JavaScript must be enabled to use the Gor language sound dictionary. If you do not have or wish to enable javascript, please view the Gor PDF dictionary.

The Sound Dictionary is loading...


loading image

Lexique Gor

Kosmadji Merci
Etienne Odjiadoum
John M. Keegan


The Sara-Bagirmi Language Project

Morkeg Books
Cuenca

Troisième edition

avril, 2014

Information sur
le Projet des Langues Sara-Baguirmiènne
est disponible à

http://morkegbooks.com/Services/World/Languages/SaraBagirmi

Introduction

This Gor lexicon consists of approximately 1230 words, most with sample sentences, and approximately 170 idiomatic expressions. The data for this work was gathered in N’Djamena during the summers of 2010 and 2011 with Kosmadji Merci, and with Etienne Odjiadoum during summer 2010. Kosmadji Merci, a resident of the Gor capital Bodo, came highly recommended by Jim Roberts (SIL and the University of N’Djamena), and is the president of L'Association pour le Developpement de Langue Gor. Etienne Odjiadoum was born in 1969 in the small Bodo village of Bessakonyan, some 6-7 kilometers from Bodo. He moved to Doba in 2004, and later to N’Djamena where he currently resides. His accent is typical of Sara speakers living in the Chadian capital in that numerous French and Arabic words have become part of his active vocabulary (e.g. ‘this, that’ (Arabic ‘da’), and mḛ̀ ‘but’, from the French ‘mais’). Since native Gor words for these do exist, Kosmadji has recommended that at some point we replace the sentences containing these loans with a purer Gor, but we have not completed this task in this first version of the lexicon. An introduction to Gor Phonology and Morphogy is found in Keegan(2013: 107-113).

Ce travail a été rendu possible par des dons de National Endowment to the Humanities (FN-5007410, FN-5010412 et FN50134-14).


Abréviations

Aux. - verbe auxiliaire
Av. - adverbe
Cmp. - « complementizer »
Cnj. - conjonction
Exp. - expr. idiomatique
fréq. - fréquentatif
Id. - idéophone
Inf. - infinitif
Inj. - interjection
Int. - interrogatif
Loc. - locatif
N. - nom
Nin. - nom inaliénable
NP. - nom propre
Pr. - pronom
PrA - affixe pronominal
qqc - quelque chose
qqn - quelqu’un
Spc. - « specifier »  (article ou démonstratif)
NPl - marque le pluriel d’un nom
Num. - numéro
V. - verbe
VN - nom verbal
VPl - marque le pluriel du verbe
VT - verbe transitif
v. - voir

1
à AUX marqueur du futur. à ɗèē lò-tī tɨ́. Il viendra demain. Lòtī à àw̄ súkɨ̄ tɨ́ nɨ́ngə̀ à tə́l tò ɗèē. Demain il ira au marché et il reviendra.
ā (Syn: ə̄) INT marqueur interrogatif. ā ɨ̄-ɗèē ā? Vas-tu venir?
LOC dans, en.
PRA son, sa, ses (v. -ə́).
PRA son, sa, ses (v. -ə́).
àā V aller (v. àw̄).
àbɨ̀ (Syn: yàbɨ̀) N hippopotame. àbɨ̀ ḭ̀ dā kɨ́ tò tō kə̀dɨ̄ bè nɨ́ngə̀ ḭ̀ mḛ̀ màn̄ tɨ́. L'hippopotame est un animal, grand comme l'éléphant, mais de la rivière.
àdɨ̄ CNJ et alors. Lò dū àdɨ̄ úwə̄ màdɨ̄-í kɨ̀ jī-í. Il fait noir et alors tu attrapes ton ami avec ta main. CNJ de sorte que.
àdɨ̄ V donner. m-ādɨ̄,ādɨ̄,ḭ̀ àdɨ̄,j-àd-ī,àd-ī je donne,tu donnes,il donne,nous donnons,ils donnent m-ād-ī,m-ād-á,m-ādɨ̄-dé Je t'ai donné,je lui ai donné,je leur ai donné àdɨ̄-jè,àdɨ̄-dé,àdɨ̄-m-ī il nous a donné,il leur a donné, ils m'ont donné. ādɨ̄-m̄ bèlō lə̀-í ādɨ̄ m-āw mbā jɔ́ tāá m̄-ɗèē m-ād-ī. Donne-moi ton vélo afin que je fasse un petit voyage et après je te l'apporterai. V laisser. ādɨ̄ ndīr màjɨ̀ màjɨ̀ tāá. Laisse-le cuire pour qu'il soit bon.
àgɨ̀ V ramper. m-ágɨ̄ nàngá,ágɨ̄ nàngá,àgɨ̀ nàngá je rampe par terre, tu rampes par terre, il rampe par terre j-àg-ī,àg-ī nous rampons,ils rampent Ngōn-ḿ àgɨ̀, nà̰y ngá̰y ə̀ĺ kàdɨ̄ njīyə̄ ngàā. Mon enfant rampe déjà, bientôt il sera sur pied.
àjɨ̀ V sauver. m-ájɨ̄,ájɨ̄,àjɨ̀,j-àjɨ̀,àj-ī je sauve,tu sauves,il sauve,nous sauvons,vous sauvez,ils sauvent V guérir. Tōkɨ́ ájɨ̄ ngōn-ḿ kɨ́ǹ ādɨ̄-m̄ dá, ɗí-ɗì ə́ də̀jɨ̀-m̄ kàá m-ā m-ād-ī. Si tu guéris mon enfant, je te donnerai n'importe quelle chose que tu veux.
àl̄ V monter. m-āl, āl, àl̄, j-àl̄-ī, àl̄-ī - je suis monté, tu es monté, il est monté, nous sommes montés, ils sont montés. V traverser. ngōn àl̄ màn̄ L'enfant traverse le fleuve. Expr: àl̄ dɔ̀ -surpasser ɨ̄-gè kàdɨ̄ m̄-ɗā yá̰ kɨ́ àl̄ dɔ̀ sɨ̄ngə̄-ḿ wà?Est-ce que tu veux que je fasse quelque chose qui me dépasse?
àĺ AV pas, ne pas (après mots qui contient la voyelle 'a'; v. ə̀ĺ).
àlà VT nager. álā màn̄ ə̀ĺ ə̀ āw mbō ə̀ĺ. Si tu ne nages pas, ne vas pas au fleuve.
àlà VI monter. Ngō-kó̰-á àlà gìd-ə́ tɨ́. Son frère le monta sur le dos. m-álā,álā,àlà,j-àlà,àlà-ī je monte,tu montes,il monte,nous montons,ils montent
àlà V ramper (plante). àlà nàngá ramper par terre Wàsɨ̄ dá ḭ̀ kāgɨ̄ kɨ́ àlà nàngá. Le melon est une plante qui rampe par terre. V grimper.
álà NP Dieu.
ám̀ AV marqueur d'un endroit (seulement avec le verbe positionnel ɗà; v. aussi ɗà et ɗà). Expr: nṵ́ kɨ́ ám̀ -là-bas loin Expr: nḛ̀ kɨ́ ám̀ -ici, qui est ici cet arbre qui ici
àndɨ̄ [à̰ndɨ̄] V pénétrer, entrer dans. Tə́ndɨ̄ àndɨ̄ njà-ḿ tɨ́. Une sangsue est entrée dans mon pied.
2
àndɨ̄ [à̰ndɨ̄] V fructifier. āndɨ̄ kə́y,j-ànd-ī kə́y tu entres dans la maison,nous entrons dans la maison
àngɨ̀rə́ẁ [à̰ŋgɨ̀rə́ẁ] N lit. en bambou. Yō̰ gɨ̄ ò̰-ī àngɨ̀rə́ẁ lə̀-ḿ. Les termites rongent mon lit en bois.
ànjɨ̄ [à̰njɨ̄] PRP sans. tá̰y kɨ́ ànjɨ̄ kānjɨ̄ une sauce sans le poisson
àr̄ VI être clair. Tógɨ̄ kūw lə̀-ḿ dá àdɨ̄ àr̄ màjɨ̀ màjɨ̀. Elle a lavé mes vêtements pour qu'ils soient parfaitement propres. Màn̄ kɨ́ mḛ̀ mbō tɨ́ kɨ́ǹ dá àr̄ njáy. L'eau dans cette rivière est parfaitement claire. Expr: lò àr̄ -il fait l'aube
árgè N boisson alcoolisée (fort). árgè ḭ̀ yá̰ kɨ́ ɗā-ī kɨ̀ kándɨ̄ ngàlì, nɨ́ngə̄ bɨ́l-bɨ̀l à ɗā-ī kɨ̀ kán kō tɔ̀. L'"Argi" est une boisson fabriquée à base du manioc tandis que le "bili-bili" est fabriqué à base du mil.
àsɨ̀ VI être assez; suffire. Mùdɨ̄ dá àsɨ̀-m̄ ngàā, m-ā m-ó̰ ə̀ĺ ngàā. La boule me suffit maintenant, je ne vais plus manger. V pouvoir. m-ásɨ̄ kàdɨ̄ m̄-ɗā,ásɨ̄ kàdɨ̄ ɗā,àsɨ̀ kàdɨ̄ ɗā,j-àsɨ̀ kàdɨ̄ jɨ̀-ɗā,às-ī kàdɨ̄ ɗā-ī je peux faire,tu peux faire,il peut faire,nous pouvons faire,ils peuvent faire VT être assez pour. Bòý ngá̰y àsɨ̀-jè pə́tɨ́. Il est assez grand pour nous tous.
ásɨ̀gàr Arabe N soldat. ásɨ̀gàr gɨ̄ njīyə̄-ī àā-ī mḛ̀ ɓē tɨ́. Les soldats marchent, ils vont dans le village.
àtɨ̀ VI être tranchant. Tà kìyə̄ lì-ə́ àtɨ̀ ngá̰y. La lame de son couteau est très tranchante.
àtɨ̄ VI être amer. Gɔ́rɔ̄ dá ḭ̀ yá̰ kɨ́ àtɨ̄ ngá̰y. La noix de kola est très amère.
àw̄ V aller. m-āw,āw,àw̄,j-àw̄-ī,āw-ī,àw̄-ī je vais,tu vas,il va,nous (incl.) allons,ils vont m-āw, āw, àw̄, j-àā-ī, á-ī, àā-ī - je suis allé, tu es allé, il est allé, nous sommes allés, vous êtes allés, ils sont allés.
àӯ VI être sec. Kūw lə̀-ḿ àӯ ngàā. Mes vêtements sont secs maintenant. VI être clair. Dɔ̀-rā̰ àӯ njáy. Le ciel est parfaitement clair.
à̰ӯ VT boire. m-ā̰y,ā̰y,à̰ӯ,j-à̰ӯ,ā̰y-ī (nà̰ā̰),à̰ӯ-ī (nà̰ā̰) je bois,tu bois,il boit,nous buvons,vous buvez,ils boivent ādɨ̄-m̄ màn̄ m-ā̰y. Donne-moi de l'eau à boire.
à̰ӯ V fuir. m-ā̰y,ā̰y,à̰ӯ,j-à̰ӯ,ā̰y-ī,à̰ӯ-ī je fuis,tu fuis,il fuit,nous (excl.) fuyons,vous fuyez,ils fuient. Búsɨ̄ gɨ̄ ɗèē-ī kàdɨ̄ dò̰-ī-m̄ ə́ m-ā̰y. Les chiens se dirigeaient vers moi pour me mordre, mais j'ai fuit.
á̰yɨ́ [á̰ɲɨ́,ə̰́ɲɨ́] (Syn: ə́) PRP mais. m̄-gè ndōgɨ̄ kūw kɨ́ sìgɨ̀ á̰yɨ́ m-ɨ́ngə̄ gúrsɨ̀ ə̀ĺ. Je veux acheter des nouveaux vêtements, mais je n'ai pas l'argent. m̄-ɓār-dé kàdɨ̄ sɔ̀-ī yá̰ á̰yɨ́ mbə̄tɨ́-ī. Je l'ai invité à manger avec nous mais il n'a pas voulu.
á̰yɨ́ SPC là (souligne le mot qui précède). Ndɨ̀sə̄ á̰yɨ́ sɨ̀ ùtə̄-ī lò. C'est le balai qu'on utilise pour balayer. Kèē á̰yɨ́ sɨ̀ dàl-ī kō. C'est un van qu'on utilise pour tamiser le mil.
N fleuve. m-āw bā-á je vais au fleuve Màn̄ bā dá ḭ̀ lò ndām ə̀ĺ, ḭ́yə̰̄ ngán gɨ̄ àdɨ̄ àā-ī sə̀m-tɨ́ ə̀ĺ. L'eau du fleuve n'est pas un endroit pour s'amuser -- ne laissez pas les enfants y aller.
bàā [bàā,bà] AV seulement ( en position finale). Sɔ̀ yá̰ ndḛ́ bàā. un peu seulement Ndī ə̀dɨ̀ ndḛ́ bàā ɓó-nè. Il a plu un peu seulement aujourd'hui. AV très. M-ndə́l-ə́ láw bàā bè-ká-à mbə̄tɨ́ kàw̄ sə̀-ḿ. Je l'ai réveillé de bonne heure mais il a refusé de venir avec moi. Expr: kàlàng bàá -bien rapidement
bà-dɨ̀ngə̀m [bà.dɨ̀ŋgə̀m] N homme âgé, vieux. Nānā ḭ̀ bà-dɨ̀ngə̀m, tɔ́g-ɔ́ kɨ́ kàdɨ̄ ɗā-ň kùlə̀ gòtó. Mon oncle est un homme âgé, il n'a pas la force pour travailler.
3
bā-jī N récompense. Kùlə̀ ə́ m̄-ɗā á̰yɨ́ m-ɨ́ngə̄ bā-jī lə̀-ḿ. Le travail que j'ai fait là j'ai reçu ma récompense.
bàbá N mon père.
bāgɨ̄ NIN aile (d'un oiseau). Bāgɨ̄ yə̀l̄ tə̀tɨ̀. L'aile du oiseau s'est cassée.
bájàl N la gonococcie.
bàjī N branche. Kāgɨ̄ kɨ́ǹ bàjī-á tò. Ce bois est fourchu. Bàjī kāgɨ̄ màjɨ̀ ngá̰y kàdɨ̄-tò dèē ùúr̄* dàm. Une branche est bonne pour mettre un grenier (dessus). (*comitatif de ùr)
bál̀ Français N balle; ballon. Expr: ɨ̀ndə̀ bál̀ -jouer au football Ngán gɨ̄ ɗà ɨ̀ndə̀-ī bál̀ gìdɨ̀ kə́y tɨ́.Les enfants sont en train de jouer au football derrière la maison.
bàń INT combien. Dā lə̀-í kɨ́ kìlō kárē dá ké gúrsɨ̀ bàń wà? Un kilo de ta viande coûte combien? INT quoi. Ngō-kó̰-í ɗā bàń ə́ ɨ̀ngə̀ nàr ngá̰y bè wà. Ton frère a fait quoi pour trouver autant d'argent? INT comment. m̄-nā̰ tá̰y m-ō ké tò bàń wà. J'ai goûté la sauce pour voir comment elle était. Bàń wà? Kàrē. Comment ça va? Bien.
bándɨ̄ [bá̰ndɨ̄] N filet. Mbàw gɨ̄ ɗà ɨ̀lə̄-ī bándɨ̄ màn̄-í. Les pêcheurs lançaient le filet dans l'eau du fleuve.
bāngàw [bā̰ŋgàw] N patate douce. bāngàw kɨ́ tɔ́l kɨ́ ndīr kɨ̀ rísɨ̄. la patate douce pelée et cuit avec du riz.
bàngɨ̄ [bà̰ŋgɨ̄] NIN traces de. ùn-ī dɔ̀ bàngɨ̄-í rátátá tèē nè. Il a suivi tes traces jusqu'ici.
bānjɨ̄ [bā̰njɨ̄] N lèpre. Bānjɨ̄ sɔ̀ jī dèē gɨ̄ kɨ̀ njà dèē gɨ̄. La lèpre mange les mains et les pieds des gens.
bārā N fourmilier. Bārā dá ɗā dèē gɨ̄ kɨ̀ kù-nè. Le fourmilier frappe les gens avec ses yeux.
bàsá N jeune homme. Bàsá ɗā kùlə̀ kɨ̀ tɔ́gɨ̄-nè. Le jeune homme travaille avec force.
bàtàkúmbá Sango N apprenti chauffeur.
bàtɨ̄ N mouton. Bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ ɓōĺ-ī ɓē-dé gɨ̄ ùtə̄-ī bàtɨ̄ gɨ̄. Les chèvres ont plus peur de leurs propriétaires que les moutons.
bàtú N chat. Bàtú ngōm yégɨ̄ kàdɨ̄ ùwə̀-ə́. Le chat guette le rat pour le saisir.
bàw̄ NIN père. bàw̄-ḿ,bàw̄-í,bàw̄-á,bàw̄-jé,bàw̄-dé mon/ton/son/notre/leur père Ngār̀ ùwə̀ ngōn-kɨ́-bàsá á̰yɨ́ bàw̄-á mānjɨ̄ tà kɨ́ ɨ̀ndə̀-ī dɔ̀-á tɨ́. Le chef a arrêté un jeune homme, mais son père a nié les accusations portées contre lui. NIN mâle de certains animaux. bàw̄ nàsɨ̄ mâle de l'antilope cheval
bày N petite tasse en argile. Dèné mbə́l tá̰y bày tɨ́ àdɨ̄ ngàw-nè. La femme met la sauce dans la tasse pour son mari.
bày N ulcère de la peau. Expr: sɔ̀ bày -avoir un ulcère Njà Jean sɔ̀ bày.Jean a un ulcère de la peau sur son pied.
Bāyā NP Gbaya (peuple centrafricain).
bà̰ā̰ N rancune. Bà̰ā̰ lə̀ bàw̄-í nà̰y dɔ̀-í tɨ́. La rancune de ton père reste sur toi.
4
bà̰y VI être nombreux. Kə̀dɨ̄ gɨ̄ bà̰y-ī nà̰ā̰ ngá̰y kété, kɨ́-nè-kɨ́ǹ dèē gɨ̄ tɔ̄l-ī-dé pə́tɨ́ tɨ̀gə̄. Auparavant les éléphants étaient nombreux, mais aujourd'hui les gens les ont tous tués. Expr: bà̰ӯ-ī nàā -ils sont nombreux
bà̰y NIN sent, odeur. bà̰y-ḿ,bà̰y-í,bà̰y-á,bà̰y-jé,bà̰y-sé,bà̰y-dé mon odeur,ton odeur,son odeur,nos odeurs,vos odeurs,leurs odeurs Bà̰y mángɨ̄ lə̀-ḿ ɗā-ī màjə̀ĺ wà? Est-ce que l'odeur de mon tabac te dérange?
bà̰yà̰ N jeune fille dans l'initiation. Expr: ndò bà̰yà̰ -initiation de jeunes filles Expr: àw̄ bà̰yà̰ = àā bà̰yà̰ -aller pour être initiée dans l'initiation féminine Ngán dèné gɨ̄ àā-ī bà̰yà̰ ɓàsɨ́-nè ɓáy.Les jeunes filles vont à l'initiation tout de suite. Expr: lā bà̰yà -danse de l'initiation des jeunes filles
AV seulement. ɨ̄-sɔ́ yá̰ ndḛ́ bè. Tu manges un peu seulement. AV marqueur de la fin d'une comparaison d'égalité. àw̄ tō ngō-kó̰-nè bè. Il est pareil à son frère. AV ainsi, comme ça. ɨ̄-ɗèē bè, m-ā m-ə́l-ī tà. = ɨ̄-ɗèē bè ādɨ̄ m-ə́l-ī. Viens comme ça, je veux te parler.
bè-á̰yɨ́ CNJ c'est ainsi que, alors, c'est pourquoi.
bè-ká-à CNJ tandis que. M-ndə́l-ə́ láw bàā bè-ká-à mbə̄tɨ́ kàw̄ sə̀-ḿ. Je l'ai réveillé de bonne heure mais il a refusé de venir avec moi.
bèlō Français N vélo.
bə̀l̄ [bèl̄,bə̀l̄] NIN plume. Yə̀l̄ kɨ́ǹ dá àw̄ kɨ̀ bə̀l̄-nè kɨ́ màjɨ̀ ngá̰y. Cet oiseau là a des plumes très jolies. N jeunes qui font l'initiation. Bə̀l̄ gɨ̄ ùlə̀-ī gāw dɔ̀-dé tɨ́. Les initiés "Bel" mettent un ensemble de plumes sur leurs têtes. Expr: lā bə̀l̄ -sorte de danse utilisant les plumes
bə̀n̄ N tante maternelle. bə̀n̄-ḿ,bèn̄-í,bə̀n̄-ə́ ma tante, ta tante, sa tante Bə̀n̄-ḿ ḭ̀ kó̰-nān bàw̄-ḿ. Ma tante paternelle est la soeur de mon père.
bə̀r NIN résidu. m̄-sángɨ̄ bə̀r yɨ̄wī kɨ́ tàgɨ́-nè kàdɨ̄ m-ādɨ̄ kɔ̀sɔ̀ng gɨ̄ lə̀-ḿ. Je suis à la recherche des résidus de la bière hier pour donner à mes cochons à manger.
bə́r V creuser (les animaux en utilisant leurs griffes). Ndàm bə́r ɓē. L'écureuil creuse un trou.
bə̀sɨ̄ (Syn: yḛ̀) NIN résidu de. Expr: bə̀sɨ̄ dɔ̀ -cheveux coupé de la tête
bìkáǹ N vélo. Njə̀-gìdɨ̀-kə́y lə̀-ḿ də̄r-m̄ kɨ̀ bìkáǹ. Mon voisin m'a passé sur le chemin avec son vélo.
bíkɨ̀ (Syn: kāgɨ̄-mbētē) N bic, stylo. ún bíkɨ̀ mḛ̀ àrmwàr tɨ́. Prends un bic dans l'armoire.
bìngɨ̄ [bɨ̀ngɨ̄,bɨ̀ŋ̄] N cuisse. bìngɨ̄-ḿ,bìngɨ̄-í,bìngɨ̄-ə́,bìngɨ̄-jé,bìngɨ̄-sé,bìngɨ̄-dé ma cuisse,ta cuisse,sa cuisse,nos cuisses,vos cuisses,leurs cuisses Lī túgə̄ bìngɨ̄-ḿ. Un serpent m'a mordu dans la cuisse. NIN genoux. Ngán gɨ̄ sɨ̀-ī dɔ̀ bìngɨ̄-ḿ tɨ́. Les enfants s'assoient sur mes genoux.
bìr̄ [bɨ̀r̄] V mortier. Dèné mbə́l kō mḛ̀ bìr̄ tɨ́. La femme a versé le mil dans le mortier.
bìyə́ AV voila. Bìyə́ j-ɔ̀tɨ̀ j-àw̄. Voilà nous sommes partis.
bḭ̀ḭ̄ NIN poil. bḭ̀ḭ̄-ḿ,bḭ̀ḭ̄-í,bḭ̀ḭ̄-ə́,bḭ̀ḭ̄-jé,bḭ̀ḭ̄-dé mon/ton/son/notre/leur poil Bḭ̀ḭ̄ búsɨ̄ lə̀-ḿ ndólē ngá̰y. Les cheveux de mon chien sont très lisses. NIN cheveux (d'un animal).
5
bḭ̀ḭ̄-dɔ̀ NIN cheveux. Mbī kāgɨ̄ kɨ́ǹ dá tḭ́yə̰̄ bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-ḿ tɨ́. Les feuilles de cet arbre se collaient à mes cheveux.
bḭ̀yə̰̀ N abeille de la terre. Bḭ̀yə̰̀ sì gɨ́n nàngɨ̀ tɨ́ nɨ́ngə̀ ɗā-ī ɗɔ̄ ə̀ĺ. Les abeilles de terre vivent dans des trous dans le sol, mais ils ne sont pas très agressifs.
bḭ̄yə̰̄ N chèvre. Kó̰ bḭ̄yə̰̄ lə̀-ḿ òjɨ̀ ngán gɨ̄ ngá̰y. Ma chèvre a eu beaucoup de petits.
bḭ́yə̰̄ N la bouillie. ḿ-jɨ̄ m-ā̰y bḭ́yə̰̄. Je suis en train de manger la bouillie. Dèné tá̰ bḭ́yə̰̄ àdɨ̄ ngōn-nè. La femme prépare de la bouillie pour son enfant.
bɨ́l-bɨ̀l N bière de mil. árgè ə̀ngɨ̀ ùtə̄ bɨ́l-bɨ̀l. Argi est plus fort que la bière de mil. [litt: sa degré de force surpasse ...]
bɨ̀lə̀ N puits. ɨ̄-tə́l gògɨ́, ɓē bɨ̀lə̀ kɨ́ǹ òw̄ ngá̰y. Recule-toi, le trou de ce puits est très profond. Bɨ̀lə̀ kɨ́ ɓē lə̀-jé òw̄ ngá̰y. Le puits dans notre village est très profond.
bɨ́lə́m [bɨ́lə̰́m,bɨ́lə̰́w] ID complètement (fini, achevé): descr. de òy.
bɨ̀nə̰̄ N son de mil. Dèné sòō kō mbə́l mḛ̀ kèē tɨ́ tó àdɨ̄ bɨ̀nə̰̄ ɗèē kɔ̄ɔ́. La femme a pilé le mil, l'a versé dans le van, et l'a mis au vent pour enlever le son. Expr: màn̄ bɨ̀nə̰̄ -boisson fait avec le son
bɨ̀rə̀-kɔ̀sɨ̀ N grand cultivateur. Bàbá ḭ̀ bɨ̀rə̀-kɔ̀sɨ̀ kɨ́ ə̀tɨ̀ ɓōĺ ngá̰y, ndɔ̀ɔ̄ ùtə̄ dèē gɨ̄ pə́tɨ́ tɨ̀gə̄ mḛ̀ ɓē tɨ́ nè. Mon père est un incroyable grand-cultivateur, il peut labourer plus que tous les autres dans le village.
bɨ̀rə̀-mbā NIN hôte. M-ḭ́yə̰̄ kūw gɨ̄ lə̀-ḿ ɓē lə̀ bɨ̀rə̀-mbā-ḿ. J'ai laissé mes vêtements dans la maison de mon hôte.
N grossesse. bò kɨ́ sɨ́ bòý ngɔ̄sɨ́-nḛ̀ kɨ́ǹ la grossesse qui tu as est en train de grossir maintenant
bòó AV en bas. AV l'est, vers l'est. sɨ́ bòó. assieds-toi (en bas).
Bōdó NP Bodo (capitale Gor).
bōĺ N tortue. Bōĺ ḭ̀ ndḛ́ ùtə̄ mḛ̀. La tortue 'bol' est plus petite que la tortue 'miye'.
bòlò N trou. Lī tò bòlò kāgɨ̄ tɨ́ kám̀. Il y a un serpent dans le trou de cet arbre là.
bòlò NIN poulailler. Bòlò kɨ̄njə́ lə̀-ḿ ngìsɨ̀, m-ā m̄-ɗā kɨ́-ɗàngɨ̀. Mon poulailler est devenu ancien, je vais construire un nouveau.
bòlò-ùm NIN narine.
bòr̄ N phacochère. Bòr̄ tò tō kɔ̀sɔ̀ngɨ̀ bè tɔ̀ kḭ̀-á̰yɨ́ ɗɔ̄ túwɨ́l. Le phacochère est pareil au cochon mais lui est trop agressif.
bòý VI être grand. VI être grosse. ɗā bàń ə́ ngōn-í bòý bè à? Comment se fait-il que ton enfant soit si gros? VI être beaucoup. Kàtɨ̄ ɔ̀dɨ̀ ná̰y bòý ə̀ĺ. Il n'y a pas assez de sel dans cette sauce.
bɔ̀ N rot. ń-jɔ̄ gájɨ̀ ngá̰y àdɨ̄ m-ɨ́ndə́ bɔ̀. J'ai mangé beaucoup d'arachides alors j'ai roté.
bɔ̀ N esp. d'oiseau. Bɔ̀ ì ngōn yə̀l̄ kɨ́ tá nà̰ā̰ kɨ̀ kólē bè. Le 'bo' est un petit oiseau qui ressemble au mange-mil.
6
bɔ̀ɔ́ AV en bas, par terre.
bɔ́gɔ̄ N esp. de poisson. Bɔ́gɔ̄ ḭ̀ kānjɨ̄ kɨ́ ngɔ́y-ɔ́ tò. Le "bogo" est un poisson avec des écailles.
bɔ̀r N la boue. Ndī ə̀dɨ̀ ngá̰y, bɔ̀r ḭ̀ ngá̰y ɗów-ó. Il a beaucoup plu, il y a beaucoup de la boue dans la route. N mur (fabriqué avec briques de boue). M-ōsɨ̄ dɔ̀-ḿ bɔ̀r tɨ́. Je me suis cogné la tête contre le mur.
bɔ̀r̄ V essuyer. ɨ̄-bɔ̀r̄ dɔ̀ tábɨ̀l ādɨ̄ jɨ̀-sɔ̀ yá̰ tɨ́. Essuie la surface de la table pour que nous puissions manger là-bas.
bɔ̀tɨ̄ NIN entrejambe. Dèné tèē bɔ̀tɨ̄-nè kàdɨ̄ ngōn tèē. La femme a ouvert son entrejambe pour que le bébé y sorte. bɔ̀t-ḿ,bɔ̀t-í,bɔ̀t-ɔ́,bɔ̀tɨ̄-jé,bɔ̀tɨ̄-sé,bɔ̀tɨ̄-dé mon entrejambe,ton entrejambe,son entrejambe,nos entrejambes,vos entrejambes,leurs entrejambes
bɔ̀ӯ N sorte de piège.
N poussière. Nə́l ùlə̀ ngá̰y àdɨ̄ bú ùtɨ̄ dɔ̀ ɓē. Le vent a soufflé beaucoup et la poussière a envahi le village.
V cendre. m̄-mūkɨ́ bú kɔ̄ɔ́. Je jette la cendre.
búdɨ̄ VT écraser. m̄-búdɨ̄ ngə̄w kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň pòr. J'ai écrasé des brindilles pour en faire du feu.
bùdù N esp. d'arbuste [Amaranthus cruentus].
búndúngɨ̀ [bṵ́ndṵ́ŋgɨ̀] Arabe N fusil.
būr N varan. Būr dá ḭ̀ yá̰ bòý àsɨ̀ gō ngàrwày mḛ̀ kḭ̀-á̰yɨ́ sì màn̄ tɨ́ ə̀ĺ. Le varan est un animal pareil à l'iguane, mais sauf qu'il n'habite pas dans l'eau.
búsɨ̄ N chien. Búsɨ̄ lə̀-ḿ ɓōĺ bòr̄ gɨ̄ ə̀ĺ. Mon chien ne craint pas les phacochères.
bùwə̀ V célibataire. Dèē kɨ́ àw̄ kɨ̀ dèné ə̀ĺ ì bùwə̀. Un homme qui n'a pas de femme est un célibataire.
búy N le coton. Kàmyō̰ òtɨ̄ búy àw̄-ň Mūndūú mbā-tà dòō ùsíǹ Bōdó ə̀ĺ. Les camions transportent le coton à Moundou parce qu'il n'y a pas une usine à Bodo.
ɓàā V trouver par hasard. m̄-ɓàā gúrsɨ̀ dɔ̀-jɔ́ ɗów-ó. J'ai trouvé 100 francs sur la terre à côté du fleuve.
ɓádɨ̄ N tombe.
ɓāl N l'an, l'année. āw kɨ̀ ɓāl bàń wà? = ɓāl-í ḭ̀ bàń wà? Quel âge as-tu? Expr: ɓāl nè -cette année Dèē gɨ̄ ndɔ̀ɔ̄-ī búy ngá̰y ɓāl nè.Les gens ont cultivé beaucoup de coton cette année.
ɓál N couleur. ɓál kūw lə̀-í kɨ́ sìgɨ̀ ì ɗí? De quelle couleur sont tes nouveaux vêtements. Expr: yētɨ̄ ɓál -changer des couleurs
ɓālí AV l'année passée. Dèē gɨ̄ ndōg-ī kō lə̀-dé ɓālí tɨ̀gə̄, kɨ́-nè-kɨ́ǹ sɨ̀ òy-ī kòy ɓō. L'année passée les gens ont vendu tout leur mil et maintenant ils meurent de faim.
7
ɓāngɨ̄ [ɓā̰ŋgɨ̄] N dette. ɓāngɨ̄ lə̀-ḿ tò dɔ̀-í tɨ́. tu as une dette avec moi, tu me dois (quelque chose). ɨ̀ngə̀ gúsɨ̀-nā̰y lə̀-nè dá, àw̄ mbā kàdɨ̄ ùgə̄ ɓāngɨ̄. Quand il a reçu son salaire il est parti payer sa dette. V demander le paiement d'une dette. m̄-māngɨ̄ = m̄-ɓāngɨ̄,m̄-māng-ī,ɨ̄-ɓāngɨ̄,jɨ̀-ɓāngɨ̄,ɓāng-ī je demande,je te demande,tu demandes,nous demandons,ils demandent (le paiement d'une dette) Expr: njè-ɓāngə́ lə̀[-ḿ] -celui qui [me] doit
ɓàr N saison de la pluie. ɓàr ɗèē dá dèē à ndā̰w ə̀ĺ, j-à jɨ̀-ɗā ndɔ̀ɔ̄ yó. La saison pluvieuse est arrivée, on ne joue plus, on cultive les champs.
ɓār [ɓār,wār] V appeler. m̄-mār,ɨ̄-ɓār,ɓār,jɨ̀-ɓār,ɨ̄-ɓār-ī,ɓār-ī j'appelle,tu appelles,il appelle,nous appelons,vous appelez,ils appellent Bàw̄-í ɓār-ī, ā ndìgɨ̀ tà tɨ́ wà? Ton père t'appelle, vas-tu répondre? Yá̰ ɓār òō dèē ə̀ĺ. La chose appelée ne voit pas la personne. (prov.: la voix qui appelle ne voit pas celui qui est appelé) V résonner. Expr: ɓār tɔ̄ -concerner Tà lə̀-í ɓār tɔ̄-ḿ ə̀ĺ.Ton problème ne me concerne pas.
ɓàsɨ́-nè AV maintenant. m̄-tə́l ɓàsɨ́-nè ɓáy. Je vais revenir toute de suite. Expr: ɓàsɨ́-nè ɓáy -toute suite
ɓáy (Syn: wáy) AV encore. ɨ̄-ɗèē dɔ̀rɔ̄ ɓáy ā? N'es-tu pas encore venu? Kūw lə̀-ḿ tō mbōl ɓáy. Ma chemise est encore mouillée. AV toujours.
ɓē [ɓē,wē] N trou. M-úr ɓē kàdɨ̄-tò m-úlə̄ kāgɨ̄ tɨ́ m-úlə̄ ndògɨ̄ tɨ́. J'ai fait un trou dans la terre pour y mettre le poteau pour le secko. Dèē gɨ̄ ùr-ī ɓē kɨ̀ pɔ́y. Les gens creusent les trous avec des pioches.
ɓē PR même, propre. Tà kɨ́ m-ə́l-ī kɨ́ǹ ḭ̀ bè ɓē. Ce que je t'ai dit est cela même. NIN propriétaire. Bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ ɓōĺ-ī ɓē-dé gɨ̄ ùtə̄-ī bàtɨ̄ gɨ̄. Les moutons ont moins peur de leurs propriétaires que les chèvres.
ɓē [ɓē,wē,ɓə̄,wə̄] N village. ɗów də̄r ɓē lə̀-jé. Le chemin passe directement par notre village. N maison, chez. àw̄ ɓē-é il est allé chez lui N terre (de), pays (de). ɓɔ̀l gɨ̄ à̰ӯ-ī nà̰ā̰ ɓē lə̀ Bāyā gɨ̄. Les lions ont fuit au pays de Gbaya (en la République centrafricaine).
ɓə̄ N maison, village (v. ɓē).
ɓə̀r̄ N esclave. Márí dèē gɨ̄ kɨ́ ndùl kɨ́ sɨ̀-ī àmèríkɨ̀ tɨ́ ḭ̀-ī ɓə̀r̄ gɨ̄. Entre-temps les noirs qui habitaient l'Amérique étaient des esclaves.
ɓə̀tɨ̄ N singe. ɓə̀tɨ̄ dá tá nà̰ā̰ kɨ̀ màdɨ̀ ngá̰y mḛ̀ kɨ̀-á̰yɨ́ ḭ̀ ndḛ́ bàā. Le singe est pareil au cynocéphale, mais sauf qu'il est plus petit. Màdɨ̀ dá ḭ̀ yá̰ kɨ́ tá nà̰ā̰ kɨ̀ ɓə̀tɨ̄ nɨ́ngə̀ bòý ngá̰y, ə̀ tújɨ̄ ə́ tújɨ̄ yá̰ ngá̰y tɔ̀. Le cynocéphale est une chose pareille au singe, mais il est plus grand et il détruit plus (le mil).
ɓī V dormir. m̄-mī,ḭ̄ ɨ̄-ɓī,ḭ̀ ɓī,jɨ̀-ɓī,ḭ̀-gɨ̄ ɓī-ī je dors,tu dors,il dort,nous dormons,vous dormez,ils dorment m̄-ndó yá̰ ngá̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́, m̄-tò ɓī ə̀ĺ. J'étudie beaucoup la nuit, je ne dors pas. N sommeil. ɓī ɗā-m̄ ngá̰y. J'ai beaucoup de sommeil.
ɓī N pus. Jī-ə́ tí, ɓī kɨ́ sə̀m-tɨ́ ɔ̀gɨ̄-ə́ dɔ̀ kàdɨ̄ tò ɓī. Il avait la main enflée et le pus dedans l'empêchait de dormir.
ɓíyə̄ V propriétaire. M-ādɨ̄ kɔ̀sɨ̀ ɓíy-ə́. J'ai ramené la houe à son propriétaire.
ɓɨ̀r̄ V envelopper. Ndī à ə̀dɨ̀ ə́ m-ā m-ɓɨ̀r̄ tūwə̄ lə̀-ḿ m-ɨ̄lə̄ kə́y. Il va pleuvoir, alors je vais enrouler la natte et la mettre dans la maison.
8
ɓɨ̄sɨ̄rī V devenir solide (liquide). ùw̄ ɗɔ̄ý ɓɨ̄sɨ̄rī. L'huile de karité est devenue solide. VI se coaguler. Mós-ó à̰ӯ ɓɨ̄sɨ̄rī rɔ̄-á tɨ́. Son sang coule et se coagule sur lui.
ɓɨ̀w VT salir. Yá̰ nàgɨ̄ ɓɨ̀w nàngɨ̀. Une chose disputée se mélange au sable.
ɓō N faim. ɓō ɗā-m̄ ngá̰y, āw kɨ̀ yá̰-kùsɔ̀ nò̰ó̰ jɔ́ wà? J'ai beaucoup faim -- as-tu quelque chose à manger?
ɓó-nè AV aujourd'hui. Māĺ dā ɗā-m̄ ngá̰y kàdɨ̄ ḿ-ń-jɔ̄ ɓó-nè. J'ai une envie très forte de manger la viande aujourd'hui.
ɓògɨ̀ V voler. Bàtàkúmbá ɓògɨ̀ nàr lə̀ bàw̄-ḿ tàgɨ́-nè dɔ̀ ɗów mbā tɨ́. L'assistant au chauffeur a volé l'argent de mon père sur la route.
ɓōĺ N peur. V craindre, avoir peur de. ɓōĺ-ī-m-ī ngá̰y. Ils ont beaucoup peur de moi. VI avoir peur. M-ō ɓɔ̀l dá m̄-ɓōĺ ngá̰y. J'ai vu le lion et j'avais peur. m̄-mōĺ ngá̰y,ɨ̄-ɓōĺ ngá̰y,ɓōĺ ngá̰y,jɨ̀-ɓōĺ ngá̰y,ɓōĺ-ī ngá̰y j'ai peur,tu as peur,il a peur,nous avons peur,ils ont peur Expr: ə̀tɨ̀ ɓōĺ (ngá̰y) -être effrayant, incroyable, très fort
ɓòngɨ̀ [ɓò̰ŋgɨ̀] N queue. ɓòngɨ̀ kə̀dɨ̄ gɔ̀jɨ̀ ùtə̄ ɓòngɨ̀ màngɨ̄. La queue de l'éléphant est plus courte que la queue du boeuf.
ɓòyò N champignon. ɓòyò ḭ̀ yá̰ kɨ́ ā tógɨ̄ tāá sɔ́. Le champignon est une chose que tu laves d'abord et après tu manges.
ɓɔ̀l N lion. Tɔ́gɨ̄-á tō tō tɔ́gɨ̄ ɓɔ̀l bè. Sa force est la force d'un lion. à̰ӯ ngɔ̄dɨ̄ àw̄ ɓē-é lò-kɨ́ òō ɓɔ̀l. Il est allé au village en courant quand il a vu le lion.
ɓɔ́l (Syn: sákɨ̄) N sac. Kūw gɨ̄ lì-ə́ ɗòsɨ̀ ɓɔ́l. Ses vêtements remplissent le sac. Expr: ɓɔ́l kìyə̄ -fourreau
ɓɔ̄n N écureuil (d'arbre). ɓɔ̄n àlà kāgɨ̄ ngá̰y; dèné kɨ́ tɔ̀gɨ̀ kɨ́ ɓē-é sɔ̀-ī ə̀ĺ. Les écureuils montent beaucoup dans les arbres. Les vieilles femmes dans les villages ne les mangent pas.
ɓū N autruche. ɓū dá ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ bò ngá̰y kɨ́ à nàl tàá àĺ. L'autruche est un très grand oiseau; il ne vole pas.
ɓú NUM cent. ɓú jōó, bú mùtə́. deux cents, trois cents m̄-ndōgɨ̄ kānjɨ̄ ɓú mḭ́ m-ādɨ̄ kó̰-ḿ. J'ai acheté du poisson pour 2500 CFA à ma mère.
ɓúgə̄ N vieux, vieille. Bàbá ḭ̀ dèē kɨ́ ɓúgə̄, àā kɨ̀ tɔ́gɨ̄-nè kàdɨ̄ ɗā kùlə̀ ə̀ĺ. Mon père est déjà vieux; il n'a plus la force de travailler.
ɓūkɨ́ (Syn: mbə́l) V verser. m̄-mūkɨ́,ḭ̄ ɨ̄-ɓūkɨ́,ḭ̀ ɓūkɨ́,jɨ̀-ɓūkɨ́,ḭ̀-gɨ̄ ɓūkɨ́-ī Je verse,toi tu verses,lui il verse,nous versons,ils versent
N viande. m̄-gè tá̰y kɨ́ dā gòtó tɨ́. J'aime beaucoup la sauce sans viande. N animal. Kə̀dɨ̄ ḭ̀ dā kɨ́ bòý ùtə̄ màd-á gɨ̄ pə́tɨ́. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres.
SPC démonstratif d'accentuation; ce, cette, ces.
dā-rɔ̄ NIN corps humain. dā-rɔ̄-ḿ,dā-rɔ̄-í,dā-rɔ̄-á,dā-rɔ̄-jé,dā-rɔ̄-dé mon corps,ton corps,son corps,notre corps,son (pl.) corps Dā-rɔ̄ kānjɨ̄ kɨ́ǹ dá ndɨ̀tə̀. Le corps de ce poisson est gluant.
dàdɨ̄ V trembler. Kɨ́nə̰̄ úwə̄ njə̀-ɓògɨ̀ à dàdɨ̄. Si tu attrapes un voleur il va trembler
dàl V tamiser. m̄-dàl ndùjɨ̄ lə̀-ḿ kɨ̀ kèē. Je tamise ma farine avec le van.
9
dàlà N tambour à deux faces.
dàlà-jī NIN paume de la main.
dàm [dà̰m] V grenier. Dàm dá ḭ̀ yá̰ ɓūkɨ́ kō. Le hangar est une chose pour verser le mil dessus.
dām [dā̰m] N épaule. dām-ḿ,dām-í,dām-ə́,dām-jé,dām-sé,dām-dé mes/tes/ses/nos/leurs épaules Dɔ̀ktə́r̀ gɨ̄ ɔ̀s-ī dèē gɨ̄ dɔ̀ dām-dé tɨ́. Les médecins donnent les injections à l'épaule des gens.
dámsɨ́l [dá̰msɨ́l] N le épilepsie. Dèē òsɨ̄ pòr-ó njà jōó ə̀ tə́l njə̀ dámsɨ́l. Si quelqu'un tombe deux fois dans le feu il est considéré [litt: devient] un épileptique.
dàn [dà̰n] N milieu, centre. Dèné ɨ̀ndə̄ mùdɨ̄ dàn-á kàdɨ̄ ò̰-ī. La femme met la boule au centre pour que les gens mangent.
dān [dā̰n] V accompagner. m̄-dān-ī ɗów-ó. J t'accompagne sur la route.
dàngɨ̀ [dà̰ŋgɨ̀] N étang, marécage. Ndāẃ púkɨ̄ màn̄ dàngɨ̀. Le canard barbote dans l'eau de l'étang.
dángɨ́ [dá̰ŋgɨ́] AV différent. Kó̰-dé ḭ̀ kárē bàā, bàw̄-dé dángɨ́ dángɨ́. Ils ont la même mère, mais leurs pères sont différents.
dàw N paresse. Ngōn-í dá dàw ngá̰y, ḭ̀yə̰̀ kùlə̀ pə́tɨ́ àdɨ̄ ngō-kó̰-ə́ kɨ̀ kárá bàā tāá ɗā. Ton enfant là est très paresseux; il laisse tout le travail à son frère. [litt: ... pour que son frère seule d'abord le fasse] Expr: njè-dàw -un paresseux
dáwā N médicament. Dáwā ḭ̀ yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ sɨ̀ ngōm-ī rɔ̄-dé. Les médicaments sont ce qu'on utilise pour guérir les maladies.
-dé PRA les, leur. Tɨ́ndə̄-dé ngá̰y. Il les a beaucoup frappés.
dèē N personne. Dèē kɨ́ mósɨ̄-í à̰ӯ dá ā óy. (Toi) une personne que ton sang coule, tu vas mourir. Expr: dèē òō [yá̰] ə̀ĺ -il n'y a pas [qqc]
dèné N femme. Dèné ɔ̀dɨ̀ ná̰y tà-nè tɨ́ ə́ nə̀l̄-á ngá̰y ə̀ nɨ́ngə̄ pə́tɨ́. La femme a goûté la sauce, et elle l'a aimé tellement qu'elle a toute mangée.
də̄gɨ́ NIN mâle (du mouton) (normalement avec bàtɨ̄). Də̄gɨ́ bàtɨ̄ gɨ̄ nàl̄-ī ɗɔ̄-ī nà̰ā̰ ə̀ĺ. Les béliers aiment beaucoup se battre (litt: ils ne manquent pas de se battre).
də̀jɨ̀ VT demander, poser [une question]. m̄-də̀jɨ̀,(ḭ̄) ɨ̄-də̀jɨ̀,(ḭ̀) də̀jɨ̀,jḭ̀ jɨ̀-də̀jɨ̀,ḭ́-gɨ̄ də̀j-ī [də̀jī],də̀j-ī [də̀jī] Je demande,tu demandes,il demande,nous demandons,vous demandez,ils demandent VT demander [qqc]. m̄-də̀jɨ̀ gúrsɨ̀ bàw̄-ḿ ə́ ɔ̀gɨ̄-m̄. J'ai demandé de l'argent à mon père mais il m'a refusé. Expr: də̀jì tà -poser une question
də̀r NUM mille.
də̀r V bouclier. ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀ nɨ́ngə̀ ùr də̀r lə̀-ḿ yó. Il m'a lancé avec la sagaie mais il a atteint plutôt mon bouclier.
də̀r̄ NIN aîné de famille. Ngōn-də̀r̄-ḿ ḭ̀ dɨ̀ngə̀m. Mon enfant aîné est un garçon.
də̄r VT traverser, passer. Njə̀-gìdɨ̀-kə́y lə̀-ḿ də̄r-m̄ tàá. Mon voisin m'a passé sur la route. Yə̀l̄ gɨ̄ də̄r-ī dɔ̀-jé tɨ́. Des oiseaux sont passés au dessus de nous.
10
də́r N pigeon. ɨ̄-tūwə̄ də́r gɨ̄ dɔ̀ kō tɨ́ nà à ɗèē-ī à sɔ̀-ī tɨ̀gə̄. Chasse les pigeons du sorgho pour qu'ils ne le mangent pas tout.
dīl N esp. d'arbre (caïlcédrat). Dīl ì kāgɨ̄ kɨ́ bòý ngá̰y; kɨ́-ndíl-ə́ tò tɔ̀. Le caïlcédrat est un grand arbre avec beaucoup d'ombre. ɨ̄-nā̰ dīl tāá ō kàt-á. Goûte (la feuille de) la caïlcédrat d'abord pour voir ce qui est amer. (L'idée est: touche-moi et tu vas voir ce que te passe!)
díng-díng [díŋg.díŋg] (Syn: ə̀ngɨ̀) ID très (fort: boisson). Yɨ̄wī lì-ə́ mṵ̀ӯ díng-díng. Sa bière est très forte.
dɨ̀ngə̀m [dɨ̀ŋgə̀m] N homme. àw̄ kɨ̀ ngán gɨ̄ sīrí, dɨ̀ngə̀m gɨ̄ sɔ́, dèné gɨ̄ mùtə́. Il a sept enfants, trois garçons et quatre filles.
dɨ́sə̄ N éternuement. Expr: ùr dɨ́sə̄ -éternuer
N plaie. Lò kàdɨ̄ m̄-njīyə̄ gòtó mbā-tà dò tò njà-ḿ tɨ́ nè. La plaie sur mon pied m'empêche de marcher.
dòō [dòō] NIN existence de (qqc.) (normalement avec négatif ə̀ĺ). Tōkɨ́ dòō kó̰-í àĺ dá ā nà̰y kɨ̀ kàw-í. Si tu n'as pas de mère, tu vivras avec ta grand-mère.
Dōbāá NP Doba.
dòktə́r̀ Français N médecin.
dōlē V bander. Dɔ̀ktə́r̀ dōlē dò. Le médecin a bandé la plaie. V tisser.
dōw N chauve-souris. Dōw gɨ̄ túj-ī mɔ́ngɔ̀ lə̀-jé. Les chauves-souris détruisent nos mangues.
dōw (Syn: kūm) N un coin (de la maison). Expr: dōw kə́y -un coin de la maison
dów V chavirer. Tò dów màn̄-í. La pirogue a chaviré dans le fleuve.
dów VI cacher. ɓāl ɗɔ̄ tɨ́ m-ā̰y m̄-dów kù tɨ́ kám tɨ́. Pendant les années de guerre, j'ai fuit pour me cacher en brousse.
dò̰ VT mordre. Búsɨ̄ wòӯ dò̰-ī ə́ ā óy. Si un chien enragé te mord tu vas mourir. [litt. Un chien enragé te vois, sache que s'il te mord tu vas mourir.] m̄-dò̰ ndòn-ḿ lò-kɨ́ ń-jɨ̄ ń-jɔ̄ ɨ́-mbēnē. Je me suis mordu la langue lorsque je mangeais du maïs.
dɔ̀ NIN tête. dɔ̀-ḿ,dɔ̀-í,dɔ̀-á,dɔ̀-jé,dɔ̀-sé,dɔ̀-dé ma tête,ta tête,sa tête,nos têtes,vos têtes,leurs têtes M-ɔ̄r dɔ̀ gájɨ̀ kárē. J'ai enlevé une plante d'arachide. Dɔ̀-ḿ tə̀l̄-m̄ = Dɔ̀-ḿ tō-m̄ (ngá̰y). J'ai mal à la tête. Expr: dɔ̀-tə̀l̄ -mal au tète Expr: kɨ́ dɔ̀ dūú -jeune ngōn kɨ́ dɔ̀ dūúun jeune homme
dɔ̀ PRP sur. M-álá tàá dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ kàdɨ̄ m-ō lò. Je grimpe dans l'arbre pour veiller.
dɔ̀ɔ̄ V attacher. ā-ī dɔ̀ɔ̄-ī kùlə̄ míndɨ̄ bḭ̄yə̰̄ tɨ́ ɗèē-ī sì-á ādɨ̄-m̄-ī. Allez attacher une corde au cou de la chèvre et amenez-la-moi.
dɔ̀-bū N tas d'ordures.
dɔ̀-ɓádɨ̄ V cimetière. Dèē gɨ̄ dùū-ī nīń ngār̀ dɔ̀-ɓádɨ̄ tɨ́. Ils ont enterré le cadavre du chef dans le cimetière.
dɔ̀-gá-dī N monticule, butte. Wàsɨ̄ kɨ́ kùlə̀ dɔ̀-gá-dī tɨ́ àndɨ̄ (ngá̰y/màjɨ̀). Le melon labouré sur le tas des ordures brûlées produit très bien.
11
dɔ̀-jī-jōó NUM quatre-vingt.
dɔ̀-jī-kárā NUM quatre-vingt-dix.
dɔ̀-jōó NUM vingt. Gātɨ̄ mángɔ̀ ḭ̀ gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó. Une mangue mûre coûte 100 CFA
dɔ̀-kāgɨ̄-lò NIN époque de, temps de. Ndòō tò ngá̰y mḛ̀ mṵ̀ tɨ́ dɔ̀-kāgɨ̄-lò ɗɔ̄ tɨ́. Il y a beaucoup de pauvreté dans les temps de guerre.
dɔ̀-kɔ̄r V territoire, environnement. ɓɔ̀l gɨ̄ à̰ӯ-ī nà̰ā̰ dɔ̀-kɔ̄r tɨ́ lə̀ Mbáy gɨ̄. Les lions ont fuit au territoire des Mbays.
dɔ̀-mèhḛ̄ NUM soixante.
dɔ̀-mḭ́ NUM cinquante.
dɔ̀-mùtə́ NUM trente. Dèē gɨ̄ dɔ̀-mùtə́ ɗèē lò yò tɨ́ lə̀ ngō lə̀ ngār̀. Trente personnes sont venues aux obsèques du fils du chef.
dɔ̀-rā̰ N le ciel. ɓó-nè dá dɔ̀-rā̰ ḭ̀ rə́w. Aujourd'hui le ciel est dégagé. Kìl̄ ndī ùtɨ̄ dɔ̀-rā̰. Les nuages couvrent complètement le ciel.
dɔ̀-sɨ̄rí NUM soixante-dix.
dɔ̀-sɔ́ NUM quarante.
dɔ̀dɔ̀gūm V lièvre. Dɔ̀dɔ̀gūm ì ngōn dā kɨ́ mbī-ə́ ngāl ngá̰y; ɨ̀ndə̄ kùm-kə̀dɨ̀ ngá̰y tɔ̀. Le lièvre est un animal aux oreilles longues, et il est aussi très malin.
dɔ̀g NUM dix. M-ún mbētē lə̀-ḿ kūw gɨ̄ tɨ́ kɨ́ dɔ̀g. J'ai mis les papiers dans de groupes de dix.
dɔ̀gɨ̀ N buffle. Dɔ̀gɨ̀ dá ḭ̀ dā kɨ́ bò ngá̰y tō màngɨ̄ bè nɨ́ngə̀ ɗā ɗɔ̄ ngá̰y. Le buffle est un animal de la taille du boeuf, mais il est beaucoup plus agressif.
dɔ̀gɨ̀-dē-sɔ́ NUM quatorze.
dɔ̀ktə́r̀ N médecin, docteur. Dɔ̀ktə́r̀ dōlē dò. Le médecin a bandé la plaie.
12
dɔ̀másɨ̀ Français N semaine. N dimanche.
dɔ́ngɨ̀rɔ̀ [dɔ́ŋgɨ̀rɔ̀] N termite avec la tête rouge.
dɔ̀rɔ̄ AV toujours (normalement avec ɓáy). Kūw gɨ̄ lə̀-ḿ yō̰-ī dɔ̀rɔ̄ ɓáy. Mes vêtements sont toujours mouillés.
VI nuit, faire; sombre, être. Lò dū, lò kàdɨ̄ m-ō lò gòtó. La nuit est noire, je ne vois rien. Wíy ɓār kɨ́ ɨ̄-túlə̄ kám mbī-í tɨ́, lò dū kɨ́ úwə̄ màdɨ̄-í kɨ̀ jī-í. Les cris résonnent tellement que tu mets des feuilles dans les oreilles, dans le village il fait tellement noir que tu attrapes ton ami avec ta main. (proverbe sur une situation de confusion pendant la guerre.)
dùū V enterrer. Ngán gɨ̄ dùū-ī gúrsɨ̀ nàngá. Les enfants ont enterré l'argent dans le sol. VT semer, planter. Dèē gɨ̄ dùū-ī búy ngá̰y ɓāl nè. Les gens ont planté beaucoup de coton cette année.
dūú NIN enfance. VI être petit enfant. Kòy lə̀ ngōn kɨ́ dūú tō rɔ̄ ngá̰y ùtə̄ dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀. La mort d'un petit enfant fait plus mal que la mort d'un adulte. NIN insuffisance. Lōwə̄ dūú būr. Distribuer a laissé une insuffisance au varan (il n'a pas de poil). (proverbe) Expr: dūú jɔ́ -plus petit
dùl N esp. d'antilope.
dùm̄ V dépasser. VI être têtu. ngōn kɨ́ dùm̄ un enfant têtu Tɔ́gɨ̄ ngō-kó̰-í ḭ̀ ngá̰y, dùm̄ dɔ̀ dèē gɨ̄ pə́tɨ́. La force de ton frère est trop, il dépasse tout le monde. Expr: kɨ́ dùm̄ -beaucoup, d'une forme étonnante; très, excessivement ɓō ɗā-m̄ kɨ́ dùm̄.J'ai trop faim.
dūn NIN bassin. dūn-ḿ,dūn-ə́ mon bassin,son bassin M-ōsɨ̄ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ ə́ dūn-ḿ tə̀tɨ̀. Je suis tombé de l'arbre et je me suis cassé le bassin. NIN partie inférieure du dos. Dūn-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Mon dos me fait beaucoup mal.
dùy NIN les intérieurs (les veines, les boyaux, etc.). Kùr̄ gɨ̄ ɗā-ī ngōn àdɨ̄ dùy mḛ̀-ə́ tèē. Les vers dérangent l'enfant et l'intérieur de son ventre sort. NIN intérieur (du melon, les calebasses, etc.).
dṵ̀mə̰̀ N boisson préparée à base du miel.
LOC en, dans.
èkól̀ Français N école.
èmè VI être graisseux. Dā kɨ́ ɨ̄-ndōgɨ̄ kɨ́ǹ èmè ngá̰y. Cette viande a beaucoup de gras.
ə̀ CNJ alors. Kɨ́nə̰̄ ó̰ mùdɨ̄ kɨ̀-sḭ́ ə̀ ā tò ɓī kàdá. Si tu manges la boule le matin alors tu vas dormir pendant la journée.
ə̄ (Syn: ā) INT marqueur interrogatif. Bàń ə̄? Comment ça va?
ə́ CMP que, qui. ā ɗā bàń ə́ ā ɨ́ngə̄ nàr wà? Comment feras-tu pour trouver l'argent? ì ɗí ə́ ā ɗā ə́ ā ɨ́ngə̄ nàr bòý wà? C'est quoi que tu vas faire pour avoir beaucoup d'argent. ì ɗá ə́ ɨ̄-ndōgɨ̄ kūw tɨ́ lə̀-í wà? C'est où que tu as acheté ton vêtement. ì ná̰ ə́ ɓòg-ī à? C'est qui, qui t'a volé?
-ə́ PRA son, sa, ses (v. aussi -nè). Ngōn-ə́ ḭ̀ mò̰y. Son enfant est malade. PRA le, lui (objet du verbe). Rɔ̄ ngōn-ə́ tō-ə́. Son enfant est malade. [litt: le corps de son enfant lui fait mal] Màdɨ̄-ḿ àw̄ Njàménà, m-ā m-ō-ə́ ngàā. Mon ami est parti à N'Djaména, je ne le vois plus. àd-ī-ə́ yá̰-sɔ̀. Ils lui ont donné à manger.
13
ə́ CNJ mais. M-ɓār-dé kàdɨ̄ sɔ̀-ī yá̰ ə́ mbə̄tɨ́-ī. Je l'ai invité à manger avec nous mais il n'a pas voulu. CNJ et, et alors. Ngōn màd-á ɨ̀ndə̀ kṵ̀-ə́ ə́ kṵ̀-ə́ tí. Son ami lui a tapé dans l'oeil, et maintenant l'oeil est gonflé.
ə̀-ī V ils disent (contraction de ə̀l-ī).
ə̀dɨ̀ [ə̀dɨ̀,èdɨ̀] V tomber (pluie), pleuvoir. Ndī ə̀dɨ̀ ngá̰y, lò kàdɨ̄ jɨ̀-ndɔ̀ɔ̄ gòtó. Il pleut beaucoup, nous n'avons pas le temps pour planter.
ə̀dɨ̄ VI être bien cuit. ādɨ̄ ndīr ādɨ̄ ə̀dɨ̄ màjɨ̀. Laisse (la viande) cuire pour qu'elle soit cuite à point.
ə̀l V dire. m-ə́l,m-ə́l-ī,m-ə́l-ə́,m-ə́l-dé,ə̀l-m̄ j'ai dit,je t'ai dit,je lui ai dit,je leur ai dit,il m'a dit M-ə́l-ī tōkɨ́ rɔ̄-ə́ bàw̄-ḿ tō-ə́. Il m'a dit que son père était malade. ə̀l-m̄ ə̀n nè rɔ̄ bàw̄-nè tō-ə́. Il a dit que son père est malade. ə́l-m tōkɨ́ rɔ̄ bàw̄-í tō-ə́. Tu m'as dit que ton père est malade. Expr: ə̀l tà kàdɨ̄ -proposer que Bàw̄-ḿ ə̀l tà kàdɨ̄ j-àw̄ mbā.Mon père propose que nous fassions un voyage demain.
ə̀ĺ N ne .. pas. J-ḭ̀ njə́-ɓògɨ̀ gɨ̄ ə̀ĺ. Nous ne sommes pas des voleurs.
ə̀n [ə̀n,ὲn] V dire; marqueur de conversation indirect. m-ə́l m-ə́n nè,ə́l ə́n nè,ə̀l ə̀n nè,j-ə̀l-ī j-ə̀n nè,ə̀l-ī ə̀n nè j'ai dit que,tu as dit que,il a dit que,nous avons dit que,ils ont dit que ə̀l-m̄ ə̀n nè bàw̄-nè ḭ̀ mò̰y. Il m'a dit que son père est malade. M-ə́n nè bàw̄-ḿ ḭ̀ mò̰y. J'ai dit que mon père était malade.
ə̀ngɨ̀ [ə̰̀ŋgɨ̀] VI être fort (boisson). árgè ə̀ngɨ̀ ngá̰y nɨ́ngə̀ bɨ́l-bɨ̀l ə̀ngɨ̀ bòý ə̀ĺ. Le argi est très fort, mais la bière de mil n'est pas très forte.
ə̀ngɨ̄ [ə̰̀ŋgɨ̄] VI être maigre. Màdɨ̄-ḿ rɔ̄-á tō-á ə̀ ə̀ngɨ̄ ngá̰y. Mon ami est malade et il est devenu très maigre.
ə̀tɨ̀ VI sentir. ɨ́-bə̄m kàl ə̀tɨ̀ màjə̀ĺ. La fourmi "bam" sent mauvais. Expr: ə̀tɨ̀ ɓōĺ -être étonnant m̄-ɗèē kàdɨ̄ m-ə́l-ī tà kɨ́ ə̀tɨ̀ ɓōĺ ngá̰y.Je suis venu te dire quelque chose étonnante.
gàgɨ̀-lām N un enclos.
gàjɨ̀ N la fourche. Expr: gàjɨ̀ kāgɨ̄ -une branche fourchue
gàjɨ̀ NIN corne. Gàjɨ̀ màngɨ̄ Mbōrōrō ngāl ùtə̄ ndégə́ gɨ̄. Les cornes des boeufs Mbororo sont plus longues que celles des autres boeufs.
gájɨ̀ N arachide. Gájɨ̀ kɨ́ ngáà-ngɔ́y-ɔ́ dá ndùm kàlàngɨ̀ ə̀ĺ. L'arachide en coquilles ne pourrit pas rapidement.
gákɨ̄ VT disputer, palabrer. Ngán gɨ̄ ɗà gák-ī nà̰ā̰ dɔ̀ mùdɨ̄ tɨ́. Les enfants se querellaient sur la boule.
gàl̄ N type de calebasse. Jɨ̀-ɗā mḛ̀ gàl̄ kàdɨ̄ tōkɨ́ kùtɨ̄ màn̄ kà̰ӯ tɨ́. On prépare l'intérieur de la gourde pour qu'il soit une calebasse pour mettre de l'eau à boire dedans.
gál NIN entrejambes. M-úlə̄ bál̀ gál-í tɨ́. J'ai mis la balle entre tes jambes.
gàngɨ̀ [gàŋgɨ̀] N sorte de tambour.
gāngɨ̄ [gāŋgɨ̄] V séparer, couper. VI se séparer, se couper, se casser. Kùlə̄ ɨ́-nḭ̄ gāngɨ̄ òsɨ̄ màn̄-í. La corde du puisoir s'est cassée et elle est tombée dans l'eau. V enlever (en séparant). Ngōn gāngɨ̄ dɔ̀ ɨ́-gə́wrì. L'enfant a enlevé la tête de la sauterelle.
14
gángɨ̄ [gáŋgɨ̄] N grand tambour. Gángɨ̄ ɓār ùtə̄ dàlà. Le tambour "gang" résonne plus fort que le tambour "dali".
gàr NIN ami, camarade.
gàr SPC copain. Gàr ngōn-ḿ dá tɨ́ndə̄-é ngá̰y èkól̀ tɨ́ ɓó-nè. L'ami de mon enfant l'a beaucoup frappé à l'école aujourd'hui.
gár-gō (Syn: gō) N nuque. gár-gō-ḿ,gár-gō-í,gár-gū-ə́,gár-gō-jé,gár-gō-dé ma nuque,ta nuque,sa nuque,nos nuques,leurs nuques Bàw̄ ngōn kɨ́ njə̀-dàw ɨ̀ndə̀ gár-gū-ə́. Le père de l'enfant paresseux l'a tapé sur la nuque.
gárīyā N palmier doum.
gātɨ̄ N prix. gātɨ̄ kòsɨ́ lə̀-í ḭ̀ bàń wà? Qu'est-ce que c'est le prix de tes concombres?
gāw NIN crête (de coq). N ensemble de plumes porté par les initiés.
gá̰ N flûte.
gá̰y V tomber (en masse).
(Syn: ndìgɨ̀) V vouloir. m̄-gè ndōgɨ̄ kūw kɨ́ sìgɨ̀. Je veux acheter des nouveaux vêtements.
gə̄dɨ̄ PRP proche de, à côté de. gə̄d-ḿ,gə̄d-í,gə̄dɨ̄-ə́,gə̄dɨ̄-jé,gə̄dɨ̄-sé,gə̄dɨ̄-dé à côté de moi/toi/lui/nous/vous/eux Kə́y lì-ə́ ì gə̄dɨ̄ lə̀-ḿ tɨ́. Sa maison est proche de la mienne. ɨ̄-ɗèē gə̄dɨ̄-ḿ tɨ́. Viens près de moi.
gə́jə̀m̄ N morceau de marmite cassé.
gə̀l N gauche. Bàbá ḭ̀ gə̀l. Mon père est gaucher. Ngá-kó̰-ḿ gɨ̄ pə́tɨ́ dá ì-ī gə̀l gɨ̄. Tous mes frères sont gauchers.
gə̀r̄ V savoir. ɨ̄-gə̀r̄-m̄ wà? ɨ̄-gə̀r̄-á ā? Est-ce que tu le connais?
gə̀r̄ N spatule en bois. ún gə̀r̄ ādɨ̄-m̄, m̄-kōró-ň mùdɨ̄. Prends-moi cette spatule en bois pour que je puisse remuer la boule avec.
gə̄r N tapioca.
gə̄sɨ̄rə̄ VI être mûr; mûrir (pas avec les fruits: v. aussi kàsɨ̀). ɨ́-mbēnē lə̀-ḿ gə̄sɨ̄rə̄ ngàā. Mon maïs est mûr maintenant. dèē kɨ́ gə̄sɨ̄rə̄,ə̀ gájɨ̀ kɨ́ gə̄sɨ̄rə̄, ə̀ ɨ́-mbēnē kɨ́ gə̄sɨ̄rə̄, ə̀ kō kɨ́ gə̄sɨ̄rə̄ une personne mûre, ou arachide mûre, ou bien maïs mûr, ou mil mûr Expr: dèē kɨ́ gə́sɨ̄rə̄ -une personne âgée, mûre
-gìd-é- NUM connecteur entre les numéraux. quatorze
gìdɨ̀ [gɨ̀dɨ̀,gìdɨ̀] PRP derrière. Ngán gɨ̄ ɗà ndām-ī nà̰ā̰ gìdɨ̀ kə́y tɨ́. Les enfants jouaient derrière la maison. PRP au bord de. àw̄ gìdɨ̀ ɗów tɨ́. Il est parti au bord de la route. Kə́y lə̀-ḿ ɗà gìdɨ̀ ɗów-tɨ́. Ma maison est au bord de la route.
gìdɨ̀ [gɨ̀dɨ̀,gìdɨ̀] N dos. gìdɨ̀-ḿ,gìd-í,gìd-ə́ mon dos, ton dos, son dos Gìdɨ̀-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Mon dos me fait beaucoup mal.
15
gìndɨ̄ [gɨ̀ndɨ̄] N fer; métal.
gɨ̄ NPL marqueur du pluriel des noms. kèē gɨ̄; màdɨ̄-ḿ gɨ̄ des vans; mes amis M-āw kɨ̀ bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ ngá̰y mḛ̀ màngɨ̄ ḭ̀ kárē bè. J'ai beaucoup de chèvres mais un seul boeuf.
gɨ́lə̄ N la bosse.
gɨ́n PRP sous, dessous. PRP au fond de. Sóò òsɨ̄ gɨ́n màn̄ tɨ́. Le seau est tombé au fond du puits. PRP dans (l'eau). Mḛ̀ ḭ̀ dā kɨ́ sɨ̀ gɨ́n màn̄ tɨ́. La tortue tue les gens et boit leur sang en mettant sa bouche dans leur narine.
gɨ̀ndə̄ NIN morceau de.
(Syn: gár-gō) NIN nuque. Bàw̄ ngōn kɨ́ njə̀-dàw ɨ̀ndə̀ gō-ə́. Le père de l'enfant paresseux l'a tapé sur la nuque. gō-ḿ,gō-í,gō-ə́,gō-jé,gō-sé,gō-dé ma nuque,ta nuque,sa nuque,nos nuques,vos nuques,leurs nuques
PRP après, derrière. M-āw gō-í tɨ́. Je vais après toi.
gō-màn̄ N amont.
gògɨ́ AV en arrière, idée de rentrer au point de départ. m-āw ɓē-é gògɨ́. Je rentre à la maison. Tèē nɨ́ngə̀ tə́l ɗèē gògɨ́ ə̀ĺ. Il est sorti, mais il n'est pas revenu.
gólō, gól V consoler.
gòm N esp. de silure. Gòm ngāl tō lī bè Il est long comme un serpent.
Gōr N Gor. Gōr ḭ̀ kɔ̄ríyɔ̄ nàngɨ̀. Un Gor est une boule de la terre (qui ne doit pas entrer dans l'eau).
gōsɨ̄ N artiste.
gōsɨ̄ VT consoler; bercer; tromper. Dèné sɨ̀ gōsɨ̄ ngōn-nè. La femme berçait son bébé.
gòtó V pas exister, ne pas être. Kùlə̀ lə̀-ḿ gòtó. Je n'ai pas de travail. Yá̰-kɨ́-sɔ̀ gòtó. Il n'y a rien à manger. VI être absent. Pòr ò̰ kə́y lə̀-ḿ lò-kɨ́ m̄-gòtó ɓē-é. Un incendie a détruit ma maison quand je n'étais pas à la maison.
gòy N pilon. Gòy ḭ̀ yá̰ kùr kō mḛ̀ bìr̄ tɨ́. Le pilon, on l'utilise pour piler le mil dans le mortier.
gò̰ō̰ VT visiter. Màdɨ̄-ḿ àw̄ gò̰ō̰ kó̰-nè. Mon ami est allé visiter sa mère. M-ā m̄-gò̰ō̰-ī. Gò̰ō̰-ī. Je vais te visiter. Il t'a visité. VI s'occuper de. m̄-gò̰ō̰-ə́ màjɨ̀ màjɨ̀. Je m'occupe bien de lui. m̄-gò̰ō̰ kàw-ḿ kɨ́ rɔ̄-ə́ tō-ə́. Je m'occupe de mon grand-père qui est malade. VT regarder. m̄-gò̰ō̰,ɨ̄-gò̰ō̰,gò̰ō̰,jɨ̀-gò̰ō̰-ī,ɨ̄-gò̰ō̰-ī je regarde,tu regards,il regarde,nous regardons,ils regardent
gɔ̀jɨ̀ VI être court. Bàw̄-ḿ ḭ̀ dèē kɨ́ gɔ̀jɨ̀ ngá̰y. Mon père est un homme de petite taille.
gɔ̀jɨ̀ N jurement, serment (normalement avec ɔ̀r̄). ɨ̀lə̄-ī tà ɓògɨ̀ tà-á tɨ́ àdɨ̄ ɔ̀r̄ gɔ̀jɨ̀. On l'a accusé de voler mais il a juré (son innocence).
gɔ̀jɨ̀ N sorgho. Gɔ̀jɨ̀ ḭ̀ kō kɨ́ òjɨ̀ kàlàngɨ̀ bàā. Le "goji" est un mil précoce (litt: qui produit très vite).
16
gɔ̀l N gourdin. ādɨ̄-m̄ gɔ̀l m-ɨ̄lə̄ dɔ̀ màn̄ tɨ́. Donne-moi le gourdin afin que je le mette sur l'épaule.
gɔ̄r N sorte de jarre, très grande.
gɔ́rɔ̄ N la noix kola.
N vantardise. Bàw̄ ngōn ɨ̀ndə̀ gú-nè ngá̰y kɨ̀ ngōn-nè. Le père de l'enfant se vantait beaucoup de son fils. Expr: (k)ɨ̀ndə̀ gú kɨ̀ -vanter, se vanter de
NIN poitrine. ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ àsɨ̀ nà̰ā̰ kɨ̀ də́r bè; kɨ́ ḭ̀ ə́ gú-ə́ ndà. C'est un oiseau de la taille d'une colombe, mais sa poitrine est blanche. gú-ḿ,gú-í,gú-ə́,gú-jé,gú-sé,gú-dé ma poitrine,ta poitrine,sa poitrine,nos poitrines,vos poitrines,leurs poitrines
gúù AV avec force. Yá̰ ɗā gúù tə̀tɨ̀ dām wàrà. Quelque chose fait avec la force casse l'épaule de l'aigle.
gùm V jarre. Expr: gùm màn̄ -jarre pour l'eau Expr: gùm màn̄ -jarre pour l'eau
gūm NIN noyau (v. aussi kándɨ̄). Gūm mángɔ̀ ùwə̀ míndɨ̄ màngɨ̄. Le noyau de la mangue s'est coincé dans la gorge de la vache.
gūm N piège. Gūm lə̀-ḿ ùwə̀ dùl. Mon piège a attrapé une antilope.
gúrsɨ̀ [gúrsɨ̀,gúsɨ̀] (Syn: nàr) N argent. Gúrsɨ̀ dá ḭ̀ yá̰ kɨ́ à sángɨ̄ dèē gɨ̄ ə̀ĺ. L'argent est une chose qui ne cherche pas les gens.
gúsɨ̀-nā̰y N salaire (normalement payé par moi). M-ɨ́ngə̄ gúsɨ̀-nā̰y lə̀-ḿ ə̀ĺ ɓáy. Je n'ai pas encore reçu mon salaire.
gúsù N l'argent.
gṵ̀mə̰̄ [gṵ̀mə̰̄,gṵ̀wə̰̄] N guêpe maçonne. Gṵ̀mə̰̄ ùwə̀ kə́y lə̀-nè kàdɨ̀ bɔ̀r tɨ́. La guêpe maçonne accroche son nid de boue dans les murs des maisons.
hál Arabe V caractère; comportement.
hánjɨ̄ [há̰njɨ̄] N argile.
háy N esp. de pagaie courte.
hóy N pioche.
ì [ì] VI durer longtemps. Kō dá ì má̰y-nṵ́ Ton mil a duré longtemps.
[-ī] VPL marqueur du pluriel du sujet de verbe. òō-ī-mī; òō-ī-nū; òō-ī-ə́ Ils m'ont vu, ils t'ont vu, ils l'ont vu
[-ī] PRA te (acc. s.). M-ō-ī kété njà kárē ə̀ĺ. Je ne t'ai jamais vu auparavant.
[-í] PRA ton, ta; toi. ḭ́yə̰̄-m̄ ādɨ̄ m-āw sè-í = ādɨ̄ m-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi. kó̰-í,bàw̄-í ta mère, ton père
ìī VI tarir. Nā̰y-kàdɨ̀ ɗèē dá màn̄ bā dá ìī. La saison sèche est arrivée, et l'eau du fleuve s'est tarie.
íbə́ríì N aiguille.
17
ìgɨ̀ V échapper (un idée, un mot, etc.). Tɔ̄-á ìgɨ̀-m̄. Son nom m'échappe.
ìl V sucer. Ngōn ìl mbà kó̰-nè. L'enfant tète sa maman. Expr: ìl mbà -(un enfant) prend le lait de sa mère
ìl̄ VI être nuageux, sombre. Lò ndùl kúrúrú, nɨ́ngə̀ ndī ìl̄ tɔ̀. Il fait très noir, et il fait aussi nuageux. Expr: kùm [dèē] ìl̄ kírírí -les yeux de [qqn] être froissés Kùm-á ìl̄ kírírí.Ses yeux sont froissés (de la colère).
ìyàtìyà N tamis.
ìyə̄ V cacher; tendre. V tendre [un piège]. Tàgɨ́-nè m-īyə̄ kùlə̄ kàdɨ̄ m-úwə̄-ň də́r gɨ̄, bè-ká-à kárē kàá m-úwə̄ ə̀ĺ. Hier j'ai tendu un piège pour les pigeons mais je n'ai même pas attrapé un. Expr: īyə̄ kùlə̄ -tendre un piège
īyə̄ N porc-épic. īyə̄ ḭ̀ dā kɨ́ àw̄ kɨ̀ kɔ̄n gìdɨ̀ nè tɨ́ tò tō ɨ́-ndúr bè, bè-ká-à īyə̄ bòý ùtə̄ ɨ́-ndúr. Le porc-épic est un animal qui a des piquants sur le dos, comme le hérisson, mais c'est plus grand.
ḭ̀ VI être. ɓó-nè dá dɔ̀-rā̰ ḭ̀ rə́w. Aujourd'hui le ciel est dégagé. M-ḭ̄,ḭ̄,ḭ̀,j-ḭ̀-gɨ̄-ī,ḭ̄-gɨ̄-ī,ḭ̀-gɨ̄-ī je suis,tu es,il est,nous sommes,vous êtes,ils sont J-ḭ̀ dèē gɨ̄ kɨ́ kárē bà. Nous sommes le même; nous formons un groupe.
ḭ̀ PR il, elle.
ḭ̀ V venir de. ḭ́ ɗá? M-ḭ́ Bōdó ə́ m̄-ɗèē. D'où viens-tu? Je viens de Bodo (et je suis venu ici). ḭ́ Mā̰ysālāá ə́ ɨ̄-ɗèē. Tu viens de Moissala. ḭ̀ Sár̀ tɨ́. ḭ̀ Bōdó. ḭ̀ Mùndūú ə́ ɗèē. Il vient de Sarh/Bodo/Moundou. VI se lever (normalement avec tàá). ḭ́ tàá ɨ̄-ɗèē ādɨ̄ j-àw̄. Lève-toi et viens, nous partons. VI revenir de. M-ḭ́ ɓē-é m̄-ɗèē tàgɨ́-nè. Je suis revenu hier du village. Expr: ḭ̀ tàá -se lever m-ḭ́ tàá,ḭ́ tàá,ḭ̀ tàá,j-ḭ̀ tàá, ḭ̀-ī tàáje me lève,tu te lèves,il se lève,nous nous levons,vos vous levez, ils se lèvent
ḭ̀-gɨ̄ PR ils, elles.
ḭ̀ḭ́-ɓē V être (soi) même. m-ḭ̄ḭ́-ɓē,ḭ̄ḭ́-ɓē,ḭ̀ḭ́-ɓē,j-ḭ̀ḭ́-ɓē moi même,toi même,lui même,nous même M-ḭ́ ɓē-é. m-ḭ̄ḭ́ ɓē Je viens du village. moi même.
ḭ̀yə̰̀ N laisser. m-ḭ́yə̰̄,ḭ́yə̰̄,ḭ̀yə̰̀,j-ḭ̀yə̰̀,ḭ̀yə̰̀-ī je laisse,tu laisses,il laisse,nous laissons,ils laissent M-ḭ́yə̰̄ kūw gɨ̄ lə̀-ḿ ɓə̄ lə̀ bɨ̀rə̀-mbā-ḿ. J'ai laissé mes vêtements dans la maison de mon hôte.
ɨ̄- PRA tu. ɨ̄-ɗèē bè. Viens ici. PRA vous (quand le verbe contient le suffixe du sujet au pluriel).
ɨ́-bám N esp. de termite noire. ɨ́-bám kàl ə̀tɨ̀ ngá̰y. Le termite noir solitaire sent très mal (les solitaires sont rejetés par les autres à cause de leur mauvais odeur).
ɨ́-bə́ə̄tɨ́ N esp. de sauterelle; criquet dévastateur.
ɨ́-bə̄m N esp. de fourmi.
ɨ́-bɨ̀ndī N libellule.
ɨ́-bɔ̀ɔ́ N margouillat. ɨ́-bɔ̀ɔ́ ḭ̀ yá̰ kɨ́ tá nà̰ā̰ kɨ̀ būr ngá̰y nà kɨ́ ḭ̀ ə́ ḭ̀ ngōn dā kɨ́ ndḛ́ bàā. Le margouillat est une chose pareille au varan, mais celui est plus petit.
ɨ́-ɓùrúrū N esp. de lézard.
18
ɨ́-dā N criquet.
ɨ́-dīí V termitière. ɨ́-dōngɨ̄-rɔ̄ gɨ̄ sɨ̀ mḛ̀ ɨ́-dīí tɨ́. Les termites habitent dans les termitières.
ɨ́-dōngɨ̄-rɔ̄ [ɨ́.dōŋgɨ̄.rɔ̄] N esp. de termite. ɨ́-dōngɨ̄-rɔ̄ gɨ̄ sɨ̀ mḛ̀ ɨ́-dīí tɨ́. Les termites habitent dans les termitières.
ɨ́-gə́wrì N esp. de sauterelle grand.
ɨ́-gòngɨ̀ [ɨ́.gòŋgɨ̀] N hyène. ɨ́-gòngɨ̀ à ngɔ̄dɨ̄ bḭ̄yə̰̄, bḭ̄yə̰̄ à ɗɔ̄ ɨ́-gòngɨ̀ tɨ́ ə̀ĺ. L'hyène fait sa proie de la chèvre, et la chèvre ne se bat pas avec l'hyène.
ɨ́-gōngɨ̄ [ɨ́.gōŋgɨ̄] N mante religieuse.
ɨ́-gòwə́rɨ̄ N esp. de courge non comestible.
ɨ́-kūlúlū N mille-pattes. Dèē gɨ̄ ə̀l-ī nè ɨ́-kūlúlū kɨ́ bòý à̰ӯ mósɨ̄. Les mille-pattes grands sucent le sang des gens.
ɨ́-lèwē N papillon. ɨ́-lèwē gɨ̄ káw-ī nà̰ā̰ tà bɨ̀lə̀ tɨ́. Les papillons se rassemblent à côté du puits.
ɨ́-lḭ̄yḛ̄ N caméléon. ɨ́-lḭ̄yḛ̄ yētɨ̄ ɓál-nè; lò gə̀r̄-ə́ sá̰y ngà̰ā̰ ngá̰y. Le caméléon a changé ses couleurs; le connaître de loin est très difficile.
ɨ́-mḛ̄y N étoile. ɨ́-mḛ̄y gɨ̄ ḭ̀-ī ngá̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́ nè. Il y beaucoup d'étoiles dans le ciel cette nuit.
ɨ́-mbēnē (Syn: másàr) N maïs. ɨ́-mbēnē kɨ́ dùū dɔ̀-bū tɨ́ dá tɔ̀gɨ̀ màjɨ̀ ngá̰y. Le maïs planté sur les tas des ordures brûlées produit très bien.
ɨ́-mbə́msērī N chauve-souris de maison.
ɨ́-mbūr NIN fesse (plus souvent avec les hommes; v. aussi kùtɨ̀). ɨ́-mbūr-ə́ bòý ngá̰y. Sa fesse est très grosse.
ɨ́-nāngɨ́rā [ńnāŋgɨ́rā] N sable. ɨ̀ndə̄-ī tò dɔ̀ ɨ́-nāngɨ́rā tɨ́. Ils ont mis la pirogue dans le sable.
ɨ́-nḭ̀ [ńnḭ̀] N scorpion. ɨ́-nḭ̀ ɔ̀s-ī dá, tōkɨ́ dèē ɔ̀r̄ mós-í àĺ dá, lò kàdɨ̀ ā tò ɓī kɨ́ ndɔ̄ tɨ́ gòtó. Si un scorpion te pique et on ne peut pas faire sortir le poison (litt: ton sang), tu ne pourrais pas dormir la nuit.
ɨ́-nḭ̄ [ńnḭ̄] N puisette.
ɨ́-nɨ́ngə̄ [ńnɨ́ŋgə̄] N anneau. ɨ́-nɨ́ngə̄ kɨ́ ngán màndɨ̀ Sár̀ gɨ̄ ɨ̀lə̄-ī jī-dé ɔ̀ӯ ngá̰y. Les anneaux que les jeunes filles Saras portent sur leurs mains sont très lourds.
ɨ́-ndájā [ńndájā] (Syn: ɨ́-ndɔ́jɔ̄) N cicatrice. ɨ́-ndájā lə̀ Ngām gɨ̄ tèē ndùnə̰̄, ndùnə̰̄ ɨ́-ndájā lə̀ Ngām gɨ̄ tèē tà-kùm-dé tɨ́. Les cicatrices des Ngams sortent grands, les grandes cicatrices des Ngams sortent au front.
ɨ́-ndāŕ-ndà [ńndārɨ́ndà] (Syn: nàsár̀) N européen, blanc.
ɨ́-ndīĺ [ńndīĺ] N youyou. Dèné gɨ̄ ùr-ī ɨ́-ndīĺ dɔ̀ njé-sɨ́ndə̄ gɨ̄ tɨ́. Les femmes poussaient les youyous (pour encourager) les cavaliers. Expr: ùr ɨ́-ndīĺ -pousser des youyous
ɨ́-ndō [ńndō] AV commencement de l'accouchement. ɨ́-ndō ɗā nə̰̄ə̰́-ḿ. Ma femme commence avec l'accouchement. Tō ɨ́-ndō ò̰ ngá̰y. Les douleurs prénatales font très mal. Expr: tō ɨ́-ndō -douleurs prénatales Nə̰̄ə̰́-ḿ ùwə̀ tà tō ɨ́-ndō.Ma femme commence avec les douleurs d'accouchement.
19
ɨ́-ndōgə́rō [ńndōgə́rō] N épervier.
ɨ́-ndō̰y-dé [ńndō̰ydé] N luciole. ɨ́-ndō̰y-dé ḭ̀ ngōn kùr̄ kɨ́ ndō̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́. La luciole est un insecte qui brille comme un feu dans la nuit.
ɨ́-ndɔ́jɔ̄ [ńndɔ́jɔ̄] (Syn: ɨ́-ndájā) N cicatrice.
ɨ́-ngó [ŋ́ŋgó] N sorte de calebasse.
ɨ́-ngòō [ŋ́ŋgòō] N jarre, canari. ɨ́-ngòō màn̄ kɨ́ sɔ̀l̄ màn̄ ngá̰y une jarre d'argile qui maintient l'eau très fraîche
ɨ́-yɨ̄də̄ N esp. d'arbre.
ɨ́-yòẃ N fruit de la noix de karité.
ɨ́dā N sauterelle (quand elle est seule).
ɨ̀lə̄ V jeter. m-ɨ̄lə̄,ɨ̄lə̄,ɨ̀lə̄,j-ɨ̀lə̄-ī,ɨ̄lə̄-ī,ɨ̀lə̄-ī j'ai jeté,tu as jeté,il a jeté,nous avons jeté,vous avez jeté,ils ont jeté Ngōn lá mángɔ̀ kɨ́ m-ɨ̄lə̄ m-ād-á. Le garçon a attrapé la mangue que je lui ai jetée. Expr: ɨ̀lə̄ kàw -pondre des oeufs Expr: ɨ̀lə̄ tà (yá̰) tà [dèē] tɨ́ -accuser [qqn] de (faire qqc) ɨ̀lə̄-ī tà ɓògɨ̀ tà-á tɨ́ àdɨ̄ ɔ̀r̄ gɔ̀jɨ̀.On l'a accusé de voler mais il a juré (son innocence).
ɨ̀ndə̀ V taper, frapper. m-ɨ́nd-ə́,índ-ə́,ɨ̀nd-ə́,j-ɨ̀nd-ə́,ɨ̀ndə̀-ī-ə́ je lui tape,tu lui tapes,il lui tape,nous lui tapons,ils lui tapent ùwə̀-ī njə̀-ɓògɨ̀ ɨ̀ndə̀-ī-ə́ rátá á̰yɨ́ ḭ̀yə̰̀-ī-ə́. Ils le frappaient pendant longtemps, puis ils l'ont laissé. M-ɨ́ndə̄ dɔ̀-ḿ kàdɨ̀ bɔ̀r tɨ́. Je me suis cogné la tête contre le mur. Expr: ɨ̀ndə̀ ɨ̀lə̀ -terrasser en frappant, abattre dans un coup Màdɨ̄-ḿ ɨ̀ndə̀ mɔ̀tɨgɔ̀n-ḿ ɨ̀ndə̀ ɨ̀lə̄-m̄.Mon ami m'a frappé au menton et m'a terrassé.
ɨ̀ndə̄ V poser, mettre. m-ɨ̄ndə̄,ɨ̄ndə̄,ɨ̀ndə̄,j-ɨ̀ndə̄-ī,ɨ̄ndə̄-ī,ɨ̀ndə̄-ī je pose,tu poses,il pose,nous posons,vous posez,ils posent M-ɨ̄ndə̄ mùdɨ̄ dɔ̀ tábɨ̀l tɨ́ ādɨ̄ j-ò̰ ngàā. Mets la boule sur la table pour que nous mangions. Expr: ɨ̀ndə̄ pə̀r-ó -bouillir de l'eau Dèné ɨ̀ndə̄ màn̄ pòr-ó kàdɨ̄ m̄-ndògɨ̄.La femme a fait bouillir de l'eau pour que je me baigne. Expr: ɨ̀ndə̄ kùm kèdɨ̀ -être malin Dɔ̀dɔ̀gūm ì ngōn dā kɨ́ mbī-ə́ ngāl ngá̰y; ɨ̀ndə̄ kùm-kə̀dɨ̀ ngá̰y tɔ̀.Le lièvre est un animal avec les oreilles longues, et il est aussi très malin.
ɨ̀ngə̀ [ìŋgə̀] V trouver. m-ɨ́ngə̄,í-ɨ́ngə̄,ɨ̀ngə̀,j-ɨ̀ngə̀,ɨ̀ngə̀-ī je trouve,tu trouves,il trouve,nous trouvons,ils trouvent
ɨ̀w V éventer. m-ɨ́w pòr,ɨ́w pòr,ɨ̀w pòr,j-ɨ̀w-ī pòr,ɨ̀w-ī pòr,ḭ̀-gɨ̄ ɨ̀w-ī pòr je/tu/il/nous/vous/ils éventer le feu V jurer (avec rɔ̄). m-ɨ́w rɔ̄-ḿ,ɨ́w rɔ̄-í,j-ɨ̀w-ī rɔ̄-jé,ɨ̀w-ī rɔ̄-dé je jure,tu jures,nous jurons,ils jurent
j- PRA nous (forme nominative). j-ɔ̀jɨ̀; j-ɔ̀j-ī nous montrons (exclusif); nous montrons (inclusif) Jɨ̀-sɔ̀ yá̰ ngàā. Nous avons déjà mangé. Jɨ̀-tə́l tàgɨ́-nè. Nous sommes revenus hier. J-à jɨ̀-ɗèē kɨ̀ kàdɨ̀ bàń wà? Nous allons revenir à quelle heure?
jágɨ̄ V hacher, couper. m̄-jágɨ̄,ɨ̄-jágɨ̄,jágɨ̄ je coupe,tu coupes,il coupe
jágɨ́ INJ non.
jál N piment. m̄-gè tá̰y kɨ́ jál ḭ̀ sə̀m-tɨ́ ngá̰y ə̀ĺ. Je n'aime pas les sauces avec trop de piment.
jàm-mə́ndə́m N pomme d'Adam.
20
jámbàl [já̰mbàl] N chameau. Jámbàl òtɨ̄ yá̰ ùtə̄ màngɨ̄. Un chameau peut porter plus qu'un boeuf.
jàngɨ̀ [jà̰ngɨ̀] N rival. Jàngɨ̀-ḿ tájɨ̄-m̄ kàá m-ə́l-ə́ tɨ́ ə̀ĺ. Mon rival m'a même insulté (mais) je ne lui ai pas répondu.
jāngɨ̄ [jā̰ngɨ̄] N esp. d'arbre, savonnier.
-jè PRA nous (acc.). Tò bòý ngá̰y kàdɨ̄ ɔ̀y-jè pə́tɨ́. La pirogue est assez grande pour nous emmener tous. Gè kàdɨ̄ àdɨ̄-jè yá̰-kɨ́-sɔ̀ ə̀ĺ. Il n'a pas voulu nous donner à manger.
-jé PRA nous (oblique); notre, nos. ɓē lə̀-jé ḭ̀ sá̰y. Notre village est loin d'ici.
[jɨ̄,jī] NIN main. jɨ̄-ḿ,jī-í,jī-ə́,jī-jé,jī-sé,jī-dé ma main,ta main,sa main,nos mains,vos mains,leurs mains Pòr ò̰ jɨ̄-ḿ. J'ai brûlé ma main dans le feu. N moi, je (figuratif). Jɨ̄-ḿ ɔ̀dɨ̀ nàr lə̀-í ə̀ĺ = M-ɔ́dɨ̄ nàr lə̀-í ə̀ĺ. Je n'ai pas touché ton argent. NIN fois (une action faite par la main).
jī-jōó NUM huit. M-āw mbā àĺ má̰y-nṵ́ ɓāl jī-jōó. Je n'ai pas voyagé depuis huit mois.
jīgɨ̄ N souche. Jīgɨ̄ túgə̄ njà-ḿ. J'ai frappé mon pied contre la souche.
jíngə̄ N semoule. Kó̰-ḿ tá̰ jíngə̄ àdɨ̄ m-ā̰y. Ma mère a préparé la semoule (dans la bouillie) pour que je la mange [litt: boive].
jɨ̀- PRA nous. PRA je (quand le sujet est accompagné de kɨ̀ 'avec'). Jɨ̀-ɗèē kɨ̀ màdɨ̄-ḿ jōó. Je suis venu avec mon ami (tous les deux).
jɨ̄ AUX marqueur du progressif. ń-jɨ̄ ń-jɔ̄ yá̰, sɨ̀ sɔ̀ yá̰ je suis en train de manger,il est en train de manger
jōó NUM deux. m̄-ɗèē m̄-ɗā àsɨ̀ kàdɨ̀ jōó ngàā. Je suis arrivé ici il y a deux heures.
jɔ́ AV un peu. ādɨ̄-m̄ jɔ́. Donne-moi un peu.
jɔ̀ndē NIN toile d'araignée. Ngōn kùr̄ ɔ̀dɨ̀ rɔ̄-nè mḛ̀ jɔ̀ndē tɨ́. La mouche remuait dans la toile d'araignée.
Français AV même (abréviation de kàá-à).
N bruit. M-ō ká búndúngɨ̀. J'ai entendu le bruit d'un fusil.
kàá PRP mais.
kàá-à AV même. ɗí-ɗì ə́ ɗā yá̰ kàá-à lò-tī dá m-ā m-āw ɓē-é. Quelque soit ce qui se passe demain, je vais chez moi.
kàdá AV pendant la journée.
kàdɨ̀ N le soleil. Dèné nàjɨ̀ kō kàd-á mḛ̀ pál tɨ́. La femme a mis le mil sur la natte et l'a étendu au soleil pour qu'il sèche. N heure. Expr: kàdɨ̀ jōó -deux heurs (etc.) Expr: kàdɨ̀ bàń tɨ́ -à quelle heure, quand ā ɗèē kàdɨ̀ bàń tɨ́ wà?à quelle heure vas-tu venir?
21
kàdɨ̀ NIN côte. Sèngɨ̀rə̀ kàdɨ̀-á tə́t-ī lò-kɨ́ òsɨ̄ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́. Ses côtes sont cassées quand il est tombé de l'arbre.
kàdɨ̀ PRP au côté de, sur. ɨ̄lə̄ tūwə̄ kàdɨ̀ kə́y tɨ́. Mets la natte au côté de la maison.
kàdɨ̄ CMP pour, pour que. Tàgɨ́-nè m-ɨ̄lə̄ bándɨ̄ kàdɨ̄ m-úwə̄-ň də́r gɨ̄, bè-ká-à kárē kàá m-úwə̄ ə̀ĺ. Hier j'ai tendu un piège pour les pigeons mais je n'ai même pas attrapé un. Màngɨ̄ gɨ̄ ɗèē-ī kàdɨ̄ ɔ̀sɨ̀-m̄. Le boeuf s'est dirigé vers moi pour m'encorner. Ndìgɨ̀ kàdɨ̄ bàw̄-nè àdɨ̄ n-àw̄ sì-ə́. Il veut que son père lui laisse partir avec lui.
kádɨ̄ N canne à sucre. Ngán gɨ̄ túgə̄-ī kō kɔ̄ɔ́ òō-ī nà ḭ̀ kádɨ̄. Les enfants ont détruit du mil pensant qu'il s'agissait de canne à sucre.
kádɨ̄ N tige. Dèē gɨ̄ kɨ́ ɓē-é dōlē-ī kə́y kɨ̀ kádɨ̄ kō. Dans les villages les gens tissent les cases avec la tige de mil.
kàdɨ̄-tò [kàdɨ̄tò,kàdɨ̄tə̀] CMP pour, pour que. Nà̰y nā̰y jōó kàdɨ̄-tò m-újə̄ kō lə̀-ḿ. Ça reste deux mois avant que je récolte le mil.
kàgà N panthère. Kàgà tá nà̰ā̰ kɨ̀ málɨ̀m-bàtú kḭ̀-á̰yɨ́ ngāl ùtə̄. La panthère est un animal pareil au chat, mais lui elle est plus longue.
kágā̰ N corbeau. kágā̰ ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ ndùl; ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ ɓōĺ dèē gɨ̄ ngá̰y. Le corbeau est un oiseau noir. C'est un oiseau qui a peur des gens.
kāgɨ̄ N arbre. kāgɨ̄ kɨ́ wòy. un arbre mort Dèē gɨ̄ túgə̄-ī kāgɨ̄ pə́tɨ́, lò kɨ̀ngə̀ tà-sī gòtó. Les gens ont coupé tous les arbres et maintenant il est devenu impossible de trouver du fagot. Expr: ngōn kāgɨ̄ -arbuste Expr: kāgə̄ kɔ̀sɨ̀ -long manche de la houe Expr: màn̄ kāgɨ̄ -sève d'un arbre
kāgɨ̄ N rhumatisme.
kāgɨ̄-lò N temps. m̄-ɨ́ngə̄ kāgɨ̄-lò kàdɨ̄ m-āw-ň. Je n'ai pas le temps pour y aller. Expr: tèē kɨ̀ dɔ̀ kāgɨ̄-lò -à l'heure, en bon moment, à temps ɨ̄-njīyə̄ kàlàngɨ̀ àdɨ̄ tò jɨ̀-tèē kɨ̀ dɔ̀ kāgɨ̄-lò.Marche rapidement afin que nous puissions arriver à l'heure.
kāgɨ̄-mbētē (Syn: bíkɨ̀) N bic, stylo. ún kāgɨ̄-mbētē mḛ̀ àrmwàr tɨ́. Prends un bic dans l'armoire.
kàká N mon grand-père.
kàl N orphelin. N un seul parmi un groupe. Expr: ɨ́-bə̄m kàl -esp. de fourmi qui marche seul une fourmi
kāl N esp. d'antilope.
kàlà VN nager (inf. de àlà). Kɨ́nə̰̄ ɨ̄-gə̀r̄ kàlà màn̄ ə̀ĺ, āw mbō-ó ə̀ĺ. [... kà.lā.mà.nə̀ĺ ...] Si tu ne sais pas nager, il ne faut pas aller au fleuve.
kàlàngɨ̀ [kàlà̰ŋgɨ̀,kàlà̰ŋ] AV vite. ɨ̄-ɗèē kàlàngɨ̀. Viens vite.
kám N buisson, buissons. Mbī kám kɨ́ǹ ā ɗā-ň tá̰y kɨ́ màjɨ̀ màjɨ̀ ḭ̀ḭ́-ɓē. La feuille de ce buisson là, tu vas préparer une bonne sauce là même. ɓāl ɗɔ̄ tɨ́ m-ā̰y m̄-dów kùtɨ̄ kám tɨ́. Pendant les années de guerre, j'ai fuit pour me cacher en brousse. Expr: mbī kám -feuilles de buisson (utilisées dans les sauces) Mbī kám kám̀ ā ndīr-ň tá̰y kɨ́ màjɨ̀ màjɨ̀.Avec la feuille de cet arbuste tu prépareras une bonne sauce.
kám̀ SPC ce là, cette, ces (plus loin que kɨ́ǹ; contraction de kɨ́ǹ). dèné gɨ̄ kám̀ ces femmes
kàmyō̰ N camion.
22
kán [ká̰n] NIN grains (pas sur la plante; v. aussi kàndɨ̄). Expr: kán kō -les grains du mil
kàndà [kà̰ndà] N sorte de boulette préparée à base du sésame.
kàndɨ̄ [kà̰ndɨ̄] NIN fruit. kàndɨ̄ mángɔ̀ une mangue Kàndɨ̄ mṵ̄y dá ndùl òy bɨ́lə́m ə́ dèē gɨ̄ à sɔ̀-ī. Le fruit de cet arbre devient noir d'abord et après les gens le mangent. NIN les grains de. Expr: kàndɨ̄ kō -grains de mil
kándɨ̄ [ká̰ndɨ̄] N noyau. Kándɨ̄ mángɔ̀ ùwə̀ míndɨ̄ màngɨ̄. Le noyau de la mangue s'est coincé dans la gorge de la vache.
kānjɨ̄ [kā̰njɨ̄] N poisson. Ngán kānjɨ̄ gɨ̄ ɗòs-ī mḛ̀ màn̄. Des petits poissons abondent dans l'eau.
kár N solitude, solitaire.
kàrà N sorte de panier.
kárá N seule. Expr: kárá bàá -toute seule
kàrē AV rien, avec rien. m-āw kɨ̀ jī-ḿ kàrē. Je n'ai rien (dans les mains). Njə̀-ndò̰ ɗèē kɨ̀ jī-nè kàrē. Le pêcheur est revenu avec les mains vides. AV seule. AV bien. Bàń-à? Kàrē. Comment ça va? Ça va bien. Expr: kàrē bè -pour rien, sans une raison Ngōn ɨ̀lə̄-m̄ kɨ̀ kɔ̀kɨ̀rɔ̀ kàrē bè.L'enfant a jeté une pierre sur moi pour rien.
kárē NUM un, une. kárē,jōó,mùtə́,sɔ́,mḭ́,mḛ̀hḛ́,sīrí,jī-jōó,jī-kárā,dɔ̀gɨ̀ un,deux,trois,quatre,cinq,six,sept,huit,neuf,dix Dèē kárē bè pár àā kɨ̀ yá̰-kɨ́-sɔ̀ mḛ̀ ɓē tɨ́. Il n'y a même pas une personne dans le village qui a assez de manger maintenant.
kárē-bà AV même. Bàw̄-dé ḭ̀ dángɨ́ dángɨ́, kó-dé kárē bà. Leurs pères sont différents, leur mère est la même (personne). AV en même moment, ensemble. ásɨ̀gàr gɨ̄ njīyə̄-ī kárē-bà àā-ī mḛ̀ ɓē tɨ́. Les soldats marchent ensemble et vont au village.
kàsɨ̀ [kàsɨ̀,kàs] VI être rouge. Dɔ̀ ɨ́-bɔ̀ɔ́ kàsɨ̀. La tête du margouillat est rouge. VI être mûr. Kāgɨ̄ mángɔ̀ lə̀-ḿ kàsɨ̀ ngàā. Mes mangues sont bien mûres, on peut les manger maintenant.
kāsɨ̄-njà NIN tibia. Ngōn-í túgə̄ kāsɨ̄-njà-ḿ kɨ̀ njà-nè. Ton fils vient de me donner un coup de pied dans le tibia.
kàtɨ̀ NIN amertume. ɨ̄-nā̰ dīl tāá ō kàt-á. Goûte (la feuille de) la caïlcédrat d'abord pour voir ce qui est amer. (L'idée est: touche-moi et tu vas voir ce que te passe!)
kàtɨ̄ N sel. Kàtɨ̄ ɔ̀dɨ̀ ná̰y bòý ə̀ĺ. Il n'y a pas assez de sel dans la sauce.
kàw N oeuf. Mɨ̀lə̀ ùwə̀ kɨ̄njə́ lə̀-ḿ dɔ̀ kàw tɨ́. Le chat sauvage a saisi ma poule sur ses oeufs.
kàw NIN grand-parent (mais: kàká 'mon grand-père'). kàká (=kàw-ḿ),kàw-í,kàw-á,kàw-jé,kàw-sé,kàw-dé mon/ton/son/notre/votre/leur grand-parent Kàw-ḿ gə̀r̄ sú ngá̰y = Kàká gə̀r̄ sú ngá̰y. Mon grand-père connaît beaucoup de devinettes.
kàw̄ VN aller (inf. de àw̄). m̄-gè kàw̄ ɓē-é ngàā. Je veux aller à la maison maintenant.
káw V rassembler. m̄-káw gájɨ̀ dɔ̀ nà̰ā̰ tɨ́. J'ai ramassé les arachides. Ngār̀ káw dèē gɨ̄ tà kə́y tɨ́ lə̀-nè. Le chef a rassemblé les gens devant sa maison.
23
kà̰n̄ N crapaud. Kà̰n̄ ɔ̀r̄ ndòn-nè tágá ùwə̀-ň kùr̄. Le crapaud a enlevé sa langue pour attraper la mouche.
kà̰ӯ VN boire (inf. de à̰ӯ).
kā̰y (Syn: lōwə̄) V distribuer, diviser. ɨ̄-kā̰y,ḭ̀ kā̰y,jɨ̀-kā̰y-ī,ḭ̀-gɨ̄ kā̰y-ī tu divises,il divise,nous divisons,ils divisent V fendre. Dèné kā̰y wàsɨ̄ ɔ̀r̄ kánd-á kɔ̄ɔ́. La femme a fendu le melon et a enlevé les grains. VT partager. Ngán gɨ̄ kā̰y-ī nà̰ā̰ gájɨ̀. Les enfants partageaient les arachides.
CMP si. Də̀jɨ̀-m̄ ə̀n nè ké m-ún bìkáǹ lə̀-nè wà. Il m'a demandé si j'avais pris son vélo. m̄-nā̰ tá̰y m-ō ké nə̀l̄ wà. J'ai goûté la sauce pour voir si elle était bonne. CMP ou. ḭ̄ ə̀-ké mḭ̄ wà? Est-ce que c'est toi ou c'est moi?
kèē V van, panier pour vanner. m̄-dàl ndùjɨ̄ kɨ̀ kèē. On trie la farine avec le van.
kèndè N cithare. àw̄ kɨ̀ gōsɨ̄ kɨ̀ndə̀ kèndè ngá̰y. Il joue la cithare très bien.
kèrè N perdrix. Kèrè dá ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ tōkɨ́ tànjɨ̀ bè nɨ́ngə̀ kɨ̀-á̰yɨ́ rɔ̄-á dūú jɔ́ La perdrix est un oiseau pareil à la pintade mais sauf que son corps est plus petit.
kērē VI être dur (v. aussi ngà̰ā̰).
késī (Syn: kə́sɨ̄) V tousser.
kété AV avant. Yégɨ̄ gɨ̄ kɨ́ bà̰y-ī nà̰ā̰ kə́y ngá̰y kété dá, bàtú tɔ̄l-dé pə́tɨ́ tɨ̀gə̄. Les rats qui abondaient dans la maison avant ont tous étés mangés par le chat. Expr: dɔ̀-kété -premièrement, avant les autres Kàmyō̰ kɨ́ǹ dá à ɔ̀tɨ̀ dɔ̀-kété.Ce camion ci sortira en premier lieu.
kḛ̀y ID beaucoup (briller) (descr. de ndólē).
kə̀dɨ̄ N éléphant. Kə̀dɨ̄ ḭ̀ dā kɨ́ bò ngá̰y ùtə̄ màdɨ̄-nè gɨ̄ nɨ́ngə̀ tújɨ̄ yá̰-kō ngá̰y. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres.
kə́dɨ̄-màn̄ N urine. Ngōn ə̀dɨ̀ kə́dɨ̄-màn̄ gìdɨ̀ kó̰-nè tɨ́. L'enfant a uriné sur le dos de sa mère. Expr: ə̀dɨ̀ kə́dɨ̄-màn̄ -uriner
kə̀ngɨ̄ NIN poison. Kə̀ngɨ̄ lī kɨ́ǹ ə̀tɨ̀ ɓōĺ ngá̰y. Le cobra est un serpent avec beaucoup de poison.
kə́r N sésame. ḭ̀ ndùjɨ̄ kə́r ə́ ɔ̀s-ī kàndà. On utilise le sésame pour préparer la sauce appelée 'kanda'.
kə́rɨ́rɨ́ ID très (sombre, nuageux). ìl̄ kə́rɨ́rɨ́ très nuageux
kə́sɨ̄ V tousser. m̄-kə́sɨ̄,ḭ̄-kə́sɨ̄,ḭ̀-kə́sɨ̄,jɨ̀-kə́s-ī je tousse,tu tousses,il tousse,nous toussons Ngōn kə́sɨ̄ ngá̰y ə́ àdɨ̄-ə́ kàtɨ̄-kó̰-ɓē kàdɨ̄ nīngɨ́. L'enfant toussait beaucoup alors on lui a donné du sel indigène pour sucer.
kə́w̄ N esp. d'oiseau : héron garde-boeufs. Kə́w̄ gɨ̄ dá ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ njà-dé ngāl ngá̰y, nɨ́ngə̀ bə̀l̄-dé dá ndà tɔ̀. Les hérons garde-boeufs sont des oiseaux à longues pattes et avec des plumes blanches aussi.
kə́y N maison. M-āw kɨ̀ kə́y kárē bàā àsɨ̀ kàdɨ̄ dèné kɨ́ jōó sɨ̀-ī sə̀m-tɨ́ ə̀ĺ. Je n'ai qu'une seule case, pas suffisant pour deux femmes. AV dedans.
24
kídɨ̄ [kɨ́dɨ̄,kídɨ̄] V mépriser. m̄-kíd-ī,m̄-kíd-ə́,m̄-kíd-sè,m̄-kídɨ̄-dé je te méprise,je le méprise,je vous méprise,je les méprise
kìl VN sucer (inf. de ìl).
kìl̄ VN être sombre (inf. de ìl̄).
kíl [kɨ́l] (Syn: kɨ̀-kíl) NIN le coude.
kírírí ID très (noir): descr. de ìl̄.
kìyə̄ N couteau.
kḭ̄ N médicament (en forme d'injection).
kḭ̀-á̰yɨ́ CNJ sauf que. CNJ mais au contraire.
kɨ̀ PRP avec. Gè yá̰-kɨ̀-sɔ̀ kɨ́ dā kɨ̀ kānjɨ̄ gòtó tɨ́. Il veut une sauce avec la viande. ɗèē kɨ̀ bàw̄-nè. Il est venu avec son père. CNJ et, ou. J-à kōró mùdɨ̄ kɨ̀ kō, kɨ̀ ngàlì, kɨ̀ ɨ́-mbēnē. On fait la boule avec le mil, le manioc ou le maïs. PRP à (l'heure). kɨ̀ kàdɨ̀ kɨ̀ dɔ̀gɨ̀-gɨ̀d-é-ì-kárē à onze heures
kɨ̄ PRP vers. M-āw kɨ̄ Sár̀. Je vais vers Sarh. Sɨ́ āw kɨ̄ ɗá wà? ń-jɨ̄ m-āw súkɨ̄ tɨ́. Vers où tu te diriges? Je vais vers le marché.
kɨ́ CMP qui, que. ná̰y kɨ́ nɨ́ngə̄ la sauce qui est chaude Súkɨ̄ kɨ́ Mūndūú bòý ùtə̄ ḭ̀ kɨ́ Dōbāá. Le marché de Moundou est plus grand que celui de Doba.
kɨ́-dɔ̀ PRP au sujet de.
kɨ̀-kár NIN seul, tout seul. Kɨ́nə̰̄ sɔ́ yá̰ kɨ̀-kár-í ə́ ā óy kòy tō̰mō̰. Si tu manges tout seul, tu mourras de vomissement. ń-jɔ̄ yá̰ kɨ̀-kár-ḿ,sɔ́ kɨ̀-kár-í,sɔ̀ kɨ̀-kár-nè,jɨ̀-sɔ̀-ī kɨ̀-kár-jé,sɔ́-ī kɨ̀-kár-sé,sɔ̀-ī kɨ̀-kár-dé je mange seul,tu manges seul,il mange seul,nous mangeons seuls,vous mangez seuls,ils mangent seuls
kɨ̀-kíl (Syn: kíl) NIN coude. kɨ̀-kíl-ḿ,kɨ̀-kíl-í,kɨ̀-kíl-ə́,kɨ̀-kíl-jé,kɨ̀-kíl-sé,kɨ̀-kíl-dé mon coude,ton coude,son coude,nos coudes,vos coudes,leurs coudes ɗɔ̄-ī nà̰ā̰ mḛ̀ súkɨ̄ tɨ́ á̰yɨ́ ɨ̀ndə̀-ī kɨ̀-kíl-jī-ə́ tə̀tɨ̀. Ils se sont battus au marché et une personne s'est cassée le coude.
kɨ́-nè-kɨ́ǹ AV maintenant, là maintenant. Kété dèē gɨ̄ àā-ī mbā kɨ̀ njà dé, kɨ́-nè-kɨ́ǹ àā-ī kɨ̀ ōtɨ̄rō ngàā. Avant les gens ont voyagé à pied, maintenant ils voyagent avec la voiture.
kɨ̀-ndíl NIN ombre. Kɨ̀-ndíl dīl sɔ̀l̄ màjɨ̀ ngá̰y. L'ombre du caïlcédrat est frais et très bon. Kàdɨ̀ ɔ̀sɨ̀-m̄ ngá̰y àdɨ̄ m-ā m-āw kɨ̀-ndíl-í. Le soleil me dérange beaucoup, alors je vais bouger à l'ombre.
kɨ́-rá INT lequel, laquelle, lesquelles. Bḭ̄yə̰̄ kɨ́-rá rɔ̄-ə́ tō-ə́ ə̀? Laquelle chèvre est malade?
kɨ́-ɗàngɨ̀ [kɨ́rà̰ngɨ̀] AV autre. M-ā m̄-sángɨ̄ màdɨ̄-ḿ kɨ́-ɗàngɨ̀. Je vais chercher un autre ami. Ngār̀ kɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ kɨ́-ɗàngɨ̀ ndìgɨ̀ kàdɨ̄ ǹ-tàā-á, bè-ká-à ɔ̀dɨ̀ ə̀ĺ. Le roi d'un autre village a voulu la marier, mais elle a refusé.
kɨ̀-sḭ́ AV matin, dans le matin. Kɨ́nə̰̄ ó̰ mùdɨ̄ kɨ̀-sḭ́ ə̀ ā tò ɓī kàdá. Si tu manges la boule le matin, tu dormiras beaucoup (pendant la journée.)
25
kɨ̀lə̄ VN jeter (inf. de ɨ̀lə̄). VN enfler (inf. de ɨ̀lə̄). ḭ̀ mò̰y kɨ́ njə̀ kɨ̀lə̄ màsɔ́l dèē gɨ̄. C'est une maladie qui enfle les aisselles des gens.
kɨ́mbə́r N tabouret. Kɨ́mbə́r ḭ̀ kāgɨ̄ kɨ́ tɔ́l kɨ́ dèē gɨ̄ sɨ̀-ī dɔ̀ tɨ́. Un tabouret est un bois taillé où les gens s'assoient.
kɨ́ǹ SPC ce, cette, cet (v. aussi kám̀). Kāgɨ̄ kɨ́ǹ ɔ̀ӯ ngá̰y. Ce bois est très lourd. ún kāgɨ̄-mbētē kɨ́ǹ mḛ̀ àmàwàr tɨ́. Prends ce bic dans l'armoire. Expr: ḭ̀ kɨ́ǹ nè kɨ́ǹ = kɨ́ǹ nè kɨ́ǹ -maintenant m̄-ɗā kùlə̀ ngá̰y ḭ̀ kɨ́ǹ nè kɨ́ǹ m-ɔ́r ngàā.J'ai beaucoup travaillé et maintenant je suis fatigué.
kɨ́nə̰̄ CNJ si.
kɨ̀ndə̀ VN frapper; jouer (inf. de ɨ̀ndə̀).
kɨ̀ndə̄ N soif. Dèē gɨ̄ sɔ̀-ī póy mbā-tà lə̀ kɨ̀ndə̄. Les gens mangent le tubercule 'hoy' pour la soif.
kɨ̀ngə̀ VN trouver (inf. de ɨ̀ngə̀).
kɨ̄ngə̄ N hache. ún kɨ̄ngə̄ kàdɨ̄ j-àw̄ ndɔ̀ɔ̄. Prends la hache et allons au champ.
kɨ̄njə́ N poulet. Kété dá ngán-màndɨ̀ gɨ̄ sɔ̀-ī kɨ̄njə́ ə̀ĺ. Auparavant les femmes ne mangeaient pas de poulet.
kɨ̄njə́ kɔ̄ŕ N poulet sauvage.
kɨ̀ɗà VN être (inf. de ɗà).
kɨ̀tà-kūl PRP grâce.
N mil (mot générique). Dɔ̀-kāgɨ̄-lò ɗā kō àsɨ̀ ə̀ĺ ɓáy. Le temps pour la récolte du mil n'est pas encore arrivé. N grain, semence.
N cri (qui indique un danger). Expr: ùr kó -crier (quand il y a un danger) ùr kó lò-kɨ́ yá̰ ɗā-á.Il a poussé un cri quand il est attaqué par la folie.
V enrouler (natte). m̄-kó tūwə̄. J'ai enroulé la natte. V tordre. VI être tordu. Kàmyō̰ njīyə̄ dɔ̀ gìndɨ̄ tɨ́ àd-á kó. Le camion est marché sur le fer et il s'est tordu. Dɔ̀-gɔ̀l dá kó. Le bout d'un gourdin est tordu.
kó-dīí V cuillère fabriquée d'une sorte de calebasse. Kó-dīí dá ḭ̀ yá̰ kà̰ӯ bḭ́yə̰̄. La cuillère de calebasse est une chose qu'on utilise pour boire la bouillie.
kódī N type de calebasse.
kògɨ̄ V rire. m̄-kògɨ̄,ɨ̄-kògɨ̄,kògɨ̄,jɨ̀-kòg-ī,kòg-ī je/tu/il/nous/ils rire Bàw̄ ngōn ùdə̀ sú àdɨ̄ ngán gɨ̄ kòg-ī ngá̰y. Le père de l'enfant a raconté un conte, et les enfants ont beaucoup ri.
kógɨ̄ VI jouer. Ngán gɨ̄ ɗà kóg-ī kàdɨ̀ kə́y tɨ́. Les enfants sont en train de jouer à côté de la maison.
kòjɨ̀ VN mettre au monde; engendrer (inf. de òjɨ̀).
kòjɨ̄ VN tresser (inf. de òjɨ̄).
26
kójòr N coquille d'escargot utilisé comme jouet.
kòlè VN doter (une femme) (inf. de òlè).
kòlē VN bouillir (intrans.) (inf. de òlē).
kólē N esp. d'oiseau, mange-mil.
kóngɨ̄ [kó̰ŋgɨ̄,kó̰ŋ̄] N mouche. Kóngɨ̄ gɨ̄ táp-ī lò ngá̰y. Les mouches dérangent beaucoup. ūtɨ̄ tà kə́y nà-rē kóngɨ̄ à ɗèē sə̀m-tɨ́. Ferme la porte, sinon les mouches entrent dedans. Expr: kóngɨ̄ ɓī -la mouche tsé-tsé
kòrè V appuyer (inf. de òrè).
kòrè VN traire (inf. de òrè).
kōrē N aigle.
kōró VT remuer. ún gə̀r̄ ādɨ̄-m̄, m̄-kōró-ň mùdɨ̄. Prend-moi cette spatule en bois pour que je puisse remuer la boule avec. V préparer (la boule). Dèné kɨ́ màndɨ̀ ngá̰y à gə̀r̄ kōró mùdɨ̄ ə̀ĺ. Une femme belle ne saura pas préparer de la boule.
kòrōrō N âne. Kòrōrō òtɨ̄ yá̰ ùtə̄ sɨ́ndə̄. Un âne peut porter plus qu'un cheval.
kòsɨ́ N concombre. Kòsɨ́ dá sɔ́ dá ə́dɨ̄ kə́dɨ̄-màn̄ ngá̰y. Les concombres te font uriner beaucoup. Gātɨ̄ kòsɨ́ lə̀-í dá ḭ̀ bàń wà? Le prix de tes concombres est à combien?
kòtɨ̄ VN porter (inf. de òtɨ̄).
kòy N mort. Kòy lə̀ ngōn kɨ́ dɔ̀ dūú dá tō ngá̰y ùtə̄ kòy lə̀ dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀. La mort d'un petit enfant fait plus mal que la mort d'un adulte. Expr: òy kòy ɓō -mourir de faim. òy-ī kòy ɓō.Ils meurent de faim.
kò̰ VN brûler (inf. de ò̰).
kó̰ NIN mère. kó̰-ḿ,kó̰-í,kó̰-ə́,kó̰-jé,kó̰-sé,kó̰-dé ma mère,ta mère,sa mère,notre mère,votre mère,leur mère Tōkɨ́ dòō kó̰-í àĺ dá ā nà̰y kɨ̀ kàw-í. Si tu n'as pas de mère, tu vivras avec ta grand-mère.
kò̰ō̰ N respiration. Kò̰ō̰ lə̀ dèē-tɔ̀gɨ̀ dá tèē ngà̰ā̰ ngá̰y. La respiration est devenue très difficile pour ce vieux là. Expr: ɔ̀r̄ kò̰ō̰ -prendre repos M-á m-ɔ̄r kò̰ō̰ ndḛ́.Je vais prendre un peu de repos.
kó̰-nān [kó̰nā̰n,kó̰nō̰n] N soeur (v. aussi ngō-kó̰). NIN frère (d'une femme).
kò̰y ID très (frais, froid) (descr. de sɔ̀l̄).
kɔ́ VT enrouler. m̄-kɔ́ tūwə̄ m-úr kə́y nà ndī à ə̀dɨ̀. Je vais enrouler la natte et la mettre dans la maison, il va pleuvoir. m̄-kɔ́,ɨ̄-kɔ́,jɨ̀-kɔ́-ī,ɨ̄-kɔ́-ī j'enroule,tu enroules,nous enroulons, vous enroulez
kɔ̄ɔ́ AV marquer de séparation ou de débarras. M-ɨ̄lə̄ kɔ̄ɔ́ je l'ai jeté Gúrsɨ̀ lə̀-ḿ nà̰y kɔ̄ɔ́. Mon argent est perdu.
27
kɔ́-ndɔ̄ N nuit.
kɔ̀dɨ̀ N tambour. Gɨ́n kɔ̀dɨ̀ gɨ̄ bà̰y ngá̰y, gángɨ̄ nō̰, dàlà nō̰, gàngɨ̀ nō̰, tètɨ̀-mbētē nō̰. Il y a plusieurs types de tambours: le grand tambour, le tambour à deux faces, le tambour normal et le petit tambour.
kɔ̀dɨ̄ N forgeron. Kɔ̀dɨ̄ òw nɨ̀ngə̀ àdɨ̄ nɨ̀ngə̀ tɔ̄l-ə́. Le forgeron fabrique une sagaie, la sagaie tue le forgeron. (Proverbe)
kɔ̀gɨ̄ VN empêcher (inf. de ɔ̀gɨ̄).
kɔ̀jɨ̀ VN montrer (inf. de ɔ̀jɨ̀).
kɔ̀kɨ̀rɔ̀ V pierre.
kɔ̀l N droite. M-ó mùdɨ̄ kɨ̀ jī kɔ̀l-ḿ. Je mange la boule avec la main droite.
kɔ̀l̄ N cri (des hommes). Expr: ùr kɔ́l -pousser un cri de joie ùr kɔ̀l̄ lò-kɨ́ rɔ̄-ə́ nə̀l̄-ə́.Il pousse un cri quand il est content.
kɔ̄l V disputer.
kɔ̄n N épine. Kɔ̄n gɨ̄ ùwə̀-ī dɔ̀ kō ɗèē-ī nàngá. Les épines poussaient avec le mil et l'ont étouffé. N aiguille. Expr: kāgə̄ kɔ̄n -arbre ou arbuste épineux
kɔ́ndɨ̄rɔ̄ N arc et flèche.
kɔ́ndɔ̄ N nuit.
kɔ̀r N fatigue. Bɨ̀rə̀-kɔ̀sɨ̀ ɗā kùlə̀ ngá̰y ə́ kɔ̀r gāng-á. Le cultivateur a travaillé si fort que la fatigue enfin s'empara de lui. Expr: kɔ̀r rā [dèē] -[qqn] est fatigué
kɔ̀r̄ VN enlever (inf. de ɔ̀r̄).
kɔ̄r NIN boule, boulette de. Expr: kɔ̄r dā -boulette de viande
kɔ̄r N le nombre. Kɔ̄r kɔ̀dɨ̀ bà̰y ngá̰y. Il y a plusieurs types de tambours. [litt: le nombre de tambours est beaucoup]
kɔ̄ríyɔ̄ NIN boule, boulette de.
kɔ̀sɨ̀ N la houe. Kɔ̀sɨ̀ ḭ̀ yá̰ ndɔ̀ɔ̄ mḛ̀-ndɔ̀ɔ̄ tɨ́. La houe est une chose pour travailler le champ.
kɔ̀sɨ̀ VN piquer (inf. de ɔ̀sɨ̀).
kɔ̄sɨ̄ N grêle.
kɔ̀sɔ̀ng N cochon.
kɔ̀sɔ̀ngɨ̀ Français N cochon.
kɔ̀tɨ̀ VN se déplacer, bouger (inf. de ɔ̀tɨ̀).
28
kɔ́tɨ̄ (Syn: mbɔ́) NIN joue. Kɔ́tɨ̄ ngōn kɨ́ǹ dá bò ngá̰y. La joue de ce petit enfant là est très grosse. kɔ́tɨ̄-ḿ,kɔ́t-í,kɔ́t-ɔ́,kɔ́tɨ̄-jé,kɔ́tɨ̄-sé,kɔ́tɨ̄-dé ma joue,ta joue,sa joue,nos joues,vos joues,leurs joues
kɔ̀y N placenta. Kɨ́nə̰̄ dèné òjɨ̀ ngōn dá, ngōn ɗèē kété nɨ́ngə̀ kɔ̀y ɗèē gō-tɨ́. Quand une femme donne naissance à un enfant, le placenta sort après.
kɔ̀y VT quémander, solliciter un don. ɨ̄-kɔ̀y-ɔ́ kō ə̀ĺ nà-rē à mbó sə̀-í. Ne lui quémande pas du mil de peur qu'il ne se moque de toi.
kɔ̀ӯ N hibou. Kɔ̀ӯ ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ kṵ̀-ə́ bò ngá̰y kɨ́ à̰ӯ ngɔ̄dɨ̄ kɔ́-ndɔ̄ tɨ́ Le hibou est un oiseau avec des grands yeux qui sort beaucoup la nuit. Kɔ̀ӯ nō̰ ngá̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́. Le hibou crie beaucoup pendant la nuit.
N forêt. Ngōn tə́n mḛ̀ kù tɨ́. L'enfant a disparu dans la forêt.
N esp. de calebasse. M-ɨ̄lə̄ yá̰ lə̀-ḿ mḛ̀ kūw tɨ́. J'ai mis ma chose dans la calebasse. Gàl̄ kɨ́ kɔ̀r̄ tà-á ḭ̀ kū. Une calebasse "gal" dont on enlève le bout est un "ku".
kùdə̀ VN raconter (inf. de ùdə̀).
kūjə̄ V vider en versant.
kùjɨ̀ [kùjɨ̀,kùjʉ̀] N stérile. Nə̰̄ə̰́-ḿ ḭ̀ kùjɨ̀, j-òjɨ̀ ngán àĺ. Ma femme est stérile.
kūl NIN manche courte. Expr: kūl kɔ̀sə̀ -manche de la houe Expr: kūl kɨ̄ngə̄ -manche de l'hache
kūl N froid. ɓó-nè dá kūl ò̰-jè ngá̰y. Aujourd'hui le froid nous dérangeait terriblement.
kúl VT cuire [la sauce longue]. Dèné kúl tá̰y àdɨ̄ mbā gɨ̄. La femme préparait la sauce longue pour les invités.
kúl N charbon. Kúl tùtɨ̀ ə̀ĺ ɓáy àdɨ̄ ùn pòr kàlàngɨ̀ ə̀ĺ. Le charbon n'est pas du tout sec, il ne prend pas feu vite.
kùlə̀ VN mettre; envoyer (inf. de ùlə̀). Expr: ngàlì kɨ́ kùlə̀ màn̄-í -manioc fermenté
kùlə̀ N travail. m̄-tɔ̄l tà kùlə̀ lə̀-ḿ ɓó-nè. J'ai fini mon travail aujourd'hui.
kùlə̄ N corde. M-újə̄ kùlə̄ kɨ̀ kìyə̄. J'ai coupé la corde avec un couteau. N piège fabriqué avec une corde. Kùlə̄ lə̀-ḿ ùwə̀ yə̀l̄. Mon piège a sauté et il a attrapé un oiseau. Expr: ìyə̄ kùlə̄ -tendre un piège Expr: ɨ̀lə̄ kùlə̄ -attacher ā-ī ɨ̀lə̄-ī kùlə̄ míndɨ̄ bḭ̄yə̰̄ ɗèē-ī sì-á ādɨ̄-m̄-ī.Allez attacher une corde au cou de la chèvre et amenez-la-moi.
kùm (Syn: kṵ̀) NIN oeil. kùm-ḿ,kùm-ə́,kùm-jé,kùm-dé mon oeil,son oeil,nos yeux,leurs yeux Expr: ngàrì/dā/etc. kɨ́ kùm -manioc/viande/etc. cru
kūm (Syn: dōw) N un coin (de la maison).
kúm NIN nombril. kúm-ḿ, kúm-í, kúm-ə́ mon nombril, ton nombril, son nombril
kùm-kə̀dɨ̀ N astuce. Dɔ̀dɔ̀gūm ì ngōn dā kɨ́ mbī-ə́ ngāl; kùm-kə̀dɨ̀ lì-ə́ ḭ̀ ngá̰y tɔ̀. Le lièvre est un animal avec les oreilles longues; il est aussi très malin. Expr: njè kùm-kə̀dɨ̀ -un malin
kùm-ndà NIN envie de. NIN convoitise.
29
kúnə̰̄ N coq.
kùndɨ̄ N boisson non alcoolisée, fabriquée du mil.
kúndɨ̄ [kúndʉ̄,kúndū] N balafon. kúndɨ̄ ɓār ùtə̄ kèndè. Le balafon résonne plus que la cithare.
kúngā-gá̰yā̰ N araignée. Kúngā-gá̰yā̰ ɨ̀lə̄ jɔ̀ndē kàdɨ̄ ùwə̀-ň kùr̄ gɨ̄. Les araignées tissent des toiles pour attraper des mouches.
kúnjɨ́ N vapeur.
kùr VN creuser (inf. de ùr).
kùr̄ VN coudre (inf. de ùr̄).
kùr̄ N insecte. Kɔ́ndɔ̄ nè ngán kùr̄ gɨ̄ ɗā-ī-m̄-ī ngá̰y. Cette nuit les petits insectes me dérangeaient beaucoup.
kùrə̀ N esp. de sorgho.
kūrə̄ V esp. d'arbre; kapokier. Pútɨ̄ kūrə̄ dèē gɨ̄ sɨ̀ ndīr-ī tá̰y. La fleur du kapokier, on l'utilise dans les sauces.
kúrə̄ VI être beau. Le fils du chef est très beau, toutes les jeunes filles veulent le marier.
kúrúrú ID très (noir) (descr. de ndùl). Lò ndùl kúrúrú, nɨ́ngə̀ ndī ìl̄ tɔ̀. Il fait très noir, et il est aussi nuageux.
kùsɨ̀ VN frotter (inf. de ùsɨ̀).
kùsɔ̀ VN manger (inf. de sɔ̀).
kùtɨ̀ [kùtɨ̀,kùtʉ̀] NIN fesse (plus souvent avec les femmes; v. aussi ɨ́-mbūr). Ngōn-ḿ nō̰ mbā-tà lə̀ dɔ̀ktə́r̀ ɔ̀sɨ̀ kùt-ə́. Mon enfant pleure parce que le médecin l'a donné une piqûre à la fesse.
kùtɨ̄ VN fermer, faire entrer, etc. (inf. de ùtɨ̄).
kútú N esp. de termite blanc.
kūw N vêtement. Kūw gɨ̄ lə̀-ḿ dá tō-ī mɨ̄nə̰̄ ngá̰y, m-ā m-āw tógɨ̄. Mes vêtements sont très sales, je vais les laver.
kùwə̰̄ (Syn: njè-kùwə̰̄) N sorcier.
kùӯ N hameçon. M-ḭ̄ dèē kɨ́ m-ɨ̄lə̄ kùӯ ngá̰y. Je suis quelqu'un qui fait beaucoup la pêche à l'hameçon. M-āw mbō sḭ́ nè kàdɨ̄ m-ā m-ɨ̄lə̄ kùӯ. Je suis allé au marigot ce matin pour faire la pêche à l'hameçon.
kṵ̀ (Syn: kùm) NIN oeil. kṵ̀-ḿ,kṵ̀-í,kṵ̀-ə́,kṵ̀-jé,kṵ̀-sé,kṵ̀-dé mes yeux,tes yeux,ses yeux,nos yeux,vos yeux,leurs yeux Ngōn màd-á ɨ̀ndə̀ kṵ̀-ə́ ə́ kṵ̀-ə́ tí. Son ami lui a tapé dans l'oeil, et maintenant l'oeil est gonflé.
V danser. Lā sāy ḭ̀ lā rɔ̄-nə̀l̄. La danse appelée "Say" est une danse de joie. Expr: lā sāy -sorte de danse Expr: lā bà̰yà̰ -danse de l'initiation des jeunes filles Expr: lā bə̀l̄ -sorte de danse
30
V aider (normalement avec sə̀). ɨ̄-ɗèē-ī lá-ī sə̀-ḿ, m-ā m-ādɨ̄-sè kūw kɨ́ màjɨ̀ màjɨ̀. Venez m'aider et je vous donnerai des très bons vêtements.
V attraper au vol. V cueillir.
làá N esp. de tubercule, tarot.
lágɨ̄ VT concerner. Tà lə̀-í lágɨ̄-m̄ ə̀ĺ. Ton problème ne me concerne pas.
làméǹ Arabe N citron.
làngɨ̀ [là̰ngɨ̀] V rejoindre par avant.
lángɨ̄ [lá̰ngɨ̄] N esp. de souris.
lāpālā (Syn: yə̀l̄-bò) N avion.
lápàpà N escargot.
làw̄ VT vendre. ḿ-ɗā ḿ-làw̄ mòtóò lə̀-ḿ, dèē kɨ́ njə̀ ndōgɨ̄ sə̀-ḿ gòtó. Je veux vendre mon vélo mais personne ne veut l'acheter.
láw AV tôt.
lày VI être plat.
légé N engoulevent. Légé dá ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ tèē njīyə̄ kɔ́ndɔ̄ tɨ́ mḛ̀ kṵ̀-ə́ ə̀tɨ̀ ɓōĺ ngá̰y. L'engoulevent sort beaucoup pendant la nuit, mais ses yeux sont effrayants.
lèngè N sorte de panier suspendu. Kó̰-ḿ ùlə̀ ɨ́-ngó ɗòsɨ̀ lèngè. Ma mère met les calebasses plein le panier.
lə̀ [lò,lə̀] PRP de. yá̰ lə̀-ḿ,yá̰ lə̀-í,yá̰ lì-ə́,yá̰ lə̀-jé,yá̰ lə̀-sé,yá̰ lə̀-dé ma chose,ta chose,sa chose,notre chose,votre chose,leur chose
lə̄l [lɛ̄l,lə̄l] VI flotter, couler. Ngɔ̀ lə̄l dɔ̀ màn̄ tɨ́. Le tronc flotte sur l'eau.
lə́ngɨ̄ V aider (qqn) à se balancer, se balancer (avec qqc sur la tête). Màn̄ lə́ngɨ̄ dèné. L'eau aide la femme à se balancer.
lə́r̀ N heure. m̄-ɗèē m̄-ɗā lə́r̀ jōó ngàā. Je suis arrivé ici il y a deux heures.
N serpent. ō ə́ lī dò̰-ī dá ā ɓōĺ kùlə̄. Si un serpent t'a mordu, tu as peur d'une corde.
līyə̄ VT remuer. Dèné līyə̄ tá̰y kàdɨ̄ kàtɨ̄ tə́n tɨ́. La femme remue la sauce pour que le sel dissolve.
lɨ́mə̰̄y V soupire.
N endroit. M-ō lò kɨ́ bàbá ɨ̀ngə̀ gúrsɨ̀ tɨ́ dá àĺ. Je ne sais pas où mon père a trouvé l'argent. N façon, manière. Ndī ə̀dɨ̀ ngá̰y, lò kàdɨ̄ j-à dùū yá̰ ɓó-nè gòtó. Il pleut beaucoup, il n'y a pas de manière que nous puissions planter aujourd'hui.
V couler (l'eau). Màn̄ mbō lō àw̄ wɔ́lɔ́. L'eau de la rivière flotte vers le sud.
31
V bâiller. ɓō ɗā-m̄ ngá̰y àdɨ̄ m̄-ló ngá̰y (tɔ̀). J'avais beaucoup faim et je bâillais beaucoup. N bâillement. Ló kɨ́ kɔ́-ndɔ̄ tɨ́ ḭ̀ ló ɓī; ló kɨ́ kàdá ì ló ɓō. Un bâillement de la nuit est un bâillement de sommeil; un bâillement de la journée est un bâillement de faim.
lò-kɨ́ CNJ quand. Lò-kɨ́ m-ō-ə́ dá m̄-gə̀r̄ ə̀ĺ. Quand je l'ai vu je ne l'ai pas reconnu.
lò-kùr-pàlālā-gɨ̄ N la piste d'atterrissage.
lò-sɔ̀lɔ́ N la soirée (quand il commence a faire plus frais). Lò-sɔ̀lɔ́ dá m-ā m-āw mbā. La soirée je vais faire un voyage.
lò-tī AV demain. à ɗèē lò-tī tɨ́. Il viendra demain.
lòtī AV demain. à ɗèē lòtī tɨ́. Il viendra demain.
lōwə̄ VT distribuer. Dèē gɨ̄ lōwə̄-ī yá̰-kùsɔ̀ mā̰y-ɗɔ̄ gɨ̄. Les gens ont distribué de la nourriture aux réfugiés.
Lúwə̄ N Dieu. kùlə̀ tɔ́jɨ́ dɔ̀ Lúwə̄ tɨ́ honorer Dieu, adorer Dieu
m- PRA je (forme qui précède les voyelles). M-āw ɓē-é lə̀-ḿ ngàā. Je vais chez moi maintenant.
-m̄ PRA me (obj. de verbe). ɨ̄-gè ɓògɨ̀-m̄ ɗí ə̀? Que veux-tu me voler?
m̄- [mɨ̄] N je (forme qui précède les consonnes). m̄-ɗèē kàdɨ̄ m-ə́l-ī tà kɨ́ ə̀tɨ̀ ɓōĺ ngá̰y. Je suis venu te dire quelque chose étonnante.
-ḿ PRA mon, ma (oblique). kó̰-ḿ, bàw̄-ḿ ma mère, ton père
màdɨ̀ N cynocéphale. Màdɨ̀ dá tújɨ̄ yá̰ ngá̰y ùtɨ̄ ɓə̀tɨ̄. Le cynocéphale détruit plus de choses que le singe.
màdɨ̄ NIN ami, copain, camarade. Gàr màdɨ̄-ḿ dá tɨ́ndə̄-ə́ ngá̰y èkól̀ tɨ́ ɓó-nè. L'ami de mon copain l'a frappé beaucoup à l'école aujourd'hui. NIN semblable, autre du même type. Kàl dá ḭ̀ dā kɨ́ mɨ́nd-ə́ ngāl ngá̰y ùtə̄ màdɨ̄-ə́ gɨ̄. L'antilope est l'animal qui a le plus long cou, et une robe tachetée. N l'amitié. Màdɨ̄ tɔ̀ӯ nōjɨ̄. L'amitié est mieux que la famille.
màgɨ̄ N type d'initiation.
màjā AV doucement, lentement. ə́l tà màjā àdɨ̄ m-ō. Parle lentement pour que je puisse comprendre.
màjə̀ĺ VI être mauvais. Yɨ̄wī tèē màjə̀ĺ ə̀ dèné mbə́l kɔ̄ɔ́. Sa bière de mil est sorti mauvaise et elle l'a jeté sur la terre.
màjɨ̀ VI être bon. dèē kɨ́ màjɨ̀ une bonne personne Kùlə̀ kɨ́ ɗā ādɨ̄-m̄ dá màjɨ̀ ngá̰y. Le travail que tu as fait pour moi est excellent.
màkɔ́y (Syn: màsɔ́l) NIN aisselle. Tógɨ̄ màkɔ́y-í nà bà̰y-í ə̀tɨ̀ ngá̰y. Lave-toi bien les aisselles, tu sens très mauvais. màkɔ́y-ḿ,màkɔ́y-í,màkɔ́y-ɔ́,màkɔ́y-jé,màkɔ́y-sé,màkɔ́y-dé mon aisselle,ton aisselle,son aisselle,nos aisselles,vos aisselles,leurs aisselles
māl N charognard. Māl ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ njə̀ dɔ̀ ngɔ̀. à sɔ̀ dā kɨ́ ndùm. Le charognard est un oiseau à la tête chauve qui mange la viande pourrie.
32
māĺ N envie forte. Māĺ kùsɔ̀ dā ɗā-m̄ nɨ́ngə̀ gúrsɨ̀ lə̀-ḿ gòtó. J'ai une forte envie de manger la viande mais je n'ai pas d'argent. N turbulence. Expr: ngōn kɨ́ njè-māĺ -un enfant turbulent, qui ne reste jamais sur place
málɨ̀m-bàtú N le chat.
màm [mə̰̀m,mə̰̀w] N python. M-ō mə̀m àw̄ mḛ̀ ndɔ̄r-ɓē tɨ́. J'ai vu un boa entrer dans la termitière. M-ō mə̀m ùr ngōn dùl. J'ai vu un boa avaler une petite antilope.
mám [má̰m,má̰w] V tâter, tâtonner. Dèné mám rɔ̄ ngōn. La femme tâte le corps de l'enfant (pour s'assurer qu'il est bien).
màmā NIN écorce sèche (d'un arbre). m-ā m̄-ndīr sáỳ kɨ̀ màmā sḭ̄yə̰̄. Je fais du thé avec l'écorce sèche de l'arbre de karité.
màn̄ N l'eau. Ndī ə̀dɨ̀ ngá̰y ɓāl nè àdɨ̄ màn̄ mbō tō bɔ̀r. Il a beaucoup plu cette année et maintenant l'eau du fleuve est boueuse. Expr: màn̄ tàí -ta salive Expr: màn̄ kà̰ӯ -l'eau à boire ɔ́dɨ̄ màn̄ kà̰ӯ ādɨ̄-m̄.Puise de l'eau à boire pour moi.
màn̄ VT maudire. Bə̀n̄ ngōn màn̄ ngō-bə̀n̄-nè = Bə̀n̄ ngōn màn̄ ngōn. La femme a jeté la malédiction sur son neveu.
màn̄-tà NIN salive. Màn̄-tà dèē gɨ̄ ḭ̀ dángɨ́ dángɨ́. La salive de tout le monde est différente. NIN piqûre (de moustique).
màndɨ̀ [mà̰ndɨ̀] VI être belle (une jeune fille). Dèné kɨ́ màndɨ̀ à gə̀r̄ kōró mùdɨ̄ ə̀ĺ. Une femme belle ne saura pas préparer de la boule.
màngɨ̄ [mà̰ŋgɨ̄,mà̰ŋ̄] N bovin. Màngɨ̄ gɨ̄ ɗèē-ī sɔ̀-ī mṵ̀ tà mbō tɨ́. Les boeufs venaient et mangeait les herbes au bord du fleuve.
mángɨ̄ [má̰ŋgɨ̄,má̰ŋ̄] N tabac. Kó̰-dèné à̰ӯ mángɨ̄ kɨ̀ tòŕ. La vieille femme fume du tabac avec une pipe. Sà mángɨ̄ lə̀-ḿ ɗā-ī màjə̀ĺ wà? Est-ce que la fumée de mon tabac te dérange?
màngɨ̀là [màŋgɨ̀là] N anneau qu'on porte sur les tibias et les bras. Màngɨ̀là lə̀ ngán màndɨ̀ Sár̀ gɨ̄ ɔ̀ӯ ngá̰y. Les anneaux d'initiation portés par les jeunes filles Saras sont très lourds.
mángɔ̀ [máŋgɔ̀] N mangue. mángɔ̀ kɨ́ kàsɨ̀ une mangue mûre Expr: kāgɨ̄ mángɔ̀ -manguier
mānjɨ̄ [mā̰njɨ̄] VT nier. ɨ̄-mānjɨ̄ ə̀ĺ, ḭ̀ḭ́-ɓē ə́ ə́l. Ne le nie pas, c'est toi qui l'a dit! V douter. Mānjɨ̄ tōkɨ́ ǹ-ɗā ə̀ĺ. Il doute qu'il le fera.
mápà N pain.
màr N crocodile. Màr dá ḭ̀ dā kɨ́ mḛ̀ màn̄ tɨ́ tōkɨ́ ngàrwày bè, nɨ́ngə̀ bòý ngá̰y ə̀ ɗā ɗɔ̄ ngá̰y. Le crocodile est un animal pareil à l'iguane mais il est très grand est très agressif.
màr N palmier rônier. Màr ḭ̀ kāgɨ̄ kɨ́ ngāl ngá̰y. Kànd-á nə̀l̄ ngá̰y tɔ̀. Le rônier est un arbre très haut. Son fruit est aussi délicieux.
márí AV autrefois, auparavant. Márí dá dèné gɨ̄ sɔ̀-ī kɨ̄njə́ ə̀ĺ. Entre-temps les femmes ne mangeaient pas de la poule.
másàr Arabe (Syn: ɨ́-mbēnē) N maïs.
màsɨ̄ VI être acide. Làméǹ màsɨ̄ ngá̰y. Le citron est très acide.
33
màsɨ̄ N esp. d'arbre (tamarinier). Màsɨ̄ ḭ̀ kāgɨ̄ kɨ́ ngɨ̀rə̀-ə́ ḭ̀ ngá̰y; kɨ́nə̰̄ kàdɨ̄ túgə̄-ə́, ā túgə̄ gāngɨ̄ láw ə̀ĺ. Le tamarinier est un arbre avec beaucoup de racines. Si tu essaies de le couper avec une hache, tu ne le couperas pas rapidement.
màsɔ́l (Syn: màkɔ́y) NIN aisselle.
mātɨ̄ N arbre : néré. M-úwə́ bú mātɨ̄ kàdɨ̄ m̄-tá̰-ň bḭ́yə̰̄. Je pétrie des boulettes avec la farine de néré pour en faire la bouillie.
má̰y-nṵ́ CNJ depuis. àl̄ mbā àĺ má̰y-nṵ́ ɓāl jī-jōó. Il n'a pas voyagé depuis huit ans. AV depuis longtemps; longtemps.
mā̰y-ɗɔ̄ N réfugié.
mḛ̀ PRP dans (position, pas direction). Tèē mḛ̀ kə́y tɨ́. Il est sorti de la maison. (litt: il est sorti dans la maison) Sɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ kɨ́-rá à? = Mḛ̀ ɓē kɨ́-rá sɨ́ tɨ́ ə̀. Habites-tu dans quel village?
mḛ̀ N tortue (de l'eau). Mḛ̀ ḭ̀ dā kɨ́ sɨ̀ gɨ́n màn̄ tɨ́. La tortue tue les gens et boit leur sang en mettant sa bouche dans leur narine.
mḛ̀ NIN ventre. mə̰̀-ḿ,mə̰̀-í,mḭ̀-ə́,mḛ̀-jé,mḛ̀-sé,mḛ̀-dé mon/ton/son/nos/vos/leur ventre Mḛ̀ ngōn dá tō-ə́ ngá̰y. Le ventre de l'enfant le fait très mal. Mə̰̀-ḿ tō-m̄ ngá̰y tàgɨ́-nè. Mon ventre me faisait beaucoup mal hier. Expr: ādɨ̄ mə̰̀-í ɓōĺ ə̀ĺ -ne t'inquiète pas Expr: kɔ́ mḛ̀ -partie extérieure du ventre
mḛ̀ Français CNJ mais.
mḛ̀ N tique. Kɨ́nə̰̄ mḛ̀ ùwə̀-ī, ə́ ɗā ùw̄ dɔ̀-ə́ tɨ́ à ɔ̀r̄ kàlàngɨ̀. Si une tique te prend, alors tu mets de l'huile sur lui, il te laissera vite.
mḛ̀ N puce.
mḛ̀-ndà N gentillesse.
mḛ̀-ndɔ̀ɔ̄ N champ. Bàw̄-ḿ àw̄ ndɔ̀ɔ̄ mḛ̀-ndɔ̀ɔ̄ lə̀-nè. Mon père est parti pour sarcler son champ.
mḛ̀-tɨ́ AV dedans.
mḛ̀hḛ́ NUM six. Ngōn àw̄ kɨ̀ nā̰y mḛ̀hḛ́, à àgɨ̀ ngàā. L'enfant a six mois et il commence à ramper par terre.
mə̀dɨ̀ N perles. Ngán dèné bà̰yà̰ gɨ̄ dá sūr-ī mə̀dɨ̀. Les jeunes filles pour l'initiation enfilent des perles. Ngán dèné bà̰yà̰ gɨ̄ dá ùlə̀-ī mə̀dɨ̀ rɔ̄-dé tɨ́. Les jeunes filles pour l'initiation mettent des perles sur leurs corps.
mə̀kə̀s NIN genou. Dɔ̀ mə̀kə̀s-í màjɨ̀ ə̀ĺ kàá-à ɨ̄-ndɨ̄ngə̄ ndòō tɨ́. Même si ton genou n'est pas bon, tu vas y lamenter.
mə̀m [mə̰̀m,mə̰̀w] NIN beau-père, belle-mère. mə̀m-ḿ,mə̀m-í,mə̀m-ə́,mə̀m-jé,mə̀m-sé,mə̀m-dé mes/tes/ses/nos/vos/leurs beaux-parents ḿ-jɔ́ yá̰ kṵ̀ mə̀m-ḿ tɨ́ ə̀ĺ. Je ne mange pas en présence de mon beau-père.
mə̀r VI réfléchir (normalement avec ). ādɨ̄-m̄ mə̀r tà ndḛ́ tāá. Laisse-moi réfléchir un peu d'abord. m̄-mə̀r,ḭ́ mə̀r,ḭ̀ mə̀r,jɨ̀-mə̀r,ḭ̀-gɨ̄ mə̀r-ī je/tu/il/nous/ils réfléchir
34
míndɨ̄ [mɨ́ndɨ̄,míndɨ̄] NIN cou. mínd-ḿ,mínd-í,mɨ́nd-ə́,míndɨ̄-jé,míndɨ̄-sé,míndɨ̄-dé mon cou,ton cou,son cou,nos cous,leurs cous NIN gorge. Yá̰ ùwə̀ mínd-ḿ. Quelque chose s'est coincée dans ma gorge.
mḭ̄ N moi (forme indépendante). Mḭ̄ m-ā m-āw ɓē-é lə̀-ḿ. Moi je vais rentrer chez moi.
mḭ́ NUM cinq. Ngán-ḿ gɨ̄ ḭ̀ mḭ́. Il a cinq enfants, deux gars et trois filles. àw̄ kɨ̀ ngán gɨ̄ mḭ́, dɨ̀ngə̀m gɨ̄ mùtə́, dèné gɨ̄ jōó. Il a cinq enfants, deux gars et trois filles. NUM vingt-cinq (CFA). ād-á gúrsɨ̀ mḭ́ ād-á ùtə̀-ň mḛ̀ ndògɨ̄ lə̀-í àd-ī. Donne-lui 25 CFA pour qu'il balaie ta concession pour toi.
mḭ̀yə̰̄ N couteau de jet. Mḭ̀yə̰̄ dá ḭ̀ yá̰-kàtɨ̀ lə̀ ngār̀. Le couteau de jet est l'arme blanche du chef. Mḭ̀yə̰̄ dá ḭ̀ yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ ùwə̀-ī jī-dé tɨ́ mbā rɔ̄ dā gɨ̄. Le couteau de jet est une chose que les gens utilisent pour jeter sur les animaux. Expr: rɔ̄-m̄ kɨ̀ mḭ̀yə̰̄ -lancer un couteau de jet sur moi sans m'atteindre Expr: ɨ̀lə̄-m̄ kɨ̀ mḭ̀yə̰̄ -lancer un couteau de jet sur moi
mɨ̀lə̀ N chat sauvage. Mɨ̀lə̀ ùwə̀ kɨ̄njə́ lə̀-ḿ dɔ̀ kàw tɨ́. Le chat sauvage a saisi ma poule sur les oeufs.
mɨ̄nə̰̄ N saleté. VI être sale. Kūw gɨ̄ lə̀-ḿ mɨ̄nə̰̄-ī ngá̰y. Mes vêtements sont très sales. Expr: tō mɨ̄nə̰̄ -être sal
mōngɨ̄ [mōŋgɨ̄] VI être fort, avoir de la masse. N quelqu'un qui est fort et qui a de la masse. Mōngɨ̄ túwɨ́l à ɨ̀ndə̀-ī tɔ̄l-ī. Quelqu'un qui a de la masse va te frapper et va te tuer.
mósɨ̄ [mósɨ̄] NIN sang. Lò-kɨ́ ń jɨ̄ m-álā màn̄ mbō-ó tə́ndɨ̄ gɨ̄ à̰ӯ-ī nà̰ā̰ mósɨ̄-ḿ. Quand je nage dans le fleuve ici les sangsues toujours boivent mon sang.
mòtè N infirmité, traumatisme. Ngōn òsɨ̄ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ àdɨ̄ njà-á òsɨ̄ mòtè. L'enfant est tombé d'un arbre et sa cuisse est blessée. Expr: njè-mòtè -un boiteux
mòtóò Français N motocyclette.
mò̰y N maladie. Mò̰y kɨ́ ndɔ̄ kɨ́ ɗā-m̄ kété kàá tə́l ɗèē gògɨ́ ɓó-nè ɓáy. La maladie qui m'a frappé avant m'est revenue aujourd'hui. N malade. Ngōn ḭ̀ mò̰y. L'enfant est malade Expr: njè-mò̰y = dèē kɨ́ njè-mò̰y -un malade Expr: rā [dèē] mò̰y -traiter [un malade] Rɔ̄ ngōn tō-ə́ ngá̰y, àdɨ̄ m-ɗā-á mò̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́.Son enfant était très malade et je l'ai soigné pendant la nuit.
mɔ́ngɔ̀ [mó̰ŋgɔ̀] N mangue.
mɔ̀tɨ̀ NIN pénis, verge. Mɔ̀tɨ̀ sɨ́ndə̄ dá ngāl ngá̰y. Le pénis d'un cheval est très long.
mɔ̄y N chasse collective.
mùdɨ̄ [mùdɨ̄,mùdʉ̄] N boule. ún àsétɨ̀ ādɨ̄ m-ɨ̄lə̄-ī mùdɨ̄ tɨ́. Prenez une assiette pour que je puisse mettre la boule dessus. kɨ̀ tà-kūl-ḿ ā ó̰ mùdɨ̄ ɓó-nè. Grâce à moi [litt: avec la grâce à moi] tu as mangé la boule aujourd'hui.
Mūndūú NP Moundou.
mùnjɨ̀ [mṵ̀njɨ̀] N haricots. Mùnjɨ̀ kɨ́ ndīr sá̰ kàtɨ̄-ngə̄l dá tō mḛ̀. Les haricots cuits sans du natron te font mal au ventre.
35
mùtə́ NUM trois. Dèē gɨ̄ ké Njàménà ùtə̄-ī dèē gɨ̄ kɨ́ Mūndūú njà mùtə́. Il y a trois fois le nombre de personnes à N'Djaména qu'il y a à Moundou.
mṵ̀ N herbe, herbes, paille. M-ā sángɨ̄ mṵ̀ m-ādɨ̄ bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ lə̀-ḿ. Je vais ramasser des herbes pour mes chèvres. N brousse. Dèē gɨ̄ ùjə̀-ī mṵ̀ pə́tɨ́, lò kɨ̀ngə̀ tà-sī ngà̰ā̰ ngá̰y. Les gens ont coupé (tous les arbres dans) la brousse, et maintenant il est devenu difficile de trouver du fagot. Expr: mḛ̀ mṵ̀ -la brousse Expr: àw̄ mṵ̀-ṵ́ -partir en brousse M-āw mṵ̀-ṵ́.Je vais en brousse.
mṵ̄ N brouillard. Mṵ̄ kɨ́ ndɔ̄-á tɨ́ kɨ́ǹ dá ɔ̀gɨ̄-jè dɔ̀ kàdɨ̄ j-òō lò. Le brouillard ce jour là nous empêchait de voir.
mṵ̀ӯ VI être fort (boisson alcoolisée). V avoir le coeur dur. ḭ̀ kám̀ mṵ̀ӯ túwɨ́l, àdɨ̄ dèē yá̰-kùsɔ̀ ə̀ĺ. Celui là a le coeur trop dur, il ne donne pas à manger à personne.
mṵ̄y N esp. d'arbre avec fruit comestible.
mbà N lait. Mbà dá tə́l màjə̀ĺ ngàā. Le lait est devenu mauvais. NIN sein. Dèné sɨ̀ àdɨ̄ mbà ngōn-nè. La femme est en train de nourrir au sein son enfant.
mbā N étranger, invité. ɓó-nè ā ɨ́ngə̄ mbā gɨ̄ à? Est-ce que tu as des étrangers aujourd'hui? Dèné ùn dā kɨ́ màjɨ̀ àdɨ̄ mbā gɨ̄. La femme a ramassé de la viande et l'a donné aux invités. N voyage. Tàgɨ́-nè dɔ̀ ɗów mbā tɨ́ bàtàkúmbá ɓògɨ̀ nàr lə̀ kàw-ḿ. Hier sur la route d'un voyage l'apprenti chauffeur a volé l'argent de mon grand-père. N hôte. Expr: àw̄ mbā -faire un voyage; partir en voyage Bàw̄-ḿ ndìgɨ̀ kàdɨ̄ j-àw̄ mbā.Mon père veut que nous fassions un voyage.
mbā-kḭ̀-kɨ́ CNJ parce que. m-ɨ́nd-ə́ mbā-kḭ̀-kɨ́ tápɨ̄-m̄ ngá̰y. Je l'ai tapé parce qu'il a volé de l'argent.
mbá-lò V devanture, place ouverte. Ngār̀ káw dèē gɨ̄ tà mbá-lò tɨ́ lə̀-nè. Le chef a rassemblé les gens devant sa concession.
mbā-ɗí INT pourquoi. ɓār-m̄ mbā-ɗí wà? Pourquoi m'as-tu appelé?
mbā-tà PRP pour; à cause de (avec prép. lə̀). m̄-ndōgɨ̄ kūw kɨ́ màjɨ̀ màjɨ̀ mbā-tà lə̀ ngōn-ḿ. J'ai acheté une chemise très bonne pour mon enfant. Dèē gɨ̄ sɔ̀-ī hóy mbā-tà lə̀ kɨ̀ndə̄. Les gens mangent le tubercule 'hoy' pour la soif.
mbàl̄ N pierre, cailloux.
mbàn̄ [mbà̰n̄] VI être sucré. Kándɨ̄ mbɔ̀r mbàn̄ ngá̰y. Le fruit de la pomme cannelle est très sucré.
mbàngə̀rá [mbà̰ŋgə̀rá] N type de piège.
mbàtɨ̀ VI être mince, svelte. ngōn kɨ́ dèné kɨ́ mbàtɨ̀ rɔ̄-nè tɨ́ une fille svelte
mbátɨ̄ V choisir. āw mbátɨ̄ bàtɨ̄ kɨ́ bòý ɗèē-ň ādɨ̄-m̄. Va choisir un gros mouton et amène-le moi.
mbàw N pêcheur. Mbàw àlà màn̄ wàlá njīyə̄ dɔ̀ màn̄ tɨ́ ə̀ĺ. Le pêcheur nage, il ne marche pas sur l'eau.
36
mbáy-tà N barbe. Bàw̄ dɨ̀ngə̀m kɨ́ǹ dá àw̄ kɨ̀ mbáy-tà kɨ́ ngāl ngá̰y. Ce vieux là a une barbe très blanche. Yḭ́ngə̄ á̰yɨ́ sɨ̀ ngɨ̀sə̄-ī mbáy-tà-dé. Le rasoir là, les gens utilisent pour raser leurs barbes.
mbētē V papier. M-ún mbētē lə̀-ḿ dàn dèē gɨ̄ tɨ́ kɨ́ dɔ̀g. J'ai mis les papiers parmi dix personnes. Expr: ndó mbētē -étudier m̄-ndó mbētē ngá̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́, m̄-tò ɓī ə̀ĺ.J'étudie beaucoup la nuit, je ne dors pas.
mbḛ̄ N sorte de piège. Dā òsɨ̄ mbḛ̄ tɨ́. L'animal est tombé dans le piège. ā̰y nàngɨ̀ mbḛ̄, ā ōsɨ̄ mbḛ̄ tɨ́. (Si) tu fuis le sable du piège, tu tomberas dans le piège. (Proverbe)
mbə́l [mbə́l,mbέl] (Syn: ɓūkɨ́) V échanger, changer. Jɨ̀-mbə́l nà̰ā̰ kū. Nous nous échangeons des habits. V verser. m̄-mbə́l,mbə́l,jɨ̀-mbə́l,mbə́l-ī j'ai versé,il a versé,nous avons versé,ils ont versé ɨ̄-mbə́l màn̄ mḛ̀ ɨ́-ngòō màn̄ tɨ́. Verse l'eau dans la jarre. m̄-mbə́l màn̄ dɔ̀ kāgɨ̄ mángɔ̀ tɨ́. J'ai versé de l'eau sur le manguier. mbə́l - m̄-mbə́l verser - je verse
mbə̄r N annonce publique. ɨ̀lə̄-ī mbə̄r mḛ̀ súkɨ̄ tɨ́ tàgɨ́-nè. Hier ils ont fait une annonce publique au marché. Expr: kə́lá mbə̄r -annoncer publiquement
mbə́rbḭ̀ N guêpe noire.
mbə̄tɨ́ V refuser. Bàbá mbə̄tɨ́ kàdɨ̄-tò m̄-ndōgɨ̄ mòtóò. Mon père a refusé de me donner l'argent pour acheter une moto. mbētɨ́-ī ils ont refusé
mbī NIN oreille. mbɨ̄-ḿ,mbī-í,mbī-ə́,mbī-jé,mbī-sé,mbī-dé mon/ton/son/notre/votre/leurs oreilles Dɔ̀dɔ̀gūm ì dā kɨ́ mbī-ə́ ngāl ngá̰y. Le lièvre est un animal avec les oreilles très longues. Expr: mbī kāgə̄ -feuille
mbɨ̄sē V presser.
mbɨ̀sə̄ N masser avec l'huile.
mbɨ̄sə̄ V damer, bourrer. M-ā mbɨ̄sə̄ búy mḛ̀ kàrà tɨ́. J'ai damé le coton dans le panier. V presser. Dèné mbɨ̄sə̄ hánjɨ̄. La femme presse l'argile. V piétiner.
mbɨ̄tə̄ N sauce avec pâte.
mbō V rivière. Ndī ə̀dɨ̀ ngá̰y ɓāl nè àdɨ̄ mḛ̀ mbō tō bɔ̀r. Il a beaucoup plu cette année et (l'intérieur de) la rivière est boueuse.
mbó N idiot. Mbó dèē dá òjɨ̀ njə̀-kə̀m-kàr̄. L'idiot donne naissance à un intelligent. V se moquer de (avec sə̀). Expr: dèē kɨ́ mbó = mbó dèē -idiote
mbōl N mouillé. Tà-sī tō mbōl, à ò̰ pòr ə̀ĺ. Le fagot est mouillé, il ne va pas prendre feu. Kúl tō mbōl àdɨ̄ ùn pòr kàlàngɨ̀ ə̀ĺ. Le charbon est mouillé et donc il ne prend pas feu vite. Expr: tō mbōl -être mouillé
mbōlō N gras dans la viande.
mbórē V masser. V traire. Expr: mbórē mbà -traire la vache [lit: le lait]
Mbōrōrō NP Mbororo, nomades Fulbés.
mbɔ́ (Syn: kɔ́tɨ̄) NIN la joue. ma/ta/sa/notre/votre/leurs joues
mbɔ́jɨ̄ N mesurer.
37
mbɔ̀r N pomme cannelle. Kándɨ̄ mbɔ̀r mbàn̄ ngá̰y. Le fruit de la pomme cannelle est très sucré. N goyave.
mbùnə̰̄ [mbṵ̀nə̰̄] PRP entre, parmi.
mbùtɨ̀ [mbùtɨ̀,mbùtʉ̀] VI être troué. Sákɨ̄ lə̀-ḿ mbùtɨ̀ ə̀ yā̰-í mbútɨ̄. Mon sac a un trou, mais le tien est complètement troué.
mbútɨ̄ VI être troué dans plus. endroits.
ǹ- PRA il, elle. ə̀n nè n-ɨ̀ngə̀ dā. Elle a dit qu'elle a trouvé de la viande.
ń- PRA je. Kɨ́nə̰̄ ń-jɔ́ yá̰ ngàā m-ā m-āw ɓē-é. Quand j'ai déjà mangé, j'irai chez moi.
PRA avec quelque chose dont on a déjà parlé. Nàr bàń ɨ̄-ndōgɨ̄-ň kūw lə̀-í kɨ́ sìgɨ̀ kɨ́ǹ wà? Pour combien as-tu acheté (avec) tes nouveaux vêtements? Dèné ùlə̀ gə̀r̄ kōró-ň mùdɨ̄. La femme prend la cuillère en bois et remue la boule (avec elle).
CMP que (discours indirect) (forme abréviée de ə̀n nè).
CNJ de peur que. ɨ̄-tūwə̄ də́r gɨ̄ dɔ̀ kō tɨ́ nà à ɗèē-ī à sɔ̀-ī tɨ̀gə̄. Chasse les pigeons du sorgho de peur qu'ils ne le mangent pas tous. CNJ car. ɨ̄-sɔ́ dā kɨ́ǹ ə̀ĺ nà ə̀dɨ̄ ə̀ĺ. Ne mange pas cette viande car ce n'est pas bien cuite. ɔ́dɨ̄ màn̄ kɨ́ǹ ə̀ĺ nà tō yōró ngá̰y. Ne touche pas cette eau car elle est très sale. CNJ mais. ɨ́-bɔ̀ɔ́ ḭ̀ yá̰ kɨ́ tá nà̰ā̰ kɨ̀ būr ngá̰y nà kɨ́ ḭ̀ ə́ ḭ̀ ngōn dā kɨ́ ndḛ́ bàā. Le margouillat est une chose pareille au varan, mais celui est plus petit.
nà-rē CNJ de peur que, sinon. ūtɨ̄ tà kə́y nà-rē kóngɨ̄ à ɗèē sə̀m-tɨ́. Ferme la porte, sinon les mouches entrent dedans.
nàgɨ̄ V disputer. Ngán jɨ̄ nàgɨ̄ nà̰ā̰ gɨ́n mùdɨ̄. Les enfants se disputaient sur le fond de la boule. Yá̰ nàgɨ̄ ɓɨ̀w nàngɨ̀. Une chose disputée se mélange au sable.
nàjɨ̀ VT étaler, étendre (au soleil). Dèné nàjɨ̀ kō mḛ̀ pál tɨ́. La femme a étalé le mil sur une natte.
nàjɨ̄ VI se disputer. Yá̰ kɨ́ jɨ̀-mānjɨ̄ nà̰ā̰ tà dɔ̀ tɨ́, á̰yɨ́ ḭ̀ nàjɨ̄ nà̰ā̰. La chose que nous avons douté ensemble, et c'est ça le défi. Dèné gɨ̄ ɗà nàjɨ̄ nà̰ā̰ dɔ̀ gòy tɨ́. Les femmes se disputaient sur le pilon. N raison, justice. ḭ̄ tà lə̀-í dá àw̄ kɨ̀ nàjɨ̄. Toi, c'est ta parole qui a raison.
nàl V voler, s'envoler (normalement avec tàá 'en haut'). ɓū ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ àsɨ̀ nàl tàá àĺ. L'autruche est un oiseau qui ne peut pas voler.
nàl̄ V rater. VT manquer. Búy kɨ́ ndɔ̀ɔ̄ kɨ́ ngɨ̄rə̄ nàl̄-ə́ àndɨ̄ bòý ə̀ĺ. Le coton cultivé sans l'engrais ne produit pas bien.
nān NIN oncle maternel. Nān-ḿ ḭ̀ kó̰-nān kó̰-ḿ. Mon oncle maternel est le frère de ma mère.
nānā [nā̰nā̰] N mon oncle.
nàngá [nà̰ŋgá,nà̰ŋgɨ́] AV par terre, sur la terre (loc. de nàngɨ̀). Ngōn àw̄ kɨ̀ nā̰y mḛ̀hḛ́, àgɨ̀ nàngá. L'enfant a six mois et il rampe par terre. Expr: kɨ̀ɗà nàngá -arrêter ōtɨ̄rō ɗà nàngá kàdɨ̀ mbō-tɨ́.Le camion est arrêté au bord de la rivière.
nàngɨ̀ [nà̰ŋgɨ̀] V terre. m̄-ɓàā gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó nàngá. J'ai trouvé 100 CFA sur la terre.
38
nàr (Syn: gúrsɨ̀) N argent. Nàr ḭ̀ yá̰ kɨ́ kṵ̀-á tɔ̄, ḭ̀ sángɨ̄ dèē gɨ̄ ə̀ĺ. L'argent est aveugle, il ne cherche pas les gens. Kūw lə̀-í kɨ́ sìgɨ̀, ɨ̄-ndōgɨ̄ kɨ̀ nàr bàń wà? Tes nouveaux vêtements, à combien les as-tu acheté?
nàsár̀ (Syn: ɨ́-ndāŕ-ndà) N blanc, Européen. Dèē gɨ̄ ngá̰y kɨ́ Sádɨ̀ tɨ́ nè gə̀r̄-ī tà nàsár̀ àĺ. Beaucoup de gens au Tchad ne connaissent pas la langue française. N fonctionnaire. Ngōn-ḿ ndó yá̰ kàdɨ̄-tò tèē-ň nàsár̀. Mon enfant étudie pour qu'il puisse devenir un fonctionnaire.
nàsɨ̄ N antilope cheval. Nàsɨ̄ dá ḭ̀ dā kɨ́ bòý tōkɨ́ sɨ́ndə̄ bè. L'antilope cheval est un grand animal, de la taille du cheval.
nā̰ V goûter. ɨ̄-nā̰ ná̰y ō ké nə̀l̄ wà. Goûte la sauce pour voir si elle est bonne. V tester, essayer. ɨ̄-nā̰ sɨ̄ngə̄-í ō tāá. Il faut tester ta force d'abord.
ná̰ INT qui. Ná̰ ḭ̀ ngār̀ mḛ̀ ɓē tɨ́ kɨ́ǹ nè wà? Qui est le chef de village ici?
nà̰ā̰ PR marqueur réciproque. ḭ̀ ngá-kó̰ nà̰ā̰ gɨ̄. Ils sont frères (l'un avec l'autre). Ndɔ̄-á tɨ́ nṵ́ kɨ́ǹ dá j-òō nà̰ā̰ gògɨ́ ə̀ĺ. Depuis ce jour là nous ne nous voyons pas.
nà̰ā̰-tɨ́ AV ensemble. Jɨ̀-tə́l jɨ̀-ɗèē nà̰ā̰-tɨ́ kárē-bà. Nous sommes revenus ensemble dans un groupe.
nà̰y V rester. Nà̰y-m̄ ndɔ̄ jōó kàdɨ̄ m-ɔ́tɨ̄ m-āw mbā. Il ne me reste que deux jours pour que je fasse un voyage. VI être perdu; se perdre.
nā̰y N lune. Nā̰y ndà ngá̰y ɓó-nè. La lune est très claire aujourd'hui. N mois. Nà̰y nā̰y jōó kàdɨ̄ m-újə̄ kō. Ça reste deux mois avant que je récolte le mil.
ná̰y (Syn: tá̰y) N sauce. Ná̰y kɨ́ǹ nə̀l̄-m̄ ngá̰y = Tá̰y kɨ́ǹ nə̀l̄-m̄ ngá̰y. Cette sauce là me plaît beaucoup. Expr: ná̰y kúl -sauce longue
nā̰y-kàdɨ̀ N la saison sèche. Màn̄ mbō ìī nā̰y-kàdɨ̀-á. Pendant la saison sèche l'eau du fleuve se tarit. Expr: nā̰y-kàdɨ̀-á [nā̰y.kà.dá] -pendant la saison sèche āw ngōm bàtɨ̄ gɨ̄, ɨ̄-ɗèē-ň nā̰y-kàdɨ̀-á.Va garder les chèvres et reviens dans la saison sèche.
nā̰y-ndī N saison de la pluie. Nā̰y-ndī tɨ́ mbī-mṵ̀ ùwə̀ tàl kɨ̀-sḭ́. Pendant la saison pluvieuse les feuilles des herbes attrapent la rosée pendant le matin.
AV ici. ɨ̄-ɗèē nè. Viens ici.
CMP que (marque le discours indirect). M-ə́n nè rɔ̄ bàw̄-ḿ tō-ə́. J'ai dit que mon père était malade.
-nè PRA son, sa (indique référence au sujet). Tò tōkɨ́ ngō-kó̰-nè bè. Il est comme son frère. Bàw̄ ngōn ùdə̀ sú àdɨ̄ ngán-nè gɨ̄ kòg-ī ngá̰y. Le père de l'enfant a raconté un conte, et les enfants ont beaucoup ri. PRA le, lui (indique référence au sujet). Il a dit que son père l'a frappé.
nḛ̄ḛ́ [nḛ̄ḛ́] NIN épouse, femme. nə̰̄ə̰́-ḿ,nḛ̄ḛ́-í,nḭ̄ḭ́-ə́,nḛ̄ḛ́-jé,nḛ̄ḛ́-sé,nḛ̄ḛ́-dé ma femme,ta femme,sa femme,nos femmes,vos femmes,leurs femmes
nə̀l̄ [nὲl̄,nə̀l̄] V plaire. nə̀l̄-m̄,nə̀l̄-ī,nə̀l̄-ə́ (cela) me plaît,te plaît,lui plaît Ná̰y kɨ́ǹ nə̀l̄-m̄ ngá̰y = Tá̰y kɨ́ǹ nə̀l̄-m̄ ngá̰y. Cette sauce là me plaît beaucoup. VI être agréable. Kàndɨ̄ kāgɨ̄ kɨ́ǹ nə̀l̄ ndḛ́. Le fruit de cet arbre est très agréable.
nə̄l [nɛ̄l,nə̄l] VT pagayer, conduire à la pagaie.
nə́l [nέl,nə́l] N vent. Nə́l tɔ̄l pòr lámbà tɨ́. Le vent a éteint la lampe.
39
nə́l-māĺ N tourbillon.
nīń N cadavre. ùn-ī nīń à-ī dɔ̀-ɓádɨ̄ tɨ́ kàdɨ̄-tò dùū-ī. Ils ont pris le cadavre et l'ont porté au cimetière pour l'enterrer.
nīngɨ́ [nīŋgɨ́] VT sucer. m̄-nīngɨ́ ná̰y kúl kɨ́ nə̰̄ə̰́-m̄ ndīr àdɨ̄-m̄. Je mange avec les mains la sauce longue que ma femme m'a préparée, et j'en suis content.
nḭ̀ NIN coépouse. Dèné kɨ́ kám̀ ìī nḭ̀ nà̰ā̰ gɨ̄, ngàw-dé ḭ̀ kárē bàā. Ces femmes sont coépouses, elles ont un seul mari. N jalousie entre les femmes.
nḭ̄ V rêver. Kɔ́-ndɔ̄ tɨ́ nè m̄-nḭ̄ dɔ̀ ngō-kó̰ tɨ́. Cette nuit j'ai rêvé de mon frère.
nɨ̀ngə̀ [nɨ̀ŋgə̀] N sagaie. ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀ ə́ m̄-rɨ̄ngə̄ = ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀ á̰yɨ́ m̄-rɨ̄ngə̄. Il a jeté une sagaie sur moi mais je me suis esquivé.
nɨ́ngə̀ [nɨ́ŋgə̀] CNJ et. M-ā m̄-ɗā rɔ̄-ḿ m-ā kàdɨ̄ tò m-ā mbā tɨ́ nɨ́ngə̀ m-ā m̄-tə́l m̄-ɗèē kàdɨ̄ j-àw̄ ɓáy. Je me prépare pour aller en voyage et je reviens pour partir encore. Màdɨ̀ dá ḭ̀ yá̰ kɨ́ tá nà̰ā̰ kɨ̀ ɓə̀tɨ̄ nɨ́ngə̀ tújɨ̄ yá̰ ngá̰y. Le cynocéphale est une chose pareille au singe, mais il détruit beaucoup (de mil). CNJ et puis. ə̀l-m̄ ə̀n nè m̄-ə́l tà, nɨ́ngə̀ m-ə́l tɔ̀. Il m'a dit de parler et puis j'ai parlé. CNJ mais.
nɨ́ngə̄ [nɨ́ŋgə̄] VI être chaud. VI avoir fièvre. rɔ̄-á nɨ́ngə̄. Il a une fièvre. Expr: lò nɨ́ngə̄ -il fait chaud
nōjɨ̄ NIN parent. ì nōj-í wà? Est-il un parent de toi? NIN famille. nōjɨ̄-ḿ gɨ̄ ma famille nōjɨ̄-ḿ,nōj-í,nōj-ó,nōjɨ̄-jé,nōjɨ̄-sé,nōjɨ̄-dé ma famille,ta famille,sa famille,notre famille,votre famille,leur famille
nòtə̄ VT calciner. Ngōn sɔ̀ nòtə̄ mḛ̀ ɨ́-ngòō. L'enfant mange le fond calciné de la marmite.
nò̰ PRP devant. PRP avant. Tḛ̄y gə̄sɨ̄rə̄ gō ɨ́-mbēnē tɨ́ nɨ́ngə̀ nò̰ wàā tɨ́ tɔ̀. Le mil pénicillaire devient mûr après le maïs mais avant le mil normal. Tèē-ī nò̰-jé tɨ́. Ils sont sortis avant nous.
nò̰ NIN front. nò̰-ḿ,nò̰-í,nò̰-ə́,nò̰-jé,nò̰-sé,nò̰-dé mon front,ton front,son front,nos fronts,vos fronts,leurs fronts M-āw kɨ̀ gɨ́lə̄ nò̰-ḿ tɨ́. J'ai un kyste sur le front.
nō̰ V pleurer. Dòō yá̰ nō̰ ə̀ĺ. Il n'y a rien pour pleurer. ɨ̄-ɗèē ún ngōn kɨ́ sɨ̀ nō̰ kɨ́ǹ. Viens prendre cet enfant qui pleure là. V crier.
nō̰ CNJ et, aussi. Dèē à kōró mùdɨ̄ kɨ̀ ngàlì nō̰, kō nō̰, ɨ́-mbēnē nō̰. On fait la boule avec le manioc, le mil et le maïs.
nò̰ó̰ AV là-bas (pas loin). āw nò̰ó̰ bè. Va là-bas.
-nū PRA marqueur du pluriel de sujet (avec le pronom accusatif, 2ème pers. sing.). ɨ̀ndə̀-ī-nū; ɓār-ī-nū ils t'ont frappé; ils t'ont appelé
nṵ́ AV là-bas (loin). ɨ̄-gò̰ō̰ ngōn kɨ́ ɗà nṵ́ kɨ́ ám̀ ō. Regarde cet enfant loin là (pour voir). ɨ̄-kɔ́ tūwə̄ úr nṵ́ bè. Enroule la natte et mets-la là-bas. AV depuis.
nṵ́wə̰̄ N le gombo. Dèné ndīr tá̰y nṵ́wə̰̄ àdɨ̄ ngàw-nè. La femme préparait une sauce de gombo pour son mari.
ndà VI être blanc. Ndùjɨ̄ ngàlì ndà ngá̰y. La farine du manioc est très blanche.
40
ndájɨ̄ VT imiter (normalement avec ndū 'voix'). Ngōn à ndájɨ̄ ndū dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀ ə̀ĺ. Un enfant ne doit pas imiter un adulte.
ndàm N écureuil de terre. Búsɨ̄ gɨ̄ lə̀-ḿ ùwə̀-ī ndàm tàgɨ́-nè. Mes chiens ont attrapé un écureuil hier.
ndàm N hernie.
ndām (Syn: ndā̰w) V jouer. Ngán gɨ̄ ɗà ndām-ī tà kə́y tɨ́. Les enfants sont en train de jouer devant la maison. V danser. Ngán bàsá gɨ̄ àā-ī pə́tɨ́ ɗà ndām-ī nā̰y tɨ́ kɨ́ ndà. Les jeunes sont tous partis à danser à la claire de la lune.
ndān VI rassasié, être. m̄-ndān ngàā m-ásɨ̄ kùsɔ̀ yá̰ àĺ. Je suis déjà rassasié, je ne peux plus manger.
ndànìyà V scolopendre. Kɨ́nə̰̄ ndànìyà dò̰-ī ə́ lò tò ɓī kɔ́ndɔ̄ tɨ́ gòtó. Si la scolopendre te pique, tu ne pourras pas dormir la nuit.
ndàngɨ̀ [ndà̰ŋgɨ̀] VT écrire. ɨ̄-ɗèē ndàngɨ̀ mbētē ādɨ̄ m-úlə̄-ň m-ādɨ̄ ngōn-ḿ. Viens écrire une lettre pour moi pour que je puisse l'envoyer à mon enfant.
ndāngɨ́ [ndā̰ŋgɨ́] AV pour rien, en vain (normalement suivi de tɨ́). Ngōn ɨ̀lə̄-m̄ kɨ̀ kɔ̀kɨ̀rɔ̀ ndāngɨ́ tɨ́. L'enfant a jeté une pierre sur moi pour rien.
ndāŕ NIN peau. ndāŕ dɔ̀gɨ̀ la peau du buffle Jɨ̀-ɗā ndéy kɨ̀ ndāŕ yàbɨ̀. On fait des chicottes avec la peau de l'hippopotame. Ndāŕ būr ngɨ̀rə̀. La peau sur le dos du varan est rugueuse.
ndāŕ-tà NIN lèvre. Ngōn òsɨ̄ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ àdɨ̄ ndāŕ-tà-á à̰ӯ mósɨ̄. L'enfant est tombé de l'arbre et ses lèvres saignent.
ndàw̄ V frire (avec l'huile). Dèné ɗà ndàw̄ kānjɨ̄. La femme est en train de griller du poisson. V griller (avec sable). Dèné ɗà ndàw̄ gájɨ̀. La femme est en train de griller les arachides.
ndāẃ N canard. Ndāẃ ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ njə̀ gè màn̄. Le canard est un oiseau qui aime l'eau.
ndā̰w (Syn: lā) V danser. V jouer.
ndà̰yà̰ [ndàɲà̰] N mille-pattes.
ndèē V filtrer. Expr: yá̰ ndèē màn̄ -filtre
ndégə́ N autre. N le restant. Jɨ̀-sɔ̀ yá̰, j-ḭ̀yə̰̀ ndégə́ j-àdɨ̄ màdɨ̄-jé gɨ̄. Nous avons mangé, et nous avons laissé le restant pour nos amis.
ndéy N chicotte.
ndḛ́ AV peu, un peu. Kàndɨ̄ kāgɨ̄ kɨ́ǹ dá mbàn̄ ndḛ́. Le fruit de cet arbre est un peu sucré. VI être petit.
ndḛ́ỳ N esp. d'arbre.
ndə̄jɨ̄ VT avertir.
ndə́l [ndέl,ndə́l] VI se réveiller. m̄-ndə́l-á láw bàā ə̀ mbə̄tɨ́ kàw̄ sə̀-ḿ. Je l'ai réveillé de bonne heure mais il a refusé de venir avec moi.
41
ndə̀ngɨ̄ [ndə̰̀ŋgɨ̄,ngὲŋgɨ̄] VI avoir la diarrhée. Ngōn-ḿ ndə̀ngɨ̄ mósɨ̄. Mon enfant a la diarrhée avec du sang.
ndə̀r̄ VI être épais. Ngɨ̄rə̄ yàbɨ̀ ḭ̀ ngɨ̄rə̄ kɨ́ ndə̀r̄ ngá̰y. La peau de l'hippopotame est très épaisse.
ndə̄r V heurter.
ndī N pluie. Ndī ə̀dɨ̀ ngá̰y, lò dùū yá̰ ɓó-nè gòtó. Il pleut très fort, on ne peut pas semer aujourd'hui. Expr: ndɔ̀ ndī -saison de la pluie
ndí N épice fabriquée à base du grain du néré et autres arbres.
ndìgɨ̀ VT répondre. Bàw̄-í ɓār-ī dá ké ɨ̄-ndìgɨ̀ tà tɨ́ wà? Ton père t'appelle -- vas-tu lui répondre?
ndìgɨ̀ V accepter. m̄-ndìgɨ̀ tà kɔ̀jɨ̀ lə̀-í. J'accepte tes conseils. Expr: mḛ̀ [dèē] ndìgɨ̀ -ce que [qqn] vouloir J-àw̄ tōkɨ́ mḛ̀-í ndìgɨ̀.Nous irons quand tu veux.
ndíl N esprit.
ndíl N youyou, cri des femmes. Expr: ùr ndíl -pousser des youyous ùr ndíl lò-kɨ́ rɔ̄-ə́ nə̀l̄-ə́.Elle pousse des youyous quand elle est contente.
ndīr [ndɨ̄r] V faire la cuisine, cuire. Kùlə̀ lə̀ dèē-kɨ́-dɨ̀ngə̀m dá ḭ̀ ndɔ̀ɔ̄, kùlə̀ lə̀ dèē-kɨ́-dèné dá ḭ̀ yá̰ ndīr. Le travail d'un homme est le champ, celui d'une femme c'est la cuisine. V préparer un repas. Nə̰̄ə̰́-ḿ ndīr mùnjɨ̀ kɨ́ nə̀l̄ kɨ́ dùm̄. Ma femme a préparé des haricots qui sont très délicieux.
ndɨ̄ngə̄ [ndɨ̄ŋgə̄] V convoiter. Njə̀-dàw ndɨ̄ngə̄ bānjɨ̄. Le paresseux convoite la lèpre. Nə̰̄ə̰́-ḿ òō yá̰ màdɨ̄ nɨ́ngə̀ ndɨ̄ngə̄. Si ma femme voit quelque chose et puis elle la convoite. Expr: ndɨ̄ngə̄ ndòō -lamenter Dɔ̀ mə̀kə̀s-í màjɨ̀ ə̀ĺ kàá-à ɨ̄-ndɨ̄ngə̄ ndòō tɨ́.Même si ton genou n'est pas bon, tu vas y lamenter.
ndɨ́ngə̄ [ndɨ́ŋgə̄] N imiter.
ndɨ́rkɔ̄dɨ̄ N grillon.
ndɨ̀sə̄ N balle. Dèē gɨ̄ ɗà ùtə̀-ī mḛ̀ kə́y lə̀-dé kɨ̀ ndɨ̀sə̄. Les gens sont en train de balayer l'intérieur de leurs maisons avec un balai.
ndɨ̀tə̀ VI être glissant, gluant. V glisser.
ndò N initiation. Ngán bàsá gɨ̄ kɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ àā-ī ndò pə́tɨ́. Tous les jeunes hommes dans le village sont partis à l'initiation.
ndó V étudier. ɨ̄-ndó yá̰ ngá̰y ə̀ĺ ə́ ā ōsɨ̄. Si tu n'étudies pas, tu vas échouer.
ndòō N pauvreté. Dɔ̀-kāgɨ̄ lò ɗɔ̄ tɨ́ ndòō tò ngá̰y mḛ̀ mṵ̀ tɨ́. Dans les temps de guerre il y a beaucoup de pauvreté dans la brousse.
ndògɨ̄ V baigner, se baigner. ādɨ̄ màn̄ m-ndògɨ̄. [... mɨ̄n.dò.gɨ̄] Donnez-moi de l'eau pour me laver.
ndògɨ̄ N secko, clôture en paille. m-ɨ̄lə̄ ndògɨ̄. Je mets le secko. Expr: mḛ̀ ndògɨ̄ -concession Donne-lui 25 CFA pour qu'il balaie ta concession pour toi.
42
ndógɨ̄ V commander la nourriture. V vendre.
ndòlē Français VI se dépérir; être dépéri. Kàdɨ̀ ɔ̀sɨ̀ àdɨ̄ mbī kám ndòlē. Le soleil est fort et les feuilles des arbustes se sont dépéries.
ndólē (Syn: ndólō) VI briller. ɨ́-mḛ̄y gɨ̄ ndólē-ī kḛ̀y kḛ̀y dɔ̀-rā̰ tɨ́. Les étoiles brillent beaucoup dans le ciel. VI être lisse. Bḭ̀ḭ̄ búsɨ̄ lə̀-ḿ ndólē ngá̰y. Les cheveux de mon chien sont très lisses.
ndólō (Syn: ndólē) N luire, briller.
ndòn NIN la langue. ndòn-ḿ,ndòn-í,ndòn-ə́ ma langue,ta langue,sa langue Lò-kɨ́ ń-jɨ̄ ń-jɔ̄ ɨ́-mbēnē, m̄-dò̰ ndòn-ḿ. Lorsque je mangeais le maïs je me suis mordu la langue.
ndò̰ N la chasse.
ndò̰ō̰ N démanger. Màn̄-tà yíl gɨ̄ dá ndò̰ō̰-m̄ ngá̰y. Les piqûres de moustique me démangent beaucoup.
ndō̰y V briller. ɨ́-ndō̰y-dé gɨ̄ ndō̰y-ī dàn lò kɨ́ ndùl tɨ́. Les lucioles brillent dans la nuit. Mḛ̀ tɔ́rsɨ̀ dá ndō̰y kɨ́ dùm̄. L'intérieur d'une torche métallique reluit beaucoup. VI être lisse.
ndɔ̄ N jour, journée. Ndɔ̄ dɔ̀másɨ̀ dá ḭ̀ ndɔ̄ kɔ̀r̄ kò̰ō̰. Le dimanche est un jour de repos. Nà̰y-m̄ ndɔ̄ jōó kàdɨ̄ m-āw mbā. Il ne me reste que deux jours pour que je parte en voyage. Expr: ndɔ̄ kɨ́rá -quand, en quel jour Ndɔ̄ kɨ́-ɗá ā ɗèē wà?Quand vas-tu venir?
ndɔ̀ɔ̄ V cultiver. Dèē gɨ̄ ndɔ̀ɔ̄-ī búy ngá̰y ɓāl nè. Les gens ont planté beaucoup de coton cette année.
ndɔ̀l NIN crachat. Expr: tū ndɔ̀l -cracher
ndɔ̄ĺ N maudire.
ndɔ́r V tirer. Màngɨ̄ gɨ̄ ndɔ́r-ī púsɨ̀ kɨ́ kō ɗòsɨ̀. Les boeufs tiraient une charrette chargée de mil.
ndɔ̄r-ɓē N trou de termitière.
ndɔ̄w VI étinceler. Yāl pòr ndɔ̄w òsɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́. Les braises du feu ont étincelé et elles sont tombées sur moi.
ndū V rouler.
ndū NIN voix. ndū-ḿ,ndū-í,ndū-ə́,ndū-jé,ndū-sé,ndū-dé ma/ta/sa/notre/votre/leur voix N son (de quelqu'un qui cri ou pleur). M-ō ndū nō̰ ngōn. J'ai écouté le son d'un enfant qui pleurait.
ndū N bruit. Ngán gɨ̄ ɨ̀ndə̄-ī ndū. Les enfants font de bruit.
ndū N problème. Tà kɨ́ mbùnə̰̄ dèné tɨ́ kɨ̀ ngàw-nè ḭ̀ ndū kɨ́ bòý ngá̰y. Un problème entre une femme et son mari est un problème très important.
ndùjɨ̄ [ndùjɨ̄,ndùjʉ̄,ndùj] N farine. Ndùjɨ̄ ngàlì lə̀-ḿ ndà kɨ́ dùm̄. La farine de manioc est très blanche.
ndùl VI être noir. Kàndɨ̄ kāgɨ̄ kɨ́ǹ dá ndùl. Le fruit de cet arbre est noir. Expr: lò kɨ́ ndùl tɨ́ -obscurité Jɨ̀ gə̀r̄ nà̰ā̰ kɨ̀ màdɨ̄-ḿ lò kɨ́ ndùl tɨ́.Nous nous sommes cognés avec mon ami dans l'obscurité.
43
ndùm VI être pourri. Mángɔ̀ kɨ́ m̄-ndōgɨ̄ dá ndùm pə́tɨ́. Les mangues que tu as achetées au marché étaient toutes pourries.
ndùnə̰̄ N cicatrice grosse et profonde (v. aussi ɨ́-ndájā).
ndùngə̀ [ndùŋgə̀] N jumeaux. Njə̀-gə̀dɨ̀-kə́y lə̀-ḿ òjɨ̀ ndùngə̀ gɨ̄. Ma voisine a donné naissance à des jumeaux.
ndūr VI tourner, se. VI se remuer. Ngōn kùr̄ ndūr mḛ̀ jɔ̀ndē tɨ́. Le petit insecte se remue dans la toile d'araignée.
ndūsɨ̄ VI être vermoulu. Kāgɨ̄ ɨ́-yɨ̄də̄ ndūsɨ̄ láw àĺ. Le bois de l'arbre 'yida' ne devient pas vermoulu vite.
ndùwə̄ NIN ruine (d'un village, d'un peuple); décombres. Dɔ̀ ndùwə̄ lə̀ ɗɔ̄ ə́ tò nṵ́ kɨ́ǹ. La ruine d'un village détruit par la guerre est là-bas.
ndūwɨ̄ VI éclater; vacarme. Bál̀ ndūwɨ̄ é dèē gɨ̄ ɓōĺ-ī La balle a éclaté et les gens ont pris peur.
ngàā [ŋgàā] AV déjà. ḿ-jɔ́ yá̰ ngàā. [... n̄gà] J'ai déjà mangé. Kɨ́nə̰̄ ń-jɔ́ yá̰ ngàā m-ā m-āw ɓē-é. Quand j'ai déjà mangé, j'irai chez moi. AV maintenant. M-āw ɓē-é ngàā. Je vais chez moi maintenant.
ngáà-ngɔ́y [ŋgáà.ŋgɔ́y] NIN la coque (d'arachide, pois de terre, haricot, etc.).
ngāl [ŋgāl] VI être long. VI être haut, grand. Màr ngāl ngá̰y. Le rônier est très haut. Expr: ngāl sá̰y -très grand Ngō-kó̰-ḿ kɨ́ tɔ̀gɨ̀ ngāl sá̰y.Mon grand-frère est très grand.
ngàlì [ŋgàlì] N manioc. Ngàlì kɨ́ kùm nə̀l̄ ùtə̄ ngàlì kɨ́ kùlə̀ màn̄-í. Le manioc cru a meilleur goût que le manioc cuit.
ngàn̄ [ŋgà̰n̄] N esp. d'arbre épineux; arbuste épineux. Kɔ̄n ngàn̄ ḭ̀ ngá̰y; dèē gɨ̄ ɨ̀lə̄-ī gàgɨ̀-lām. L'arbuste "Cassia ataxacantha" a beaucoup des épines; les gens les utilisent pour l'enclos.
ngán [ŋgá̰n] N enfants (pluriel irrég. de ngōn).
ngāngɨ̄ [ŋgā̰ŋgɨ̄] N dents. ngāng-ḿ,ngāng-í,ngāng-á mes dents,tes dents,ses dents Dèē gɨ̄ kɨ́ márí ùs-ī ngāngɨ̄-dé. Les gens d'autrefois limaient leurs dents.
ngāngɨ̄-ɗó [ŋgā̰ŋgɨ̄.ɗó] N le côté de la route. àw̄ ngāngɨ̄ ɗów tɨ́. Il est parti à côté de la route.
ngār̀ [ŋgār̀] N chef. Ngār̀ ɔ̀gɨ̄ kàdɨ̄ ngán èkól̀ gɨ̄ dá ndām-ī kɔ́-ndɔ̄ tɨ́. Le chef a empêché que les étudiants dansent pendant la nuit.
ngàrwày [ŋgàrwày] N varan aquatique, iguane.
ngàw [ŋgàw] NIN mari. ngà-ḿ,ngàw-í,ngàw-á,ngàw-jé,ngàw-dé mon mari,ton mari,son mari,notre mari,leur mari Ngàw-ḿ dá àā ɓē-é lə̀-ə́ ngàā, mḭ̄ m-ā m-ā̰y bɨ́l-bɨ̀l. Mon mari est à la maison, et moi je vais boire de la bière de mil.
ngà̰ā̰ [ŋgà̰ā̰] VI être difficile (v. aussi kērē). VI être fort (médicament). Dáwā ngà̰ā̰ ngá̰y. Le médicament est très fort.
ngá̰y [ŋgá̰y] AV beaucoup; très. ɨ̄-sɔ́ yá̰ ngá̰y, nè ɗí ə́ ɗā yá̰ ə́ ə̄ngɨ̄ bè wà? Tu manges beaucoup, je ne comprends pas pourquoi tu es si maigre.
44
ngə̀l̄ [ŋgə̀l̄] N paille qui sert de torche. Pòr ngə̀l̄ ə́ j-òō-ň lò lò kɨ́ pòr gòtó tɨ́. On utilise la torche en paille pour voir pendant la nuit là où il n'y a pas de l'électricité. Expr: pòr ngə̀l̄ -torche en paille
ngə́nə̰̄ [ŋgə́nə̄] V attendre. m̄-ngə́nə̰̄,ɨ̄-ngə́nə̰̄,ngə́nə̰̄,jɨ̀-ngə́nə̰̄-ī,ɨ̄-ngə́nə̰̄-ī,ngə́nə̰̄-ī j'attends,tu attends,il attend,nous attendons,vous attendez,ils attendent ɨ̄-ngə́nə̰̄ ādɨ̄ m̄-āw m-ɨ́ngə̄-ī. Attends pour que je te rattrape.
ngə́rə́ng [ŋgə́rə̰́ŋg] ID très (haut): descr. de ngāl. Tà-kāgɨ̄ lə̀-ḿ ngāl ngə́rə́ng. Mon hangar est très haut.
ngə̄w [ŋgə̄w] N brindilles. m̄-tə́tɨ̄ ngə̄w kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň pòr. J'ai écrasé de brindilles pour en faire du feu.
ngīr [ŋgīr] NIN vagin.
ngìsɨ̀ [ŋgìsɨ̀] VI être en lambeaux.
ngɨ̀rə̀ [ŋgɨ̀rə̀] N racines. NIN nerfs.
ngɨ̄rə̄ [ŋgɨ̄rə̄] N cuir, peau (enlevée d'un animal). J-ɔ̀r̄ kɔ̀dɨ̀ kɨ̀ ngɨ̄rə̄ bḭ̄yə̰̄. Nous avons fait un tambour avec la peau de la chèvre.
ngɨ̀sə̄ [ŋgɨ̀sə̄] VI se raser. yḭ́ngə̄ ḭ̀ yá̰ ngɨ̀sə̄ mbáy-tà. Un rasoir est une chose pour se raser les barbes.
ngɨ́sə̄ [ŋgɨ́sə̄] N pou. Ngɨ́sə̄ gɨ̄ túgə̄-ī dɔ̀ ngōn-ḿ kɨ̀ dò. Les poux ont mordu la tête de mon fils à tel point qu'il a des plaies.
ngō [ŋgō] N fils. Ngō lə̀ ngār̀ bàsá ngá̰y. Le fils du chef est très beau.
ngō-bə̀n̄ [ŋgō.bə̀n̄] NIN neveu (d'une tante paternelle).
ngō-kó̰ [ŋgō.kó̰] V frère (pour une homme; v. aussi kó̰-nān). Ngō-kó̰-ḿ tá nà̰ā̰ kɨ̀ bàw̄-jé bè-ká-à mḭ̄ dá m̄-tá nà̰ā̰ kɨ̀ kó̰-ḿ yó. Mon frère ressemble à notre père, tandis que je ressemble plus à notre mère. ngō-kó̰-ḿ, ngō-kó̰-jé mon frère, notre frère
ngōm [ŋgō̰m] V guetter. Málɨ̀m-bàtú ngōm yégɨ̄ dɔ̀ kə́y tɨ́. Le chat guette le rat sur le toit.
ngōm [ŋgō̰m] VT garder [troupeau]. Ngōn kɨ́ ngōm màngɨ̄ gɨ̄ lə̀-ḿ dá nà̰y mḛ̀ mṵ̀ tɨ́. L'enfant qui garde mes animaux est resté encore en brousse.
ngōn [ŋgō̰n] NIN fils, fille. ngōn-ḿ,ngōn-í,ngōn-ə́,ngōn-jé,ngōn-dé,ngán-dé mon enfant,ton enfant,son enfant,notre enfant,votre enfant,leur enfant N enfant. ḭ̀ ngōn ɓáy, à à̰ӯ mángɨ̄ ə̀ĺ. Il est toujours un enfant, il ne peut pas fumer.
ngōn-jī [ŋgō̰n.jī] NIN doigt. Ngán-jī-jé ḭ̀ mḭ́. Nous avons cinq doigts dans chaque main.
ngòr [ŋgòr] VT croquer. Búsɨ̄ ɗà ngòr sɨ̄ngə̄. Le chien est en train de croquer l'os.
ngòrò [ŋgòrò] N faucille.
ngò̰m [ŋgò̰m] VI être orgueilleux. Bàw̄ ngōn ngò̰m ngá̰y kɨ̀ tɔ̄ ngōn-nè. Le père de l'enfant se vantait beaucoup de son fils. [litt: ...avec le nom de son fils]
ngɔ̀ [ŋgɔ̀] NIN être chauve. Māl ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ bòý ngá̰y. dɔ̀-ə́ ngɔ̀, ɨ́ngə̄ sɔ̀ dā kɨ́ dùm̄ tɔ̄. Le charognard est un grand oiseau, sa tête est chauve, et aussi il mange la viande pourrie.
ngɔ̀ [ŋgɔ̀] VI être rugueux. Ndāŕ būr ngɔ̀. La peau du varan est rugueuse.
45
ngɔ̀ [ŋgɔ̀] N bûche, tronc d'arbre mort.. Ngɔ̀ ḭ̀ kāgɨ̄ kɨ́ màn̄-ə́ gòtó. Une bûche est un arbre qui n'a pas d'eau.
ngɔ̄dɨ̄ [ŋgɔ̄dɨ̄] N la course. Lò-kɨ́ òō ɓɔ̀l à̰ӯ ngɔ̄dɨ̄ àw̄ ɓē-é. Quand il a vu le lion il courait à la maison. V chasser, renvoyer. Ngán gɨ̄ ngɔ̄d-ī bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ kɨ́ àā-ī mḛ̀ ndɔ̀ɔ̄ tɨ́. Les enfants ont chassé les chèvres qui sont entrées dans le champ. Expr: à̰ӯ ngɔ̄dɨ̄ -courir
ngɔ̀r [ŋgɔ̀r] V croquer. Búsɨ̄ sɨ̀ ngɔ̀r sɨ̄ngə̄. Sa maison est proche de la mienne. ń-jɨ̄ ngɔ̀r,sɨ́ ngɔ̀r,sɨ̀ ngɔ̀r,jɨ̀-sɨ̀ ngɔ̀r sɨ̀ ngɔ̀r-ī je/tu/il/nous/ils être en train de croquer
ngɔ̀r [ŋgɔ̀r] NIN testicules. Ngɔ̀r bḭ̄yə̰̄ kɨ́ tɨ́ngə̄ nə̀l̄ ngá̰y. Les testicules du bouc grillés sont délicieux.
ngɔ̄sɨ́-nḛ̀ [ŋgɔ̄sɨ́.nḛ̀] AV maintenant.
ngɔ́y [ŋgɔ́y] NIN coquille, coque, écorce. Gájɨ̀ kɨ́ kɨ̀ ngɔ́y-ɔ́ dá ndùm kàlàngɨ̀ ə̀ĺ. Les arachides en coquilles ne pourrissent pas rapidement. Gájɨ̀ kɨ́ mḛ̀ ngɔ́y-ɔ́ tɨ́ ndūsɨ̄ láw ə̀ĺ. Les arachides dans la coquille ne s'abîment pas rapidement. Expr: ngɔ́y gájɨ̀ -coque d'arachide
ngúl [ŋgúl] N igname. Ngúl kɨ́ ndīr kɨ̀ dā nə̀l̄ ngá̰y. L'igname cuite avec la viande est délicieuse.
njà NIN pied. njà-ḿ,njà-í,njà-á,njà-jé,njà-sé,njà-dé mon pied,ton pied,son pied,nos pieds,vos pieds,leurs pieds Tèē òsɨ̄ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ ɨ̀lə̄ njà-nè tə̀tɨ̀. Il est tombé de l'arbre et s'est cassé la jambe [litt: lancer son pied (qui est) cassé].
njà N fois. àsɨ̀ njà jōó kɨ̀ m̄-ɗèē Mūndūú. C'est la deuxième fois que je viens à Moundou. M-ō-ī kété njà kárē ə̀ĺ. Je ne t'ai jamais vu auparavant (pas une fois). Expr: njà kárē ə̀ĺ -jamais M-ō Njàménà njà kárē ə̀ĺ.Je n'ai jamais vu N'Djaména.
njālā N pantalons. Njālā lì-ə́, gāt-á ḭ̀ ngá̰y. Mon pantalon est très cher.
Njàménà NP N'Djaména.
njáy ID parfaitement (clair) (descr. de àӯ, àr̄).
njā̰ N mangouste. Njā̰ ḭ̀ ngōn dā kɨ́ ɓōĺ lī ə̀ĺ. La mangouste est un petit animal qui ne craint pas le serpent.
njè-kùm-tɔ̄ N aveugle.
njè-kùwə̰̄ V sorcier.
njə̀ NIN propriétaire. Gə̀r̄ njə̀ kə́y ə̀ĺ. Il ne connaît pas le propriétaire de la maison. NIn agent de, responsable de. ḭ̀ mò̰y kɨ́ njə̀ kɨ̀lə̄ màsɔ́l dèē gɨ̄. C'est une maladie qui fait enfler les aisselles des gens. Expr: njə̀ kə́y,njə́ kə́y gɨ̄ -propriétaire de la maison, les propriétaires de la maison Expr: njè bùtíkɨ̀ -propriétaire d'un magasin
njə́ NIN propriétaires (pl. irrég. de njə̀).
njə̀-bà̰ā̰ NIN ennemi. ō njə̀-bà̰ā̰ lə̀-í nò̰-í tɨ́ dá ɨ̄-tə́l gògɨ́. Si tu vois ton ennemi devant toi, recule-toi.
njə̀-gə̀dɨ̀-kə́y N voisin, voisine. njə̀-gə̀dɨ̀-kə́y lə̀-ḿ àw̄ mbā, m-ō dèē kɨ́ kàdɨ̄ m-wál sì-ə́ tà àĺ. Mon voisin est parti en voyage et je n'ai personne avec qui causer.
njə̀-kə̀m-kàr̄ N une personne intelligente.
46
njə̀-kòw-yá̰ N forgeron.
njə̀-kṵ̀mə̰̄ N sorcier. Njə̀-kṵ̀mə̰̄ ḭ̀ njə̀ kɔ̀r̄ ndíl dèē gɨ̄. Un sorcier est une personne qui enlève les esprits des gens.
njə̀-ndò̰ N chasseur.
njə̀-ɗā-mò̰y N médecin. Njé-ɗā-mò̰y ɔ̀s-ī dèē gɨ̄ dɔ̀ dām-dé tɨ́. Les médecins donnent les injections à l'épaule des gens.
njə̀-sɨ́ndə̄ V cavalier.
njə̀-yá̰-kùsɔ̀ N gourmand (on dit aussi njə̀-yá̰-kùsɔ̀-kə̀dɨ̄).
njə̀-yò N sorcier.
njə́rə́ng [njə́rə̰́ŋg] AV droit, tout droit. Kāgɨ̄ pàl̄ ɗà njə́rə́ng. Le bois du hangar est tout droit.
njīyə̄ VI se promener. ɨ̄-njīyə̄ kàlàngɨ̀ àdɨ̄ tò jɨ̀-tèē kɨ̀ dɔ̀ kāgɨ̄-lò. Marche rapidement afin que nous puissions arriver à l'heure. Kàw-ḿ àsɨ̀ njīyə̄ àĺ tɔ́g-ɔ́ gòtó. Mon grand-père ne peut pas marcher, il n'a pas la force.
njòr N aubergine. Njòr lə̀ kàká àtɨ̄ ngá̰y. L'aubergine de mon grand-père est très amère.
njū V sucer. Ndíl kɨ́ màjə̀ĺ njū-ī mósɨ̄ dèē gɨ̄. Les esprits mauvais sucent le sang des gens. V donner un baiser. Dèné njū tà ngōn-nè. La femme donne un baiser à son enfant.
njúwə̄ VT déranger.
njúwə̄ N chenille poilue.
LOC dans, en.
òō V voir. Kùm-ə́ tèē, bè-ká-à òō yá̰ màdɨ̄ ə̀ĺ. Ses yeux sont ouverts, mais il ne voit rien. V écouter, entendre. V avoir. Dèē òō yá̰-kɨ́-sɔ̀ ə̀ĺ. Il n'y a rien à manger (litt: Personne n'a pas de la nourriture) V visiter. Màdɨ̄-ḿ àw̄ òō kó̰-nè. Mon ami est parti pour visiter sa mère. Expr: də̀w̄ òō [yá] ə̀ĺ -[qqc] n'existe pas Tōkɨ́ dèē òō kó̰-í ə̀ĺ ə̀ ā nà̰y kɨ̀ kàw-í.Si tu n'as pas de mère, tu vivras avec ta grand-mère. Expr: òō kàdɨ̄ -penser que M-ō kàdɨ̄ à ɗèē lòtī tɨ́ ə̀ĺ.Je pense qu'il ne viendra pas demain.
òjɨ̀ V accoucher. òjɨ̀ ngōn-ə́ dá Mūndūú, ə̀ á̰yɨ́ dá òj-ī-ə́ Bōdó. Elle a eu son enfant à Moundou, mais elle-même était née à Bodo. Expr: òjɨ̀ [dèē] -[qqn] être né ɓāl kɨ́-ɗá òj-ī-nū ə̄?En quelle année étais-tu né?
òjɨ̄ (Syn: pə́tɨ̄) V tresser. Mṵ̀ kɨ́ǹ màjɨ̀ ngá̰y kàdɨ̄-tò dèē òjɨ̄-ň ndògɨ̄. Cette herbe est très bonne pour tresser le secko.
òlè VT doter (femme). M-āw kɨ̀ nàr kàdɨ̄ m-ólē-ň dèné ə̀ĺ. Je n'ai pas l'argent pour doter une femme.
òlē VI bouillir. Màn̄ òlē, j-à ndīr sáỳ ngàā. L'eau boue, nous allons préparer du thé maintenant.
ònī (Syn: wànī) CNJ alors.
ōngɨ̄ [ōŋgɨ̄] N colère. Tà kɨ́ ə́l-m̄ dá àdɨ̄-m̄ ōngɨ̄ = Tà kɨ́ ə́l-m̄ dá ɗā-m̄ ōngɨ̄ Ce que vous m'avez dit me rendit en colère.
47
òrè VT traire; presser avec la main. āw órē mbà màngɨ̄ ɗèē-ň ādɨ̄-m̄. Va traire la vache et apporte-moi (le lait).
òrò V presser. m-órō,órō,òrò,j-òrò-ī,órō-ī,òrò-ī je presse,tu presses,il presse,nous pressons,vous pressez,ils pressent
òsɨ̄ VT chanter (avec ).
òsɨ̄ V tomber. m-ōsɨ̄,ōsɨ̄,òsɨ̄,j-òs-ī,ós-ī,òs-ī je tombe,tu tombes,il tombe,nous tombons,vous tombez,ils tombent Ngōn òsɨ̄ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́. L'enfant est tombé de l'arbre. V échouer.
òtɨ̄ V porter. m-ōtɨ̄,ōtɨ̄,òtɨ̄,j-òt-ī,ōt-ī,òt-ī je porte,tu portes,il porte,nous portons,vous portez,ils portent Dèné òtɨ̄ wàsɨ̄ mḛ̀ sàmbé tɨ́. La femme porte le melon dans la cuvette.
òtɨ́ VT ne faut pas. ōtɨ́ kà̰ӯ màn̄ kɨ́ǹ, nà-rē mɨ̄nə̰̄ ngá̰y. Il ne faut pas boire pas cette eau, c'est très sale.
ōtɨ̄rō V voiture.
òw V forger. m-ów,ów,òw,j-òw-ī,ów-ī,òw-ī je/tu/il/nous/ils forger Kɔ̀dɨ̄ ùn gìndɨ̄ òw kɔ̀sɨ̀ tɨ́. Le forgeron a pris un morceau de fer et en a forgé une houe.
òw̄ VI être profond. ɨ̄-tə́l gògɨ́ bɨ̀lə̀ kɨ́ǹ òw̄ ngá̰y. Recule-toi, ce puits est très profond. màn̄ kɨ́ òw̄ eau profonde VI être long. ɗów òw̄. La route est longue.
òy V mourir. m-óy,óy,òy,j-òy-ī,óy-ī je/tu/il/nous/vous être mort Njə̀-ndò̰ ɗɔ̄ ɓɔ̀l jī-nè mùtə́, mḛ̀ òy kàlàngɨ̀ ə̀ĺ. Le chasseur a tiré sur le lion trois fois mais il n'est pas mort vite.
ò̰ V briller.
ò̰ V manger [la boule]. m-ó̰,ó̰,ò̰,j-ò̰-ī,ó̰-ī,ò̰-ī je/te/il/nous/ils manger la boule ā ó̰ mùdɨ̄ ɓó-nè kɨ̀ tà-kūl-ḿ. Tu vas manger la boule aujourd'hui grâce à moi. Jɨ̀ ngə́nə̰̄-ī pí ə́ j-ò̰ mùdɨ̄ nò̰-í tɨ́. Nous t'avons attendu en vain, et avons mangé la boule. V ronger. Yō̰ ò̰ kə́y. Les termites rongent la maison.
ò̰ V brûler. Pòr ò̰ kō lə̀ ngō-kó̰-ḿ. L'incendie a brûlé le champ de mil de mon frère. V prendre feu. Tōkɨ́ màn̄ ɔ̀dɨ̀ àlɨ̀métɨ̀ dá à ò̰ ə̀ĺ. Si l'eau touche une allumette, il ne prend pas feu. Expr: mḛ̀ [dèē] ò̰-á -[qqn] avoir des soucis
-ɔ́ PRA son, sa (avec les noms qui contiennent la voyelle ɔ).
ɔ́ PRA son, sa. Bɔ́gɔ̄ ḭ̀ kānjɨ̄ kɨ́ ngɔ́y-ɔ́ tò. Le "bogo" est un poisson avec des écailles. PRA le, la, lui (obj. des verbes qui contiennent la voyelle ɔ).
ɔ̀dɨ̀ V toucher. ɔ́dɨ̄ màn̄ kɨ́ǹ ə̀ĺ, tō yōró ngá̰y. Ne touche pas cette eau, c'est très sale. Kɨ́nə̰̄ jī-ḿ ɔ̀dɨ̀ yá̰ kɨ́ǹ nɨ́ngə̀ m-óy. Si j'ai touché tes choses, que je meure. m-ɔ́dɨ̄,ɔ́dɨ̄,ɔ̀dɨ̀,j-ɔ̀d-ī,ɔ́d-ī,ɔ̀d-ī je touche,tu touches,il touche,nous touchons,vous touchez,ils touchent V goûter (liquide). M-ɔ́dɨ̄ sáỳ tà-ḿ tɨ́ m-ō ké súkɨ̀r ɔ̀dɨ̀-á wà. J'ai siroté le thé pour voir s'il y avait du sucre. V puiser. ɔ́dɨ̄ màn̄ àdɨ̄ m-ā̰y. Puise-moi de l'eau à boire. V accepter. Ngār̀ kɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ kɨ́ ɗàngɨ̀ ndìgɨ̀ kàdɨ̄ ǹ-tàā-á, bè-kàá ɔ̀dɨ̀ ə̀ĺ. Le roi d'un autre village a voulu la marier, mais elle n'a pas accepté. Expr: ɔ́dɨ̄ tàí tɨ́ -goûtez! Expr: ɔ̀dɨ̀ [yá̰] tè nè -goûter [qqc] Dèné ɔ̀dɨ̀ ná̰y tà-nè tɨ́ ə́ nə̀l̄-á ngá̰y ə̀ nɨ́ngə̄ pə́tɨ́.La femme a goûté la sauce [dans sa bouche]], et elle l'a aimé tellement qu'elle a toute mangé.
ɔ̀gɨ̄ V empêcher. ɔ̀gɨ̄-m̄,ɔ̀g-ī,ɔ̀g-ɔ́ je/tu/il/nous/ils lui empêcher M-ɔ̄g-ɔ́ kàdɨ̄ ɨ̀ndə̀ ngōn. Je l'ai empêché de frapper l'enfant. Bàbá ɔ̀gɨ̄-m̄ kàdɨ̄-tò m̄-ndōgɨ̄ mòtóò. Mon père a refusé de me donner l'argent pour acheter une moto. M-ɔ̄gɨ̄-ɔ́ kàdɨ̄ tɨ́ndə̄ ngōn. Je l'ai empêché de frapper l'enfant.
48
ɔ̀jɨ̀ VT conseiller. ɔ́jɨ̄ tà ngōn-í àdɨ̄ yētɨ̄ hál-nè. Conseille votre fils à changer sa conduite. V montrer. Ngōn ɔ̀jɨ̀-m̄ lò kɨ́ ɨ̀lə̄ nàr tɨ́ kɔ̄ɔ́. L'enfant m'a montré là où il a perdu l'argent. ɔ̀jɨ̀-m̄,ɔ̀j-ī,ɔ̀j-ə́,ɔ̀jɨ̀-jé,ɔ̀jɨ̀-sé,ɔ̀jɨ̀-dé il m'a montré,il t'a montré,il lui a montré,il nous a montré,il vous a montré,il leur a montré m-ɔ́jɨ̄,ɔ́jɨ̄,ɔ̀jɨ̀,j-ɔ̀j-ī,ɔ̀j-ī je montre,tu montres,il montre,nous montrons,ils montrent Expr: ɔ̀jɨ̀ rɔ̄-nè -se vanter Bàw̄ ngōn ɔ̀jɨ̀ rɔ̄-nè ngá̰y kɨ̀ ngōn-nè.Le père de l'enfant se vantait beaucoup de son fils.
ɔ̀l V aiguiser. m-ɔ́l,ɔ́l,ɔ̀l,j-ɔ̀l,ɔ̀l-ī j'aiguise,tu aiguises,il aiguise,nous aiguisons,ils aiguisent M-ɔ́l tà kìyə̄ dɔ̀ mbàl̄ tɨ́ kàdɨ̄ m-újə̄-ň dā. J'aiguise le couteau avec une pierre pour que je puisse couper la viande.
ɔ̀r (Syn: ndɔ́r) V tirer. Màngɨ̄ gɨ̄ ɔ̀r-ī púsɨ̀ kɨ́ kō ɗòsɨ̀. Les boeufs tiraient une charrette chargée de mil.
ɔ̀r VI être fatigué. m-ɔ́r,ɔ́r,ɔ̀r,j-ɔ̀r-ī,ɔ́r-ī,ɔ̀r-ī je suis fatigué,tu es fatigué,il est fatigué,nous sommes fatigués m̄-ɗā kùlə̀ ngá̰y ḭ̀ kɨ́ǹ nè kɨ́ǹ m-ɔ́r ngàā. J'ai beaucoup travaillé et maintenant je suis fatigué.
ɔ̀r̄ V enlever. m-ɔ̄r,ɔ̄r,ɔ̀r̄,j-ɔ̀r̄-ī,ḭ̀-gɨ̄ ɔ̀r̄-ī j'enlève,tu enlèves,il enlève,nous enlevons,ils enlèvent ɔ̀r̄ tà-kə́y kàdɨ̄ àw̄ ɗā. Il a enlevé la porte pour la réparer. Expr: ɔ̀r̄ kɔ̄ɔ́ -jeter Yɨ̄wī tèē màjə̀ĺ, dèné ɔ̀r̄ kɔ̄ɔ́.La bière de mil est sorti mauvaise et la femme l'a jeté sur la terre. Expr: ɔ̀r̄ kɔ̄ɔ́ -moins Mḭ́ ɔ̀r̄ kɔ̄ɔ́ jōó nà̰y mùtə́.Cinq moins deux fait trois.
ɔ̀sɨ̀ V piquer. m-ɔ́sɨ̄,ɔ́sɨ̄,ɔ̀sɨ̀;j-ɔ̀s-ī,ɔ́s-ī,ɔ̀s-ī je pique,tu piques,il pique,nous piquons,vous piquez,ils piquent M-ɔ́sɨ̄ dɔ̀-ḿ kàdɨ̀ bɔ̀r tɨ́. Je me suis coincé la tête contre le mur. Kɔ̄n ɔ̀sɨ̀-m̄. L'épine m'a piqué. V pagayer. Mbàw gɨ̄ ɗà ɔ̀s-ī tò sáng-ī kānjɨ̄ gɨ̄. Les pêcheurs pagayent la pirogue tout en cherchant des poissons.
ɔ̀tɨ̀ V bouger. Kàdɨ̀ ɔ̀sɨ̀ ngá̰y àdɨ̄ m-ā m-ɔ́tɨ̄ m-āw kɨ́-ndíl-í. Le soleil me dérange beaucoup, alors je vais me déplacer à l'ombre. m-ɔ́tɨ̄,ɔ́tɨ̄,ɔ̀tɨ̀,j-ɔ̀t-ī,ɔ́t-ī,ɔ̀t-ī je bouge,tu bouges,il bouge,nous bougeons,vous bougez,ils bougent
ɔ̀y V ramasser. m-ɔ́y,ɔ́y,ɔ̀y,j-ɔ̀y,ɔ́y-ī,ɔ̀y-ī j'ai ramassé,tu as ramassé,il a ramassé,nous avons ramassé,vous avez ramassé,ils ont ramassé m-ɔ́y gájɨ̀ m̄-ɓūkɨ́ mḛ̀ sákɨ̄ tɨ́. J'ai ramassé les arachides et je les ai versées dans le sac.
ɔ̀ӯ VI être lourd. Kāgɨ̄ kɨ́ǹ dá ɔ̀ӯ ngá̰y ásɨ̄ kàdɨ̄ āw-ň ə̀ĺ. Ce bois est trop lourd, tu ne peux pas le porter.
N chanson, chant. Pā kɨ́ m-ō ràdyō tɨ́ kɨ́ǹ nə̀l̄-m̄ ngá̰y. Cette chanson que je viens d'écouter sur la radio me plaît beaucoup.
pàl̄ N hangar. Dèné ɓūkɨ́ kō dɔ̀ pàl̄ tɨ́ kàdɨ̄ tùtɨ̀. La femme a versé le mil sur le hangar.
pál N sorte de natte. m̄-nàjɨ̀ kō mḛ̀ pál tɨ́ àd-á tùtɨ̀. J'ai étalé le mil sur la natte pour qu'il sèche.
pàlālā N avion.
pár [pár,pá] AV seulement.
pásí AV ratant. m̄-gè kàdɨ̄ m-úwə̄ yíl ə́ m-úwə̄ pásí. J'ai essayé d'attraper le moustique mais je l'ai raté.
pə́tɨ̄ N tresser (la clôture en paille) (en attachant la corde au paille: v. aussi òjɨ̄). pə́tɨ̄ ndògɨ̄ tresser le secko Jɨ̀ pə́tɨ̄ ndògɨ̄ kɨ̀ kùlə̄ yír-mbáy. Nous tressons le secko avec la corde de l'oseille noire.
pə́tɨ́ N tous. Tɔ́gɨ̄ ɓɔ̀l ùtə̄ tɔ́gɨ̄ dā gɨ̄ pə́tɨ́. La force du lion est plus que celle de tous les (autres) animaux. Ngán gɨ̄ ò̰-ī mùdɨ̄ pə́tɨ́. Les enfants ont mangé toute la boule.
49
AV en vain. tūnə̰̄-m̄ gúrsɨ̀ sákɨ̄ mḭ́, m-ɓāng-á pí. Je l'ai prêté 1000 CFA, mais je l'ai lui ai réclamé en vain.
pīl [pɨ̄l] V foyer. Pīl dá ḭ̀ yá̰ kɨ̀ndə̄ ngō dɔ̀-tɨ́. Le foyer on l'utilise pour mettre les marmites dessus et le feu dessous. Expr: mbā pīl -espace entres les foyers pour mettre le fagot
pítɨ́ V féliciter; louer.
pólē VI ampoule, se faire. Pòr pólē jī-ḿ. Le feu m'a donné une ampoule sur la main.
pòr N feu. Pòr ò̰ kə́y lə̀-ḿ lò-kɨ́ m̄-gòtó ɓē-é. Un incendie a détruit ma maison quand je n'étais pas à la maison.
póy N esp. de tubercule.
pó̰nō̰ PRP entre (location). Dōbāá ɗà pó̰nō̰ Mūndūú tɨ́ kɨ̀ Kūmrāá. Doba est entre Moundou et Koumra.
pɔ́y N pioche. Dèē gɨ̄ ùr-ī ɓē kɨ̀ pɔ́y. Les gens creusent les trous avec des pioches.
púkɨ̄ V barboter. Njə́-ndò̰-kānjɨ̄ púk-ī màn̄ mbō. Les pêcheurs barbotent l'eau de la rivière (en jouant).
púlùḿ N mousse.
púsɨ̀ Français N charrette.
pútɨ̄ [pútɨ̄,pútʉ̄] NIN fleur (d'arbre). Dèē gɨ̄ ndīr-ī tá̰y kɨ̀ pútɨ̄ kūrə̄. On l'utilise la fleur du kapokier dans les sauces. V fleurir. Gájɨ̀ lə̀-ḿ pútɨ̄. Mes plantes d'arachide ont fleuri.
rāsɨ̄ [rās,rāsɨ̄] (Syn: yètɨ̄) N guêpe jaune.
rátá CNJ jusque (v. rátátá).
rátátá (Syn: rátá) CNJ jusque. m-ōsɨ̄ pā rátátá lòtī. J'ai chanté jusqu'au lendemain.
rā̰ V atmosphère.
rḛ̄y V déplumer. Ngōn rḛ̄y bə̀l̄ kɨ̄njə́. L'enfant déplume le poulet.
rə́tɨ̄ V avoir des écorchures. Ndāŕ-á rə́tɨ̄, ɔ̀sɨ̀ kɨ̀ bìkáǹ àdɨ̄ ndāŕ-á rə́tɨ̄. Il a des écorchures (sur la peau), il est tombé avec le vélo et il a des écorchures.
rə́w AV dégagé. dɔ̀-rā̰ ḭ̀ rə́w. Le ciel est dégagé.
rísɨ̄ N riz. ùr màn̄ dàn tá̰y tɨ́ nɨ́ngə̀ mbə́l rísɨ̄ tɨ́. Elle a versé l'eau dans la sauce et puis a versé du riz dedans.
rīyə̄ VT fendre; déchirer. Dèné rīyə̄ ngɔ̀ kàdɨ̄ ɗā-ň pòr. La femme a fendu le tronc mort pour en faire le feu.
rɨ̄ngə̄ [rɨ̄ŋgə̄] VI esquiver. ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀ ə́ m̄-rɨ̄ngə̄ = ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀ á̰yɨ́ m̄-rɨ̄ngə̄. Il a jeté une sagaie sur moi mais je me suis esquivé.
rówə̄ N ruche.
50
rɔ̄ NIN corps (v. aussi dā-rɔ̄). Ngōn kùr̄ ɔ̀dɨ̀ rɔ̄-nè mḛ̀ jɔ̀ndē tɨ́. La mouche remuait dans la toile d'araignée.
rɔ̄-nə̀l̄ [rɔ̄nὲl̄,rɔ̄nə̀l̄] N joie, félicité. Ndām sāy ḭ̀ ndām rɔ̄-nə̀l̄. La danse appelée "Say" est une danse de joie.
rɔ́gɨ́ ID très (fatigué) (descr. de ɔ̀r).
rúndū [rṵ́ndū] V écraser.
rūwə̄ N courgette (petit).
rūwə̄ (Syn: kā̰y) VT fendre. Dèné rūwə̄ wàsɨ̄ ɔ̀r̄ kán-á kɔ̄ɔ́. La femme a divisé le melon et a enlevé les grains.
ɗà [ɗà,rà] VI être. ɓē lə̀-jé ɗà sá̰y. Notre village est loin d'ici. m̄-ɗà,ɨ̄-ɗà,ɗà,jɨ̀-ɗà-ī,ɨ̄-ɗà-ī,ɗà-ī je suis,tu es,il est,nous sommes,vous êtes,ils sont AUX être en train de (marqueur progressif). m̄-ɗà m̄-ɗā kùlə̀. Je suis en train de travailler. VI être debout. ɨ̄-ɗà tàá njə́rə́ng. Tiens-toi debout tout droit. Expr: ɗà nàngá -arrêter Expr: ɗà nò -il y a (qqc debout)
ɗā [ɗā,rā] V faire. m̄-ɗā,ḭ̄ ɨ̄-ɗā,ḭ̀ ɗā,jɨ̀-ɗā,ɨ̄-ɗā-ī,ɗā-ī je fais,tu fais,il fait,nous faisons,vous faites,ils font Dèē kɨ́ ɗā yá̰ kɨ́ǹ ə́ ì dèē kɨ́ njə̀-yá̰-kùsɔ̀. Une personne qui travaille est un gourmand.
ɗá [ɗá,rá] INT où. āw ɗá wà? M-āw súkɨ̄ tɨ́. Où vas-tu? Je vais au marché.
ɗàngɨ̀ [ɗàŋgɨ̀] AV ailleurs. Dèē àsɨ̀ kàw̄ ɗɔ̄ ɗàngɨ̀ ə̀ĺ. On ne va pas lutter ailleurs.
ɗèē [ɗèē,rèē] V venir. ɗèē ə̀ĺ il n'est pas venu ɗèē sə̀-ḿ,ɗèē sə̀-í il est venu avec moi,il est venu avec toi Ngán lèkól̀ gɨ̄ dá ɗèē ngàā. Les enfants de l'école sont déjà arrivés.
ɗí [ɗí,rí] INT quoi, que. ḭ̀ ɗí ə́ ngō-kó̰-í ɗā-ň ɨ̀ngə̀ nàr ngá̰y bè wà? C'est quoi que ton frère a fait pour trouver autant d'argent?
ɗí-ɗì CNJ quelque soit (normalement ɗí-ɗì + ɗí-ɗì + condition + ɗí-ɗì). ɗí-ɗì ə́ yá̰ ɗā kà lò-tī dá m-ā m-āw ɓē-é. Quelque soit ce qui se passe demain, je vais chez moi.
ɗòsɨ̀ [ɗòsɨ̀,ròsɨ̀] V remplir. ɔ̀y búy ɗòsɨ̀ kàrà. Il a ramassé le coton et en remplit le panier.
ɗów [ɗów,rów] N chemin, route. Yá̰ màdɨ̄ kárē kà à ɗā-m̄ ɗów-ó ə̀ĺ. Rien ne va m'arriver sur la route.
ɗɔ̄ [ɗɔ̄,rɔ̄] V battre, se battre. Ngōn màdɨ̄-ḿ kɨ́ǹ dá, sɨ̄ngə̄ ḭ̀ ngá̰y, m-ásɨ̄ kàdɨ̄ m̄-ɗɔ̄ sì-ə́ ə̀ĺ. Mon ami est trop fort, je ne peux pas me battre avec lui. N la lutte, la guerre. V jeter (une sagaie, etc. dans la chasse). Njə̀-ndò̰ ɗɔ̄ nàsɨ̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀. Le chasseur a lancé la sagaie sur l'antilope cheval. Expr: tə̀tɨ̀ [dèē] rɔ̄ -gagner [qqn]
ɗɔ̄y [ɗɔ̄y,rɔ̄y] N noix de karité.
ɗɔ̄ý [ɗɔ̄ý,rɔ̄ý] N noix de karité.
ɗùgɨ̀ [ɗùgɨ̀,rùgɨ̀] VI tordre; être courbé. Gɔ̀l ḭ̀ ɗūgɨ̄ kāgɨ̄ kɨ́ ɗùgɨ̀. Un gourdin est un morceau de bois solide avec une extrémité recourbée. Bàsá ɗùgɨ̀ tà-nè tɨ́. Un jeune homme courbe la tête (il fait la farce).
ɗūgɨ̄ [ɗūgɨ̄,rūgɨ̄] NIN chose courbée.
51
N la fumée. ń-jɨ̄ m-ā̰y mángɨ̄, sà-á ɗā-ī màjɨ̀ ə̀ĺ wà? Je fume du tabac, est-ce que la fumée te dérange?
V chaussure. Kɨ́nə̰̄ m-úlə̄ sā lò kɨ́ tɨ́ngə̄ tɨ́, njà-ḿ à pólē. Si je porte des chaussures quand il fait très chaud des ampoules apparaissent dans mes pieds.
Sádɨ̀ [sádɨ̀,čádɨ̀] NP Tchad.
ságə̀rà AV d'un geste vif. Expr: ɔ́r ságə̀rà -arrachez d'un geste vif
sájɨ̄ NIN beau-frère/belle soeur. sáj-ḿ,sáj-í,sáj-á,sájɨ̄-jé,sájɨ̄-sé,sájɨ̄-dé ma belle soeur/mon beau frère, etc. Sájɨ̄-ḿ ḭ̀ ngàw kó̰-nān-ḿ. Mon beau-frère est le mari de ma soeur.
sákɨ̄ NUM mille. m̄-ndōgɨ̄ bḭ̄yə̰̄ kɨ́ǹ kɨ̀ gúrsɨ̀ sákɨ̄ mḭ́. J'ai acheté cette chèvre là pour 5000 CFA.
sákɨ̄ N sac. Kūw gɨ̄ lì-ə́ ɗòsɨ̀ sákɨ̄. Ses vêtements étaient bourrés dans le sac et ce qui restait, il les a mis dans le panier.
sàmbé [sà̰mbé] N cuvette.
sàn̄ [sà̰n̄] N tamis.
sānā [sā̰nā̰] V éparpiller. Kólē gɨ̄ sānā-ī ndùjɨ̄ kɔ̄ɔ́. Les mange-mils éparpillent la farine partout. V gaspiller (normalement avec kɔ̄ɔ́). Sānā nàr lə̀-nè kɔ̄ɔ́ rɔ̄ njə́-ndò̰ gɨ̄ tɨ́. Il a gaspillé tout son argent chez les charlatans. Sānā kō kɔ̄ɔ́. Il a gaspillé le mil.
sángɨ̄ [sáŋgɨ̄] N chercher. m̄-jángɨ̄ = m̄-sángɨ̄,ɨ̄-sángɨ̄,ḭ̀ sángɨ̄ je cherche,tu cherches,il cherche m̄-sáng-á pí m-ɨ́ngə̄-ə́ ə̀ĺ. Je l'ai recherché en vain.
Sár̀ NP Sarh (capitale du Moyen Chari).
sāy N sorte de danse.
sáỳ Arabe N thé.
sá̰ Français PRP sans.
sá̰y AV loin. ɓē lə̀ mə̀m-ḿ ḭ̀ sá̰y. Le village de mon beau-père est loin.
-sè PRA vous (acc.). Hier je vous ai vu au marché.
-sé PRA vous (oblique); votre. ḭ́yə̰̄-m̄ ādɨ̄ m-āw sè-sé. Laissez-moi partir avec vous.
sélélé AV tranquillement, doucement. Sɨ́ sélélé ā j-òō tà kɨ́ ɗà ə̀l. Reste tranquille pour que nous poussions écouter ce qu'ils disent.
sèngɨ̀rə̀ [sèŋgɨ̀rə̀] NIN l'ensemble des os de la côte.
sə̀ PRP avec (forme utilisée avec les pronoms). sə̀-ḿ,sə̀-í,sì-ə́,sə̀-jé,sə̀-sé,sə̀-dé avec moi/toi/lui/nous/vous/eux ɨ̄-ɗèē-ī lá-ī sə̀-ḿ, m-ā m-ādɨ̄-sè kūw kɨ́ màjɨ̀ màjɨ̀. Venez m'aider et je vous donnerai des très bons vêtements. M-ā m-āw sə̀-í. J'irai avec toi.
sə̀m N grossesse. Expr: àw̄ kɨ̀ sə̀m -elle a la grossesse
52
sə̀m-tɨ́ AV dedans (quelque chose qui n'a pas d'intérieur). ɗā pòr ə́ m-ōsɨ̄ sə̀m-tɨ́. Il allumait le feu mais il est tombé dedans. Màn̄ bā dá ḭ̀ lò ndām ə̀ĺ, ḭ́yə̰̄ ngán gɨ̄ àdɨ̄ àā-ī sə̀m-tɨ́ ə̀ĺ. L'eau au fleuve n'est pas un endroit pour s'amuser -- ne laissez pas les enfants y aller.
sə̄w V couper (par exemple la branche d'un arbre). Sə̄w bàjī mángɔ̀ kàdɨ̄ mángɔ̀ gá̰y nàngá. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre.
sì- PRP avec (seulement sì-á 'avec lui, avec elle').
sìgɨ̀ VI être nouveau. Kūw gɨ̄ lə̀-ḿ dá ngìsɨ̀ ngá̰y, m-ā m̄-ndōgɨ̄ kɨ́ sìgɨ̀. Mes vêtements sont en lambeaux, je vais acheter des nouveaux.
sīrí NUM sept. dèē gɨ̄ ɓú sīrí; dèē gɨ̄ də̀r sīrí sept cents personnes, sept mille personnes
sīyə̄ VT tamiser.
síyə́ NIN résidu (de l'huile de karité) (normalement avec ɗɔ̄ý).
sḭ̀ N excrément.
sḭ́ N matin. de bon matin (v. aussi kɨ̀-sḭ́). Kó̰-ḿ àw̄ súkɨ̄ tɨ́ sḭ́ nè. Ma mère est allée au marché ce matin.
sḭ̄yə̰̄ N l'arbre de karité. sḭ̄yə̰̄ ḭ̀ kāgɨ̄ kɨ́ dèē gɨ̄ ɗā-ī kándɨ̄-ə́ ɗā-ī ùw̄ tɨ́. Le karité est un arbre dont les gens préparent les grains pour faire de l'huile.
sɨ̀ V être. Sɨ̀ kə́y. Il est dedans. VI s'asseoir, être assis. Sɨ̀ nàngá. Il est assis (sur la terre). ɨ̄-sɨ́ nàngá ɨ̄-ngə́nə̰̄-m jɔ́ m-āw m̄-ɗèē m-ādɨ̄ j-àw̄. Assied-toi ici et attends-moi un instant et après nous irons. VI habiter. Mḛ̀ ḭ̀ dā kɨ́ sɨ̀ mḛ̀ màn̄ tɨ́. La tortue est un animal qui habite dans l'eau. AUX être en train de (marqueur progressif). ń-jɨ̄ m̄-ɗā kùlə̀. Je suis en train de travailler (assis). ń-jɨ̄ ngɔ̀r,sɨ́ ngɔ̀r,sɨ̀ ngɔ̀r,jɨ̀-sɨ̀ ngɔ̀r sɨ̀ ngɔ̀r-ī je/tu/il/nous/ils être en train de croquer AUX marqueur habituel. Ngán-á gɨ̄ sɨ̀ ɗèē sɔ̀-ī sè-jé yá̰ kɨ̀-ndɔ̄-gɨ̄ pə́tɨ́. Ses enfants viennent manger avec nous tous les jours. Expr: sɨ̀ nò -il y avoir (en principe, qqc assis)
sɨ́kə̄ V secouer.
sɨ́ndə̄ N cheval. Bàw̄-ḿ ndōgɨ̄ sɨ́ndə̄ kàdɨ̄ m̄-ngōm-ň màngɨ̄ gɨ̄. Mon père a acheté un cheval pour que je garde les boeufs.
sɨ̄ngə̄ [sɨ̄ŋgə̄] NIN os, les os. Búsɨ̄ sɨ̀ sɔ̀ sɨ̄ngə̄. Le chien croque l'os. NIN la force. Expr: àl̄ dɔ̀ sɨ̄ngə̄ [dèē] -dépasser [qqn], être plus qu'il peut faire ɨ̄-gè kàdɨ̄ m̄-ɗā yá̰ kɨ́ àl̄ dɔ̀ sɨ̄ngə̄-ḿ wà?Tu veux que je fasse quelque chose qui me dépasse.
sɨ́ngə́ [sɨ́ŋgə́] N poteau (pour appuyer les plantes).
sòō V piler pour quitter le son. Gɔ̀jɨ̀ dá ḭ̀ kō kɨ́ dèné à sòō ə̀ĺ. Le sorgho hâtif est un mil qu'une femme n'a pas besoin de piler (pour enlever le son).
sóò Français N seau.
só-tɨ́ VI être mieux. Dáwā kɨ́ àdɨ̄-m̄ kɨ́ǹ ɗā sə̀-ḿ só-tɨ́. Le médicament que tu m'as donné m'a soulagé. Tàgɨ́-nè rɔ̄-ḿ tō-ḿ ngá̰y ə́ ɓó-nè ì só-tɨ́ ngàā. Hier j'étais très malade mais aujourd'hui je suis un peu mieux. Bàń-ā? Só-tɨ́. Comment ça va? Ça va bien.
sɔ̀ V manger. ń-jɔ̄,sɔ́ɔ̄,sɔ̀,jɨ̀-sɔ̀-ī,sɔ́ɔ̄-ī,sɔ̀-ī je mange,tu manges,il mange,nous mangeons,vous mangez,ils mangent ɨ̄-sɔ́ɔ̄ dā kɨ́ǹ. ɨ̄-sɔ́ɔ̄ dā kɨ́ǹ ə̀ĺ. Mange cette viande. Ne mange pas cette viande.
53
sɔ́ NUM quatre. ɓú-sɔ́-kɨ̀-dɔ̀-sɔ́-gìd-é-ì-sɔ́ quatre cents quarante-quatre
sɔ̀l̄ VI être frais. Màn̄ dá sɔ̀l̄ kò̰y mínd-ḿ tɨ́. Cette eau est fraîche, il me rafraîchit bien. ɓó-nè dá lò sɔ̀l̄ ngá̰y. Aujourd'hui il fait frais. Expr: sɔ̀l̄ kò̰y -être humide
N enfumer [la viande, etc.]. Sà sū-m̄ ngá̰y, m-ō lò ə̀ĺ. La fumée me dérange beaucoup, je ne vois rien. Dèné ɗà sū dā. La femme est en train d'enfumer la viande.
N conte. údə̄ sú kɨ́-dɔ̀ ɨ́-gōngɨ̄ tɨ́. Conte-nous une histoire du lièvre.
sú-kàdɨ̀-nà-ɓē N devinette. ùdə̀-m̄-ī sú-kàdɨ̀-nà-ɓē ngá̰y, m̄-gə̀r̄ pə́tɨ́. Il m'a posé beaucoup de devinettes, mais j'ai tout trouvé. Bàw̄-ḿ gə̀r̄ kùdə̀ sú-kàdɨ̀-nà-ɓē ngá̰y. Mon père connaît beaucoup de devinettes. tà-ḿ,tà-í,tà-á,tà-jé,tà-sé,tà-dé ma bouche,ta bouche,sa bouche,nos bouches,vos bouches,leurs bouches
sūkɨ́ V rincer. sūkɨ́ tà-í. rinces ta bouche.
súkɨ̄ N marché. Súkɨ̄ kɨ́ Mūndūú dá bò ngá̰y ùtə̄ súkɨ̄ kɨ́ Bōdó. Le marché de Moundou est plus grand que celui de Bodo.
súkū N marché.
súm [sʉ́m] N sauterelle. Sɔ̀ mṵ̀ kɨ̀ súm gɨ̄. Il mange des herbes et des sauterelles.
sūr V enfiler.
sútɨ̄ NIN boule sans la sauce.
N parole. N mots, chose à dire. M-āw kɨ̀ tà màdɨ̄ kàdɨ̄ m-ə́l-ī. J'ai quelque chose à te dire. N langue. Bàw̄-ḿ gə̀r̄ tà nàsár̀ màjɨ̀ màjɨ̀. Mon père connaît la langue française très bien. N problème, querelle. M-āw sè-í kɨ̀ tà ə̀ĺ. Je n'ai pas de problèmes avec toi. Tà kɨ́ mbùnə̰̄ dèné tɨ́ kɨ̀ ngàw-nè ḭ̀ tà kɨ́ bòý ngá̰y. Un problème entre une femme et son mari est un problème très important.
PRP devant. Sɨ̀ nàngá tà kə́y tɨ́. Il reste sur la terre devant la maison.
NIN bouche. tà-ḿ,tà-í,tà-á,tà-jé,tà-sé,tà-dé ma bouche,ta bouche,sa bouche,nos bouches,vos bouches,leurs bouches Màdɨ̄ ngōn-ɨ̀ndə̀ tà-á. Ferme ta bouche, les mouches vont y entrer.
V ressembler (toujours avec nà̰ā̰). Tàā nà̰ā̰ kɨ̀ ngō-kó̰-nè ngá̰y. Il ressemble beaucoup à son frère.
tàā VT prendre (de la main). ɨ̄-tàā mápà kɨ́ǹ ādɨ̄-m̄ m-āw. Prends ce pain de ma main pour que je puisse partir. VI se marier avec. Ngán dèné gɨ̄ pə́tɨ́ gè kàdɨ̄ ǹ-tàā-ī-ə́. Toutes les jeunes filles veulent le marier.
tàá AV haute, en haut. Yə̀l̄ gɨ̄ də̄r-ī tàá. Des oiseaux ont passé au dessus.
tāá AV d'abord. M-āw súkɨ̄ tɨ́ tāá m̄-tə́l. Je vais aller au marché d'abord (et après) je reviendrai.
tà-dɔ̄ CNJ parce que.
tà-kə́y N porte (de la maison).
54
tà-kūl N grâce. Tà-kūl kɨ̄njə́ á̰yɨ́ ɨ́-bɔ̀ɔ́ àӯ-ň màn̄ mḛ̀ gə́jə̀m̄ tɨ́. Grâce à la poule que le margouillat boit l'eau dans le morceau de marmite.
tà-sī N fagot. Njàménà nè dá dèē gɨ̄ ɗā pòr kɨ̀ kūl, ə̀ ɓē-é dá dèē gɨ̄ ɗā pòr kɨ̀ tà-sī. Ici à N'Djaména les gens font la cuisine avec le charbon de bois, mais en brousse ils la font avec le fagot.
tāá-tāá AV souvent. ḭ̀ yá̰ kɨ́ dèē òō tāá-tāá ə̀ĺ. C'est une chose qu'on ne voit pas souvent. Expr: tāá-tāá ə̀ĺ -rarement, pas souvent
tábɨ̀l Français N table.
tágá AV dehors. M-ɨ́ngə̄ nān-í tágá. J'ai rencontré ton oncle maternel dehors.
tàgɨ́-nè AV hier. Tàgɨ́-nè gūm lə̀-ḿ tɔ̄. Hier ma jarre s'est brisée.
tágɨ̄rā VI ouvert. Tà-kə́y ɗà tágɨ̄rā. La porte est ouverte.
tájɨ̄ N insulter. Tōkɨ́ ɨ̄-tájɨ̄-m̄ dá m-ā m-ɨ́ndə̄-ī. Si tu m'insultes, je te frapperai.
tàl N rosée. Nā̰y-ndī tɨ́ tàl ùwə̀ ngá̰y mbī mṵ̀ gɨ̄ tɨ́ kɨ̀-sḭ́. Pendant la saison pluvieuse, il y a beaucoup de rosée dans les herbes le matin. Expr: tàl ùwə̀ -il y avoir de rosée
tànjɨ̀ N pintade. Dèē gɨ̄ ɔ̀y-ī kàw tànjɨ̀ mḛ̀ mṵ̀ tɨ́ ɗèē ɓūkɨ́-ī gɨ́n kɨ̄njə́ tɨ́. Les gens ramassent les oeufs de la pintade dans la brousse et les mettent dessous les poules. M-ō ndū nō̰ tànjɨ̀. J'ai écouté le cri de la pintade.
tápá V déranger.
tápɨ̄ VT déranger. Kóngɨ̄ gɨ̄ táp-ī lò ngá̰y. Les mouches dérangent beaucoup. V souffrir.
tár N envie de [qqc].
tátɨ̄ VI être large. Lò-kùr-pàlālā-gɨ̄ Dōbāá tátɨ̄ ngá̰y ə̀ĺ. La piste d'atterrissage à Doba n'est pas très large. ādɨ̄-m̄-ī tūwə̄ kɨ́ tátɨ̄. Donnez-moi une natte large.
tā̰ VT fendre; diviser; partager. Dèné tā̰ wàsɨ̄ dá ɔ̀r̄ dùy mḛ̀-ə́ kɔ̄ɔ́. La femme divise le melon et quitte l'intérieur. VI être divisé, fendu. Wàsɨ̄ lə̀-ḿ tā̰ dɔ̀ nà̰ā̰ jōó. Ma gourde s'est fendue en deux.
tá̰ VT préparer la bouillie. Dèné tá̰ bḭ́yə̰̄ mbā-tà ngōn-nè. La femme prépare de la bouillie pour son enfant.
tá̰y N sauce. Dèné ɗà ndīr tá̰y. La femme est en train de cuire la sauce. Dèné kɨ́ màndɨ̀ à gə̀r̄ ndīr tá̰y ə̀ĺ. Une femme belle ne saura pas cuire la sauce.
tèē V sortir. ə̀l-ī ə̀n ōtɨ̄rō à tèē kɨ̀ kàdɨ̀ kɨ̀ dɔ̀gɨ̀-gìd-é-ì-kárē. Ils ont dit que le camion va partir à onze heures. V apparaître. VI être ouvert. Tà-kə́y tèē. la porte est ouverte. V ouvrir. ɨ̄-tèē tà-kə́y ādɨ̄ kàmyō̰ tèē tágá. Ouvre la porte de la concession pour que le camion puisse y sortir.
tètɨ̀-mbētē N sorte de tambour à deux faces.
55
tḛ̄y N esp. de mil, petit mil. Tɨ̀sə́ tḛ̄y ndò̰ō̰ ngá̰y. La balle du petit mil démange beaucoup.
tə̀jɨ̀ N abeille. Tūwə̄-ī tə̀jɨ̀ gɨ̄ kɨ̀ pòr ngə̀l̄. Ils ont chassé les abeilles avec une torche de paille.
tə̀l̄ [tὲl̄,tə̀l̄] V avoir fièvre. V faire mal. V pleuvoir avec les éclairs. Ndī tə̀l̄ ngá̰y. Il pleut avec les éclairs.
tə́l V revenir, rentrer. Bàw̄-ḿ tə́l mbā tɨ́ ə̀ĺ ɓáy. Mon père n'est pas encore revenu de son voyage. Tèē nɨ́ngə̀ tə́l ə̀ĺ. Il est sorti mais il n'est pas revenu.
tə́n V disparaître. Ngōn tə́n mḛ̀ mṵ̀ tɨ́. L'enfant a disparu dans la brousse.
tə́ndɨ̄ [tə̰́ndɨ̄] N sangsue. Tə́ndɨ̄ ùwə̀ njà-ḿ. Une sangsue s'est attachée à mon pied.
tə̀tɨ̀ V briser, casser. tə̀tɨ̀ bíkɨ̀. briser un bic Bāgɨ̄ yə̀l̄ tə̀tɨ̀ ə́ tèē òsɨ̄ nàngá. L'aile de cet oiseau s'est cassée, c'est pourquoi il est tombé. Expr: tə̀tɨ̀ [dèē] rɔ̄ -gagner [qqn]
tə́tɨ̄ [tə́tɨ̄,tέtɨ̄] VT briser, casser (dans plus. endroits) (fréq. de tə̀tɨ̀).
VI s'enfler. ḭ̀ mò̰y kɨ́ njə̀ tí màsɔ́l dèē gɨ̄. C'est une maladie qui fait enfler les aisselles des gens.
tìī N intestins. tìī-ḿ,tìī-í,tìī-ə́,tìī-jé,tìī-sé,tìī-dé mes intestins,tes intestins,ses intestins,nos intestins,vos intestins,leurs intestins
tìl N sombre, nuit. Jɨ̀-ndə̄r nà̰ā̰ kɨ̀ màdɨ̄-ḿ tìl tɨ́. Nous nous sommes cognés avec mon ami dans l'obscurité.
tīĺ V fendre. VT déchirer. Kūw gɨ̄ lə̀-ḿ tīĺ ngá̰y, m̄-ndìgɨ̀ sángɨ̄ kɨ́-ɗàngɨ̀. Mes vêtements sont tous déchirés, je veux chercher d'autres.
tíyə̰̄ N esp. de fourmi rouge.
tḭ́yə̰̄ VT coller. Tū kāgɨ̄ tḭ́yə̰̄ rɔ̄-ḿ tɨ́. La sève de l'arbre de karité s'est collée à mes vêtements. Mbī kāgɨ̄ kɨ́ǹ dá tḭ́yə̰̄ dɔ̀-ḿ tɨ́. Les feuilles de cet arbre se collaient à ma tête.
tɨ́ AV marqueur locatif. ɓāngɨ̄ lə̀-ḿ tò dɔ̀-í tɨ́. tu as une dette avec moi, tu me dois (quelque chose). àw̄ mṵ̀ tɨ́ ùjə̀ mṵ̀. Il est parti en brousse pour couper des herbes. òj-ī nṵ́ ɓāl kɨ́-ɗá tɨ́ wà? Tu étais né dans quelle année?
tɨ̀gə̄ V achever, finir. Dèē gɨ̄ túgə̄-ī kāgɨ̄ tɨ̀gə̄, lò kɨ̀ngə̀ tà-sī gòtó. Les gens ont coupé tous les arbres et maintenant il est devenu impossible de trouver du fagot. ɨ̄-tūwə̄ yə̀l̄ gɨ̄ dɔ̀ kō tɨ́ nà ɗèē-ī à ò̰-ī tɨ̀gə̄. Chasse les pigeons du sorgho pour qu'ils ne le mangent pas (en nous laissant rien).
tɨ̄gə́ V finir.
tɨ́ndə̄ [tɨ́ndə̄] VT frapper, taper (plus. fois). m̄-tɨ́nd-ə́ mbā-kḭ̀-kɨ́ tápɨ̄-m̄ ngá̰y. Je l'ai tapé parce qu'il a volé de l'argent.
tɨ́ngə̄ [tɨ́ŋgə̄] VI être chaud. Màn̄ kɨ́ tɨ́ngə̄ tɔ̄l kɨ̄njə́, mḭ̄ dá m̄-gè ə̀ĺ. L'eau chaude a tué la poule, moi, je n'en veux pas.
tɨ̄rə́ N lit.
tɨ̀sə́ NIN balle (de grain).
56
tɨ̄w N colle; sève.
VI être couché; se coucher. tò nàngá il est couché sur la terre m̄-tò,ɨ̄-tò je me couche,tu te couches ɔ̀r rɔ́gɨ́ ə́ tò nàngá tò ɓī. Il était tellement fatigué qu'il s'est allongé et a dormi. V exister. VI être. m̄-tò tōkɨ́ màdɨ̄-ḿ kɨ́ǹ ə̀ĺ. Je ne suis pas comme mon ami. AUX être en train de (marqueur progressif). Expr: tò ɓī -dormir; être en train de dormir Expr: tò tō -être pareil Tò-ī tō njə́-kòjɨ̀-dé gɨ̄ bè.Ils sont pareils à leurs parents. Expr: àdɨ̄ tò -pour que Expr: tò nò -il y avoir (qqc couché)
PRP pareil, comme. àw̄ tō ngō-kó̰-nè bè. Il est pareil à son frère. Tō tō-m̄ mḭ̄ bè. Il est comme moi.
[tō] V faire mal. tō-m̄ ngá̰y cela me fait beaucoup mal tō-m̄,tō-ī,tō-ə́ cela me fait mal,cela te fait mal,cela lui fait mal dò dá tō ngōn dá ngá̰y la plaie fait beaucoup mal à cet enfant Mə̰̀-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Mon ventre me fait beaucoup mal.
VT tamiser (avec le vent ou en soufflant). Kèē á̰yɨ́ sɨ̀ tó-ī kō. C'est un van qu'on utilise pour tamiser le mil.
tógɨ̄ V laver. M-āw mbō-ó m̄-tógɨ̄ kūw gɨ̄ lə̀-ḿ. Je vais au fleuve pour laver mes vêtements.
tōkɨ́ CNJ si. Expr: kàdɨ̄ tōkɨ́ -pour que, en vue de Jɨ̀-ɗā mḛ̀ gàl̄ kàdɨ̄ tōkɨ́ kùtɨ̄ màn̄ kà̰ӯ tɨ́.On prépare l'intérieur de la gourde pour qu'il soit une calebasse pour mettre de l'eau à boire dedans.
tōkɨ́ (Syn: tō) AV comme, pareil. m̄-tò tōkɨ́ ḭ̄ bè àĺ. Je ne suis pas comme toi. M-ā m̄-ɗā tōkɨ́ m̄-ɗā kété bè. Je le ferai comme je l'ai fait avant.
tōń N lécher. Ngōn ùlə̀ jī-nè mḛ̀ tá̰y tɨ́ ə̀ tōń. L'enfant a mis son doigt dans la bouche et le lèche.
tòŕ N pipe. Kó̰-dèné à̰ӯ mángɨ̄ kɨ̀ tòŕ. La vieille femme fume du tabac avec une pipe.
tór NIN absence de. Ngō-kó̰-ḿ ɗèē tór-ḿ tɨ́. Mon frère est venu me voir à mon absence. tór-ḿ tɨ́,tór-í tɨ́,tór-ó tɨ́,tór-jé tɨ́,tór-sé tɨ́,tór-dé tɨ́ à mon/ton/son/notre/votre/leur absence NIN le restant de. Jɨ̀-sɔ̀ yá̰, j-ḭ̀yə̰̀ tór-ó j-àdɨ̄ màdɨ̄-jé gɨ̄. Nous avons mangé, et nous avons laissé le restant pour nos amis.
tór yò N place mortuaire.
tósɨ̄ V tomber (plus. choses).
tòw N pirogue. Tòw ɗèē kɨ̄ gō-màn̄. La pirogue vient d'amont.
tōw N flûte.
tó̰ V piquer; mordre.
tō̰mō̰ V vomir. Nə́l ɗā ngōn-ḿ ngá̰y àdɨ̄ tō̰mō̰. Mon enfant est très malade et il vomit beaucoup.
tō̰nō̰ N esp. d'herbe qui détruit le mil. Tō̰nō̰ ḭ̀ mṵ̀ kɨ́ njə̀ tɔ̄l kō. La Striga est une herbe qui tue le mil.
tɔ̀ AV aussi. ɨ́-ngó kɨ́ kɔ̀r̄ tà-á ḭ̀ kū; yá̰ kɨ́ ùlə̀ rɔ̄ tɨ́ ḭ̀ kūw tɔ̀. Une calebasse dont on enlève le bout s'appelle "ku"; une chose qu'on met sur le corps s'appelle aussi "ku" (vêtements).
57
tɔ̄ N nom. Tɔ̄-í nà ná̰ ā? Tɔ̄-ḿ nà ètìéǹ. Comment tu t'appelles? Je m'appelle Etienne. Expr: ɨ̀ndə̄ tɔ̄ [dèē] -nommer, donner nom à [qqn] ɨ̀ndə̄-ī tɔ̄ ngōn ə̀-ī nà "ɗā-màjɨ̀".Ils ont appelé l'enfant "Raamaji".
tɔ̄ V casser.
tɔ̀gɨ̀ VI être adulte. ādɨ̄ mə̰̀-í ɓōĺ ə̀ĺ, ndɔ̄ kɨ́ ɨ̄-tɔ̀gɨ̀ dá ā āw sè-dé ɓáy. Ne t'inquiète pas, quand tu deviendras grand tu pourras aussi partir avec eux. VI être l'aîné. Ngōn-ḿ kɨ́ tɔ̀gɨ̀ ḭ̀ dɨ̀ngə̀m. Mon enfant aîné est un garçon. Expr: ngōn kə́ tɔ̀gə̀ -un enfant qui est agrandi
tɔ́gɨ̄ N la force. tɔ́g-m,tɔ́g-í,tɔ́g-ɔ́,tɔ́gɨ̄-jé ma force,ta force,sa force,notre force Tɔ́gɨ̄ màdɨ̄-ḿ ḭ̀ ngá̰y, tɔ́g-ḿ àsɨ̀ kàdɨ̄ m̄-tə̀t-ə́ ɗɔ̄ ə̀ĺ. La force de mon ami est trop; ma force ne suffit pas pour le battre. dáwā kɨ́ tɔ́g-ɔ́ ì ngá̰y un médicament très fort
tɔ́jɨ́ N louage. Expr: ùlə̀ tɔ́jɨ́ -louer, féliciter ùlə̀ tɔ́jɨ́ dɔ̀ ngōn-nè tɨ́ ngá̰y.Il a beaucoup loué son enfant.
tɔ́jɨ́ V montrer.
tɔ̄l N tuer. ásɨ̀gàr tɔ̄l ɓɔ̀l kɨ̀ búndúngɨ̀. Le soldat a tué le lion avec son fusil.
tɔ́l N peler.
tɔ́r VT enlever. Tɔ́r bə̀l̄ kɨ̄njə́ àdɨ̄ jɨ̀-ndīr ngə́nə̰̄-ň njə́-mbā gɨ̄. Enlève les plumes de la poule afin qu'on la prépare en attendant les invités.
tɔ̀ӯ VT dépasser (avec dɔ̀). Màdɨ̄ tɔ̀ӯ nōjɨ̄. L'amitié est mieux que la famille. Kùlə̀ kɨ́ǹ tɔ̀ӯ dɔ̀-ḿ, m-ásɨ̄ kɨ̀ ɗā ə̀ĺ. Ce travail me dépasse: je ne peux pas le faire.
V cracher. Expr: tū ndɔ̀l -cracher
túdə̄ V compter.
túgə̄ V couper (avec hache). m-túgə̄,ḭ̄-túgə̄,ḭ̀ túgə̄,jɨ̀-túgə̄-ī,ḭ̄ túgə̄-ī,túgə̄-ī je coupe,tu coupes,il coupe,nous coupons,vous coupez,ils coupent túgə̄ kɨ̀ kɨ̄ngə̄. couper avec une hache Túgə̄ kāgɨ̄ kàdɨ̄ tɔ́l tò tɨ́. Il a coupé un arbre pour en faire une pirogue. V faire tomber (une souche). Jīgɨ̄ túgə̄-m̄. Je me suis tombé sur la souche. [litt: la souche m'a fait tombé] V enlever les buissons (dans un champ). Njə̀-ndɔ̀ɔ̄ ɗà túgə̄ lò-ndɔ̀ɔ̄ lə̀-nè. Les cultivateurs enlèvent les buissons du champ.
tújɨ̄ [tújɨ̄,tújʉ̄] VT détruire. Nə́l-māĺ tújɨ̄ kə́y gɨ̄ ngá̰y mḛ̀ ɓē tɨ́. Le tourbillon a détruit beaucoup de maisons dans le village.
túlə̄ VT mettre plus. fois. Expr: túlə̄ kám mbī [dèē] tɨ́ -[qqn] boucher les oreilles Wíy ɓār kɨ́ ɨ̄-túlə̄ kám mbī-í tɨ́, lò dū kɨ́ úwə̄ màdɨ̄-í kɨ̀ jī-í.Les cris résonnent tellement que tu mets des feuilles dans les oreilles, dans le village, il fait tellement noir que tu attrapes ton ami avec ta main. (proverbe sur une situation de confusion pendant la guerre.)
tūm N anguille. Tūm ḭ̀ kānjɨ̄ kɨ́ tá nà̰ā̰ kɨ̀ lī. L'anguille est un poisson qui ressemble au serpent.
tùmə̰̄ [tṵ̀mə̰̄,tṵ̀wə̰̄] VI gémir. Ngōn kɨ́ rɔ̄-á tō-á dá tùmə̰̄ ngá̰y kɔ́ndɔ̄ tɨ́ nè. L'enfant malade gémit la nuit.
tūnə̰̄ N prêter.
tūr V refroidir. tūr bḭ́yə̰̄ refroidir la bouillie
tūŕ V avaler.
58
túr N esp. de petite fourmi noire.
tùtɨ̀ [tùtɨ̀,tùtù,tùtʉ̀] VI être sec. nàngɨ̀ tùtɨ̀. la terre est sèche Kūw lə̀-ḿ tùtɨ̀ ə̀ĺ ɓáy. Ma chemise n'est pas encore sèche. Kūw gɨ̄ tùt-ī ngàā, j-à j-àw̄-ň kə́y. Les vêtements sont secs maintenant, mettons-les dans la maison.
tùtɨ̄ N sueur. Lò tɨ́ngə̄ ngá̰y, m-úwə̄ tùtɨ̄. Il fait chaud et je commence à suer. Expr: ùwə̀ tùtɨ̄ -suer
tútū V détacher.
tūw NIN sève; glu. Tūw tḭ́yə̰̄ kūw tɨ́ lə̀-ḿ. La colle a collé à ma chemise.
tūwə̄ [tṵ̀mə̰̄,tṵ̀wə̰̄] V chasser. Bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ kɨ́ àā-ī mḛ̀-ndɔ̀ɔ̄ tɨ́ lə̀-ḿ, m̄-tūwə̄-dé. Les chèvres qui sont allées dans mon champ de mil, je les ai chassés. V renvoyer.
tūwə̄ N natte. ɨ̄-kó tūwə̄ kɨ́ǹ úr kàdɨ̀ bɔ̀r tɨ́. Enroule la natte et met-la contre le mur.
túwɨ́l AV trop. Jɨ̀-ɗā kùlə̀ túwɨ́l ɓó-nè. Nous avons trop travaillé aujourd'hui.
ùdə̀ V raconter. m-údə̄,údə̄,ùdə̀,j-ùdə̀-ī,údə̄-ī,ùdə̀-ī je raconte,tu racontes,il raconte,nous racontons,vous racontez,ils racontent V conter. ùdə̀ kɔ̄r bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ lə̀-nè, bè-kàá mḛ̀-ə́ òy dɔ̀ tɨ́. Il a compté ses chèvres parce qu'il oublie (leur nombre).
ùdɨ̄ VT tordre, courber. Kɔ̀dɨ̄ ùdɨ̄ gìndɨ̄. Le forgeron a tordu le fer. Expr: ùdɨ̄ rō-nè -se courber
ùgə̀ V pincer. m-úgə̄,úgə̄,ùgə̀,j-ùgə̀-ī,úgə̄-ī, ùgə̀-ī je pince,tu pinces,il pince,nous pinçons,ils pincent Ngōn ùgə̀ mùdɨ̄ ùlə̀ mḛ̀ tá̰y tɨ́ ə̀ ò̰ = Ngōn ùgə̀ mùdɨ̄ ɔ̀dɨ̀-ň tá̰y ò̰. Il a pincé de la boule, l'a mis dans la sauce et puis l'a mangé.
ùgə̄ V payer. m-ūgə̄,ḭ̄ ūgə̄,ḭ̀ ùgə̄,j-ḭ̀-gɨ̄ j-ùgə̄-ī,ḭ̀ gɨ̄ ùgə̄-ī je paie,tu paies,il paie,nous payons, ils payent M-āw m-ūgə̄ ɓāngɨ̄ lə̀ ngō-kó̰-ḿ. Je suis parti pour payer la dette de mon frère.
ùjə̀ V couper. M-újə̄ mṵ̀ kàdɨ̄ m-ōjɨ̄-ň ndògɨ̄. J'ai coupé des herbes pour en faire de secko. M-újə̄,újə̄,ùjə̀,j-ùjə̀,ùjə̀-ī je coupe,tu coupes,il coupe,nous coupons,ils coupent
ùl̄ [ùl̄,wùl̄] N élever (des animaux). Ngōn ùl̄ dā gɨ̄. L'enfant garde les animaux.
ùlə̀ V porter. m-úlə̄,úlə̄,ùlə̀,j-ùlə̀-ī,úlə̄-ī,ùlə̀-ī je/tu/il/nous/vous/ils porter des habits Bàw̄-jé gɨ̄ kɨ́ márí ùlə̀-ī ngɨ̀rə̀. Nos ancêtres d'auparavant portaient des peaux. Kūw gɨ̄ kɨ́ bɔ̀-ḿ ùlə̀-ň àdɨ̄-m̄ nə̀l̄-m̄ ngá̰y. Les vêtements que mon père m'a envoyés me plaisent beaucoup. V mettre dedans. V entourer (avec le secko). VI inonder. Màn̄ ùlə̀. L'eau a inondé. V envoyer. Kūw kɨ́ bàw̄-ḿ ùlə̀-ň àdɨ̄-m̄ nə̀l̄-m̄ ngá̰y. Les vêtements que mon père m'a envoyés me plaisent beaucoup. Expr: ùlə̀ tɔ́jɨ́ dɔ̀ -adorer úlə̄ tɔ́jɨ́ dɔ̀ álà tɨ́Louez Dieu!
ùn V prendre. ún kɨ̀ jī-í prends-le avec ta main m-ún,ún,ùn,j-ùn,j-ùn-ī,ún-ī,ùn-ī je prends,tu prends,il prend,nous prenons (excl. et incl.),vous prenez,ils prennent ún kàrà ādɨ̄-m̄. Prends un panier pour moi. Expr: ùn kárē dàn tɨ́ -choisir
ùn̄ N pénétrer (dans l'eau). ùn̄ màn̄ il se met dans l'eau
ùnjɨ̄ [ṵ̀njɨ̄] V prendre (feu). Pòr ùnjɨ̄ àdɨ̄ lò àr̄ njáy njáy. Le feu luit et l'endroit est clair.
ùr NIN foie.
59
ùr VT piler (pour faire la farine). ùr-ī gòy. Elles pilent (avec le pilon).
ùr V descendre (normalement avec bòó). Ngōn, úr bɔ̀ɔ́ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ nà ā tèē ōsɨ̄. Petit, descends de cet arbre ou tu vas tomber. m-úr bɔ̀ɔ́,úr bɔ̀ɔ́,ùr bɔ̀ɔ́,j-ùr-ī bɔ̀ɔ́,úr-ī bɔ̀ɔ́,ùr-ī bɔ̀ɔ́ Je descends,tu descends,il descend,nous descendons,vous descendez,ils descendent Ngōn ùr bɔ̀ɔ́ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́. L'enfant est descendu de l'arbre. VI se pénétrer, disparaître. Nàr ùr dàn bú tɨ́. L'argent a disparu dans les cendres. Kɨ́nə̰̄ ndāẃ ùr màn̄-í ə̀ à tèē kàlàngɨ̀ ə̀ĺ. Quand le canard pénètre dans l'eau, il ne sort pas vite.
ùr V entrer. m-úr kə́y,úr kə́y,ùr kə́y,j-ùr-ī kə́y je/tu/il/nous entrer dans la maison V avaler. Tàgɨ́-nè m-ō màm ùr kāl. Hier j'ai vu un boa en train d'avaler une gazelle. V lancer, jeter (v. aussi rɔ̄). Njə̀-ndò̰ ùr nàsɨ̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀. Le chasseur a lancé la sagaie sur l'antilope cheval. V creuser. M-úr ɓē m-ādɨ̄ òw ngə́rə́ng kàdɨ̄ m̄-ɗā ɓē-sḭ̀ mḛ̀ kə́y tɨ́ lə̀-ḿ. J'ai creusé un trou profond pour en faire le WC dans ma concession.
ùr̄ VT coudre. Njə̀-kùr̄ kūw sɨ̀ ùr̄ kūw gɨ̄ lə̀-ḿ. Le couturier est en train de coudre mes vêtements.
ùsɨ̀ VT frotter. M-úsɨ̄ mḛ̀ ɨ́-ngòō kàdɨ̄-tò àr̄ njáy-njáy. Je frotte l'intérieur du canari afin qu'il soit parfaitement propre.
ùsɨ̄ VT déposer (qqc) par terre (de la tête, du feu, etc.). Dèné ùsɨ̄ ɨ́-ngòō nàngá. La femme dépose la jarre par terre.
ùtə̀ V balayer. m-útə̄,útə̄,ùtə̀,j-ùtə̀,ùtə̀-ī je/tu/il/nous/ils balayer M-ād-á gúrsɨ̀ mḭ́ m-ə́l nà ùtə̀-ň mḛ̀-ndògɨ̄ lə̀-ḿ àdɨ̄-m̄. Je lui ai donné 25 CFA pour qu'elle balaie ma concession pour moi. J-àdɨ̄-á gúrsɨ̀ mḭ́ j-àdɨ̄-á ùtə̀-ń mḛ̀-ndògɨ̄ lə̀-jé àdɨ̄-jé. Nous lui avons donné 25 CFA pour qu'elle balaie ma concession pour nous.
ùtə̄ VT dépasser. Ngɔ̀ kāgɨ̄ kɨ́ǹ ùtə̄ tɔ́gɨ̄-ḿ. Ce tronc là est trop lourd pour moi [litt. pour ma force].
ùtɨ̄ V fermer. m-ūtɨ̄,ūtɨ̄,ùtɨ̄,j-ùtɨ̄,ùt-ī j'ai fermé,tu as fermé,il a fermé,nous avons fermé,ils ont fermé ūtɨ̄ tà-kə́y nà-rē kóngɨ̄ gɨ̄ à àā-ī tɨ́. Ferme la porte de peur que les mouches y aillent. V couvrir. Kūw ùtɨ̄ dɔ̀ rɔ̄-ḿ. L'habit couvre mon corps. VT faire entrer (liquide dans un récipient).
ùw̄ NIN huile. ùw̄ ɗɔ̄ý màjɨ̀ ngá̰y ùtə̄ ùw̄ gàjɨ̀. L'huile de karité est meilleure que l'huile d'arachide.
ùwə̀ V saisir, attraper. m-úwə̄,úwə̄,ùwə̀,j-ùwə̀,úwə̄-ī,ùwə̀-ī j'ai saisi,tu as saisi,il a saisi,nous avons saisi,vous avez saisi,ils ont saisi m̄-ngɔ̄dɨ̄ ngōn m-úw-ə́. J'ai chassé l'enfant et je l'ai attrapé. m-úw-ə́,úw-ə́,ùw-ə́,j-ùwə̀-ī-ə́,úwə̄-ī-ə́,ùwə̀-ī-ə́ Je l'ai attrapé,tu l'as attrapé,il l'a attrapé,nous l'avons attrapé,vous l'avez attrapé,ils l'ont attrapé ùwə̀-m̄,ùwə̀-ī,ùwə̀-ə́,ùwə̀-jè,ùwə̀-sè,ùwə̀-dé il m'a saisi,il t'a saisi,il l'a saisi,il nous a saisis,il vous a saisis,il les a saisis Bàtú ngōm yégɨ̄ kàdɨ̄ ùwə̀-ə́. Le chat guette le rat pour le saisir. V séparer (par exemple des gens qui se battent). Dèē gɨ̄ ɗà ɗɔ̄-ī nà̰ā̰ dá m-ā m-úwə̄-dé. Les gens sont en train de se battre et alors je vais les séparer. V tenir, prendre. Ngōn ùwə̀ jī-ḿ. L'enfant tient ma main. Ngōn ùwə̀ kāgɨ̄. L'enfant a pris le bâton. Expr: ùwə̀ dɔ̀ njà [dèē] -suivre ùn-ī dɔ̀ njà-í rátátá tèē-ī nè.Ils ont suivi tes traces jusqu'ici.
ùwə̄ V pétrir, modeler. Dèné ùwə̄ hánjɨ̄. La femme pétrie l'argile.
ùy V gratter. m-úy,úy,ùy,j-ùy-ī,ùy-ī je gratte,tu grattes,il gratte,nous grattons,ils grattent Ngōn ùy kṵ̀-nè àd-á ɨ̀ngə̀ dò. L'enfant grattait l'oeil à tel point qu'il allait en crever. m-úy,úy,ùy,j-ùy,úy-ī je gratte,tu grattes,il gratte,nous grattons,vous grattez
ṵ̀ NIN nez. ṵ̀-ḿ,ṵ̀-í,ṵ̀-ə́,ṵ̀-jé,ṵ̀-sé,ṵ̀-dé mon,ton,son,nos,vos,leurs nez úlə̄ jī-í ṵ̀-í tɨ́ ə̀ĺ. Ne mets pas le doigt dans le nez.
60
INT marqueur d'interrogation. āw mbā tɨ́ wà? Es-tu parti en voyage?
wàā N esp. de mil. Ngōn ɔ̀y wàā mḛ̀ bìr̄ tɨ́. L'enfant a ramassé le mil dans le mortier.
wà-nɨ́ngə̀ [wà.nɨ́ŋgə̀] CNJ alors, ainsi. Jī-ḿ ɔ̀dɨ̀ nàr lə̀-í wà-nɨ́ngə̀ m-óy. Si j'ai touché ton argent alors que je meure!
wàā-kàsɨ̀ N esp. de mil rouge.
wàā-ndà N mil blanc.
wál V bavarder, causer (toujours avec 'parole'). ɨ̄-ɗèē kə́y ādɨ̄ jɨ̀-wál-ī nà̰ā̰ tà ndḛ́. Entrez dans la maison afin que nous puissions bavarder un peu. Expr: wál tà -causer
wàlá Arabe CNJ et non.
wànī CNJ alors.
wár NIN belle-soeur. Wár-ḿ ḭ̀ ngō-kó̰ nə̰̄ə̰́-ḿ. La belle-soeur d'une femme est la soeur de son mari.
wàrà V épervier. Wàrà ɔ̀y-ī ngán kɨ̄njə́ gɨ́n kó̰-dé tɨ́. L'épervier a ramassé des poussins sous leur mère.
wàsɨ̄ N la courge. Ná̰y wàsɨ̄ kɨ́ ndīr kɨ̀ dā nə̀l̄ ngá̰y. Le melon cuit avec de la viande est délicieux.
wàtɨ̀ràdàw N glissade. wàtɨ̀ràdàw ɔ̀r̄-m̄ ə́ m̄-tèē m-ōsɨ̄. La glissade m'a tiré et je suis tombé.
wày N guerre de nuit, raid. Expr: njè-wày -guerrier de nuit
wáy (Syn: ɓáy) AV encore. Mbə́l màn̄ dá ādɨ̄-m̄ wáy. Verse-moi encore, s'il te plaît.
wā̰ N termite ailé. Wā̰ ḭ̀ kùr̄ kɨ́ àw̄ kɨ̀ bə̀l̄ nè. Dèē gɨ̄ sɔ̀-ī-ə́. Le termite ailé est un insecte qui a des ailes. Les gens les mangent.
wə̀ VI être gluant.
wə̀ӯ N la folie. Expr: njè-wə̀ӯ -un fou
wíy N cri d'alarme (des femmes). ùr wíy lò-kɨ́ yá̰-mḛ̀-kò̰ tèē dɔ̀-á tɨ́. Elle pousse un cri quand le malheur lui est arrivé. Expr: ùr wíy -pousser un cri
wòlè NIN crinière. Wòlè ɓɔ̀l ngāl ùtə̄ wòlè sɨ́ndə̄. La crinière du lion est plus longue que celle du cheval.
wòy AV déjà (normalement avec ngàā). Kɨ́nə̰̄ ń-jɔ̄ yá̰ wòy ngàā m-ā m-āw ɓē-é. Quand j'ai déjà mangé, j'irai chez moi.
wòӯ N enragé (chien). Expr: búsɨ́ wòӯ -chien enragé
wɔ́lɔ́ AV sud, ver le sud.
wúl N pois de terre. Wúl kɨ́ ndàw̄ ə̀ĺ kērē ngá̰y. Les pois de terre qu'on n'a pas encore grillé sont très durs.
61
yàbɨ̀ (Syn: àbɨ̀) N hippopotame. Yàbɨ̀ dá ḭ̀ dā kɨ́ bòý tō kə̀dɨ̄ bè, á̰yɨ́ sì mḛ̀ màn̄ tɨ́. L'hippopotame est un animal, grand comme l'éléphant, mais de la rivière.
yāl NIN braises (normalement avec pòr). Yāl pòr ndɔ̄w òsɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́. Les braises du feu ont étincelé et tombé sur moi.
yā̰ [ɲā̰] PRP celui à (qqn). yā̰-ḿ,yā̰-í,yā̰-á,yā̰-jé,yā̰-sé,yā̰-dé celui à moi,celui à toi,celui à lui,celui à nous,celui à vous,celui à eux Kə́y lə̀-í màjɨ̀ ùtə̄ yā̰-ḿ. Ta maison est plus jolie qui la mienne. PRP de (possessif). yá̰ yā̰-ḿ,yá̰ yā̰-í,yá̰ yā̰-á,yá̰ yā̰-jé,yá̰ yā̰-sé,yá̰ yā̰-dé la chose à moi, la chose à toi, la chose à lui, la chose à nous, la chose à vous, la chose à eux
yá̰ [ɲá̰] N chose. M-ā kɨ̀ yá̰ kàdɨ̄ m-ād-ī. J'ai quelque chose à te donner.
yá̰-kàtɨ̀ N arme blanche.
yá̰-kɨ̀ngə̀ [yá̰.kɨ̀ŋgə̀] N richesse; articles de marchandise. Sānā yá̰-kɨ̀ngə̀-nè kɔ̄ɔ́. Il a gaspillé sa richesse.
yá̰-kùgə̄ N la magie.
yá̰-kùsɔ̀ N nourriture. ādɨ̄ yá̰-kùsɔ̀ njə̀-mbā lə̀-í wà? As-tu donné de la nourriture à ton invité?
yá̰-mḛ̀-kò̰ N malheur.
yā̰ń [ɲā̰ń] N esp. de liane.
yégɨ̄ N rat, souris. Yégɨ̄ kɨ́ ḭ̀ mḛ̀ kə́y tɨ́ ngá̰y kété dá, bàtú tɔ̄l-dé pə́tɨ́. Les rats qui avant étaient nombreux dans la maison, le chat les a tous tués.
yékɨ̄ VT secouer. Yékɨ̄ bàjī mángɔ̀ àdɨ̄ mángɔ̀ tósɨ̄ nàngá. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre.
yètɨ̄ N guêpe jaune.
yētɨ̄ V changer (couleurs).
yḛ̀ [ɲḛ̀] (Syn: bə̀sɨ̄) NIN résidu de.
yə̀l̄ V empoisonner. Njé-yò gɨ̄ yə̀l̄-ī dèē gɨ̄ kɨ̀ ngɨ̀rə̀ yá̰ lə̀-dé. Les sorciers empoisonnent les gens avec leur magie.
yə̀l̄ [yὲl̄,yə̀l̄] N oiseau. ɓū dá ḭ̀ yə̀l̄ kɨ́ bò ngá̰y kɨ́ nàl tàá àĺ. L'autruche est un grand oiseau qui ne vole pas.
yə̀l̄-bò (Syn: lāpālā) N avion.
yə́r V équilibrer sur la tête. V rester à califourchon.
yìdɨ̀ N gencive.
yíl [yɨ́l] N moustique. Yíl gɨ̄ tó̰-m̄-ī ngá̰y kɔ́-ndɔ̄ tɨ́ nè. Les moustiques me piquaient beaucoup cette nuit.
yír [yɨ́r] N oseille. J-à jɨ̀-ndīr tō yír kɨ́ ndà. Nous allons cuire le fruit de l'oseille blanche. Expr: tō yír -fruit de l'oseille
62
yír-mbáy N esp. de plante. Expr: kùlə̄ yír-mbáy -corde de cette plante
yḭ́ngə̄ [yḭ́ŋgə̄] V rasoir. yḭ́ngə̄ ḭ̀ yá̰ ngɨ̀sə̄ mbáy-tà. Le rasoir est une chose pour raser les barbes.
yɨ̄wī V bière de mil. ā sángɨ̄ yɨ̄wī ādɨ̄-m̄. Va prendre de la bière de mil, donne en moi.
N mort. M-āw lò yò tɨ́ lə̀ ngō lə̀ ngār̀. Je vais à la place mortuaire du fils du chef. N poison. N magie.
AV autrement.
yōró N saleté.
yō̰ [ɲō̰] N esp. de petit termite blanc. Yō̰ gɨ̄ ò̰-ī kāgɨ̄-tɨ̄rə́ lə̀-ḿ. Les termites rongent mon lit en bois.
yō̰m [ɲō̰m] VI être mouillé. Kūw gɨ̄ lə̀-ḿ dá yō̰m-ī. Mes vêtements sont mouillés.
yō̰nō̰ [ɲō̰nō̰] V fondre. V dissoudre. Kàtɨ̄ yō̰nō̰ dàn màn̄ tɨ́. Le sel dissout dans l'eau.
yɔ́kɨ̄ VI avoir de jeu, mal serré [être]. Ngāngɨ̄ ngōn-kàw-ḿ yɔ́kɨ̄. La dent de mon petit fils est lâchée.