JavaScript must be enabled to use the Daba language sound dictionary. If you do not have or wish to enable javascript, please view the Daba PDF dictionary.

The Sound Dictionary is loading...


loading image

Lexique Daba

Serge Saragaza
John M. Keegan


The Sara-Bagirmi Language Project

Morkeg Books
Cuenca

Troisième edition

avril, 2014

Information sur
le Projet des Langues Sara-Baguirmiènne
est disponible à

http://morkegbooks.com/Services/World/Languages/SaraBagirmi

Introduction

Daba est une langue Sara parlée au sud du Tchad dans la région de Mandoul. Selon Keegan (2013) la langue Daba est apparentée aux langues Saras Orientales: Mbay, Nar, Ngam, et Sar. Selon Lewis, Simons et Fennig (2013), il y avait a peu près 32,000 locuteurs de Nar en 1977.

Ce lexique contient environ 1425 mots, 1885 phrases illustratives et 200 expressions idiomatiques. Les informations sur la langue Nar ont été recueillies à N’Djaména au cours des étés 2010, 2011, en travaillant avec Serge Saragaza. Cette deuxième édition contient les résultats d’une révision importante des traductions en français.

Le lexique doit être consideré un point de départ pour futur travail avec cette langue interessante. Le dialecte Daba décrit ici a des différences considerables des autres dialectes.

Ce travail a été rendu possible par des dons de National Endowment to the Humanities (FN-5007410 et FN-5010412).


Abréviations

Aux. - verbe auxiliaire
Av. - adverbe
Cmp. - « complementizer »
Cnj. - conjonction
Exp. - expr. idiomatique
fréq. - fréquentatif
Id. - idéophone
Inf. - infinitif
Inj. - interjection
Int. - interrogatif
Loc. - locatif
N. - nom
Nin. - nom inaliénable
NP. - nom propre
Pr. - pronom
PrA - affixe pronominal
qqc - quelque chose
qqn - quelqu’un
Spc. - « specifier »  (article ou démonstratif)
NPl - marque le pluriel d’un nom
Num. - numéro
V. - verbe
VN - nom verbal
VPl - marque le pluriel du verbe
VT - verbe transitif
v. - voir

Ordre Alphabétique

a, a̰, b, ɓ, d, e, ḛ, ə, g, h, i, ḭ, ɨ, j, k, l, m, mb, n, nd, ng, nj, o, o̰, ↄ, p, r/ᶉ, ɗ, s, t, u, ṵ, w, y


1
à CNJ alors (marque la fin de proposition). ō ngè-bà̰ā̰ lò-í dá à ūyā rɔ̄-í. Si tu vois ton ennemi alors, cache-toi.
à AUX aller (faire quelque chose). Rōwá à ɗèē lòtī. Il va venir demain.
PRA son, sa (forme trouvée après les mots dans ton haut). Kāg jīl yó njíl-ā mbḛ̄ ngá̰y. Le caïlcédrat, son ombre est très bonne.
PRA lui (obj. de prép.). Mā ngà-kàm lò-á. Je suis son grand frère.
PRA lui, le, la (obj. de verbe). M-ād-á pátà. Je lui ai donné de l'argent. ùwà ngè-ɓòg ndɔ̄ɔ́-nèē ùndà-á ngá̰y. Il a saisi un voleur pendant la nuit et l'a beaucoup tapé.
àā V aller (v. àw̄).
àd PRP pour. m̄-njīgō kūb ngàá kìj m-ād nḭ̄yá̰-ḿ. J'ai acheté un nouveau vêtement pour ma femme.
àd V donner. Mā m-ād-á pátà. Je vais lui donner de l'argent. Tàgɨ́-nèē àd-m̄ pát. Hier il m'a donné de l'argent. àd-m̄,rōwá àd-ī,m-ād yá̰ ngōn il m'a donné, lui il t'a donné, je donne quelque chose à l'enfant
àg V ramper (un enfant). Ngōn yó àg. Cet enfant rampe.
àj V guérir. àj ngōn-ḿ. Il a guéri l'enfant. Ngōn yó ì mò̰y, dòktēr ɗèē àj-á wòy ò rōwá tò só-tī jɔ́. L'enfant était malade, et le docteur est venu et il l'a déjà guéri et il est un peu mieux. ɗám̄ yó àj-jé. Le médicament nous a guéris.
àl V nager. Ngōn yó ìnjì nd-àl màn̄ bā-á tàgɨ́-nèē. L'enfant nageait dans le fleuve hier.
àl VI ramper (une plante). Wàs tò nd-àl bèŕ. Le melon rampe par terre.
àl̄ V monter. Ngōn yó àl̄ dɔ̀ kāg. L'enfant monte sur l'arbre. āl kāg tí àĺ tḭ́yā̰-bɔ̄r ngá̰y kāg tí nò̰. Ne monte pas dans cet arbre, il y a beaucoup de fourmis rouges dans l'arbre. M-āl dɔ̀ kāg tí kì-tɔ̄ m-ō lò. J'ai monté sur l'arbre pour surveiller. VI être trop grand pour. m̄-njīgō pōrō ngàá jáng, mḛ̀ḛ̄ àl̄ njà-ḿ. (bò tɔ̀ӯ njà-ḿ) J'ai acheté des nouvelles chaussures mais elles sont très grandes pour mes pieds.
àĺ AV pas, ne pas. Dèē yó gèr̄ yá̰ àĺ Cette personne ne connaît rien. ɔ́d yá̰ yō àĺ. Ne touche pas cette chose!
àlá CNJ ou, sinon.
àn̄d [à̰n̄d] N arriver; entrer. Ngán gē ànd-ī ɓē-é. Les enfants sont arrivés à la maison.
ànd [à̰nd] VI fructifier. Mángò lò-ḿ yō ànd kèm ɓāl tí nèē ngá̰y. mes manguiers ont donné beaucoup de fruit cette année.
àr̄ VI être clair. Dɔ̀rā yó àr̄ yárá. Le ciel est parfaitement clair. Màn̄ yó àr̄. L'eau est claire. VI être propre. m̄-ìnjì m-ús gìd kí-ngòr̄ lò-ḿ àd àr̄. Je frotte l'extérieur de ma marmite pour qu'il soit propre.
árgè N boisson alcoolisée (fort). Yīb árgè tò ìnjì ɗā-ī ì gɔ̀jɔ̀. L'"Argi" est fabriquée à base du manioc.
às VI être mûr. Kànd kāg yó às. Le fruit de cet arbre est mûr.
2
às VI être suffisant, suffire. Màn̄ ngàńg ād-m̄ m-āy yó às-m̄. L'eau que tu m'as donnée à boire me suffit. VI être capable de, pouvoir. Kāg yó ɔ̀ӯ ngá̰y m-ás tɔ̄ kùn dò̰ó̰ àĺ. Ce bois est très lourd, je ne peux pas le soulever. M-ás ɗā àĺ,ḭ̄ ás ɗā àĺ rōwá às ɗā àĺ,jḭ̀ j-às ɗā àĺ Je ne peux pas le faire,toi tu ne peux pas le faire,il ne peut pas le faire,nous nous ne pouvons pas le faire Expr: às tɔ̄ [ɗā yá̰] -pouvoir [faire qqc] M-ás tɔ̄ kàd àĺ, ḭ̄ ás tɔ̄ kàd-m̄ àĺ, rōwá às tɔ̄ kàd-á àĺJe ne peux pas te le donner, toi tu ne peux pas me le donner, lui il ne peut pas lui donner
ásgàr Arabe (Syn: tùrúgù) N soldat.
àt VI être amer. Górò àt ngá̰y. La noix de kola est très amère. Yá̰ yō àt. Cette chose est amère.
àt VI être tranchant. Kùyā yó àt. Ce couteau est tranchant. àt ngá̰y - kùyā yó àt ngá̰y. très tranchant - ce couteau est très tranchant.
àw̄ VI aller. Kó̰-ḿ àw̄ súkū. Ma mère est allée au marché.
àӯ VI être sec. Kūb lò-ḿ àӯ. Mes vêtements sont secs. Dɔ̀-nèng yó àӯ. La terre est sèche.
àӯ V boire. ād-m̄ màn̄ ād m-āy. Donne-moi de l'eau à boire. [litt: donne-moi de l'eau pour que je boive] M-āy màn̄-tíngā. Je bois du thé. M-āy màn̄,ḭ̄ āy màn̄,rōwá àӯ màn̄,ród-gē àӯ-ī je bois de l'eau,toi là tu bois de l'eau,lui il boit de l'eau,eux ils boivent
à̰ӯ V fuir, s'enfuir. Mā m-ā̰y,ḭ̄ ā̰y,rōwá à̰ӯ,jḭ̀ j-à̰ӯ,ród-gē à̰ӯ-ī moi je cours,toi tu cours,lui il court,nous nous courons,eux ils courent M-ō tìbò kèm mṵ̀ tí yō m-ā̰y. J'ai vu un lion dans la brousse et je me suis enfui. V courir. Expr: à̰ӯ ngɔ̄d -courir
N fleuve. m̄-gāng bā yó ì tò. Je traverse le fleuve avec la pirogue. āw kèm bā tí àĺ, màr ì nò̰ó̰ à ùsà-ī. Ne vas pas dans le fleuve, le crocodile est là et il te mangera.
bàl NIN bouc. m̄-njīgō bàl bḭ̄yā̰ tàgɨ́-nèē súkū. Hier j'ai acheté un bouc au marché.
bàmbò Sango NUM cent.
bán [bá̰n] N filet (de poisson). ìlā bán tɔ̄ kùwà-ň kānj gē. Il a jeté le filet pour attraper des poissons
bāngàw [bā̰ŋgàw] N patate douce. Bāngàw yó mbḛ̄ njīr-ī kì yùb. La patate douce est bonne, préparée avec l'huile.
bàngī [bà̰ŋgī] Sango N esp. de rat.
Bāngīí [Bā̰ŋgīí] NP Bangui (capitale de la République centrafricaine).
bānj [bā̰nj] V lèpre.
bàrāt Arabe V théière.
bás AV exactement. ɗí bás ī-njīgō súkū ɓó-nèē wà? Qu'as-tu acheté exactement au marché aujourd'hui?
bàsá N jeune homme, être. Ngán-bàsá gē yó àw̄-ī nòng tí. Les jeunes hommes vont à la danse. Expr: ngōn bàsá -jeune homme
bàt N mouton. M-ún bàt lò-ḿ m-ād mbā gē lò-ḿ. J'ai pris un mouton pour donner à mes étrangers. Bàt gē ngá̰y; bàt ì-ī ngá̰y. beaucoup de moutons; les moutons sont nombreux
3
bàtà VT garder, élever.
bày N petite marmite en argile.
bà̰ā̰ N rancune. Bà̰ā̰ lò bùrà-í dá nà̰y dɔ̀-í tí. La rancune de ton père reste sur toi.
bà̰yà̰ N initiation des jeunes femmes. Dḛ̀ḛ́ yō àw̄ bà̰yà̰. La femme va à l'initiation.
bèl̄ N plume, plumes. Bèl̄ yèl̄ yó ìl ngá̰y. Les plumes de cet oiseau sont très noires. Dèē ngàá nòng gē dá ùlà-ī bèl̄ yèl̄ dɔ̀-dé tí. Les danseurs mettent des plumes d'oiseaux dans leurs têtes.
bèl̄-kòm NIN sourcil. Wòɗ ò̰ bèl̄-kòm-ḿ. Le feu a brûlé mes sourcils. Bèl̄-kòm-ḿ, bèl̄-kòm-í, bèl̄-kòm-ā mes sourcils,tes sourcils Bèl̄-kòm ngōn les sourcils de l'enfant
bèlō N vélo. Bèlō lò-ḿ yò nà̰y, m̄-gè njīgō ngàá jáng. Mon vélo est perdu, je veux acheter un nouveau.
bèŕ AV bas, en bas. Ngōn yó àg bèŕ. L'enfant rampe (par terre). ī-ìnjì bèŕ. Assieds-toi. AV dans la terre, à terre, par terre. Ngán gē dùb-ī gìnjà bèŕ. Les enfants enterrent l'argent dans la terre.
bèt N la boue. M-ūndā kúj lò-ḿ yō kì bèt. J'ai construit ma maison là de la boue.
bḛ̀ AV seulement. ḭ̄ yó úsá yá̰ jɔ́ bḛ̀. Tu manges un peu seulement.
bḛ̀ḛ́ CNJ sinon. Expr: bḛ̀ḛ́ àĺ -si non Tūbā kūnjá gē bùlà-kūnjá tí àĺ ā, bḛ̀ḛ́ àĺ dá ngè-ɓòg à ɗèē ɓòg-dé.Si tu ne chasses pas les poulets dans le poulailler alors les voleurs vont les voler.
bḛ̀r̄ N tante paternelle. Bḛ̀r̄-ḿ, bḛ̀r̄-ḿ mā ma tante paternelle, ma tante paternelle à moi Bḛ̀r̄-í ḭ̄, bḛ̀r̄ rōwá ta tante à toi, sa tante à lui Bḛ̀r̄ ngōn-ḿ la tante paternelle de mon enfant Bḛ̀r̄-ḿ dá ì nēm bùrà-ḿ. Ma tante paternelle est la soeur de mon père.
N le pleur (v. aussi kīnō̰). Expr: ìjà bí -pleurer Ngōn yó nd-ìjà bí.L'enfant est en train de pleurer.
bìī V mortier. Dḛ̀ḛ́ yó òn̄g jíngá wàā lò-á kèm bìī tí tɔ̄ kùɗ. La femme a versé sa semoule du mil dans le mortier pour le piler.
bíb V chauffer (de l'eau). m̄-gè bíb màn̄ lò-ḿ yó jɔ́. Je veux chauffer un peu de l'eau.
bíl-bìl V bière de mil.
bìlò N trou. Tàgɨ́-nèē m-úɗ bìlò. Hier j'ai creusé un trou.
bìlò-kḭ̀ N WC. M-úɗ bìlò-kḭ̀ kèm-ndòg tí nèē tɔ̄ èd kḭ̀ tītí. J'ai creusé un WC dans la concession pour qu'on défèque dedans.
bìlò-kɔ́n NIN narine. Bìlò-kɔ́n-í ta narine
bìlò-màn̄ [bìlò.mà̰n̄] N un puits. m̄-gè kùɗ bìlò-màn̄. Je veux creuser un puits.
bìnā [bḭ̀nā] N la boule. Kó̰-m wīr bìnā ngàá mbḛ̄ tɔ̄ mbā gē tàgɨ́-nèē. Ma mère a préparé une boule délicieuse hier pour les étrangers. Bìnā ngàńg wīr-ī ndùj tḛ̄y ō ndùj gɔ̀jɔ̀ dá ùwà góm mbḛ̄ tɔ̄ kùsà. La boule qu'on prépare avec le petit mil et le manioc est bon à manger.
4
bìng [bḭ̀ŋ] (Syn: ɓāng) NIN cuisse. Bìng-ḿ,bìng-í,bìng-á,bìng-jé ma cuisse,ta cuisse,sa cuisse,nos cuisses Lī dò̰-m̄ bìng-ḿ tí. Un serpent m'a mordu dans la cuisse.
bīrbḭ̀ N guêpe noire. Bīrbḭ̀ yó tútā ngá̰y àĺ. La guêpe noire ne pique pas beaucoup.
bìs NIN résidu. m̄-sáā bìs yīb tɔ̄ kàd kòsōn gē lò-ḿ tɔ̄ kùsà-ī. Je suis à la recherche des résidus de la bière pour donner à mes cochons à manger.
bís N chien. Bís dò̰-m̄. Le chien m'a mordu. Bís ngàá mūr ɗā-á dá dò̰-ī dá ā óy. Si un chien enragé te mord, tu va mourir.
bít N porte.
bíyā N la bouillie.
bḭ̀ḭ̄ (Syn: bḭ̀ḭ̄-dā-rɔ̄) NIN poils. Bḭ̀ḭ̄-ḿ ì ngá̰y. J'ai beaucoup de poils.
bḭ̀ḭ̄-dɔ̀ N cheveux. M-íjá dɔ̀-ḿ mḛ̀ḛ̄ bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-ḿ dá gɔ̀j. J'ai coupé mes cheveux mais c'est trop court. Bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-ḿ, bḭ̀ḭ̄-dɔ̀ ngōn mes cheveux, les cheveux de l'enfant
bḭ̀ḭ̄-kòm NIN sourcils. Bḭ̀ḭ̄-kòm-ḿ,bḭ̀ḭ̄-kòm-í,bḭ̀ḭ̄-kòm-á mes sourcils,tes sourcils,ses sourcils
bḭ̄yā̰ N chèvre. m̄-tūbā bḭ̄yā̰ gē ngàń ɗèē ùd-ī kèm ndɔ̀ɔ̄ tí lò-ḿ tò kùsà wàā lò-ḿ. J'ai chassé les chèvres qui sont allées se mettre dans mon champ pour manger mon mil. Míró ì yá̰ kùsà bḭ̄yā̰ gē ngàń kèm ɓē tí. Le foin est la nourriture de la chèvre dans le village.
VI être gros. Ngōn-ḿ yó bò ngá̰y. Mon fils est très gros. ī-ɗā ɗí lā ngōn yó bò bḛ̀ è? Qu'est-ce que tu fais pour que l'enfant soit si gros. VI être grand. Bàt yó bò ngá̰y. Le mouton est très grand. Bàt lò-ḿ mā yó bò ngá̰y. Mon mouton à moi est très grand. Màr yó bò ngá̰y tɔ̀ӯ ngàrwà̰y. Le crocodile est beaucoup grand que le varan aquatique.
NIN côté, poitrine. Kīngɔ̄ bò-á tèt tɔ̄ ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō. Ses côtes sont cassées parce qu'il est tombé de l'arbre.
bòɗ N phacochère. Bòɗ káɗā, bòɗ káɗā bḛ̀, bòɗ gē un phacochère, un seul phacochère, des phacochères N cochon. m̄-sáā bìs yīb tɔ̄ kàd bòɗ gē lò-ḿ tɔ̄ kùsà-ī. Je suis à la recherche des résidus de la bière pour donner à mes cochons à manger. Expr: bòɗ ngàńg kèm ɓē tí -cochon domestique Expr: bòɗ ngàńg kèm mṵ̀ tí -phacochère
bɔ̀ N un rot. Mā m-úsá wúl̄ ngá̰y dā mā m-úndá bɔ̀. Si je mange beaucoup d'arachide je rote. Expr: ùndà bɔ̀ -roter Rōwá ùndà bɔ̀ ngá̰y.Il rot beaucoup.
bɔ̀r̄ VT essuyer. ī-bɔ̀r̄ dɔ̀ tábɨ̀l ād j-ùsà-ī yá̰. Essuie la surface de la table pour qu'on mange.
bɔ̄t-yīl N foyer. M-ūndā kí-ngòr̄ dɔ̀ bɔ̄t-yīl tí. J'ai mis la marmite sur le foyer.
N cendre. Bū ngàń nèē mbḛ̄ tɔ̄ ɗā-nèé kàt-ɓē ngá̰y. La cendre est très bonne pour fabriquer le sel indigène.
N poussière. ɓó-nèē bú ì ngá̰y dá ɔ̀j-jé tɔ̄ kòō lò. Aujourd'hui il y avait beaucoup de poussière, elle nous empêchait de voir.
bùlà N abri pour les animaux. M-āw mṵ̀ tí m̄-tɔ̄ mṵ̀ tɔ̄ kùndā-nèé bùlà kūnjá lò-ḿ. Je suis parti en brousse pour couper des herbes pour construire un poulailler. Expr: bùlà bḭ̄yā̰ -abri pour les chèvres Expr: bùlà-kūnjá -poulailler
5
búlá NIN un gros (animal, arbre). Búlá bḭ̄yā̰,búlá kèd,búlá bàt une grosse chèvre, un gros éléphant, un gros mouton Búlá kāg un grand arbre Expr: kɔ̀n-búlá-jìngà -un vieillard
bùúmbùr̄ N brouillard.
búnjú Arabe N fusil.
bùr V mélanger. M-ún mbà lò-ḿ nò̰ó̰ bùr màn̄ ngàá tíngā. Je prends du lait et je le mélange avec l'eau chaude.
būr N le varan.
bùrà N père. Bùrà-ḿ,bùrà-í,bùrà-á,bùrà-jé,bùrà-sé,bùrà-dé mon père,ton père,son père,notre père,votre père,leur père Bùrà-ḿ àw̄ mbā. Mon père est parti en voyage. Bùrà ngōn le père de l'enfant
bùrà-kɔ̀s N grand cultivateur. Bùrà-ḿ ì bùrà-kɔ̀s, ndɔ̀ɔ̄ yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ ngé-ndɔ̀ɔ̄-yá̰ kèm ɓē tí nèē. Mon père est un grand cultivateur, il cultive plus que les autres agriculteurs dans le village.
būwá N trou.
ɓàā V trouver par terre. M-ɓàā dɔ̀-jóɗ dɔ̀ ngár̄-kōy tí ngēg bā tí. J'ai trouvé 100 CFA dans le sable à côté du fleuve.
ɓāl N année, an. ɓāl tí nèē dá m̄-gè kàw̄ kòō kó̰-ḿ ɓē-é. Cette année je veux aller visiter ma mère dans le village. ɗā ɓāl jóɗ m̄-ɗèē Sár̀ tí. Il y a deux ans je suis venu à Sarh. ɓāl ngàá lò tùt une année qui est sèche ɓāl-í ì ɓɔ̀ɗí wà? Quel âge as-tu? N saison sèche.
ɓāl AV bien, sans aucun problème. m̄-tō ɓāl. Je suis bien. ī-tō ɓāl wà? Es-tu bien? (Ça va?) ī-ndól̄ ɓāl wà? Es-tu bien? AV vide. m̄-ɗèē jī-ḿ ɓāl. Je suis venu avec les mains vides. àw̄ tɔ̄ kùwà kānj mè ɗèē jī-á ɓāl. Il est parti pour chercher de poisson mais il est revenu avec les mains vides. AV pour rien, sans une raison. ìlā-m̄ mbàl̄ ɓāl Il a jeté une pierre sur moi pour rien.
ɓāng [ɓā̰ŋ] N cuisse. ɓāng bḭ̄yā̰ la cuisse de la chèvre ɓāng-ḿ,ɓāng-í,ɓāng-á,ɓāng-jé,ɓāng-dé ma cuisse,ta cuisse,sa cuisse,nos cuisses,leurs cuisses M-úɓá nèng m-āw ùɗà ngá̰y dá ɓāng-ḿ tō-m̄. Je suis parti loin et alors ma cuisse me fait très mal.
ɓāng [ɓā̰ŋ] N dette. ɓāng gìnjà lò-ḿ ì dɔ̀-á tí. Il me doit de l'argent (litt: la dette de mon argent reste sur lui).
ɓàr N saison pluvieuse.
ɓàt (Syn: bàtà) V garder, élever. Ngōn ngàń àw̄ ɓàt dā gē lò-ḿ nà̰y mṵ̀ tí. L'enfant qui garde mes boeufs s'est égaré en brousse.
ɓáy AV encore. ī-tūnā-m̄ gìnjà lò-ḿ nèē mè ād-m̄ àĺ ɓáy. Tu m'emprunté de l'argent, mais tu ne m'as pas encore payé.
ɓáy-tò̰ AV encore.
ɓè N champignon. ɓè ùɓà dɔ̀ jḭ̀ tí dò̰ó̰. Le champignon pousse sur les monticules.
6
ɓē N maison, concession. Ngōn yó rɔ̄-á tō-á, àw̄-ī sì-á ɓē lò ngè-kō-yá̰ ngè-kō-yá̰ ò, mḛ̀ḛ̄ ngè-kō-yá̰ èl ké ngōn yó rɔ̄-á tō-á àĺ. L'enfant était malade, on est parti avec lui chez le médecin qui l'a vu, mais il ... N le village. Expr: ɓē-é -au village, chez soi M-āw ɓē-é mḛ̀ m̄-ɗèē jī-ḿ ɓāl.Je suis parti au village mais je suis revenu avec les mains vides. Expr: ɓē-é -indigène, local Gàj màn̄g lò Mbōrōrō ngāl ngá̰y tɔ̀ӯ gàj màn̄g ngàá ɓē-é.Les cornes des (boeufs) Mbororo sont plus longues que ceux des boeufs indigènes.
ɓèr̄ N esclave. Dèē kìl gē ngàń ìnjì-ī jé-nṵ́ àmérík ì ɓèr̄ gē. Les noirs qui habitaient l'Amérique avant étaient des esclaves.
ɓèt N singe. ɓèt gē ì-ī ngá̰y. Il y a beaucoup de singes.
ɓèt N mur de boue. M-ūndā kúj kì ɓèt. Je construis la case avec des murs de boue.
ɓī N pus. Rōwá jī-á tíī ɓī ngàá kèmé ɔ̀g-á tɔ̄ tò ndùlē Il avait la main gonflée et le pus dedans l'empêchait de dormir.
ɓí N pleurs (dans l'expression ìjà ɓí). ī-ɗèē ún ngōn nèē tò ìjà ɓí. Viens prendre cet enfant qui pleure là.
ɓìr̄ VI envelopper, emballer. Ngè-ɗám̄ ɓìr̄ jī-ḿ. Le médecin m'a bandé la main. m̄-ɓìr̄ kùlā kāg tí. J'ai enroulé la corde sur l'arbre.
ɓìtɔ̀ N arbre, esp. de. Kāg ɓìtɔ̀ cet arbre
ɓò N poitrine. ɓò-ḿ,ɓò-í,ɓò-á ma poitrine,ta poitrine,sa poitrine Ngōn ngàńg ìnjì sáā ngōn-ḿ yó ùndà ɓò-ḿ. L'enfant qui est en train de chercher mon enfant m'a tapé la poitrine.
ɓō N faim. ɓō ɗā-m̄ ngá̰y, āw ngōn yá̰ jɔ̄ tɔ̄ kùsà wà? J'ai beaucoup faim -- as-tu quelque petite chose à manger?
ɓó-nèē AV aujourd'hui. M-āw pátà ɓó-nèē àĺ lā m-ás kìtɔ̄ kàd-ī pátà lò-í àĺ. Je n'ai pas de l'argent aujourd'hui donc je ne peux pas te donner ton argent. ɓó-nèē yó kūl ò̰ ngá̰y. Aujourd'hui il fait très froid. ɓó-nèē kó̰-ḿ njīr mòg. Aujourd'hui ma mère a préparé la sauce "mog".
ɓòd N idiot. Ngōn yó ɓòd. Cet enfant est un idiot.
ɓòg V voler. ḭ̄ bás ɓòg pátà lò-ḿ wàlá nònd-í àĺ. C'était toi qui as volé mon argent, et pas ton frère. Expr: ngèɓòg -voleur
ɓōĺ V craindre, avoir peur de. Nēm-ḿ ùndā ɓōĺ lī ngá̰y. Ma soeur a beaucoup peur des serpents. N peur.
ɓòng [ɓò̰ŋ] NIN queue. ɓòng kèd gɔ̀j ngá̰y tɔ̀ӯ ɓòng màn̄g. La queue de l'éléphant est plus courte que la queue du boeuf.
ɓɔ́l (Syn: dàn) N sac. M-ōng kūb kèm ɓɔ́l tí lò-ḿ m̄-gè kàw̄ mā. J'ai mis des vêtements dans mon sac, je veux faire un voyage.
ɓɔ̀ɗí INT combien. Pátà ɓɔ̀ɗí wà? Combien d'argent? yá̰ yō ì pátà ɓɔ̀ɗí ɓɔ̀ɗí wà? Cette chose là coûte combien? INT comment. ɓɔ̀ɗí wà? Comment ça va? ī-tò ɓɔ̀ɗí wà? Comment vas-tu?
ɓùd-dùb NIN qualité, type. ɓùd-dùb kàmyō̰ ngàńg bùrà-ḿ njīgō yó mbḛ̄ ngá̰y. La qualité de voiture que mon père a achetée est très bonne. NIN race (des gens). ɓùd-dùb dè-g yó ì ngá̰y. Les races des gens sont nombreuses.
7
ɓūd-ngāng [ɓūd.ŋgā̰ŋ] NIN gencive.
ɓúgá N vieillard, une vieille femme. Mbāý-tà ɓúgá jìngà nèē yó ngāl ngá̰y. La barbe de ce vieux là est très longue. Bùrà-ḿ yō ɓúgá ngá̰y, tɔ́g-á gòtó tɔ̄ ɗā kùlà. Mon père est déjà vieux; il n'a plus la force de travailler.
ɓūlū N autruche. Kàw ɓūlū yó bò ngá̰y. Les oeufs de l'autruche sont très grands.
ɓùɗ NIN type.
ɓūɗ PRP dessous. M-ūndā njà-ḿ ɓūɗ tábɨ̀l tí. Je mets mon pied dessous la table.
ɓūɗú AV de en bas. ɔ̄r wòɗ yó ɓūɗú. Retire le feu d'en bas.
ɓùt PRP sous, dessous. Dḛ̀ḛ́ ìnjì ɗā kùlà ɓùt dàb tí. La femme travaille dessous le hangar.
N animal. Bùrà-ḿ ì ngè bàt dā gē. Mon père est un éleveur des animaux. ī-njīgō dā ngàá mbḛ̄ ī-ɗèē-ň ād-m̄. Achète de la viande bonne et apporte-la-moi. N viande. M-íjá dā. Je coupe la viande.
CMP ce (marque la fin d'une proposition). Pā ngàńg j-ɔ̀s dá dè-g ngá̰y gèr̄-ī. La chanson que nous chantons, beaucoup de gens la connaissent. ɓāl tí nèē dá mángò yó ànd ngá̰y. Cette année les manguiers ont produit beaucoup de fruit.
dà-jī NIN paume de main. Dà-jī màd-ḿ yó bò ngá̰y. La paume de la main de mon ami est très grande.
dā-rɔ̄ N corps. Dā-rɔ̄-ḿ,dā-rɔ̄-í,dā-rɔ̄-á mon corps, ton corps, son corps Expr: dā-rɔ̄ [dèē] nèl̄-á -[qqn] être content Rōwá dā-rɔ̄-á nèl̄-á wà?Lui, est-ce qu'il est content?
dàb N petite case. Kúj dàb lò-ḿ yó jɔ́ mè ùndā-ī mbḛ̄ ngá̰y. Mon grenier est petit mais ils l'ont construit bien. N hangar.
Dàb NP Daba. Expr: tà Dàb -la langue Daba J-ḭ̀ Dàb gē yó j-à j-èl tà Dàb.Nous les Daba nous parlons le Daba.
dàm V grenier. M-āw ì dàm lò-ḿ jɔ́, ò dípā-ī mbḛ̄ ngá̰y. J'ai un petit grenier mais il est bien construit. M-ōng wàā ɓɔ́l tí lò-ḿ m-ā-ň dɔ̀ kòn̄g dàm tí lò-ḿ. Je verse le mil dans le sac et je l'apporte pour verser dans le grenier.
dàn [dà̰n] (Syn: ɓɔ́l) N sac. M-ōng wàā kèm dàn tí lò-ḿ. J'ai versé le mil dans mon sac.
dàn [dà̰n] N centre, milieu. m̄-dùb kāg lò-ḿ dàn ɓē tí. J'ai planté mon arbre au centre la concession.
dān [dā̰n] V accompagner. m̄-dān-ī ɗóbō; m̄-dān-á ɗóbō. Je te/le accompagne sur la route. M-dān ngōn kújū-mbētē tí. J'accompagne l'enfant à l'école.
dáӯ VI gémir (obj. est rɔ̄). Dáӯ rōwá ndɔ̄ɔ́ nèē, rɔ̄-á tō-á ngá̰y. Elle a gémit beaucoup pendant la nuit, elle était très malade.
-dé PRA les (obj. de verbe). ɗám̄ yó àj-dé. Le médicament les a guéris. Rōwá gè tīg-dé yá̰. Il veut le partager entre eux.
dèē V personne. M-ō dèē yó ɗób ngàńg tàgɨ́-nèē m-ō-á tītí yō. J'ai vu cet homme sur la même route où j'ai l'ai vu hier. Dè-g ngá̰y ngàń ìnjì-ī kèm ɓē tí lò-ḿ ì-ī mò̰y. Beaucoup de personnes dans mon village sont malades.
8
dè-g N gens, personnes (pl. irrég. de dèē).
dèkò Sango N ami. Dèkò lò-ḿ yō gól̄-m̄ kì gìnjà. Mon ami m'a trompé avec l'argent.
dèr̄ NIN aîné de famille. Ngōn dèr̄-ḿ yó ì ngōn jìngà. Mon enfant aîné est un garçon.
dér N pigeon, tourterelle. ī-tūbā dér nèē àlá tò nd-ò̰-ī wúl̄ lò-ḿ. Chasse les pigeons de peur qu'ils mangent mes arachides.
dḛ̀ḛ́ N femme. Dḛ̀ḛ́ yō sòō wàā kèm bìī tí. La femme pile le mil dans le mortier. Dḛ̀ḛ́ yō ùndā yá̰-kùsà kèm sèmbē tí. La femme a mis de la nourriture dans la cuvette. Dḛ̀ḛ́ nàj wàā lò-á kèm nàt ɓē tí. La femme a mis sa natte dans l'espace devant la maison.
dìmá̰s NP dimanche. N semaine. Expr: dìmá̰s ngàá tɔ̀ӯ nò̰ó̰ -la semaine passée
dípā V réparer. Ngán gē túj kàmyō̰ lò-ḿ m̄-tò m̄-dípā. Les enfants ont endommagé mon camion, je suis en train de le réparer.
dɨ̀más NP dimanche. N semaine.
N plaie, blessure. M-íngá dò njà-ḿ tí, ɔ̀g-m̄ dɔ̀ kùɓà nèē. J'ai une plaie sur mon pied, elle m'empêche de marcher.
dòktēr Français N docteur.
dōw N chauve-souris. Dōw túj mángò gē lò-ḿ. Les chauves-souris détruisent mes mangues.
dò̰ VT mordre. Lī pìr dò̰-ī dá ā óy. Si le cobra te mord, tu vas mourir.
dó̰ AV vite. ī-ɗèē dó̰. Viens vite.
dò̰ó̰ AV haut, en haut. Yèl̄ gē àw̄-ī dò̰ó̰. Les oiseaux passent en haut.
dɔ̀ NUM dix.
dɔ̀ N tête. Dɔ̀-ḿ,dɔ̀-í,dɔ̀-á ma tête,ta tête,sa tête Dɔ̀-ḿ tō-m̄. J'ai mal à la tête. M-úgá dɔ̀-ḿ kàd kúj tí. J'ai coincé ma tête contre le mur. Dḛ̀ḛ́ yó ìtō sèmbē dɔ̀-á tí àw̄-nèé súkū La femme a mis la cuvette sur la tête et elle est allée au marché.
dɔ̀ PRP sur. Ngōn yó àl̄ dɔ̀ kāg. L'enfant monte sur l'arbre.
dɔ̀ɔ̄ VT attacher. āw-ī dɔ̀ɔ̄-ī kùlā kɔ́b bḭ̄yā̰ tí ò ī-ndɔ́r-ī ɗèē sì-á ād-ī-m̄. Allez attacher une corde au cou de la chèvre et amenez-la-moi.
dɔ̀ɔ̄ NUM dis.
dɔ̀-bāg NIN épaule. ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō dɔ̀-bāg-á tèt. Il est tombé de l'arbre et son épaule s'est cassée. Dɔ̀-bāg-ḿ,dɔ̀-bāg-í mon épaule,ton épaule
dɔ̀-ɓád N tombe, pierre tombale. ī-ɗèē ā m-ɔ̄j-ī dɔ̀-ɓád nèē. Viens, je te montre la tombe. ùn-ī nīń nèē àw̄-ī-nèé dɔ̀-ɓád tí. Ils ont pris le cadavre et l'ont emmené à la tombe.
dɔ̀-jōɗ NUM vingt. M-íngá dɔ̀-jōɗ bèŕ. J'ai trouvé vingt (100 CFA) sur la terre.
9
dɔ̀-mɔ̀tá NUM trente. Dè-g dɔ̀-mɔ̀tá ɗèē tà lò-yò lò màwkùnjè yó. Trente personnes sont venues devant la place mortuaire du fils du chef.
dɔ̀-nèng [dɔ̀.nḛ̀ŋ] N terre. Dɔ̀-nèng tél tùt. La terre est devenue sèche.
dɔ̀-ɗé-més-jōɗ NUM dix-huit.
dɔ̀-ɗé-mḭ́ V cinquante.
dɔ̀-ɗé-mḭ̀yā̰ NUM soixante.
dɔ̀-ɗé-sɔ̄ɔ́ NUM quatorze.
dɔ̀-sɔ́ NUM quarante.
dɔ̀g N buffle. Dɔ̀g yó sáā tà ngá̰y. Le buffle est très agressif. Dɔ̀g yó às nà̰ā̰ kì màn̄g mḛ̀ḛ̄ tɔ́g-á ì ngá̰y. Le buffle est de la taille d'un boeuf, mais le buffle est très agressif.
dɔ̀rā N le ciel. Dɔ̀rā yó àr̄ yárá. Le ciel est parfaitement clair. Yèl̄ gē àw̄-ī dò̰ó̰ dɔ̀rā-á. Les oiseaux passent en haut dans le ciel.
dùb NIN tas de. Dùb wàā,dùb mònj,dùb kór un tas de mil,un tas des haricots,un tas de sésame Súkū yó dè-g à kā-ī yá̰ dùb-á dùb-á. Au marché les gens vendent les choses en tas.
dùb N enterrer. V planter. m̄-dùb kāg lò-ḿ nò̰ó̰ dàn ɓē tí. Je plante mon arbre là au centre de la concession.
dùbà V arrêter, se détenir. Njī yó èd ngá̰y ō jɔ́ tél dùbà. Il pleut beaucoup et après il arrête. Ngán gē dùb pátà ngēg bā tí. Les enfants ont enterré l'argent près du fleuve.
dúd V écraser. ī-dúd ngō gē nò̰ó̰ tɔ̄ m̄-ɗā-ň wòɗ. Écrase les brindilles pour que je fasse le feu avec.
dùl N esp. d'antilope (céphalophe). Dùl ì dā ngàńg mṵ̀ tí ngàńg à̰ӯ ngɔ̄d ngá̰y. L'antilope est un animal sauvage qui coure très vite.
dúnyà Arabe N vie. Rōwá dúnyà lò-á ngàn̄g ngá̰y. Lui, sa vie est très difficile N le monde.
è INT marqueur interrogatif (après mots qui contiennent la voyelle 'e').
AV dans, en (affixe locatif).
èd VI être cuit. Mònj yó èd àĺ nà̰y jɔ́ dá úsá àĺ. Les haricots ne sont pas bien cuits, ça reste un peu, ne les mange pas. M-ūndā yá̰ yō wòɗ-ó ō yá̰ yō èd. J'ai mis une chose sur le feu, vois que cette chose est bien cuite.
èd VI être cuit. Mònj yó èd àĺ ɓáy, jḭ̀ j-à j-ùsà àĺ. Les haricots ne sont pas encore bien cuits, nous n'allons pas les manger.
10
èd V tomber (la pluie), pleuvoir. Njī yó èd ngá̰y. Il pleut beaucoup. V uriner (obj. est normalement kéd-màn̄). Expr: èd kḭ̀ -déféquer Bís yō èd kḭ̀ ngá̰y.Ce chien défèque beaucoup.
èl V dire. Rōwá èl-m̄ ké lòtī n-àw̄ ɗèē. Il m'a dit qu'il viendra demain. Expr: èl tà -parler
èm VI être graisseux. Dā bḭ̄yā̰ yó èm ngá̰y. La viande de cette chèvre est très graisseuse.
ḛ̀ḛ̄ VI être blanc. Ndùj lò-í yō ḛ̀ḛ̄ ngá̰y. Ta farine est très blanche.
V réfléchir (normalement suivi de ). m̄-ìnjì m̄-gā tà ngá̰y, m̄-gè ɗèē Njàménà tí. J'ai beaucoup réfléchi, je veux venir à N'Djaména.
gàg N herbe, esp. de. Tūwā gàg yó ngàn̄g mbḛ̄. La natte de cette herbe est bien forte.
gàj VI être fourchu. Kāg gàj yó mbḛ̄ tɔ̄ ɗā-nèé dàb ngá̰y. Ce bois est fourchu; c'est bon pour faire un hangar.
gàj NIN corne. Gàj màn̄g lò Mbōrōrō ngāl ngá̰y tɔ̀ӯ gàj màn̄g gē màd. Les cornes des (boeufs) Mbororo sont plus longues que ceux des autres boeufs.
gāng [gā̰ŋ] VT diviser, couper. VT traverser. m̄-gāng bā yó ì tò. Je traverse le fleuve avec la pirogue. VI être coupé, divisé; se casser, se diviser. Kùlā yó gāng ìsō bìlò-ó. La corde s'est cassée et elle est tombée dans le puits.
gāt NIN prix. Dā ngàá nèē gāt-á ì ɓɔ̀ɗí wà? Cette viande là, son prix est à combien?
gáy N fesse. Gáy-ḿ,gáy-í,gáy-ā,gáy-jé,gáy-dé ma fesse,ta fesse,sa fesse,nos fesses,ses fesses
VT vouloir. Rōwá gè màn̄ kàӯ. Il veut de l'eau à boire. J-à j-àw̄ tí ḭ̄ gè. Nous irons comme tu veux.
NPL pluriel, marqueur du pluriel. Dḛ̀ḛ́ gē des femmes
gèl N gauche. Jī ngàá gèl la main gauche V gaucher, gauchère. Bùrà-ḿ ì gèl. Mon père est gaucher.
gén̄g [gḛ́ŋ̄] VT tamiser.
gèr̄ V savoir, connaître. Bùrà-ḿ gèr̄ yá̰ ngá̰y. Mon père connaît beaucoup.
-gìd- NUM connecteur entre les numéraux.
gìd PRP derrière. Ngán gē nòng-ī gìd kújū. Les enfants jouent derrière la maison. Gìd kúj tí derrière la maison
gìd N dos. Nòng-ī gìd kúj tí. Ils jouent derrière la maison. Ngán gē nòng-ī gìd kújū. Les enfants jouent derrière la maison.
gídmāĺ N le hoquet. Expr: gídmāĺ ɔ̀s [dèē] -[qqn] hoqueter Gídmāĺ ɔ̀s-ī ngá̰y dá āy màn̄ jɔ́.Si tu hoquettes beaucoup, bois un peu de l'eau.
gìnd [gḭ̀nd] (Syn: wḛ̄y) N fer.
gìnjà [gḭ̀njà] N l'argent.
11
gḭ́nḛ̀y N scorpion. Gḭ́nḛ̀y ùtà-m̄ ndɔ̄ɔ́ nèē, tíjā-ī-m̄ àlá m-ás tò ndùlē ndɔ̄ɔ́-nèē àĺ. Un scorpion m'a piqué pendant la nuit, si on ne me la pique pas (pour quitter le venin) je ne pourrai pas dormir la nuit.
PRP après. Dḛ̀ḛ́ yō òj ngōn dá ngōn yó tèē kétē tā̰á̰ kɔ̀ yó tèē gō ngōn tí yó. La femme donne naissance à l'enfant, l'enfant sort d'abord et après le placenta sort après l'enfant.
gòóg AV en arrière; idée de rentrer.
gól̄ V tromper. Màd-ḿ yō gól̄-m̄ kì gìnjà. Mon ami m'a trompé avec l'argent.
góm N esp. de plante utilisée pour faire la sauce longue [Grewia venusta]. Expr: ùwà góm -être visqueux
górò N noix de kola. Górò àt ngá̰y. La noix de kola est très amère.
gōtí [gōčí] N après. m̄-gā tà ngá̰y, gōtí tā̰á̰ m̄-ɗèē Njàménà. J'ai beaucoup réfléchi et après je suis venu a N'Djaména.
gòtó VI n'exister pas. Yá̰-kùsà gòtó. Il n'y a rien à manger.
gòy NIN pilon. Gòy yó dā ì tɔ̄ sòō-ň wàā kèm bìī tí. Le pilon, on l'utilise pour piler le mil dans le mortier.
gɔ̀j VI être court. Bùrà-ḿ gɔ̀j ngá̰y. Mon père est très court.
gɔ̀jɔ̀ N manioc. Gɔ̀jɔ̀ yó mbī-á mbḛ̄ ngá̰y kìtɔ̄ njīr, ngírā mbḛ̄ ngá̰y kìtɔ̄ wīr. Le manioc là, sa feuille est très bonne pour cuire (une sauce), sa racine est très bonne pour remuer (faire la boule). Gɔ̀jɔ̀ ngàá m-má̰ā̰ yó mbùj. Le manioc que j'ai planté est déjà mûr.
gɔ̀l N gourdin. Gɔ̀l dá ì kāg ngàá bò mḛ̀ḛ̄ dɔ̀-á ɗùg. Le gourdin est un bois qui est grand mais le bout est courbé.
gūg V entourer. Il a entouré sa concession avec le secko.
gūm N piège. Ngōn yó ìlā gūm tɔ̄ kùwà-ň yèl̄. L'enfant a tendu un piège pour attraper un oiseau.
gùr̄ N testicules. Gùr̄ bḭ̄yā̰ mbḛ̄ ndàw̄ kùsà ngá̰y. Les testicules du bouc grillés sont très bons à manger.
hàb N hippopotame. Hàb ì dā ngàá tò màn̄-á. L'hippopotame est un animal qui habite dans l'eau.
háy N pagaie. m̄-pēl tò kì háy lò-ḿ. Je pagaye la pirogue avec mon pagaie.
hōm V lièvre. Hōm ì dā ngàń mbī-á ngāl ngá̰y. Le lièvre est un animal aux oreilles très longues.
hōng [hō̰ŋ] N colère. Mā m̄-ɗā hōng, ḭ̄ ī-ɗā hōng, rōwá ɗā hōng Moi je suis fâché, toi tu es fâché, lui il est fâché Tà ngàńg él-m̄ nò̰ yó hōng ɗā-m dɔ̀-í tí. Ce que tu m'as dit me rend en colère.
ì [ɨ̀,ì] PRP avec (abrév. de ). M-āw ì yá̰ àĺ. Je n'ai rien. m̄-ɗèē ì yá̰ àĺ. Je suis venu avec rien.
ì V être. Il y a beaucoup d'arbres dans cette concession. Kānj ì ngá̰y bā-á ɓāl tí nèē. Il y a beaucoup de poissons dans le fleuve cette année.
12
VPL marqueur du pluriel du sujet du verbe. Ngōn yó àw̄-ī sì-á lò ngè-kòō-yá̰ tí. L'enfant là, ils sont partis avec lui chez le guérisseur.
PRA te (obj. de verbe). M-āw pát àĺ m-ás tɔ̄ kàd-ī pátà lò-í àĺ. Je n'ai pas de l'argent, je ne peux pas te donner ton argent. Mā m-ād-ī pátà lòtī. Je vais te donner l'argent demain.
ī- PRA tu. ī-ɗèē ngēg màd-ḿ tí nèē. Viens à côté de mon ami.
PRA ton, ta; toi. Màd-ḿ,màd-í mon ami,ton ami
ìī V tarir. Màn̄ yó ìī bā-á. L'eau se tarit au fleuve.
ì-sḭ́ (Syn: kì-sḭ́) N matin. Kó̰-ḿ àw̄ súkū ì-sḭ́ nèē. Ma mère est partie au marché ce matin.
ìb V vanner. Ngōn ìb wàā lò-á. L'enfant vanne son mil. Mā m-íb,ḭ̄ íb,rōwá ìb,jḭ̀ j-ìb Je vanne,toi tu vannes,lui il vanne,nous nous vannons
ìb VI activer (feu). Ngōn ìnjì nd-ìb wòɗ ɓùt bàrāt tí. L'enfant active le feu sous la théière.
ìgō V rire. Ngōn yó bùrà-á gè tō ìnjì èl-ī tà ìgō ngá̰y. L'enfant avec qui son père veut parler rit beaucoup.
ìjà V couper. M-íjá dɔ̀-ḿ ō bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-ḿ gɔ̀j. J'ai coupé mes cheveux mais les cheveux étaient trop courts. Mā m̄-íjá dā, rōwá ìjà dā,ród-gē ìjà-ī dā. je coupe,il coupe,ils coupent V écrire. ī-ɗèē íjá mbētē nèē ād-m̄ tɔ̄ m-úlá-ň m-ād ngōn-ḿ. Viens écrire une lettre pour moi pour que je puisse l'envoyer à mon enfant.
ìjō V tresser [le secko]. M-íjá mṵ̀ kàd bā tí tɔ̄ m̄-ījō-ň ndòg = M-íjá mṵ̀ kàd bā tí tɔ̄ kìjō-ň ndòg. Je coupe des herbes à côté du fleuve pour tresser le secko. Rōwá ìjō ndòg. Il tresse le secko.
ìl VI être noir. Dèē yó ìl ngá̰y. Cette personne là est très noire. Kūb ngàá ī-njīgō ād-m̄ ìl, m̄-gè m̄-njīgō ngàá jáng. Le vêtement que tu as acheté pour moi est noir, je veux acheter un autre. Expr: kèm [dèē] ìl -[qqn] être méchant ḭ̄ yó kèm-í ìl ngá̰y.Toi tu es très méchant.
ìl V sucer (cf. enfant). Ngōn yó ìnjì ìl mbà kó̰-ā. L'enfant tète sa maman.
ìlā V jeter. V mettre. M-īlā tūwā bèŕ. Je mets la natte sur la terre. V tendre (piège). Ngōn yó ìlā gūm tɔ̄ kùwà-ň yèl̄. L'enfant a tendu un piège pour attraper un oiseau. Expr: ìlā kènèng -jeter pour bonne M-ún yá̰ yó m-īlā kènèng.J'ai pris cette chose et je l'ai jetée. Expr: ìlā wòɗ -faire un feu īlā wòɗ ād-m̄ kìtɔ̄ m̄-njīr yá̰.Fais un feu pour que je puisse cuire quelque chose.
ìngà [ḭ̀ŋgà] V trouver. M-íngá yá̰,íngá yá̰,ìngà yá̰,j-ìngà yá̰,ìngà-ī yá̰ J'ai trouvé une chose,tu as trouvé une chose,il a trouvé une chose,ils ont trouvé une chose VT avoir. M-íngá kūb ngàá jáng. J'ai un autre habit.
ìnjì [ḭ̀njì] VI s'asseoir. Mā m-ìnjì bèŕ,ī-ìnjì bèŕ,rōwá ìnjì bèŕ,jḭ̀ ìnjì bèŕ Je m'assieds,tu t'assieds,il s'assied,nous nous asseyons tàgɨ́-nèē m̄-ìnjì bèŕ nèē;tàgɨ́-nèē ī-ìnjì bèŕ nèē;tàgɨ́-nèē rōwá ìnjì bèŕ nèē. Hier je me suis assis ici; hier tu t'es assis ici;hier il s'est assis ici. AUX marquer du progressif. Ngán gē ìnjì nòng-ī. Les enfants sont en train de jouer.
ìnjì [ḭ̀njì] AUX marqueur progressif.
ìsō V tomber. M-īsō,īsō,ìsō,j-ìsō-ī,ìsō-ī je tombe,tu tombes,il tombe,nous tombons,ils tombent Ngōn yó ìsō dɔ̀ kāg tí. L'enfant est tombé de l'arbre.
13
īyɔ̄ N porc-épic. īyɔ̄ ì dā ngàńg kɔ̄n ì gìd-á tí ngá̰y. Le porc-épic est un animal avec beaucoup des épines dur son dos.
ḭ̀ V venir de, quitter. ḭ̄ ḭ́ ɗá wà? Mā̰ m-ḭ́ ɓàtàngifò. D'où venez-vous? Je suis de Batakafion. Rōwá ḭ̀ ɓē-é lò-ḿ bás ɗèē. Il a quitté mon village et il vient. VI se lever, se mettre debout. ḭ́ dò̰ó̰ ī-ɗèē ɗā sè-ḿ kùlà jɔ́. Lève-toi et viens m'aider avec le travail un peu.
ḭ̄ PR toi (forme indépendante). ḭ̄ yó ūndā bɔ̀ ngá̰y wà? Toi là, rotes-tu beaucoup? ḭ̄ āw ɗā yá̰ káɗā àĺ. Toi tu ne fais rien.
ḭ̀yà̰ V laisser. ḭ́yá̰ yá̰-kùsà ād-m̄ àĺ. tu n'as pas laissé quelque chose à manger. M-ḭ́yá̰ kūb lò-ḿ kèm kúj tí lò mbā lò-ḿ. J'ai laissé mes vêtements dans la maison de mon hôte. ḭ́yá̰ m-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi.
j- PRA nous (nominatif). J-ùsà yá̰ kétē. Nous avons mangé avant.
jámàl [jámàl,já̰mbàl] N chameau. Jámàl ɔ̀y yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ màn̄g. Un chameau peut porter plus qu'un boeuf.
jàng [jà̰ŋ] NIN rival. Jàng-ḿ,jàng-í,jàng-á,jàng-jé mon rival,ton rival,son rival,notre rival Jàng-ḿ à èl tà ngàá mbḛ̄ hōng dɔ̀-ḿ tí. Mon rival a dit des choses bien énervantes de moi.
jáng [já̰ŋ] AV autre, un autre. Yá̰ ngàá jáng ngàńg ād-m̄ yó mbḛ̄ ngá̰y. L'autre différente que tu m'as donnée est très bonne. AV différent. Bùrà-dé ì káɗā, kó̰-dé ì jáng jáng. Ils ont le même père, (mais) leurs mères sont différentes.
-jé PRA nous (acc.). Tò yó bò, às-jé kéré. La pirogue est assez grande pour nous tous.
-jé PRA notre, nos.
jéē V déranger. ḭ̄ yó ī-jéē-m̄ mā ngá̰y dá m-ā m-úndà-ī. Toi là si tu me déranges beaucoup je vais te frapper. Ngōn yó jéē-m̄/jéē-ī. L'enfant me dérange/te dérange. Rōwá jéē ngōn-ḿ ngá̰y. Il a beaucoup dérangé mon enfant.
jé-nṵ́ AV il y a longtemps (normalement après kétē).
N main. Ngè-ɓòg tàā pátà lò kó̰-m, nār jī-á tí à̰ӯ-ň. Le voleur a pris l'argent de ma mère, il l'a arraché des ses mains et s'est enfuit. Jī-ḿ,jī-í,jī-á,jī-jé ma main,ta main,sa main,nos mains Wòɗ ò̰ jī-ḿ. Le feu a brûlé ma main.
jīg N souche. m̄-túgá njà-ḿ kāg jīg tí. J'ai frappé mon pied contre la souche.
jígà N pioche. Dè-g nd-ùr-ī būwá kì jígà. Les gens sont en train de creuser un trou avec une pioche.
jīl N esp. d'arbre: caïlcédrat. Kāg jīl yó ngàn̄g. Le bois du caïlcédrat est dur. Njíl kāg jīl yó sɔ̀l̄ mbḛ̄ ngá̰y. L'ombre du caïlcédrat est fraîche et agréable.
jìngà [jḭ̀ŋgà] N homme. Jìngà ō dḛ̀ḛ́ ō les hommes et les femmes N mâle. Màd-ḿ yō àw̄ ngán gē més-jōóɗ, jìngà gē sɔ́, dḛ̀ḛ́ gē mɔ̀tá. Mon ami là a sept enfants, quatre garçons et trois filles. Expr: kɔ̀n-búlá-jìngà -vieillard
jíngá [jḭ́ŋgá] N semoule.
14
jḭ̀ PR nous (forme indépendante). Jḭ̀ kéré nous tous Jḭ̀ ngé-ɓòg gē àĺ. Nous ne sommes pas des voleurs.
jḭ̀ N monticule.
jóɗ NUM deux. Dɔ̀-jóɗ-gìdè-ì-jóɗ vingt-deux M-āw ngán gē jóɗ. J'ai deux enfants. Nà̰y nā̰ jóɗ tā̰á̰ m̄-gāng wàā lò-ḿ. Ça reste deux mois pour que je fasse la récolte de mon mil.
jɔ̄ AV peu; petit (après ton haut).
jɔ́ AV petit. m̄-njīgō pōrō m-ād ngōn-ḿ mè pōrō jɔ́ ngá̰y. J'ai acheté des chaussures pour mon enfant, mais elles étaient trop petites. AV bientôt, un peu après. Njī èd ngá̰y mḛ̀ jɔ́ dā dɔ̀-nèng yó àӯ. Il a beaucoup plu, mais un peu après la terre était sèche. AV un peu. Kànd kāg yó rēb jɔ́. Le fruit de cet arbre est un peu sucré. Expr: jɔ́ jɔ́ -petit à petit Njī yó èd ngá̰y, tō ìnjì dùbà jɔ́ jɔ́.Il a beaucoup plu, et après il a arrêté petit à petit.
jɔ̄r-kɔ́b N pomme d'Adam. Jɔ̄r-kɔ́b-ḿ,jɔ̄r-kɔ́b-í,jɔ̄r-kɔ́b-á,jɔ̄r-kɔ́b-jé,jɔ̄r-kɔ́b-dé ma pomme d'Adam,ta pomme d'Adam,sa pomme d'Adam,nos pommes d'Adam,leurs pommes d'Adam
jṵ́nḭ̄ NUM neuf.
k- PRP avec. J'ai cinq enfants.
N grand-parent. Kà-ḿ,kà-í,kà-á,kà-jé,kà-dé mon grand-père,ton grand-père,son grand-père,notre grand-père,leur grand-père
V vendre.
NIN bruit. M-ō ká ndū búnjú. J'ai entendu le bruit d'un fusil.
ká-gèr̄ N spatule en bois. ún ká-gèr̄ lò-ḿ mā m̄-wīr-nèé bìnā. Prends-moi ce spatule en bois pour que je puisse remuer la boule avec.
kàb N célibataire. Kàb gē ìī ngá̰y kèm ɓē tí lò-jé. Il y a beaucoup de célibataires dans notre village. Kàb dá ì jìngà ngàá àw̄ dḛ̀ḛ́ àĺ ō wàlá dḛ̀ḛ́ ngàá àw̄ jìngà àĺ ō. Un homme qui n'a pas de femme est un célibataire.
kàd N soleil. Dḛ̀ḛ́ yō òn̄g wàā lò-á kàd-á àd kàd ɔ̀s-á àd tùt. La femme verse son mil au soleil pour que le soleil le pique (chauffe) pour qu'il sèche. Expr: kàdá -au soleil Dè-g ɗà-ī kàdá.Les gens sont au soleil.
kàd VN donner (inf. de àd). J-às tɔ̄ kàd-ī àĺ. Nous ne pouvons pas te le donner.
kád N tige. m̄-túgá kád wàā lò-ḿ nèē tɔ̄ ɗā-nèé wòɗ. Je coupe la tige de mil pour en faire le feu.
kàdá AV la journée, pendant la journée. Dè-g yó ùsà yá̰ kàdá àĺ. Ces gens ne mangent pas pendant la journée.
kádàá AV au soleil, dans le soleil. Dḛ̀ḛ́ yó làj wàā lò-á kàdá. la femme a étalé son mil dans le soleil.
kàg VN ramper (inf. de àg).
kāg N arbre. Búlá kāg un grand arbre N bois. Kāg nèē yó kāg-á ngàn̄g mbḛ̄ ngá̰y tò kùlà-ň kúj. Cet arbre là son bois est fort et très bon pour faire les (toits des) maisons avec.
15
kāg-njì (Syn: mbātā) N tabouret.
kàl VN nager (inf. de àl). ī-gèr̄ kàl bā-á dá āw bā-á àĺ. Si tu ne sais pas nager, ne va pas au fleuve.
kàl̄ VN monter (inf. de àl̄). ōtɨ́ kàl̄ kāg yó. Il ne faut pas monter cet arbre
kám N arbuste. ɓó-nèē kó̰-ḿ ìnjì njīr mbī kám. Aujourd'hui ma mère cuit des feuilles d'un arbuste. Expr: mbī kám -feuilles d'un arbuste
kàmyō̰ Français N camion.
kànd [kà̰nd] NIN le fruit. Kànd-á màs ngá̰y. Son fruit est très acide. Kànd kāg yó mbḛ̄ àĺ, ús-á àl. Le fruit de cet arbre n'est pas bon, ne le mange pas.
kàndà [kà̰ndà] N type de boulette fait avec le sésame.
kānj [kā̰nj] N poisson. M-úwá kānj gē ngá̰y. J'ai attrapé beaucoup de poissons. Bā ngàńg nèē yó kānj ì ngá̰y kèmé. Le fleuve ici, il y a beaucoup de poissons dedans. Wēr kānj yó òt ngá̰y. L'odeur du poisson est forte. Expr: ngèkùwàkānj -pêcheur
kàr̄ N crapaud.
káɗā NUM un, une. M-āw kì ngōn káɗā bḛ̀. J'ai un seul enfant.
kàs VN être rouge (inf. de às). Kūb lò-á yō kàs. Sa chemise est rouge.
kās N tibia. Kās-ḿ,kās-í,kās-á,kās-jé,kās-dé mon tibia,ton tibia,son tibia,nos tibias,leurs tibias
kàt N sel. Kàt gòtó kèm tá̰ tí yō. Il n'y a pas du sel dans cette sauce.
kàt-ngēl [kàt.ŋgēl] N sel indigène. Ngōn yó ìnjì kés ngá̰y dá àd-á kàt-ngēl yó àd nēńg jɔ̄. L'enfant toussait beaucoup alors on lui a donné du sel indigène pour sucer.
kàw N oeufs. Kūnjá lò-ḿ yō ìnjì ìlā kàw ngá̰y. Ma poule pond beaucoup des oeufs.
kàw̄ VN aller (inf. de àw̄). m̄-gè kàw̄ ɓē-é lò-ḿ njéré-nèē. Je veux aller chez moi tout de suite.
kàӯ VN boire (inf. de àӯ). Yá̰ kàӯ gòtó. Il n'y a rien à boire. Rōwá njìjò màn̄ kàӯ. Il demande de l'eau à boire.
kāy VT fendre; diviser; partager. Dḛ̀ḛ́ yō kāy wàs tɔ̄ njīr. La femme divise le melon pour le cuire. V déchirer. Ná̰ lā kāy kūb lò-ḿ nèē wà? Qui a déchiré mon vêtement. Ngán gē kāy-ī tūwā lò-ḿ tò m̄-ìnjì m-ūr. Les enfants on déchiré la natte, je suis en train de le réparer.
ká̰rá̰rá̰ ID très (amère): descr. de àt.
kà̰ӯ VN courir, s'enfuir (inf. de à̰ӯ).
CMP que (discours indirect). Rōwá èl ké ɗèē tàgɨ́-nèē. Il a dit qu'il est venu hier. Rōwá njìjò-m̄ ké bùrà-ḿ ɗèē wà. Il m'a demandé si mon père est venu. Rōwá èl-m̄ ké lòtī n-àw̄ ɗèē. Il m'a dit qu'il viendra demain. CMP si. ī-nā̰ tá̰ ō ké mbḛ̄ wà. Goûte la sauce pour voir si elle est bonne.
16
kèē N le van, panier pour vanne. Dḛ̀ḛ́ tò ìnjì ìb wàā lò-á kì kèē. La femme vanne son mil avec le van.
kèd N éléphant. ɓòng kèd ì jɔ́ ngá̰y tɔ̀ӯ ɓòng màn̄g. La queue d'éléphant est beaucoup plus courte que la queue du boeuf.
kéd-màn̄ [kédɨ́màn̄,kédmàn̄] N urine. Ngōn yó èd kéd-màn̄ gìd kó̰-á tí. L'enfant a uriné sur le dos de sa mère.
kèl VN dire (inf. de èl). ī-ɗèē nèē, m̄-gè kèl-ī tà màd. Viens ici, je veux te dire quelque chose.
kèm N ventre. Kèm-ḿ,kèm-í,kèm-á,kèm-jé mon ventre,ton ventre,son ventre,notre ventre Expr: kèm [dèē] mbḛ̄ -[qqn] être gentille dèē ngàńg kèm-á mbḛ̄.quelqu'un qui est gentil.
kèm PRP dans. Ndò ì ngá̰y kèm ɓāl tí nèē ɓē tí lò-jé nèē. Il y a beaucoup de pauvreté cette année dans notre village ici. Dḛ̀ḛ́ yó sòō wàā òn̄g kèm kèē tí. La femme pile le mil et le verse dans le van.
kèm-ndòk N concession.
kèm-ndɔ̀ɔ̄ N champ. Māl dɔ̀ kāg tí tɔ̄ kòō kèm-ndɔ̀ɔ̄ lò-ḿ. Je monte un arbre pour surveiller mon champ. Kós yèl̄ gē ùd-ī kèm-ndɔ̀ɔ̄ tí lò-ḿ gè-ī kò̰ wàā lò-ḿ. Beaucoup d'oiseaux sont entrés dans mon champ pour manger mon mil.
kém-tā AV d'abord. Lòtī kém-tā mā m-āw ɓē-é lò-í. Demain d'abord j'irai chez toi. CNJ d'abord et après. M-āw súkū kém-tā m̄-tél m̄-ɗèē tò nòng sè-í. Je vais au marché d'abord et après je reviens pour jouer avec toi.
kèmé AV dedans.
kèn̄ [kḛ̀n̄] V ronfler. m̄-kèn̄ ndɔ̄ɔ́ nèē ngá̰y nḭ̄yá̰-ḿ às tò ndùlē àĺ. Je ronflais tellement cette nuit que m'a femme n'a pas pu dormir.
kènèng [kὲnḛ̀ŋ] AV marquer de débarras. Dḛ̀ḛ́ yō gāng wàs ɔ̀r̄ kòm wàs yó mbél̄ kènèng. La femme coupe le melon et quitte les grains et les verse en jetant. Expr: òn̄g kènèng -jeter (ex. des herbes) Expr: ìlà kènèng -jeter ī-sáā íngá dá ún īlā kènèng.Si tu le cherches et le trouves, jette-le.
kéré AV tous. Wùr-tà-jé kéré dá às nà̰ā̰ àl̄. La salive de nous tous n'est pas la même. Dèē gē túgá-ī kāg kéré. Les gens ont coupé tous les arbres. Expr: ndɔ̄ gē géré -toujours J-à j-ùsà yá̰ nà̰ā̰-tí ndɔ̄ gē kéré.Nous mangeons ensemble toujours.
kérér ID très (noir), (noir) comme la nuit (descr. de ìl).
kés N tousser. Ngōn yó kés ngá̰y dá, ād-á kàt-ngēl yó àd nēńg jɔ̄. L'enfant toussait beaucoup alors on lui a donné du sel indigène pour sucer.
kétē AV avant, entre-temps.
(Syn: ì) V avec. M-āw kì yá̰ àĺ. je n'ai rien. M-āw kì gìnjà tɔ̄ kàd-ī àĺ. Je n'ai pas l'argent pour te donner. Tḛ̄y kì gɔ̀j ō wīr ō mbḛ̄ ngá̰y. Le petit mil avec le mil 'goje' mélangé est très bon. m̄-gāng bā kì tò. Je traverse le fleuve avec une pirogue.
kí-dìsó N éternuement. Expr: ùr kí-dìsó -éternuer
kí-gìndáӯ [kí.gḭ̀ndáӯ] N esp. d'aubergine.
kí-ngòr̄ [kḭ́ŋgòr̄] V jarre d'argile; marmite. Kí-ngòr̄ yó sɔ̀l̄ màn̄. Cette jarre en argile maintient l'eau fraîche. Expr: kí-ngòr̄ njīr tá̰ -marmite en argile pour la sauce Expr: kí-ngòr̄ kà̰y màn̄ -jarre pour l'eau Expr: kí-ngòr̄-wīr-bìnā -marmite pour la boule
17
kì-sḭ́ [kìsḭ́] AV matin. Tàgɨ́-nèē m̄-ndól̄ kì-sḭ́ nèē. Hier je me suis réveillé tôt le matin.
kíɓē NIN propriétaire. M-āw kɔ̀s yó m-ād kíɓē-á. J'ai ramené la houe à son propriétaire.
kìgō VN rire (inf. de ìgō).
kìj N nouveau, neuf. m̄-njīgō kūb ngàá kìj kìtɔ̄ ngōn-ḿ. J'ai acheté des nouveaux vêtements pour mon enfant.
kìjō VN tresser (inf. de ìjō). Tūwā lò-ḿ yó ngìs ngá̰y dá m̄-gè kìjō ngàá jáng. Ma natte est en lambeaux, je veux tresser une nouvelle.
kìl VN être noir (inf. de ìl).
kìl NIN joue.
kíl̄ N margouillat. Kíl̄ gē ì ngá̰y dɔ̀ kāg tí nèē. Il y a beaucoup de margouillats dans cet arbre là.
kíl-jī N coude. Kíl-jī-ḿ,kíl-jī-í,kíl-jī-á mon coude,ton coude,son coude
kìlā VN jeter; mettre; tendre.
kīnō̰ V pleurer (v. aussi ). Ngōn yó tò ìnjì kīnō̰. L'enfant est en train de pleurer.
kìngà [kḭ̀ŋgà] VN trouver (inf. de ìngà). Expr: kìngà dɔ̀ [dèē] -[qqn] réussir Dúnyà tí nèē dá lò kìngà dɔ̀-í dá ngàn̄g ngá̰y.Dans ce monde-ci, réussir est très difficile (pour toi).
kīngɔ̄ [kḭ̄ŋgɔ̄] NIN os. Bís ìngà kīngɔ̄ tò nd-ùsà. Le chien a trouvé un os et est en train de le croquer.
kīr N fagot. Njàménà búlá-ɓē dá à ɗā-ī wòɗ ì kúl, ngán ɓē tí tégē à ɗā-ī wòɗ kì kīr. À N'Djaména les gens font la cuisine avec le charbon de bois, mais en brousse ils la font avec le fagot.
kírē N sorte to filtre en paille.
kíɗā AV seule. Mā m̄-kíɗā-ḿ. Je suis seul. úsá yá̰ ī-kíɗā-í, ā óy yò tōm. Si tu manges seul tu mourras de vomissement.
kìsō V tomber (inf. de ìsō).
kìtō VN porter (inf. de ìtō). Kòɗō às kìtō yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ súndá. Un âne peut porter plus qu'un cheval.
kìtɔ̄ CMP pour, pour que. M-āw ɓē lò màd-ḿ mḛ̀ḛ̄ nḭ̄yá̰-á wīr bìnā ngàá mbḛ̄ kìtɔ̄-m̄. Je suis allé chez mon ami mais sa femme a préparé une boule délicieuse pour moi. CNJ parce que. m̄-njīgō yá̰ m-ād-ī kìtɔ̄ m̄-gè-ī ngá̰y. J'ai acheté quelque chose pour toi parce que je t'aime beaucoup. Expr: ás kìtɔ̄ -ne pouvoir pas M-āw pátà ɓó-nèē àĺ lā m-ás kìtɔ̄ kàd-ī pátà lò-í àĺ.Je n'ai pas de l'argent aujourd'hui donc je ne peux pas te donner ton argent.
kìtɔ̄-kàd (Syn: tɔ̄-kàd) PRP pour. m̄-njīgō pōrō nèē kìtɔ̄-kàd ngōn-ḿ. J'ai acheté des chaussures pour mon fils.
kḭ̀ V excrément. Bís yō èd kḭ̀ ngá̰y gìd kúj tí yō. Le chien a laissé beaucoup d'excrément derrière la maison.
kḭ́rḭ́rḭ́ ID très (noir), plus que (noir): descr. de ìl.
18
kḭ́yō̰y N caméléon. Kḭ́yō̰y yó tūr ndāŕ-rɔ̄-á. Le caméléon change (les couleurs de) sa peau.
NIN grain, germes. ī-bàt kō yá̰ yō mbḛ̄ kìtɔ̄ dùb. On choisit les meilleures semences pour la plantation.
kòō N respiration. ɓúgá yō tàā kòō lò-á yō ngàn̄g ngá̰y. Ce vieux, sa respiration est devenue très difficile. Expr: tàā kòō -se reposer m̄-gè tàā kòō jɔ́ njéré-nèē.Je veux me reposer toute de suite.
kòm NIN oeil. kòm-ḿ,kòm-í,kòm-á mes yeux,tes yeux,ses yeux NIN grain. Expr: tà kòm -en présence de m̄-gè kùsà yá̰ tà kòm mùm-ḿ tí àĺ.Je n'aime pas manger en présence de mon beau-père.
kòn̄g [kò̰ŋ̄] VN verser (inf. de òn̄g).
kór N sésame. Kór yó mbḛ̄ tɔ̄ kɔ̀s-ň kàndà. Le sésame est bon pour préparer la sauce appelée 'kanda'.
kòɗō N âne. Kòɗō às kìtō yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ súndá. Un âne peut porter plus qu'un cheval.
kòs N concombre. Gāt kòs lò-í yó (ì) pátà ɓɔ̀ɗí wà? Le prix de tes concombres est à combien?
kós NIN nombreux. Kós yèl̄ gē ùd-ī kèm ndɔ̀ɔ̄ tí lò-ḿ. Beaucoup d'oiseaux entraient dans mon champ. Kós bḭ̄yā̰ gē, kós bàt gē, kós bís gē, kós ngán gē chèvres nombreuses/moutons nombreux/chiens nombreux/enfants nombreux
kósī VI être nombreux. Kānj yó kósī ngá̰y. Les poissons sont nombreux.
kōtó-bìnā NIN le son.
kòy N mort. Kòy lò ngōn ngàá jɔ́ dá tō ngá̰y tɔ̀ӯ kòy lò ngà-kàm. La mort d'un petit enfant fait plus mal que la mort d'un adulte.
kò̰ V manger (boule, mil).
kó̰ NIN mère.
kó̰ō̰ N mouche. Kó̰ō̰ gē yó jéē-ī lò ngá̰y, m̄-gè tèē tɔ̄ kùlà. Les mouches dérangent beaucoup. ùɗ tà-kúj àd kó̰ō̰ gē ùɗ-ī kúj-ú àĺ. Ferme la porte pour que les mouches n'y entrent pas.
kɔ̀ N demander; quémander. Kɔ̀-m̄ kɔ̀s lò-ḿ ndɔ̀ɔ̄-ň yá̰ yó tél-ň ɓó-nèē àd-m̄. Il m'a demandé la houe pour labourer avec, (et) il l'a ramené à moi aujourd'hui. m̄-kɔ̀-á bèlō lò-á tɔ̄ kàl̄ mḛ̀ḛ̄ ɔ̀g-m̄ tɔ̄ kàl̄. Je lui ai demandé son vélo pour un voyage mais il m'a refusé de (me laisser) monter. m̄-kɔ̀-á pátà ō ɔ̀g-m̄ tɔ̄ kàd-m̄. Je lui ai demandé de l'argent mais il a refusé de me le donner.
kɔ̀ N placenta. Kó̰ màd-ḿ òj, ngōn yó tèē kétē tā̰á̰ kɔ̀ tèē gō-tí. La mère de mon ami a accouché, l'enfant est sorti d'abord et après le placenta est sorti après.
kɔ́-màm̄ N écorce (d'arbre).
kɔ́b NIN cou. Kɔ́b-ḿ,kɔ́b-í,kɔ́b-jé mon cou,ton cou,nos cous Kɔ́b ngōn ngàá jɔ́ le cou du petit enfant NIN gorge.
kɔ̀d N tambour. Kɔ̀d yó ɓùd-dùb-dé ì ngá̰y. Il y a beaucoup de types de tambours. Nòng nèē yó ùndà-ī kɔ̀d ngá̰y ō ùndà-ī jī-dé ngá̰y ō. Cette danse, ils jouent les tambours et ils frappent les mains.
19
kɔ̀d VN toucher (inf. de ɔ̀d).
kɔ̀l N droit (main, pied, etc.). Jī ngàá kɔ̀l la main droite J-à j-ùsà yá̰ kì jī ngàá kɔ̀l. On mange avec la main droite.
kɔ̄l V quereller, se disputer. Dḛ̀ḛ́ gē tō ìnjì kɔ̄l-ī nà̰ā̰ kì-sḭ́ nèē. Les femmes se querellaient ce matin.
kɔ̀n̄ VI être vieux, en mauvais état. Tūwā lò-ḿ yó kɔ̀n̄ ngá̰y dá m̄-gè kìjō ngàá jáng. Ma natte est très vieille, je veux tresser une nouvelle. Kɔ̀n̄ àpàréè lò-í yó lā ī-ìnjì nd-úɓā nèng nèē wà? Ton vieil appareil là, tu es en train de marcher avec quoi?
kɔ̄n N épine, épines. Kɔ̄n ì gìd-á tí. Il a des épines sur son dos. Mṵ̀ yó kɔ̄n-á ì ngá̰y, ī-tèē ngēgé àĺ. Cette plante a beaucoup des épines, il ne faut pas approcher.
kɔ́n N nez. Kɔ́n-ḿ,kɔ́n-í,kɔ́n-ā,kɔ́n-jē,kɔ́n-sē,kɔ́n-dé mon nez,ton nez,son nez,notre nez,votre nez,leur nez Kāg yó tèt ìsō ùndà kɔ́n-ḿ. Le bois est tombé et m'a frappé mon nez.
kɔ̀r N fatigue. Expr: kɔ̀r ɗā [dèē] -[qqn] être fatigué Kɔ̀r ɗā-m̄ ngá̰y.Je suis très fatigué.
kɔ̀r̄ VN enlever (inf. de ɔ̀r̄).
kɔ̄r NIN nombre. ī-gèr̄ kɔ̄r yá̰ nèē à? Sais-tu le nombre de ces choses?
kɔ́r̄ V appeler. Bùrà-í kɔ́r̄-ī dá ā ō tà ngàńg tà tí. Ton père t'appelle, vas-tu écouter? (litt: ...écouter les paroles dans sa bouche) Mbáy kɔ́r̄ dè-g túù tà kúj tí lò-á tɔ̄ kèl-dé tà. Le chef a appelé tous les gens devant sa maison pour les parler.
kɔ̀s N houe. ún kɔ̀s lò-í yō j-àw̄ mṵ̀ tí j-àw̄ ndɔ̀ɔ̄. Prends ta hache, nous allons en brousse pour labourer.
kɔ́sí N canne à sucre. Ngán gē tét-ī kád wàā ngá̰y òō-ī ké ì kɔ́sí. Les enfants ont détruit du mil pensant qu'il s'agissait de canne à sucre.
kɔ́t NIN visage. kɔ́t-ḿ ngàá gèl; kɔ́t-ḿ ngàá kɔ̀l la gauche de mon visage; la droite de mon visage
kɔ̀y VN ramasser, porter (inf. de ɔ̀y). Tò yó bò ngá̰y, às kɔ̀y-jé kéré. La pirogue est très grande, il suffit pour nous porter tous.
kɔ̀ӯ N hibou.
N forêt (normalement avec kāg gē 'arbres'). Tìbò gē ì ngá̰y kù kāg gē tí nèē. Les lions sont nombreux dans les forêts.
kūb N vêtement. Tàgɨ́-nèē dá m-ād kūb nḭ̄yá̰-ḿ. Hier j'ai donné des vêtements à ma femme. Ngōn ùlà kūb. L'enfant met un vêtement.
kùɓà VN pousser (inf. de ùɓà). VN marier, se marier avec. m̄-gè kùɓà dḛ̀ḛ́. Je veux me marier.
kùɓà V panthère.
kúdá N beauté masculin. Expr: ūndā kúdá -être beau Jìngà yó ūndā kúdá ngá̰y.Cet homme est très beau.
kúj N maison, case. Expr: kújūú -forme locative de 'maison' Nóng-ī gìd kújū-ú.Ils jouent derrière la maison.
20
kúj-ɗám̄ (Syn: kújū-ɗám̄) N hôpital. Kúj-ɗám̄ ngàń Mārɔ̄-ɔ́ dá mbḛ̄ àĺ. L'hôpital à Maro n'est pas bon.
kújū-mbētē N école.
kújū-ɗám̄ (Syn: kúj-ɗám̄) N l'hôpital. Nḭ̄yá̰-ḿ rɔ̄-á tō-á ngá̰y m̄-gè kàw̄ sì-á kújū-ɗám̄ tí. Ma femme est très malade, je vais l'emmener à l'hôpital.
kùl̄ V élever (inf. de ùl̄). Yá̰ kùl̄ gē ì ngá̰y. Il y a beaucoup des animaux domestiques. Míró ì yá̰-kùsà dā gē ngàá kùl̄ kèm ɓē tí. Le foin est la nourriture des animaux élevés dans le village.
kūl N froid. Kūl yó ò̰ ngá̰y. Ce froid dérange beaucoup.
kúl N charbon. Kúl yō tò mbōl, à ò̰ dó̰ àĺ. Le charbon n'est pas du tout sec, il ne prend pas feu vite.
kúl̄ N la sauce longue. V préparer la sauce longue. Kó̰-ḿ gèr̄ kúl̄ tá̰ ngá̰y kèm ngōn ɓē tí nèē nò̰ó̰. Ma mère prépare la meilleure sauce longue dans le village.
kùlà V porter, mettre (vêtement). m̄-gè kùlà kūb. Je veux m'habiller.
kùlà N travail. Jìngà dá kùlà ɗā-á kùlà ndɔ̀ɔ̄, kùlà lò dḛ̀ḛ́ dá kùlà njīr yá̰. Le travail de l'homme est de cultiver, le travail de la femme est de cuire. Kùlà ngàá m̄-ɗā yó mbḛ̄ ngá̰y. Le travail que j'ai fait est très bon. Expr: ɗā kùlà -travailler m̄-ɗā kùlà ngá̰y.Je travail beaucoup.
kùlà VN envoyer (inf. de ùlà).
kùlā N corde. ī-njút kùlā yó à m̄-dɔ̀ɔ̄ ngàá jáng. Détache la corde pour que j'attache une nouvelle.
kūlē V chauffer la base d'un arbre.
kúlē N esp. de petit oiseau.
kúm V nombril.
kùn VN prendre (inf. de ùn).
kúná N coq. Kúná kūnjá lò-í ùlà wúr ndɔ̄ɔ́-nèē, ɔ̀g-m̄ tɔ̄ m̄-tò ndùlē. Ton coq a crié pendant la nuit, il m'a empêché de dormir.
kùndà V taper, frapper.
kùndā VN poser, mettre (inf. de ùndā). VN construire. m̄-gè tɔ̄ kúj lò-ḿ tɔ̄ kùndā ngàá jáng. Je veux casser ma maison pour construire une nouvelle.
kùndā N soif. Kùndā màn̄ ɗā-m̄ ngá̰y. J'ai beaucoup soif.
kùndè N cithare, harpe. Rōwá ùndà kùndè lò-á mbḛ̄ ngá̰y. Il joue la cithare très bien.
kūngā [kṵ̄ŋgā] N hache. ún kūngā lò-í j-àw̄ mṵ̀ tí. Prends ton hache, nous allons en brousse. m̄-gè túgá kāg nèē tɔ̄ ɗā-nèé wòɗ mḛ̀ m-āw kì kūngā àĺ. Je veux couper le bois pour en faire le feu mais je n'ai pas une hache.
21
kūnjá N poulet. Mùlà ùwà kūnjá lò-ḿ tò dɔ̀ kàw tí. Un chat sauvage a saisi ma poule sur ses oeufs. Kétē jé-nṵ́ dá dḛ̀ḛ́ gē ùsà-ī kūnjá àĺ. Auparavant les femmes ne mangeaient pas de poulet. Expr: kàw kūnjá -l'oeuf d'une poule
kùr̄ VN coudre (inf. de ùr̄). Kūb lò-ḿ kāy m̄-gè kùr̄. Ma chemise est déchirée, je veux la coudre.
kùr̄ N insecte. Ngán kùr̄ gē jéē-ī-m-ī ngá̰y ndɔ̀ɔ̄-nèē m-ō lò tɔ̄ ndùlē àĺ. Les petits insectes me dérangeaient beaucoup cette nuit, je n'ai pas pu dormir.
kùràmbà̰y N maïs. Mbōl kùràmbà̰y yó mbḛ̄ tíngā kìtɔ̄ kùsà. Le maïs frais est très bon à manger grillé.
kùɗ VN piler; creuser (inf. de ùɗ).
kùɗ VN jeter (inf. de ùɗ).
kúɗá NIN couleurs; dessin; lignes. Kúɗá kūb lò-í yō ɓɔ̀ɗí wà? De quelle couleur sont tes nouveaux vêtements.
kùsà VN manger (inf. de ùsà). Kànd kāg nèē mbḛ̄ àĺ kìtɔ̄ kùsà. Le fruit de cet arbre n'est pas bon à manger.
kút-gō NIN nuque. ùndà ngōn-á kút-gō-á tí. Il a tapé son enfant sur la nuque.
kùtà VN balayer (inf. de ùtà). M-ād-á dɔ̀-jóɗ kì-tɔ̄ kùtà kèm-ndòg lò-ḿ. Je lui ai donné 25 CFA pour qu'elle balaie ma concession.
kùwà VN saisir, attraper, prendre (inf. de ùwà). Ngōn yó ìlā gūm tɔ̄ kùwà-nèé yèl̄. L'enfant a tendu un piège pour attraper un oiseau. V balayer. Expr: kùwà rō -se reposer, prendre repos Dìmá̰s ì ndɔ̄ kùwà rɔ̄.Le dimanche est le jour de repos.
kùӯ N hameçon. Rōwá tò nd-ùwà kānj ì kùӯ. Il est en train de faire la pêche avec l'hameçon.
kùyā [kwìyā] N couteau. Tà kùyā yó àt. La lame du couteau est tranchante.
kṵ́-mḛ̄ N étoile. Ndɔ̄ɔ́-nèē kṵ́-mḛ̄ gē ì-ī ngá̰y. Il y beaucoup d'étoiles dans le ciel cette nuit.
kṵ́yṵ̄m N hyène.
kwìyā N tendre [piège].
VI être large. Kūb yó là ngá̰y. Ces vêtements sont très larges. ī-ɗèē tūwā ngàá là yó ād-m̄. Apporte-moi une natte large. VI être grand, haut (personne). Dèē yó là. Cet homme est grand.
N danse. Ngōn yó nd-ùlà lā L'enfant est en train de danser. Lā ngàá m̄-nòng ndɔ̄ɔ́ nèē nèl̄-m̄ ngá̰y. La danse que j'ai faite cette nuit m'a beaucoup plu. Expr: ùlà lā -danser
CNJ et après. M-āw súkū lā m̄-tél ɗèē. Je suis allé au marché et après je suis revenu.
VT aider (toujours avec ).
làj V éteindre (au soleil). Dḛ̀ḛ́ yō làj mònj lò-á kèm tūwā tí kàd-á. La femme étend ses haricots sur une natte dans le soleil.
PRP de (possessif) (v. ).
22
lēg V bouillir. Màn̄ yó tò ìnjì lēg,ī-gè ɗā-ň ɗí wà? L'eau est en train de bouillir, qu'est-ce que tu veux en faire?
N serpent. Lī dò̰-ī dá ō kùlā dá ā̰y. Si un serpent vous a mordu, vous fuirez une corde.
PRP de (possessif). Kūb lò-ḿ tùt. Mes vêtements sont secs. Kɔ̀s lò-ḿ,kɔ̀s lè-í,kɔ̀s lò-á,kɔ̀s lè-jé,kɔ̀s lè-sé,kɔ̀s lè-dé ma houe,ta houe,sa houe,notre houe,votre houe,leur houe
V endroit. Ngōn yó àw̄ sì-á lò ngè-kòō-yá̰ gē tí. L'enfant est allé avec lui à l'endroit des médecins traditionnels. M-ō kèd tàgɨ́-nèē lò ngàń m-ō-á tītí nò̰ó̰. J'ai vu un éléphant dans le même endroit où je l'avait vu hier.
lóō V bâiller. ɓō ɗā-m̄ ngá̰y, m̄-ìnjì lóō. J'ai beaucoup faim et je bâille.
lóō V bâiller. úsá yá̰ ngá̰y àĺ à ā lóō ngá̰y. Si tu ne manges pas assez, tu vas bâiller beaucoup.
lò-kùndà-bál̀ V terrain de football. Ngán gē tō ìnjì ɗɔ̄-ī nà̰ā̰ lò-kùndà-bál̀ tí. Les enfants sont en train de se battre dans le terrain de football.
lò-ngàá [lò.ŋgàá] CNJ quand. Lò-ngàá m̄-túdā bḭ̄yā̰ gē lò-ḿ dá káɗā gòtó dàn tí. Quand j'ai compté mes chèvres, une n'était pas parmi elles.
lòtī AV demain. Lòtī tā̰á̰ m-ād-ī pátà lò-í. [...màjī pátà lòí] Demain (d'abord) je te donne ton argent.
Lúbā N Dieu. Jḭ̀ yó jḭ̀ mbḛ̄ àĺ à Lúbā à túj-jé. Nous, si nous ne somme pas bons, Dieu nous va nous détruire.
m- PRA je (avant les voyelles).
m̄- V je. Kūb yó m̄-tígó tùt. Les vêtements que j'ai lavés sont secs. m̄-dān ngōn. J'accompagne l'enfant
-m̄ PRA me (obj. de verbe). Rōwá njìjò-m̄ màn̄ kàӯ. Alors tu veux me voler quoi?
-ḿ PRA mon, ma. Bèl̄-kòm-ḿ mes sourcils Kūb lò-ḿ tùt. Mes vêtements sont secs.
PR moi (forme indépendante).
màd N cynocéphale. Màd yó bò ngá̰y tɔ̀ӯ ɓèt. Le cynocéphale est plus grand que le singe. Màd yó ì búlá dā ngàń tɔ̀ӯ ɓèt, mè àw̄ túj yá̰ tɔ̀ӯ ɓèt. Le cynocéphale est un animal plus grand que le singe, mais il détruit plus de chose que le singe. Expr: búlà màd -un grand cynocéphale
màd NIN ami. Màd-ḿ,màd-í,màd-á,màd-jé,màd-dé mon ami,ton ami,son ami,notre ami,leur ami Bìnā lò-ḿ yó m-ḭ́yá̰ ndég-ā m-ād màd-ḿ nèē. Ma boule, j'ai laissé le reste pour mon ami.
màd SPC un, une. Dèē màd kɔ́r̄-m̄. Quelqu'un m'appelle. [litt: une personne m'appelle]
màd-ɓē (Syn: màd-ngè-kúj) N voisin. Màd-ɓē lò-ḿ mon voisin
màd-kúdá-ɓē (Syn: màd-ɓē) N voisin. Màd-kúdá-ɓē lò-ḿ dá àw̄ mbā, m-ō dèē ngàá mā m-údá sì-á tà àĺ. Mon voisin est parti en voyage et je n'ai personne avec qui causer.
màd-ngè-kúj [màd.ŋgè.kúj] (Syn: màd-kúdá-ɓē) NIN voisin.
23
māl N charognard. Yèl̄ māl gē ɗòs-ī nà̰ā̰ dɔ̀ dā tí ngàá òy-ī mṵ̀ tí nò̰ó̰. Les charognards se rassemblent sur un animal qui est mort dans la brousse.
māĺ N sorcellerie. N sorcier. Māĺ gē tò nd-ùwà-ī njíl dè-g. Les sorciers saisissent les esprits des gens. Expr: ngè-māĺ -sorcier Ngè-māĺ ùwà ngōn ndɔ̄ɔ́-nè.Un sorcier a saisi un enfant cette nuit.
màm Sango N boa. Lī màm yó ì búlá lī ngàá túr dā gē. Le boa est un grand serpent qui avale les animaux.
màm̄ (Syn: kɔ́-màm̄) NIN écorce (d'arbre).
màn̄ [mà̰n̄] N eau, de l'eau. ād-m̄ màn̄ ād m-āy. Donne-moi de l'eau à boire. N mouillé, chose mouillé. Tà rɔ̄-ḿ tò màn̄. Mon corps est mouillé.
mànd [mà̰nd] VI être belle. Dḛ̀ḛ́ ngàá mànd ngá̰y dá gèr̄ njīr yá̰ àĺ. Une femme belle ne saura pas préparer la boule.
màn̄g [mà̰ŋ̄] N boeuf, vache. Màn̄g gē des bovins
mán̄g [má̰ŋ̄] N tabac. ɓúgá dḛ̀ḛ́ gō àw̄ à̰ӯ mán̄g. La vieille femme fume du tabac.
mángò [má̰ŋgò] N mangue. Expr: kāg mángò -manguier
mápà Arabe N pain. m̄-tèē sḭ́ nèē m-āy màn̄-tíngā kì mápà. Ce matin je suis sorti pour prendre du thé avec le pain.
màr V rônier. Kāg màr lò-ḿ yō, kànd-á ànd mbḛ̄. Mon rônier, son fruit produit bien.
màr N crocodile. Màr yó bò ngá̰y tɔ̀ӯ ngàrwà̰y. Le crocodile est beaucoup grand que le varan aquatique.
Mārɔ̄ NP Maro (capitale Ngam).
màs N tamarinier. Kànd màs yó màs ngá̰y. Le fruit du tamarinier est très acide. Expr: kāg màs -tamarinier
màs N acide, être. Ngór mángò yó màs ngá̰y à tō kèm-í. La mangue qui n'est pas mûre est très acide, il te fera mal au ventre.
māt N néré (arbre). Kànd kāg māt ḭ̀ kànd kāg màs às-ī nà̰ā̰ mḛ̀ḛ̄ kànd kāg māt ngāl ō bò ō. Le fruit du néré et celui de karité sont pareils, mais le fruit du néré est plus long, est plus grand.
màwkùnjè [màwkùnjè,màwkùnz] N chef. Màwkùnjè ìlā mbēr kèm ɓē tí nèē. Le chef a envoyé une annonce publique dans le village.
mā̰ V moi (forme indépendante). Mā lòtī m-ā m-āw ɓē-é lò-í. Moi, demain j'irai chez toi.
má̰ā̰ V planter (certaines choses). m̄-má̰ā̰ gɔ̀jɔ̀ lò-ḿ. Je plante le manioc.
CNJ mais.
mèd N perles. Ngán-gō-mànd dḛ̀ḛ́ gē tò nd-ùlà-ī mèd kèm kùlā tí. Les jeunes filles pour l'initiation enfilent des perles.
24
més-jōóɗ NUM sept. Màd-ḿ yō àw̄ ngán gē més-jōóɗ, jìngà gē sɔ́, dḛ̀ḛ́ gē mɔ̀tá. Mon ami là a sept enfants, quatre garçons et trois filles.
mḛ̀ N la tique. Mḛ̀ ngàńg ùd rɔ̄-í tí dá, ōng yùb dɔ̀ tí à ɔ̀r̄ rɔ̄-í tí. (Quand) une tique qui s'est mise dans ton corps, si tu mets de l'huile sur elle, elle va s'enlever de ton corps.
mḛ̀ N tortue. Mḛ̀ yó à tɔ̄l dèē; à ùlà ɓòng-á kɔ́n dèē tí. La tortue tue les gens; il met sa queue dans le nez des gens.
mḛ̀ḛ̄ Français CNJ mais.
mìndō [mḭ̀ndō] N aveugle. Ngè mìndō ì dèē ngàńg às kòō lò àĺ. Un aveugle est un homme qui ne peut pas voir.
míró N foin (pour les animaux). Míró ì yá̰-kùsà bḭ̄yā̰ gē ngàá kèm ɓē tí. Le foin est la nourriture pour les chèvres dans le village.
mīɗó N saleté. Kūb lò-ḿ tò mīɗó. Mes vêtements sont sales.
mḭ́ NUM cinq.
mḭ̀há̰ [mḭ̀há̰,mḭ̀yá̰] NUM six. bàmbò-mḭ̀há̰-gìd-dɔ̀-mḭ̀há̰ six-cent-soixante
mḭ̀yā̰ N couteau de jet. M-ún mḭ̀yā̰ m-úɗ-nèé tìbò. Le chasseur a lancé la sagaie sur l'antilope cheval. Mḭ̀yā̰ yó tò tɔ̄ kìlā dā gē. Le couteau de jet est pour jeter sur les animaux.
mòg N esp. de sauce. Dḛ̀ḛ́ yó njīr mòg kìtɔ̄-kà ngàw-á. La femme a préparé la sauce "mog" pour son mari. Expr: tá̰ mòg -la sauce "mog"
mònj [mò̰nj] V haricot. Mònj yó njīr-ī sá̰ kàt-ɓē dá m-úsá, kèm-ḿ tō-m̄. Les haricots cuits sans natron, je les ai mangés et mon ventre me fait mal.
mós N sang. Mós-ḿ,mós-í,mós rōwá,mós-ā,mós-jé mon sang,ton sang,le sang à lui,son sang,notre sang Yḭ́n̄ àӯ mós-ḿ ngá̰y ndɔ̄ɔ́-nèē. Un moustique buvait beaucoup de mon sang cette nuit. Rōwá ɗā àksìdḛ̄ mós à̰ӯ bèŕ ngá̰y. Là où il avait un accident, le sang a beaucoup coulé à terre. ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō dá ùg-à dɔ̀-á bèŕ mós-á à̰ӯ ngá̰y. Il a tombé de l'arbre et frappé sa tête, et son sang a beaucoup coulé.
mòt N infirmité, blessure. Ngōn yó ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō, njà-á tèt, àw̄ tísō mòt. L'enfant est tombé de l'arbre et son pied s'est cassé et il est resté paralysé.
mò̰y N maladie. Mò̰y ngàńg kétē ɗā-m̄ yó tél ìnjì ɗā-m̄ ɓáy. La maladie qui avant m'a attaquée, est revenue pour m'attaquer encore. N malade. Ngōn yó ì mò̰y. L'enfant est malade. N une personne malade. Kós dè-g ìnjì-ī dɔ̀ mò̰y tí yō. Beaucoup de monde était assis avec le malade (pour le visiter).
mɔ̀t V pénis. Mɔ̀t-ḿ,mɔ̀t-í,mɔ̀t-á,mɔ̀t-jé mon pénis,ton pénis,son pénis,nos pénis Mɔ̀t súndá yō bò ngá̰y. Le pénis d'un cheval est très grand.
mɔ̀tá NUM trois. Kós dèē ngàń Njàménà tɔ̀ӯ dèē ngàńg Mūndūú njà mɔ̀tá. Le nombre des gens à N'Djaména est trois fois le nombre de ceux qui sont à Moundou.
mùlà N chat sauvage. N chat. Mùlà yó ùwà yég tàgɨ́-nèē ngá̰y. Le chat a attrapé beaucoup de rats hier. Expr: mùlà ngàńg mṵ̀ -chat sauvage (de la brousse) Mùlà ngàńg mṵ̀ tí ɗèē ùwà kó̰ kūnjá lò-ḿ tò dɔ̀ kàw tí.Un chat sauvage est venu et saisi ma poule qui restait sur ses oeufs.
25
mùm NIN beau-père, belle-mère. mùm-ḿ,mùm-í,mùm-á mon beau-père,ton beau-père,son beau-père m̄-gè kùsà yá̰ tà kòm mùm-ḿ tí àĺ. Je n'aime pas manger en présence de mon beau-père.
Mūndūú NP Moundou.
mùnjú Sango N blanc, Européen. Dè-g ngá̰y Njàménà nèē gèr̄-ī kèl-ī tà Mùnjú àĺ. Beaucoup de gens au Tchad ne connaissent pas la langue Française.
mūr N la rage. āw ngēg bís ngàń mūr àā yó àĺ. N'approches pas de ce chien enragé. Expr: mūr ɗāá -il est enragé
mṵ̀ N herbe. Hàb ùsà mṵ̀ kàdá ō. L'hippopotame mange des herbes dans la journée aussi. Mā tɔ̄ kɔ̀y mṵ̀ tɔ̄-kàd bḭ̄yā̰ gē lò-ḿ. Je vais pour ramasser des herbes pour mes chèvres. N la brousse. m̄-tèt ngán ngō gē mṵ̀ tí. Je casse des brindilles dans la brousse. Expr: kèm mṵ̀ tí -dans la brousse
mbà N sein. Dḛ̀ḛ́ yō àd mbà ngōn-á. La femme donne la tétée à son enfant. N lait. Mbà yó ūndā kàd-á yō tújú. Le lait que tu as mis au soleil est gâté. ḭ́yá̰ mbà kàd-á dá mbà yó à túj. Si tu laisses le lait au soleil il deviendra aigre.
mbā V étranger, invité. M-ún búlá bàt lò-ḿ m-ād mbā gē lò-ḿ. J'ai pris un gros mouton et l'ai donné à mes étrangers. Nḭ̄yá̰-ḿ ùn mbōl dā njīr àd mbā gē lò-ḿ. Ma femme a pris la graisse de la viande et l'a fait cuire pour mes étrangers.
mbàl̄ V pierre. Ngōn yó ùn mbàl̄ ìlā-ň màd-á. L'enfant a lancé une pierre sur son ami.
mbárá,mbárámbárá V sept (jours), une semaine.
mbàt VI être svelte. Ngōn yó ùsà ngá̰y mḛ̀ḛ̄ mbàt. Cet enfant mange beaucoup mais il est maigre.
mbātā Sango (Syn: kāg-njì) N tabouret. Dḛ̀ḛ́ gē ìnjì-ī dɔ̀ mbātā tí tɔ̄ nd-èl-ī tà. Les femmes sont assises sur le tabouret parce qu'ils sont en train de parler.
mbāý N barbe. Mbāý-ḿ mā,mbāý-í,mbāý rōwá,mbāý-jē ma barbe,ta barbe,sa barbe,nos barbes Mbāý tà ɓúgá nèē yó ngāl ngá̰y. La barbe de ce vieux là est très longue.
mbáy N chef.
mbél̄ VT verser. Rōwá mbél̄ màn̄ kèm kí-ngòr̄ tí tò njīr yá̰. Elle verse l'eau dans la marmite pour cuire. Yīb yó mbḛ̄ àĺ, ī-mbél̄ kènèng. La bière n'est pas bonne, jette-la (en versant).
mbēr V annonce publique. Mbáy ùlà ngé-kùlà gē lò-á tɔ̄ kìlā mbēr. Le chef a envoyé ses assistants pour faire une annonce publique. Expr: kìlā mbēr -faire une annonce publique
mbētē V livre, papier. M-āw mbētē gē ngá̰y kèm ɓɔ́l tí lò-ḿ. J'ai beaucoup de papiers dans mon sac. Expr: ō mbētē lò-í yō mbḛ̄ -fait attention ō mbētē lò-í yō mbḛ̄ àĺ à ngè-ɓòg gē ìī ngá̰y.Fais attention, il y a beaucoup de voleurs.
mbḛ̄ VI être bon. Kó̰-m wīr bìnā ngàá mbḛ̄ tàgɨ́-nèē tɔ̄ mbā gē. Ma mère a préparé une boule délicieuse hier pour les étrangers. VI être beau. Ngōn jìngà yó rōwá tò mbḛ̄ Ce jeune est beau. M-ūndā kúj ngàńg mbḛ̄ ngá̰y. J'ai construit une belle maison. AV bien, avec attention. ō lò mbḛ̄, lī tò nò̰-í tí nò̰ó̰. Regarde avec attention, il y a un serpent devant toi. Expr: rō [dèē] mbḛ̄ -être beau Expr: ō mbḛ̄ -fait attention ɗób yō ō mbḛ̄, ɗób yō tát ngá̰y àĺ.Fais attention avec cette route, elle n'est pas très large.
mbī N oreille. Mbī-ḿ,mbī-í,mbī-á,mbī-jé mon oreille,ton oreille,son oreille,nos oreilles Mbī hōm dá ngāl ngá̰y. Les oreilles du lièvre sont très longues.
26
mbō-būl VI être cabossé. Kàmyō̰ lò bùrà-ḿ yó ɔ̀s-ī nà̰ā̰ ɗób-ó dá kàmyō̰ mbō-būl. Le camion de mon père avait un accident sur la route, le camion était cabossé.
mbōl V frais, être. Nḭ̄yá̰-ḿ ùn mbōl dā njīr àd mbā gē lò-ḿ. Ma femme a pris la graisse de la viande et l'a faire cuire pour mes étrangers.
Mbōrōrō NP Mbororo, nomade foulbé.
mbùj VI être mûr. Mángò lò-ḿ mbùj, às tɔ̄ kùsà. Mes mangues sont bien mûres, on peut les manger maintenant.
mbùt VI être troué. ɓɔ́l lò-ḿ yō mbùt. Mon sac est troué.
n- V il (discours indirect). Rōwá èl-m̄ ké lòtī n-àw̄ ɗèē. Il m'a dit qu'il viendra demain.
PR avec (partitive: indique la chose avec quoi on fait l'activité). Kāg yó ngàn̄g mbḛ̄ tò kùlà-ň kúj. Cet arbre est dur et bon pour faire les maisons avec.
nàj N paroles, raison. Nàj lò-ḿ bás tèē sè-ḿ kèm tà tí yō. C'est ma raison seulement qui va sortir avec moi de ce problème. V disputer, se disputer. Ngán gē ìnjì nàj tà dɔ̀ yá̰-kùsà tí. Les enfants sont en train de disputer sur la nourriture.
nāj VT nier. ḭ̄ nāj tà yó àĺ ḭ̄ bás él tà yó. Ne le nie pas, c'est toi qui l'a dit!
nàl N roseau. Kāg nàl ì kāg ngàá ngán gē à ɗā-ī tíwī tɔ̄ nòng-ī-nèé. Le roseau est un arbre que les enfants utilisent pour faire des flûtes pour danser avec.
nàl̄ VT rater; manquer. Ngōn ìlā yèl̄ nàl̄-á. L'enfant a jeté (quelque chose) sur l'oiseau (mais) il l'a raté. m̄-gè kùwà ngōn yó mè m̄-nàl̄-á. J'ai essayé d'attraper l'enfant mais je l'ai raté.
nān [nā̰n] N oncle maternel. Nān-ḿ,nān-í,nān-á,nān-jé mon oncle,ton oncle,son oncle,notre oncle Nān-ḿ ì nònd kó̰-ḿ. Mon oncle maternel est le frère de ma mère. Dèē ngàńg tàgɨ́-nèē m-ō-á dá ì nān-í. La personne que j'ai vue hier était ton oncle (maternel).
nār V arracher. Ngè-ɓòg nār pátà lò kó̰-ḿ à̰ӯ-ň. Le voleur a arraché l'argent de ma mère et s'est enfui avec.
nàs N antilope cheval. Ngè-ndò̰ ùr nàs kì mḭ̀yā̰ lò-á. Le chasseur a lancé son couteau de jet sur l'antilope cheval.
nàt V front. NIN espace devant la maison. Dḛ̀ḛ́ làj wàā lò-á kèm nàt ɓē tí. La femme a mis sa natte dans l'espace devant la maison.
nā̰ VT goûter. ī-nā̰ tá̰ nèē ō ké rēb wà. Goûte la sauce pour voir si elle est sucrée.
nā̰ V lune. Nā̰ dá ɓó-nèē àr̄ yárá ndɔ̄ɔ́ nèē. La lune aujourd'hui est très claire ce soir. Nā̰ yó ndà ɓó-nèē. La lune est très claire aujourd'hui. N le mois.
ná̰ INT qui?. Ná̰ ì màwkùnjè ngàńg ngōn ɓē tí nèē wà. Qui est le chef de ce petit village ici.
nà̰ā̰ N marqueur réciproque.
nà̰ā̰-tí [nà̰ā̰-čí] AV ensemble.
27
nà̰y V rester. Nà̰y jɔ́. Ça reste un peu. VI être perdu, égaré. Ngōn ngàá ìnjì bàtà màn̄g lò-ḿ dá nà̰y mṵ̀ tí. L'enfant qui garde mes boeufs s'est égaré en brousse. M-ìnjì m-āw m-āl bā-á dá pátà lò-ḿ nà̰y kèm bā tí. J'étais en train de nager au fleuve et mon argent était perdu dans le fleuve.
nèē AV ici. ī-ɗèē nèē, m̄-gè kèl-ī tà màd. Viens ici, je veux te dire quelque chose. SPC ce, cette, ces. ún kāg nèē ād-m̄. Prends ce bois pour moi.
nèé PRA avec [une chose dont on a déjà parlé]. ùn-ī nīń nèē àw̄-ī-nèé dɔ̀-ɓád tí. Ils ont pris le cadavre et l'ont emmené à la tombe.
nèl̄ VT plaire. Lā ngàá m̄-nòng ndɔ̄ɔ́ nèē nèl̄-m̄ ngá̰y. La danse que j'ai faite cette nuit m'a beaucoup plu.
nél N vent. Nél tɔ̄l wòɗ lámb. Le vent a éteint la lampe. Nél ùlà ngá̰y. Le vent souffle beaucoup.
nél-māĺ N tourbillon. Nél-māĺ ùlà ngá̰y dá túj yá̰ gē ngá̰y ɓē-é ɓó-nèē. Un tourbillon a beaucoup soufflé et il a détruit beaucoup de choses dans le village aujourd'hui.
nēm NIN soeur. Nēm-ḿ,nēm-í,nēm màd-ḿ,nēm ngōn ma soeur, ta soeur, la soeur de mon ami, la soeur de l'enfant Mā m-gè tà nēm màd-ḿ nò̰ó̰. Je veux épouser la soeur de mon ami là.
nèng [nḛ̀ŋ] N terre, sol. M-íngá dɔ̀-jóɗ dɔ̀ nèng tí. J'ai trouvé 100 CFA sur la terre. Expr: ùɓà nèng -marcher M-úɓá nèng ngāl ngá̰y dá ɓāng-ḿ tō-m̄ ngá̰y.J'ai beaucoup marché et ma cuisse me fait beaucoup mal. Expr: ùɓà nèng -marcher Ngōn yó ìnjì nd-ùɓà nèng wà?Est-ce que l'enfant marche (a-t-il commencé à marcher?)
nēńg [nḛ̄ŋ́] V sucer, manger une sauce avec les doigts. M-nēńg tá̰ kúl̄ ngàńg nḭ̄yá̰-ḿ njīr ɓó-nèē. J'ai mangé (avec les doigts) la sauce longue que ma femme a préparée aujourd'hui.
nímá N gombo. Dḛ̀ḛ́ yō njīr nímá kìtɔ̄ ngàw-á. La femme préparait le gombo pour son mari.
nīń [nḭ̄ń] N cadavre. ùn-ī nīń yō àw̄-ī-nèé dɔ̀-ɓád tí tò dùb-ī. Ils ont pris le cadavre et l'ont apporté au cimetière pour l'enterrer.
nìngà [nḭ̀ŋgà] N sagaie. ùɗ-m̄ kì nìngà ò m-ā̰y mḛ̀ḛ̄ nìngà ùwà-m̄ àĺ. Il a lançait la sagaie sur moi, mais je me suis enfui et la sagaie ne m'a pas pris. M-úɗ dùl kì nìngà yó dùl yó à̰ӯ. J'ai jeté la sagaie sur l'antilope mais elle s'enfuit.
nīngá [nḭ̄ŋgá] N rasoir.
nḭ̀ N coépouse,. Nḭ̀ nà̰ā̰ gē ngàw dé káɗā bḛ̀. Elles sont des coépouses, elles ont un seul mari. N jalousie entre les femmes.
nḭ̄ N rêver. N rêve. m̄-nḭ̄ ndɔ̄ɔ́ nèē ɔ̀j dɔ̀ nònd-ḿ. J'ai rêvé cette nuit sur mon frère.
nḭ̄yá̰ NIN femme, épouse. Nḭ̄yá̰-ḿ ìnjì sòō wàā. Ma femme est en train de piler le mil. Nḭ̄yá̰-ḿ,nḭ̄yá̰-í,nḭ̄yá̰-ā,nḭ̄yá̰-jé,nḭ̄yá̰-dé ma femme,ta femme,sa femme,notre femme,leur femme Nḭ̄yá̰-ḿ rɔ̄-á tō-á ngá̰y m̄-gè kàw̄ sì-á kúj-ɗám̄ tí. Ma femme est très malade, je veux aller avec elle à l'hôpital.
nōj N famille. Nōj-í gē àw̄-ī ɗá wà? Où est partie ta famille? Nōj-ḿ,nōj-í,nōj-á,nōj-jé ma famille,ta famille,sa famille,notre famille
nōm V conserver [fruit] pour qu'il devienne mûr. m̄-gāng pàpáỳ lò-ḿ yō m-nōm-á às gábɨ̀l m-ā m-úsā. Je coupe la papaye et la garde, elle deviendra mûre après et je la mangerai.
28
nònd [nò̰nd] NIN frère, soeur. Nònd-ḿ,nònd-í,nònd-á,nònd-jé mon frère,ton frère,son frère,notre frère Nònd-ḿ yō èl-ī ké tèē bùrà-ḿ ngá̰y, mā èl-ī ké m̄-tèē kó̰-ḿ ngá̰y. Mon frère ressemble à notre père, tandis que je ressemble plus à notre mère.
nòng [nò̰ŋ] V jouer. Ngán gē nòng-ī gìd kújū. Les enfants jouent derrière la maison.
nòng [nò̰ŋ] N danse. Ngán-bàsá gē yó àw̄-ī nòng tí. Les jeunes hommes vont à la danse.
nò̰ PRP devant. Yá̰ tèē nò̰-ḿ tí. Quelque chose a apparu devant moi.
nò̰ N front. Nò̰-ḿ,nò̰-í,nò̰-á,nò̰-jé mon front,ton front,son front,nos fronts
nō̰ VI crier. Tànj gē nō̰-ī ngá̰y ndɔ̄ɔ́-nèē. La pintade crie beaucoup pendant la nuit. VI pleurer. ī-ɗèē tàā ngōn ngàńg ìnjì nō̰ jī-m̄ tí. Viens prendre cet enfant qui pleure là.
nò̰ó̰ [nò̰ó̰,nò̰] AV là, là-bas. Yèl̄ gē ìī nò̰ó̰. Les oiseaux sont là. úgá tūwā yó ūndā nò̰ó̰. Prends cette natte et mets-la là-bas.
nṵ́ AV là-bas (loin). ō lò dɔ̀ bā tí yō nṵ́. Regardez là-bas loin sur la rive.
nd- AUX marquer progressif. Dòktēr ɗà kújū nd-àj ngōn. Le docteur est dans la maison, il est en train de guérir l'enfant. Rōwá ìnjì tɔ̄l bàt. Il est en train de tuer le mouton.
ndà VI être blanc. Yèl̄ yó bèl̄ dā-rōwá ndà. Cet oiseau a le plumage blanc. Expr: nā̰ ndà -la lune est claire
ndāb N canard. Ndāb yó ì yèl̄ ngàá gè màn̄ ngá̰y. Le canard est un oiseau qui aime l'eau.
ndáj V imiter. Ndáj yá̰ imiter quelque chose Ngōn ngàá jɔ́ ndáj yá̰ lò ngàkàm àĺ. Un petit enfant n'imite pas un adulte.
ndàm N écureuil. Bís ùwà ndàm ɓó-nèē. Le chien a attrapé un écureuil aujourd'hui.
ndān [ndā̰n] VI être plein. M-úsá yá̰ yō kèm-ḿ ndān. J'ai mangé, mon ventre est plein.
ndàng [ndà̰ŋ] V faire de tonnerre (sujet: njī). Njī ndàng. Il fait de tonnerre.
ndāŕ N peau. ɗā-ī ndéy kì ndāŕ hàb. On fabrique la chicotte avec la peau de l'hippopotame. Ndāŕ bḭ̄yā̰ la peau d'une chèvre
ndāŕ-tà NIN lèvre.
ndàw̄ V griller, frire. Dḛ̀ḛ́ yō àw̄ ndàw̄ wúl̄. La femme grille les arachides.
ndèē N s'égoutter. Dɔ̀ kúj lò-ḿ yó ndèē màn̄ ngá̰y. Le toit de ma case laisse beaucoup de gouttelettes. Dḛ̀ḛ́ yō ìnjì ndèē árgè lò-á. Sa femme est en train de fabriquer du 'argi'.
ndèb V trembler. M-úwá ngè-ɓòg dá ngè-ɓòg ìnjì àw̄ ndèb jī-ḿ tí. J'ai attrapé le voleur et il tremblait dans mes mains.
ndég N reste. Yá̰-kùsà yó ndég-ā nà̰y. Cette nourriture là, ça reste une partie. [litt: ...reste-de.lui reste]
ndèn̄g [ndḛ̀ŋ̄] VI diarrhée, avoir. Ngōn yó ìnjì ndèn̄g kì mós. Mon enfant a la diarrhée avec du sang.
29
ndèr̄ V épais, être. Ndāŕ hàb dá ndèr̄ ngá̰y tɔ̀ӯ ndāŕ bḭ̄yā̰. La peau de l'hippopotame est plus épaisse que la peau d'une chèvre.
ndèt V concerner. Yá̰ yó ndèt kó̰-í àĺ. Cette chose ne concerne pas ta mère.
ndéy N chicotte. ɗā-ī ndéy kì ndāŕ hàb. On fabrique le chicotte avec la peau de l'hippopotame.
ndīmā V prêter.
ndìsā N balai. Ndìsā ì yá̰ kùwà lò kèm-ndòg tí. Le balai est une chose pour balayer la concession.
ndò N initiation pour les jeunes hommes. Jìngà yó àw̄ ndò tí. Un homme va à l'initiation pour les jeunes hommes.
ndò N pauvreté. Ndò ì ngá̰y kèm ɓāl tí nèē ɓē tí lè-jé nèē. Il y a beaucoup de pauvreté cette année dans notre village ici. Expr: ngè-ndò -un pauvre
ndō N douleurs prénatales. Dḛ̀ḛ́ yō, ndō ḭ̀ sì-á. La femme a commencé avec les douleurs prénatales. Expr: ndō ḭ̀ kì [dḛ̀ḛ́] -[une] femme commence avec les douleurs prénatales
ndóō V apprendre. ī-ndóō yá̰ ngá̰y àĺ á ā íngá dɔ̀-í dúnyà tí àĺ. Si tu n'étudies pas, tu ne vas pas réussir dans ce monde. Bùrà-ḿ ndóō-m̄ lò kìjō ndòg. Mon père m'a enseigné comment tisser le secko.
ndòg N secko, clôture en paille. Gūg kèm-ndòg lò-á kì ndòg. Il a entouré sa concession avec le secko. Mṵ̀ nèē mbḛ̄ ngá̰y tɔ̄ kìjō ndòg. Cette herbe est très bonne pour tresser le secko. Expr: kèm-ndòg -concession Kāg ì ngá̰y kèm-ndòg tí nèē.Il y a beaucoup d'arbres dans cette concession.
ndòg VT se laver, se baigner. ḭ̄ yó rɔ̄-í òt ngá̰y, āw ndòg màn̄. Tu sens mauvais, vas te laver. ūndā màn̄ yó wòɗ-ó ād-m̄ ndòg. Mets cette eau sur le feu pour que je me baigne.
ndól̄ V réveiller. VI se réveiller. m̄-ndól̄ ì-sḭ́ nèē m̄-gè kàw̄ kùwà kānj gē. Je me suis réveillé tôt le matin pour aller faire la pêche. m̄-ndól̄ dɔ̀ ndùlē tí, m̄-ìnjì m-úlá yá̰ rɔ̄-ḿ tí. Je me suis réveillé et je suis en train de m'habiller.
ndóngó [ndó̰ŋgó] N piment. m̄-gè tá̰ ngàá njīr-ī ngá̰y kì ndóngó àĺ. Je n'aime pas trop la sauce cuite avec le piment.
ndò̰ N la chasse. Bùrà-ḿ àw̄ ndò̰ tí mḛ̀ḛ̄ ùwà yá̰ káɗā àĺ. Mon père est parti à la chasse mais il n'a rien attrapé. Expr: ngè-ndò̰ -chasseur Bùrà-ḿ dá ì ngè-ndò̰.Mon père est un chasseur.
ndò̰ NIN langue. Ndò̰-ḿ,ndò̰-í,ndò̰-á,ndò̰-jé ma langue,ta langue,sa langue,nos langues
ndò̰ō̰ V démanger. Wà tḛ̄y yó ndò̰ō̰ ngá̰y. La feuille du petit mil démange beaucoup. Mbāý-ḿ ndò̰ō̰-m̄ ngá̰y. Ma barbe me démange beaucoup.
ndɔ̄ N journée. Dìmá̰s ndɔ̄ kùwà rɔ̄. Le dimanche est le jour de repos. Expr: ndɔ̄ ɗí? -quand, lequel jour Ndɔ̄ ɗí à ɗèē wà?Quand va-t-il venir? Expr: kèm ndɔ̄ mbárámbárám ti -dans une semaine
ndɔ̀ɔ̄ V labourer, cultiver. Kùlà lò dḛ̀ḛ́ dá tō tò njīr yá̰, jìngà kùlà ɗā-á kùlà ndɔ̀ɔ̄. Le travail de la femme est de cuire, l'homme, son travail est le travail de labourer. Dè-g ndɔ̀ɔ̄-ī wàā ngá̰y ɓāl tí nèē. Les gens ont cultivé beaucoup de mil cette année. N champ. Dḛ̀ḛ́ yō àw̄ ndɔ̀ɔ̄ tí ɔ̀y yá̰ gē kèm kèē tí ɗèē-ň ɓē-é. La femme là est partie au champ et a ramassé les choses dans le van et les a ramené au village.
30
ndɔ̄ɔ́ AV nuit, pendant la nuit. Kūl yó ò̰ ngá̰y ndɔ̄ɔ́ nèē dá m-īlā yá̰ dɔ̀-ḿ tí. Il faisait très froid pendant la nuit et j'ai mis quelque chose sur moi. m̄-kèn̄ ngá̰y nḭ̄yá̰-ḿ às tɔ̄ tò ndùlē ndɔ̄ɔ́ àĺ. Je ronfle beaucoup, ma femme ne peut pas dormir pendant la nuit. Expr: ndɔ̄ɔ́ nèē -cette nuit Ndɔ̄ɔ́ nèē ngán kùr̄ gē jéē-m-ī ngá̰y.Cette nuit les insectes me dérangeaient beaucoup.
ndɔ̄ɔ́-nè AV cette nuit.
ndɔ̄b V sauter. Ngōn yó ndɔ̄b dɔ̀ màn̄ tí. L'enfant a sauté sur l'eau.
ndɔ́r V tirer. Ndɔ́r yá̰ tirer quelque chose (exemple qui montre le ton haut) Màn̄g gē ndɔ́r-ī wàā kèm pús tí. Le boeuf tire le mil dans la charrette.
ndū NIN voix de; cri de. M-ō ká ndū tànj. J'ai écouté le cri de la pintade.
ndūb N louer. Dìmá̰s dè-g àw̄-ī mìsyō̰ tɔ̄ ndūb-ī Lúbā. Le dimanche les gens vont à l'église pour louer Dieu.
ndùj N farine. Ndùj gɔ̀jɔ̀ lò-ḿ yō ndà ngá̰y. La farine de manioc est très blanche. Rōwá sòō wàā ìb ò tél ùɗ ndùj-á tò wīr. Elle pile le mil blanc, le vanne et pile encore la farine et la remue.
ndùlē V dormir. úlá wúr ngá̰y àĺ ngōn yó tō njī ndùlē. Ne crie pas beaucoup, l'enfant est en train de dormir. Tàgɨ́-nèē m̄-tò ndùlē mbḛ̄ ngá̰y. Hier j'ai bien dormi. Rōwá jī-á tíī ɓī ngàá kèmé ɔ̀g-á tɔ̄ tò ndùlē. Il avait la main enflée et le pus dedans l'empêchait de dormir.
ndùlē VI être maigre; maigre. Kèm ɓāl-nèē ɓō ì ngá̰y dá dè-g ndùlē dò̰ó̰. Dans les années de famine, les gens ont maigri. Expr: (dèē) ndùlē dò̰ó̰ -(qqn) devenir maigre
ndùm VI être pourri, pourrir. Yá̰ màd ndùm, wēr-á òt-jé nèē, ī-sáā íngá dá ún īlā kènèng. Il y a quelque chose pourrie ici, son odeur nous arrive ici, cherche-le et trouve-le et jette-le. Yèl̄ māl ì yèl̄ ngàá bò ngá̰y ò ùsà dā gē ngàá ndùm. Le charognard est un grand oiseau qui mange les animaux pourris.
ndùngà [ndṵ̀ŋgà] V jumeaux, jumelles. Màd-kúj lò-ḿ òj ndùngà gē ndɔ̄ɔ́ nèē. Ma voisine a accouché des jumeaux cette nuit.
ndúɗ N hérisson. Ndúɗ yō ì ngōn dā ngàá kɔ̄n-á ì gìd tí. Le hérisson se nourrit d'herbes et de sauterelles.
ndūs VI être vermoulu. Kāg yó ndūs ngá̰y. Ce bois est très vermoulu.
ngàá [ŋgàá] (Syn: ngàń) CMP que, qui. Sáỳ ngàá ḭ̄ ī-ɗā yó rēp ngá̰y. Le thé que tu prépares est trop sucré. Ngōn ngàá m-ō-á súkū yó ì ngè-gō-í. L'enfant que j'ai vu au marché est ton cadet.
ngà-bānj [ŋgà.bānj] N lèpre.
ngà-kàm [ŋgà.kàm] N grand-frère. ngà-kàm lò-ḿ,ngà-kàm lò-á,ngà-kàm lè-jé mon grand frère,son grand frère,notre grand frère N adulte.
ngà-ndɔ̀ɔ̄-yá̰ [ŋgà.ndɔ̀ɔ̄.yá̰] V cultivateur.
ngà-tɔ́g [ŋgà.tɔ́g] V grand frère. Ngà-tɔ́g-í ì ngàkàm lò-í. Ton grand-frère est ton grand-frère.
ngà-yá̰ [ŋgà.yá̰] N richesse. Expr: dèē ngàńg ngàyá̰ -une personne riche, richard
ngàá-nè [ŋgàá.nè] SPC ce, cette. ɓāl ngàá-nè màn̄ yó ìī kéré. Cette année l'eau s'est tout tari.
31
ngàá-ɗá [ŋgàá.ɗá] INT lequel. Bḭ̄yā̰ ngàá-ɗá ì mò̰y? Laquelle chèvre est malade? ɓāl ngàá-ɗá ī-ɗèē nèē wà? Dans quelle année es-tu venu ici?
ngàkàm [ŋgàkàm] N grand frère. Ngàkàm lò-ḿ,ngàkàm lò-í mon grand frère,ton grand frère Mā ngàkàm lò-í. Je suis ton grand frère Rōwá ì ngàkàm lò-ḿ. Il est mon grand frère.
ngāl [ŋgāl] VI être long. Mbī hōm dá ngāl ngá̰y. Les oreilles du lièvre sont très longues. VI être grand (personne). Ngè-gō-ḿ yō ngāl ngá̰y. Mon petit frère est très grand.
Ngàm̄ NP Ngam (ethnique Sara dans la région de Maro). Ngàm̄ gē njījá lè-dé yō bò ngá̰y. Les Ngams, leurs cicatrices sont très larges.
ngàń [ŋgàń] CMP que, que. Ngōn ngàń m-ō-á súkū yó ì ngè-gō-í. L'enfant que j'ai vu au marché est cadet.
ngán [ŋgán] NIN enfants (pluriel irrég. de ngōn). M-āw ngán gē jóɗ. J'ai deux enfants.
ngàńg [ŋgà̰ŋ́] V qui, que. Dèē ngàńg tɔ́g-á ì ngá̰y. une personne qui est très forte Dèē ngàńg mbḛ̄ une personne qui est bonne Dèē ngàńg gèr̄ yá̰ ngá̰y une personne qui connaît beaucoup ɗám̄ ngàń m-ún yō le médicament que j'ai pris
ngàn̄g [ŋgà̰ŋ̄] V être dur. Kāg yó ngàn̄g. Cet arbre est dur. VI être difficile. Tà mùnjú, ndóō-á ngàn̄g àĺ. La langue française n'est pas difficile à apprendre. VI être fort, résistent. Tūwā gàg dá (ì) tūwā ngàá ngàn̄g ngá̰y. La natte fait avec l'herbe 'gage' est une natte qui est très forte.
ngāng [ŋgā̰ŋg] V dents. Ngāng-ḿ,ngāng-í,ngāng-á,ngāng-jé mes dents,tes dents,ses dents,nos dents Nḭ̄yá̰-ḿ ngāng-á tō-á ngá̰y, gè kàw̄ òpìtàl̄ tí. Ma femme, ses dents la font très mal, elle est allée à l'hôpital.
ngár̄ [ŋgár̄] N sable.
ngár̄-kōy [ŋgár̄.kōy] N sable. Dḛ̀ḛ́ ɔ̀y ngár̄-kōy tɔ̄ ndàw̄-ň wúl̄ lò-á. La femme a ramassé du sable pour faire griller ses arachides. M-ɓàā dɔ̀-jóɗ ngēg bā tí dɔ̀ ngár̄-kōy tí. J'ai trouvé 100 CFA dans le sable à côté du fleuve.
ngàrwà̰y [ŋgàrwà̰y] N le varan aquatique, l'iguane. Ngàrwà̰y ḭ̀ būr às-ī nà̰ā̰ mḛ̀ḛ̄ ngàrwà̰y à tò kèm màn̄ tí. L'iguane et le varan sont pareils, mais l'iguane habite dans l'eau.
ngàw [ŋgàw] NIN mari. Nḭ̀ nà̰ā̰ gē ngàw dé káɗā bḛ̀. Elles sont des coépouses, elles ont un seul mari. Ngàw-ḿ,ngàw-í,ngàw-á mon mari,ton mari,son mari Ngàw kó̰-ḿ dá ì bùrà-ḿ àĺ. Le mari de ma mère n'est pas mon père.
ngá̰y [ŋgá̰y] AV beaucoup. úsá yá̰ ngá̰y. Tu manges beaucoup de choses. Ngōn yó ìgō ngá̰y. L'enfant rit beaucoup. AV très. Kāg jīl yó àt ngá̰y. L'arbre du caïlcédrat est très amer.
ngè [ŋgè] N propriétaire. Ngè kúj lò-ḿ le propriétaire de ma maison Expr: ngè-ndò, ngè-kìngà-yá̰ -un pauvre, un richard Expr: ngè-kāyá̰,ngè-bùtík -un marchand, le propriétaire d'une boutique
ngé [ŋgé] N propriétaires (pl. irrég. de ngè).
ngè-bà̰ā̰ [ŋgè.bà̰ā̰] N ennemi. Dèē yó ì ngè-bà̰ā̰ lò-ḿ. Cette personne là est mon ennemi. ō ngè-bà̰ā̰ lò-í dá ūyā rɔ̄-í. Si tu vois ton ennemi cache-toi.
ngè-ɓòg [ŋgè.ɓòg] N voleur. M-úwá ngè-ɓòg dá ngè-ɓòg ìnjì àw̄ ndèb jī-ḿ tí. J'ai attrapé le voleur et il tremblait dans mes mains. Ród-gē ùwà-ī ngè-ɓòg ndɔ̄ɔ́-nèē ùndà-ī-á ngá̰y. Ils ont saisi un voleur cette nuit et ils l'ont beaucoup frappé.
32
ngè-gō [ŋgè.gō] NIN cadet.
ngè-kòō-yá̰ [ŋgè.kòō.yá̰] N médicine traditionnelle. Ngè-kòō-yá̰ àj ngōn. La médecine traditionnelle a guéri l'enfant.
ngè-ndò-kānj [ŋgè.ndò.kānj] N pêcheur.
ngè-ndò̰ [ŋgè.ndò̰] N chasseur. Ngè-ndò̰ yó tɔ̄l tìbò kì búnjú lò-á. Le chasseur a tué le lion avec son fusil.
ngè-ndɔ̀ɔ̄ [ŋgè.ndɔ̀ɔ̄] N cultivateur. Ngè-ndɔ̀ɔ̄ yó ndɔ̀ɔ̄ tàgɨ́-nèē ngá̰y dá ɓó-nèē dá ɔ̀r ngá̰y. Le cultivateur a labouré beaucoup hier et aujourd'hui il est très fatigué.
ngè-ndɔ̀ɔ̄-yá̰ [ŋgè.ndɔ̀ɔ̄.yá̰] V cultivateur.
ngè-yò [ŋgè.yò] V sorcier.
ngēg [ŋgēg] PRP à côté de, proche de. āw ngēg-á tí àĺ. Ne va pas proche. ī-tèē ngēg-ḿ tí àĺ. Ne viens pas proche. ī-tèē ngēg dèē tí yó àĺ. Il ne faut pas approcher cette personne.
ngēg [ŋgēg] PRP à côté de. Bís yō èd kḭ̀ ngá̰y ngēg kúj tí. Ce chien défèque beaucoup à côté de la maison. M-īlā tūwā ngēg kúj tí. J'ai mis la natte à côté de la maison.
ngēgé [ŋgēgé] AV proche. āw ngēgé tí àĺ. Ne va pas proche. Expr: tèē ngēgé -approcher
ngègō [ŋgègō] NIN petit frère.
ngèkòmtɔ̄ [ŋgèkòmtɔ̄] N un aveugle.
ngìnjà [ŋgìnjà] (Syn: pátà) N l'argent. M-ìnjì m̄-sáā ngìnjà lò-ḿ ngàá nà̰y. Je suis en train de chercher mon argent qui est perdu.
ngìrà [ŋgìrà] NIN veines, nerfs. Ngìrà dā bḭ̄yā̰ yó ì ngá̰y. Il y a beaucoup de veines dans la viande de la chèvre. Expr: ngìrà jī -veines, nerfs dans les bras Expr: ngìrà kèm-í -veines, nerfs dans le ventre
ngìrà [ŋgìrà] N racines. M-úndá njà-ḿ dɔ̀ ngìrà kāg tí mè m̄-tèē m-īsō. J'ai frappé mon pied contre les racines d'un arbre et je suis tombé.
ngīrā [ŋgīrā] NIN peau (d'animal). Rōwá ùr̄ ngīrā bḭ̄yā̰ ùlà rɔ̄-á tí. Il a cousu la peau de la chèvre et l'a mise sur son corps.
ngírā [ŋgírā] NIN tubercule de. Ngírā gɔ̀jɔ̀ yó mbḛ̄ ngá̰y tō njīr tɔ̄ kùsà. Le tubercule de la patate douce est très bon pour cuire et manger.
ngìs [ŋgìs] VI être en lambeau. Kūb lò-ḿ yó ngìs dá m̄-gè njīgō ngàá jáng. Mes vêtements sont en lambeaux, je veux acheter des nouveaux.
ngísā [ŋgísā] N pou. Ngísā tò nd-ùsà-ī dɔ̀ ngōn-ḿ ngá̰y. Les poux mordent la tête de mon fils.
ngìyò [ŋgìyò] N esp. d'arbre.
ngō [ŋgō] N brindilles, petits fagot. m̄-tèt ngán ngō gē mṵ̀ tí. Je casse des brindilles dans la brousse.
ngó [ŋgó] N calebasse. Rōwá òn̄g wàā kèm ngó tí tɔ̄ tígó. Elle versa le mil dans la calebasse et le lava. Expr: ngó kàӯ bíyā -une calebasse pour boire la bouille
33
ngóg [ŋgóg] VT attendre. ī-ngóg-m̄ jɔ́ m-āw ɗèē njéré-nèē. Attends-moi, je reviens toute de suite.
ngòl [ŋgòl] AV sifflement. Ngōn yó gè kùɗ ngòl ngá̰y. L'enfant aime beaucoup siffler. Expr: ùɗ ngòl -siffler
ngōn [ŋgōn] N enfant. Jìngà tò njíb tà ngōn-á. L'homme est en train de donner un baiser à son enfant. Dā-rɔ̄ ngōn ngàá jɔ́ le corps du petit enfant Ngōn-ḿ,ngōn-í,ngōn-á,ngōn-jé mon enfant,ton enfant,son enfant,votre enfant NIN petite (chose, personne, etc.). Ngōn ɓē lò-ḿ mon petit village Expr: ngōn ngàá jɔ́ -un petit enfant
ngōn-gō-mànd [ŋgōn.gō.mànd] N jeune fille. Ngán-gō-mànd gē des jeunes filles
ngòr [ŋgòr] V claquer. Ngōn yó tò ìnjì ngòr ngāng-á. L'enfant est en train de claquer les dents. V croquer. Bís tò ìnjì ngòr kīngɔ̄ yó. Le chien est en train de croquer l'os.
ngór [ŋgór] NIN fruit pas mûr, recueilli tôt. Expr: ngór mángò -mangue pas mûre Ngór mángò ì màs ngá̰y à tō kèm-í.Une mangue qui n'est pas mûr est très acide, il te fait mal au ventre. Expr: ngóró -dans un état pas mûr
ngɔ̀ [ŋgɔ̀] N bûche.
ngɔ́ [ŋgɔ́] NIN coquille, écaille, écorce. Wúl̄ ngàá ngɔ́-á tò tí yó à ndùm dó̰ àĺ. Les arachides dans la coquille ne s'abîment pas rapidement.
ngɔ̄d [ŋgɔ̄d] V courir. Lò-ngàá òō tìbò yó à̰ӯ ngɔ̄d. Quand il a vu le lion il a couru. Expr: à̰ӯ ngɔ̄d -courir
ngúl̄ [ŋgúl̄] N igname. Ngúl̄ yó njīr kì dā yó nèl̄-m̄ ngá̰y. Les ignames cuites avec la viande me plaisent beaucoup.
njà NIN pied. Njà-ḿ,njà-í,njà-á,njà-jé,njà-dé mon pied,ton pied,son pied,nos pieds,leurs pieds Ngōn yó ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō dá njà-á tèt. L'enfant est tombé de l'arbre et il a cassé la jambe.
njà N fois. Tàgɨ́-nèē ngōn yó ìl mbà kó̰-ā njà jóɗ. Hier l'enfant a tété deux fois. Njà jóɗ ɗā m̄-ɗèē Sár̀ tí nèē. C'est la deuxième fois que je viens à Sarh.
njālā N pantalons. ɓòg-ī njālā lò-ḿ ngōn ɓē tí nèē m̄-gè kàw̄ njīgō ngàá jáng. On a volé mon pantalon sur le village, je vais acheter un nouveau.
Njàménà [Njàmḛ́nà] NP N'Djaména (capitale du Tchad).
njéré-nèē AV bientôt, toute suite. Njéré-nèē dá j-àw̄ tèē Sár̀ tí. Toute de suite nous allons arriver à Sarh. m̄-gè tàā kòō jɔ́ njéré-nèē. Je veux me reposer toute de suite. ūndā yá̰-kùsà dɔ̀ tábɨ̀l tí, jḭ̀ gè kùsà njéré-nèē. Mets la nourriture sur la table, nous voulons manger bientôt. AV de nos jours. Njéré-nèē dɔ̀-nèng tí yō kìngà dɔ̀ yó ngàn̄g ngá̰y. De nos jours il est très difficile de réussir dans le monde.
njī N pluie. Njī èd ngá̰y ɓó-nèē. Il a beaucoup plu aujourd'hui.
njíb V baiser. Dḛ̀ḛ́ tò njíb tà ngōn-á. la femme est en train de baiser son enfant.
njīgō V acheter. ī-njīgō kūb lò-í yō ɗá lā mbḛ̄ mbḛ̄. Où as-tu acheté des vêtements si bons. ɗí ī-njīgō súkū wà? Qu'est-ce que tu as acheté au marché.
njījá N cicatrice. Ngàm̄ gē tíjā-ī njījá lè-dé yō bò ngá̰y. Les Ngams font des cicatrices très grosses (dans leurs visages).
34
njìjò V demander, poser une question. M-njìjò bùrà-ḿ gìnjà mḛ̀ḛ̄ bùrà-ḿ ɔ̀g-m̄. J'ai demandé de l'argent de mon père, mais il m'a refusé. Rōwá njìjò-ḿ ké bùrà-á ɗèē wà. Il m'a demandé si mon père est venu.
njìjò V roter. Kì-tɔ̄-ɗí ī-njìjò tà ngá̰y wà? Pourquoi rotes-tu beaucoup?
njíl N ombre. ìnjì njíl-ī. Il est assis dans l'ombre. Njíl kāg jīl yó mbḛ̄ ngá̰y. L'ombre du caïlcédrat est très bonne. N esprit. Dè-g èl-ī ké njíl gē ngàá mbḛ̄ àĺ ngá̰y ìnjì kèm kāg jīl tí. Les gens disent qu'il y a beaucoup d'esprits dans les caïlcédrats.
njíl N youyou. Expr: ìlà njíl -pousser des youyous
njílō V briller.
njīr VT cuire. ī-ɗā wòɗ ād-m̄ kìtɔ̄ m̄-njīr yá̰. Fais un feu pour que je puisse faire la cuisine avec. V faire la cuisine.
njō Sango N maïs.
njòr N aubergine.
njúbā V déranger. ḭ̄ yó njúbā-m̄ ngá̰y; ḭ̄ yó njúbā ngōn yó ngá̰y. Toi là, tu me déranges beaucoup; toi là, tu dérange cet enfant beaucoup.
njút VT détacher, délier. ī-njút kùlā nò̰ó̰, m-ás àĺ. Détache la corde, je ne peux pas.
ò CNJ et, et alors. m̄-ɗā kùlà ngá̰y ò m-ɔ́r. Je travaille beaucoup et alors je suis fatigué.
ò V préparer (la bouillie).
ō CNJ mais. M-íjá dɔ̀-ḿ ō bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-ḿ gɔ̀j. J'ai coupé mes cheveux mais c'est trop court. m̄-ɗèē tàgɨ́-nèē ō m-ō-ī àĺ. Je suis venu hier mais je ne t'ai pas vu. m̄-njìjò pátà bùrà-ḿ ō bùrà-ḿ ɔ̀g-m. J'ai demandé de l'argent de mon père, mais il m'a refusé.
ō CNJ aussi, et. Jìngà ō dḛ̀ḛ́ ō les hommes et les femmes
AV dans, en (locatif).
òō V voir. Ngōn yó m-ō-á súkū tàgɨ́-nèē. Cet enfant là, je l'ai vu hier au marché. Rōwá òō-ḿ,rōwá òō-í,rōwá òō-á ō,rōwá òō-jé,rōwá òō-dé,rōwá òō dèē yó il m'a vu,il t'a vu, il l'a vu aussi,il nous a vu,il les a vu,il a vu cette personne V écouter, entendre. M-ō ndū wúr lò ngán-gē. J'ai écouté le bruit des enfants.
òj V accoucher. òj-ī-n-ī kèm ɓāl ɗí tí wà? Tu étais né en quelle année? Expr: òj-ī [dèē] -être né Mā̰ òj-ī-m̄-ī Sár̀ tí.Moi j'étais né à Sarh.
òng [ò̰ŋ] VI être fort (boisson, magie). árgè òng ngá̰y, yīb bíl-bìl yó ngàńg ɗā-ī kì wàā yó òng ngá̰y àĺ. Argi est très fort, mais la bière de mil n'est pas forte.
òn̄g [ò̰ŋ̄] V verser, mettre. M-ōng kūb kèm sóò tí tɔ̄ tígó. Je mets les vêtements dans le seau pour les laver.
òng [ò̰ŋ] V roter. M-úsá wúl̄ ngá̰y dā m-óng ngá̰y. Je mange beaucoup d'arachides et je rote beaucoup.
35
òn̄g [ò̰n̄g] V jeter. V pondre (oeufs). VT verser. M-ōng màn̄ bèŕ. J'ai versé l'eau par terre. Expr: òn̄g kènèng -jeter de bonne
ōr N salive. ōr tà-jé kéré dá às nà̰ā̰ àĺ. La salive de nous tous n'est pas la même.
òt V sentir mal. Yá̰ ngàńg ndùm dá òt ngá̰y. Une chose pourrie sent très mal. ḭ̄ yó rɔ̄-í òt ngá̰y, āw ndòg màn̄. Tu sens mauvais, vas te laver.
ōtɨ́ [ōt,ōtɨ́] V il ne faut pas (deuxième personne). ōtɨ́ kùndà ngōn-í. Il ne faut pas taper ton enfant. ōtɨ́ njīgō dā ngàá ngìrà ì ngá̰y. Il ne faut pas acheter de la viande avec beaucoup de veines.
òy V mourir. Kó̰ màd-ḿ yó òy. La mère de mon ami est morte. ɓúgá yō òy. Ce vieux est mort.
ò̰ V brûler. Wòɗ ò̰ bèl̄-kòm-ḿ. Le feu a brûlé mes sourcils. Wòɗ ìsō mṵ̀ tí ò̰ ndɔ̀ɔ̄ lò-ḿ. Il y avait un feu dans la brousse et il a brûlé mon champ. [litt: le feu a tombé dans la brousse ...] Wòɗ yó ò̰ ngá̰y, ī-tɔ́r̄ kīr yó jɔ́ ɓūɗú. Le feu est très fort, enlèves le fagot du dessous la marmite. Expr: kūl ò̰ -faire froid Aujourd'hui il fait très froid.
-ɔ́ LOC à, en, dans (avec mots qui contiennent la voyelle ɔ).
ɔ̀d V toucher. Kànd kāg nèē yó mbḛ̄ àĺ, ɔ́d àl. Le fruit de cet arbre n'est pas bon, ne le touche pas. M-ɔ́d,ɔ́d,rōwá ɔ̀d je touche,tu touches,il touche M-ɔ́d yá̰ lò-í dá m-óy. Si j'ai touché tes choses, que je meure. ɔ́d yá̰ yō àĺ, yá̰ yō ì lò-í àĺ. Ne touche pas cette chose, cette chose n'est pas à toi. V puiser. āw ɔ́d màn̄ tɔ̄ kàd-m̄. Va puiser de l'eau pour me donner. Expr: ɔ̀d dɔ̀ [dèē] -concerner [qqn] Yá̰ yō ɔ̀d dɔ̀-í àĺ.Cela ne te concerne pas. Expr: ɔ̀d [yá̰] àĺ -ne pas être assez [dans un liquide] Kàt ɔ̀d tá̰ yō àĺ.Il n'y a pas de sel dans cette sauce.
ɔ̀g V empêcher. V refuser. m̄-njìjò-á kìtɔ̄-kàd bèlō tɔ̄ kàw̄ mḛ̀ḛ̄ rōwá ɔ̀g-m̄. Je lui ai demandé (utiliser son) vélo pour un voyage mais lui il a refusé. Bùrà-ḿ ɔ̀g-m̄ dɔ̀ kàd-m̄ pátà tɔ̄ m̄-njìjò-ň mòtò. Mon père a refusé de me donner de l'argent pour acheter une moto.
ɔ̀j V montrer. Mā m-ɔ́j yá̰,ḭ̄ ɔ́j yá̰,rōwá ɔ̀j yá̰,jḭ̀ j-ɔ̀j yá̰ je montre une chose,tu montres une chose,lui il montre une chose,nous montrons une chose Ngōn yó ɔ̀j-m̄ lò ngàńg ngìnjà lò-á nà̰y tītí. L'enfant m'a montré la place où il avait perdu son argent. Mā m-ɔ́j-ī lò ngàá lī màm tò tītí. Je vais te montrer là où le boa habite dedans. Expr: ɔ̀j-ī tà -causer Ród-gē tò nd-ɔ̀j-ī tà.Ils sont en train de causer. Expr: ɔ̀j rɔ̄-á -se vanter Rōwá òj rɔ̄-á ngá̰y mḛ̀ḛ̄ ɗā yá̰ káɗā àĺ.Il se vante beaucoup mais il ne fait rien.
ɔ̀j VT conseiller. ɔ̄j ngōn-í. Rōwá ɔ̀j ngōn-á. Conseille ton enfant. Il conseille son enfant.
ɔ̀n̄ VI être saoul. āy yīb bás ɔ̄n bḛ̀ wà? As-tu bu de la bière de mil et es-tu devenu saoul quoi? M-ɔ̄n,ḭ̄ ɔ̄n,rōwá ɔ̀n̄;jḭ̀ j-ɔ̀n̄-ī wà? Je suis saoule,tu es saoul,il est saoul; est-ce que nous sommes saoules?
ɔ̀r [ɔ̀r] VI être fatigué. M-ɔ́r,ɔ́r,rōwá ɔ̀r,jḭ̀ j-ɔ̀r-ī,ród-gē ɔ̀r-ī je suis fatigué,tu es fatigué,lui est fatigué,nous nous sommes fatigués,eux ils sont fatigués Tàgɨ́-nèē m̄-ɗā kùlà ngá̰y dá ɓó-nèē dá m-ɔ́r ngá̰y. Hier j'ai beaucoup travaillé et aujourd'hui je suis très fatigué.
ɔ̀r̄ VT enlever, retirer. àw̄ ɔ̀r̄ wúl̄ kèm mṵ̀ í kèm kèē tí ɗèē-ň ɓē-é. Il a ramassé les arachides dans la brousse dans le van et les a amené à la maison. Ngōn yó ɔ̀r̄ tà-yīb àd-m̄. L'enfant a enlevé la capsule de la bouteille pour moi. VT raconter. VT ouvrir. ɔ̄r tà-ndòg àd kàmyō̰ ùd kúj-ū. Ouvre la porte de la concession pour que le camion puisse y entrer.
ɔ̀s V chanter (obj. toujours ɔ̀s 'chanson'). Rōwá ɔ̀s pā mbḛ̄ ngá̰y. Il chante très bien. Pā ngàńg j-ɔ̀s yó dè-g ngá̰y gèr̄-ī. La chanson que nous chantons, beaucoup de gens la connaissent. Expr: ɔ̀sī nà̰ -avoir un accident
36
ɔ̀s V piquer. Kɔ̄n yó ɔ̀s-m̄ ngá̰y. L'épine m'a piqué mal. Dòktēr ɔ̀s ngōn yó tɔ̄ kàd-á ɗám̄. Le médecin a piqué l'enfant pour lui donner le médicament. VI être fort (le soleil). Kàd ɔ̀s ngá̰y ɓó-nèē. Le soleil est très fort.
ɔ̀y VT ramasser. Dḛ̀ḛ́ yō àw̄ ndɔ̀ɔ̄ tí ɔ̀y yá̰ gē kèm kèē tí ɗèē-ň ɓē-é. La femme là est partie au champ et a ramassé les choses dans le van et les a ramené au village. Rōwá ɔ̀y wàā òn̄g kèm ɓɔ́l tí. Elle a ramassé le mil et je l'ai versé dans le sac. Expr: ɔ̀y lò -balayer
ɔ̀ӯ VI être lourd. Kāg ɔ̀ӯ ngá̰y, m-ás tɔ̄ kùn dò̰ó̰ àĺ. Ce bois est très lourd, je ne peux pas l'enlever.
N chanson. Pā yó nèl̄-m̄ ngá̰y. Cette chanson me plaît beaucoup. Expr: kɔ̀s pā -chanter
pátà [pátà,pátā] Sango N argent. Tàgɨ́-nèē mā m-ād-á pátà. Hier moi je lui ai donné de l'argent.
pā̰r NIN la bile. Dèē yó tò ìnjì tōm pā̰r-á. La personne est en train de vomir avec la bile.
pēl V pagayer. Ngé-kùwà-kānj gē ìnjì kèm tò tí bā-á tò ìnjì pēl-ī tò lè-dé. Les pêcheurs sont dans la pirogue dans le fleuve et ils pagayent leur pirogue.
pèn N esp. d'antilope.
pìr N esp. de serpent venimeux, cobra. Lī pìr dò̰-ī dá ā óy. Si le cobra te mord, tu vas mourir.
pólbōg V poumon. Pólbōg-ḿ,pólbōg-í,pólbōg-á,pólbōg-jé mes poumons,tes poumons,ses poumons,nos poumons Pólbōg bḭ̄yā̰ yó mbḛ̄ ndàw̄. Les poumons de la chèvre grillée sont bons (à manger).
pómp Français N la pomme.
pōrō N chaussures. m̄-njīgō pōrō nèē kìtɔ̄-kàd ngōn-ḿ. J'ai acheté des chaussures pour mon fils. M-ás njút kùlā pōrō lò-ḿ àĺ. Je ne peux pas attacher la corde à mes chaussures.
pús N charrette. Màn̄g gē ndɔ́r-ī wàā kèm pús tí. Le boeuf tire le mil dans la charrette.
rēb VI être sucré. Bíyā ngàá ó yō óng súkɨ̀r tītí dá rēb ngá̰y. La bouillie que tu as préparée, tu as mis beaucoup de sucre dedans et elle est très sucrée.
rēp VI être sucré. Kànd kāg pómp yō rēp ngá̰y. Le fruit de la pomme cannelle est très sucré. Sáỳ ngàá ī-ɗā yó rēp ngá̰y. Le thé que tu prépares est trop sucré.
rìī V écraser. M-āw kì wúl̄ lò kó̰-ḿ tɔ̄ rìī. Je vais avec les arachides de ma mère pour les écraser.
rībɔ̄ N esp. de petite courgette.
rō-kè N joie, félicité. Nòng nèē yó ì nòng rō-kè. Cette danse est une danse de joie.
ród-gē V eux (forme indépendante). Ród-gē òō-ī ké ì kɔ́sí. Ils pensaient qu'il était la canne à sucre.
rōwá V lui (forme emphatique) (v. aussi dā-rɔ̄). Rōwá jéē-m̄ dá mā m-úndá-á. Lui, s'il me dérange je vais le frapper.
rɔ̄ NIN corps. Rɔ̄-ḿ nèl̄-m̄ ngá̰y je suis très content Expr: rɔ̄ [dèē] nèl̄-á -[qqn] être content ḭ̄ rɔ̄-í nèl̄-ī wà? J-ḭ̀ kéré rɔ̄-jé nèl̄-jé.Toi, es-tu content? Nous là, nous sommes contents.
37
ɗà VI être debout. Kāg ngàńg ɗà ngēg kúj tí lò-ḿ wút-ā ì ngá̰y. L'arbre qui est à côté de cette maison a beaucoup de feuilles.
ɗā V faire. m̄-gè ɗā yá̰ gē ngá̰y mè m̄-gèr̄ kìjō ndòg àĺ. Je sais faire beaucoup de choses, mais ne sais pas tresser le secko. Expr: hōng ɗā [dèē] -[qqn] se mettre en colère èl-m̄ tà ngàńg hōng ɗā-m̄ dɔ̀-á tí.Il m'a dit des paroles qui m'ont mis en colère sur lui. Expr: kɔ̀r ɗā [dèē] -[qqn] être fatigué ɓúgá jìngà yó ɗā kùlà ngá̰y dá kɔ̀r ɗā-á ngá̰y.Ce vieux a beaucoup travaillé et il est très fatigué.
ɗá INT où. āw ɗá wà? Où vas-tu? m̄-gèr̄ lò ngàńg bùrà-ḿ àw̄ tí àĺ. Je ne sais pas où mon père est parti.
ɗám̄ V médicament. ɗám̄ yó àj-jé. [ɗám̄ yó àjjé=ɗám̄ yó àjɨ̀jé] Le médicament nous a guéris. ɗám̄ ngàńg m-ún yō lā sè-ḿ ngá̰y. Le médicament que j'ai pris m'a beaucoup aidé.
ɗèē VI venir. ī-ɗèē ngēg-m̄ tí nèē. Viens près de moi. Expr: ɗèē-ň -l'apporter, l'emmener ī-ɗèē-ň nèēApporte-le ici.
ɗí V que, quoi. ɗí ī-njīgō súkū ɓó-nèē wà? Qu'as-tu acheté au marché aujourd'hui?
ɗìs VI descendre. Ngōn, ī-ɗìs dɔ̀ kāg tí nèē àlá īsō. Petit, descends de cet arbre ou tu vas tomber.
ɗób V chemin, route. ō ngè-bà̰ā̰ lò-í ḭ́yá̰ ɗób ād-á. Si tu vois ton ennemi, laisse lui la route. ún ɗób nò̰ àĺ ngé-ɗā-mbḛ̄-àĺ gē à ì ɗóbō nò̰ó̰. Ne prends pas cette route, des malfaiteurs sont sur cette route.
ɗóbō AV sur la route (locatif de ɗób).
ɗòs VT remplir. Rōwá ìngà pátà ɗòs dàn lò-á. Il a de l'argent pour remplir son sac. Rōwá gāng wàā lò-á ɗòs dàn mḭ́. Il a coupé son mil et rempli cinq paniers. Expr: ɗòs-ī nà̰ā̰ -être nombreux Yèl̄ māl gē ɗòs-ī nà̰ā̰ dɔ̀ dā tí ngàá òy-ī mṵ̀ tí nò̰ó̰.Les charognards se rassemblent sur un animal qui est mort dans la brousse.
ɗɔ̄ V lutter, se battre. Ngán gē tō ìnjì ɗɔ̄-ī nà̰ā̰ lò-kùndà-bál̀ tí. Les enfants sont en train de se battre dans le terrain de football. Màd-ḿ yō tɔ́g-á ì ngá̰y m-ás ɗɔ̄ sì-á àĺ. Mon ami est très fort, je ne peux pas lui battre. V aboyer. Bís ɗɔ̄ ndɔ̀ɔ̄-nèē ngá̰y ɔ̀g-m̄ dɔ̀ tò ndùlē. Le chien a beaucoup aboyé cette nuit, il m'a empêché de dormir.
ɗɔ̄ý N noix de karité. N arbre de karité.
ɗùg VI être tordu. Kāg nèē m̄-gè ɗùg tɔ̄ m̄-gè ɗā-ň kèē. Le bois, je le veux tordu parce que je veux en faire un van.
N fumée. M-āw m-āy mán̄g, sà mán̄g yó tò ìnjì jéē-ī wà? Je fume du tabac, est-ce que la fumée te dérange?
sáā V chercher. M-āw súkū m̄-sáā wàs mḛ̀ḛ̄ m-íngá wàs yó àĺ. Je suis allé au marché pour trouver du melon, mais je n'ai pas trouvé du melon. āw sáā búlá bḭ̄yā̰ nèē ī-ɗèē-ň ād-m̄. Va chercher une grande chèvre et emmène-le moi. Expr: sáā tà -provoquer, chercher de problèmes, être agressif Dèē yó sáā tà ngá̰y.Cette personne-là cherche beaucoup de problèmes.
sáj NIN beau-frère, belle-soeur. Sáj-ḿ yō ì ngàw nēm-ḿ. Mon beau-frère est le mari de ma soeur.
sák N mille. Sák káɗā,sák jóɗ,sák mɔ̀tá un mille,deux mille,trois mille
38
sál̄ V jeter en versant. Rōwá sál̄ màn̄ bèŕ. Elle a jeté l'eau sur la terre.
Sár̀ NP Sarh (capitale du Moyen-Chari).
sáỳ N thé. Màn̄ yó tò ìnjì lēg tɔ̄ m̄-gè ɗā-nèé sáỳ. L'eau bouillie parce que je veux préparer du thé.
sá̰ Français PRP sans. m̄-gè tá̰ ngàá njīr-ī sá̰ dā. Je veux une sauce cuite sans de la viande.
sè- [sè,sə̀] PRP avec (avec les pronoms suffixés). Rōwá ḭ̀ sè-ḿ mā̰,rōwá ḭ̀ sè-í,rōwá ḭ̀ sì-á,rōwá ḭ̀ sè-jé Il est avec moi/toi/lui/nous ḭ́yá̰-m̄ ād m-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi.
-sé PRA vous (oblique); votre. Kó̰-sé àw̄ ɗá wà? Où est allée votre mère? PRA vous (obj. de verbe). Mā m-ād-sé pátà lòtī. Je vais vous donner l'argent demain.
sèmbē Sango N cuvette en émaille. ùn sèmbē ùndā dɔ̀-á tí àw̄ súkū. Elle a pris la cuvette, l'a mis sur la tête et est parti au marché. M-ōng kūb kèm sèmbē tí tɔ̄ tígó. Je mets les vêtements dans la cuvette pour les laver.
PRP avec (utilisé seulement avec 'lui').
sídó V péter. m̄-gè àd ngōn yó ìnjì dɔ̀ njà-ḿ tí àĺ ngōn àw̄ sídó ngá̰y. Je ne veux pas que l'enfant s'assied sur mes jambes, l'enfant est en train de péter beaucoup.
sīyɔ̄ V filtrer.
sḭ́ N le matin. ó̰ bìnā sḭ́ dá ò à tò ndùlē kàd-á. Si tu manges la boule le matin alors tu dormiras pendant la soirée.
sòō V piler. Nḭ̄yá̰-ḿ ìnjì sòō wàā, wàlá, ngōn-ḿ ngàá dḛ̀ḛ́ ìnjì sòō wàā. Ma femme est en train de piler le mil, ou bien, ma fille est en train de piler le mil (pour enlever le son).
só-tī AV mieux, être mieux. Ngàá jáng yō ì só-tī. L'autre est mieux. ɗám̄ ngàá àd-m̄ yó mbḛ̄ ngá̰y, njéré-nèē rɔ̄-ḿ tò só-tī jɔ́. Le médicament qu'on m'a donné était bon, bientôt je serai mieux.
sɔ́ NUM quatre. Mā m̄-ɗèē nèē m̄-gè ɗā ndɔ̄ sɔ́ lā m̄-gè tél kàw̄ Sár̀ tí. Je suis venu ici, je veux faire quatre jours et après je veux rentrer à Sarh.
sɔ̀l̄ VI être frais. ɓó-nèē lò sɔ̀l̄. Il est frais aujourd'hui. Màn̄ yó sɔ̀l̄ ngá̰y, ād-m̄ m-ād ɓáy-tò̰ kàӯ. Cette eau est très fraîche, donne moi encore à boire.
sɔ́l NIN aisselle. ī tígó sɔ́l-í mbḛ̄ àĺ dá wēr-á à òt. Lave bien tes aisselles, sinon il va sentir mal.
VT enfumer [qqc.]. Dḛ̀ḛ́ yó tò ìnjì sū dā lò-á. La femme est en train d'enfumer sa viande.
N conte. Bùrà-á tò nd-ɔ̀r̄ sú àd-jé. Son père est en train de nous dire un conte.
súk N marché. Ngōn yó m-ō-á súkū tàgɨ́-nèē. Cet enfant là, je l'ai vu hier au marché. Súk ngàá Sár̀ yó bò ngá̰y tɔ̀ӯ súk ngàá Mārɔ̄-ɔ́. Le marché à Sarh est beaucoup grand que le marché à Maro. Expr: súkū -au marché Dḛ̀ḛ́ yò ùn sèmbē dɔ̀-á tí àw̄ súkū.La femme a pris la cuvette sur sa tête et est allée au marché.
súkū AV au marché, dans le marché.
sūlā V instiguer. ɓúgá dḛ̀ḛ́ yō gè sūlā dè-g ngá̰y Cette vieille femme aime instiguer les gens.
39
súndá N cheval. Bùrà-ḿ njīgō súndá tɔ̄ bàt-ň màn̄g gē lò-á. Mon père a acheté un cheval pour garder ses boeufs avec.
NIN bouche. NIN lame (de couteau). Tà kùyā yó àt. La lame du couteau est tranchante. NIN extérieur (du corps). Tà rɔ̄-ḿ tò màn̄. Mon corps est mouillé.
N parole. Tà ngàá él-m̄ dá tō-m̄ ngá̰y. Ce que tu m'as dit me fait sentir mal. [litt: la parole que tu m'as dit ...] N problèmes. Expr: sáā tà -provoquer des problèmes Ngōn-ḿ sáā tà ngá̰y.Mon enfant provoque beaucoup de problèmes.
tàā V prendre. ī-tàā mápà nèē, ō m̄-tɔ̀ӯ. Prends ce pain et je m'en vais.
tà-kúj N porte. ɔ̄r tà-kúj; úɗ tà-kúj ouvrir la porte; fermer la porte
tábɨ̀l Français N table.
tág VI ouvert. Tà kújū tò tág. La porte est ouverte.
tàgɨ́-nèē AV hier. Tàgɨ́-nèē dá mā m-ād kūb nḭ̄yá̰-ḿ. Hier moi j'ai donné des vêtements à ma femme.
táj V insulter. Jàng-ḿ yó táj-m̄ ɓó-nèē mḛ̀ḛ̄ m-él tà àĺ. Mon rival là m'a insulté aujourd'hui mais je n'ai rien dit.
tàkòm NIN le visage.
tàl̄ N la rosée. Tàl̄ ì ngá̰y ɓò-nèē. Il y a beaucoup de rosée aujourd'hui.
tànj [tà̰nj] N pintade. Dè-g ìtō-ī kàw tànj mṵ̀ tí ɗèē òn̄g-ī ɓūɗ kàw kūnjá tí ɓē-é. Les gens ramassent les oeufs de la pintade dans la brousse et les mettent en dessous les poules.
tát (Syn: là) VI être large. ɗób yó tát/dèē yó tát. Cette route/cet homme est large. Kūb yó tát ngá̰y. Ces vêtements sont très larges. Bā ngàá yō tát ngá̰y. Le fleuve ici est très large.
tàw̄ N chenille (sans poils). Dè-g ɔ̀y-ī tàw̄ Bāngīí ngá̰y ɗèē tɔ̄ kāy Sár̀ tí. Les gens ramassent beaucoup de chenilles à Bangui pour les vendre à Sarh.
tá̰ N sauce. Kàd ɔ̀d tá̰ yō àĺ. Il n'y a pas de sel dans la sauce. Tá̰ ngàá nḭ̄yá̰-ḿ njīr nèl̄-m̄ ngá̰y. La sauce que ma femme a préparée m'a beaucoup plaît. Kàt ì ngá̰y àĺ kèm tá̰ tí. Il n'y a pas beaucoup de sel dans la sauce.
tā̰á̰ AV d'abord. Lòtī tā̰á̰ m-ād-ī pátà lò-í. Demain (d'abord) je te donne ton argent.
tèē V sortir. m̄-tèē tégē. Je sors dehors.
tégē AV dehors. m̄-tèē tégē. Je sors dehors. ɔ̄r tà búlá bít ād kàmyō̰ tèē tégē. Ouvre la grande porte pour que le camion puisse sortir dehors.
tèj N abeille. ùndā wòɗ mṵ̀ tí tūbā-nèé tèj gē tɔ̄ kɔ̀r̄ yùb-tèj. On met le feu aux herbes pour chasser les abeilles pour enlever le miel.
tèl̄ V écraser (le foudre) (sujet: njī). Njī tèl̄. Le foudre écrase.
tél V revenir. Bùrà-ḿ tél mbā tí lò-á àĺ ɓáy. Mon père n'est pas encore revenu de son voyage. V retirer. Ngōn ùlà jī-á kèm tá̰ tí, mè tél tōń jī-á. L'enfant a mis sa main dans la sauce et l'a retirée et a léché son doigt.
40
tèt V casser; se casser. Dɔ̀-bāg-á tèt il a cassé l'épaule ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō dá jī-á tèt. Il est tombé de l'arbre et cassé son bras.
tét VT casser (plus. fois, plus. choses, etc.). Jḭ̀ tét kád wàā. Nous cassons la tige de mil.
tḛ̄y N petit mil. Tḛ̄y ngàńg njīr-ī wīr-ī bìnā gɔ̀j mbḛ̄ ngá̰y. Le petit mil cuit et mélangé avec le son du mil 'goje' est très bon.
[čí] PRP marqueur locatif. Dḛ̀ḛ́ yō làj wúl̄ lò-á kèm tūwā tí. La femme a étalé ses arachides sur la natte.
[čí] VI être pareil. m̄-ɗā tí kétē ḿ-ɗā bḛ̀. Je le ferai comme je l'ai fait avant. Mā m̄-tò tí nònd-ḿ àĺ. Je ne suis pas comme mon frère.
tíī VI s'enfler. Ngōn yó ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō ò kɔ́t-á tíī. L'enfant est tombé de l'arbre et sa face est enflée. VI être enflé. Mā m-ás kùsà dā yó ɓūd-ngāng-ḿ tíī. Je ne peux pas manger cette viande, mes gencives sont enflées.
tìb N esp. de poisson.
tīb [čīb] NIN la sève (d'un arbre). Tīb kāg nèē mbḛ̄ ngá̰y m̄-gè tḭ́yā̰-ň mbētē lò-ḿ. La sève de l'arbre ici est très bonne, je veux coller mes papiers. Expr: tīb màn̄ tà -la crache tīb màn̄ tà-ḿ,tīb màn̄ tà-ímon crachat,ton crachat
tìbò [čìbò] N lion. Tìbò ì dā ngàńg ngàn̄g ngá̰y à ùsà ngán dā gē ngàńg kèm mṵ̀ tí. Le lion est un animal très dangereux qui mange des petits animaux en brousse.
tīg [čīg] V partager entre. m̄-gè tīg ngán gē yá̰. Je veux partager la nourriture entres les enfants.
tīgā [čīgā] VI épuiser. finir, achever. VI être épuisé, fini. m̄-ɗā kùlà ngá̰y mè m̄-tīgā kùlà lò-ḿ (yō). Mon travail est fini. J'ai fini mon travail. Yá̰-kùsà tīgā La nourriture est épuisée. Kùlà lò-ḿ yō tīgā. Mon travail est fini.
tīgā [čīgā] V promener, se. m̄-gè tīgā lò jɔ́ kèm ɓē tí dá mā tél ɗèē. Je veux me promener un peu en ville et je reviendrai.
tígó [čígó] V laver. Kūb ngàń m̄-tígó yō tùt. Le vêtement que j'ai lavé est sec. ī-tígó jī-í, njéré-nèē à j-ùsà yá̰. Lave-toi les mains, toute de suite nous allons manger.
tíjā V couper (plus. fois). Rōwá tíjā dā tɔ̄ njīr. Elle coupe la viande pour la cuire.
tíjā [číjā] VT couper (plus. fois). Kó̰-ḿ ìnjì tíjā dā tɔ̄ njīr. Ma mère est en train de couper la viande pour la cuire.
tìngā [čḭ̀ŋgā] VI être chaud. Lò yó tìngā ngá̰y ɓó-nèē. Il fait très chaud aujourd'hui.
tíngā [čḭ́ngā] N griller. M-āw tɔ̄ njīgō dā ngàá tíngā. Je vais pour acheter la viande grillée. Jìngà nèē àw̄ kā dā ngàá tíngā ɗóbō. L'homme là est parti pour vendre la viande grillée sur la route.
tīrō [čīrō] N herbe, esp. de. Tīrō ɗā kèm ndɔ̀ɔ̄ tí lò-ḿ ngá̰y. Il y a beaucoup de Striga dans mon champ.
tísō VI tomber (plus. choses) (fréq. de ìsō). Rōwá tò ìnjì yék kāg mángò tɔ̄ mángò tísō bèŕ. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre. Expr: tísō mòt -boiter; être boiteux Ngōn yó ḭ̀ dɔ̀ kāg tí ìsō, njà-á tèt, àw̄ tísō mòt.L'enfant est tombé de l'arbre et son pied s'est cassé et il est resté paralysé.
41
tísō CNJ ou, sinon.
tītí [čīčí] AV dedans. Yá̰ yō tò tītí nò̰ó̰. Il y a quelque chose dedans. M-ún ɓɔ́l lò-ḿ nò̰ó̰ m-ōng kūb lò-ḿ tītí. J'ai pris mon sac et j'ai mis mes vêtements dedans.
tíw [číw] V siffler. Ngōn tō ìnjì tíw tīb kāg. L'enfant est en train de siffler la sève de l'arbre. (Phrase implique qu'on a fabriqué un sifflet avec la sève de l'arbre).
tíwī [číwī] N le sifflet. Kāg nàl ì kāg ngàá ngán gē à ɗā-ī tíwī tɔ̄ nòng-ī-nèé. Le roseau est un arbre que les enfants utilisent pour faire des flûtes pour danser avec.
tīyō N sifflet.
tíyó [číyó] V vanner avec le vent. Tò m̄-tíyó ngɔ́ wúl̄. Je suis en train de vanner les coques d'arachide.
tḭ̀ḭ̄ [čḭ̀ḭ̄] NIN intestins (souvent kùlā tḭ̀ḭ̄). Kùlā tḭ̀ḭ̄ bḭ̄yā̰ yó m̄-gè ndàw̄ kùsà. Les intestins de la chèvre là, je veux les griller pour manger.
tḭ́yā̰ [čḭ́yā̰] VT coller. Tīb ɗɔ̄ý tḭ́yā̰ kūb tí lò-ḿ. La sève de l'arbre de karité s'est collée à mes vêtements.
tḭ́yā̰-bɔ̄r [čḭ́yā̰-bɔ̄r] N fourmi rouge de manguier. ōtɨ́ kàl̄ kāg yó tḭ́yā̰-bɔ̄r gē ìī ngá̰y. Il ne faut pas monter cet arbre, il y a beaucoup de fourmis rouges là.
N pirogue. Tò dá ì yá̰ ngàńg à àl-ī-nèé à gāng-ī-nèé bā. La pirogue est une chose sur laquelle on monte pour traverser le fleuve.
VI être couché. Expr: tò nd- -être en train de Rōwá tò nd-ùsà yá̰ jɔ́ bḛ̀.Il est en train de manger un peu seulement.
N être. V habiter. Ngàrwà̰y tò kèm màn̄ tí. L'iguane habite dans l'eau. VI se coucher. Tó bèŕ. Couche-toi. Expr: tò njì -être en train de Ngōn yó tò ìnjì ndùlē.L'enfant est en train de dormir.
N faire mal. Kèm-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Mon ventre me fait beaucoup mal. Expr: rɔ̄ [dèē] tō-á -être malade Ngōn yó rɔ̄-á tō-á.L'enfant est malade
tōm VI vomir. Ngōn-ḿ rɔ̄-á tō-á ngá̰y tò ìnjì tōm ngá̰y. Mon enfant est très malade et il vomit beaucoup.
tōń [tō̰ń] V lécher. Ngōn yó ùlà jī-á tá̰ tí tō ìnjì tōń jī-á. L'enfant a mis sa main dans la sauce et il est en train de lécher sa main.
tòt N suer. N sueur. m̄-tòt ngá̰y. J'ai beaucoup sué.
tò̰ō̰ V gémir.
tɔ̄ CNJ pour que. ī-tàā mápà nèē tɔ̄ m̄-tɔ̀ӯ. Prends le pain ici pour que je parte. PRP pour. Kāg gòy yó mbḛ̄ tɔ̄ sòō-ň wàā kèm bìī tí. Le pilon est bon pour piler le mil dans le mortier. CNJ parce que. M-úndá-ā tɔ̄ rōwá ɗā tò hōng ɗā-m̄. Je l'ai frappé parce qu'il m'a fâché. Expr: às tɔ̄ [ɗā] -pourvoir [faire]
tɔ̄ NIN nom. Tɔ̄-ḿ,tɔ̄-í,tɔ̄-á,tɔ̄-jé,tɔ̄-dé mon nom,ton nom,son nom,nos noms,leurs noms
tɔ̄ N casser. m̄-gè tɔ̄ kúj lò-ḿ tɔ̄ kùndā ngàá jáng. Je veux casser ma maison pour construire une autre.
42
tɔ̄ VI être finaud. Dèē yó tɔ̄ ngá̰y. Cette personne est très finaude.
tɔ̀ɔ̄ VI être fainéant. Ngōn-ḿ yō tɔ̀ɔ̄ ngá̰y, gè tō kùsà yá̰ gē wàlá gè ɗā kùlà àĺ. Mon enfant est un fainéant, il veut manger mais il ne veux pas travailler.
tɔ̄-kàd PRP pour. M-āw tɔ̄ kɔ̀y mṵ̀ tɔ̄-kàd bḭ̄yā̰ gē lò-ḿ. Je vais pour ramasser des herbes pour mes chèvres. m̄-njīgō yá̰ tɔ̄-kàd-ī. J'ai acheté quelque chose pour toi.
tɔ̄-ɗí INT pourquoi. Tɔ̄-ɗí ī-kɔ́r̄-m̄ wà? Pourquoi m'as-tu appelé?
tɔ̀g V grandir, être grand. Bàt yó tɔ̀g ngá̰y. Le mouton est très grand
tɔ́g V grande; aîné. Dèē ngàńg tɔ́g-á ì ngá̰y. une personne qui est très forte [litt: sa force est beaucoup]
tɔ̄j V montrer. Tō m̄-ìnjì m̄-tɔ̄j yá̰ ngán gē. Je suis en train de montrer aux enfants quelque chose. J-àw̄ m̄-tɔ̄j-ī dɔ̀-ɓád nèē. Nous allons et je te montrerai la pierre tombale.
tɔ̄l VT tuer. ásgàr yó tɔ̄l kèd kì búnjú lò-á. Le soldat a tué l'éléphant avec son fusil.
tɔ́l V affûter, aiguiser. Tà kùyā lò-ḿ àt àĺ m-ún mbàl̄ nèē tɔ̄ tɔ́l-nèé tà kùyā lò-ḿ. La lame de mon couteau n'était pas tranchante, j'ai pris la pierre pour affûter mon couteau.
tɔ́r̄ V enlever (plus. fois). m̄-tɔ́r̄ mṵ̀ ngàńg ùɓà kèm-ndòk tí lò-ḿ m-ōng kènèng. J'enlève les herbes qui poussent dans ma concession et je les jette. m̄-tɔ́r̄ mṵ̀ ngàá tò kèm-ndòg tí J'enlève les herbes qui sont dans la concession. V plumer. Dḛ̀ḛ́ yō tɔ́r̄ bèl̄ kūnjá tɔ̄ njīr kàd mbā gē. La femme déplume la poule pour la préparer pour les invités. Expr: tɔ́r̄ ngōn -avoir un avortement Rōwá tɔ́r̄ ngán gē ngá̰y.Elle a fait beaucoup d'avortements.
tɔ̀ӯ V surpasser. Ndāŕ hàb dá ndèr̄ ngá̰y tɔ̀ӯ ndāŕ bḭ̄yā̰. La peau de l'hippopotame est plus épaisse que la peau d'une chèvre. Kòɗō ìtō yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ súndá. L'âne porte plus que le cheval.
túù Français (Syn: kéré) AV tous.
tūbā V renvoyer. m̄-tūbā bḭ̄yā̰ gē ngàá ùd-ī kèm ndòg tí lò-ḿ. J'ai chassé les chèvres qui sont entrées dans ma concession. Tūbā dér ād ùsà wúl̄ lò-ḿ àĺ. Chasse les pigeons pour qu'ils ne mangent pas mes arachides.
túdā V compter. Ngè-bàt-bḭ̄yā̰ gē túdā bàt lò-á ō bàt lò-á káɗā nà̰y. L'éleveur comptait ses moutons mais un des moutons était égaré.
túdá-yá̰ N conte. Kà-ḿ gèr̄ túdá-yá̰ ngá̰y. Mon grand-père connaît beaucoup de contes.
túgá V couper (avec une hache, plus. coupes). M-āw mṵ̀ tí tɔ̄ túgá mṵ̀ tɔ̄-kàd bḭ̄yā̰ gē lò-ḿ. Je vais en brousse pour couper des herbes pour mes chèvres. m̄-túgá kāg nèē tɔ̄ ɗā-ň tò. Je coupe un arbre pour en faire une pirogue.
túj V détruire. Nél-māĺ ùlà ngá̰y dá túj kúj gē ngá̰y kèm ɓē-é tí nèē. Un tourbillon a beaucoup soufflé et il a détruit beaucoup de choses, et des maisons, dans le village aujourd'hui.
tújú VI être gâté.
tūnā V emprunter. M-āw tūnā pátà lè-í nèē. Je vais emprunter ton argent.
tūr V changer. V répondre. M-él-ī tà mḛ̀ḛ̄ tɔ̄-ɗí ī-tūr-m̄ tí àĺ. Je t'ai parlé mais tu n'as pas m'a répondu.
43
túr VT avaler (plus. choses). Lī màm yó ì búlá lī ngàá túr dā gē. Le boa est un grand serpent qui avale les animaux.
tùrúgù Sango (Syn: ásgàr) N soldat. Tùrúgù tɔ̄l tìbò kì búnjú lò-á. Le soldat a tué le lion avec son fusil.
tùt VI être sec. Kūb lò-ḿ tùt. Mes vêtements sont secs.
tútā V piquer (plusieurs fois) (fréq. de ùtà). Yḭ́n̄ gē tútā-m̄-ī ngá̰y ndɔ̄ɔ́ nèē. Les moustiques m'ont beaucoup piqué.
tūwā N natte. Dḛ̀ḛ́ yō òn̄g wúl̄ lò-á kèm tūwā tí. La femme a versé ses arachides sur la natte.
túy V étirer. Tò m̄-túy tḭ̀ḭ̄ bḭ̄yā̰ gē. J'étire les intestins des chèvres (pour les nettoyer).
LOC dans, en.
ùbā V payer. M-ūbā pátà lò-í yō. J'ai payé ton argent.
ùɓà V bourrer, remplir. V pousser, commencer à pousser. Mṵ̀ ùɓà ngá̰y kèm-ndòg tí lò-ḿ. Les herbes poussent beaucoup dans ma concession. Yá̰ ngàńg m̄-dùb yó ùɓà. Les choses (mil) que j'ai plantées ont commencé à pousser. V piétiner. úɓá yá̰ ngàńg m̄-dùb yó àĺ. Ne piétine pas les choses que j'ai plantées. Ngōn yó ùɓà ɓèt. L'enfant piétine la boue. V marier, se marier avec. Màd-ḿ ùɓà dḛ̀ḛ́ tàgɨ́-nèē. Mon ami s'est marié hier. VI être serré sur, trop petit pour. Kūb ngàń m-úlá yó ùɓà-m̄. L'habit que j'ai mis m'a serré. Expr: ùɓà nèng -marcher beaucoup M-úɓā nèng ngāl ngá̰y dá ɓāng-ḿ tō-m̄ ngá̰y.J'ai marché beaucoup et maintenant ma cuisse me fait beaucoup mal.
ùd V descendre. Ngōn, úd bèŕ dɔ̀ kāg tí yō, bḛ̀ḛ́ àĺ dá īsō. Enfant, descends de cet arbre ou tu vas tomber. M-úd bèŕ,úd bèŕ,rōwá ùd bèŕ,jḭ̀ j-ùd-ī bèŕ,ród-gē ùd-ī bèŕ je descends,tu descends,il descend,nous descendons,ils descendent V entrer. Kós yèl̄ gē ùd-ī kèm ndɔ̀ɔ̄ tí lò-ḿ kò̰ wàā gē lò-ḿ. Des oiseaux nombreux entrent dans mon champ pour manger mon mil.
ùdà V causer, bavarder (normalement avec ). Ngōn yó ìnjì ùdà tà. Cet enfant est en train de causer.
ùg VT pincer. Ngōn ùg bìnā ùlà tà-á tí. L'enfant pince la boule (pour prendre un morceau). M-úg,úg,rōwá ùg,j-ùg-ī,ród-gē ùg-ī. Je pince,tu pinces,il pince,nous pinçons,ils pincent. VT gratter. Ngōn yó ìnjì nd-ùg kòm-á kìtɔ̄ kòm-á ndò̰ō̰-á. L'enfant grattait l'oeil parce que son oeil le démangeait.
ùgà V mettre (en haut). M-úgá,úgá,ùgà,j-ùgà je mets,tu mets,il met,nous mettons VT baisser (la tête). Ród-gē ùgà-ī dɔ̀-dé bèŕ. Ils ont baissé leurs têtes.
ùgànà [ùgà̰nà] NUM cent. Expr: ùgànà jóɗ -deux cents M-āw bḭ̄yā̰ gē ùgànà jóɗ.J'ai deux cents chèvres.
ùl̄ N élever. V garder (animaux). Mā m̄-tò m-ūl yá̰-kùl̄ gē. Je garde les animaux domestiques.
ùlà V envoyer. VI souffler. Nél ùlà ngá̰y. Le vent souffle beaucoup. Expr: ùlà wúr -crier
ùlà V porter, mettre (habits). M-úlá, ùlà, j-ùlà-ī Je porte,il porte,nous portons Ngōn ùlà kūb lò-á. M-úlá kūb lò-ḿ. L'enfant met ses habits. Je mets mes habits.
ùmbā V proposer. Kó̰-m ùmbā dɔ̀ kàw̄ mbā. Mon père propose que nous fassions un voyage.
44
ùn V prendre. ún yá̰ yō īlā kènèng. Prends cette chose et jette-la. Ngōn ùn líbɨ̀r tábɨ̀l tí nèē tàgɨ́-nèē, lò ngàá ùndā tītí m-ō àĺ. L'enfant a pris un livre sur la table hier, là où il l'a mit je ne sais pas. M-ún yá̰,ún yá̰,rōwá ùn yá̰,jḭ̀ j-ùn yá̰,ród-gē ùn-ī yá̰ j'ai pris une chose,tu as pris une chose,il a pris une chose,nous avons pris une chose,ils ont pris une chose
ùndà V taper, frapper. M-úndá ngōn yó kìtɔ̄ jéē-m̄ ngá̰y. J'ai frappé l'enfant parce qu'il m'a dérangé beaucoup. M-úndá,úndá,ùndà,j-ùndà-ī,ród-gē ùndà-ī je tape,tu tapes,il tape,nous tapons,ils tapent Rōwá ùndà-á. Il l'a tapé.
ùndā N mettre. Ngōn yó ùndā ɓɔ́l dɔ̀ tábɨ̀l tí. L'enfant a mis le sac sur la table.
ùr VI être profond. ī-tél gòóg, bìlò yó ùr ngá̰y. Recule-toi, ce puits est très profond.
ùr VT avaler. M-úr ɗám̄. Ngōn ùr ɗám̄. J'avale le médicament. L'enfant avale le médicament. ì-sḭ́ nèē m-ō lī màm tò nd-ùr dùl. Ce matin j'ai vu un boa en train d'avaler une antilope.
ùr̄ V coudre. Nḭ̄yá̰-ḿ tō ìnjì nd-ùr̄ kūb lò-ḿ. Ma femme est en train de coudre mes vêtements. Ngè-kùr̄-yá̰ ùr̄ njālā lò-ḿ tàgɨ́-nèē ād-m̄. Le couturier a cousu mon pantalon pour moi hier.
ùɗ VT lancer un projectile sur. M-ún mḭ̀yā̰ m-úɗ-nèé tìbò. Le chasseur a lancé la sagaie sur le lion.
ùɗ V creuser. Ngōn-ḿ ùɗ bìlò. Mon fils a creusé un trou. M-úr bìlò-kḭ̀ kèm-ndòg tí nèē. J'ai creusé un WC dans la concession. V piler (pour faire la farine).
ùɗà AV loin. àbésè ɓē ngàá ùɗà ngá̰y ì ɓē ngàńg Njàménà nèē. Abéché est très loin par rapport à N'Djaména. ɓē lò-jé ùɗà ngá̰y nèē. Notre village est loin d'ici.
ùs V moudre. M-ús wàā,ús wàā,rōwá ùs wàā,jḭ̀ j-ùs-ī wàā,ród-gē ùs-ī wàā je mouds,tu mouds,il moud,nous moulons,ils moulent V frotter. Dḛ̀ḛ́ tò ìnjì ùs gìd kí-ngòr̄ lò-á. La femme est en train de frotter sa marmite (pour la nettoyer).
ùsà V manger. úsá yá̰ ngá̰y àĺ dá āw yḛ̄m. Si tu ne manges pas beaucoup tu vas maigrir. Dōw yó ùsà-ī mángò gē lò-ḿ kéré. Les chauves souris ont mangé toutes mes mangues.
ùt V fermer. ḭ̄ ūt kújū, mā m-ūt kújū, jḭ̀ j-ùt-ī kújū Tu fermes la porte, moi je ferme la porte, nous fermons la porte úɗ kújū ūt tà-kúj dɔ̀-í tí. Entre dans la maison et ferme la porte après toi. ūt tà-kújū wàlá yḭ́n̄ gē à ùd-ī kújū. Ferme la porte de peur que les moustiques entrent dans la maison.
ùtà V piquer (insecte, scorpion, etc.). Gḭ́nḛ̀y ùtà-m̄ ndɔ̄ɔ́ nèē. Un scorpion m'a piqué cette nuit.
ùtà VT balayer. Dè-g tō-ī nd-ùtà-ī gìd kúj lè-dé kì ndìsā. Les gens sont en train de balayer derrière leurs maisons avec un balai.
ùwà V saisir. úwá kānj gē ngá̰y. Tu as attrapé beaucoup de poissons. M-úwá,ḭ̄ úwá, rōwá ùwà,jḭ̀ kéré j-ùwà,jḭ̀ gē j-ùwà-ī. Je prends,toi tu prends,lui il prend,nous deux prenons,nous prenons Expr: ùwà rō -prendre repos, se reposer
ùyā V cacher ( ùyā rɔ̄, 'se cacher'). Mā m-ūyā rɔ̄-ḿ, ḭ̄ ūyā rɔ̄-í, rōwá ùyā rɔ̄-á moi je me cache,toi tu te caches,lui il se cache Ngōn yó ùyā rɔ̄-á. L'enfant se cache. Ndɔ̄ tí ngàń ɗɔ̄ tò yó m-ā̰y m-āw m-ūyā rɔ̄-ḿ ngōn ɓē tí màd. Pendant les années de guerre, j'ai fuit pour me cacher en brousse.
INT marqueur interrogatif.
45
wàā N mil blanc. Dḛ̀ḛ́ yō òn̄g wàā lò-á kàdá. La femme verse le mil au soleil (pour le sécher). Túgá kád wàā yó ɗā-ň tūwā. Il a coupé la tige du mil pour en faire une natte.
wàlá CNJ et non.
wáɗ N belle-soeur. Wáɗ-ḿ,wáɗ-í,wáɗ-ā,wáɗ-jé,wáɗ-dé ma belle-soeur,ta belle-soeur,sa belle-soeur,notre belle-soeur,leur belle-soeur Wáɗ-ḿ yó ì nēm nḭ̄yá̰-ḿ. Ma belle-soeur est la soeur de ma femme.
wàs N courge. Kó̰-ḿ ìjà wàs òn̄g kèm sèmbē tí. Ma mère coupe le melon et le met dans la cuvette.
wā̰ N termite ailé. Wā̰ yó àw̄ kì bèl̄-á dè-g à ùsà-ī. Le termite ailé a des ailes, les gens les mangent.
wēr NIN odeur. Wēr-á òt-jé nèē. Son odeur nous dérange ici. Wēr kānj òt. L'odeur du poisson est forte.
wḛ̄y (Syn: gìnd) N fer. Wḛ̄y nèē yó mbḛ̄ kìtɔ̄ ɗā-ň kūngā. Le fer est bon pour faire une hache.
wīr V remuer. Kó̰-ḿ wīr bìnā ngàńg mbḛ̄ kìtɔ̄ mbā gē tàgɨ́-nèē. Ma mère a préparé une boule délicieuse hier pour les étrangers.
wìyā V cacher (v. ùyā). Ngōn yó wìyā ngìnjà lò-á bèŕ. L'enfant a caché son argent dans la terre.
wōó N poisson, esp. de.
wól NIN petite (trou, pas profond (normalement avec būwá ou būwá). Mbā ngàá j-àw̄ yó mbḛ̄ àĺ, wól būwá tò ɗób-ó ngá̰y. Le voyage que nous avons fait n'était pas bon, il y avait beaucoup de trous sur la route.
wòr V pierre. Ngōn ùn wòr káɗā ìlā-nèé yèl̄. L'enfant prend une pierre pour lancer sur un oiseau. Ngán wòr gē nèē mbḛ̄ tɔ̄ kùɗ-ň yèl̄. Les petites pierres sont bonnes pour jeter sur un oiseau.
wòɗ N le feu. Wòɗ ò̰ bèl̄-kòm-ḿ. Le feu a brûlé mes sourcils. Tō dɔ̀ wòɗ-ó. Il est sur le feu. Expr: wòɗó -au feu
wòy AV déjà.
wúl̄ N arachides. m̄-njīgō wúl̄ kàd nḭ̄yá̰-m njīr. J'ai acheté des arachides pour que ma femme les cuise.
wúl̄-ndà N pois de terre. Wúl̄-ndà ngàn̄g ngá̰y. Les pois de terre sont très durs.
wùr NIN le coeur (souvent avec ). Tà wùr-ḿ tō ìnjì gāng màn̄. Mon coeur est en train de battre beaucoup (litt: ma coeur est en train de couper l'eau)
wúr N cri. Expr: ùlà wúr -crier, pousser des cris úlá wúr ngá̰y àĺ, ngōn yó tò ìnjì ndùlē.Ne crie pas, l'enfant dort.
wùr-tà NIN salive. ùr-tà-jé kéré dá às nà̰ā̰ àl̄. La salive de nous tous n'est pas la même.
wút NIN fleur; fleurir. Wúl̄ lò-ḿ yō tò ìnjì wút. Mes plantes d'arachide sont en train de fleurir.
yárárá ID très (claire): descr. de àr̄. Nā̰ yó àr̄ yárá ndɔ̄ɔ́ nèē. La lune est très claire cette nuit.
46
yá̰ [ɲá̰] N chose.
yá̰-kùsà N nourriture. Ngán gē ìnjì nàj tà dɔ̀ yá̰-kùsà tí. Les enfants sont en train de disputer sur la nourriture. Ngōn yó ì jɔ́ ngá̰y dá ād-á yá̰-kùsà ngá̰y. Cet enfant est petit, donne-lui beaucoup de nourriture.
yég N rat, souris. Mùlà ùwà yég. Le chat a saisi le rat. Kèm kúj nèē yég bàngī ì ngá̰y, mùlà às kùwà-dé àĺ. Dans cette maison il y beaucoup de rats, le chat ne peut pas les attraper.
yék V secouer. Rōwá tò ìnjì yék kāg mángò tɔ̄ mángò tísō bèŕ. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre.
yèl̄ N oiseau. Yèl̄ gē ngàá jɔ́ ngá̰y kèm ndɔ̀ɔ̄ tí lò-ḿ kèm ɓāl tí nèē nò̰ó̰. Il y a beaucoup de petits oiseaux dans mon champ cette année.
yèl̄-bò N avion.
yèɗ N sale, dégoutant, être. M-ō yá̰ yō yèɗ ngá̰y dá m̄-gè tōm. Je vois cette chose, elle est très dégoûtante et je veux vomir.
yēt N guêpe jaune.
yḛ̄m [ɲḛ̄m] VI être maigre, devenir maigre. úsá yá̰ ngá̰y àĺ dá ā ī-yḛ̄m. Si tu ne manges pas beaucoup tu vas maigrir. Kèm ɓāl ngàńg ɓō ìsō dá dè-g ngá̰y yḛ̄m-ī dò̰ó̰. Dans les années de famine là, beaucoup de gens ont maigri.
yīb N boisson alcoolisée. Yīb yó āy yó à ɗā-ī mbḛ̄ àĺ. La boisson alcoolisée, si tu la bois ça va te faire mal. Expr: yīb bíl-bìl -la bière de mil Expr: yīb árgè -boisson alcoolisée fort fabriqué à base du manioc
yīdɔ̄ N arbre, esp. de. Kāg yīdɔ̄ ndūs dó̰ àĺ. L'arbre 'yida' ne devient pas vermoulu vite.
yīl V pierre du foyer. Yīl yó ì káɗā bḛ̀, ɓūɗ yīl yó ì mɔ̀tá. La pierre du foyer est un, les places pour elles sont trois.
yír N oseille. Ngè njīr tá̰ yō ì yír ngàá ndà. On fait cette sauce avec le fruit de l'oseille blanche.
yít V féliciter; louer. Tò m̄-yít ngōn nèē tɔ̄ ngōn yó mbḛ̄ ngá̰y. Je félicite l'enfant parce qu'il est très bon. V adorer. Tò m̄-yít Lúbā. J'adore Dieu.
yḭ̄n [ɲḭ̄n] V mouillé, être. Dā-rɔ̄-ḿ yḭ̄n. Rɔ̄-ḿ yḭ̄n ngá̰y. Mon corps est mouillé. Je suis très mouillé. V tremper. m̄-yḭ̄n kūb lò-ḿ tɔ̄ tígó. Je trempe mes vêtements pour les laver.
yḭ́n̄ [ɲḭ́n̄] N moustique. Yḭ́n̄ ì káɗā/jóɗ. Yḭ́n̄ ì ngá̰y nèē. Il y a un moustique/deux moustiques. Il y a beaucoup de moustiques ici. ḭ̄ yó ūt tà-kúj bḛ̀ḛ́ àĺ dá yḭ́n̄ gē à ùd-ī kújū. Ferme la porte comme ça, sinon les moustiques vont entrer dans la maison.
N mort; sorcellerie. àw̄-ī lò yò tí. Ils sont allés à la place mortuaire. Tɔ̄l-ī màn̄g lò yò tí tàgɨ́-nèē. Ils ont abattu un boeuf à la place mortuaire hier. Expr: lò yò -la place mortuaire
SPC ce, cette, cette; là (v. ). Kūb lò-ḿ yō tùt. Mes vêtements sont secs.
SPC ce, cet, cette (devient ō quand un ton haute précède). Nā̰ yó àr̄. La lune est claire. Ngōn-ḿ yó sáā tà ngá̰y. Mon enfant provoque beaucoup de problèmes.
yō̰ [ɲō̰] N termite. Yō̰ gē ò̰-ī kāg líì lò-ḿ. Les termites rongent le bois de mon lit.
47
yùb N huile. Yùb ɗɔ̄ý mbḛ̄ ngá̰y tɔ̀ӯ yùb wúl̄. L'huile de karité est meilleure que l'huile d'arachide. Expr: tò yùb -être graisseux Dā yó tò yùb ngá̰y.Cette viande est très graisseuse.
yùb-tèj N miel.