JavaScript must be enabled to use the Kabba language sound dictionary. If you do not have or wish to enable javascript, please view the Kabba PDF dictionary.

The Sound Dictionary is loading...


loading image

Lexique Kaba

Dandet Djibet Apollinaire
John M. Keegan


The Sara-Bagirmi Language Project

Morkeg Books
Cuenca

Quatrième edition

avril, 2014

Information sur
le Projet des Langues Sara-Baguirmiènne
est disponible à

http://morkegbooks.com/Services/World/Languages/SaraBagirmi

Introduction

Kaba est une langue Sara parlée au sud du Tchad au surtout dans la région entre Goré et la frontière centrafricaine. Selon Lewis, Simons et Fennig (2013), il y a à peu près 83.000 locuteurs de Kaba, dont seulement 11.000 vit au Tchad. Un sommaire des tr

Ce petit lexique contient environ 1000 mots, 12oo phrases illustratives et 84 expressions idiomatiques. Les informations sur la langue ont été recueillies à N’Djaména au cours des étés 2010 et 2011 en travaillant seulement avec Dandet Djibet Apollinaire.

Ce travail a été rendu possible par des dons de National Endowment to the Humanities (FN-5007410 et FN-5010412).


Abréviations

Aux. - verbe auxiliaire
Av. - adverbe
Cmp. - « complementizer »
Cnj. - conjonction
Exp. - expr. idiomatique
fréq. - fréquentatif
Id. - idéophone
Inf. - infinitif
Inj. - interjection
Int. - interrogatif
Loc. - locatif
N. - nom
Nin. - nom inaliénable
NP. - nom propre
pl. - pluriel
Pr. - pronom
PrA - affixe pronominal
qqc - quelque chose
qqn - quelqu’un
Spc. - « specifier »  (article ou démonstratif)
NPl - marque le pluriel d’un nom
Num. - numéro
V. - verbe
VN - nom verbal
VPl - marque le pluriel du verbe
VT - verbe transitif

1
à (Syn: àā) CNJ alors, ainsi. ɓō tájī-m̄ à m-āw kùndā-ī. si tu m'insultes, je vais te frapper.
à AUX marqueur du futur. á ɗèē bàrá; n-á ɗèē bàrá; j-à ɗèē bàrá tu viendras demain; il viendra demain; nous vendrons demain Ngōn-ḿ à ɗèē bàrá. Mon enfant viendra demain. M-á kàw̄ bàrá. Je vais partir demain.
á (Syn: ɓá) CMP qui, que (après les interrogatifs). ɗí á ngō-kó̰-í ìngà súkɨ̄ tɨ́ wà? C'est quoi que ton frère a trouvé au marché.
LOC dans, à, en. Nḛ̄y-kàr àsɨ̀ ngàā, màn̄ kɨ́ bā-á ìī. La saison sèche est arrivée, et l'eau du fleuve s'est tarie.
á CNJ mais. M-īlā ə̀l̄ kɨ̀ ə̀r á m̄-làl̄-é. J'ai lancé la pierre sur l'oiseau mais je l'ai raté. CNJ alors. Pùrù ò̰ wàā á j-è kɨ̀ né tà kùsà àńg. Le feu a détruit le mil et alors nous n'avons rien à manger. CNJ et. M-āw súkɨ̄ tɨ́ á m̄-tél. Je suis parti au marché et je suis revenu.
àā (Syn: à) AV alors.
àbìyō̰ [àbìyō̰,àbìyó̰ò̰] Français N avion.
àjì V guérir. ɓō tūkú ájī ngōn-ḿ à á, m-ā kàr̄-ī né kɨ́ mḛ̀-í ɔ̀jù. Si tu guéris mon enfant de forme qu'il se soigne, je te donnerai n'importe quelle chose que tu veux. V sauver. Kó̰-ḿ àjì ngōn-ḿ. Ma mère a sauvé mon enfant.
àkɨ̀ VI ramper (un enfant). Ngōn-ḿ àkɨ̀ ngàā, nà̰y ngō-sḭ́-bàā kàr̄ n-ánjā. Mon enfant déjà rampe, bientôt il sera à pied.
àl̄ VI monter. Ngō-kḛ́-ḛ́ àl̄ bà-gìr-é tɨ́. Son frère le monta sur le dos. V traverser. M-āl dɔ̀ bā kɨ̀ tò. J'ai traversé le fleuve avec une pirogue.
àl̄ N orphelin. Ngōn àl̄ tō ngōn kɨ́ nūj-é jē d-óy. Un orphelin est un enfant dont la famille est morte.
àlè [àlὲ] VI ramper (une plante). Tòtō kám kɨ́ à àlè dɔ̀ nàng tɨ́. C'est une plante qui rampe par terre. Expr: kākɨ̄ kɨ à àlè [...àwàlὲ] -une liane
àlè VT nager (normalement avec màn̄).
ām [ā̰m] CMP pour que (abréviation de ār-m̄). CMP ainsi que.
ām [ā̰m] N donnes, donne (2ème pers et impératif). ā-m̄ jē màn̄ m-āy. Donne-moi de l'eau à boire.
àn̄ [à̰n̄] VT donner (v. àr̄). PRP pour.
àndɨ̄ [à̰ndɨ̄] VI fructifier. Wə́l-nè nèń mángò àndɨ̄ ngá̰y. Cette année les manguiers donnent beaucoup de fruits.
àndɨ̄ [à̰ndɨ̄] VI entrer. āndɨ̄ jē kə́y ār m̄-tó̰-ī tām ngájí. Entrez dans la maison afin que nous puissions bavarder un peu. Ngōn ùrù nàńg kākɨ̄ tɨ́ ngà n-ándɨ̄ kə́y. L'enfant est descendu de l'arbre et il est entré dans la maison.
àńg [à̰ŋ́,ə̰̀ŋ́] AV pas, ne ... pas. Jɨ̀ ǹ-tə̄ njé-ɓòkò jē àńg. Nous ne sommes pas des voleurs. M-ó̰ mùrū ɓōkɨ́-nè àńg. Je n'ai pas mangé de la boule aujourd'hui. Dé-dē ń tò tōkú njé n-ùjù jē lə̀-dé àńg. Ils ne sont pas comme leurs parents. Tùtù àńg pas sec Kété dá dèné jē ùsà kūnjá àńg. Avant les femmes ne mangeaient pas le poulet.
ánjī [á̰njī] N argile noire. Dèné ùɓā jó kɨ̀ ánjī. La femme fabrique une marmite avec l'argile.
2
àr VI être debout. ár̄ nàńg lò kárā. Reste sur place dans un seul endroit. ár tàŕ njúrúrú. Tiens-toi droit. M-ár,ár,n-ár,j-àr-jē,ár-jē,d-ár je suis debout,tu es debout,il est debout,nous sommes debout,vous êtes debout,ils sont debout V rester sur place. Expr: àr nàńg -arrêter Kàmyó̰ò̰ àndɨ̄ mḛ̀ ɓē tɨ́ kɨ̀ ngɔ̄rū ngàā tèē mḛ̀ súkɨ̄ tɨ́ à àr nàńg.Le camion est entré vite dans le village et est venu dans le marché et a arrêté. Expr: àr dò -avoir une plaie Dòktórò kə́ jī-ḿ kɨ́ àr dò.Le médecin m'a bandé la main qui a une plaie.
àr̄ [àr̄,àrɨ̄] VT donner. ār-m̄ bèlō lə̀-í ā-m̄ m-āw-né mbā tɨ́ = ā-m̄ bèlō lə̀-í ā-m m-āw-né mbā tɨ́. Donne-moi ton vélo afin que je puisse faire un voyage avec. ār-é jē màn̄ n-áy. Donne-lui de l'eau à boire N-ár̄-m̄,n-ár̄-jé,n-ár̄-sé,n-ár̄-dé,ngōn àr̄-m̄ il m'a donné,il nous a donné,il vous a donné,il leur a donné,l'enfant m'a donné M-ār,ār,n-ár̄,j-àr̄,ār-ī-jē d-ár̄ j'ai donné,tu as donné,il a donné,nous avons donné,vous avez donné,ils ont donné n-ár̄-m̄,n-ár̄-ī,n-ár̄-é,n-ár̄-jé,n-ár̄-sé,n-ár-dé il m'a donné,il t'a donné,il lui a donné,il nous a donné,il vous a donné,il leur a donné m-ār-ī,m-ār-é je t'ai donné,je lui ai donné d-ár̄-m̄,d-ár̄-ī,d-ár̄-é,d-ár̄-jé,d-ár̄-sé,d-ár̄-dé ils m'ont donné,ils t'ont donné,ils lui ont donné,ils nous ont donné,ils vous ont donné,ils leur ont donné
àr̄ [àr̄,àrɨ̄] VI être clair, propre. Màn̄ kɨ́ mḛ̀ mbō tɨ́ nèń àrē ngátɨ́-ngátɨ́. L'eau dans cette rivière est parfaitement claire. ɨ̄-tókō kūbū lə̀-ḿ nèń ār àrē ngátɨ́-ngátɨ́. Laves-moi bien les vêtements, qu'ils brillent.
ār [ār,ārɨ̄] (Syn: ām) CMP pour que je. V donnez, donnes. ār-m̄ jē màn̄ m-āy ɓò. = ā-m jē màn̄ m-āy ɓò. Donne-moi de l'eau à boire, s'il vous plaît.
àrē [àrɛ̄] VI être fort. Ngō-kó̰-ḿ àrē ùtā-ī. Mon frère est plus fort que toi. M-árē,árē,n-árē,j-àrē-jē,árē-jē,d-árē Je suis fort,tu es fort,il est fort,nous sommes forts,vous êtes forts,ils sont forts M-árē m-útā-ī. Je suis plus fort que toi.
árgè N boisson alcoolisée (fort). árgè tō kōtō kɨ́ ń-ɗā kɨ̀ ngàlì. L'"Argi" est une boisson fabriqué à base du manioc.
àsɨ̀ VI être assez; suffire. Mùrū lə̀-í àsɨ̀-m̄ ngàā, m̄-njìkì tà kò̰ àńg. Ta boule me suffit maintenant, je ne veux plus manger. Expr: àsɨ̀ mbā [ɗā né] = àsɨ̀ tà [ɗā né] -pouvoir faire [qqc]
ásɨ̀gàr Arabe (Syn: mbá̰-mbá̰) N soldat.
àtɨ̀ VI être tranchant. Tà kìyā lə̀-ḿ àtɨ̀ ngá̰y. La lame de mon couteau est très tranchante.
àtɨ̄ VI être amer. Kàndɨ̄ górò àtɨ̄ tō ɓə̄ĺ. La noix de kola est très amère.
àw̄ VI aller. Kó̰-ḿ jē àw̄ súkɨ̄ tɨ́ kɨ̀-sḭ́ nè. Ma mère est allée au marché ce matin. m-āw,āw,n-áw,j-àw̄-jē,āw-jē,d-áw. je vais,tu vas,il va,nous allons,vous allez,ils vont
àӯ VT boire. ṵ́mā̰ jē kɨ́ mànjàńg àw̄ àӯ mə́sɨ̄ də̀w̄ jē. Les esprits mauvais sucent les os des gens ār-m̄-jē màn̄ m-āy. Donne-moi de l'eau à boire. āy màn̄ nèń àńg. Ne bois pas cette eau. M-āy,āy,n-áy,j-àӯ-jē,āy-jē,d-áy je bois,tu bois,il boit,nous buvons,vous buvez,ils boivent
àӯ VI être sec. Kūbū lə̀-ḿ àӯ àńg ɓə́y. Mes vêtements ne sont pas encore secs.
à̰ӯ VI fuir, s'enfuir; courir. Bísī àw̄ ɗèē kɨ̀ rɔ̄-ḿ tɨ́ mbā tó̰-m̄ á m-ā̰y. Le chien se dirigeait envers moi pour me mordre, et je me suis enfui. M-ā̰y,ā̰y,n-á̰y,j-à̰ӯ-jē,ā̰y-jē,d-á̰y. je/tu/il/nous/vous/ils fuir
N fleuve. m̄-gāng bā kɨ̀ tò. L'eau à la rivière n'est pas un endroit pour s'amuser -- ne laissez pas les enfants y aller.
bàā AV seulement. N-úsā né ngájí bàā. Il mange un peu seulement. m̄-nèē m-ō-ī bàā = m̄-ɗèē m-ō-ī bàā. Je suis venu pour te voir seulement. Njī ə̀r sḛ́ bàā. La pluie est tombée un peu seulement.
3
bàā [bàā,bà] AV vide. Mbàw ɗèē jā-á bàā. Le pêcheur est revenu avec les mains vides. AV pour rien. Mbā ɗí á tɔ̄ màn̄ lé wà. m̄-tɔ̄ màn̄ lé bàā njà-bè = m̄-tɔ̄ màn̄ lé bàā. Pour quoi as-tu versé l'eau? Je versé l'eau pour rien. AV sans alcool (boisson). Kōtō kɨ́ bàā boisson sans alcool AV gratuit. ń-ndōkō sà-á wà? N-ár-é bàā. A-t-il acheté avec lui? Il lui a donné gratuit. AV tôt (du matin). ń-tèē rāká kɨ̀-sḭ́ bàā. Il est sorti dehors tôt du matin.
bà-gìr NIN le dos. àl̄ bà-gìr-ḿ tɨ́. Il est monté sur mon dos. Ngōn àl̄ bà-gìr ngō-kḛ́-é tɨ́. L'enfant est monté sur le dos de son frère.
bà-kàr (Syn: kàr) N côte. Sīngā bà-kàr-é jē tètɨ̀ mbā-kàkɨ́ n-ḭ́ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ n-ósō. Les os de sa côte se sont cassés quand il est tombé de l'arbre.
bájàl Arabe N la gonorrhée.
bákā̰y VI nombreux, être. Dɔ̀ngɔ̀r-é kə̀r̄ jē bákā̰y, ngà mḛ̀ kàr tɨ́ nèń də̀w̄ jē tɔ̄l-dé tó̰y. Auparavant les éléphants étaient nombreux, mais aujourd'hui les gens les ont tous tués. Wúlūbū nèń dá bákā̰y ngá̰y. Il y a beaucoup d'arachides.
bākɨ̄ NIN épaule. Dòktórò jē ngá̰y d-áw̄ d-ɔ́sɨ̄ ngán jē dɔ̀ bākɨ̄-dé tɨ́. Beaucoup de médecins donnent des injections à l'épaule. Bākɨ̄-ḿ,bākɨ̄-í,bākɨ̄-é,bākɨ̄-jé,bākɨ̄-sé,bākɨ̄-dé mes épaules,tes épaules,ses épaules,nos épaules,vos épaules,leurs épaules NIN aile. Expr: bākɨ̄ ə̀l̄ -l'aile d'un oiseau
bàl N bouc. Bàl bḭ̄yā̰ tòtō bàw bḭ̄yā̰. Le bouc est un mâle chèvre.
bál̀ Français N balle; football. Ngán jē à ùndà bál̀ gìr kə́y-èkɔ́l̀ tɨ́. Les enfants sont en train de jouer au football derrière l'école.
bàn [bà̰n] NIN tante paternelle. Bàn-ḿ jē tòtō kó̰-nān bɔ̀-ḿ jē. Ma tante paternelle est la soeur de mon père. Bàn-ḿ-jē,bàn-í-jē,bàn-é-jē,bàn-jé-jē,bàn-sé-sē,bàn-dé-dē ma tante paternelle,ta tante paternelle,sa tante paternelle,notre tante paternelle,votre tante paternelle,leur tante paternelle
bāngàw [bā̰ŋgàw] N patate douce. Bāngàw kɨ́ ń-tɔ́l gìr-é d-áw̄ ndàw̄ kɨ̀ ùbū. La patate douce pelée, on la prépare avec de l'huile.
bàngɨ̀ràng [bà̰ŋgɨ̀rà̰ŋ] N cynocéphale. Bàngɨ̀ràng tújū né jē ngá̰y ùtā ɓə̀tɨ̄. Le cynocéphale détruit plus de choses que le singe.
bānjī [bā̰njī,bā̰njɨ̄] N lèpre. Njè dàbɨ̀ njīngā bānjī. Le paresseux convoite la lèpre.
bàrá AV demain. ḿ-pà nà bàrá ɓá n-á ɗèē. Il a dit qu'il viendra demain.
bàsàrà (Syn: mán̄g) N tabac.
bàsá̰ VI être beau. Ngōn lə̀ mbáy bàsá̰ ngá̰y á dèné jē tó̰y njìkì tà tèē-é. Le fils du chef est très beau, toutes les jeunes filles veulent le marier.
bàtàkúmbá Sango N apprenti-chauffeur.
bàtɨ̄ N mouton. Bàtɨ̄ jē ɓə̄ĺ ɓə̄ə́-dé-dē ngá̰y àńg ùtā bḭ̄yā̰ jē. Les moutons ont moins peur de leurs propriétaires que les chèvres.
bàtú N chat. Bàtú à ngə̄m yékɨ̄ mbà kùwà-é. Le chat guette le rat pour le saisir.
bàw N mâle.
bày N sorte de petite marmite.
4
Bāyā NP Gbaya (peuple centrafricain).
bà̰ NIN fourche. Kākɨ̄ nèń bḛ̀-é tò. Ce bois est fourchu. ún bà̰ kākɨ̄ ń mbā mā kɔ̀sɨ̀-né dàm. Prends ce bois fourchu pour que j'en soulever (le couvercle de) le grenier. Expr: bà̰ kākɨ̄ -un bois fourchu, un arbre fourchu
bà̰y N plaie malodorante qui ne se guérit vite. Expr: òsō bà̰y -devenir une plaie malodorante
bà̰y NIN odeur. Bà̰y ná̰y lé ə̀tɨ̀ nèl̄. L'odeur de cette sauce est agréable.
bā̰y VI être nombreux. Dɔ̀ngɔ̀r-é kə̀r̄ jē bā̰y, ngà ɓàsí-nè də̀w̄ jē tɔ̄l dé tó̰y. Avant les éléphants étaient nombreux, mais maintenant les gens les ont tous tués.
AV marqueur de fin d'une comparaison.
AV comme ça. AV seulement.
INT marqueur interrogatif. ī-ɗèē ndɔ̄ tɨ́ kɨ́-ɗá bé? Tu es venu quel jour quoi?
bèlō [bèlō,bèlóò,vèlóò] Français N vélo.
bḛ̀ N marécage, endroit où l'eau sort du fleuve. Bḛ̀ kānjɨ̄ jē tò tɨ́ ngá̰y. Les marécages, il y a beaucoup de poissons dedans.
bə̀l̄ NIN plume. Ngōn ùlà bə̀l̄ bḭ̀ḭ̄ dè-é tɨ́. L'enfant a mis une plume dans ses cheveux.
bə̀l̄ N rite d'initiation Kaba des hommes. Bə̀l̄ tòtō né gə́l ɓē lə̀ Kābá jē. Le rite d'initiation des jeunes hommes est un rite très important chez les Kaba. Bə̀l̄ tā̰ ndājí kə̀m də̀w̄ tɨ́ àńg. L'initiation Kaba ne coupe pas des cicatrices dans les visages des gens.
bə̀r [bə̀rɨ̀,bə̀r] N boue.
bə̀r̄ [bə̀rɨ̄,bə̀r̄] N phacochère. Bə̀r̄ ɗā sīngā ngá̰y. Le phacochère est très agressif.
bíl-bìl (Syn: kōtō-wàā) N bière de mil. Mɔ̀kɔ́y màjì mbā ɗā-né bíl-bìl ngá̰y. Le sorgho est très bon pour faire la bière de mil.
bìn̄g [bḭ̀ŋ,bḭ̀ŋgɨ̀] NIN cuisse. Lī tó̰-m̄ bìn̄g-m̄ tɨ́. Un serpent m'a mordu dans la cuisse. Bìn̄g-ḿ,bìn̄g-í,bìn̄g-é,bìn̄g-jé,bìn̄g-sé,bìn̄g-dé ma cuisse,ta cuisse,sa cuisse,nos cuisses,vos cuisses,leurs cuisses
bìrī [bìrī,bìr̄] N mortier. Dèné ùngū wàā mḛ̀ bìrī-í tɨ́. La femme a versé le mil dans le mortier.
bīrɨ̄m N sorte de tambour.
bísī N chien. Bísī lə̀-ḿ ɓə̄ĺ bə̀r̄ àńg. Mon chien ne craint pas les phacochères.
bítɨ́ ID complètement (couvrir) (descr. de ìl). Njī ìl dà-rā bítɨ́ bítɨ́. Les nuages couvrent complètement le ciel.
bíyā N bouillie. Dèné àw̄ tá bíyā mbā ngōn-é. La femme prépare la bouillie pour son enfant.
5
bḭ́ N coton. Kàmyó̰ò̰ òtō bḭ́ ɗèē-né kɨ̄ Mūndūú mbā-tà lò-kə́y-bḭ́ gòtó Gɔ̄rēé. Les camions transportent le coton à Koumra parce que l'usine de Moissala est fermée.
bḭ̀ḭ̄ NIN poil. Bḭ̀ḭ̄ bísī lə̀-ḿ ndúlē ngá̰y. La peau de mon chien est très luisante.
bḭ̀ḭ̄-dɔ̀ NIN cheveux. Dèné jē kɨ́ jōó nèń, d-é kɨ̀ bḭ̀ḭ̄-dɔ̀. Ce deux femmes ont (beaucoup de) cheveux. Bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-ḿ,bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-í,bḭ̀ḭ̄-dè-é,bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-jé,bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-sé,bḭ̀ḭ̄-dɔ̀-dé. mon cheveux,ton cheveux,son cheveux,notre cheveux,votre cheveux,leur cheveux.
bḭ̀yà̰ N abeille de terre. Bḭ̀yà̰ jē tò mḛ̀ būwá tɨ́ kɨ́ nàńg mḛ̀ ń-nā (=ń-ɗā) sīngā àńg. Les abeilles de terre vivent dans des trous dans le sol, mais ils ne sont pas très agressifs.
bɨ̀rà-kɔ̀sɨ̀ N expert-cultivateur. Kà-ḿ jē tòtō bɨ̀rà-kɔ̀sɨ̀, də̀w̄ kɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ nèń àsɨ̀ gàr-é àńg. Mon grand-père est un expert cultivateur, il n'y a personne dans le village qui est le même que lui.
VI être gros. ɗā tōkú-bàń ɓá bò ngá̰y bè wà? Comment se fait-il que tu es si grand? Kə̀r̄ bò ùtā dā jē tó̰y. L'éléphant est plus grand que tous les autres animaux.
bɔ̀ NIN père. Bɔ̀-í àw̄ ndɔ̀ɔ̄ tà-ndɔ̀ɔ̄. Ton père est parti sarcler le champ.
bɔ̀r̄ [bɔ̀r̄,bɔ̀rɨ̄,bɔ̀rū] VT essuyer. ɨ̄-bɔ̀r̄ dɔ̀ tábɨ̀l kɨ́ j-à kùsà né kə̀tɨ́. Essuie la surface de la table pour qu'on mange.
N cendre. Bū à d-áw̄ ɗā-né sàbō̰-kàtɨ̄. On utilise la cendre pour fabriquer le savon indigène.
bùlà N abris pour les animaux. Bùlà kūnjá lə̀-ḿ ngìsì ngá̰y, m-āw kùjū è kɨ́-ɗàng. Mon poulailler a devenu ancien. Expr: bùlù kūnjá -poulailler
bùlà N causerie. āndɨ̄ jē kə́y ār jē j-ùndā-ī bùlà ɓə́l. Entrez dans la maison afin que nous puissions bavarder un peu. Expr: ùndā bùlà -bavarder, causer M-ā m-ūndā bùlà sè-í.Je vais bavarder avec toi.
búm V poussière. Yél ùlà kɨ̀ búm kə̀m də̀w̄ jē tɨ́. La femme a ramassé du sable pour griller les arachides.
bùrà N filet. Mbàw jē ìlā bùrà mḛ̀ màn̄ tɨ́. Les pêcheurs lançaient le filet dans l'eau du fleuve.
būrū [būr,būrū] N varan. Būrū tō dā kɨ́ ùndā rɔ̄ ɨ́-bàylà, ngà n-é á ń-bò. [...n̄ḛ́.ám.bò] Le varan est une chose pareille au margouillat, mais il est plus grand.
bùtāngɨ̄ [bùtā̰ngɨ̄] N esp. de galago. Bùtāngɨ̄ ùsà kūtú ngá̰y. Les galagos mangent beaucoup la plante appelée 'ke-kute'.
būwá NIN trou. M-úr būwá kākɨ̄ ndòkō. J'ai fait un trou pour y mettre le poteau pour la clôture en paille (secko). M-āw kùr būwá mḛ̀ kə́y tɨ́ lə̀-ḿ tà ɗā tō būwá-sḭ̀. Je vais creuser un trou pour faire un WC.
būwá-màn̄ [būwá.mà̰n̄] N puits. Būwá-màn̄ kɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ lə̀-jé ùrù ngá̰y. Le puits dans notre village est très profond.
ɓá CNJ pour. āw ūndā ngàlì pùr-ú ɓá tà ɗā-né ɗí wà? Tu as mis le manioc sur le feu pour faire quoi avec? M-ūndā ngàlì pùr-ú ɓá tà kùsà. Je mis le manioc sur le feu pour manger. Expr: ɓá mbātà -pour, pour que M-úrū būwá ɓá mbā-tà m-mā̰ kākɨ̄ tɨ́.Je creuse un trou pour planter un arbre dedans.
6
ɓá AV d'abord. M-ā kàw̄ kòō kó̰-jē ɓá ɗèē kòō-ī. Je vais aller voir ma mère d'abord (et après) je viens te voir. ūndā wúlūbū lé pùr-ú ɓá ār j-ùsà. Mets les arachides au feu d'abord pour que nous mangions.
ɓá (Syn: á) CMP que, qui. Tō ɗí ɓá ngō-kó̰-í lé ɗèē àńg wà? Comment se fait-il que ton frère n'est pas venu? Tōkú-bàń ɓá ngō-kó̰-í ɗā ɓá ìngà-né nàrè ngá̰y bè wà. Comment se fait-il que ton frère a trouvé autant d'argent?
ɓàā V trouver à l'improviste. m̄-njìkì tà kɨ̀ ìngà ɨ́-nīngá á ngōn-ḿ ɓàā. J'avais besoin d'une bague et mon enfant a trouvé un.
ɓāl N année. ɓāl-í kándɨ́ wà? ɓāl-ḿ dɔ̀-sɔ́-gìré-jōó. Quel âge as-tu? J'ai 42 ans. ɨ̄-ɗèē Njàménà kɨ̀ ɓāl kándɨ́ wà? Tu es venu à N'Djaména en quelle année?
ɓāng [ɓā̰ŋ,ɓā̰ŋgɨ̄] N dette. N-íngā nàrè là-á á n-áw̄ mbā kùkā ɓāng dè-é tɨ́. Quand il a reçu son salaire il est parti pour payer sa dette. ɓāng lò-í tò dɔ̀-ḿ tɨ́. ɓāng lò-ḿ tò dɔ̀-í tɨ́. Tu me dois de l'argent. Je te dois de l'argent.
ɓàr N saison pluvieuse. Nḛ̄y-ɓàr ɗèē ngàā, ndām gòtó, j-àw̄ ɗā kùlà ndɔ̀ɔ̄. La saison pluvieuse est arrivée, on ne joue plus, on cultive les champs.
ɓār VT appeler. Bɔ̀-í jē àw̄ ɓār-ī lé sé á ɨ̄-njìkì wà? Ton père t'a appelé, est-ce que tu vas lui répondre. V résonner. V inviter. ń-mār-m̄ kàr̄-m̄ m-āw gē-é tɨ́ ɓē-é m-āw m-ē-é. Il m'a invité à lui rendre visite dans au village pour le voir. [litt: il m'a invité que je.vais derrière lui ...]
ɓàsí-nè [ɓàə̰́ínḛ̀] AV maintenant, dans nos jours. ɓàsí-nè āw-ī èkɔ́l̀ tɨ́ àńg ngàā wà? Maintenant vous n'allez pas à l'école quoi?
ɓè N champignon. Màr̄ ɓè jē dá d-áw̄ ń-sūwā ɓá d-áw̄ d-úsā. Avec certains champignons il faut les bouiller légèrement avant de les manger.
ɓē N village. ɗó ndāy mḛ̀ ɓē tɨ́ lə̀-jé. Le chemin passe directement par notre village.
ɓé AV exactement. Ngàā, né lé tō ɗí ɓé? Maintenant, la chose là c'est comment? (en parlant d'une situation)
ɓə̄ə́ N propriétaire. ɓə̄ə́ kə́y lə̀-ḿ le propriétaire de ma maison ɓə̄ə́-ḿ-jē,ɓə̄ə́-í-jē,ɓə̄ə́-jé-jē,ɓə̄ə́-dé-dē mon propriétaire,ton propriétaire,notre propriétaire,leur propriétaire Bàtɨ̄ jē ɓə̄ĺ ɓə̄ə́-dé-dē àńg. Les moutons ne craignent pas leurs propriétaires.
ɓə̄ĺ V craindre. ń-mə̄l-m̄ ngá̰y. Il me craint beaucoup. M-mə̄ĺ,ɨ̄-ɓə̄ĺ,ń-mə̄ĺ,jɨ̀-mə̄ĺ,ɨ̄-ɓə̄ĺ jē j'ai peur,tu as peur,il a peur,nous avons peur,vous avez peur V avoir peur. Tūkú lī tó̰-ī, ō kùlā nàńg ā ɓə̄ĺ. Si un serpent vous a mordu, tu vois une corde sur la terre (et) tu as peur. N peur. Expr: tō ɓə̄ĺ -d'une forme incroyable, beaucoup àtɨ̄ tō ɓə̄ĺtrès amer Expr: ɗā ɓə̄ĺ tə̄ è àńg -faire beaucoup de peur ɨ́-lə̄kə́-bélē njā lò ndùl tɨ́ ngá̰y. Kèm-é ɗā ɓə̄ĺ tə̄ è àńg.L'engoulevent sort beaucoup pendant la nuit; ses yeux sont effrayants; il ne se perche pas dans les branches des arbres. Expr: tō ɓə̄ĺ -incroyable; énormément ɓōkɨ́-nè m-ó̰ mùrū kɨ́ màjì tō ɓə̄ĺ.Aujourd'hui j'ai mangé une boule incroyable.
ɓə́l AV un peu. ī-ɗèē ār m-úlā-ī ɓə́l. Viens que je t'envoi un peu (je te fais une petite commission). ār-m̄ ɓə́l. Donne-moi un peu.
ɓə̀r̄ [ɓə̀r̄,ɓə̀rɨ̄] N esclave. Də̀w̄ ndùl jē kɨ́ ìsì àmèríkɨ̀ tɨ́ kété ń-tō ɓə̀r̄ jē. Les noirs qui habitaient l'Amérique sont des esclaves.
ɓə̀tɨ̄ N singe. ɓə̀tɨ̄ ùndā rɔ̄ bàngɨ̀ràng ngà bàngɨ̀ràng tújū wàā ngá̰y. Le singe est pareil au cynocéphale, mais le cynocéphale détruit beaucoup le mil.
7
ɓə́y [ɓə́y,ɓáy] AV encore, plus. Kɔ́kɔ́rɔ́ njàā ā-m̄ jē màn̄ ɓə́y. S'il vous plaît, versez-moi encore de l'eau.
ɓī V dormir. m̄-ndó né lò-ndùl tɨ́ ngá̰y, m̄-tì ɓī àńg. J'étudie beaucoup la nuit, je ne dors pas. N sommeil. ɓī ɗā-ī wà? as-tu sommeil? Expr: tì ɓī -dormir m̄-tì-ɓī,ɨ̄-tì-ɓī,ń-tì-ɓī,jɨ̀-ǹ-tì-ɓīje dors,tu dors,il dort,nous dormons
ɓìtày N esp. d'arbre.
ɓò AV s'il vous plaît. ām jē màn̄ m-āy ɓò. Donne-moi de l'eau à boire, s'il vous plaît.
ɓò AV marqueur d'insistance. ī-ɗèē ār-m̄ m-úlā-ī ɓò. Viens pour que je puisse t'envoyer (avec une commission)!
ɓō (Syn: tūkú) CNJ si. ɓō ɨ̄-ɗèē bàrá à m-ā kōró mùrū kɨ́ màjì kàr̄-ī. Si tu viens demain, je vais te faire une boule très bonne. ɓō ɨ̄-ɗèē á m-ā kàr̄-ī nàrè kɨ́ ɨ̄-njìkì. Si tu viens, je te donnerai l'argent que tu veux. CNJ quand. ɓō m̄-tùngā èkɔ́l̀ lə̀-ḿ m-ā kàw̄ Njàménà. Quand je finis mes études, je vais a N'Djaména.
ɓō N faim. ɓō ɗā-m̄ ngá̰y, sé né-kùsà gòtó wà? J'ai beaucoup faim -- as-tu quelque chose à manger?
ɓō CNJ marqueur d'une opposition. M-ásɨ̄ tà ndōkō bèlō kàr̄-ī ɓō mòtō àńg. Je peux acheter un vélo pour toi, mais pas une moto. CNJ alors, ainsi que. āw mbə́rɨ̄ bàtɨ̄ jē ɓō úwā tɔ́kè ɨ̄-ɗèē-né ān-m̄. Va choisir un mouton et alors attrape un qui est gros et apporte-le moi. ún tínā lə̀-í ɓō j-àw̄ ndɔ̄-ɔ́. Prend ton hache et nous irons au champ.
ɓō-tūkú CNJ si. ɓō-tūkú m-ún nàrè lə̀-í à m-ā m-óy wà. Si j'ai touché ton argent alors vais-je mourir?
ɓōkɨ́-nè AV aujourd'hui. ɓōkɨ́-nè m-ó̰ mùrū kɨ́ màjì tō ɓə̄ĺ. Aujourd'hui j'ai mangé une boule incroyable. Lò túngā ngá̰y ɓōkɨ́-nè. Lò túngā ngá̰y ɓōkɨ́-nè àńg. Il fait très chaud aujourd'hui. Il ne fait pas très chaud aujourd'hui.
ɓòkò VT voler. Bàtàkúmbá ɓòkò nàrè lə̀ kà-ḿ jé ɗóbó. L'assistant au chauffeur a volé l'argent de mon grand-père sur la route. ń-mòkò kūbū jē lə̀-ḿ ɗó mbā tɨ́, m-á ndōkō màr̄-é kɨ́-ɗàng. On a volé mon pantalon en voyage, je vais acheter un nouveau.
ɓòng [bò̰ŋ,bò̰ŋgɨ̀] NIN queue. ɓòng kə̀r̄ gɔ̀jɨ̀ ùtā ɓòng màn̄g. La queue de l'éléphant est plus courte que la queue du bovin.
ɓɔ́l N sac. Kūbū jē là-á ɗùsù ɓɔ́l. Ses vêtements étaient bourrés dans le sac et ce qui restait, il les a mis dans le panier.
ɓɔ́l NIN joue. ɓɔ́l-ḿ,ɓɔ́l-í,ɓɔ́l-é ma joue,ta joue,sa joue
ɓɔ̄n N écureuil de Gambie. ɓɔ̄n jē àl̄ kākɨ̄ ngá̰y, mḛ̀ dèné jē kɨ́ ɓē-é ùsà àńg. Les écureuils montent beaucoup dans les arbres. Les femmes dans les villages ne le mangent pas.
ɓū N autruche. ɓū tòtō tɔ́kū ə̀l̄ kɨ́ à ḭ̀ tàŕ àńg. L'autruche est un oiseau très grand, et il ne vole pas. Son huile on utilise comme remède pour les fractures.
ɓúkā N vieillard. Bɔ̀-í ɓúkā ngá̰y, n-ásɨ̄ tà njā àńg. Ton père est très vieux, il ne peut║ pas marcher. Bɔ̀-ḿ jē tò ɓúkā də̀w̄, tɔ́k-é àsɨ̀ tà kàr̄ nā-né kùlà àńg. Mon père est déjà vieux; il n'a plus la force de travailler.
d- PR ils.
8
N animal. Kə̀r̄ tòtō dā kɨ́ bò ùtā màr̄-é jē tó̰y. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres. N viande. m̄-njìkì ná̰y kɨ̀ dā tò kɨ̀ tɨ́. J'aime beaucoup la sauce avec la viande. M-á tū dā. Je vais enfumer la viande.
Arabe SPC ce, cette, ces.
dà-rā N ciel. Njī ìl dà-rā bítɨ́ bítɨ́. Les nuages couvrent complètement le ciel.
dàbɨ̀ N paresse. Ngōn-í tō njè-dàbɨ̀, n-ḭ́yā̰ kùlà lé tó̰y n-ár̄ ngō-kḛ́-é. Ton enfant là est très paresseux; il laisse tout le travail à son frère.
dálá N sorte de danse.
dàlè [dàlὲ] N tambour. Gàr dàlè jē bà̰y ngá̰y ɓē lə̀ Kābá jē. Il y a plusieurs types de tambours chez les Kaba. D-úm dàlè kɨ̀ ndāŕ bḭ̄yā̰. On fabrique le tambour avec la peau de la chèvre.
dàm N grenier. Dàm tō né kɨ́ d-á ngə̄m-né wàā. Le grenier est un endroit pour garder le mil.
dàn [dà̰n] NIN centre, milieu. Də̀w̄ jē d-úndā mùrū dàn-á mbā-tà kò̰. Les gens mettent la boule au centre pour en manger.
dān [dā̰n] VT accompagner. M-āw dān-ī kàw̄ sè-í ɗóbó. Je vais t'accompagner sur la route.
dáng [dá̰ŋg] AV différent; ailleurs. Mbáy kɨ́ ɓē tɨ́ kɨ́ dáng njìkì tèē-é ngà njìkì àńg. Le roi d'autre village voulait l'épouser, mais elle lui a refusé.
dàngɨ̀ [dà̰ŋgɨ̀] N marécage tropical. Dàngɨ̀ tò mḛ̀ kākɨ̄ tɨ́. Les marécages tropicaux sont dans les forêts.
dàr̄ VT se cogner avec.
V ils sont (v. è). Dé-dē dé nṵ́. Ils sont là-bas. Expr: dé kɨ̀ -avec Né-kùsà lə̀ ndúrū tòtō mṵ̀ dé kɨ̀ kùrū jē.La nourriture du hérisson est d'herbes et de sauterelles.
-dé PRA les, leur. N-ár̄-dé nàrè. Il les a donné de l'argent.
dé-dē PR ils. Dé-dē dé nèń àńg. Ils ne sont pas ici. PR leur, leurs. Kó̰ dé-dē àw̄ ɗá wà? Où est partie leur mère?
dèné N femme. Dèné nā̰ ná̰y, nèl̄ tō ɓə̄ĺ á n-úsā tó̰y. La femme a goûté la sauce, et elle l'a aimé tellement qu'elle a toute mangée. N épouse. ɓō dèné lə̀-ḿ òō né à njìkì. Si ma femme voit quelque chose elle la désire.
də́ɓɨ̄ VT reverser. ɨ̄-də́ɓɨ̄ tà jó nàńg. Tu as renversé le couvercle de la jarre par terre. VI être renverser.
də̀r̄ NIN aîné de famille. Ngōn də̀r̄-ḿ tō jìngàw. Mon enfant aîné est un garçon. Ngōn də̀r̄-ḿ,ngōn də̀r̄-í,ngōn də̀r̄-é,ngōn də̀r̄-jé,ngōn də̀r̄-sé,ngōn də̀r̄-dé Mon aîné,ton aîné,son aîné,notre aîné,votre aîné,leur aîné
də́r N pigeon, tourterelle. ɨ̄-tūbā də́r jē dɔ̀ wàā tɨ́ kàr̄ tà d-úsā àńg. Chasse les pigeons du sorgho pour qu'ils ne le mangent pas.
də̀w̄ N personne. Də̀w̄ kɨ́ à ə̀m à kòy. Une personne qui respire va mourir.
dìmásɨ̀ [dìmásɨ̀,dìmá̰à̰ə̰́] N dimanche. Dìmásɨ̀ tòtō ndɔ̄ kùwà rɔ̄. Le dimanche est le jour de repos. N semaine.
9
dɨ́ [dɨ́,jɨ́] PRA ils.
N plaie, blessure. M-íngā dò gɔ̀l-ḿ tɨ́ à m-ásɨ̄ mbā njā àńg. La plaie sur mon pied m'empêche de marcher.
dòktórò Français N médecin.
dōw N chauve-souris. Dōw àw̄ tújū mángò lə̀-ḿ. Les chauves-souris détruisent ses mangues.
dɔ̀ PRP sur, dans. M-āw dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ mbā (tà) kòō dɔ̀ né jē tɨ́. Je monte dans l'arbre pour regarder les choses. Dèné nàjì wàā dɔ̀ pál tɨ́. La femme étale le mil sur le hangar (pour le sécher).
dɔ̀ NIN tête. Dɔ̀-ḿ tō-m̄ ngá̰y. J'ai mal à la tête. Dɔ̀-ḿ,dɔ̀-í,dè-é,dɔ̀-jé,dɔ̀-sé,dɔ̀-dé ma tête,ta tête,sa tête,nos têtes,vos têtes,leurs têtes
dɔ̀ɔ̄ VT attacher. V porter (vêtements qu'on attache).
dɔ̀-bár̄ N tombe.
dɔ̀-dɔ̀kɨ̀ NUM cent. m̄-ndōkō kānjɨ̄ gúrsɨ̀ dɔ̀-dɔ̀kɨ̀ kàr̄ kó̰-ḿ jē. J'ai acheté 500 CFA de poisson pour ma mère. Dɔ̀-dɔ̀k-kɨ̀-dɔ̀-dɔ̀k-sīrí sept cent Expr: dɔ̀-dɔ̀kɨ̀-kɨ̀-géré-kɨ́-kár̄ā -cent-un
dɔ̀-jōó NUM vingt. Gātɨ̄ bànáǹ kɨ́ Njàménà gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó dɔ̀-jōó. A N'Djaména le prix d'une banane est cent francs (20 'gurse') chacun.
dɔ̀-mùtá NUM trente. Də̀w̄ jē dɔ̀-mùtá ɗèē yò tɨ́ lə̀ ngōn lə̀ mbáy. Trente personnes sont venues aux obsèques du fils du chef.
dɔ̀-nàng [dɔ̀nà̰ŋ,dɔ̀nà̰ŋgɨ̀] N terre. V territoire. ɨ́-nāḿ jē à̰ӯ tó̰y, àw̄ dɔ̀-nàng tɨ́ lə̀ Bāyā jē. Les lions se sont tous enfuit à la terre des Gbaya.
dɔ̀-tél NIN extrémité; sommet (d'un arbre, bois).
-dɔ̀k- NUM connecteur entre les numéraux.
dɔ̀kɨ̀ NUM dix. M-ūngū mbētē jē lə̀-ḿ dɔ̀kɨ̀-dɔ̀kɨ̀. J'ai mis les papiers dans groupes de dix.
dɔ̀kù N buffle. Dɔ̀kù bò tōkú màn̄g bè ngà á dè-é kə̄tə́rə̄ ngá̰y ùtā màn̄g. Le buffle est un animal de la taille du bovin, mais il est beaucoup plus agressif (litt: sa tête est beaucoup plus dur).
dɔ̀ngɔ̀r [dɔ̀ŋgɔ̀r] AV premier, d'abord. Kàmyō̰ nèń àw̄ kɔ̀tɨ̀ dɔ̀ngɔ̀r. Ce camion ici partira en premier. Dɔ̀ngɔ̀r ɗèē lə̀-ḿ/lə̀-í/là-á Mūndūú. C'est la premier fois que je/tu/il vienne(s) à Moundou.
dɔ̀ngɔ̀r-é [dɔ̀ŋgɔ̀r.é] AV autrefois, auparavant. Dɔ̀ngɔ̀r-é dèné jē à ùsà kūnjá àńg. Entre-temps les femmes ne mangeaient pas de la poule.
dɔ̀rɔ̄ AV toujours. Bɔ̀-ḿ jē tə̄ gə̀l, ń-ɗā né kɨ̀ jā-á kɨ́ gə̀l dɔ̀rɔ̄. Mon père est gaucher, il fait les choses toujours avec la main gauche.
dùbū VT enterrer, semer. Ngán jē dùbū nàrè mḛ̀ nàng tɨ́. Les enfants ont enterré l'argent dans le sol. m̄-dùbū-ī = m̄-dùb-ī Je t'enterre (suivi d'une voyelle; voyelle finale peut être contractée)
10
dùjù VI roter, éructer. Wúlūbū ɗā-m̄ àr̄-m̄ dùjù ngá̰y. Les arachides me font roter beaucoup. m̄-dùjù,ɨ̄-dùjù,ń-dùjù,jɨ̀-ǹ-dùjù,dɨ́-ń-dùjù Je rote,tu rotes,il rote,nous rotons,ils rotent
dùl N esp. d'antilope (biche-cochon). Dùl dɔ̀-dé kɨ̀ bḭ̄yā̰ àsɨ̀ nà̰ā̰ ngà dùl tə̄ dā kɨ́ mṵ̀. La biche-cochon est un animal de la taille d'une chèvre, mais il est un animal de la brousse.
Dùm NP Arabe.
dùm̄ VT dépasser. Sé né lé dùm̄-ī wà? Est-ce que cette chose te dépasse?
dùmà N boisson fermenté à base de miel.
dūn NIN bassin; rein. M-ḭ́ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ m-ōsō á dūn-ḿ tètɨ̀. Je suis tombé de l'arbre et je me suis cassé le bassin.
dùndáy N aubergine. Dùndáy lə̀ kà-ḿ-jē àtɨ̀ ngá̰y. L'aubergine de mon grand-père est très amère. Dùndáy lə̀ nàsárà jē ndùl. Les aubergines européennes sont noires.
dùrù NUM mille.
è PR un, une. è kɨ́-ɗàng, è kɨ́-bò, è kɨ́-sḛ́ un différent, un grand, un petit PR celui, celle.
LOC dans, à, en (attaché au nom).
[-έ,-é] PRA son, sa. Ngōn-é rē-é tē-é ngá̰y, d-áw̄ sà-á òpìtāl tɨ́. Son enfant est malade, ils vont l'emmener à l'hôpital.
PRA le, la, lui (obj. de verbe). J-àr̄-é né n-úsā. Nous avons lui donné quelque chose à manger. m-únd-é je l'ai frappé
N marqueur d'affirmation utilisée après une question. Ont-ils enterré le cadavre? Oui, ils l'ont déjà enterré.
èkɔ́l̀ Français N école.
èmè VI être graisseux. Dā nèń èmè ngá̰y. Cette viande a beaucoup de gras.
èrɨ̄ N urine. Ngōn ə̀r ə̀r̄ dɔ̀ kḛ́-é jē tɨ́. L'enfant a uriné sur sa mère.
ə̀jī VI réfléchir. ḭ́yā̰-m̄ ār m-ə̄jī sḛ́ ɓá. Laisse-moi réfléchir un peu d'abord. m̄-ə̄jī,ə̄jī,n-ə́jī,j-ə̀jī-jē,ə̄jī-jē,d-ə́jī je réfléchis,tu réfléchis,il réfléchit,nous réfléchissons,vous réfléchissez,ils réfléchissent
ə̀l̄ N oiseau. ɓū tòtō tɔ́kū ə̀l̄ kɨ́ ḭ̀ tàŕ àńg. L'autruche est un oiseau grand qui ne vole pas.
ə̀m [ə̰̀m] V respirer. VI se reposer. ā ə́m wà? Est-ce que tu te reposes? M-ə́m,ə́m,n-ə́m,j-ə̀m-jē,ə́m-jē,d-ə́m je respire,tu respires,il respire,nous respirons,vous respirez,ils respirent Ngōn à ə̀m. L'enfant est en train de respirer.
11
ə̀n̄ VI pénétrer dans l'eau, plonger. ɨ́-ndābɨ́ ə̀n̄ màn̄ à tèē kɨ̀-ngɔ̄r àńg. Quand le canard pénètre dans l'eau, il ne sort pas vite. M-ə̄n,ə̄n,n-ə́n je plonge,tu plonges,il plonge,nous plongeons,vous plongez,ils plongent
ə̀ngɨ̄ [ə̰̀ŋgɨ̄] VI être maigre, maigrir. Njè-màr̄-m rē-é tē-é á ə̀ngɨ̄ ngá̰y. Mon ami est malade et il a beaucoup maigri.
ə̀r [ə̀r,ə̀rɨ̀] N cailloux, pierre. M-ɔ́l kìyā kɨ̀ ə̀r. J'ai aiguisé mon couteau avec une pierre.
ə̀r [ə̀r,ə̀rɨ̀] VI tomber (pluie). Tàkɨ́-nè njī ə̀r kɨ̀ sīngā tō ɓə̄ĺ àr̄ m-āw kə́y àńg. Hier il a plu le matin tellement fort que je ne suis pas allé à la maison. Expr: ə̀r ə̀r̄ -uriner
ə̀r̄ [ə̀rɨ̄,ə̀r̄] VI être cuit, à point. úsā dā àńg mbā ə̀r̄ àńg. Ne mange pas la viande, ce n'est pas bien cuit.
ə̀r̄ (Syn: gɔ́l) N consoler; bercer. Dèné ə̀r̄ ngōn-é. La femme berçait son bébé. VT tromper. Expr: ə̀r̄ ngə̀m -se vanter
ə̀r̄ [ə̀rɨ̄,ə̀r̄] N urine. ə̀r̄ lə̀-í ə̀tɨ̀ ngá̰y. Ton urine sent très mal.
ə̀tɨ̀ VI répandre une odeur. Màr̄ né à ə̀tɨ̀ mànjàńg nèń, ɨ̄-sán̄g ɓō īlā kɔ̄rɔ́. Quelque chose sent mauvais, trouve-le et jette-le. Bà̰y ná̰y lə̀-í ə̀tɨ̀-m̄ nèl̄-m̄ ngá̰y. L'odeur de ta sauce me sent très agréable.
ə̀w̄ VI être loin. ɓē lə̀ ə̀m-ḿ-jē ə̀w̄. Le village de mon beau-père est loin. Koundoul est loin d'ici. VI être long (durée). Expr: kūré ə̄ẃ -longtemps, pendant longtemps
ə̄w VT cesser (normalement ə̄w tà + inf.). ə̄w tà nō̰. Cesse de pleurer.
gàjì NIN corne. Gàjì màn̄g Mbōrōrō ngāl ngá̰y ùtā màr̄-é jē. Les cornes des bovins Peuls sont plus longues que ceux des autres bovins. Expr: ɔ̀sɨ̀ gàjì -louer ɔ́sɨ̄ gàjì Lúbā kɨ̀ pā.Il faut louer Dieu avec le chant.
gàkɨ̀rà N sorte de natte. ún gàkɨ̀rà úrū kàr kə́y tɨ́. Prends la natte et place la contre le mur.
gàl̄ N esp. de calebasse. D-újā tà gàl̄ d-ɔ́rū ń-nā mḛ̀-é mbā ngə̄m-né kō. On coupe la calebasse "gal" et l'enlève et on prépare l'intérieur pour garder les semences dedans.
gāng [gā̰ŋ,gā̰ŋgɨ̄] VT couper (et séparer). M-ē kɨ̀ kākɨ̄ ngà/mḛ̄ḛ́ m̄-túkā m̄-gāng dàn-á jōó. J'ai un arbre et je l'ai coupé et l'a séparé en deux. V traverser. m̄-gāng bā kɨ̀ tò. J'ai traversé le fleuve avec une pirogue.
gán̄g [gá̰ŋ̄,gá̰ŋgɨ̄] N tambour, grand. Gán̄g ɓār ùtā bīrɨ̄m. Le tambour "gang" résonne plus fort que le tambour "dali".
gàr NIN type de, sorte de. Jɔ̄kɨ̄ lə̀-ḿ tō gàr jɔ̄kɨ̄ lə̀-í. Mon chapeau est le (même) type que le tien. M-āw kɨ̀ gàr sàpóò lə̀-í tɔ̀. J'ai ton sorte de chapeau aussi. Expr: asɨ̀ gàrɨ́m/gàrí,gàré etc. -être le même que moi/toi/lui
gātɨ̄ NIN prix. Gātɨ̄ kùsú lə̀-í è gúrsɨ̀ kándɨ́ wà? Qu'est-ce que c'est le prix de tes concombres?
gā̰y V tomber (plus. choses, tel comme les fruits). Yél ùlà mángò gā̰y nàńg. Le vent souffle est les mangues tombent sur la terre.
gá̰y V tomber (fruit, grêle, etc.). Kàndɨ̄ mángò gá̰y nàńg. Le fruit du manguier tombe par terre.
12
gē- PRP après; derrière (seulement quand suivi de ; v. ). Expr: gē-é tɨ́ -après lui; derrière lui
gē-tɨ́ AV après. M-ā m̄-ɗā kùlà ndɔ̀ɔ̄ à gē-tɨ́ à m-ā m-āw súkɨ̄ tɨ́. Je vais travailler le champ et après j'irai au marché.
gə̀l N gauche. Bɔ̀-ḿ jē tō gə̀l. Mon père est gaucher.
gə́l PRP sous, dessous. Də̀w̄ jē òtō kàw tànjì mṵ̀-ṵ́ à ɗèē ùngū gə́l kūnjá tɨ́. Les gens ramassent les oeufs de la pintade dans la brousse et les mettent dessous les poules. PRP au fond de. Sóò òsō gə́l màn̄ tɨ́. Le seau est tombé au fond du puits.
gə́l-tà NIN menton. Nām-ḿ ùndà-m̄ gə́l-tà-ḿ tɨ́ ìlā-m̄. Mon ami m'a frappé au menton et m'a terrassé.
gə̀lə́ng [gə̀lə̰́ŋ] N engrais.
gə̀m N testicules. Gə̀m bḭ̄yā̰ kɨ́ túngā nèl̄ ngá̰y. Les testicules du bouc grillés sont délicieux.
gə́m N sauce longue. M-ó̰ gə́m kɨ́ dèné lə̀-ḿ kúl, rɔ̄-ḿ nèl̄-m̄ ngá̰y. Je mange avec les mains la sauce longue que ma femme m'a préparé, et j'en suis content. N esp. de plante utilisée dans la sauce longue. Expr: kúl gə́m -faire la sauce longue avec cette plante
gə̀r̄ VT savoir, connaître. Sé gə̀r̄-é wà? Est-ce que tu le connais?
gə̀r̄ (Syn: kākɨ̄-gə̀r̄) N spatule en bois.
gílā NIN kyste. Gílā ùɓà nàtɨ̀-nò̰-ḿ tɨ́. J'ai un kyste sur le front.
gìndō NIN toile d'araignée.
gìr N dos. Ngōn àl̄ gìr ngō-kḛ́-é tɨ́. L'enfant est monté sur le dos de son frère. Gìr-ḿ,gìr-í,gìr-é,gìr-jé,gìr-sé,gìr-dé mon dos,ton dos,son dos,nos dos,vos dos,leurs dos NIN extérieur.
gìr PRP derrière. Ngán jē àw̄ ndà bál̀ gìr kə́y tɨ́. Les enfants jouaient derrière la maison.
-gìr-é- NUM connecteur entre les numéraux.
gìré NUM connectif entre les numéraux.
PRP après. Kō sàng gō ɨ́-ndá-kìrí tɨ́ ngà nò̰ wàā tɨ́. Le mil devient mûr après le maïs mais avant le mil normal.
NIN nuque. m̄-tò kɨ̀ dɔ̀ gɔ̀l-é àńg á gō-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Je ne suis pas bien et ma nuque me fait très mal. Gō-ḿ,gō-í,gē-é,gō-jé,gō-sé,gō-dé ma nuque,ta nuque,sa nuque,nos nuques,vos nuques,leurs nuques
górò N noix kola. Bɔ́rnɔ̄ jē làbɨ̄ górò kɨ̀-lò-tó̰y. Les Bornous vendent des noix de kola partout.
gōsɨ̄ N expert. m̄-tə̄ njè gōsɨ̄,ɨ̄-tə̄ njè gōsɨ̄,ń-tə̄ njè gōsɨ̄,jɨ̀-ǹ-tə̄ njè gōsɨ̄-jē,ɨ̄-tə̄-ī njè gōsɨ̄-jē,ń-tə̄-ǹ njè gōsɨ̄ jē. je suis expert,tu es expert,il est expert,nous sommes experts,vous êtes experts,ils sont experts.
gòtó VI n'exister pas. Né-kùsà gòtó. Il n'y a rien à manger.
13
gòy NIN pilon. Gòy tō né kɨ́ d-áw̄ d-úr-né né mḛ̀ bìrī tɨ́. Le pilon, on l'utilise pour piler le mil dans le mortier.
gò̰ō̰ VT visiter. Nām-ḿ àw̄ gò̰ō̰ kḛ́-é-jē. Mon ami est allé visiter sa mère.
gɔ́bɨ̄ (Syn: gɔ́sɨ̄) NIN cou.
gɔ̀jɨ̀ [gɔ̀jì,gɔ̀jù,gɔ̀jɨ̀] VI être court. Bɔ̀-ḿ jē kɨ́ tɔ̀kɨ̀ tòtō də̀w̄ kɨ́ gɔ̀jɨ̀. Mon vieux père est un homme de petite taille.
gɔ̀l NIN pied, jambe. M-íngā dò gɔ̀l-ḿ tɨ́. J'ai une plaie sur le pied. Ngōn ḭ̀ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ òsō á gɔ̀l-é tètɨ̀. Il est tombé de l'arbre et s'est cassé la jambe. Gɔ̀l-ḿ,gɔ̀l-í,gɔ̀l-é,gɔ̀l-jé,gɔ̀l-dé mon pied,ton pied,son pied,nos pieds,leurs pieds Expr: tò dɔ̀ gɔ̀l-é -être bien m̄-tò kɨ̀ dɔ̀ gɔ̀l-é àńg á gō-ḿ tō-m̄ ngá̰y.Je ne suis pas bien, ma nuque me fait très mal.
gɔ̀l N fois. ń-ɗèē gɔ̀l mùtá túr̄-í tɨ́. Il est venu trois fois en ton absence.
gɔ́l V consoler; bercer. Dèné gɔ́l ngōn-é. La femme berçait son bébé. V tromper. M-āw Mūndūú də̀w̄ kárā mḛ̀ súkɨ̄ tɨ́ ə̀r̄-m̄. Je suis allé a Moundou est quelqu'un m'a trompé dans le marché.
Gɔ̄ré NP Goré.
gɔ́sɨ̄ (Syn: gɔ́bɨ̄) NIN cou; gorge.
gūjā N civette. Gūjā tòtō dā kɨ́ bò ùtā tākɨ̄, ngà bà̰y-é ə̀tɨ̀ tō ɓə̄ĺ. L'odeur laissée par la civette Africaine est très désagréable.
gùkú AV en arrière. ɨ̄-tél gùkú. Il faut reculer. AV à nouveau. ń-ndōkō kɨ̀ dìmásɨ̀ ngà ń-tél nèē làbɨ̄ gùkú. Il l'acheté le dimanche mais il l'a vendu a nouveau.
gūkū VT entourer. Ndòkō gūkū dɔ̀ kə́y. Le secko entoure la maison.
gùmā N guêpe maçonne. Gùmā ɗā kə́y là-á kɨ̀ bə̀r kàr-kə́y tɨ́. La guêpe maçonne fait son nid de boue dans les murs des maisons.
gúrsɨ̀ [gúrsɨ̀,gúsɨ̀] Arabe N l'argent.
gúrū VT écraser. ń-gúrū ngə̄w tà yēl-né pùrù. J'ai écrasé de brindilles pour en faire du feu. VI être cassé, écrasé, brisé. ɨ́-ngó lé gúrū njúkú-njúkú. La calebasse est complètement brisée.
hàbɨ̀ N hippopotame. Ndāŕ hàbɨ̀ ā ń ɗā (=nā) tɨ́ ndə́y ń-úndà-né ngán jē = Ndāŕ hàbɨ̀ ā ń-nā tɨ́ ndə́y d-áw d-úndà-né ngán jē. La peau de l'hippopotame, on l'utilise pour fabriquer le chicotte pour frapper les enfants avec.
hál Arabe N caractère; comportement.
háy N pagaie. Háy tò né kɨ́ d-áw̄ lə̄l-né tò. Une pagaie est une chose pour pagayer une pirogue.
hōr [hōr,hōrō,hōrɨ̄] PRP entre, parmi. Dōbāá tō hōr Kūmrāá kɨ̀ Mūndūú tɨ́. Bédaya est une ville entre Koumra y Sarh. Kə́y lə̀-ḿ tō hōr súkɨ̄ tɨ́ kɨ́ bò kɨ̀ mòskéè. Ma maison est entre le grand marché et la mosquée.
14
[-ī] PRA te (acc. s.). M-ō-ī kété àńg. Je ne t'ai pas vu auparavant.
PRA ton, ta; toi. ḭ́yā̰-m̄ ār-m̄/ām m-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi. (2ème forme contraction)
ìī VI tarir. Nḛ̄y-kàr àsɨ̀ ngàā, màn̄ kɨ́ bā-á ìī. La saison sèche est arrivée, et l'eau du fleuve s'est tarie.
ìl VT sucer (cf. enfant). Ngōn kɨ́ sḛ́ à ìl mbà kḛ́-é jē. Le bébé allaite. [Litt: Le bébé est un train de sucer les seins de sa mère.] M-íl,íl,n-íl,j-ìl-jē,íl-jē,d-íl j'ai sucé,tu as sucé,il a sucé,nous avons sucé,vous avez sucé,ils ont sucé Lò ndùl tɨ́ nèń yíl jē ìl mə́sɨ̄-ḿ ngá̰y. Cette nuit les moustiques ont sucé mon sang beaucoup.
ìl VI être nuageux, noir. Njī ìl á à kə̀r. Il fait sombre et nuageux et il va pleuvoir.
ìlā VT lancer, jeter. Ngōn ùwà mángò kɨ́ m-īlā m-ār-é. Le garçon a attrapé la mangue que je lui ai jetée. M-īlā,īlā,n-ílā,j-ìlā-ī-jē,ílā-ī-jē,d-ílā Je jette,tu jettes,il jette,nous jetons,vous jetez,ils jettent V mettre. īlā né nèń dɔ̀ tábɨ̀l tɨ́. Met cette chose sur la table. V terrasser. VT répondre.
ìngà [ḭ̀ŋgà] VT trouver. M-íngā,íngā,n-íngā,j-ìngà-ī,íngā-ī-jē,j-íngā J'ai trouvé,tu as trouvé,il a trouvé,nous avons trouvé,vous avez trouvé,ils ont trouvé. M-íngā gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó nàńg. J'ai trouvé 100 francs sur la terre à côté du fleuve. V rencontrer. M-íngā bɔ̀-í jē ɗóbó. J'ai rencontré ton père sur le chemin.
ìsà VI trembler. úwā njè-ɓòkò à njè-ɓòkò à ìsà. Si tu attrapes un voleur il va trembler
ìsì VI s'asseoir, être assis. ísī nàńg nèń ɓō ngə́bɨ̄-m̄ ngájí bè. Assied-toi ici et attends-moi un instant et après nous irons. M-ísī,ísī,n-ísī,j-ìsì-jē,ísī-jē,d-ísī je/tu/il/nous/vous/ils s'asseoir
ìyā V tendre. Tàkɨ́-nè m-īyā kùlā tà kùwà-né də́r jē ngà ùwà-dé àńg. Hier j'ai tendu un piège pour les pigeons mais elle n'a rien attrapé. V cacher. Mḛ̀ ɓāl tɨ́ kɨ́ ɗɔ̄ tò nèē m̄-īyā rɔ̄-ḿ mḛ̀ mṵ̀ tɨ́. Pendant les années de guerre, j'ai fui et je me suis caché en brousse. Ngōn tɔ̄jɨ̄-m̄ lò kɨ́ ìyā nàrè kə̀tɨ́. L'enfant m'a montré l'endroit où il a caché l'argent.
ḭ̀ VI venir de; se lever. ḭ́ ɗá wà? Mḭ́ ɓēkònìngàá. D'où venez-vous? Je viens de Békoninga.
ḭ̀ VI être alcoolisé (boisson). Dùmà tō kōtō kɨ́ ḭ̀; d-áw ɗā kɨ̀ ùbū-tèjì. Le "dema" est une boisson alcoolisée; on le prépare avec du miel.
ḭ̄ [ḭ̄] PR toi.
ḭ̀yà̰ VT laisser. M-ḭ́yā̰ kūbū jē lə̀-ḿ mḛ̀ kə́y tɨ́ lə̀ mbā. J'ai laissé mes vêtements dans la maison de mon hôte. m-ḭ́yā̰,ḭ́yā̰,n-ḭ́yā̰,j-à̰ӯ-ī-jē,ḭ́yā̰-ī-jē je laisse,tu laisses, il laisse,nous laissons,vous laissez m-ḭ́y-é,ḭ́y-é,n-ḭ́y-é je l'ai laissé,tu l'as laissé,il l'a laissé. m-ḭ́yā̰-ī,n-ḭ́yā̰-ī,d-ḭ́yā̰-ī je t'ai laissé,il t'a laissé,ils t'ont laissé
ɨ̄- (Syn: ń-) PRA tu; vous. ɨ̄-njìkì tà-kàr̄ m̄-ɗā né kɨ́ ùtā dɔ̀-ḿ wà? Veux-tu que je fasse quelque chose qui est impossible de faire? ɨ̄-ɗèē āw sə̀-ḿ. Viens avec moi.
ɨ́- PRA il, ils (v. ń-). ɨ́-ɗèē tó̰y ɗèē d-ó-m̄ = ń-nèē tó̰y nèē d-ó-m̄. Ils sont tous venu me voir.
ɨ́-bàylà N margouillat. ɨ́-bàylà ùrù ngōn-é. Le margouillat a avalé son petit.
15
ɨ́-ɓə̀n̄g [ɨ́-ɓə̰̀ŋgɨ̄,ɨ́-ɓə̀ŋ̄] NIN son de mil. Dèné sɨ̀bə̀ wàā n-úngū mḛ̀ kèē tɨ́ ń-tów n-ár̄ ɨ́-ɓə̀n̄g ùngū kɔ̄rɔ́. La femme a pilé le mil, l'a versé dans le van et l'a secoué pour enlever le son.
ɨ́-ɓɔ̀-ɓɔ̄r N punaise des lits. ɨ́-ɓɔ̀-ɓɔ̄r jē ɗùsù tīrā lə̀-ḿ. Il y a des punaises dans le bois de mon lit et ils me sucent le sang pendant la nuit.
ɨ́-ɓɔ̀r̄ N punaise. ɨ́-ɓɔ̀r̄ jē ɗùsù tīrā lə̀-ḿ. Mon lit en bois est plain de punaises.
ɨ́-gàbɨ̀rà N sauterelle.
ɨ́-gámásā N esp. de poisson, "capitaine". ɨ́-gámásā tòtō tɔ́kū kānjɨ̄ kɨ́ ùtā màr̄-é jē tó̰y. Le capitaine est le poisson le plus grand.
ɨ́-gāmtàgār N araignée. ɨ́-gāmtàgār ìyā gìndō là-á mbā kùwà-né kə́m jē. Les araignées tissent des toiles pour attraper des mouches.
ɨ́-gà̰á̰ N corbeau. ɨ́-gà̰á̰ tòtō ə̀l̄ kɨ́ ndùl; ń-mə̄ĺ də̀w̄ jē. Le corbeau est un oiseau noir qui a peur des gens. Il mange des poussins, des margouillats, et de la viande pourrie.
ɨ́-gūrú N esp. de silure de grande taille.
ɨ́-kə̄w N héron garde-boeufs. ɨ́-kə̄w tòtō ə̀l̄ kɨ́ gɔ̀l-é ngāl ngá̰y, à bə̀l̄-é ndà. Le héron garde-boeufs est un oiseau à longues pattes et avec des plumes blanches.
ɨ́-kīí NIN bruit. M-ō ɨ́-kīí lə̀ kākɨ̄-pòrò. J'ai entendu le bruit d'un fusil. N crie. Də̀w̄ jē d-úrū ɨ́-kīí ngá̰y. Les gens crient beaucoup.
ɨ́-kùlúlū N mille-pattes. ɨ́-kùlúlū jē kɨ́ bò d-áӯ mə́sɨ̄ də̀w̄ jē. Les mil-pieds grands sucent le sang des gens.
ɨ́-lə̄kə́-bélē N engoulevent. ɨ́-lə̄kə́-bélē njā lò ndùl tɨ́ ngá̰y. Kèm-é ɗā ɓə̄ĺ tə̄ è àńg. L'engoulevent sort beaucoup pendant la nuit; ses yeux sont effrayants; il ne se perche pas dans les branches des arbres.
ɨ́-līyā-hɔ́y N caméléon. áw̄ kòō ɨ́-līyā-hɔ́y dɔ̀ kám tɨ́ àńg mbā ń-tūrū ɨ́-ndāj-é. Tu ne vas pas voir le caméléon sur la feuille parce qu'il change son couleur.
ɨ́-màmā N écorce sèche d'un arbre. ɓē-é d-áw̄ d-ó̰ pùrù kɨ̀ ḿ-màmā ɓìtày. Au village on allume les feu avec l'écorce sèche de l'arbre "bitay".
ɨ́-nāḿ [ńnāḿ] N lion. Sīngē-é tō sīngā ɨ́-nāḿ. Sa force est la force d'un lion.
ɨ́-nángɨ́rá [ńnáŋgɨ́rá,ńnáŋgár] N sable. Yél ùlà kɨ̀ ɨ́-nángɨ́rá kə̀m də̀w̄ jē tɨ́. Le vent soufflait du sable dans les visages des gens. D-úndā tò dɔ̀ ɨ́-nángɨ́rá tɨ́. Ils ont mis la pirogue dans le sable.
ɨ́-níì [ńníì] N scorpion.
ɨ́-nīngá [ńnīŋgá] NIN anneau, bracelet. ɨ́-nīngá kɨ́ dèné jē à ɔ̀ɔ̄ màkɨ̄ tɨ́ ɔ̀ӯ ngá̰y. Les anneaux portés par les filles qui font l'initiation Sara sont très lourds.
ɨ́-ndá-kìrí [ńndákìrí] N maïs. ɨ́-ndá-kìrí kɨ́ ń-dùbū dɔ̀ lò tɨ́ kɨ́ ndə̄w ùndā ngá̰y. Le maïs planté sur des monticules fertiles produit très bien.
ɨ́-ndābɨ́ [ńndābɨ́] N canard. ɨ́-ndābɨ́ tō ə̀l̄ kɨ́ njìkì màn̄ ngá̰y. Le canard est un oiseau qui aime l'eau.
ɨ́-ndājí [ńndājí] N couleur. ɨ́-ndājí kūbū jē lə̀-í kɨ́ sìkì tōkú-bàń wà? De quelle couleur sont tes nouveaux vêtements. ɨ́-ndājí-ḿ,ɨ́-ndāj-í,ɨ́-ndāj-é mon couleur,ton couleur,son couleur N motif, dessin. ɨ́-ndājí kūbū lə̀-ḿ lé ndángɨ̄. Le motif de mon vêtement est rayé.
16
ɨ́-ndètérèndḛ́ [ńndètérèndḛ́] N étoile. ɨ́-ndètérèndḛ́ jē bà̰y dà-rā lò-ndùl tɨ́ ɓōkɨ́-nè ngá̰y. Il y beaucoup d'étoiles cette nuit, et pourtant les gens ont beaucoup à manger.
ɨ́-ngā̰ [ŋ́ŋgā̰] PR celui de, celle de. ɨ́-ngā̰-ḿ,ɨ́-ngā̰-í,ɨ́-ngḛ̄-é,ɨ́-ngā̰-jé,ɨ́-ngā̰-sé,ɨ́-ngā̰-dé celui de moi/toi/lui-elle/nous/vous/eux Kùlà lə̀-ḿ lé màjì ngá̰y, mḛ̄ḛ́ ɨ́-ngā̰-sé lé mànjàńg. Mon travail est très bon, mais le votre est mauvais.
ɨ́-ngìnā̰y [ŋ́ŋgìnā̰y] N crapaud. ɨ́-ngìnā̰y ùlà ndḛ̀-é ùwà-né kə́m. Le crapaud a jeté sa langue et attrapé la mouche.
ɨ́-ngó [ŋ́ŋgó] N calebasse. Dèné jē d-úngū wàā mḛ̀ ɨ́-ngó tɨ́ tà tókō. Elle versa le mil dans la calebasse et le lava. Expr: ngó-mè-kàsè -gourd avec l'intérieur préparé avec l'argile rouge Expr: ń-ngó-mè-ndùl -gourd avec l'intérieur préparé avec l'argile noir
ɨ́-ngúl [ŋ́ŋgúl] N igname. ń-njìkì ɨ́-ngúl kɨ́ njīrī kɨ̀ dā ngá̰y. Il aime beaucoup l'igname cuite avec la viande.
ɨ́-njīĺ [ńnjīĺ] V youyou, faire. Dèné jē ìlā ɨ́-njīĺ mbā njé-súndā jē. Les femmes faisaient les youyous (pour encourager) les cavaliers.
ɨ́-njḭ̄ [ńnjḭ̄] N esp. de silure de petite taille.
ɨ́-rígɨ̀m N hyène. ɨ́-rígɨ̀m sán̄g gō bḭ̄yā̰, ngà bḭ̄yā̰ sán̄g gō ɨ́-rígɨ̀m àńg. L'hyène fait sa proie de la chèvre, et la chèvre ne fait pas sa proie de l'hyène.
ɨ́-ɗɔ̄ý N arbre de karité. ɨ́-ɗɔ̄ý tòtō kākɨ̄ kɨ́ də̀w̄ jē d-áw̄ rə̄tɨ́ kànd-é ùbū. Le karité est un arbre dont les gens mangent les fruits et ensuite ils utilisent l'amende pour en extraire de l'huile.
ɨ́-sḭ́yā̰ N canne à sucre. Ngán jē tújū wàā lə̀-ḿ, d-ɔ́jɨ̄ nà tō ɨ́-sḭ́yā̰. Les enfants ont détruit du mil pensant qu'il s'agissait de canne à sucre.
ɨ́-tə̄ndɨ̄ N sangsue. ɨ́-tə̄ndɨ̄ tō mḛ̀ màn̄ tɨ́, n-áw̄ tḭ́yā̰ rɔ̄ də̀w̄ jē tɨ́ n-áw̄ n-íl mə́sɨ̄-dé. La sangsue vit dans le fleuve et elle se fixe aux corps des gens et suce leur sang. ɨ́-tə̄ndɨ̄ ùwà gɔ̀l-ḿ. Une sangsue s'est attachée à mon pied.
ɨ́-tùrú N pipe. Kɨ̀ ɨ́-tùrú avec la pipe
ɨ̀ngə̄ [ɨ̀ŋgə̄] VT gratter. Ngōn ɨ̀ngə̄ kèm-é à nà̰y sḛ́ bàā kàr̄ n-íngā dò. L'enfant grattait l'oeil à tel point qu'il avait une blessure.
j- PRA nous (nom.). J-ùsà né ngàā. Nous avons déjà mangé. J-à ɗèē kɨ̀ kàr kándɨ́ wà? Nous allons revenir à quelle heure? J-àw̄ sán̄g mbáy kɨ́ njè ɓē. Nous cherchons le chef du village. Jɨ̀ ǹ-ɗèē tàkɨ́-nè. Nous sommes venus hier. Jɨ̀ ǹ-tél. Nous sommes revenus.
jál N piment. m̄-njìkì ná̰y kɨ́ d-úngū jál kə̀tɨ́ ngá̰y àńg. Je n'aime pas les sauces avec trop de piment.
jámbàl [jà̰mbàl] N chameau. Jámbàl òtō né ngá̰y ùtā màn̄g. Un chameau peut transporter plus qu'un boeuf.
ján-ján [já̰n.já̰n] AV lentement. ɨ̄-pà tàr ján-ján bè à m-á kòō tà lə̀-í lé. Parle lentement pour que je puisse comprendre.
jàng [jà̰ŋ,jà̰ŋgɨ̀] NIN rival. ǹ-tòtō nām-ḿ nà̰ā̰ jē lə̄ẃ bàā, ār ǹ-tò jàng nà̰ā̰ jē àńg. Nous sommes des amis depuis longtemps, ne deviens pas mon rival.
-jē VPL marqueur du pluriel (du sujet des verbes).
NPl marqueur du pluriel. M-ē kɨ̀ bḭ̄yā̰ jē ngá̰y, ngà màn̄g kárā bàā. Il est venu il y a à peu près trois mois. Màn̄g jē. des boeufs
17
AV marqueur de politesse. Sájɨ̄-ḿ jē mon beau frère (avec respect)
-jé PRA nous (acc.). Tò bò àsɨ̀-jé tó̰y. La pirogue est assez grande pour nous tous. N-á kàr̄-jé né j-ùsà. Il nous a donné quelque chose à manger.
-jé PRA nous (oblique); notre, nos.
jè-jē PR nous (forme indépendante).
jə̀ NIN intestins. Jə̀-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Mes intestins me font beaucoup mal. Jə̀ nàsɨ̄ les intestins de l'antilope cheval
NIN main. ɔ̄rū jī-í dɔ̀ pùrù tɨ́. Retire ta main de du feu. Jī-ḿ,jī-í,jā-á,jī-jé,jī-sé,jī-dé mes mains,tes mains,ses mains,nos mains,vos mains,ses mains
VT chavirer. Tò jī mḛ̀ màn̄ tɨ́. La pirogue a chaviré dans l'eau.
jī-jōó NUM huit. Expr: dɔ̀gɨ̀-rē-jī-jōó -dix-huit
jīkɨ̄ N souche. m̄-túkā gɔ̀l-ḿ jīkɨ̄ tɨ́. J'ai frappé mon pied contre la souche.
jíngā [jḭ́ŋgā] N semoule. Dèné dàlè ndùjū kɨ̀ sàn̄ ḭ̀yà̰ jíng-é ùngū mḛ̀ bìrī tɨ́. La femme tamisait la farine avec un tamis et après elle mit la semoule dans le mortier.
jìngàw [jḭ̀ŋgàw] N mâle.
jɨ̀- PRA nous (forme nom.).
N canari, marmite. Jó wùl̄ màn̄ kɨ̀ màjé. Une jarre maintient l'eau fraîche (affirmation).
jōó NUM deux. m̄-ɗèē m̄-ɗā kàr jōó ngàā. Je suis arrivé ici il y a deux heures. Expr: dɔ̀kɨ̀-rē-jōo -douze Expr: dɔ̀-jōó -vingt
jɔ̄kɨ̄ N chapeau.
jɔ̄kū VT déranger. Kə́m jē jɔ̄kū-m̄ ngá̰y nèń, m-ā tèē rāká, m-ā ɗā kùlà rāká. Les mouches me dérangent beaucoup ici, je vais sortir et travailler dehors. Sà jɔ̄kū-m̄ ngá̰y, m-ō lò àńg. La fumée me dérange beaucoup, je ne vois rien.
NIN grand-parent. Kà-ḿ jē gə̀r̄ sú ngá̰y. Mon grand-père connaît beaucoup de devinettes.
kàá CNJ néanmoins, mais néanmoins. Ngōn nèń ùsà né jē kɨ́ dɔ̀-nàng tɨ́ nèń tó̰y kàá nà̰y mbàtɨ̀. L'enfant mange tous les choses sur la terre mais néanmoins il reste mince.
Kābá NP Kabba. Expr: tàr Kābá -la langue Kaba
kàkɨ̀ N panthère. Kàkɨ̀ tō dā kɨ́ ùndā rɔ̄ bàtú ngà ń-ɗā sīngā tō yàńg. Le léopard est animal pareil au chat, mail il est très dangereux.
18
kākɨ̄ N arbre. Də̀w̄ jē ń-túkā kākɨ̄ ngá̰y á ndòō tà-kīr tō. Les gens ont coupé tous les arbres et maintenant il y a la rareté de fagot. N fusil. N forêt. Dàngɨ̀ tò mḛ̀ kākɨ̄ tɨ́. Les marécages tropicaux sont dans les forêts. NIN tige. N bois. ún bà̰ kākɨ̄ ń mbā mā kɔ̀sɨ̀-né dàm. Prends ce bois fourchu pour que j'en soulever (le couvercle de) le grenier. Expr: ɗɔ̄ kākɨ̄ -tirer un fusil
kākɨ̄-gə̀r̄ (Syn: gə̀r̄) N spatule en bois. ún kākɨ̄-gə̀r̄ nèń kɨ̄ nèń ār m̄-kōró-né mùrū. Prend-moi ce spatule en bois pour que je puisse remuer la boule avec.
kākɨ̄-tīrā N lit en bois.
kál-nè N l'année passée. Kál-nè də̀w̄ jē làbɨ̄ wàā lə̀-dé tó̰y, mḛ̀ kàr tɨ́ nèń ɓō ɗā-dé. L'année passée les gens ont vendu leur mil et alors maintenant ils meurent de faim.
kàlè VN nager (inf. de àlè). ɨ̄-gə̀r̄ kàlè màn̄ àńg, āw bā àńg nà màn̄ à kɔ̀y-ī. Si tu ne sais pas nager, il ne faut pas aller au fleuve de peur que tu te noies.
kálkɨ́gùkú AV l'année prochaine.
kám N feuille; buisson. Njé-ndɔ̀ɔ̄ jē túkā kám ɓá mbā-tà ɗā ndɔ̀ɔ̄ kə̀tɨ́. Les cultivateurs enlèvent les buissons du champ avant de planter.
kàmyó̰ò̰ [kà̰myó̰ò̰,kà̰myō̰] N camion.
kàndà [kà̰ndà] N sorte de boulette préparée à base de sésame.
kàndɨ̄ [kà̰ndɨ̄] VN entrer. m̄-njìkì tà kàndɨ̄ kə́y lə̀-í. Je veux entrer dans ta maison.
kàndɨ̄ [kà̰ndɨ̄] NIN fruit. ń-yékɨ̄ kākɨ̄ mángò kàr̄ kàndɨ̄ mángò gā̰y nàńg. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre. N semence. Dèné rībā wàsɨ̄ dàn-á ɔ̀rū kànd-é kɨ̄ ɗàng. La femme a fendu le melon en deux et quitté les grains.
kándɨ́ [ká̰ndɨ́] INT combien. Kìlō dā lə̀-í lé kándɨ́ kándɨ́ wà? Un kilo de ta viande coûte combien?
kānjɨ̄ [kā̰njɨ̄] N poisson. Ngán kānjɨ̄ jē bā̰y bḛ̀ tɨ́. Des petits abondent dans les marécages. ɨ́-gámásā tòtō kānjɨ̄ kɨ́ bò ngá̰y. Le capitaine est un grand poisson.
kàr PRP à côté de. īlā tūwā kàr kə́y tɨ́. J'ai mis la natte à côté de la maison.
kàr (Syn: bà-kàr) NIN côte. Sīngā kàr-é jē tètɨ̀ mbā-kàkɨ́ n-ḭ́ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ n-ósō. Ses côtes sont cassées quand il est tombé de l'arbre. Kàr-ḿ,kàr-í,kàr-é,kàr-jé,kàr-sé,kàr-dé mon côté,ton côté,son côté,nos côtés,vos côtés,leurs côtés
kàr N soleil. Dèné nàjì wàā kàr-á kàr̄ wàā lé àӯ. La femme a étendu le mil au soleil pour qu'il sèche. Kàr ɔ̀sɨ̀ ngá̰y. Le soleil est très fort (litt: le soleil pique beaucoup). N heure; temps. Kàr kándɨ́ wà? Quelle heure est-il. Expr: mḛ̀ kàr tɨ́ nèn̄ -maintenant, dans nos jours
kàr̄ [kàrɨ̄,kàr̄] CMP que, pour que. ń-njìkì kàr̄ bèē-é-jē ḭ̀yḛ̀-é àr̄ n-áw̄ sà-á. Il veut que son père lui laisse partir avec lui.
kàr-kə́y N mur de la maison.
kárā NUM un, une.
19
kárā-bàā AV même. Bɔ̀-dé-dē kárā-bàā ngà kó̰-dé-dē dáng dáng. Ils on le même père, mais leurs mères sont différentes.
kārāmbē Sango N calebasse - cuillère.
kàrè N sorte de panier grand. M-ún kàrè tà kòtō-né bḭ́ kɨ́ ndɔ̀ɔ̄ lə̀-ḿ. J'ai pris un panier pour ramasser le coton dans mon champ.
kárɨ̄ NIN tige. ɓē-é dá də̀w̄ jē d-áw̄ ndòlè dɔ̀-kə́y lə̀-dé kɨ̀ kárɨ̄ wàā. Dans les villages les gens font les toits des cases avec la tige de mil.
kàsè [kàsὲ] VI rouge, être. Dɔ̀ ɨ́-bàylà kàsè. La tête du margouillat est rouge.
kàtɨ̄ N sel. Kàtɨ̄ ɔ̀r ná̰y nèń àńg. Il n'y a pas assez de sel dans cette sauce.
kàtɨ̄-ɓē N sel indigène.
kàw N oeufs. Mùlà ùwà kūnjá lə̀-ḿ dɔ̀ kàw-é tɨ́. Le chat sauvage a saisi ma poule sur ses oeufs.
kàw̄ VN aller (inf. de àw̄). m̄-njìkì tà kàw̄ súkɨ̄ tɨ́. Je veux aller au marché.
kàӯ VN boire (inf. de àӯ).
ká̰ VT déféquer (normalement avec sḭ̀).
kà̰ӯ VN courir; fuir (inf. de à̰ӯ).
kā̰y VT diviser. Ngán jē àw̄ kā̰y nà̰ā̰ wúlūbū. Les enfants partageaient les arachides. VT fendre. Dèné kā̰y wàsɨ̄ dàn-á àw̄ ɔ̀rū kànd-é kɨ̄ ɗàng. La femme a divisé la courge en deux et quitté les grains.
kèē N van, panier pour vanner. Kèē tō né kɨ́ à pə̀r-né wúl. Le van est une chose pour trier les arachides avec.
kèrè N perdrix. Kèrè ùndā rɔ̄ tànjì mḛ̄ḛ́ ń-sḛ́. La perdrix est un oiseau pareil à la pintade mais elle est plus petite et ses plumes sont différentes.
kété AV avant, entre-temps. Yékɨ̄ jē kɨ́ d-ándɨ̄ mḛ̀ kə́y tɨ́ kété lé bàtú tɔ̄l-dé tó̰y. Les rats qui abondaient dans la maison avant ont tous été mangé par le chat.
kə́ VT enrouler. Njī à tà kə̀r, ɨ̄-kə́-jē ràkɨ̀ āw īlā-jē kə́y. Il va pleuvoir, enroulez la natte et mettez-la dans la maison. VT bander, emballer. Dòktórò kə́ jī-ḿ kɨ́ àr dò. Le médecin m'a bandé la main qui a une plaie.
kə̀m [kə̰̀m] N respiration; repos; souffle. Kə̀m lə̀ də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀ nèń dá tò ngə̀n̄g ngá̰y. La respiration est devenue très difficile pour ce vieux là.
kə̀m NIN oeil. Njè-màr̄-é ùndà kèm-é á kèm-é tí. Son ami lui a tapé dans l'oeil, et maintenant l'oeil est gonflé. Kə̀m-ḿ,kìm-í,kèm-é,kə̀m-jé,kə̀m-sé,kə̀m-dé mon oeil,ton oeil,son oeil,nos yeux,vos yeux,leur yeux
kə́m N mouche. Kə́m jē jɔ̄kɨ̄ lò. Les mouches dérangent beaucoup. ūtū jē tà-kə́y ār kə́m jē àndɨ̄ kə́y àńg. Fermez la porte pour que les mouches n'entrent pas.
kə̀ngɨ̄ [kə̰̀ŋgɨ̄] VN être maigre; devenir maigre (inf. de ə̀ngɨ̄).
20
kə̀r [kə̀r,kə̀rɨ̀] VN pleuvoir (l'eau) (inf. de ə̀r).
kə̀r̄ [kə̀r̄,kə̀rɨ̄] N éléphant. Kə̀r̄ tòtō tɔ́kū dā kɨ́ ùtā màr̄-é jē tó̰y, mḛ̄ḛ́ tújū né ngá̰y tɔ̀. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres. Il détruit beaucoup de mil.
kə́r N sésame. Kə́r tō né kɨ́ d-áw̄ d-ɔ́sɨ̄-né kàndà. On utilise le sésame pour préparer la sauce appelée 'kanda'.
kə́sɨ̄ VI tousser. Ngōn kə́sɨ̄ ngá̰y á d-ár̄-é kàtɨ̄-ɓē kàr̄ ò̰. Il toussait beaucoup et alors on lui a donné du sel indigène pour sucer.
kə̄tə́rə̄ (Syn: ngə̀n̄g) VI être dur (la tête). Dè-é kə̄tə́rə̄ ngá̰y, ɨ̄-ndām sà-á àńg. Sa tête est dure, il ne faut pas jouer avec lui. Kākɨ̄ nèń kə̄tə́rə̄ ngá̰y. Le bois de cet arbre est très dur.
kə̀tɨ́ AV dedans. m̄-njìkì ná̰y kɨ́ dā tò kə̀tɨ́. Il veut un repas sans viande et sans poisson. N-ílā kùmā kə̀tɨ́ njīrī ná̰y. Elle a mis le poison dedans et cuit la sauce. Expr: è kə̀tɨ́ ň -être là, être vivant
kə̀w̄ VN être loin; être long (inf. de ə̀w̄).
kə́y N maison. M-ē kɨ̀ kə́y kárā bàā àsɨ̀ dèné jē jōó àńg. Je n'ai qu'une seule case, pas suffisant pour deux femmes.
kə́ybḭ́ N usine pour le coton.
N cri. Kɔ̀ӯ ùrū kī lò ndùl tɨ́ ngá̰y. Le hibou crie beaucoup pendant la nuit. M-úrū kī,úrū kī,n-úrū kī,j-ùr-jē kī,úr̄-jē kī,d-úrū kī je crie,tu cries,il crie,nous crions,vous criez,ils crient Expr: ùrū kī -crier
kìlā VN répondre (inf. de ìlā). m̄-ndùj-ī tàr,ā njìkì tà kìlā-m̄ tà mbā-ɗí wà? Je t'ai posé une question, pourquoi tu ne veux pas me répondre.
kīlā VI sauter (piège).
kìlō Français N un kilogramme.
kìngà [kḭ̀ŋgà] VN trouver (inf. de ìngà).
kìsì VN s'asseoir; être assis (inf. de ìsì).
kìӯ N hameçon. m̄-tō də̀w̄ kɨ́ m̄-gə̀r̄ ɗā ndò̰ kɨ̀ kìӯ. Je suis quelqu'un qui connaît faire la pêche avec hameçon.
kìyā N couteau. Kìyā tò né kɨ́ d-áw̄ tūjā-né né jē. Le couteau, on l'utilise pour couper des choses.
kḭ̀yà̰ VN laisser (inf. de ḭ̀yà̰).
kɨ̀ PRP avec. m̄-ɗèē kɨ̀ nām-ḿ. Je suis venu avec mon ami. D-áw̄ túkā kākɨ̄ kɨ̀ tínā. On coupe l'arbre avec la hache. N et, et avec. Də̀w̄ jē kōró mùrū kɨ̀ wàā, kɨ̀ ɨ́-ndá-kìrí, kɨ̀ ngàlì. Les gens prépare la boule avec le mil, le maïs, et avec le manioc. Expr: kɨ́ [né] tò kɨ̀ tɨ́ -que [qqc] être dedans m̄-njìkì ná̰y kɨ́ dā tò kɨ̀ tɨ́ àńg.Je veux une sauce sans viande (dedans).
kɨ̄ PRP vers. āw kɨ̄ ɗá wà? M-āw kɨ̄ súkɨ̄ tɨ́. Vers où tu te diriges? Je vais vers le marché.
21
kɨ́ CMP qui, que. Ngōn kɨ́ m-ē-é súkɨ̄ tɨ́ nèń tō ngō-kó̰-í. L'enfant que j'ai vu au marché aujourd'hui était ton petit frère. Ná̰y kɨ́ nèl̄ une sauce qui est bonne CMP à, qui est. Súkɨ̄ kɨ́ Mūndūú bò ngá̰y ùtā è kɨ́ Sár̀. Le marché à Moundou est plus grand que celui à Sarh. Gātɨ̄ bànáǹ kɨ́ Njàménà gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó dɔ̀-jōó. Le prix d'une banane à N'Djaména est a cent franc chacun (vingt 'gurse').
kɨ̀-kár AV seul, tout seul. Də̀w̄ jē kɨ́ d-áw̄ d-úsā né kɨ̀-kár-dé rɔ̄-dé nèl̄-dé àńg. Les gens qui mangent seule ne sont pas content.
kɨ̀-kíl-jī [kɨ̀kɨ́ljī] NIN coude. ń-ɔ́sɨ̄-m kɨ̀ kɨ̀-kíl-jā-á. Il m'a frappe avec son coude. Kɨ̀-kíl-jī-ḿ,kɨ̀-kíl-jī-í,kɨ̀-kíl-jā-á,kɨ̀-kíl-jī-jé,kɨ̀-kíl-jī-sé,kɨ̀-kíl-jī-dé Mon coude,ton coude,son coude,nos coudes,vos coudes,leurs coudes
kɨ̀-lò-tó̰y AV partout. Bɔ́rnɔ̄ jē làbɨ̄ górò kɨ̀-lò-tó̰y. Les Bornous vendent des noix de kola partout.
kɨ́-ɗá [kɨ́ɗá,kɨ́rá] INT lequel. Bḭ̄yā̰ kɨ́-ɗá á rē-é tē-é wà? Laquelle chèvre est malade?
kɨ́-ɗàng [kɨ́ɗà̰ŋ,kɨ́rà̰ŋ] AV différent.
kɨ̀-sḭ́ N matin, de bon matin. m̄-tèē kɨ̀-sḭ́ bàā tà kàw̄ kìlā kìӯ. Je suis sorti tôt le matin pour aller à la pêche à hameçon.
kɨ̀-tà (Syn: tà) CMP pour, pour que. Màn̄g ɗèē kɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́ kɨ̀-tà kɔ̀sɨ̀-m̄. La vache s'est dirigée vers moi pour m'encorner.
kɨ́-tà PRP pour. M-ō də̀w̄ kɨ́-tà kàr̄-é bèlō lə̀-ḿ lé àw̄-né àr̄-ī àńg. Je n'ai pas quelqu'un pour remettre mon vélo pour te l'amener.
kɨ́n̄ SPC ce, cette, ces (une chose entre beaucoup). ún kàrè kɨ́n̄ ān-m̄. Prends ce panier (entre beaucoup) et donne-le-moi.
N mil; céréale. Tō nə̰̄y kùjà kō àńg ɓə́y. Il n'est pas encore le temps pour la récolte du mil.
N grain, germe; semence. D-áw̄ sán̄g kàndɨ̄ kō kɨ́ màjì ɓá mbā-tà dùbū. On choisit les meilleures semences pour la plantation.
kòō VN voir (inf. de òō). ń-pà nà n-à ɗèē kòō-m̄ à ń-ɗèē àńg. Il a dit qu'il allait venir me voir mais il n'est pas venu.
kòkō VI rire. Ngán jē kɨ́ d-áw̄ d-óō sú kɔ̀rū lə̀ bɔ̀-dé-dē ń-kòkō ngá̰y. Les enfants qui écoutaient le conte de leur père riaient beaucoup.
kóndōrō N flèche. Mbōrōrō jē àw̄ yēl tà kóndōrō lə̀-dé kɨ̀ kùmā. Les Mbororo préparent la pointe de leurs flèches avec du poison. Expr: gìrì-kóndōrō -arc
kōró VT remuer. La femme remue la boule pour faire le "argi" avec. Expr: kōró mùrū -préparer la boule
kòrōrō N âne. Kòrōrō òtō né ùtā súndā. Un âne peut porter plus de choses qu'un cheval.
kòsō VN tomber (inf. de òsō).
kòtō VN porter (inf. de òtō).
kōtō N boisson. āw ún kōtō ɨ̄-ɗèē-né ār-m̄. Va prendre de la bière de mil, donne en moi. Expr: kōtō kɨ́ ḭ̀ -boisson fermentée Expr: kōtō kɨ́ bàā -boisson non-fermentée
kōtō-wàā (Syn: bíl-bìl) V bière de mil.
22
kòy N mort. Kòy lə̀ ngōn kɨ́ sḛ́ tō ngá̰y ùtā də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀. La mort d'un petit enfant fait plus mal que la mort d'un adulte. Kòy ə̀w̄ àńg. La mort ne dur pas. VN mourir. ɓō m-ún nàrè lə̀-í à m-ā kòy. Si j'ai pris ton argent, que je meure.
kò̰ VN manger (la boule) (inf. de ò̰).
kó̰ NIN mère. ɓō kó̰-í jē gòtó àā ā kìsì kɨ̀ kà-í jē. Si tu n'as pas de mère, tu vivras avec ta grand-mère. Kó̰-ḿ-jē,kó̰-í-jē,kḛ́-é-jē,kó̰-jé-jē,kó̰-sé-sē,kó̰ dé-dē ma mère,ta mère,sa mère,notre mère,votre mère,leur mère
kɔ̀ɔ̄ VN porter; mettre (habits) (inf. de ɔ̀ɔ̄). m̄-njìkì tà kɔ̀ɔ̄ kūbū jē lə̀-ḿ kɨ̀-sḭ́ nè mḛ̀ kūbū jē lə̀-ḿ ndùl tó̰y. J'ai voulu mettre mes vêtements ce matin mais ils étaient tous sals.
kɔ́-dèné N vieille femme.
kɔ̄jī N grêle. Kɔ̄jī àw̄ gá̰y. Il pleut beaucoup de grêle. Njī ə̀r kɨ̀ kɔ̄jī. Il pleut avec la grêle.
kɔ́kɔ́rɔ́ AV s'il vous plaît (on ajoute njà pour l'accentuer). Kɔ́kɔ́rɔ́ njàā ā-m̄ jē màn̄ ɓə́y. S'il vous plaît, donnez-moi de l'eau à boire.
kɔ̀l N droite. M-āw m-úsā né kɨ̀ jī-ḿ kɨ́ kɔ̀l. Je mange la boule avec la main droite.
kɔ̄l VT disputer, palabrer. D-óō ndū də̀w̄ jē kɨ́ àw̄ kɔ̄l nà̰ā̰. Ils ont entendu le bruit de la dispute entre les gens. Ngán jē àw̄ kɔ̄l nà̰ā̰ dɔ̀ mùrū tɨ́. Les enfants se disputaient sur la boule.
kɔ́l-jī NIN ongles. Kɔ́l-jī njàrè les ongles du fourmilier
kɔ̀ndè N cithare, harpe. N-úndā kɔ̀ndè màjì ngá̰y. Il joue la harpe très bien.
kɔ̀r (Syn: rɔ̄-kùtā) N fatigue. Kɔ̀r ɗā-m̄ ngá̰y. Je suis très fatigué [litt: le fatigue me dérange beaucoup].
kɔ̀r VN puiser (inf. de ɔ̀r). Dèné àw̄ tà būwá-màn̄ tɨ́ mbā kɔ̀r màn̄. La femme est partie puiser de l'eau pour ses enfants.
kɔ̀r̄ (Syn: kɔ̀rū) VN enlever (inf. de ɔ̀r̄).
kɔ̄r N forêt. ń-nà̰y mḛ̀ kɔ̄r tɨ́. Il s'est égaré dans la forêt.
kɔ̄r NIN nombre. Kɔ̄r də̀w̄ jē kɨ́ mḛ̀ ɓē tɨ́ nèń tɔ̀ӯ dɔ̀-dɔ̀kɨ̀ àńg. Le nombre de gens dans ce village là ne dépasse pas cent. ɨ̄-ɗā kɔ̄r kàrè bḭ́ lə̀-ḿ ār-m̄. Compte le nombre paniers de coton pour moi.
kɔ̄rɔ́ AV marqueur de débarras. ún né lé āw ílā kɔ̄rɔ́. Prends cette chose là, va la jeter.
kɔ̀rū (Syn: kɔ̀r̄) N forgeron. Nìngà njè kɔ̀rū tɔ̄l njè kɔ̀rū. La sagaie du forgeron a tué le forgeron. N la forge.
kɔ̀rū VN enlever (inf. de ɔ̀rū).
kɔ̀sɨ̀ N houe. Kɔ̀sɨ̀ tòtō né kɨ́ d-áw̄ ndɔ̀ɔ̄-né. La houe est une chose pour travailler le champ.
kɔ̀sɨ̀ VN piquer (inf. de ɔ̀sɨ̀). ō jē kɨ̀ màjé kɨ̀ kākɨ̄ nèń nà kūn-é à kɔ̀sɨ̀-sé. Faite attention avec cet arbre de peur que ses épines vous piquent.
23
kɔ̀tɨ̀ V partir (infinitif de ɔ̀tɨ̀).
kɔ̀y VT quémander, solliciter un don. ɨ̄-kɔ̀y-é wàā àńg, nà n-á kòk-ī/kòkō-ī. Ne lui quémandes pas du mil de peur qu'il ne se moque de toi.
kɔ̀ӯ N hibou. Kɔ̀ӯ tə̄ ə̀l̄ kɨ́ bò kɨ́ kèm-é ngóngɨ̄, n-áw tèē lò ndùl tɨ́ ngá̰y. Le hibou est un grand oiseau aux yeux rondes, il sort beaucoup la nuit.
kɔ̀yɔ̀ N placenta. Dèné ùjù ngōn à kɔ̀yɔ̀ tèē gē-é tɨ́. Quand une femme donne naissance à un enfant, le placenta sort après.
N forêt au niveau du fleuve (v. aussi kɔ̄r).
kūbū N vêtement. Bùtō̰ kɨ́ kūbū tɨ́ lə̀-ḿ gāng á òsō nàńg. Un bouton est sorti de ma chemise et tombé à terre.
kùjà VN couper (inf. de ùjà).
kùjù VT accoucher; engendrer (inf. de ùjù).
kùjū VN tresser (inf. de ùjū). M-āw kùjū ndòkō mbā kìlā gūkū-né dɔ̀ kə́y lə̀-ḿ. Je vais tresser du secko pour entourer ma maison.
kùkā VT payer.
kūl N froid. ɓōkɨ́-nè kūl jɔ̄kɨ̄-jé tō ɓə̄ĺ. Aujourd'hui le froid nous dérangeait terriblement.
kúl VT cuire [la sauce longue]. Dèné àw̄ kúl gə́m mbā mbā jē là-á. La femme préparait la sauce longue pour ses invités.
kúl N charbon. Kúl tùtù àńg, à ò̰ pùrù njàng àńg. Le charbon de bois n'est pas du tout sec, il ne prend pas feu rapidement.
kùlà N travail. m̄-tùngā kùlà lə̀-ḿ ɓōkɨ́-nè. J'ai fini mon travail aujourd'hui. Expr: ɗā kùlà -travailler ɨ̄-ɗā kùlà ngá̰y.Tu travailles beaucoup.
kùlā N corde. m̄-gāng kùlā kɨ̀ kìyā. J'ai coupé la corde avec un couteau.
kūm NIN nombril. Kūm ngōn òsō bà̰y. Le nombril de l'enfant est infecté [litt: est tombé (en) infection]. Kūm-ḿ,kūm-í,kūm-é,kūm-jé,kūm-sé,kūm-dé mon nombril,ton nombril,son nombril,nos nombrils,vos nombrils,leurs nombrils
kùmā N sorcellerie. Njè kùmā tō də̀w̄ kə́ àw̄ ɔ̀rū njíl də̀w̄. Un sorcier est une personne qui enlève les esprits des gens. AV médicament. Les médicaments sont ce qu'on utilise pour guérir les maladies. Kùmā kɨ́ d-á-m̄ nèń lé ɗā sə̀-ḿ màjì. Le médicament qu'ils m'ont donné m'a bien aidé. N poison. Expr: kākɨ̄ kùmā -plantes médicinales
kùn VN prendre (inf. de ùn).
kūn N épine, épines. Kūn ùɓà kɨ̀ wàā nà̰ā̰ tɨ́ á tɔ̄l-é. Les épines poussaient avec le mil et l'ont étouffé.
kùndà VN frapper; jouer (inf. de ùndà).
kùndā N soif. Də̀w̄ jē d-á d-úsā póy mbā kùndā màn̄. Les gens mangent le tubercule 'hoy' pour la soif.
24
kúndū N balafon. Kúndū ɓār ùtā kɔ̀ndè. Le balafon résonne plus que la harpe.
kūnjá N poulet. Kété dá dèné jē ùsà kūnjá àńg. Auparavant les jeunes femmes ne mangeaient pas de poulet.
kùr VT creuser. M-āw kùr būwá mḛ̀ kə́y tɨ́ lə̀-ḿ tà ɗā tō būwá-sḭ̀. Je vais creuser un trou pour faire un WC.
kūrā N arbre: kapokier. Pútū kūrā d-á njīrī-né ná̰y. La fleur du kapokier, on l'utilise dans les sauces.
kúrā VI être beau. Ngōn lò mbáy kúrā ngá̰y, dèné jē tó̰y njìkì tèē-é. Le fils du chef est très beau, toutes les jeunes filles veulent le marier.
kūré N la durée. ɗèē lə̀-ḿ Njàménà nèń dá kūré-ḿ à kə̀w̄ ngá̰y àńg. Ma visite à N'Djaména là, la durée (pour moi) ne sera pas beaucoup. Expr: kūré ə̀w̄ -pendant longtemps
kùrū [kùrū,kùr̄] VN coudre (inf. de ùrū). Kūbū jē là-á ngìsì ngá̰y, àsɨ̀ tà kùrū àńg. Ses vêtements sont très vieux, pas la peine de les coudre.
kùrū N insecte. Lò ndùl tɨ́ nèń kùrū jē jɔ̄kū-m̄ ngá̰y. Cette nuit les petits insectes me dérangeaient beaucoup.
kùsà VN manger (inf. de ùsà).
kùsú N concombre. Kùsú ɗā-ī àr̄ ə́r ə̀r̄ ngá̰y. Les concombres te font uriner beaucoup.
kùtà V balayer. Expr: né kùtà lò -une balaie
kùtā V dépasser (comparatif) (inf. de ùtā). M-ā kà̰ӯ ngɔ̄r kùtā-ī. Je vais courir plus vite que toi.
kùtù N fesse. Ngōn-ḿ àw̄ nō̰ mbā dòktórò ɔ̀s-é kùt-é tɨ́. Mon enfant pleure parce que le médecin l'a donné une piqûre à la fesse. Kùt-ḿ,kùt-í,kùt-é,kùtɨ̀-jé,kùtɨ̀-sé,kùtɨ̀-dé ma fesse,ta fesse,sa fesse,nos fesses,vos fesses,leurs fesses
kūtú N esp. de fruit.
kùwà VN prendre (inf. de ùwà). Je vais me reposer. Expr: kùwà rɔ̄ [dèē] -[qqn] se reposer M-āw kùwà rɔ̄-ḿ.Je vais me reposer.
là-á SPC de lui, son (v. lə̀ 'de').
làbɨ̄ VT vendre. m̄-njìkì làbɨ̄ bèlō lə̀-ḿ ngà də̀w̄ kárā njìkì ndōkō sə̀-ḿ àńg. Je veux vendre mon vélo mais personne ne veut l'acheter.
làl N flûte. M-āw tów làl. Je suis en train de jouer la flûte.
làl̄ VT rater; manquer. M-īlā ə̀l̄ kɨ̀ ə̀r á m̄-làl̄-é. J'ai lancé la pierre sur l'oiseau mai je l'ai raté.
AV là (sens figuratif, ou pour quelque chose qui n'est pas présent: contraste avec nèn̄). Né nèń lé, ɗā jē tōkú-bàń wà? Cette chose là, vous l'avez fait comment? Ngōn-də̀r̄-í lé jɔ̄kū-m̄ ngá̰y. Ton fils aîné, il me dérange beaucoup.
25
lēkɨ́ VT bouillir. m̄-ūndā màn̄ pùr-ú àr̄ lēkɨ́. J'ai mis l'eau sur le feu pour qu'elle bouillie.
létɨ̀r V lettre. ī-ɗèē ɗā létɨ̀r ā-m̄ m-úlā-né m-ār ngōn-ḿ. viens écrire une lettre pour moi pour que je puisse l'envoyer à mon enfant.
lə̀ PRP de. Tō lə̀-ḿ. c'est à moi; ce sont à moi. Lə̀-ḿ,lə̀-í,là-á,lə̀-jé,lə̀-sé,lə̀-dé mon,ton,son,notre,votre,leur
lə̄l VT pagayer, conduire à la pagaie. Mbàw jē àw̄ lə̄l tò mbā sán̄g-né kānjɨ̄. Les pêcheurs pagayent la pirogue pour chercher des poissons.
lə̄ẃ AV avant, auparavant. Lə̄ẃ ā āw èkɔ́l̀ tɨ́ ngà ɓàsí-nè ā āw èkɔ́l̀ tɨ́ àńg wà? Avant tu es parti à l'école, mais maintenant tu ne vas pas à l'école quoi? Lə̄ẃ dá kà-jé jē d-á d-ɔ́ɔ̄ ngīrā. Auparavant nos ancêtres portaient des peaux.
N serpent. Tūkú lī tó̰-ī, ō kùlā nàńg ā ɓə̄ĺ. Si un serpent vous a mordu, tu vois une corde sur la terre (et) tu as peur.
N endroit, lieu; temps. ɓōkɨ́-nè m-ō kə̀r̄ lò kɨ́ m-ē-é kə̀tɨ́ kété. Aujourd'hui j'ai vu l'éléphant là ou je l'ai vu avant. N-óō kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ n-é-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè. Il a vu l'éléphant là ou il l'a vu hier. Expr: kɨ̀ lò kɨ́ nèn̄ -d'ici, de cet endroit ici àbésɨ̀ tò ə̀w̄ kɨ̀ lò kɨ́ nèń.Abéché est loin d'ici.
VI bâiller. ɓō ɗā-m̄ á m-ló ngá̰y. J'avais beaucoup faim et je bâillais beaucoup.
lò-kùr-nàńg [lò-kùr-nà̰ŋ́] N piste d'atterrissage.
lò-làbɨ̄-né (Syn: súkɨ̄) N marché. Lò-làbɨ̄-né kɨ́ Mūndūú bò ùtā è kɨ́ Gɔ̄ré. Le marché à Moundou est plus grand que celui à Goré.
lɔ̀l̄ VI être visqueux, glissant. Rɔ̄ ɨ́-gūrú lɔ̀l̄ ngá̰y. Le corps du silure est très glissant.
Lúbā NP Dieu. Pítī Lúbā kɨ̀ pā. Loue Dieu avec le chant.
ḿ- PRA nous (avant verbes qui commencent avec la lettre 'p'; v. ǹ-).
-m̄ PRA me (obj. de verbe). àr̄ ɨ̄-njìkì ɓòkò-m̄ wà? Alors tu veux me voler quoi? ḭ́yā̰-m̄ ā-m̄ m-āw sè-í = ḭ́yā̰-m̄ ār m-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi.
m̄- PRA je. M-āw kɨ̄ kə́y ngàā. Je vais chez moi maintenant. m̄-ɗèē tàkɨ́-nè. Je suis venu hier.
ḿ- PRA il, elle, ils, elles.
-ḿ PRA mon, ma (oblique). Ngán-ḿ jē mes enfants
ḿ-mbà̰rḛ̀ N piège. ḿ-mbà̰rḛ̀ lə̀-ḿ kīlā á ùndà də́r. Mon piège a sauté et il a attrapé un oiseau.
PR moi (forme indépendante). Mā m̄-njìkì tà kàw̄ ɓē lə̀-ḿ. Moi je vais rentrer chez moi. Mā̰ m-ē kɨ̀ nàrè àńg. Je n'ai pas de l'argent.
màjé VI être bon (affirmation positive à une question) (toujours avec tōkú). Ngōn-í tōkú màjé wà? Ngōn-ḿ tōkú màjé. Est-ce que ton enfant est bon? Oui, mon enfant est bon!
màjì VI être bon. Kùlà kɨ́ ɗā ā-m̄ lé màjì ngá̰y. Ce travail que tu as fait pour moi est excellent. Expr: màjì tà [ɗā né] -il faut [faire qqc]
26
màkɨ̄ N fille initiée. Màkɨ̄ ɔ̀kū njī kàr̄ njī ə̀r. Les rites d'initiation accomplis pendant la saison pluvieuse empêchent la pluie de tomber.
māl N charognard. Māl tòtō ə̀l̄ kɨ́ dè-é ngɔ̀, n-á n-úsā dā kɨ́ ndùm. Le charognard est un grand oiseau à la tête chauve; il mange la viande pourrie.
màm N boa, python. M-ō màm àw̄ ùrù dùl. Je regardais le python avaler l'antilope.
màn̄ N eau, de l'eau. Njī ə̀r wə́l-nè ngá̰y àr̄ màn̄ bā tō bə̀r. Il a beaucoup plu cette année et maintenant l'eau du fleuve est boueuse. Kɔ́kɔ́rɔ́ njàā ā-m jē màn̄ ɓə́y. S'il vous plaît, donnez-moi de l'eau à boire. Ngōn ùngū màn̄ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́. L'enfant verse l'eau sur l'arbre.
màn-kɨ́-tùngā [màn.kɨ́.tùŋgā] N thé. ūndā màn-kɨ́-tùngā pùr-ú ār mbā lə̀-ḿ àӯ ɓò. Mets du thé sur le feu pour mon invité à boire.
màndɨ̀ VI être belle, jolie. Dèné kɨ́ màndɨ̀ ngá̰y gə̀r̄ njīrī né àńg. Une femme belle ne saura pas préparer de la boule.
màn̄g [mà̰ŋ̄,mà̰ŋgɨ̄] N bovin, vache. Màn̄g jē ń-nèē àr̄ d-úsā mṵ̀ kàr mbō tɨ́. Les boeufs venaient et mangeait les herbes au bord du fleuve.
mán̄g [má̰ŋ̄,má̰ŋgɨ̄] (Syn: bàsàrà) N tabac. Kɔ́-dèné jē àӯ mán̄g kɨ̀ ɨ́-tùrú. Les vieilles femmes fument du tabac en feuilles.
mángò [má̰ŋgò] N mangue. Mángò lé nàr-é gúrsɨ̀ jōó jōó. Cette mangue, le prix de chacun est dix francs (deux 'gurse''). Expr: kākɨ̄ mángò -manguier Ngōn ùngū màn̄ dɔ̀ kākɨ̄ mángò tɨ́.L'enfant verse l'eau sur le manguier.
mànjàńg VI être mauvais. Kōtō-wàā là-á mànjàńg á ń-úngū kɔ̄rɔ́. Sa bière de mil est sorti mauvaise et elle l'a jeté sur la terre.
màr N rônier. Màr tō kākɨ̄ kɨ́ ndə̄w, à ndɔ́jū; kànd-é rí ngá̰y. Le rônier est un arbre haut et droit avec un fruit qui est très doux. Les feuilles on les utilise pour en faire des paniers et des nattes.
màr N crocodile. Màr ùndā rɔ̄ būrū ngà ń-bò ngá̰y. Le crocodile est pareil au varan mais il est très grand.
màr̄ SPC autre. m̄-njìkì ndōkō màr̄ bèlō. Je veux acheter autre vélo. SPC quelque, quelques.
màr̄ NIN copain, ami. Tɔ́kɨ̄-ḿ tò ùtā màr̄-ḿ jē. Je suis plus fort que mes copains. tɔ́kɨ̄-m tò ngá̰y ùtā màr̄-ḿ jē,tɔ́k-í tò ngá̰y ùtā màr̄-í jē,tɔ́kɨ̄-é tò ngá̰y ùtā màr̄-é jē. te suis plus fort que mon ami,tu es plus fort que ton ami,il est plus fort que son ami. tɔ́kɨ̄-jé tò ngá̰y ùtā màr̄-jé jē/tɔ́kɨ̄-sé tò ngá̰y ùtā màr̄-sé sē/tɔ́kɨ̄-dé tò ngá̰y ùtā màr̄-dé-dē. nous sommes plus forts que notre ami,vous êtes plus forts que votre ami,ils sont plus forts que leur ami.
màsɨ̄ N tamarinier. Màsɨ̄ tō kākɨ̄ kɨ́ ngìrà-é bà̰y ngá̰y. ɓō ɨ̄-njìkì tà gán̄g ngìrà-é ā à gán̄g njàng àńg. Le tamarinier est un arbre avec beaucoup de racines. Si tu essaies de le couper avec une hache, tu ne le couperas rapidement.
màsɨ̄ VI être acide. Kàndɨ̄ màsɨ̄ màsɨ̄ ngá̰y Le fruit du tamarinier est très acide.
mātɨ̄ N esp. d'arbre, néré. Ndùjū mātɨ̄ d-áw̄ ń-tá-né bíyā. La farine du néré, on l'utilise pour préparer la bouillie.
mā̰ V planter (arbres). m̄-mā̰,ɨ̄-mā̰,ḿ-mā̰ je plante,tu plantes,il plante
mā̰y VT nier. ī-mā̰y àńg, ḭ̄ njàā ɨ̄-pà. Ne le nie pas, c'est toi qui l'a dit! ḿ-mā̰y tàr kɨ́ m̄-pà. Il a nié ce que j'ai dit.
27
mḛ̀ PRP dans. Mḛ̀ ɓē tɨ́ kə́-ɗá? Dans quel village?
mḛ̄ḛ́ CNJ mais. Njè-màr̄-ḿ ùsà né jē tó̰y kɨ́ dɔ̀-nàng tɨ́ nèń mḛ̄ḛ́ mbàtɨ̀. Mon ami mange toutes les choses du monde, mais il est maigre.
mə̀r N perles. Ngán jē kɨ̀ dèné d-áw̄ tūlā mə̀r kùlā tɨ́. Les jeunes filles enfilent les perles sur une corde.
mə́sɨ̄ NIN sang. Yíl jē àӯ mə́sɨ̄-ḿ. Les moustiques me boivent le sang. Mə́s-ḿ,mə́s-í,més-é,mə́sɨ̄-jé,mə́sɨ̄-sé,mə́sɨ̄-dé mon sang,ton sang,son sang,notre sang,votre sang,leur sang
mə̀tɨ̀ N maladie; blessure; infirmité. Ngōn ḭ̀ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ òsō á tél njè mə̀tɨ̀. L'enfant est tombé d'un arbre et sa cuisse est blessée. Expr: njè-mɨ̀tə̀ -personne avec infirmité
mə̰̀ NIN coeur (figuratif). mə̰̀-ḿ,mə̰̀-í,mḛ̀-é,mə̰̀-jé,mə̰̀-sé,mə̰̀-dé mon coeur,ton coeur,son coeur,notre coeur,votre coeur,leur coeur NIN intérieur de.
mə̰̀y Français N tortue. Mə̰̀y tō né kɨ́ bā-á; n-áw̄ tò màn̄ tɨ́ kɨ́ ùrù. La tortue est une chose de la rivière; elle habite dans l'eau profonde.
mḭ́ NUM cinq.
mḭ̀ḭ̄ VI être fort (boisson, magie). árgè mḭ̀ḭ̄ ngá̰y, mḛ̀ kōtō-wàā mḭ̀ḭ̄ ngá̰y àńg. Argi est très fort, mais la bière de mil n'est pas forte. Kùmā nèń mḭ̀ḭ̄ ngá̰y. Ce médicament est très fort.
mḭ̀yà̰ N tique. ɓō mḭ̀yà̰ ùwà-ī á ílā ùbū dè-é tɨ́ á n-á kḭ̀yà̰-ī kɨ̀-ngɔ̄r bàā. Si une tique te prend, et tu mets de l'huile sur lui, il te laissera vite.
mḭ̀yā̰ N couteau de jet. Mḭ̀yā̰ tò kākɨ̄-pùrù lə̀ Kābá jē. D-áw̄ d-ílā-né dā. Le couteau de jet c'est le fusil des Kaba; on l'utilise pour jeter sur les animaux.
mòtō Français N motocyclette.
mɔ̀kɔ́y N sorgho. Dèné ùr mɔ̀kɔ́y mbā kōró mùrū. La femme pilait le mil pour en faire de la boule.
mɔ̀tɨ̀ NIN pénis, verge.
mɔ̀tɨ̀-sɔ́l [mɔ̀tɨ̀sɔ́l,mɔ̀tsɔ́l] NIN aisselle. ɨ̄-tókō mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-í, ə̀tɨ̀ mànjàńg. Lave-toi bien les aisselles, ils sentent mauvais. Mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-ḿ,mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-í,mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-é,mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-jé,mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-sé,mɔ̀tɨ̀-sɔ́l-dé mon aisselle,ton aisselle,son aisselle,notre aisselles,votre aisselles,leur aisselles
mùlà N chat sauvage. Mùlà ùwà kūnjá lə̀-ḿ dɔ̀ kàw-é tɨ́. Le chat sauvage a saisi ma poule sur les oeufs.
mùḿ N brouillard. Ndɔ̄ tɨ́-n̄ mùḿ ɔ̀kū-jé kòō lò. Ce jour là le brouillard nous empêchait de voir.
Mūndūú NP Moundou.
mùnjù N haricot. Mùnjù kɨ́ d-úndā pùr-ú kɨ́ gə̀lə́ng àńg ā úsā à wùr-í à tō-ī. Les haricots cuits sans du natron te font mal au ventre.
28
mùrū N boule de mil. M-ó̰ mùrū ɓōkɨ́-nè. J'ai mangé de la boule aujourd'hui. ɗā ndɔ̄ mùtá kɨ́ m-ó̰ mùrū àńg. Depuis trois jours je n'ai pas mangé de la boule
mùtá NUM trois. Də̀w̄ jē kɨ́ Njàménà ùtā njé kɨ́ Mūndūú gɔ̀l mùtá. Il y a trois fois le nombre de personnes à N'Djaména qu'il y a à Moundou.
mṵ̀ N herbe, paille; brousse. M-āw kòtō mṵ̀ tà-kàr̄ bḭ̄yā̰ jē lə̀-ḿ. Je vais ramasser des herbes pour mes chèvres.
mṵ̀-ṵ́ N brousse, en brousse. M-āw kɨ̄ mṵ̀-ú mbā tà sán̄g ngìrà kākɨ̄ kùmā. Je vais en brousse pour chercher les racines des plantes médicinales.
mbà NIN sein. Mbà-ḿ,mbà-í,mbè-é,mbà-jé,mbà-sé,mbà-dé mes seins,tes seins,ses seins (2 formes),nos seins,vos seins,leurs seins N lait. Mbà lé tújū. Le lait est devenu aigre.
mbā NIN entrejambe. Dèné tèē mbē-é kàr̄ ngōn tèē. La femme a ouvert son entrejambe pour que le bébé y sorte. Expr: mbā pīl -espace entre le rocher de foyer
mbā N voyage; hôte, invité. Dèné ùn dā àr̄ njé mbā jē. La femme a pris le gras de la viande et l'a donné aux invités.
mbā CNJ parce que. M-únd-é mbā ń-jɔ̄kū-m̄ ngá̰y. Je l'ai frappé parce qu'il m'a beaucoup dérangé.
mbā-kàkɨ́ CNJ parce que.
mbā-ɗí INT pourquoi. m̄-ndùj-ī tàr, ngà ā njìkì tà kìlā-m̄ tà mbā-ɗí wà? Je t'ai posé une question, pourquoi tu ne veux pas me répondre. CMP pourquoi. m̄-njìkì tà gə̀r̄ mbā-ɗí ɨ̄-ɗèē àńg wà. Je veux savoir pourquoi tu n'es pas venu.
mbā-tà-lò CNJ parce que. M-únd-é mbā-tà-lò n-áw̄ jɔ̄kɨ̄-m̄. Je l'ai tapé parce qu'il me dérangeait.
mbā-tà-ɗí INT pourquoi. Mbā-tà-ɗí ā ɨ̄-ɓār-m̄ nè wà? Pour quoi as-tu m'appelé?
mbā-tàr PRP grâce. Mbā-tàr lə̀-ḿ á ó̰-né mùrū kɨ́ màjì ɓōkɨ́-nè. Grâce à moi tu as mangé la boule aujourd'hui.
mbātā N tabouret. Mbātā tō kākɨ̄ kɨ́ ń-tɔ́l kɨ́ də̀w̄ jē d-áw̄ d-ísī tɨ́. Un tabouret est un bois taillé où les gens s'assoient.
mbàtɨ̀ VI être maigre. Njè-màr̄-ḿ ùsà né jē tó̰y kɨ́ dɔ̀-nàng tɨ́ nèń ngà mbàtɨ̀. Mon ami mange toutes les choses du monde, mais il est maigre.
mbàw N pêcheur. Mbàw àlè màn̄ ɓō njā dɔ̀ màn̄ tɨ́ àńg. Un pêcheur nage mais il ne marche pas sur l'eau.
mbāý N barbe. ɓúkā jē dé kɨ̀ mbāý tà. Les vieillards ont des barbes.
mbáy N chef. Mbáy pà nà ngán èkɔ́l̀ jē d-á tèē ndām lò ndùl tɨ́ àńg. Le chef a empêché que les enfants dansent pendant la nuit. Expr: mbáy kɨ́ njè ɓē -chef de village J-àw̄ sán̄g mbáy kɨ́ njè ɓē.Nous cherchons le chef du village.
mbá̰-mbá̰ (Syn: ásɨ̀gàr) N soldat.
mbētē N papier; livre. Mbētē kɨ́ màjì bà̰y mḛ̀ ɓɔ́l tɨ́ lə̀-ḿ ngá̰y. Il y a beaucoup de bons papiers dans mon sac.
29
mbə̄ N pain. m̄-tèē rāká m-ā̰y màn̄-kɨ́-tùngā kɨ̀ mbə̄. Je suis sorti et j'ai pris du thé avec du pain ce matin.
mbə́ N idiot. ɓōkɨ́-nè kɨ̀-sḭ́ m-ō mbə́ àr ɗóbó àw̄ tūbā də̀w̄ jē. Ce matin j'ai un idiot sur la route qui chassait les gens.
mbə́l VT échanger [qqc]. ɨ̄-mbə́l né nèń ā-m̄/ān-m̄/ār-m̄. Change cette chose pour moi. Mbə́l sà-á né lé wà. As-tu échangé cette chose avec lui?
mbə̄r N annonce publique. D-ílā mbə̄r lò-làbɨ̄-né tɨ́ tàkɨ́-nè. Ils ont fait une annonce publique au marché hier.
mbə́rɨ̄ VT choisir. āw mbə́rɨ̄ bàtɨ̄ jē ɓō úwā tɔ́kè ɨ̄-ɗèē-né ān-m̄. Va choisir un mouton et attrape un qui est gros et apporte-le moi.
mbə̄tɨ́ VT refuser. Bɔ̀-ḿ jē mbə̄tɨ́ tà kàr̄ m̄-ndōkō mòtō. Mon père a refusé de me laisser acheter une moto.
mbī NIN oreille. Mbī ūm ngāl ngá̰y. La mémoire de prêter dure longtemps, mais la mémoire d'emprunter, on l'oublie rapidement. Mbī-ḿ,mbī-í,mbī-á,mbī-jé,mbī-sé,mbī-dé mes oreilles,tes oreilles,ses oreilles,nos oreilles,vos oreilles,leurs oreilles
mbō V rivière, côté du fleuve.
Mbōrōrō N Mbororo, nomade Foulbé.
mbō̰ó̰ VT rassembler (normalement suivi de dɔ̀). Mbáy mbō̰ó̰ dɔ̀ də̀w̄ jē nà̰ā̰ tɨ́. Le chef a rassemblé les gens. ɨ̄-mbō̰ó̰ kūbū jē lə̀-í nà̰ā̰ tɨ́ ūngū mḛ̀ kàrè tɨ́. Rassemble tes vêtements et vers-les dans le panier.
mbɔ̄kɔ́ N arbre: caïlcédrat. Mbɔ̄kɔ́ tō tɔ́kū kākɨ̄ kɨ́ bò ngá̰y, ngà də̀w̄ jē ngá̰y pà nà njíl jē kɨ́ mànjàńg è mḛ̀ tɨ́. Le kapokier est un grand arbre avec beaucoup d'ombre, mais les gens disent que beaucoup d'esprits habitent dedans.
mbɔ̀r AV après. ā kàw̄ ngàā wà? Mbɔ̀r ɓá. Vas-tu partir maintenant? Après d'abord.
mbɔ̀r̄ N pomme cannelle.
mbɔ́r PRP à côté de. N-ísī mbɔ́r-ḿ tɨ́. Il est à côté de moi. M-ísī mbɔ́r-í tɨ́. Je suis à côté de toi.
mbɔ̀r-àńg-bàā (Syn: ngō-sḭ́-bàā) AV bientôt. m̄-tə̄ njè-ndòō mbɔ̀r-àńg-bàā m-ā tə̄ njè-né-kìngà. Je suis un pauvre, bientôt je serai un richard.
mbɔ́rē VT traire; presser avec la main. ɨ̄-mbɔ́rē mbà màn̄g ɓō ɗèē kɨ̀ mbè-é ā-m̄ (=ār-m̄). Va traire la vache et apporte-moi (le lait).
mbūsū VT bourrer; pousser: piétiner. m̄-mbūsū bḭ́ mḛ̀ kàrè tɨ́. J'ai rembourré le coton dans le panier.
mbùtù VT trouer. ɓɔ́l lə̀-ḿ mbùtù ngà ń-ngà̰-í mbútū ngá̰y. Mon sac a un trou, mais le tien est troué partout. VI être troué, percé.
mbútū VI être troué, percé (en plus. endroits).
ǹ- PR il, elle. ń-pà nà n-ìngà dā àńg. Elle a dit qu'elle n'a pas trouvé de la viande.
ǹ- PRA nous.
30
n̄- PRA je (quand l'objet du verbe est nà̰ā̰, marqueur de réciprocité).
ń- [ń-] (Syn: ɨ́-) PR il, ils (troisième personne, s. et pl.). ń-tò tōkú ngō-kḛ́-é àńg. Il n'est pas comme son frère. ń-tèē nò̰-jé tɨ́. Dé-dē ń-tèē nò̰-jé tɨ́. Il est arrivé avant nous. Ils sont arrivés avant nous. N-árē tō ɓə̄ĺ. Il est incroyablement fort.
ń [ń] N ce, cette (là-bas). ār-m̄ kèē ń. Donne-moi ce van.
ň SPC ce, cette, ces (abréviation de nèń).
[nà̰,nà̰ā̰] CMP que (discours indirect). ń-pà nà n-à ɗèē kòō-m̄ à ń-ɗèē àńg. Il a dit qu'il allait venir me voir mais il n'est pas venu.
CNJ de peur que. āw bā àńg nà màr à kùwà-ī. Ne va pas au fleuve de peur que le crocodile t'attrape.
SPC ce, cette, là (utilisation limitée, et plus souvent avec 'nom'). Comment tu t'appelles? Je m'appelle Appolinaire.
V faire (forme contracté de ɗā). Ndāŕ hàbɨ̀ ā nā/ɗā tɨ́ ndə́y d-áw̄ tūndā-né ngán jē. La peau de l'hippopotame, on l'utilise pour fabriquer le chicotte pour frapper les enfants avec. ń-nā sīngā tō ɓə̄ĺ. Il est incroyablement fort.
nàjì VT étendre (au soleil). Dèné nàjì wàā mḛ̀ ràkɨ̀ tɨ́ kàr̄ àӯ. La femme a étalé le mil sur une natte pour qu'ils sèchent.
nàjī VT raison dans la parole. Mbáy àr̄ nàjī ngán jē lò sàrìyà tɨ́. Le chef a donné la raison aux enfants dans le jugement.
nām NIN ami, copain. n̄-dàr̄ nà̰ā̰ lò-ndùl tɨ́ kɨ̀ nām-ḿ. Je me suis cogné avec mon ami dans l'obscurité. Nām ngōn-ḿ ùndà ngōn-ḿ mḛ̀ èkɔ́l̀ tɨ́. Le copain de mon enfant l'a tapé à l'école. NIN camarade, semblable, quelque chose de la même espèce.
nān N oncle maternel. Nān-ḿ jē tō ngō-kó̰ kó̰-ḿ jē. Mon oncle maternel est le frère de ma mère.
nàńg [nà̰ŋ́,nà̰ŋgɨ́] AV sur la terre. M-íngā gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó nàńg. J'ai trouvé 100 CFA sur la terre.
nàng [nà̰ŋ,nà̰ŋgɨ̀] N terre, sol.
nàrè [nàrὲ] N argent. Nàrè tō njè-kùm-tɔ̄, sán̄g də̀w̄ jē àńg. L'argent est aveugle, il ne cherche pas les gens. NIN prix. ḭ̄ ā ɔ̀jù nàrè mā sé mā wà? C'était toi qui as fixé le prix (pour moi) ou c'était moi?
nàsárà N blanc, Européen. Də̀w̄ jē Sádɨ̀ tɨ́ d-óō tà nàsárà àńg. Beaucoup de gens au Tchad ne connaissent pas la langue Française.
nàsɨ̄ N antilope cheval. Nàsɨ̄ tòtō tɔ́kū dā kɨ́ ùndā rɔ̄ súndā. L'antilope cheval est un grand animal, de la taille d'un cheval.
nàtɨ̀-nò̰ (Syn: nò̰) NIN front. Gílā ùɓà nàtɨ̀-nò̰-ḿ tɨ́. J'ai un kyste sur le front.
nā̰ VT goûter. Nā̰ ná̰y lé ō sé màjì wà. Goûte la sauce pour voir si elle est bonne.
ná̰ INT qui?. Ná̰ tō mbáy nè wà? Qui est le chef de village ici? Tō ná̰ ɓá ɓòkò nàrè lə̀-í wà? C'est qui qui a volé ton argent?
31
nà̰ā̰ PR marqueur de réciprocité. ń-tél tə̄ njé-bà̰ā̰ jē, d-óō nà̰ā̰. Ils sont devenus ennemis, ils ne se voient pas. Expr: tàā nà̰ā̰ -se marier ń-tàā nà̰ā̰.ils se sont mariés.
nà̰ā̰-tɨ́ AV ensemble. ásɨ̀gàr njā nà̰ā̰-tɨ́ àw̄ kɨ̄ ɓē tɨ́ kɨ́ tàr tò kə̀tɨ́. Les soldats marchent ensemble vers le village où il y a le problème. ɨ̄-mbō̰ó̰ dɔ̀ né jē lé nà̰ā̰-tɨ́. Rassemble les choses.
nà̰y VI rester. Nà̰y ngō-sḭ́-bàā kàr̄ m̄-tùngā kùlà lə̀-ḿ. Il ne me reste que deux jours pour finir le travail.
ná̰y N sauce. Dèné àw̄ njīrī ná̰y. La femme est en train de cuire la sauce.
[nḛ̀] SPC ce, cette. Də̀w̄ jē bà̰y ngá̰y dɔ̀ ndá tɨ́ kɨ̀-sḭ́ nè. Il y avait beaucoup de gens sur le pont ce matin. AV ici. ɔ́tɨ̄ njàng kɨ̄ nè. Bouge rapidement vers ici. Expr: kɨ̀-sḭ́ nè -ce matin Expr: kɨ̄ nè -ici, vers ici
-né PR avec (affixe comitatif).
N chose. Sé ār né kùsà mbā jē lə̀-í lé wà. As-tu donné quelque chose à manger à tes invités?
nèē [nḛ̀ḛ̄] VI venir (v. ɗèē).
né-gɔ̀l V chaussure. Tōkó úlā né-gɔ̀l lə̀-í lò túngā tɨ́ ā, gɔ̀l-í à pólē-ī. Si je porte des chaussures quand il fait très chaud des ampoules apparaissent dans mes pieds.
nèl̄ [nə̀l̄,nèl̄] VT plaire. Ná̰y nèń nèl̄-m̄ ngá̰y. Cette sauce là me plaît beaucoup. Nèl̄-m̄,nèl̄-ī,nèl̄-é,nèl̄-jé,nèl̄-sé,nèl̄-dé il me plaît,il te plaît,il le plaît,il nous plaît,il vous plaît,il les plaît ɨ̄-nèl̄-m̄ àńg. Tu ne me plais pas. VI être agréable. Kàndɨ̄ mbɔ̀r̄ nèl̄ ngá̰y. Le fruit de la pomme cannelle est très agréable.
nèń AV ici, là (v. aussi ň). ī-ɗèē nèń. Viens ici Ngōn-də̀r̄-í nèń dá ton fils aîné là SPC ce, cette, ces. ún kàrè nèń ār-m̄ = ún kàrè nèń ān-m̄. Prends ce panier et donne-le-moi.
nḛ́ PR lui; il (forme indépendante). Nḛ́ n-é kɨ̀ nàrè àńg. Il n'a pas de l'argent.
nḛ̄y-ɓàr N saison de la pluie.
nḛ̄y-kàr N saison sèche. Nḛ̄y-kàr màn̄ ìī. Pendant la saison sèche l'eau se tarit. Nḛ̄y-kàr dɔ̀-nàng kə̄tə́rə̄ ngá̰y. La saison sèche, la terre est très dure.
nə̰̄ə̰́ NIN femme, épouse. Nə̰̄ə̰́-ḿ,nə̰̄ə̰́-í,nḛ̄ḛ́-é,nə̰̄ə̰́-jé,nə̰̄ə̰́-sé,nə̰̄ə̰́-dé ma femme,ta femme,sa femme,nos femmes,vos femmes,leur femmes
nə̰̄y N lune. Nə̰̄y ndà ngátɨ́ ngátɨ́. La lune est très claire. N mois. Nà̰y nə̰̄y jōó ɓá kàr̄ m-újā wàā lə̀-ḿ. Ça reste deux mois avant que je récolte le mil. NIN saison. Tō nə̰̄y kùjà kō àńg ɓə́y. Il n'est pas encore la saison pour la récolte du mil.
nə̰̄y-ɓàr N saison de pluie.
nə̰̄y-kàr N saison sèche.
nìɓà N sorte d'argile blanche. D-áw̄ ɗā nìɓà mḛ̀ ɨ́-ngó kōtō tɨ́. On utilise l'argile blanche (pour traiter) l'intérieur de la gourd pour la boisson.
níḿ N esp. d'arbre.
32
nīń N cadavre. D-ún nīń d-áw̄-né kɨ̄ dɔ̀-bár̄ tɨ́ mbā dùbū. Ils ont pris le cadavre et l'ont porté au cimetière pour l'enterrer.
nìngà N sagaie, lance. N-úr-m̄ kɨ̀ nìngà á m-ā̰y. Il a jeté une sagaie sur moi mais je me suis fuit.
nīngá-bélē N esp. d'engoulevent.
nḭ̀ NIN jalousie entre femmes;. Dèné jē nèń tō nḭ̀ nà̰ā̰ jē, ngàw-dé tō kárā bàā. Ces femmes sont coépouses, elles ont un seul mari.
nḭ̄ N rêver; rêve.
nò̰ PRP devant. Tḛ̄y àndɨ̄ gō ɨ́-ndá-kìrí tɨ́ ngà nò̰ wàā tɨ́. Le petit mil (mil pénicillaire) devient mûr après le maïs, mais avant le mil blanc.
nò̰ (Syn: nàtɨ̀-nò̰) NIN front. Nò̰-ḿ,nò̰-í,nò̰-é,nò̰-jé.nò̰-sé,nò̰-dé Mon front,ton front,son front,nos fronts,vos fronts,leurs fronts
nō̰ VI pleurer. ɨ̄-ɗèē ún ngōn kɨ́ àw̄ nō̰ nèń. Viens prendre cet enfant qui pleure là.
nō̰ NIN sève.
nò̰-gɔ̀l NIN tibia.
nò̰-gú NIN poitrine. Tō ə̀l̄ kɨ́ bò tōkú də́r bè ngà nò̰-gé-é ndà. C'est un oiseau de la taille d'une palombe, mais sa poitrine est blanche. Nò̰-gú-ḿ,nò̰-gú-í,nò̰-gé-é ma poitrine,ta poitrine,sa poitrine
nùjū NIN parents, famille. ń-tō nùj-í wà? Est-il un parent de toi? Nùj-ḿ,nùj-í,nùj-é,nùjī-jé,nùjī-sé,nùjī-dé ma famille,ta famille,sa famille,notre famille,votre famille,leur famille
nùngā (Syn: tùngā) V finir, achever. Ngōn nùngā kùlà là-á. L'enfant a fini son travail.
nùngā [nùŋgā] (Syn: túngā) VI être chaud. Né lé nùngā wà? Est-ce que cette chose là est chaude?
nṵ́ AV loin.
nṵ́n̄ AV là-bas (loin). ō jē lò kɨ́ ə̄w dɔ̀ bā tɨ́ nṵ́n̄. Regardez cet endroit loin là sur la rive.
ndà VI être blanc. Ndùjū ɗā jī-ḿ àr̄ ndà. La farine me blanchit les mains. ɨ́-ndājí kūbū lə̀-í dá ndà. La couleur de ton vêtement est blanc.
ndá N pont. Də̀w̄ jē bà̰y ngá̰y dɔ̀ ndá tɨ́ kɨ̀-sḭ́ nè. Il y avait beaucoup de gens sur le pont ce matin. Də̀w̄ jē kɨ́ Sádɨ̀ tɨ́ àw̄ dɔ̀ ndá àw̄ kɨ̄ Sāntrāfríkɨ̀ tɨ́. Des gens du Tchad sont sur le pont et ils vont à la République centrafricaine.
ndājí N cicatrice. D-áw̄ tā̰ ndājí kə̀m njé láw Sàrā jē tɨ́. Les Saras coupent des cicatrices dans les visages des gens initiés.
ndájī VT imiter. Ngōn à ndájī də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀ àńg. Un enfant ne doit pas imiter un adulte.
ndàl̄ VT avoir de rapports sexuels. ɨ̄-ndàl̄ dèné lə̀ njè-nì-kə́y lə̀-í àńg. Il ne faut pas avoir des rapports sexuels avec la femme de ton voisin.
ndàm N écureuil fouisseur. Bísī lə̀-ḿ ùwà ndàm tàkɨ́-nè. Mes chiens ont attrapé un écureuil hier.
33
ndām [ndā̰m] N danse. Ngán bàsá̰ jē d-áw̄ lò ndām tɨ́ tó̰y. Les jeunes sont tous parti à la danse.
ndām VI jouer.
ndān VI rassasié, être. Mā m̄-ndān ngá̰y, m-ásɨ̄ tà kùsà né àńg. Je suis déjà rassasié, je ne peux plus manger.
ndàng [ndà̰ŋgɨ̀,ndà̰ŋ] VI tonner. Njī ndàng. Il tonne. Njī ndàng ùwà də̀w̄. Il tonne (et la foudre) a tué quelqu'un.
ndán̄g [ndá̰ŋgɨ̄,ndá̰ŋ̄] VI être rayé. Kūbū lə̀-ḿ ndán̄g. Mes vêtements sont rayés.
ndángɨ̄ [ndáŋgɨ̄] VI être rayé.
ndāŕ NIN peau, cuir. ń-nā ndə́y kɨ̀ ndāŕ hàbɨ̀. On fait des chicottes avec la peau de l'hippopotame.
ndāŕ-ndà N blanc, Européen.
ndàw̄ VT frire, griller (en tournant souvent; v. aussi ɔ̀bɨ̄). Dèné à ndàw̄ wúlūbū. La femme est en train de griller les arachides.
ndāy VT passer. Jean ndāy nèń àw̄ kɨ̄ yó-bè. Jean a passé et il est parti à quelque parte.
ndèē VT s'égoutter, égoutter; filtrer. Kó̰-ḿ jē ndèē árgè. Ma mère a filtré la "argi".
ndèr̄ VI être épais. ń-ndāŕ hàbɨ̀ ndèr̄. La peau de l'hippopotame est très épaisse.
ndə́rɨ́ng [ndə́rɨ́ŋ] AV jusque. ń-njā ndə́rɨ́ng tèē kòy nàng tɨ́. Il a marché jusqu'à la fin de la terre. AV tellement, beaucoup. ń-njā ndə́rɨ́ng tél nèē kə́y. Il a marché beaucoup (et après) il est rentré à la maison. M-ə̄jī ndə́rɨ́ng à m-ḭ́yā̰ m-āw. J'ai réfléchi beaucoup et je l'ai laissé et je suis parti.
ndə̄w VI être haut, grande (taille verticale). ḿ-mā m̄-ndə̄w m-útā-ī. Je suis plus grand que toi. (hauteur) Kə̀r̄ ndə̄w ùtā hàbɨ̀. L'éléphant est plus grand que l'hippopotame.
ndə́y N chicotte. Də̀w̄ jē ɗā ndə́y kɨ̀ ndāŕ hàbɨ̀. On fait le chicotte avec la peau de l'hippopotame.
ndō N douleurs prénatales. Ndō tō dèné lə̀-ḿ á mbɔ́r-àńg-bā ngōn à tèē. Ma femme commence avec les douleurs d'accouchement, bientôt l'enfant sortira.
ndó VT étudier; apprendre. ā kìngà dɔ̀-í àńg tōkó ɨ̄-ndó né àńg. Tu ne va pas réussir si tu n'étudies pas.
ndòō N pauvreté. Njé ndòō jē bà̰y mḛ̀ ɓē tɨ́ lə̀-ḿ ndɔ̄-tɨ́ nèń. Il y a beaucoup de pauvreté de mon village ces jours.
ndòkō N clôture en paille, secco. N-ílā ndòkō gìr kə́y tɨ́ là-á. Il a mis en place de la clôture en paille autour de sa maison.
ndòkō VT baigner, se baigner. ām jē màn̄ ām ndòkō. ār-m jē màn̄ ām ndòkō. Donnez-moi de l'eau pour que je me lave avec.
ndōkō VT acheter. ɨ̄-ndōkō kūbū lə̀-í lé kándɨ́ wà? À combien as-tu acheté tes vêtements.
ndól VI réveiller, se réveiller. m̄-ndól-é kɨ̀-sḭ́ bàā, ngà ń-njìkì tà ɗèē sə̀-ḿ àńg. Je l'ai réveillé de bonne heure mais il a refusé de venir avec moi.
34
ndòlè VT fabriquer (le toit d'une maison).
ndò̰ NIN langue. Mā m-úsā ɨ́-ndá-kìrí á m̄-tó̰ ndò̰-m̄. Lorsque je mangeais du maïs je me suis mordu la langue. Ndò̰-ḿ,ndò̰-í,ndḛ̀-é ma langue,ta langue,sa langue
ndò̰ō̰ VT démanger. Túrū yíl jē ndò̰ō̰-m̄ ngá̰y. Les piqûres de moustique me démangent beaucoup.
ndɔ̄ N jour, journée. Dìmásɨ̀ tòtō ndɔ̄ kùwà rɔ̄. Le dimanche est un jour de repos.
ndɔ̀ɔ̄ VI cultiver, semer; sarcler. Də̀w̄ jē ndɔ̀ɔ̄ bḭ́ ngá̰y wə́l-nèń. Les gens ont planté beaucoup de coton cette année. N champ. Bɔ̀-ḿ-jē àw̄ tà ndɔ̀ɔ̄ ndɔ̀ɔ̄ là-á. Mon père est parti pour sarcler son champ.
ndɔ̄bɨ̄ V étinceler. V éclater.
ndɔ́jū VI être droit.
ndɔ́r̄ [ndɔ́rɨ̄,ndɔ́rū,ndɔ́r̄] VT tirer. Màn̄g jē àw̄ ndɔ́r̄ sàrétɨ̀ kɨ́ d-úngū wàā tɨ́. Les boeufs tiraient une charrette chargée de mil.
ndū NIN voix. M-ō ndū ngōn-ḿ àw̄ nō̰. J'ai écouté la voix de mon enfant qui pleurait. M-ō ndū ɨ́-kīí lə̀ tànjì. J'ai écouté le cri de la pintade.
ndūbū VI éclater; vacarme (très fort; v. aussi ndɔ̄bɨ̄). Pùrù ndūbū á də̀w̄ jē ɓə̄ĺ. Le feu a éclaté et les gens ont pris peur.
ndùjù VT demander, poser une question. m̄-ndùjù nàrè bɔ̀-ḿ-jē mḛ̀ n-ɔ́kū-m̄. J'ai demandé de l'argent à mon père mes il m'a refusé. m̄-ndùjù,ɨ́-ndùjù,ń-ndùjù je demande,tu demandes,il demande
ndùjū N farine. Ndùjū ɨ́-ndá-kìrí ndà ngá̰y. La farine du maïs est blanche pétillant. ḿ-kōró mùrū kɨ̀ ndùjū ɨ́-ndá-kìrí. Je fais la boule avec de la farine du maïs.
ndùl VI être noir. Kàndɨ̄ kākɨ̄ nèń ndùl á màjì tà kùsà. Le fruit de cet arbre est noir. Lò ndùl ngá̰y, m-ō lò àńg. La nuit est noire, je ne vois rien. VI être sal. m̄-njìkì tà kɔ̀ɔ̄ kūbū jē lə̀-ḿ kɨ̀-sḭ́ nè mḛ̄ḛ́ kūbū jē lə̀-ḿ ndùl tó̰y. J'ai voulu mettre mes vêtements ce matin mais ils étaient tous sals. Kūbū jē lə̀-ḿ ndùl ngá̰y, m-ā m̄-tókō. Mes vêtements sont très sales, je vais les laver.
ndúlē VI être luisante, luire.
ndùm [ndṵ̀m] VI être pourri. Kùsú kɨ́ ɨ̄-ndōkō súkɨ̄ tɨ́ lé ndùm tó̰y. Les concombres que tu as achetés au marché étaient tous pourris.
ndùngà N jumeaux, jumelles. Njè-mbɔ́r-kə́y lə̀-ḿ ùjù ndùngà jē lò-ndùl tɨ́ nèń. Ma voisine a donné naissance à des jumeaux.
ndúrū N hérisson. Né-kùsà lə̀ ndúrū tòtō mṵ̀ dé kɨ̀ kùrū jē. Le hérisson se nourrit d'herbes et de sauterelles.
ndūsū VI être vermoulu. Kākɨ̄ yīrā ndūsū njàng àńg. Le bois de l'arbre 'yida' ne devient pas vermoulu vite.
ngà [ŋgà] CNJ et, mais. m̄-mār-é kàr̄ ń-úsā né ngà ń-njìkì àńg. Je l'ai invité à manger avec nous mais il n'a pas voulu.
35
ngàā [ŋgàā] AV maintenant. Mā kàw̄ kə́y lə̀-ḿ ngàā. Je vais chez moi maintenant. Ngàā, né lé tō ɗí ɓé? Maintenant, la chose là c'est comment? (en parlant d'une situation) AV déjà. Ngōn-ḿ àkɨ̀ ngàā, nà̰y ngō-sḭ́-bàā kàr̄ n-ánjā. Mon enfant déjà rampe, bientôt il sera à pied.
ngá-bùwà [ŋgábùwà] N célibataire. Jìngàw kɨ́ àw̄ kɨ̀ dèné àńg tō ngá-bùwà. Un homme qui n'a pas de femme est un célibataire.
ngàb- [ŋgàb-] N mari (v. ngàw). Ngàb-ḿ-jē,ngàb-í-jē,ngàb-é-jē mon mari,ton mari,son mari
ngájí [ŋgájí] VI être petit. ɓɔ́l ngōn kɨ́ ngájí bò ngá̰y. Les joues des petits enfants sont très grosses. AV un peu. Kàndɨ̄ kākɨ̄ nèń nèl̄ ngájí bàā. Le fruit de cet arbre est un peu sucré. Expr: ngōn kɨ́ ngájí -petit enfant
ngāl [ŋgāl] VI être long. Də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀ lə̀-ḿ ngāl ngá̰y. Mon grand-frère est très grand.
ngàlì [ŋgàlì] N manioc. Ngàlì kɨ́ kə̀m màjì ùtā ngàlì kɨ́ kùndā pùr-ú. Le manioc cru a un meilleur goût que le manioc cuit.
ngán [ŋgán] NIN enfants (pl. de ngōn). Ngán-ḿ-jē,ngán-í-jē,ngán-é-jē,ngán-jé-jē,ngán-sé-sē,ngán-dé-dē mes enfants,tes enfants,ses enfants,nos enfants,vos enfants,leurs enfants
ngāng [ŋgāng] NIN dents. Də̀w̄ jē kɨ́ lə̄ẃ àw̄ ɔ̀l ngāng-dé. Les gens d'autrefois limaient leurs dents.
ngàr̄ [ŋgàr̄] N esp. d'arbuste épineux [Cassia ataxacantha]. Kūn ngàr̄ d-áw̄ ń-nā (=ń-ɗā) tō sīngā, d-áw̄ ń-gūkū-né dɔ̀ dùndáy. L'arbuste Cassia ataxacantha, on l'utilise pour fermer l'entrée à la maison ou pour entourer les aubergines.
ngàrò [ŋgàrò] N iguane.
ngátɨ́ [ŋgátɨ́] ID très (blanc) (descr. de ndà). Kūbū lə̀-í ndà ngátɨ́ ngátɨ́. Ton vêtement est très blanc!
ngátɨ́-ngátɨ́ [ŋgátɨ́ŋgátɨ́] ID parfaitement (clair, propre): descr. de àrē.
ngàw [ŋgàw] NIN mari (devient ngàb- quand suivi d'un pronom personnelle). Ngàb-ḿ jē àw̄ ɓē là-á ā-m̄ ɗèē mbā kàӯ kōtō. Mon mari est parti chez lui, alors je suis venu boire de la bière de mil. Ngàb-ḿ-jē,ngàb-í-jē,ngàb-é-jē mon mari,ton mari,son mari
ngà̰ [ŋgà̰] PRP de, à (qqn). tō ngà̰-ḿ, tō ngà̰-í, tō ngḛ̀-é,tō ngà̰-jé,tō ngà-sé,tō ngà̰-dé c'est a moi, c'est a toi, c'est a lui, c'est a nous, c'est a vous, c'est a eux
ngá̰y [ŋgá̰y] AV beaucoup; très. N-úsā né ngá̰y. Tu manges beaucoup. ɨ̄-ɗā tōkú-bàń ɓá íngā-né nàrè ngá̰y wà? Comment tu as fait pour trouver autant d'argent?
ngə́bɨ̄ [ŋgə́bɨ̄,ŋgέbɨ̄] VT attendre. ń-ngə́bɨ̄-m̄ m-á ɗèē kìngà-ī. Attends-moi, je vais te rattraper.
ngə̀l̄ [ŋgə̀l̄] N paille pour la torche. D-áw̄ d-óō lò kɨ̀ pùrù ngə̀l̄ lò kɨ́ èlèktrìsìtéè tò kə̀tɨ́ àńg. On utilise la torche en paille pour voir pendant la nuit là où il n'y a pas de l'électricité. Expr: pòr ngə̀l̄ -torche en paille
ngə̀m [ŋgə̀m] VI vanter, se. Bɔ̀ ngōn jē nèń ngə̀m kɨ̀ ngōn-é ngá̰y. Le père de l'enfant se vantait beaucoup de son fils. V tromper. N mensonge. Sú dá ngə̀m tò kə̀tɨ́ ngá̰y. Ce conte là, il y a beaucoup de mensonge dedans. Expr: njè-ngə̀m = njè kə̀rɨ̄ ngə̀m -vantard; quelqu'un qui trompe les gens
ngə̄m [ŋgə̄m] VT garder [troupeau]. Ngōn kɨ́ àw̄ ngə̄m dā jē lə̀-ḿ á nà̰y mḛ̀ mṵ̀ tɨ́. L'enfant qui garde mes animaux s'est égaré dans la brousse. V protéger.
36
ngə́n-kə̀m-ndó̰y [ŋgə́n.kə̀m.ndó̰y] N esp. de poisson, "capitaine".
ngə̀ndɨ̀rə̀ [ngə̀ndɨ̀r,ngə̀ndɨ̀rɨ̀] AV rugueux, calleux. Ndāŕ būrū tō ngə̀ndɨ̀rə̀ ngə̀ndɨ̀rə̀. La peau sur le dos du varan est rugueuse.
ngə̀n̄g [ŋgə̰̀ŋ̄] VI être dur. Kākɨ̄ nèń ngə̀n̄g ngá̰y. Le bois de cet arbre est très dur. Wúl-bò kɨ́ ndàw̄ àńg ngə̀n̄g ngá̰y. Les pois de terre qu'on n'a pas encore grillés sont très durs. VI être difficile. Tà nàsárà ngə̀n̄g ngá̰y. La langue française est très difficile.
ngə́sɨ̄ [ŋgə́sɨ̄] VI bouger. Kàr ɔ̀sɨ̀ ngá̰y m-ā ngə́sɨ̄ kɨ̄ njíl-í. Le soleil est très fort, je vais bouger à l'ombre.
ngə̄w [ŋgə̄w] N fagots, brindille sèche.
ngīr [ngīr,ngīrī] NIN clitoris. Bájàl tō rɔ̄-tō kɨ́ à ɗā ngīr dèné jē. La gonorrhée est une maladie qui attaque le clitoris des femmes.
ngìrà [ŋgìrà] NIN racines; nerfs (viande). Ngìrà kākɨ̄ nèń kɔ̀r̄-é ngə̀n̄g ngá̰y. Les racines de cet arbre sont très difficiles à enlever.
ngīrā [ŋgīrā] NIN peau. Kà-jé jē kɨ́ lə̄ẃ d-áw̄ d-ɔ́ɔ̄ ngīrā. Nos ancêtres d'auparavant portaient des peaux.
ngīrī [ŋgīrī] NIN vagin.
ngìsā [ŋgìsā] N balai. Də̀w̄ jē d-áw̄ d-útā gìr kə́y lə̀-dé kɨ̀ ngìsā. Les gens balaient l'extérieur de leurs maisons avec un balai.
ngìsā [ŋgìsā] VT se raser. Yíngā tò né kɨ́ də̀w̄ jē àw̄ ngìsā mbáy-tà-dé. Un rasoir est un outil que les gens utilisent pour se raser la barbe.
ngísā [ŋgísā] N pou. Ngísā ò̰ dɔ̀ ngōn-ḿ ndə́rɨ́ng dè-é tō dò. Les puces ont mordu la tête de mon fils à tel point qu'il a des plaies.
ngìsə̄ [ŋgìsə̄] VT .
ngìsì [ŋgìsì] VI être vieux, en lambeaux.
ngō-kó̰ [ŋgō.kó̰] NIN frère, soeur. Ngō-kó̰-ḿ ùndà rɔ̄ bɔ̀-jé jē, ngà mā m-úndā rɔ̄ kó̰-jé jē. Mon frère ressemble à notre père, tandis que je ressemble plus à notre mère.
ngó-mè-kàsè N sorte d'argile rouge.
ngō-sḭ́-bàā [ŋgō.sḭ́.bàā] (Syn: mbɔ̀r-àńg-bàā) AV bientôt. m̄-tə̄ njè-ndòō, ngō-sḭ́-bàā m-ā tə̄ njè-né-kìngà. Je suis un pauvre, bientôt je serai un richard. AV peu, un peu seulement. Nà̰y ngō-sḭ́-bàā. ça reste un peu seulement
ngōn [ŋgōn] N enfant. Kó̰ ngōn jē àw̄ njíbī tà ngōn-é. La femme donna un baiser sur la joue de son bébé. ń-tō ngōn ɓə́y, ɓō n-á kàӯ mán̄g àńg. Il est toujours un enfant, il ne peut pas fumer. ɓō ájī ngōn-ḿ à á m-ā kàr̄-ī né kɨ́ mḛ̀-í ɔ̀jù. Si tu guéris mon enfant de forme qu'il se soigne, je te donnerai n'importe quelle chose que tu veux. Ngōn-ḿ,ngōn-í,ngōn-é,ngōn-jé ngōn-sé,ngōn-dé mon enfant,ton enfant,son enfant,notre enfant,votre enfant,leur enfant
ngōn-bàsá̰ [ŋgō̰n.bà.sá̰] N jeune homme.
ngōn-jī [ŋgōn.jī] NIN doigt. Ngán-jī-jé è mḭ́ jī-tɨ́ kárā. Nous avons cinq doigts dans chaque main.
ngóngɨ̄ [ŋgóŋgɨ̄] VI être gros et rond. Ces arachides sont bien gros et rondes.
37
ngɔ̀ [ŋgɔ̀] VI être chauve. Dɔ̀-í ngɔ̀. Dɔ̀-í ngɔ̀ àńg. Ta tête est chauve. Ta tête n'est pas chauve.
ngɔ́ [ŋgɔ́] NIN coquille, écaille, écorce. Wúl kɨ́ tō mḛ̀ ngé-é tɨ́ tújū njàng àńg. Les arachides dans la coquille ne s'abîment pas rapidement.
ngɔ̄r [ŋgɔ̄r] N course; courir. ń-óō ɨ́-nāḿ á n-á̰ӯ ngɔ̄r n-áw̄ ɓē-é. Quand il a vu le lion il a couru au village.
ngɔ̀r-sḭ́ [ŋgɔ̀r.sḭ́] AV proche. Kə́y là-á tō ngɔ̀r-sḭ́ kɨ́ lə̀-ḿ. Sa maison est à côté de la mienne.
ngɔ̄rū [ŋgɔ̄rū] N vitesse. ɨ̄-ɗèē kɨ̀ ngɔ̄rū. Viens vite.
ngɔ́y [ŋgɔ́y] NIN écorce (d'un arbre vivant). Mā m-ūndā màn̄-kɨ́-tùngā pùr-ú kɨ̀ ngɔ́y ɨ́-ɗɔ̄ý. Je prépare du thé de l'écorce de la karité.
njà (Syn: gɔ̀l) N fois.
njā V marcher. ɨ̄-njā kɨ̀-ngɔ̄r-ngɔ̄r ār ǹ-tèē kɨ̀ kàr. Marche rapidement afin que nous puissions arriver à l'heure. m̄-njā,ɨ̄-njā,ń-njā,jɨ̀-njā,ɨ̄-njā-ī-jē,dɨ́-njā je marche,tu marches,il marche,nous marchons,vous marchez,ils marchent V sortir, se promener.
njàā N marqueur d'insistance. ī-ɗèē njàā. Viens, j'insiste. AV même. ḿ-mā̰ njàā dá,ḭ̄ njàā dá, nḛ́ njàā moi même, toi même, lui même ḿ-mā̰ njàā dá m-ó̰ gə́m àńg. Moi même je ne mange pas la sauce longue (de "gom").
njà-bè AV pour rien. Ngōn ìlā-m̄ kɨ̀ ə̀r bàā njà-bè. L'enfant a jeté une pierre sur moi pour rien. Sé ār-é né lé tó̰y njà-bè wà? Est-ce que tu lui as donné tous? AV seulement, pour manque d'alternative. M-ā m-úsā wúl lé bàā njà-bè. Je vais manger les arachide pour manque d'autre chose à manger.
njālā N pantalons. ń-mòkò njālā jē lə̀-ḿ ɗó-ó mbā tɨ́, m-á ndōkō màr̄-é kɨ́-ɗàng. On a volé mon pantalon sur le village, je vais acheter un nouveau.
Njàménà NP N'Djaména.
njàng [njà̰ŋ,njà̰ŋgɨ̀] (Syn: ngɔ̄r) AV vite. ɨ̄-ɗèē njàng. Viens vite. ɔ́tɨ̄ njàng kɨ̄ nè. Bouge rapidement vers ici. Màn̄g à̰ӯ ngɔ̄r njàng àńg. La vache ne court pas vite.
njàrè [njàrὲ] N fourmilier. Kɔ́l-jī njàrè d-ílā ùbū tɨ́ d-áw̄ d-ílā mbī də̀w̄ tɨ́ kɨ́ àw̄ tèē. Les ongles du fourmilier, on mets l'huile sur eux comme médicament pour mettre dans les oreille les gens (pour que ce qui est mal) sorte.
njè NIN propriétaire. Njè kə́y lé àw̄ ɗá wà. Njè-é tèē rāká. Où est parti le propriétaire de la maison? Son propriétaire est sorti dehors. m̄-ɗèē kɨ̀ kɔ̀sɨ̀ m-ār njè-é. J'ai ramené la houe à son propriétaire.
njè-bà̰ā̰ NIN ennemi.
njè-ɓòkò N voleur. D-úwā njè-ɓòkò lò-ndùl tɨ́ nèń d-úndā-é ngá̰y. Ils ont saisi un voleur cette nuit ils l'ont beaucoup frappé.
njè-kə̀m-bà̰ā̰ N ennemi. ō njè-kə̀m-bà̰ā̰ lə̀-í à īyā rɔ̄-í sḛ́ ɔ̀jù dè-é. Si tu vois ton ennemi, tu dois l'éviter, connaissant sa personnalité.
njè-kùm-tɔ̄ N aveugle (par accident). Mə̰̀-ḿ è kárā bàā kɨ̀ njè-kùm-tɔ̄ jē. Je suis toujours gentil avec les aveugles. [litt: je suis un avec les aveugles] Nàrè tə̄ njè-kùm-tɔ̄, ń-sán̄g də̀w̄ jē àńg. L'argent est aveugle, il ne cherche pas les gens.
38
njè-màr̄ [njèmàrɨ̄,njèmà] N ami. Njè-màr̄-ḿ,njè-màr̄-í,njè-màr̄-é,njè-màr̄-jé,njè-màr̄-sé,njè-màr̄-dé mon ami,ton ami,son ami,notre ami,votre ami,leur ami
njè-mbɔ́r-kə́y (Syn: njè-nì-kə́y) N voisin.
njè-nì-kə́y (Syn: njè-mbɔ́r-kə́y) N voisin. Njè-nì-kə́y lə̀-ḿ àw̄ mbā tɨ́, m-ō də̀w̄ kɨ́-tà tó̰ sà-á tām àńg. Mon voisin est parti en voyage et je n'ai personne avec qui causer.
njī N pluie. Njī ə̀r ngá̰y, j-àsɨ̀ tà dùbū né ɓōkɨ́-nè àńg. Il pleut très fort, nous ne pouvons pas planter aujourd'hui.
njíbī VT donner un baiser. Kó̰ ngōn jē àw̄ njíbī tà ngōn-é. La femme donna un baiser sur la joue de son bébé.
njìkì VT vouloir. ń-njìkì tà kàr̄ j-àw̄ à j-à kàw̄. Quand tu veux aller, nous irons. m̄-njìkì tà kàw̄ súkɨ̄ tɨ́ kɨ̀-sḭ́. Je veux aller aux marché tôt le matin.
njìkì VT répondre. Bɔ̀-í jē àw̄ ɓār-ī lé sé ā njìkì àńg wà. Ton père t'appelle -- vas-tu lui répondre?
njíl NIN ombre; esprit. Njíl kākɨ̄ mbɔ̄kɔ́ wùl̄ kɨ́ màjé, ngà də̀w̄ jē àw̄ pà nà úmā jē è kə̀tɨ́. L'ombre du caïlcédrat est frais et très bon, mais les gens disent que les mauvais esprits sont dedans. Expr: ndíl [də̀w̄] tèē -[qqn] sursauter Njíl-ḿ tèē.J'avais sursauté.
njíng [njíŋ] ID très (noir, sale) (descr. de ndùl). Kūbū lə̀-í ndùl njíng njíng. Ton vêtement est très noir.
njīngā [njīŋgā] V convoiter. Njè-dàbɨ̀ njīngā bānjī. Le paresseux convoite la lèpre.
njīrī VT cuire. Dèné àw̄ sán̄g né mbā njīrī. Le femme cherche quelque chose pour cuire.
njòr N esp. d'aubergine de petite taille. Njòr lə̀ kà-ḿ-jē àtɨ̀ ngá̰y. L'aubergine de mon grand-père est très amère.
njúkú-njúkú ID en menus morceaux (briser): descr. de gùrù. Jó lé gùrù njúkú-njúkú La calebasse s'est cassée en menu morceaux.
njúrúrú ID droit. ár tàŕ njúrúrú. Tiens-toi droit.
òō VT voir. Kèm-é tō tákɨ̄ ngà bàā ngà n-ó lò àńg. Ses yeux sont complètement ouverts, mais il ne voit pas. Ngōn òō-m̄,ngōn òō-ī,ngōn èē-é,ngōn òō-jé,ngōn òō-sé,ngōn òō-dé l'enfant me voit,l'enfant te voit,l'enfant le voit,l'enfant nous voit,l'enfant vous voit,l'enfant les voit M-ō,ō,n-ó,j-òō-jē,ō-ī-jē,d-ó je vois,tu vois,il voit,nous voyons,vous voyez,ils voient M-ō kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ m-ē-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè; ō kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ ē-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè; n-ó kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ né-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè. J'ai vu l'éléphant là ou je l'ai vu hier; tu as vu l'éléphant là ou tu l'as vu hier; il a vu l'éléphant là ou il l'a vu hier J-òō jē kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ j-èē-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè; ō jē kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ ē-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè; d-ó kə̀r̄ lò tɨ́ kɨ́ dé-é kə̀tɨ́ tàkɨ́-nè. Nous avons vu l'éléphant là ou nous l'avons vu hier; vous avez vu l'éléphant là ou vous l'avez vu hier; ils ont vu l'éléphant là ou ils l'ont vu hier
òpìtāl Français N hôpital.
òsō VI tomber. Ngōn ḭ̀ dɔ̀ kākɨ̄ tɨ́ òsō. L'enfant est tombé de l'arbre.
39
òtō VT porter. Kàmyō̰ òtō bḭ́ ɗèē-né Mūndūú mbā-tà kə́y-bḭ́ gòtó Gōré. Le camion transporte du coton à Moundou parce qu'il n'y a pas une usine à Goré.
òy VI mourir. Njè-ndò̰ ɗɔ̄ kākɨ̄ dɔ̀ ɨ́-nāḿ tɨ́ njà mùtá ngà á ɨ́-nāḿ lé òy kɨ̀-ngɔ̄r àńg. Le chasseur a tiré sur le lion trois fois, mais il n'est pas mort rapidement.
ò̰ VT manger [qqc. mou]. Jɨ̀-ngə́b-ī pḭ́ j-ò̰ mùrū túr̄-í tɨ́. Nous t'avons attendu en vain, et enfin nous avons mangé de la boule à ton absence.
ò̰ VT brûler. Pùrù ò̰ wàā ndɔ̀ɔ̄-ɔ́ lə̀ ngō-kó̰-ḿ. L'incendie a détruit le champ de mil de mon frère. VI prendre feu, être allumé. ɓō màn̄ ɔ̀r àlmbétɨ̀ à kò̰ àńg. Si l'eau touche les allumettes, il ne prends pas feu. Pùrù lé ò̰ wà? Est-ce que le feu est allumé? Expr: ò̰ pùrù -prendre feu
-ɔ́ LOC en, dans (suffixe locatif).
ɔ̀ɔ̄ V porter (des habits). Kà-jé jē kɨ́ lə̄ẃ d-áw̄ d-ɔ́ɔ̄ ngīrā. Nos ancêtres d'auparavant portaient des peaux.
ɔ̀bɨ̄ VT griller (sans tourner souvent; v. aussi ndàw̄). Dèné àw̄ ɔ̀bɨ̄ kānjɨ̄. La femme est en train de griller du poisson.
ɔ̀jù [ɔ̀jù,òjɨ̀] V expliquer. Expr: yā rō [də̀w̄] ɔ̀jù dè-é -(qqn) se cacher de lui. Expr: ɔ̀jù dɔ̀ [də̀w̄] -grâce à [qqn] ɔ̀jù dɔ̀ ngō-kó̰-í á m-ār-ī-né nàrè ň.Grâce à ton frère que je t'ai donné l'argent. Expr: ɔ̀jù dɔ̀ [də̀w̄] -connaissant la personnalité de [qqn] ɨ̄-ɗā né ār ūngū ò̰-m̄, á kìyā rɔ̄-í ɔ̀jù dɔ̀-ḿ.Tu m'énerves, tu dois te cacher connaissant ma personnalité. Expr: ɔ̀jɨ̀ dɔ̀ -concerner Tàr nèń ɔ̀jù dɔ̀-í àńg.Ce problème ne te concerne pas. Expr: mḛ̀ [də̀w̄] ɔ̀jù -[qqn] désirer ɓō ájī ngōn-ḿ à á m-ā kàr̄-ī né kɨ́ mḛ̀-í ɔ̀jù.Si tu guéris mon enfant de sorte qu'il se soigne, je te donnerai n'importe quelle chose que tu veux.
ɔ̀kū [ɔ̀kɨ̄,ɔ̀k,ɔ̀kū] VT empêcher. M-ɔ́k-é kàr̄ n-úndā ngōn-é. Je l'ai empêché de frapper son enfant. M-ɔ́kū,ɔ́kū,n-ɔ́kū,n-ɔ́kū,j-ɔ̀kū-jē,ɔ́kū-jē,d-ɔ́kū j'empêche,tu empêches,il empêche,nous empêchons,vous empêchez,ils empêchent Ngō-kó̰-ḿ ɔ̀kū-m kàr̄ m̄-ndōkō mòtō. Mon frère m'a empêché d'acheter une moto. V refuser. m̄-ndùjù nàrè bɔ̀-ḿ-jē mḛ̀ n-ɔ́kū-m̄. J'ai demandé de l'argent à mon père mes il m'a refusé.
ɔ̀l VT aiguiser, affûter. M-ɔ́l kìyā kɨ̀ ə̀r mbā kùjà-né dā. J'aiguise le couteau avec une pierre pour que je puisse couper la viande. M-ɔ́l,ɔ́l,n-ɔ́l,j-ɔ̀l-jē,ɔ́l-jē,ɔ́l-ī J'aiguise,tu aiguises,il aiguise,nous aiguisons,vous aiguisez,ils aiguisent V limer.
ɔ̀r VI être fatigué. m̄-ɗā kùlà ngá̰y àr̄ ɓàsí-nè m-ɔ́r ngá̰y. J'ai beaucoup travaillé et maintenant je suis fatigué. M-ɔ́r,ɔ́r,n-ɔ́r je suis fatigué,tu es fatigué,il est fatigué
ɔ̀r̄ VT enlever (v. ɔ̀rū).
ɔ̀rù [ɔ̀rù,ɔ̀rɨ̀,ɔ̀r] VT toucher. ɔ́r né jē lə̀-ḿ àńg. Ne touches pas mes choses. M-ɔ́rū,ɔ́rū,n-ɔ́rū,j-ɔ̀r-jē,ɔ́r-jē,d-ɔ́rū je touche,tu touches,il touche,nous touchons,vous touchez,ils touchent VT être dans. Kàtɨ̄ ɔ̀r ná̰y nèń àńg. Il n'y a pas du sel dans cette sauce.
ɔ̀rù V puiser. Tàkɨ́-nè n-áw̄ n-ɔ́rū màn̄. Puise de l'eau à boire pour moi.
ɔ̀rū VT enlever, retirer. Ngōn ùwà dɔ̀ ɨ́-gàbɨ̀rà ɔ̀rū. L'enfant a saisi la tête de la sauterelle et l'enlevé. M-ɔ̄rū,ɔ̄rū,n-ɔ́rū,j-ɔ̀r̄-jē,ɔ́r̄-jē,d-ɔ́rū j'enlève,tu enlèves,il enlève,nous enlevons,vous enlevez,ils enlèvent
40
ɔ̀sɨ̀ VT piquer. Dòktórò ɔ̀sɨ̀-m̄ kɨ̀ kùmā á tō sótɨ́ ngàā. Le médecin m'a donné le médicament en piqûre et ça va mieux M-ɔ́sɨ̄,ɔ́sɨ̄,n-ɔ́sɨ̄,j-ɔ̀sɨ̀-ī-jē,ɔ́sɨ̄-ī-jē,d-ɔ́sɨ̄ je pique,tu piques,il pique,nous piquons,vous piquez,ils piquent V coincer, se coincer. M-ɔ́sɨ̄ dɔ̀-ḿ kàr kə́y tɨ́. Je me suis coincé la tête contre le mur. VI être fort (le soleil). Kàr ɔ̀sɨ̀ ngá̰y. Le soleil est très fort. Expr: ɔ̀sɨ̀ dɔ̀ [də̀w̄] nàngɨ́ -prier au style arabe (en mettant la tête sur la terre) Les arabes rincent leurs bouches avant de la prière.
ɔ̀tɨ̀ V partir. n-ɔ́tɨ̄ n-áw ngàā. Il est déjà parti.
ɔ̀y VT ramasser, prendre. M-ɔ́y wúlūbū sḛ́/ngájí bè kɨ̀ jī-ḿ. J'ai pris une poignée d'arachide avec la main. M-ɔ́y,ɔ́y,n-ɔ́y,j-ɔ̀y-jē,ɔ́y-jē, d-ɔ́y. Je/tu/il/nous/vous/ils ramasser
ɔ̀ӯ VI être lourd. Ngōn-í ɔ̀ӯ ngá̰y, m-ásɨ̄ tà kùn-é àńg. Ton enfant est très lourd, je ne peux pas l'enlever.
VI dire; parler. ń-pà n-ár-m̄ tōkú bèē-é jē rē-é tē-é. Il m'a dit que son père est malade. m̄-pà,ɨ̄-pà,ḿ-pà je dis,tu dis,il dit m̄-pà nà,ɨ̄ pà nà,ḿ-pà nà,jɨ̀ ḿ-pà nà,ɨ̄ pà-ī nà,dɨ́ ḿ-pà nà j'ai dit que,tu as dit que,il a dit que,nous avons dit que,vous avez dit que,ils ont dit que
N chanson, chant. Pā kɨ́ m-ō tàkɨ́-nè dá nèl̄-m̄ ngá̰y. Ce chanson que je viens d'écouter sur la radio me plaît beaucoup.
pàkɨ̀ N cuisine (normalement kə́y pàkɨ). Kùlà lò jìngàw tò ndɔ̀ɔ̄, à kùlà lò dèné tò kə́y pàk-á. Le travail d'un homme est de cultiver, mais le travail d'une femme est dans la cuisine.
pál N hangar (pour sombre, etc.). Dèné ùngū wà dɔ̀ pál tɨ́. La femme a versé le mil sur le séchoir. M-ún kàrè dɔ̀ pál tɨ́. J'ai pris le panier (qui était) sur le hangar.
pá̰ā̰ AV exclamatif.
pétē VT tresser. M-ā m̄-pétē kùlā. M-ā m̄-pétē mṵ̀. Je vais tresser une corde. Je vais tresser les herbes (pour fabriquer la corde).
pə̀r [pə̀r,pə̀rɨ̀] V trier, vanner. D-áw pə̀r ndùjū kɨ̀ kèē. On trie la farine avec un van.
pīl V pierres utilisées comme foyer. Pīl tō lò kɨ́ d-áw̄ yēl pùr tɨ́ d-áw d-úndā jó dè-é tɨ́. Le foyer on l'utilise pour mettre les marmites dessus et le feu dessous. Expr: mbā pīl -espace entre les pierres où on met les fagots
pítī V louer. m̄-pítī,ɨ̄-pítī,ḿ-pítī,ḿ-pítī jē je loue,tu loues,il loue,nous louons V encourager. ḿ-pítī ngōn-é mbā ɗā kùlà èkɔ́l̀ tɨ́ kɨ́ màjé. Il a encouragé son fils pour qu'il fasse son travail à l'école.
pḭ́ AV en vain.
pólē V provoquer une ampoule. Pùr pólē jī-ḿ. Le feu m'a donné une ampoule sur la main. N ampoule.
póy N esp. de tubercule.
pɔ̄rɔ̄ (Syn: sā) V chaussure. ɓō m-úlā pɔ̄rɔ̄ lò túngā tɨ́ à gɔ̀l-ḿ à pólē. Si je portes des chaussures quand il fait très chaud j'aurai les ampoules sur mes pieds.
pùrù N feu. Pùrù ò̰ kə́y lə̀-ḿ túr̄-ḿ tɨ́. Un incendie a détruit ma maison en mon absence.
pútū NIN fleur; fleurir. Wúlūbū lə̀-ḿ pút-é tò. Mes plantes d'arachide sont déjà en fleur.
41
rāká AV dehors. M-íngā nān-í jē rāká. J'ai rencontré ton oncle maternel dehors. M-ā m̄-tèē rāká ngàā, ɨ̄-ngə́bɨ̄-m̄ jē nèń. Je vais sortir dehors maintenant, attendez-moi ici.
ràkɨ̀ N sorte de natte. ɨ̄-kə́ ràkɨ̀ ɓō tà īlā kàr kə́y tɨ́. Enroule la natte et met-la contre le mur.
ràng [rà̰ŋ] (Syn: kɔ̄rɔ́) AV marqueur de débarras ou d'achèvement (souvent avec kɨ̄ 'vers'). ɔ́tɨ̄ kɨ̄ ràng. Bouge toi de là. ɔ́tɨ̄ jē kɨ̄ ràng. Quittez vous de là! ún jē né nèń kɨ̄ ràng mā̰. Prends cette chose ailleurs. ún jē ngōn nèń kɨ̄ ràng. Emmenez ce enfant à autre part.
rékéké AV doucement. ísī rékéké ār j-òō tàr kɨ́ d-áw pà-ń. Reste tranquillement pour que nous poussions écouter ce qu'ils disent.
rə̄tə́ V extraire [huile].
rə̄tɨ́ VT faire (l'huile). Njàménà də̀w̄ jē d-áw rə̄tɨ́ ùbū kɨ̀ kàndɨ̄ níḿ. à N'Djaména les gens font l'huile avec la noix de l'arbre 'nim'.
NIN nom. Rī-í nà ná̰ wà? rī-ḿ nà ápólínér̀. Comment tu t'appelles? Je m'appelle Appolinaire. Rī-ḿ,rī-í,rī-á,rī-jé,rī-sé,rī-dé Mon nom,ton nom,son nom,nos noms,vos noms,leurs noms Expr: ùndā rī -appeler, nommer N-úndā rī ngōn lé Jean.Ils ont appelé l'enfant Jean.
VI sucré, être. Kàndɨ̄ mbɔ̀r̄ rí ngá̰y. Le fruit de la pomme cannelle est très sucré. Kàndɨ̄ kākɨ̄ nèń rí ngájí bàā. Le fruit de cet arbre est seulement légèrement sucré.
rībā VT fendre. ɨ̄-rībā wàsɨ̄ dàn-á. Coupe le melon en deux. m̄-rībā tà-kīr mbā yēl-né pùrù. J'ai fendu le bois pour allumer le feu. VT déchirer.
rīyā (Syn: rībā) VT fendre. m̄-rīyā tà-kīr mbā yēl-né pùrù. J'ai fendu le bois pour allumer le feu.
róbō N ruche. Róbō tō kākɨ̄ kɨ́ ń-gāng dàn-á jōó d-úrū mḛ̀-é á nā mṵ̀ mḛ̀ tɨ́. La ruche est un tronc creux pour que les abeilles puissent habiter dedans.
rō̰ N esp. de silure de taille moyenne.
rɔ̄ NIN corps. Rɔ̄ ɨ́-gūrú lɔ̀l̄ tōkú gə́m bè. Le corps du poisson-chat est aussi visqueux que la sauce longue. Rɔ̄-ḿ,rɔ̄-í,rē-é,rɔ̄-jé,rɔ̄-sé,rɔ̄-dé Mon corps,ton corps,son corps,nos corps,vos corps,leurs corps Expr: rɔ̄ [dèē] tō- -[qqn] être malade Rɔ̄-ḿ tō-m̄,rɔ̄-í tō-ī,rē-é tē-é,rɔ̄-jé tō-jé,rɔ̄-sé tō-sé,rɔ̄-dé tō-déje suis malade,tu es malade,il et malade,nous sommes malades,vous êtes malades,ils sont malades
rɔ̄ PRP à côté de. ɨ̄-ɗèē kɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́. Viens près de moi.
rɔ̄-kùtā (Syn: kɔ̀r) N fatigue. Bɨ̀rà-kɔ̀sɨ̀ ndɔ̀ɔ̄ tō ɓə̄ĺ à rɔ̄-kùtā ùtā dè-é. Le grand-cultivateur a travaillé si fort que la fatigue enfin s'empara de lui.
rɔ̄-nèl̄ N joie, félicité. Dálá tòtō ndām rɔ̄-nèl̄. La danse appelée "Dala" est une danse de joie.
rūbā (Syn: háy) N la perche. Rūbā tò né kɨ́ d-áw̄ lə̄l-né tò. Une perche est une chose pour pagayer une pirogue.
ɗā [ɗā,rā] VT faire. Də̀w̄ kɨ́ àw̄ ɗā né tō də̀w̄ kɨ́ àw̄ ùsà né. Une personne qui fait des choses est une personne qui mange des choses.
ɗá [ɗá,rá] INT où. āw kɨ̄ ɗá wà? Où vas-tu?
42
ɗàng [ɗà̰ŋ,rà̰ŋ] AV ailleurs. Expr: kɨ̄ ɗàng -vers ailleurs
ɗèē [ɗèē,rèē] (Syn: nèē) VI venir. Ngán jē ḭ̀ èkɔ́l̀ tɨ́ ɗèē ngàā. Les enfants ont quitté l'école est sont venus maintenant.
ɗí [ɗí,rí] INT que, quoi. ɗí ɓá ɨ̄-ndōkō súkɨ̄ tɨ́ ɓōkɨ́-nè nèń wà? Qu'as-tu acheté au marché aujourd'hui? Expr: ɗí bé -comment ɨ̄-ɗā tō ɗí bé?Comment l'as-tu fait?
ɗìsì [ɗìsì,rìsì] VI descendre. Ngōn, ī-ɗìsì kākɨ̄ tɨ́. Garçon, descends de l'arbre!
ɗó [ɗó,ró] N route, chemin. Né kárā ɗā-m̄ dɔ̀ ɗó tɨ́ àńg. Rien ne m'est arrivé sur la route.
ɗóbó [ɗóbó,róbó] AV sur le chemin, en route (locatif de ɗó).
ɗɔ̄ [ɗɔ̄,rɔ̄] VI lutter, se battre; guerre. Ngō-kó̰-ḿ àrē ngá̰y, m-āw ɗɔ̄ sà-á àńg. Mon frère est très fort, je ne peux pas me battre avec lui. Expr: ɗɔ̄ kākɨ̄ -tirer un fusil
ɗùkù [ɗùkù,rùkù] VI tordre; être courbé. Súndā-kākɨ̄ tòtō kākɨ̄ kɨ́ dɔ̀-tél-é ɗùkù. Un gourdin est un morceau de bois solide avec une extrémité recourbée. ɗó kɨ́ Ndūĺ ɗùkù ngá̰y. Le chemin à Ndul est très courbé.
ɗùsù [ɗùsù,rùsù] VT remplir. N-úngū bḭ́ ɗùsù kàrè. Il a rempli le panier avec du coton. Ngōn ùngū wúlūbū ɗùsù ɓɔ́l. L'enfant verse les arachides et remplie le sac.
N fumée. M-ā m-āy mán̄g lé, sé sà mán̄g lé jɔ̄k-ī wà? Je fume du tabac, est-ce que la fumée te dérange?
(Syn: pɔ̄rɔ̄) N chaussure. ɓō m-úlā sā lò túngā tɨ́ à gɔ̀l-ḿ à pólē. Si je porte des chaussures quand il fait très chaud des ampoules apparaissent dans mes pieds.
sàbō̰-kàtɨ̄ N savon indigène.
Sádɨ̀ [sádɨ̀,čádɨ̀] NP Tchad.
sájɨ̄ NIN beau-frère. Sájɨ̄-ḿ jē tō ngō-kó̰ dèné lə̀-ḿ. Mon beau-frère est la frère de ma femme. (deuxième forme plus polis) Sáj-ḿ,sáj-í,sáj-é,sájɨ̄-jé,sájɨ̄-sé,sájɨ̄-dé mon beau-frère,ton beau-frère,son beau-frère,notre beau-frère,votre beau-frère,leur beau-frère
sákɨ̄ NUM mille francs. m̄-ndōkō bḭ̄yā̰ nèń kɨ̀ sákɨ̄ mḭ́. J'ai acheté cette chèvre là pour 5000 CFA.
sàn̄ N sorte de filtre.
sàng [sà̰ŋgɨ̀,sà̰ŋ] VI être mûr. ɨ́-ndá-kìrí sàng àńg, àsɨ̀ tà kùsà àńg. Le maïs n'est pas mur, on ne peut pas le manger.
sán̄g [sá̰ŋgɨ̄,sá̰ŋ̄] VT chercher. Je l'ai recherché en vain.
sàrìyà N justice, loi. Expr: lò sàrìyà -place de justice
sè- PRP avec (seulement avec ; v. ).
-sē PRA formule de politesse (2ème pers.pl.).
CMP si. ń-ndùjù-m̄ sé m-ún bèlō là-á wà. Il m'a demandé si j'avais pris son vélo. ń-ndùjù-m̄ sé m-ā kàw̄ súkɨ̄ tɨ́ wà. Il m'a demandé si j'allais partir au marché. CMP est-ce que. M-ā m-āy mán̄g lé, sé sà mán̄g lé jɔ̄k-ī wà? Je fume du tabac, est-ce que la fumée te dérange?
43
-sé PRA vous (oblique); votre. ḭ́yā̰-m̄ jē ā-m̄ jē m-āw sè-sé. Laissez mois aller avec vous. Bɔ̀-sé-sē kárā-bàā. Leur père est le même (ils ont le même père).
-sé PRA vous (acc.). ī-ɗèē-ī ūmā-m̄ jē ār-m̄ m-ún ngɔ̀ nèń à m-ā kàr̄-sé gúrsɨ̀ dɔ̀-jōó. Venez m'aider le porter le bois, et après je vous donnerai 100 francs. M-úndā-sé Je vous ai tapé
sè-sē PR vous (sujet, forme indépendante).
sé-sē PR votre (forme de respect). Kó̰-sé-sē àw̄ ɗá wà? Où est allé ta mère?
sḛ́ AV peu, un peu. Kàndɨ̄ kākɨ̄ nèń nèl̄ sḛ́ bàā. Le fruit de cet arbre est seulement légèrement sucré. VI être petit. Kə́y nèń sḛ́ bàā àsɨ̀-jé àńg, jɨ̀-bà̰y ngá̰y. Cette maison est petit, elle ne suffit pas pour nous, nous sommes très nombreux. Ngán jē kɨ́ sḛ́ les petits enfants
sə̀- PRP avec (forme avec pronoms). M-ā kàw̄ sə̀-í. J'irai avec toi. sə̀-ḿ,sə̀-í,sà-á,sə̀-jé,sə̀-sé,sə̀-dé avec moi,avec toi,avec lui/elle,avec nous,avec vous,avec eux
sìkì VI nouveau, neuf. Kūbū lə̀-ḿ ngìsì ngá̰y ngàā, m̄-njìkì tà ndōkō è kɨ́ sìkì. Les vêtements nouveaux sont plus forts que les anciens.
sìngā [sìŋgā] N poteau.
sīngā [sḭ̄ŋgā] NIN os. Bísī àw̄ ùsà sīngā. Le chien croque l'os. Expr: ɗā sīngā (ngá̰y) -provoquer, être agressif
sḭ̀ [sḭ̀,ə̰́ḭ̀] N excrément. Ngōn-ḿ ká̰ sḭ̀ kɨ̀ mə́sɨ̄. Mon enfant a du sang dans ses selles. Expr: ká̰ sḭ̀ -déféquer
sḭ̀yà̰ NIN résidu. M-āw sán̄g sḭ̀yà̰ kōtō tà kàr̄ bə̀r̄ jē lə̀-ḿ ùsà. Je suis à la recherche des résidus de la bière pour en donner à manger à mes cochons.
sɨ̀bə̀ VT piler (pour enlever le son). Dèné àw̄ pə̀r wàā kɨ́ sɨ̀bə̀ mbā kɔ̀rū ɨ́-ɓə̀n̄g-é. La femme vanne le mil pilé pour enlever le son. Dèné àw̄ sɨ̀bə̀ wàā mbā tów ɨ́-ɓə̀n̄g-é. Une femme ne pile (pour enlever le son) pas le sorgho rouge.
sótɨ́ AV mieux, être mieux. Kùmā kɨ́ àr̄-m̄ lé àjì-m̄, m̄-tō sótɨ́ ngàā. Le médicament qu'il m'a donné m'a guéri, je suis mieux maintenant.
sɔ́ NUM quatre. Dùrù-sɔ́-kɨ̀-kɔ̀r-sɔ́-kɨ̀-dɔ̀-sɔ́-gìr-é-sɔ́. quatre mille quatre cents quarante-quatre. Mángò lé nàr-é gúrsɨ̀ sɔ́ sɔ́. Ces mangues, le prix de chacun est vingt francs (quatre 'gurse').
N conte. ɔ̄rū sú lə̀ ūm ār m-ō = ɔ̄rū sú lə̀ ūm ā-m̄ m-ō. Conte-moi une histoire de l'hyène. Kà-jé-jē ɔ̀rū sú àr̄ j-òō. Notre grand-père nous a conté une histoire.
súkɨ̄ [súkɨ̄,súkù,súkū] Arabe (Syn: lò-làbɨ̄-né) N marché.
sùkū VT rincer. Les arabes rincent leurs bouches avant de prier.
súndā N cheval. Dùm jē d-áw̄ súndā lə̀-dé ɓá kà̰ӯ-ī-né ngɔ̄r. Demain les arabes vont monter sur leurs chevaux pour faire une course.
sùwā VT piler (pour décortiquer, sans écraser). Dèné sùwā mɔ̀kɔ́y àńg. Une femme ne pile pas le sorgho.
44
sūwā VT bouillir légèrement. Màr̄ ɓè jē dá d-áw̄ sūwā ɓá d-áw̄ d-úsā. Avec certains champignons il faut les bouiller légèrement avant de les manger. ɨ̄-sūwā yírī lé ɓá ī-njīrī. Tu bouilles légèrement l'oseille (quand il est acide) avant de le cuire.
NIN bouche. ūtū tà-í nà kə́m jē à kàndɨ̄ kə̀tɨ́. Ferme ta bouche, les mouches vont y entrer. Expr: màjì tà [ɗā-nèé né] -bon pour [faire qqc] Màjì tà kùsà, màjì tà kùlà.bon pour manger, bon pour envoyer
CMP que. M-āw mbā tɨ́ àńg á m-ē kɨ̀ né tà làbɨ̄ àńg. Je n'ai pas voyagé et alors je n'ai rien à vendre.
PRP devant. Bɔ̀-ḿ jē ìsì tà kə́y tɨ́. Il reste devant la maison.
PRP pour. Màn̄g ɗèē kɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́ tà kɔ̀sɨ̀-m̄. Le boeuf s'est dirigée vers moi pour m'encorner. ī-ɗèē kɨ̀ wàsɨ̄ tà kàr̄-m̄ wà? Viens-tu avec le melon pour me le donner quoi?
VT préparer la bouillie. Dèné tá bíyā mbā ngōn-é. La femme prépare de la bouillie pour son enfant.
tàā VT prendre. V marier. ń-tàā-m̄,ń-tàā-ī,ń-tèē-é,ń-tàā-jé,ń-tàā-sé,ń-tàā-dé il/elle me marie,il/elle te marie,il/elle le/la marie,il/elle nous marie,il/elle vous marie,il/elle les marie
tà-kə́y (Syn: tà-ɗó) N porte. ɨ̄-tḛ̀ḛ̄ tà-kə́y; ūtū tà-kə́y. ouvrir la porte; fermer la porte.
tà-kīr N fagot. Njàménà dá də̀w̄ jē ɗā pùrù kɨ̀ kúl á mṵ̀-ṵ́ də̀w̄ jē ɗā pùrù kɨ̀ tà-kīr. À N'Djaména les gens font les feus avec le charbon de bois, mais en brousse ils font les feus avec le fagot.
tà-ndɔ̀ɔ̄ N champ. N-áw̄ ndɔ̀ɔ̄ tà-ndɔ̀ɔ̄. Il est parti pour sarcler le champ.
tà-ɗó (Syn: tà-kə́y) N porte.
tábɨ̀l Français N table.
tájī VT insulter. ɨ̄-tájī-m̄ à mā kùndā-ī. Si tu m'insultes, je te frapperai.
tākɨ̄ N genette.
tákɨ̄ VI ouvert. Tà-ɗó tò tákɨ̄. La porte est ouverte.
tàkɨ́-nè AV hier. Tàkɨ́-nè jó lə̀-ḿ tɔ̄. Hier ma marmite s'est cassé.
tàl N rosée. ǹ-tèē kɨ̀-sḭ́ á tàl ùwà mbī mṵ̀ tɨ́. Nous sommes sortis le matin et la rosée était sur les feuilles dans la brousse. Nə̰̄y-ɓàr-á tàl ùwà ngá̰y mbī mṵ̀ tɨ́. Pendant la saison pluvieuse, il y a beaucoup de rosée dans les herbes.
tām N causerie. āndɨ̄ jē kə́y ār-jé jɨ̀-tó̰ tām. Entrez dans la maison pour que nous causions. Expr: tó̰ tām -causer, bavarder m̄-tó̰ tāmJe bavarde.
tànjì N pintade. Də̀w̄ jē òtō kàw tànjì mṵ̀-ṵ́ à ɗèē ùngū gə́l kūnjá tɨ́. Les gens ramassent les oeufs de la pintade dans la brousse et les mettent dessous les poules.
tàr N parole. M-ísī sə̀-í kɨ̀ tàr àńg. Je n'ai pas de problèmes avec toi. Njè-ɓòkò njìkì tà kìlā tàr mbáy tɨ́ àńg. Le voleur ne voulait pas répondre au chef. N problème.
tàr NIN langue, langage. Bɔ̀-ḿ jē gə̀r̄ tàr ndāŕ-ndà kɨ́ màjì. Mon père connaît la langue française très bien.
45
tàŕ AV haut, en haut. ə̀l̄ jē ndāy tàŕ. Des oiseaux ont passé au dessus. Mángò nà̰y tàŕ kárā bàā dɔ̀ kākɨ̄ mángò tɨ́. Ça reste (en haute) une seule mangue dans le manguier.
tátɨ̄ VI être large. Lò-kùr-nàńg lə̀ àbìyō̰ tátɨ̄ àńg. La piste d'atterrissage n'est pas très large. ɨ̄-ɗèē jē kɨ̀ ràkɨ̀ kɨ́ tátɨ̄ ār-m̄ jē. Apportez-moi une natte large.
tàw̄ N chenille (sans poils). Tàw̄ tòtō kùrū kɨ́ màr̄-é jē àw̄ kɨ̀ kūn bà-gìr-é tɨ́, à màr̄-é jē àw̄ kɨ̀ kūn àńg. La chenille est un insecte dont certaines poussent une épine et d'autres pas.
tā̰ V couper (les cicatrices). Bə̀l̄ tā̰ ndājí kə̀m də̀w̄ tɨ́ àńg. L'initiation Kaba (Bel) ne coupe pas des cicatrices dans les visages des gens. V diviser (melon, courges, etc.).
tèē V ouvrir. ɨ̄-tèē tà-kə́y ār-m̄-jē m̄-tèē rāká. Ouvre la porte s'il te plaît pour que je puisse sortir dehors. V sortir. m̄-tèē kɨ̀-sḭ́ bàā m-āw bā-á. Je suis sorti très tôt le matin pour aller au fleuve. V arriver. ɨ̄-ɗèē tèē tàkɨ́-nè kɨ̀ kàr kándɨ́ wà? Tu es arrivé hier à quelle heure?
tèjì N abeille; miel. ń-tūbā tèjì jē kɨ̀ pùrù ngə̀l̄. Ils ont chassé les abeilles avec une torche de paille. Expr: ùbū tèjì -miel ɨ̄-ɗèē kɨ̀ ùbū-tèjì ām m-ó̰.Viens avec du miel pour que je le mange.
tél VI revenir, rentrer; tourner. Bɔ̀-ḿ-jē tél mbā tɨ́ là-á àńg ɓə́y. Mon père n'est pas encore revenu de son voyage.
tètɨ̀ [tètɨ̀,tə̀tɨ̀] VT casser. Bākɨ̄ ə̀l̄ tètɨ̀ á ń-tèē n-ósō nàńg. L'aile de l'oiseau s'est cassée et il est tombé à terre.
tḛ̀ḛ̄ VT ouvrir. Tà-kə́y tḛ̀ḛ̄. La porte est ouverte. VI être ouvert.
tḛ̄y N mil pénicillaire. ɨ́-ɓə̀n̄g tḛ̄y ndò̰ō̰ ngá̰y. Le son du petit mil démange beaucoup.
tə̄ V être (v. ). m̄-tə̄ njè gōsɨ̄,ɨ̄-tə̄ njè gōsɨ̄,ń-tə̄ njè gōsɨ̄,jɨ̀-ǹ-tə̄ njè gōsɨ̄-jē,ɨ̄-tə̄-ǹ njè gōsɨ̄-jē,ń-tə̄-ǹ njè gōsɨ̄ jē. je suis expert,tu es expert,il est expert,nous sommes experts,vous êtes experts,ils sont experts.
tə̄kɨ́ VT enlever qqc. dans un espace serré (trou, mortier, etc.). Ngōn àw̄ tə̄kɨ́ wàā mḛ̀ bìrī tɨ́ kɨ̀ jā-á. L'enfant est en train d'enlever le mil du mortier avec la main. ɨ̄-tə̄kɨ́ nàng kɨ́ tò mḛ̀ būwá tɨ́ ň. Enlève le sable qui est dans ce trou.
tə̀ndɨ̀ AV en bégayant. Ngōn kɨ́ ùsà kàw kūnjá ngá̰y pà tàr tə̀ndɨ̀. Un enfant qui mange beaucoup d'oeufs va bégayer.
tə̀tɨ̄ N sueur. m̄-bɔ̀r̄ tə̀tɨ̄ kɨ́ kə̀m-ḿ tɨ́. Je m'essuie la sueur du front. VI sueur.
VI être couché (seulement avec ɓī). Expr: tì ɓī -dormir
VT enfler, s'enfler, gonfler. Tō rɔ̄-tō kɨ́ àw̄ tí mɔ̀tɨ̀-sɔ́l də̀w̄ jē. C'est une maladie qui enfle les aisselles des gens.
tìl N sombre, nuit. n̄-dàr̄ nà̰ā̰ tìl tɨ́ kɨ̀ nām-ḿ. Je me suis cogné avec mon ami dans l'obscurité.
tílō N sorte de petite termitière.
tínā [tínā̰,čínā̰] N hache. ún tínā lə̀-í ār j-àw̄ ndɔ̀ɔ̄. Prends ta hache et allons au champ.
46
tīŕ VT déchirer. Kūbū lə̀-í tīŕ ngá̰y, àsɨ̀ tà kùrū àńg á ndōkō è kɨ́ sìkì. Les vêtements qui sont beaucoup déchirés, ce n'est pas la peine de les coudre.
tīrā N lit. ɨ́-ɓɔ̀r̄ jē ɗùsù tīrā lə̀-ḿ. Mon lit en bois est plein de punaises. Expr: kākɨ̄-tīrā -lit en bois
tīrō N esp de mauvaise herbe. Tīrō ùɓà gə́l wàā tɨ́ à tɔ̄l-é. Si le Striga pousse sous le mil elle le tue.
tḭ́yā̰ N esp. de fourmi rouge. Tḭ́yā̰ jē bà̰y mángò tɨ́ nèń ngá̰y, āl àńg. Il y a beaucoup de fourmis rouges dans ce manguier là, ne mont pas.
tḭ́yā̰ VT coller. Nō̰ kākɨ̄ ɨ́-ɗɔ̄ý tḭ́yā̰ kūbū tɨ́ lə̀-ḿ. La sève de l'arbre de karité s'est collée à mes vêtements. Kám kākɨ̄ nèń tḭ́yā̰ dɔ̀-ḿ tɨ́. Les feuilles de cet arbre se collaient à mes cheveux.
tɨ́ AV marqueur locatif. ń-nà̰y mḛ̀ mṵ̀ tɨ́. Il est resté en brousse. AV avec (une chose dont on a déjà parlé).. ń-túkā kākɨ̄ mbā-tà ɗā tɨ́ tò. Il a coupé un arbre à la hache pour en faire une pirogue.
tɨ́-n̄ CNJ dans ce, dans cette (contraction de tɨ́-nèń). ɓāl tɨ́-n̄, ndɔ̄ tɨ́-n̄, nə̰̄y tɨ́-n̄ cet année là, ce jour là, ce mois là
N pirogue. Mbàw jē tèē kɨ̀ tò ɓōkɨ́-nè kɨ̀-sḭ́ ngà ń-tél àńg ɓə́y. Les pêcheurs sont partis le matin dans la pirogue, mais ils ne sont pas encore revenus. Də̀w̄ jē d-áw̄ gāng bā kɨ̀ tò. Les gens traverse le fleuve avec une pirogue.
[tò,tə̀] VI être couché. Rē-é ùtā-é ngá̰y á ń-tò nàńg. Il était si fatigué qu'il se coucha sur le sol et s'endormit. VI être. Expr: tò nèē -il y avoir Mḛ̀ ɓāl tɨ́ kɨ́ ɗɔ̄ tò nèē m̄-īyā rɔ̄-ḿ mḛ̀ mṵ̀ tɨ́.Pendant les années de guerre, j'ai fui et je me suis caché en brousse.
AV avec (quelque chose dont on a parlé -- faire). Dèné ùkù mbī kám tà njīrī tō ná̰y. La femme coupe des feuille pour en faire la sauce.
VT faire mal, faire souffrir (quand suivi de 'le', devient ). Wùr-ḿ tō-m̄ ngá̰y. Mon ventre me fait beaucoup mal. Ngōn rē-é tē-é àw̄ tō̰wā̰ lò ndùl tɨ́. L'enfant malade gemmait pendant la nuit.
[tō,tə̄] V être. m̄-tō njè kɔ̀rū àńg. Je ne suis pas un forgeron. m̄-tə̄ njè gōsɨ̄ kùndà kɔ̀ndè; ī-tō njè gōsɨ̄ kùndà kɔ̀ndè; né ń-tō njè gōsɨ̄ kùndà kɔ̀ndè je suis un expert musicien avec la cithare; tu es un expert musicien avec la cithare;il est un expert musicien avec la cithare jè-jē ǹ-tə̄ njé gōsɨ̄ kùndà kɔ̀ndè-jē,sè-sē ǹ-tə̄ njé gōsɨ̄ kùndà kɔ̀ndè-jē,dé-dē ń-tə̄ njé gōsɨ̄ kùndà kɔ̀ndè jē nous sommes des experts musiciens avec la cithare,vous êtes des experts musiciens avec la cithare,ils sont des experts musiciens avec la cithare. Tō né kɨ́ á ndām-jē-né àńg. C'est une chose qu'on ne doit pas jouer avec.
tōkó CNJ quand. Tōkó m̄-tùngā èkɔ́l̀ lə̀-ḿ m-ā kàw̄ Njàménà. Quand je finis mes études, je vais a N'Djaména. CNJ si.
tókō VT laver. M-āw kɨ̄ bā-á tà tókō kūbū lə̀-ḿ. Je vais au fleuve pour laver mes vêtements. m̄-tókō-ī = m̄-tók-ī Je te lave (suivi d'une voyelle; voyelle peut être contractée)
tōkú CMP que (discours). m̄-pà tōkú bɔ̀-ḿ-jē rē-é tē-é,ɨ̄-pà tōkú bèē-é-jē rē-é tē-é,ḿ-pà tōkú bèē-é-jē rē-é tē-é J'ai dit que mon père est malade,tu as dit que son père est malade,il a dit que son père est malade.
tōkú [tòkɨ̄,tòkū] VI être pareil. M-ā ɗā tōkú mā m̄-ɗā kété. Je le ferai comme moi je l'ai fait avant. ń-tō tōkú ngō-kḛ́-é àńg. Il n'est pas comme son frère.
47
tōkú-bàń INT comment. Tōkú-bàń ɓá də̀w̄ jē ngə́b-ī pḭ́ wà? Comment se fait-il que les gens t'attendent en vain maintenant? Né nèń lé ɗā jē tōkú-bàń wà? Cette chose là, vous l'avez fait comment?
tōń VT lécher. Ngōn tōń ngán-jā-á. L'enfant se lèche les doigts.
tòtō [tòtō,tòtə̄,tə̀tə̄] (Syn: tō) V être. Tòtō yḭ́mā̰ kɨ́ gɔ̀jɨ̀. Le gombo est (une plante) courte. Tòtō ɓē kɨ́ bò ngá̰y. C'est une grande maison. Kə̀r̄ tòtō (=tō) dā kɨ́ bò ùtā màr̄-é jē tó̰y. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres. Bɔ̀-í tòtō də̀w̄ kɨ́ màjì. Ton père est une bonne personne. Expr: tòtō [yá̰a̰] kɨ́ [ɗā né] -[qqc] est une chose qui [faire qqc] Tòtō mùnjù kɨ́ à àlè.Le haricot est une chose qui rampe.
tów V souffler. Ngōn àw̄ tów pùrù. L'enfant souffle sur le feu.
tó̰ VT mordre. Tūkú bísī kɨ́ njè wə̀ӯ tó̰-ī ā tél njè wə̀ӯ tɔ̀. Si un chien enragé te mord tu deviendras fou aussi. Tó̰-m̄,tó̰-ī,tḛ́-é il m'a mordu,il t'a mordu,il l'a mordu
tō̰wā̰ VI gémir. Ngōn rē-é tē-é àw̄ tō̰wā̰ lò-ndùl tɨ́. L'enfant malade gemmait pendant la nuit.
tó̰y AV tous. Ngán jē ò̰ mùrū lé tó̰y. Les enfants ont mangé toute la boule. ɨ́-ɗèē tó̰y ɗèē d-ó-m̄ = ń-nèē tó̰y nèē d-ó-m̄. Ils sont tous venu me voir.
tɔ̀ AV aussi. Tōkú bísī kɨ́ njè wə̀ӯ tó̰-ī à ā tél njè wə̀ӯ tɔ̀. Si un chien enragé te mord, tu deviendras enragé aussi.
tɔ̄ VT casser. V être cassé, brisé. Jó lé tɔ̄. La marmite s'est brisée. VT verser (liquide). Mbā ɗí á tɔ̄ màn̄ lé wà. m̄-tɔ̄ màn̄ lé bàā njà-bè. Pour quoi tu as versé l'eau? Je versé l'eau pour rien.
tɔ́ V attacher. āw tɔ́ jē kùlā gɔ́sɨ̄ bḭ̄yā̰ tɨ́ ɓō ɗèē jē sà-á ā-m̄-jē. Allez attacher une corde au cou de la chèvre et apportez-le-moi. āw tɔ́ kùlā gɔ́sɨ̄ bḭ̄yā̰ tɨ́ ɨ̄-ɗèē-né ā-m̄ (=ār-m̄). Va attacher une corde au cou de la chèvre et apporte-le-moi.
tɔ̄jɨ̄ VT conseiller. ɨ̄-tɔ̄jɨ̄ gōsɨ̄ tà ngōn-í àr̄ tūrū hál-é. Conseillez à vos fils à changer de conduite. Tɔ̄jɨ̄-jē tàr ngán-sé-sē. Conseillez vos enfants. VT montrer. Ngōn tɔ̄jɨ̄-m̄ lò kɨ́ nàrè-é là-á nà̰y tɨ́. L'enfant m'a montré là où on a perdu l'argent.
tɔ́kè NIN vieux, vieille.
tɔ̀kɨ̀ [tɔ̀kɨ̀,tɔ̀kù] VI grandir. ə̄jī tàr àńg, ɨ̄-tɔ̀kɨ̀ á, ā kàw̄ sə̀-dé nà̰ā̰ tɨ́. Ne t'inquiète pas, quand tu deviendras grand tu pourras aussi partir avec eux. Ngō-kó̰-ḿ tɔ̀kɨ̀ ùtā-m̄. Mon frère est plus grand (âgé) que moi. VI être vieux. Bɔ̀-ḿ jē tɔ̀kɨ̀ ngàā, né kɨ̀ sīngā mbā tà ń-ɗā kùlà àńg. Mon père est déjà vieux; il n'a plus la force de travailler. Expr: də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀ -adulte Expr: də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀ lə̀ [də̀w̄] -le grand frère de [qqn]
tɔ́kɨ̄ NIN force. Tɔ́kɨ̄ njè màr̄-ḿ ùtā-ḿ m-ā ɗɔ̄ sà-á àńg. La force de mon ami me dépasse, je me batte avec lui.
tɔ́kū N grand (animal, chose, etc.).
tɔ̄l VT tuer. Mbá̰-mbá̰ tɔ̄l ɨ́-nāḿ kɨ̀ kākɨ̄-pùrù. Le soldat a tué le lion avec son fusil.
tɔ́l VT tailler; affûter. m̄-tɔ́l kūl kɔ̀sɨ̀. Je taille le manche de la houe.
48
tɔ̄r VT plumer. Dèné tɔ̄l bə̀l̄ kūnjá mbā njīrī kàr̄ mbā jē là-á. Elle plume la poule afin qu'elle puisse la préparer pour les invités.
tɔ̀ӯ VT dépasser. M-á kà̰ӯ tɔ̀ӯ-ī. Je cours plus que toi.
VT enfumer [qqc.]. Dèné àw̄ tū kānjɨ̄ mbā làbɨ̄. La femme est en train d'enfumer le poisson pour vendre.
tūbā VT renvoyer; chasser. m̄-tūbā bḭ̄yā̰ jē kɨ́ àw̄ ùsà wàā mḛ̀ ndɔ̀ɔ̄ tɨ́ lə̀-ḿ. J'ai chassé les chèvres dans mon champ de mil.
tūjā VT écrire. ɨ̄-ɗèē ūjā létɨ̀r lə̀-ḿ ār-m̄ m-úlā-né m-ār ngōn-ḿ. viens écrire une lettre pour moi pour que je puisse l'envoyer à mon enfant.
tújū VT détruire; abîmer; être détruit. Yél-bṵ́rá̰ tújū né ngá̰y mḛ̀ ɓē tɨ́. Le tourbillon a détruit beaucoup de maisons dans le village. ń-tújū nàrè là-á tó̰y ɓē lə̀ njé-kùmā jē. Il a gaspillé tout son argent chez les guérisseurs.
túkā VT couper, hacher. ń-túkā kākɨ̄ mbā-tà ɗā tɨ́ tò. Il a coupé un arbre à la hache pour en faire une pirogue. D-áw̄ túkā kākɨ̄ kɨ̀ tínā. On coupe les arbres avec une hache.
tūkú (Syn: ɓō) N si (condition possible). Tūkú ɨ̄-ɗèē bàrá à m-ā kōró mùrū kɨ́ màjì kàr̄-ī. Si tu viens demain, je vais te faire une boule très bonne. Tūkú ɗèē bàrá ā, m-ā njīrī né kɨ́ nèl̄ kàr̄ ó̰. Si tu viens demain alors je vais cuire quelque chose de bonne pour que tu manges.
tūlā VT enfiler.
tūnā VT emprunter; prêter. Njè-mbɔ́r-kə́y lə̀-ḿ ɗèē tūnā-m ɓɔ́l wúlūbū lə̀-ḿ kárā. Mon voisin est venu m'emprunter un sac de mes arachides.
tūndā VT frapper. Ná̰ á àw̄ tūndā tà-kə́y nèń wà? Qui est en train de frapper sur ce porte?
tùngā [tṵ̀ŋgā] (Syn: nùngā) VI épuiser, finir, achever. m̄-tùngā kùlà lə̀-ḿ ngàā. J'ai fini mon travail.
túngā [tṵ́ŋgā] (Syn: nùngā) VI être chaud. Màn̄ kɨ́ túngā tɔ̄l kūnjá, m̄-njìkì àńg. L'eau chaude a tué la poule, moi, je n'en veux pas.
túr N esp de fourmi, petite et noire. Túr tó̰ gə̀m ngōn-ḿ á tí. Des petites fourmis noires ont mordu les testicules de mon fils et ils se sont enflés.
túr̄ NIN absence de. Ngō-kó̰-ḿ ɗèē túr̄-ḿ tɨ́. Mon frère est venu me voir en mon absence. Də̀w̄ ɗèē túr̄-í tɨ́. Quelqu'un est venu en ton absence. Túr̄-ḿ,túr̄-í,túr̄-é mon absence,ton absence,son absence NIN en place de. m̄-ɗèē túr̄ bɔ̀-ḿ jē tɨ́. Je suis venu en place de mon père.
túrā VT compter. Njè-kùl̄-dā-jē túrā dā jē là-á ngà kárā nà̰y. L'éleveur comptait ses chèvres, mais une était perdue. m̄-túrā,ɨ̄-túrā,ń-túrā,jɨ̀-ǹ-túrā,ɨ̄-túrā-ī-jē,dɨ́-túrā je compte,tu comptes,il compte,nous comptons,vous comptez,ils comptent
tūrū VT changer. ɨ̄-tūrū kūbū kɨ́ īlā kàr-á lé. Fait tourner l'habit que tu as mis au soleil. VT changer place de, faire tourner.
túrū NIN place de, traces de. D-ún túrū-sé ndə́rɨ́ng ń-nèē-né nèń. Ils ont suivi vos traces jusqu'ici. [litt: ...ils ont venus-avec ici]
tùtù VI être sec. Tà-kīr lé tùtù àńg. Le fagot n'est pas sec.
tútū VT détacher, délier. ɨ̄-tútū kùlā kɨ́ sóò tɨ́ kàr̄-m̄ m̄-tɔ́ è kɨ́-ɗàng. Détache la corde du seau pour que je puisse y mettre une nouvelle.
49
tūwā N sorte de natte. Dèné nàjì wàā tūwā tɨ́ kàr̄ wàā lé àӯ. La femme étale le mil sur la natte pour le sécher.
LOC dans, en.
ùbū N huile. ùbū ɨ́-ɗɔ̄ý màjì ùtā ùbū wúlūbū. L'huile de karité est meilleure que l'huile d'arachide.
ùbū-tèjì N miel. Dùmà tō kōtō kɨ́ d-áw̄ ɗā kɨ̀ ùbū-tèjì. Le 'duma' est une boisson qu'on prépare avec le miel.
ùɓà VI pousser (les plantes). V germiner. V piétiner. Ngōn ùɓà kūnjá kɨ̀ gɔ̀l-é. L'enfant a piétiné le poulet avec son pied.
ùɓā VT modeler. Dèné ùɓā jó kɨ̀ ánjī. La femme modèle une jarre avec de l'argile.
ùjà VT couper. M-újā mṵ̀ tà kùjū ndòkō. J'ai coupé des herbes pour en faire de clôture en paille (secko). V récolter (en coupant). Nà̰y nə̰̄y jōó ɓá kàr̄ m-újā wàā lə̀-ḿ. Ça reste deux mois avant que je récolte le mil.
ùjù VT enfanter, accoucher. N-újū ngōn-é Mūndūú ngà n-é lé d-új-é Sár̀. Elle a eu son enfant à Moundou, mais elle-même était née à Sarh.
ùjū VT tresser [le secko]. M-újū,újū,n-újū,j-ùjī-jē,újī-jē d-újū je tresse,tu tresses,il tresse,nous tressons,vous tressez,ils tressent ɨ́-gāmtàgār ùjū kə́y là-á mbā kùwà-né kə́m jē. Les araignées tissent son toile pour attraper des mouches.
ùkù V pincer. N-úkū mùrū n-úlā ná̰y tɨ́ n-ó̰. Il a pincé de la boule, l'a mis dans la sauce et puis l'a mangé. M-úkū,úkū,n-úkū,j-ùkù-jē,úkū-jē,d-úkū j'ai pincé,tu as pincé,il a pincé,nous avons pincé,vous avez pincé,ils ont pincé Ngōn ùkù mùrū ùlà ná̰y tɨ́ ò̰. L'enfant a pincé de la boule, l'a mis dans la sauce et puis l'a mangé. V gratter.
ùl̄ VI se regrouper, se ramasser (avec nà̰ā̰). Ngán jē ùl̄ nà̰ā̰ lò bál̀ tɨ́. Les enfants se regroupe sur le terrain de football.
ùlà EMP envoyer. Kūbū jē kɨ́ bɔ̀-ḿ-jē ùlà-m̄-né ā-m̄ nèl̄-m̄ ngá̰y. Les vêtements que mon père m'a envoyés me plaisent beaucoup. M-úlā,úlā,n-úlā,j-ùlà-ī-jē,úlā-ī-jē,d-úlā j'envoie,tu envoies,il envoie,nous envoyons,vous envoyez,ils envoient
ùm NIN nez. úlā jī-í ùm-í tɨ́ àńg. Ne met-pas le doigt dans le nez. ùm-ḿ,ùm-í,ùm-é,ùm-jé,ùm-sé,ùm-dé - mon nez, ton nez, son nez, notre nez, votre nez, leur nez.
ùm NIN beau-père, belle-mère. M-úsā né kə̀m ùm-ḿ jē tɨ́ àńg. Je ne mange pas en présence de mon beau-père. ùm-ḿ-jē,ùm-í-jē,ùm-é-jē,ùm-jé-jē,ùm-sé-sē,ùm-dé-dē mon/ton/son/notre/votre/leur beau-père
ùm̄ V étirer.
ūm N lièvre. ūm tō dā kɨ́ mbī-á ngāl ngá̰y. Le lièvre est un animal aux oreilles longues, et il est très malin. ūm à̰ӯ ngɔ̄r ngá̰y. Le lièvre coure très vite.
ùmā VT aider. Bɔ̀-ḿ jē ùmā njè-nì-kə́y là-á kàr̄ ùn dɔ̀-kə́y. Mon père a aidé son voisin à mettre le toit (de sa maison).
50
úmā N mauvais esprit.
ùn VT prendre. ún kàrè ň ī-ɗèē-né ā-m̄ = ún kàrè ň ī-ɗèē-né ār-m̄. Prends ce panier et apporte-le moi. M-ún,ún,n-ún,d-ùn-ī-jē,ún-ī-jē,d-ún je prend,tu prends,il prend,nous prenons,vous prenez,ils prennent m̄-ndùj-é sé n-ún bèlō lə̀-ḿ wà. Je lui ai demandé s'il a prit mon vélo.
ùndà VT battre, frapper. D-únd-é kūré ə̀w̄ ngá̰y ɓá d-ḭ́y-é. Ils le frappaient pendant longtemps, puis ils l'ont laissé. M-úndā,úndā,n-úndā,j-ùndā-ī,úndā-ī-jē,d-úndā je frappe,tu frappes,il frappe,nous frappons,vous frappez,ils frappent VT jouer (au football, tambour). Ngán jē d-áw d-úndā bál̀ tà kə́y tɨ́ nèń. Les enfants jouaient bal devant la maison là.
ùndā VT poser à plat. ūndā mùrū lé dɔ̀ tábɨ̀l tɨ́, j-à kò̰ jē ngàā. Mets la boule sur la table, nous allons manger maintenant. M-ūndā,ūndā,n-úndā,j-ùndā-ī-jē,úndā-ī-jē,d-úndā je pose,tu poses,il pose,nous posons,vous posez,ils posent Expr: ùndā rɔ̄ [dèw̄] -ressembler [qqn], être le même que [qqn] Ngōn ùndā rɔ̄ bèē-é jē.L'enfant ressemble à son père.
ùngū [ṵ̀ŋgū] VT verser. úngū màn̄ mḛ̀ jó tɨ́. Verse l'eau dans la marmite. M-úngū màn̄ dɔ̀ kākɨ̄ mángò tɨ́. J'ai versé de l'eau sur le manguier. M-úngū,úngū,n-úngū,j-ùngū-jē,úngū-jē,d-úngū Je verse,tu verses,il verse,nous versons,vous versez,nous versent
ūngū [ṵ̄ŋgū] N colère. Tàr kɨ́ ɨ̄-pà-jē-m̄ lé ār-m̄ ūngū ngá̰y. Ce que vous m'avez dit me rendit furieux. ń-ɗā né n-ár̄ ūngū ò̰-m̄ á n-áw̄. Il a fait quelque chose que m'a mis en colère et après il est parti. Expr: ūngū ɗā [də̀w̄] -[qqn] est fâché ūngū ɗā-m̄,ūngū ɗē-é.Je suis fâché. Il est fâché.
ùr VT lancer un projectile sur. Njè-ndò̰ ùr nàsɨ̄ kɨ̀ nìngà là-á. Le chasseur a lancé sa sagaie sur l'antilope cheval.
ùrù VI profond, être. ɨ̄-tél kɨ̄ gùkú nà būwá nèń ùrù ngá̰y. Recule-toi, ce puits est très profond.
ùrù VT avaler. ɓōkɨ́-nè m-ō màm kɨ́ à ùrù dùl. Hier j'ai vu un boa en train d'avaler une biche-cochon. M-úrū,úrū,n-úrū,j-ùr-jē,úr-jē,d-úrū j'avale,tu avales,il avale,nous avalons,vous avalez,ils avalent
ùrù VT creuser: piler. M-úrū būwá tà ɗā tō būwá-sḭ̀ mḛ̀ kə́y tɨ́ lə̀-ḿ. J'ai creusé un trou profond pour en faire le WC dans ma concession. M-úrū,úrū,n-úrū,j-ùr-jē,úr-jē,d-úrū je creuse,tu creuses,il creuse,nous creusons,vous creusez,ils creusent
ùrù VI descendre; entrer. Ngōn ùrù nàńg kākɨ̄ tɨ́. L'enfant est descendu de l'arbre. Ngōn, úr nàńg kākɨ̄ tɨ́ ň. Garçon, descends de l'arbre! VT faire rouler avec les doigts.
ùrū [ùrū,ùr̄,ùrɨ̄] VT coudre. Njè-kùrū-né àw̄ ùrū kūbū lə̀-ḿ. Le couturier est en train de coudre mes vêtements.
ùsà VT manger. ɓō úsā né ngá̰y àńg à á kə̀ngɨ̄. Si tu ne manges pas assez tu deviendras maigre.
ùsù VT frotter. M-úsū mḛ̀ jó kàr̄ àrē. Je frotte l'intérieur du canari afin qu'il soit parfaitement propre.
ùtà VT balayer. M-ār-é gúrsɨ̀ mḭ́ kàr̄ n-útā-né mḛ̀-ndòkō lə̀-ḿ. Je lui ai donné 25 CFA pour qu'elle balaie ma concession. Ngōn-ḿ kɨ̀ dèné ùtà mḛ̀ kə́y. Ma fille a balayé l'intérieur de la maison. útā,n-útā tu balayes,il balaye
51
ùtā VT dépasser. Kākɨ̄ nèń ɔ̀ӯ ngá̰y, ùtā sīngā-ḿ, m-ásɨ̄ mbā kùn nàńg. Ce tronc là est très lourd, il dépasse ma force, je ne peux pas l'enlever. V faire plus que (comparatif). Jámbàl òtō né ngá̰y ùtā màn̄g. Un chameau peut transporter plus qu'un boeuf. M-árē m-útā-ī. N-árē n-útā-m̄. Je suis plus fort que toi. Il est plus fort que moi. Mā̰y ngɔ̄r m-útā-ī. Je cours plus vite que toi. VT pouvoir. M-ásɨ̄ mbā kùn nàńg,ásɨ̄ tà kùn nàńg,n-ásɨ̄ tà kùn nàńg,àsɨ̀ tà kùn nàńg,ásɨ̄ jē mbā kùn-ī nàńg,d-ásɨ̄ mbā kùn nàńg. je peux l'enlever,tu peux l'enlever,il peut l'enlever,nous pouvons l'enlever,vous pouvez l'enlever,ils peuvent l'enlever Expr: rɔ̄-ḿ ùtā-ḿ,rɔ̄-í ùtā-ī, etc. -[qqn] être fatigué m̄-ɗā kùlà ngá̰y àr̄ rɔ̄-ḿ ùtà-m̄.J'ai beaucoup travaillé et maintenant je suis fatigué.
ùtū VT fermer. ùtū tà-kə́y kɨ̀ màjé nà á kə́m jē kɨ̀ yíl jē d-á kàndɨ̄ tɨ́. Fermez le trou du puits de peur que les gens viennent puiser toute l'eau et le puits sèche complètement.
ùwà VT saisir, prendre. m̄-tūbā ngōn á m-úwā-é. J'ai chassé l'enfant et je l'ai attrapé. āw úwā tɔ́kū bàtɨ̄ ɓō tà ɨ̄-ɗèē-né ār-m̄. Va prendre un grand mouton et amène-le moi. M-úwā,úwā,n-úwā,j-ùwà-jē,úwā-jē,d-úwā j'attrape,tu attrapes,il attrape,nous attrapons,vous attrapez,ils attrapent N-úwā-m̄,n-úwā-ī,n-úw-é,n-úwā-jé,n-úwā-sé,n-úwā-dé il m'a attrape,il t'attrape,il l'attrape,il nous attrape,il vous attrape,il les attrape
ṵ́mā̰ N papillon. ṵ́mā̰ jē ùl̄ nà̰ā̰ tà būwá-màn̄ tɨ́. Les papillons se ramasse à côté des puits. Expr: ṵ́mā̰ kɨ́ mànjàńg -mauvaise esprit
INT marqueur d'interrogation. āw mbā tɨ́ wà. Es-tu parti en voyage?
N visqueux, gluant.
wàā N esp. de mil. Ngōn àw̄ tə̄kɨ́ wàā mḛ̀ bìrī tɨ́ kɨ̀ jā-á. L'enfant est en train d'enlever le mil du mortier avec la main.
wál VT féliciter; louer. Wál Lúbā kɨ̀ pā. Loue Dieu avec le chant.
wár NIN beau-frère, belle-soeur. Wár-ḿ jē tō dèné lə̀ ngō-kó̰-ḿ. Ma belle-soeur est la femme de mon frère.
wàsɨ̄ N courge. Wàsɨ̄ kɨ́ njīrī kɨ̀ dā nèl̄ ngá̰y. Devinez qui tisse une natte mais dort dans le sable? La courge.
wā̰ N termite ailé. Wā̰ tō kùrū kɨ́ bə̀l̄-é tò; də̀w̄ jē d-áw̄ d-ús-é. Le termite ailé est un insecte qui a des ailes. Les gens les mangent.
wə́l-nè AV cette année. Wə́l-nè də̀w̄ jē ndɔ̀ɔ̄ bḭ́ ngá̰y. Les gens ont cultivé beaucoup de coton cette année.
wə́l-nèń (Syn: wə́l-nè) AV année, cette (ou bien wə́l-nè).
wə̀ӯ VI être enragé, avoir la rage. Tōkú bísī kɨ́ njè wə̀ӯ tó̰-ī à wə̀ӯ à ɗā-ī tɔ̀. Si un chien enragé te mord, tu deviendras enragé aussi.
wə̰̀rə̰̄ (Syn: yīrō) NIN salive; crachat (suivi de 'bouche'). Wə̰̀rə̰̄ tà də̀w̄ jē ùndā rɔ̄ nà̰ā̰ àńg. La salive de tout le monde est différente.
N pus. Jā-á tí á wī kɨ́ kə̀tɨ́ ɔ̀kū kàr̄ ń-tì ɓī. Il avait la main enflée et le pus dedans l'empêchait de dormir.
wùl̄ VI être frais. Lò wùl̄ á mā kàw̄ mbā tɨ́. Dans la soirée (quand il est frais), je vais faire un voyage. VT maintenir frais. Jó lé wùl̄ màn̄ màjì. Cette jarre maintient l'eau fraîche. Expr: màn̄ kɨ́ wùl̄ -l'eau fraiche Expr: wùl̄ gɔ́sɨ̄ [dèē] -désaltérer [qqn] Màn̄ lé wùl̄ gɔ́sɨ̄-ḿ.L'eau me désaltère.
52
wúl N arachide (contraction de wúlūbū).
wúl-bò N pois de terre. Wúl-bò kɨ́ ndàw̄ àńg kə̄tə́rə̄ ngá̰y. Les pois de terre qu'on n'a pas encore grillés sont aussi durs comme des pierres.
wúlūbū N arachide. Wúlūbū kɨ̀ ngé-é ndùm njàng àńg. Les arachide en coquilles ne pourrissent pas rapidement.
wùr NIN ventre. Wùr-ḿ tō-m̄ ngá̰y tàkɨ́-nè. Mon ventre me faisait beaucoup mal hier. Wùr-ḿ,wùr-í,wùr-é,wùr-jé,wùr-sé,wùr-dé mon ventre,ton ventre,son ventre,nos ventres,vos ventres,ses ventres Ngōn-ḿ rē-é tē-é á wùr-é tí. Mon enfant est malade et son ventre est enflé.
N porc-épic. Yā tō dā kɨ́ kūn tō gìr-é tɨ́. Le porc-épic est un animal qui a des piquants sur le dos.
yàńg [yà̰ŋ́,yà̰ŋgɨ́] N abondance (toujours dans l'expression tō yàńg). Expr: tō yàńg -très, beaucoup
yā̰rɨ́ [ɲā̰ŕ,ɲā̰rɨ́] N esp. de liane.
yékɨ̄ VT secouer. ń-yékɨ̄ kākɨ̄ mángò kàr̄ kàndɨ̄ mángò gā̰y nàńg. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre.
yékɨ̄ N rat, souris. Yékɨ̄ jē kɨ́ bā̰y kə́y nèń bàtú tɔ̄l dé tó̰y. Les rats qui étaient abondent dans la maison avant, le chat les a tous tués.
yēl NIN braises. Yēl pùrù ndɔ̄bɨ̄ òsō dɔ̀-ḿ tɨ́. Les braises du feu ont étincelé et elles sont tombées sur moi.
yēl V allumer (un feu). ń-yēl pùrù; ngōn yēl pùrù. Il allume le feu; l'enfant allume le feu.
yél N vent. Yél tɔ̄l pùrù kɨ́ lámpɨ̄ tɨ́. Le vent a éteint la lampe. N rhume. Expr: yél ɗā [də̀w̄] -[qqn] être enrhumé
yél-bṵ́rá̰ N tourbillon.
yə̄ró N saleté. Kūbū lə̀-ḿ ùwà yə̄ró, m-ā tókō. Mon vêtement sont sal, je vais le laver. Expr: ùwà yə̄ró -être sal
yīl VI être mouillé. Kúl lé yīl àr̄ à kò̰ pùrù àńg. Le charbon est mouillé et il ne prend pas feu. V tremper.
yíl N moustique. Yíl jē tó̰-m̄ ngá̰y lò-ndùl tɨ́ nèń. Les moustiques me piquaient beaucoup cette nuit.
yíngā [ɲḭ́ŋgā] N rasoir. Yíngā tō né kɨ́ kà-jé jē d-áw̄ tā̰-né ndājí ɓɔ́l də̀w̄ jē tɨ́. Le rasoir est une chose que nos ancêtres utilisaient pour dessiner des cicatrices (sur leurs visages).
yīrā N esp. d'arbre.
yírī N oseille. ń-njīrī ná̰y nèń kɨ̀ yírī kɨ́ ndà. On fait cette sauce avec le fruit blanc de l'oseille.
yírírí ID très (rouge) (descr. de kàsè). Kūbū lò-í kàsè yírírí. Ton vêtement est très rouge.
yīrō (Syn: wə̰̀rə̰̄) NIN salive, crachat. Yīrō Tà Də̀w̄ jē ùndā rɔ̄ nà̰ā̰ àńg. La salive de tout le monde est différente.
53
yḭ́mā̰ [ɲḭ́mā̰] N gombo. Dèné àw̄ njīrī yḭ́mā̰ mbā ngàb-é jē. La femme préparait une sauce de gombo pour son mari.
N mort (v. aussi kòy). Dèné ngə̄m-ī tà ɓō tɨ́ ɓō tà yò tɨ́ àńg. Une femme peut te protéger contre la famine, mais pas contre la mort. Yò lə̀ ngōn kɨ́ sḛ́ tō ngá̰y ùtā də̀w̄ kɨ́ tɔ̀kɨ̀. La mort d'un petit enfant fait plus mal que la mort d'un adulte. N sorcellerie.
AV là-bas. īlā yó. Mets-le là-bas.
yó-bè AV quelque part, à un endroit indéterminé.
yó-bə̀n̄ AV là-bas. ɨ̄-kə́ ràkɨ̀ nèń ɓō īlā yó-bə̀n̄. Enroule la natte et mets-la là-bas. N-áw ɗá wà? N-áw yó-bə̀n̄. Il est parti où? Il est parti là-bas.
yōm [ɲō̰m] VT tremper. M-ā yōm kūbū lə̀-ḿ mḛ̀ sóò tɨ́. Je vais tremper mes vêtements dans un seau.
yō̰ [ɲō̰] N termite blanc. Yō̰ jē ò̰ kākɨ̄-tīrā lə̀-ḿ. Les termites rongent mon lit en bois.