JavaScript must be enabled to use the Nar language sound dictionary. If you do not have or wish to enable javascript, please view the Nar PDF dictionary.

The Sound Dictionary is loading...


loading image

Lexique Nar

Rassemngué Todonane
John M. Keegan


The Sara-Bagirmi Language Project

Morkeg Books
Cuenca

Quatrième edition

avril, 2014

Information sur
le Projet des Langues Sara-Baguirmiènne
est disponible à

http://morkegbooks.com/Services/World/Languages/SaraBagirmi

Introduction

Nar est une langue Sara parlée au sud du Tchad dans la région de Mandoul. Selon Keegan (2012) la langue Nar est apparentée aux langues Saras Orientales: Mbay, Ngam, Sar (dont Nar est souvent consideré un dialecte) et Daba. Selon Lewis, Simons et Fennig (2013), il y avait a peu près 32,000 locuteurs de Nar en 1977.

Ce lexique contient environ 1425 mots, 1885 phrases illustratives et 200 expressions idiomatiques. Les informations sur la langue Nar ont été recueillies à N’Djaména au cours des étés 2010, 2011, et 2012, en travaillant avec Rassemngué Todonane. Le lexique repose aussi sur le travail inédité de Maurice Fournier du Collège Charles Lwanga à Sarh (Fournier [1973a]et [1973b]). Cette troisième édition contient les résultats d’une révision importante des traductions en français.

Ce travail a été rendu possible par des dons de National Endowment to the Humanities (FN-5007410 et FN-5010412).


Abréviations

Aux. - verbe auxiliaire
Av. - adverbe
Cmp. - « complementizer »
Cnj. - conjonction
Exp. - expr. idiomatique
fréq. - fréquentatif
Id. - idéophone
Inf. - infinitif
Inj. - interjection
Int. - interrogatif
Loc. - locatif
N. - nom
Nin. - nom inaliénable
NP. - nom propre
Pr. - pronom
PrA - affixe pronominal
qqc - quelque chose
qqn - quelqu’un
Spc. - « specifier »  (article ou démonstratif)
NPl - marque le pluriel d’un nom
Num. - numéro
V. - verbe
VN - nom verbal
VPl - marque le pluriel du verbe
VT - verbe transitif
v. - voir

Ordre Alphabétique

a, a̰, b, ɓ, d, e, ḛ, ə, g, h, i, ḭ, ɨ, j, k, l, m, mb, n, nd, ng, nj, o, o̰, ↄ, p, r/ᶉ, ɗ, s, t, u, ṵ, w, y

Les jeunes Nars de nos jours ne distinguent plus la ‘r’ de la ’ᶉ’, et on a utilisé la consonne qu’0n a trouvé dans le travail de Fournier et de Palayer (1992). Dans l’introduction à Palayer (1970 :XV), Maurice Fournier décrit la ’ᶉ’ : "Cette consonne se prononce de la manière suivante: la pointe de la langue légèrement retournée bat contre la partie postérieure des alvéoles (vibrantes rétroflexe à un seul battement)... En finale, quand elle est syllabique, on a l'impression qu'une voyelle très brève suit la consonne, parce que le voisement dure pendant tout le mouvement articulatoire."


1
à AUX marqueur du futur proche (1 et 2 personne: ā). Bɔ̀bɨ̄-í ì ɓē-é nò̰ó̰ à? Est-ce que ton père est à la maison. à ɗèē bíní. Il viendra demain. à-ɗèē lē. Il ne va pas venir.
à [ɨī] INT marqueur interrogatif. ōsō à? Est-tu tombé? ī-màjɨ̀ à? Est-tu bien?
à INT marque de questions. ā̰y màn̄ kɔ̄ɔ́ à? as-tu déjà bu de l'eau?
ā N marqueur du futur proche (2ème pers.).
LOC en, dans (après les noms qui contiennent la voyelle 'a').
àā V aller (v. àw̄).
àdɨ̄ VT donner. àdɨ̄-m-n̄,àdɨ̄-n-ī,àdɨ̄-ǹ-n̄,àdɨ̄-n̄-jí,àdɨ̄-n̄-sí,àdɨ̄-n̄-dɨ́ donnez,donnez avec,donnez-lui,donnez-lui avec àdɨ̄-m̄,àd-ī,àdɨ̄-ǹ,àdɨ̄-jí,àdɨ̄-sí,àdɨ̄-dɨ́ il m'a donné, il t'a donné, il lui a donné, il nous a donné, il vous a donné, il leur a donné ādɨ̄-m̄-ī,ādɨ̄-ǹ-ī,ādɨ̄-ī-jí,ād-ī-dɨ́ vous m'avez donné,vous lui avez donné,vous nous avez donné,vous leur avez donné ādɨ̄-m̄ mā̰,ādɨ̄-ǹ è,ādɨ̄-jí,ādɨ̄-dɨ́ donne-moi,donne-lui,donne-nous,donne-leur sèmbé kɨ́ m-ādɨ̄-ň ngōn-ḿ nə́ la cuvette que j'ai donnée à mon enfant àdɨ̄-m̄-ň-n̄,àdɨ̄-n̄-ī-ň,àdɨ̄-n̄-ǹ-ň,àdɨ̄-n̄-jí-ň,àdɨ̄-n̄-sí-ň,àdɨ̄-n̄-dɨ́-ň ils m'ont donné avec, ils t'ont donné avec, ils lui ont donné avec, ils nous ont donné avec, ils vous ont donné avec, ils leur ont donné avec àdɨ̄-m̄-nèé,àdɨ̄-m̄-n̄-nèé,àdɨ̄-ǹ-nèé,àdɨ̄-n̄-ǹ-nèé il m'a donné avec, ils m'ont donné avec, il lui a donné avec, ils lui ont donné avec ādɨ̄-m̄ bḭ́yə̰̄ m-ā̰y. ādɨ̄-ǹ yá̰ ɨ̀sə̀. Donne-moi de la bouillie (à boire). Donne-lui quelque chose à manger. àdɨ̄-m̄-ň,àd-ī-ň,àdɨ̄-ǹ-ň,àdɨ̄-jí-ň,àdɨ̄-sí-ň,àdɨ̄-dɨ́-ň il m'a donné avec, il t'a donné avec, il lui a donné avec, il nous a donné avec, il vous a donné avec, il leur a donné avec ādɨ̄-m̄-ī-nèé,ādɨ̄-ǹ-ī-nèé,ād-ī-jí-nèé,ād-ī-dɨ́-nèé vous m'avez donné avec,vous lui ont donné avec,vous nous avez donné avec,vous leur avez donné avec VT laisser. ādɨ̄-m̄ m-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi.
ādɨ̄ CMP pour que (prem. et deux. pers.).
àgɨ̀ V ramper. Ngōn-ḿ àgɨ̀ bə̀ sḛ́ ɓáà njɨ̄rə̄ kɔ̄ɔ́. Mon enfant rampe, bientôt il va marcher. m-ág-ì nà̰ā̰,ág-ì nà̰ā̰,àg-ì nà̰ā̰,j-àg-ì nà̰ā̰,ág-ì nà̰ā̰,àgɨ̀-n̄-ī nà̰ā̰ je suis en train de ramper,tu es en train de ramper, il est en train de ramper,nous sommes en train de ramper,vous êtes en train de ramper, ils sont en train de ramper
àjɨ̀ (Syn: ndélē) V briller.
àjɨ̀ V guérir. àjɨ̀ mò̰y yā-ḿ kɨ̀ ngɨ̀rə̀ kāgɨ̄. Il a guéri ma maladie avec la racine d'un arbre. V sauver. M-ájɨ̄ ngōn kɨ́ ndùӯ màn̄ bā tɨ́ nə́. J'ai sauvé l'enfant qui se noyait au fleuve.
àl N orphelin (normalement ngōn àl). Ngōn àl ì ngōn kɨ́ ngé-ǹ gɨ̄ òy-n̄ kɔ̄ɔ́. Un orphelin est un enfant dont les parents sont morts. Mā̰ ì ngōn àl. Je suis orphelin.
àl̄ V monter. VT être trop grand pour. Sā ń kó̰-ḿ ndōgō àdɨ̄-m̄ nə̀ àl̄ njà-ḿ ngá̰y. Les chaussures que ma mère a achetées pour moi sont trop grandes pour mes pieds. VT heurter (sur). Ngōn ḭ̀yə̰̀ yá̰-kágɨ̄-nà̰ā̰ yā-ǹ ɗób-ó àdɨ̄ ōtɨ̄rō àl̄ dɔ̀ tɨ́. L'enfant a laissé son jouet dans la route et la voiture l'a heurté.
àĺ AV ne ... pas. Je ne vais pas le faire.
álà NP Dieu. m̄-ndɔ̄y álà. J'adore Dieu.
àlé AV ne ... pas. Tu n'es pas parti quoi?
àlìyà V ramper (une plante). ì kāgɨ̄ kɨ́ à àlìyà nàng tɨ́. C'est une plante qui rampe par terre. V nager (normalement suivi de màn̄). Ngán gɨ̄ àlìyà-n̄ bā-á. Les enfants nagent au fleuve.
2
àmpúl̀ Français N type de maladie. àmpúl̀ ɔ̀gɨ̄-m̄ kàdɨ̄ m̄-njīyə̄. La maladie 'ampoule' m'empêche de marcher.
àn̄ V fructifier, donner fruit. ɓāl kɨ́ làā tɨ́ mɔ́ngɔ̀ àn̄ ngá̰y. Cette année les manguiers donnent beaucoup de fruits. Kāgɨ̄ yā-ḿ àn̄ kɔ̄ɔ́. Mon arbre a déjà donné fruit.
àndɨ̄ V avoir rapports sexuels. ī-lō kàndɨ̄ màdɨ̄-ɓē-í. Il ne faut pas avoir des rapports sexuels avec la femme de ton voisin.
ángàl [á̰ŋgàl] N attention. ɨ̄ndə̄ ángàl-í dɔ̀-tɨ́. Fait attention!
árgè Arabe (Syn: jɔ̀rmɔ̀) N boisson alcoolisée.
àsɨ̀ VT suffire (avec tà tɨ́). Mùr̄ àsɨ̀-m̄ kɔ̄ɔ́. La boule me suffit maintenant. V pouvoir. Kɨ̀lə̀ yā-ḿ ì ngá̰y àdɨ̄ m-ásɨ̄ kàdɨ̄ m-āw sè-í lé. J'ai beaucoup de travail de sorte que je ne peux pas partir avec toi. VI passer (le temps). Ndɔ̄ mḭ́ àsɨ̀. Cinq jours ont passé. VT convenir. Kūbɨ̄ yā-í àsɨ̀-n̄-ī màjɨ̀. Tes vêtements te conviennent bien. VI arriver (le temps pour qqc). Ndɔ̄ kɨ́ kàdɨ̄ òjɨ̀ ngōn nə́ àsɨ̀ kɔ̄ɔ́. Le jour de son accouchement est déjà arrivé. VI être suffisant. Yá̰-kɨ́-sà yā-jí àsɨ̀ tà tɨ́. Notre nourriture est suffisante.
áskàr [áskàr,áskàrɨ̀] Arabe N soldat. áskàr gɨ̄ njɨ̄rə̄-n̄ kèm lò gāng ndɔ̄ tɨ́. Les soldats marchent et ils ont continué.
àtɨ̀ VI être tranchant. Tà kìyə̄ yā-ḿ àtɨ̀ ngá̰y. La lame de mon couteau est très tranchante.
àtɨ̄ VI être amer, aigre. Górò àtɨ̄ ngá̰y. La noix de kola est très amère.
àw̄ V aller. M-āw lò ndó yá̰ tɨ́. Je vais étudier. āw-ī nò̰ó̰ ún-ī yá̰. Vas là-bas et prends quelque chose. Expr: àw̄ kɨ̀ -avoir J-àw̄ kɨ̀ bòlò-màn̄ kèm-ndògɨ̄ yā-jí tɨ́ lē.Nous n'avons pas un puits dans notre concession.
àӯ VI être sec. Kūbɨ̄ yā-ḿ gɨ̄ àӯ lé ɓáy. Mes vêtements ne sont pas encore secs. VI être claire (le ciel). Màn̄ èdɨ̀ ngá̰y bə̀ gō-tɨ́ ɓáà də̀-rā̰ àӯ. Il a beaucoup plu et après le ciel était claire.
-á̰ LOC en, dans (avec les noms qui contiennent la voyelle ).
à̰ā̰ VT voir. M-āw m-ā̰ yá̰ kɨ́ mān ɓē ń nò̰ tɨ́. Je vais voir ce qui ce passe dans ce pays. Kùm-ǹ tḛ̀ḛ̄ màlàng bə̀ à̰ā̰ lò lé. Ses yeux sont complètement ouverts, mais il ne voit pas. m-á̰ā̰,á̰ā̰,à̰ā̰,j-à̰ā̰-ī,á̰ā̰-ī,à̰ā̰-n̄ je vois,tu vois, il voit,nous voyons,vous voyez, ils voient m-á̰-ī,m-á̰ā̰-ǹ,m-á̰-sí,m-á̰-dɨ́ je t'ai vu,je l'ai vu,je vous ai vu,je les ai vu
à̰ӯ V courir (suivi de ngɔ̄dɨ̄). M-ā̰y ngɔ̄dɨ̄ láy kàdɨ̄ m-āw m-ɨ́ngə̄ màdɨ̄-ḿ gɨ̄. Je cours vite pour trouver mes amis. V couler. Ngōn òsō àdɨ̄ mósɨ̄ à̰ӯ kɔ́n-ǹ tɨ́ ngá̰y. L'enfant est tombé et beaucoup de sang coule de son nez. Expr: à̰ӯ kɔ̄r -devenir enragé Expr: à̰ӯ gìdɨ̀ -éviter Lé yá̰ gòtóō jī-í tɨ́ ɓáà dèē gɨ̄ à̰ӯ-n̄ gìdɨ̀-í.Si tu n'as rien les gens t'évitent.
à̰ӯ V boire. ādɨ̄-m̄ màn̄ m-ā̰y. Donne-moi de l'eau à boire. VT fumer. Késɨ̄ ngá̰y tām à̰ӯ máng ngá̰y. Il tousse beaucoup parce qu'il fume trop.
N fleuve. Màng ɗèē ɨ̀sə̀ wà kɨ́ tà bā tɨ́. Le boeuf venait et mangeait les herbes au bord du fleuve. Màn̄ bā ì màn̄ kágɨ̄ nà̰ā̰ lé, ī-lō kɨ̀ kḭ̀yə̰̀ ngán-í gɨ̄ kàdɨ̄ àw̄-n̄ kèm-é. L'eau à la rivière n'est pas un endroit pour s'amuser -- ne laisse pas tes enfants se mettre (dans l'eau).
V retarder. Màdɨ̄-ḿ bā-ḿ ɔ̀gɨ̄ kàdɨ̄ j-àw̄ láy. Mon ami m'a retardé et m'a empêché de partir vite.
3
bāá N tombe, fosse. Ngé ndēr bā gɨ̄ ndēr-n̄ bā-á kàlásɨ̀ kɔ̄ɔ́. Ceux qui creusent la fosse ont déjà creusé la fosse. ī-ndēr-ī bāá ādɨ̄ dùbɨ̄-n̄ ngə̄-kó̰-ḿ. Creuse une fosse pour que je puisse enterrer mon frère.
bàbá NP mon père.
bàdà N esp. de plante. Bàdà ì wà kɨ́ à ɨ̀ɓə̀ dɔ̀ dīí. Le "Bada" est une plante qui pousse sur les termitières.
bádɨ̄ N cérémonie fait trois mois après la mort.
bāgɨ̄ NIN épaule. Ngé-kɔ̀sɨ̀-dèē gɨ̄ ngá̰y ɔ̀sɨ̀-n̄ dèē gɨ̄ dɔ̀ bāgɨ̄-dɨ́ tɨ́. Beaucoup de vaccinateurs donnent des piqûres aux gens sur les épaules. Bāgɨ̄-ḿ,bāgɨ̄-í,bāgɨ̄-ǹ,bāgɨ̄-jí,bāgɨ̄-sí,bāgɨ̄-dɨ́. mon épaule,ton épaule,son épaule,nos épaules,vos épaules,leurs épaules Dɔ̀ bāgɨ̄-ḿ sír ngá̰y. Mon épaule est très enflée. NIN l'aile. Nɨ̀ngə̀ tɔ̄l ngán kɨ̄njə́ gɨ̄ kɨ̀ bāgɨ̄-nèé. L'épervier tue les poussins avec ses ailes.
bájò N couverture. Kūl ò̰ ngá̰y àdɨ̄ m̄-gè bájò kàdɨ̄ m-ɨ́lə̄ dɔ̀-ḿ tɨ́. Il fait très froid et alors je veux une couverture pour mettre sur moi.
bàl N saut. Gɨ̀mbə̀ gɨ̄ ḭ̀-n̄ bàl ngá̰y. Les grenouilles sautent beaucoup. Expr: ḭ̀ bàl -sauter
bàl N bouc. Bàl bḭ̄yə̰̄ ì bḭ̄yə̰̄ kɨ́ dɨ̀ngàm. Le bouc est un mâle chèvre. ādɨ̄-m̄ bàl bḭ̄yə̰̄ m̄-ɗā-n̄ mbā. Donne-moi un bouc pour que je reçoive un invité.
bàĺ N esp. de poisson. Bàĺ ì kānjɨ̄ kɨ́ àw̄ kɨ̀ yìbɨ̄ ngá̰y. Le "bal" est un poisson qui a beaucoup d'huile.
bál̀ N ballon. N football. Ngán gɨ̄ ɨ̀ndə̀-n̄ bál̀. Les enfants jouent au football. M-ā kɨ̀ndə̀ bál̀ tɨ́. Je vais jouer au ballon.
bàndī [bà̰ndī,bà̰ndíì] N cache-sexe féminin. Bàndī ì kūbɨ̄ kɨ́ dḭ̀yə̰́ gɨ̄ à ùtɨ̄-n̄-nèé tà-gír-dɨ́. Le cache-sexe féminin est un vêtement que les femmes utilisent pour couvrir le sexe.
bàngī N esp. de rat. Bàngī ì yégɨ̄ kɨ́ ndì kújɨ̄-ú bə̀ è tá bò ngá̰y tɔ̀ӯ gá̰ yégɨ̄ gɨ̄ màlàng. Le rat "Bangi" est un rat qui habite dans la maison (des gens) mais il est plus grand que tous les autres rats.
bānjɨ̄ N lèpre. Ngè-yày ndɨ̄ngə̄ bānjɨ̄. Le paresseux convoite la lèpre.
bārā V fourmilier.
bás Arabe AV seulement.
bàsá VI être beau et jeune. Ngōn ngār̀ bàsá ngá̰y, ngán-kɨ́-dḭ̀yə̰́ gɨ̄ màlàng gè-n̄ tàā-ǹ. Le fils du chef est très beau, toutes les jeunes filles veulent le marier. ɓètɨ̄ jòmbó ì ɓètɨ̄ kɨ́ bàsá tɔ̀ӯ gá̰ gɨ̄. Le singe 'jum' est plus beau que les autres singes.
bàtɨ̄ N mouton, ovin. Bàtɨ̄ nə́ à ì dā̰ kɨ́ dèē gɨ̄ tɔ̄l-n̄ ngá̰y ndɔ̄ kòjɨ̀ ngōn Dèē-kɨ́-tāl tɨ́ nə́. Le mouton est l'animal que les gens tuent beaucoup le jour de la naissance de Jésus-Christ. Bàtɨ̄ gɨ̄ ɓōĺ-n̄ kúwə̄-dɨ́ tɔ̀ӯ bḭ̄yə̰̄ gɨ̄. Les moutons ont moins peur de leurs propriétaires que les chèvres.
bàtú Arabe (Syn: mɨ̀lə̀) N chat.
bày N marmite, petit. Bày ì sèmbé kɨ́ dūú tītɨ̄ būgɨ̄rū bə̀ è tá ì kɨ̀ bɔ̀r-ɔ́. La petite marmite pour la boule est pareille à la marmite en bois, mais il est fait d'argile.
4
Bāyā NP Gbaya (peuple centrafricain).
bà̰ā̰ N rancune. Bà̰ā̰ yə̄ bɔ̀b-í nə̰̀y dɔ̀-í tɨ́. La rancune de ton père reste sur toi.
bá̰à̰ Français (Syn: kāgɨ̄-ndì) N banc. ī-ɗèē kɨ̀ bá̰à̰ nò̰ó̰ ādɨ̄ mbā gɨ̄. Apportez le banc pour les invités.
bà̰ý INT comment. ɗā bà̰ý dèē gɨ̄ ngó-n̄-ī sétɨ̄ nè è? Comment se fait-il que les gens t'attendent en vain maintenant? Expr: bà̰ý ì só-tɨ́-à? -Comment ça va?
bà̰yà̰ N cérémonie d'initiation des jeunes filles. Bà̰yà̰ kɨ́ kàw̄ kèm nā̰ màn̄ tɨ́ ɔ̀gɨ̄ kàdɨ̄ màn̄ èdɨ̀. L'initiation accomplie pendant la saison pluvieuse empêche la pluie de tomber.
bèé [bèé,bè] AV marqueur de la fin d'une comparaison. Yàbɨ̀ ì dā̰ kɨ́ bò tītɨ̄ kèdɨ̄ bèé. L'hippopotame est un animal grand comme l'éléphant.
bēdē N souche. M-ɨ́gə̄ njà-ḿ bēdē-é. J'ai frappé mon pied contre la souche.
bèl̄ N plume. Ndò Bèl̄ gɨ̄ tɨ́lə̄-ǹ bèl̄ dɔ̀-dɨ́ tɨ́. Les jeunes de l'initiation Bel mettent des plumes dans les cheveux. ādɨ̄-m̄ bèl̄ yèl̄ ādɨ̄ m̄-ɗā-ň mbī-ḿ. Donne-moi la plume d'un oiseau pour nettoyer mon oreille.
bélē (Syn: nélé) VI faire le pique-assiette. m̄-ɗèē kàdɨ̄ m̄-bélē-ī = m̄-ɗèē bélē lò-í. Je suis venu pour te faire le pique-assiette. Expr: ngè bélē -un pic assiette
bélé N crédit, bon. Ngé-ndɔ̀r̄ gɨ̄ àdɨ̄-m̄-n̄ kō yá̰ bélé tɨ́. Les cultivateurs m'ont donné la semence en crédit. Expr: bélé tɨ́ -en crédit
bèmbēé AV en brousse. M-ā bèmbēé lé. Je ne vais pas en brousse.
bèn̄ NIN tante paternelle. Bèn̄ ngōn-ḿ la tante paternelle de mon enfant Bèn̄-ḿ ì ngə̄-kó̰-ḿ bɔ̀bɨ̄-ḿ. Ma tante paternelle est la soeur de mon père.
bènē N rhinocéros. Bènē ɔ̀r̄ yìbɨ̄-tèjɨ̀ kɨ̀ gàjɨ̀-nèé. Le rhinocéros enlève le miel de l'abeille à l'aide de sa corne.
bérē VT former (la boule, dans la calebasse). Dḭ̀yə̰́ gɨ̄ bérē-n̄ mùr̄ kèm kār gɨ̄ tɨ́ àdɨ̄-n ngé ɗèē yò tɨ́ gɨ̄. Les femmes forment la boule dans les calebasses pour donner aux gens qui viennent aux obsèques.
bə̀ CNJ et; mais. m̄-dèjè gúsɨ̀ bɔ̀bɨ̄-ḿ bə̀ ɔ̀gɨ̄-m. J'ai demandé de l'argent à mon père mais il m'a refusé. CNJ alors.
bə̀-ńdò AV et maintenant (implique comparaison avec le passé). Kété gúsɨ̀ ì ngá̰y, bə̀-ńdò gòtóō. Avant il y avait beaucoup d'argent, mais maintenant il n'y en a pas.
bə̄ngà [bā̰ŋgà] N patate douce. Bə̄ngà kɨ́ tɔ́l à ɗā-n̄ kɨ̀ yìbɨ̄. La patate douce pelée, on la prépare avec de l'huile. M-āw ndēr kàā bə̄ngà tɨ́. Je vais pour creuser le tubercule de la patate douce.
bə̀tɨ̄l [bə̀tɨ́l̀,bɨ̀tɨ̄l] Français N bouteille. ún bə̀tɨ̄l nò̰ó̰ ādɨ̄-m̄. Prends cette bouteille pour moi.
bíl-bìl V bière de mil.
bíní (Syn: lò-tī) AV demain. à ɗèē bíní. à ɗèē-n̄ bíní. Il viendra demain. Ils viendront demain.
bìr̄ V mortier.
bírí (Syn: bíní) AV demain. Bírí ɓáà gír-ɓūtɨ̄ yā-jí ɨ̀ndə̀ bál̀. Demain notre équipe va jouer au football.
5
bísɨ̄ N chien. ī-lō kɨ̀ kágɨ̄ nà̰ā̰ kɨ̀ bísɨ̄ nò ǹ ì bísɨ̄ kɨ́ kɔ̄r. Il ne faut pas t'amuser avec ce chien car il est enragé. Bísɨ̄ yā-ḿ à ì kɔ̄r kɔ̄ɔ́. Mon chien est enragé. Bísɨ̄ yā-ḿ ɓōĺ bòr̄ gɨ̄ lé. Mon chien ne craint pas les phacochères.
bḭ́ VT secouer. Lé ī-bḭ́ kāgɨ̄ màjɨ̀lé ɓáà ā ī-tɔ̄ kùm ngə̄-kó̰-í. Si tu ne secoues pas bien le bâton tu vas crever l'oeil de ton frère. Expr: bḭ́ kāgɨ̄ -trouver des moyens de vivre M-ā kɨ̄ bḭ́ kāgɨ̄-á.Je vais pour chercher des moyens de vivre.
bḭ̀ḭ̄ NIN poils. Bḭ̀ḭ̄-ḿ gòtóō Je n'ai pas de poils. Bḭ̀ḭ̄ bísɨ̄ yā-ḿ túy ngá̰y. La peau de mon chien est très glissante.
bḭ̀yə̰̀ [bḭ̀ɲà̰,bḭ̀ɲə̰̀] N abeille de terre. Tèjɨ̀ bḭ̀yə̰̀ gɨ̄ à ndì-n̄ ɓē nàng tɨ́ bə̀ è-n̄ bás ɗɔ̄-n̄ lé. Les abeilles de terre vivent dans des trous dans le sol, mais ils ne piquent pas.
bḭ̄yə̰̄ [bḭ̄ɲā̰,bḭ̄ɲə̰̄] N caprin.
bḭ́yə̰̄ [bḭ́ɲā̰,bḭ́ɲə̰̄] N bouillie. M-ā m-ā̰y bḭ́yə̰̄. Je prends de la bouillie.
bɨ̀də̄ N fourche du grenier. m̄-ɗā bɨ̀də̄ mɔ̄y kàdɨ̄ m-údɨ̄-ň mɔ̄y. Je fabrique la fourche de grenier pour poser le grenier.
bɨ̀lə̀ NIN abri pour les animaux domestiques. Bɨ̀lə̀ kɨ̄njə́ yā-ḿ gɨ̄ tɔ̀gɨ̀ kɔ̄ɔ́ àdɨ̄ m̄-ɗā kɨ́ kìjɨ̀. Mon poulailler est devenu ancien, je vais construire un nouveau. N hangar où le forgeron travail. M-āw bɨ̀lə̀-á kàdɨ̄ kɔ̀dɨ̄ ò sɨ̀ngɔ̀y yā-ḿ ādɨ̄-m̄. Je vais à l'abri du forgeron pour qu'il forge ma sagaie pour moi. Expr: bɨ̀lə̀ kɨ̄njə́ -poulailler Expr: bɨ̀lə̀ bḭ̄yə̰̄ -l'abri pour les chèvres
bɨ̀lə̀ VI être nombreux. Kété kèdɨ̄ gɨ̄ bɨ̀lə̀-n̄ ngá̰y bə̀ dèē gɨ̄ tɔ̄l-n̄-dɨ́ màlàng. Auparavant les éléphants étaient nombreux, mais aujourd'hui les gens les ont tous tués.
bɨ́lə̄ NIN entrejambe. Dḭ̀yə̰́ tèē bɨ́lə̄-ǹ kàdɨ̄ tām-kàdɨ̄ ngōn tèē-ň. La femme a ouvert son entrejambe pour que le bébé y sorte. Bɨ́lə̄-ḿ,bɨ́lə̄-í,bɨ́lə̄-ǹ,bɨ́lə̄-jí,bɨ́lə̄-sí,bɨ́lə̄-dɨ́ mon/ton/son/notre/votre/leur entrejambe
bɨ̀nə̄ [bɨ̀nə̰̄] N son de mil. Dḭ̀yə̰́ sòbɨ̀ kō bə̀ ɔ̀ӯ kèm kèē tɨ́ tām-kàdɨ̄ sèpɨ̀ ɔ̀r̄ kō ɔ̀r̄ bɨ̀nə̄ kɔ̄ɔ́. La femme a pilé le mil et puis l'a versé dans le van et l'a secoué pour enlever le son.
bɨ̀ndə̄ VT tordre. ī-bɨ̀ndə̄ kāgɨ̄ nàjɨ̄ ɗí à? Pourquoi tu tords le bois? VI être courbé. VI se pencher. ī-lō bɨ̀ndə̄ kɨ̀ séjɨ̀ kɨ̄ gògɨ́ nə̀ ā-ī ɗùgɨ̀. Ne vous penchez pas en arrière dans la chaise de peur que tu tombes.
bɨ̄rə̄ N sorte de filet à pêche. bɨ̄rə̄ ì ɗéng kɨ́ ngāl ngá̰y. Le filet à pêche est un filet qui est très long.
bɨ̀rə̀-kɔ̀sɨ̀ N expert cultivateur. Bɨ̀rə̀-kɔ̀sɨ̀ lé àw̄ ndɔ̀r̄-ɔ́ ɓáà ā̰-ī gòtɨ̀ njà-ǹ lé. Devinez, un grand-cultivateur qui, quand il va au champ, vous ne pouvez pas voir les traces de ses pas.
VI être gros. ɗā bà̰ý ngōn-í bò ngá̰y nè. Comment se fait-il que ton enfant est si gros? VI être grand. ɓètɨ̄ jòmbó ì ɓètɨ̄ kɨ́ bò kɨ́ wà tɨ́ bə̀ ɗɔ̄ kɨ̀ bísɨ̄ ngá̰y. Le "bete" est un grand singe de la brousse et il se bat beaucoup avec le chien. VT grossir, faire grossir. Bə̄ngà à bò ngán gɨ̄. La patate douce fait grossir les enfants. VI être important. Dèē kɨ́ bò ɔ̀r̄ nàjɨ̄ ngá̰y lē. Une personne importante ne parle pas trop. N la taille, la grandeur. Bò kèdɨ̄ tɔ̀ӯ yàbɨ̀. La taille d'éléphant dépasse (celle de) l'hippopotame.
bògò NIN menton. Màdɨ̄-ḿ ɨ̀ndà-m̄ bògò-ḿ tɨ́. Mon copain m'a frappé au menton.
6
bòlò N trou. Dèē gɨ̄ ndēr-n̄ bòlò kɨ̀ dɨ́gə̀-á. Les gens creusent les trous avec des pioches. N canal. m̄-ndēr bòlò kàdɨ̄ màn̄ kɨ́ dɔ̀ɔ́ à̰ӯ-ň kɔ̄ɔ́. J'ai creusé un canal pour que l'eau de la pluie draine. Expr: bòlò-yèdɨ̄ -WC Ndēr bòlò-yèdɨ̄Il a creusé un WC. Expr: bòlò-ó -dans un trou M-ōsō bòlò-ó.Je suis tombé dans un trou.
bòlò-màn̄ [bòlòmàn̄,bɨ̀lòmàn̄] N puits. M-ɔ̄r gír bòlò-màn̄. Je cure le fond du puits. Bòlò-màn̄ kɨ́ ɓē yā-jí tɨ́ lú ngá̰y. Le puits dans notre village est très profond. m̄-ndēr bòlò-màn̄. Je creuse un puits.
bòlò-yā-ngār̀ N trou uniquement réservé au chef. Bòlò-yā-ngār̀ ì lò kɨ́ ngār̀ ngɔ́y nè à àw̄ kèm-é bə̀ dèē kɨ́ ɗàng àā kɨ̀ tɔ́gɨ̄ kàdɨ̄ ùdɨ̀ kèm-é lē. C'est un trou où seulement le chef peut entrer, personne d'autre n'a l'autorisation d'y entrer.
bòr̄ N cochon. Bòr̄ gɨ̄ ɔ̀gɨ̄-m-n̄ ndɔ̀r̄ wúl. Les cochons m'empêchent de labourer les pois de terre.
bòr̄-kɨ́-wàá V phacochère. Bòr̄-kɨ́-wàá-tɨ́ gɨ̄ kɔ́n-dɨ́ òtɨ̀ yá̰ ngá̰y. Les phacochères, leurs nez sont très sensible à l'odeur. Bòr̄-kɨ́-wàá ɗɔ̄ ngá̰y. Le phacochère est très agressif.
bórō NIN gencives. M-ɨ́sə̄ dā̰ lé tām bórō-ḿ à sír. Je ne mange pas la viande parce que mes gencives sont gonflées.
bòtó N crapaud.
bɔ̀bɨ̄ NIN père. Ngār̀ ùn ngōn kɨ́ dɨ̀ngàm bə̀ bɔ̀bɨ̄-ǹ nējɨ̄ nàjɨ̄ gɨ̄ ń gāng-n̄ dɔ̀-ǹ tɨ́ nò kɔ̄ɔ́. Le chef a arrêté un jeune homme, mais son père a nié les accusations portées contre lui.
bɔ̀r N la boue. m̄-túy bɔ̀r-ɔ́ àdɨ̄ m̄-ōsō. J'ai glissé dans la boue et puis je suis tombé. m̄-ɗā bɔ̀r kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň kújɨ̄. Je fais de la boue pour en faire une maison. N mur (fait de la boue). VI boueux. Jī-ḿ ì bɔ̀r = jī-ḿ tò bɔ̀r. Ma main est boueuse.
bɔ̀r-jó N argile (noir). Jɨ̀-ɗā-ī bɔ̀r-jó kàdɨ̄ j-ɨ̀ɓə̄-ī-nèé jó. Nous fabriquons une marmite avec l'argile.
V cendre. Expr: bū mātɨ̄ -cendre de l'arbre néré
būgɨ̄rū N récipient en bois ressemblant à une calebasse. Kó̰-ḿ màng būgɨ̄rū. Ma mère a acheté un récipient en bois. ɗā-n̄ būgɨ̄rū kàdɨ̄ ɔ̀r̄-n̄-nèé mùr̄. On fait le récipient en bois pour enlever la boule (de la marmite).
būĺ N tortue. Būĺ tò tītɨ̄ mḛ̀ bə̀ è tá rɔ̄-ǹ dūú. La tortue du sable est pareille à la tortue de la rivière, mais son corps est petit.
būmbúrū [būmbʉ́rū,būmbɨ́rū] N sable. N poussière. Būmbúrū ì ngá̰y làā. Il y a beaucoup de poussière ici. Nél ì ngá̰y àdɨ̄ būmbúrū ùn dɔ̀ ɓē. Il y a beaucoup de vent et la poussière a envahi le village. Gúsɨ̀ tà tḭ̄ kèm būmbúrū tɨ́. = Tà gúsɨ̀ tḭ̄ kèm būmbúrū tɨ́. L'argent s'est perdu dans le sable. ī-ɗā būmbúrū kùm-jí tɨ́ lē. Ne soulève pas la poussière dans nos yeux.
búndɨ̀ N fusil. áskàr gɨ̄ ɨ̀lə̀-n̄ kùm-búndɨ̀ kèm búndɨ̀-ú. Les soldats ont mis des balles dans leurs fusils. Expr: kùm-búndɨ̀ -balle
bùr̄ VT remuer, mélanger, tourner (dans un liquide). Súkɨ̀r kɨ́ ī-bùr̄ màn̄-á nə́ yḛ̀ḛ̄ kɔ̄ɔ́ à? Est-ce que le sucre que tu as mélangé dans l'eau s'est déjà dissous.
būr N varan. M-ō ngè-ndò̰ kógīí ùwə̀ būr. J'ai vu un chasseur prendre un varan.
búr NIN cuisse. Lī dò̰-m̄ búr-ḿ tɨ́. Un serpent m'a mordu dans la cuisse. Búr-ḿ,búr-í,búr-ǹ,búr-jí,búr-sí,búr-dɨ́ ma cuisse,ta cuisse,sa cuisse,nos cuisses,vos cuisses,leurs cuisses
7
bùrùm N autruche. Bùrùm ì yèl̄ kɨ́ njà-ǹ ngāl ngá̰y hō ngɔ̄dɨ̄ ngá̰y hō. L'autruche est un oiseau avec les pattes longues et qui court très vite.
bùtó̰ò̰ Français N bouton.
ɓàā VT trouver par terre. m̄-ɓàā gúsɨ̀ kùtɨ̀-jōó nàńg. J'ai trouvé 100 francs sur la terre.
ɓáà [ɓáà,wáà] CNJ alors. Lé ísə̄ yá̰ ngá̰y lē ɓáà ā ōng. Si tu ne manges pas assez tu va maigrir. Lé m-ɔ́dɨ̄ gúsɨ̀ yā-í ɓáà m-óy. Si j'ai touché ton argent alors que je meure!
ɓāl N année. ɓāl-í ì kóndóng? Quel âge as-tu? N saison sèche. ɓāl-á ɓáà jɨ̀-tàā kòō bə̀ jɨ̀-ndɔ̀r̄ lé. Pendant la saison sèche nous sommes au repos, nous ne labourons pas. ɓāl-á ɓáà màn̄ kɨ́ mbō ìī. Pendant la saison sèche l'eau du fleuve se tarit. Expr: ɓāl kə́ làā (tɨ́) -cette année Expr: ɓāl-á -dans la saison sèche Expr: ɓāl ndɔ̄ -la saison sèche arrive ɓāl ndɔ̄ ɓáà màn̄ ìī.Quand la saison sèche arrive, l'eau se tarie. Expr: ɓāl kɨ mān -l'année passée
ɓál NIN couleur. ɓál kūbɨ̄ kɨ́ kìjɨ̀ gɨ̄ ń-ndò bà̰ý-è? [...bà̰yḛ́ḛ̀] De quelle couleur sont tes nouveaux vêtements. NIN ligne; dessin.
ɓāl-kɨ́-làā (Syn: kɔ̄ní-làā) AV cette année.
ɓàr N saison de pluies. ɓàr-á làā màn̄ èdɨ̀ ngá̰y àdɨ̄ kō gɨ̄ àn̄-n̄. Pendant la saison de pluies il pleut beaucoup et les céréales donnent beaucoup de fruits. ɓàr ɗèē kɔ̄ɔ́ àdɨ̄ dèē ndām lē jɨ̀-ndɔ̀r̄ ì mbé. La saison pluvieuse est arrivée, on ne joue plus, on cultive les champs.
ɓār VT appeler. Dèē ɓār-m̄. Quelqu'un m'appelle. Yá̰ ń-ndò j-à jɨ̀-ɓār nə̀ ì "tḛ̀mḛ̄". Cette chose là on l'appelle un tamis. [litt. ... ce qui est "teme"] V résonner.
ɓār VT maudire. Dḭ̀yə̰́ ɓār nàjɨ̄ kɨ̀ ngōn nān-ǹ. La femme a jeté la malédiction sur son neveu.
ɓárɓátɨ̄ N monticule.
ɓàtɨ̀ AV très tôt (du matin). M-ḭ́ dɔ̀ɔ́ kɨ̀-ndōý ɓàtɨ̀ kàdɨ̄ m-āw ndɔ̀r̄-ɔ́. Je me lève très tôt le matin pour aller au champ.
ɓáy AV encore. ɓōkɨ́ màn̄ ādɨ̄ m-ā̰y ɓáy. Verse-moi encore de l'eau. ɓōkɨ́ ādɨ̄-m̄ ɓáy. Verse-moi encore. AV jamais. M-á̰ā̰ Njàménà lé ɓáy. Je n'ai jamais vu N'Djaména. Expr: lé ɓáy (lē ɓáy) -pas encore Bɔ̀bɨ̄-ḿ tél mbā yā-ǹ tɨ́ lē ɓáy.Mon père n'est pas encore revenu de son voyage.
ɓáy-ɓáy AV toujours.
ɓē N petite troupe.
ɓē N village. ɗóbɨ̄ tèē ɓē yā-jí tɨ́. Le chemin passe par notre village. N maison. m̄-tà tḭ̄ tə̀ kélē ɓē. = m̄-tḭ̄ tə̀ kélē ɓē. J'ai perdu la clé de la maison. N nid (oiseau, guêpe, etc.). Gɨ̀mbə̄-gír-kèrē ɗā ɓē yā-ǹ kèm kújɨ̄ yā-ḿ tɨ́. La guêpe maçonne fait son nid dans ma maison. N pays. Bɔ̀bɨ̄-ḿ ɗā kɨ̀lə̀ márày ɓē-é yə̄ Bāyā gɨ̄ tɨ́. Mon père a travaillé longtemps dans le pays de Gbaya. Expr: dā̰ kɨ́ ɓē gɨ̄ -animaux domestiques Mórō ì yá̰-kɨ́-sà dā̰ kɨ́ ɓē gɨ̄.Le foin est la nourriture des animaux domestiques.
ɓē-tètè V fourmilière. M-ɔ́y kō kèm ɓē-tètè tɨ́. J'ai ramassé le mil dans la fourmilière.
ɓē-yō̰ N esp. de termitière. Ngè-ndò̰ ndēr ɓē-yō̰. Les chasseurs creusent dans les termitières (du termite blanc).
8
ɓèsɨ̄ N une sorte de rite traditionnel. Nā̰ kɨ́ ngè kò̰ kùtɨ̀-gìdì-kógīí ɓáà dèē gɨ̄ ɗā-ń ɓèsɨ̄ nā̰. Dans le mois de novembre (litt: onzième mois) les gens font le rite 'besi'.
ɓètɨ̄ N singe. ɓètɨ̄ ì dā̰ kɨ́ wà tɨ́ kɨ́ ɨ̀sə̀ yá̰ tītɨ̄ dèē kɨ́ ndùl bèé. Le singe est un animal de la brousse qui mange les mêmes choses que les personnes. ɓètɨ̄ tò tītɨ̄ ɓètɨ̄-jòmbó bèé, bə̀ è tá rɔ̄-ǹ dūú. Le singe est pareil au singe "jombo", mais il est plus petit. Expr: ɓètɨ̄-jòmbō -esp. de singe
ɓī V dormir. M-ndó yá̰ ngá̰y ndɔ̄ɔ́ m̄-ɓī lé. J'étudie beaucoup la nuit, je ne dors pas.
ɓī N pus. Jī-ḿ sír àdɨ̄ ɓī ɔ̀gɨ̄-m̄ ɓī ndɔ̄ɔ́. J'avais la main enflée et le pus m'empêchait de dormir. Expr: ɗā ɓī kɔ̄ɔ́ -avoir de pus Jī-ḿ kɨ́ sír nə́ ɗā ɓī kɔ̄ɔ́.Ma main enflée est infectée et a du pus.
ɓìndɨ̄ VT enrouler. m̄-ɓìndɨ̄ jī-ḿ kɔ́-ǹ tɨ́. J'ai enroulé mon bras autour de son cou.
ɓìr̄ VT enrouler. Màn̄ à èdɨ̀ àdɨ̄ m̄-ɓìr̄ wàā yā-ḿ bə̀ m-ɨ̄nə̰̄ kújɨ̄-ú. Il va pleuvoir, alors je vais enrouler ma natte et la mettre dans la maison. VT remuer.
ɓɨ́gə̄ VI être vieux. VI vieillir.
ɓɨ̄ngə̄ VT provoquer luxation à [membre du corps]. VI avoir de luxation (membre du corps). M-ōsō àdɨ̄ jī-ḿ ɓɨ̄ngə̄. Je suis tombé et j'ai une luxation au bras.
ɓɨ̀tə̀ [ɓɨ̀tə̀,ɓɨ̀tà] N esp. d'arbre.
ɓò V assembler.
ɓō N faim. Dèē kɨ́ ɓō ɗā-ǹ ló ngá̰y. Une personne qui a beaucoup de faim bâille beaucoup.
ɓó-làā AV aujourd'hui. m̄-gè ngá̰y kàdɨ̄ m-ɨ́sə̄ dā̰ ɓó-làā. J'ai une forte envie de manger de la viande aujourd'hui. ɓó-làā ī-ndì-ī ɓē-é màlàng ādɨ̄ j-òō-ī nà̰ā̰. Aujourd'hui restez tous à la maison pour que nous nous visitions.
ɓōkɨ́ (Syn: nīm) V verser. ɓōkɨ́ màn̄ kèm jó tɨ́. Verse l'eau dans la marmite. m̄-ɓōkɨ́ màn̄ dɔ̀ mɔ́ngɔ̀ tɨ́. J'ai versé de l'eau sur le manguier.
ɓōĺ V craindre, avoir peur. ɓōĺ-m̄ ngá̰y. Il me craint beaucoup. Expr: ɗā [dèē] kɨ̀ ɓōĺ-ó. -effrayer [qqn] ɓɔ̀l ɗā-jí kɨ̀ ɓōĺ-ó.Le lion nous a effrayés.
ɓòlò NIN crinière. ɓòlò ɓɔ̀l ngāl ngá̰y tɔ̀ӯ ɓòlò sɨ́ndə̄. La crinière du lion est le poil qui pousse sous sa bouche. ɓòlò ɓɔ̀l, ɓòlò sɨ́ndə̄ la crinière du lion,la crinière du cheval ɓòlò ɓɔ̀l ì bḭ̀ḭ̄ kɨ́ à ɨ̀ɓə̀ gír mbɔ́r-ǹ tɨ́. La crinière du lion est le poil qui pousse dans son menton.
ɓòn̄g N hyène. ɓòn̄g ɗā bḭ̄yə̰̄ ì dā̰ yā-ǹ tɨ́ bə̀ ɓòn̄g tá ì dā̰ yə̄ bḭ̄yə̰̄ lé. L'hyène fait sa proie de la chèvre, et la chèvre ne fait pas sa proie de l'hyène.
ɓòng [ɓò̰ŋ] N trompe [d'éléphant]. Kèdɨ̄ ɗā ɓòng-ǹ kàdɨ̄ ɔ̀y-n̄ kō gɨ̄. L'éléphant utilise sa trompe pour enlever le mil.
ɓōng [bō̰ŋ] N colère. Nàjɨ̄ kɨ́ ɨ́də̄ nò̰ó̰ ɗā-m̄ ādɨ̄ ɓōng ɗā-m̄ márày. Ce que tu m'as dit m'a rendu très fâché.
9
ɓòyò N champignon. ɓòyò bàtɨ̄ ì ɓòyò kɨ́ ā ī-ɗā-ǹ kànjɨ̄ kàdɨ̄ ī-tógō-ǹ. Le champignon 'mouton' est le seul qu'on peut manger sans préparation.
ɓɔ̀ VI être épais.
ɓɔ̀ N cloche.
ɓɔ̄ V cacher. Lò ɗɔ̄ tɨ́ ɓáà m-ā̰y m̄-ɓɔ̄ rɔ̄-ḿ kèm wà-á. Pendant les années de guerre, j'ai fuit pour me cacher en brousse.
ɓɔ́ N pitié.
ɓɔ̀bɨ̀ VI être sale. ɔ́y lò nə́ lò ɓɔ̀bɨ̀ ngá̰y. Balayez la concession car elle est très sale. VI être lourd (la bouillie); être boueuse (l'eau). Màn̄ èdɨ̀ ngá̰y ɓāl kɨ́ làā tɨ́ àdɨ̄ màn̄ bā-á ɓɔ̀bɨ̀. Il a beaucoup plu cette année et maintenant l'eau du fleuve est boueuse.
ɓɔ̀l N le lion. ɓɔ̀l ì ngār̀ yə̄ dā̰ kɨ́ kèm wà tɨ́ gɨ̄. Le lion est le roi des animaux de la brousse.
ɓɔ́l N esp. d'arbre, figuier [Ficus ingens]. N fruit de cet arbre. J-àw̄ kɔ̀y ɓɔ́l-ɔ́. Nous sommes partis pour ramasser les fruits du figuier
ɓɔ̄n N écureuil de Gambie. ɓɔ̄n gɨ̄ àl̄-n̄ dɔ̀ kāgɨ̄-á ngá̰y. Dḭ̀yə̰́ kèm ɓē gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ lé. Les écureuils montent beaucoup dans les arbres. Les femmes dans les villages ne les mangent pas.
ɓú NUM cent. Expr: ɓúu-kə́-kālə̄n-kə́-kógī -cent un Expr: ɓú-jōó -deux cent
ɓúu-jōó NUM deux cents.
ɓúu-mɨ̀tə́ NUM trois cents.
ɓūl NIN profondeur [de l'eau]. Kānjɨ̄ gɨ̄ ń-ò ndì-n̄ ì dɔ̀ ɓūl màn̄-á. Ces poissons habitent dans l'eau profonde.
ɓùlò N esclave. Kété dèē gɨ̄ kɨ́ ndùl gɨ̄ ndì-n̄ àmérìkɨ̀ nə́ ì-n̄ ɓùlò gɨ̄. Avant les noirs qui habitaient en Amérique étaient des esclaves.
ɓùr VT glaner. Dḭ̀yə̰́ kɨ́ tɔ̀gɨ̀ gɨ̄ ɓùr-n̄ gòtɨ̀ kō. Les vielles femmes glanent les restes du mil (dans le champ).
ɓùr̄ N les soucis. ī-lō kɨ̀ kàā kɨ̀ ɓùr̄ ngá̰y nə̀ ā ī-bò lé. Il ne faut pas avoir trop de soucis de peur que tu n'ailles pas grossir.
ɓūtɨ̄ (Syn: gír-ɓūtɨ̄) N équipe. Bírí ɓáà ɓūtɨ̄ yā-jí ɨ̀ndə̀ bál̀. Demain notre équipe va jouer au football.
dà-bùu-bḭ̄yə̰̄ N tabac traditionnel. Kó̰ dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀ à̰ӯ-n̄ máng dà-bùu-bḭ̄yə̰̄. Les vieilles femmes fument du tabac en feuilles.
dàa-jī NIN paume.
10
dàbɨ̀ N hangar (pour sombre, etc.). Dḭ̀yə̰́ ɓōkɨ́ kō dɔ̀ dàbɨ̀-á. La femme a versé le mil sur le hangar.
dādá̰ā̰ N esp. d'oiseau [Ibis hadada].
dàlìyà N tambour à deux faces. Dàlìyà ì yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ à ɨ̀ndə̀-n̄ kɨ̀ jī-dɨ́ kàdɨ̄ ndām-n̄-nèé sāy. Le 'dali' est une chose que les gens tapent avec les mains pour danser le "say". Dàlìyà ì kɔ̀dɨ̀ kɨ́ dɔ̀-ǹ ì jōó, gír-ǹ dūú ō, dɔ̀-ǹ bò ō. Le "daliya" est un tambour de deux faces, la "fesse" est petit, la tête grande.
dàn NIN milieu, centre de. ā ī-ngó-m̄ dàn lò tɨ́ nò̰ó̰. 0 Dàn lò; dàn kújɨ̄, dàn kāgɨ̄ le centre;le centre de la case; le centre du bois
dān V accompagner. m̄-dān-ī ɗóbɨ̄-ó. Je t'accompagne sur la route.
dáng AV différent. Hōr tə̀ dèē gɨ̄ ì dáng dáng. La salive de tout le monde est différente.
dáwá Arabe AV médicament.
Dày N Day (ethnie non Sara).
dāy N actions qu'on fait sans que des autres soient au courant. ɗā-n̄ yá̰ nə́ dāy-á kɔ̄ɔ́ kànjɨ̄ kàdɨ̄ m̄-gèr̄ gō. Ils ont fait la chose sans que je me rende compte.
dáy VI se balader, se promener. ī-lō kɨ̀ dáy kèm ɓē-é ngá̰y. Il ne faut pas se balader trop dans le quartier.
dā̰ N animal. ī-lō kàā kèm kù kāgɨ̄ nò̰ó̰ tɨ́ nò, dā̰ kɨ́ màjàĺ gɨ̄ tò nò̰ó̰. Il ne faut pas aller dans cette forêt là, il y a des animaux dangereux. Dɔ̀gɨ̄m ì dā̰ kɨ́ kùm-ǹ tɔ̀gɨ̀ ngá̰y. Le lièvre est un animal qui est très rusé. Kèdɨ̄ ḭ̀ dā̰ kɨ́ bò tɔ̀ӯ gá̰ gɨ̄. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres. N la viande. m̄-gè tá̰ kɨ́ kànjɨ̄ dā̰ ngá̰y. J'aime beaucoup la sauce sans viande.
dā̰-rɔ̄ NIN corps. m̄-ngōm dā̰-rɔ̄ tām-yā mò̰y kɨ́ màjàĺ tɨ́. Je protège mon corps pour ne pas être attaqué par une maladie mauvaise. Dā̰-rɔ̄-ḿ,dā̰-rɔ̄-í,dā̰-rɔ̄-ǹ,dā̰-rɔ̄-jí,dā̰-rɔ̄-sí,dā̰-rɔ̄-dɨ́ mon corps,ton corps,son corps,nos corps,vos corps,leurs corps Ndèl̄ rɔ̄-ǹ tò ndɔ̀l ngá̰y. Le corps du poisson-chat est très visqueux.
dèē N personne, homme. Dèē kɨ́-ndùl ì dèē kɨ́ à òy. Un être humain est une personne qui va mourir. Expr: dèē kə́-ndùl -être humaine
dèē-kɨ́-dḭ̀yə̰́ N femme. Dèē-kɨ-dḭ̀yə̰́ kógīí òjɨ̀ ngōn ndɔ̄ɔ́-làā. Une femme a donné naissance à un enfant cette nuit.
dèē-kɨ́-dɨ̀ngàm N homme.
Dèē-kɨ́-tāl N Jésus-Christ.
dèjè V demander. m̄-dèjè gúsɨ̀ bɔ̀bɨ̄-ḿ bə̀ ɔ̀gɨ̄-m. J'ai demandé de l'argent à mon père mais il m'a refusé. Dèjè sɨ́ndə̄-dùy yā-ḿ kàdɨ̄ àw̄-ň mbā tɨ́. Il a demandé mon vélo pour qu'il puisse faire un voyage. V poser [une devinette]. ī-ɗèē m-ā m̄-dèjè-ī sú-kɨ́-tītɨ̄-bɨ̄rə̰̄. Viens, je vais te poser une devinette.
dèlè V couvrir (case).
dèr V bouclier. ùr màdɨ̄-bà̰ā̰-ǹ kɨ̀ sɨ̀ngɔ̀y bə̀ àā ùr dèr ɗɔ̄. Il a jeté la sagaie sur son ennemi mais elle s'est coincée dans le bouclier.
11
dér N pigeon. ī-tɨ̄bə̄ dér gɨ̄ dɔ̀ gɔ̀jɨ̀ tɨ́ nə́ ɨ̀sà-n̄ lé. Chasse les pigeons du sorgho pour qu'ils ne le mangent pas.
dèsè V saupoudrer.
dēsɨ́ V croiser deux bois. Expr: kāgɨ̄ dēsɨ́ -la croix
də̀-ɓádɨ̄ N tombe. Dùbɨ̄-n̄ nīń də̀-ɓádɨ̄ tɨ́. Ils ont enterré le cadavre dans la tombe.
də̀-nàng [dɨ̀nàng] V terre. m̄-ndɔ̀r̄ də̀-nàng. Je laboure la terre.
də̀-rā̰ N ciel. Kìl̄ màn̄ ùtɨ̄ də̀-rā̰ màlàng. Les nuages couvrent complètement le ciel. Yèl̄-bò mān də̀-rā̰ tɨ́. Un avion est passé dans le ciel.
də̀tál AV premier. ōtɨ̄rō ń-ndò tèē də̀tál kèm ɓē-é. Ce camion ici sortira de la ville en premier lieu. N aîné de la famille. Ngōn kɨ́ də̀tál ì dḭ̀yə̰́. L'enfant aîné est une fille.
dīí V termitière. Wàsɨ̄ kɨ́ dùbɨ̄ dɔ̀ dīí àndɨ̄ ngá̰y. Le melon labouré sur les termitières produit très bien. Dīí gɨ̄ ì ngá̰y kèm-ndɔ̀r̄ yā-ḿ tɨ́. Il y a beaucoup de termitières dans mon champ.
díì-ndī N libellule. Díì-ndī ì kùr̄ gɨ̄ kɨ́ à ndì-n̄ dɔ̀ nà̰ā̰ tɨ́ ḭ̀-n̄-nèé bāgɨ̄. Les libellules sont des insectes qui se croisent en volant.
dīl N esp. d'arbre, caïlcédrat [Khaya senegalensis]. Dīl ì kāgɨ̄ kɨ́ ndíl màjɨ̀ ngá̰y bə̀ dèē gɨ̄ ɨ̀də̀-n̄ nə̀ ndíl kɨ́ màjàĺ gɨ̄ ndì-n̄ kèm-é. Le caïlcédrat est un grand arbre avec beaucoup d'ombre, mais les gens disent que beaucoup d'esprits habitent dedans. Mbī dīl àtɨ̀ ngá̰y. La feuille du caïlcédrat est très amère.
dḭ̀yə̰́ N femme. Dḭ̀yə̰́ nā̰ tá̰ nèl̄ tà-ǹ ngá̰y àdɨ̄ ò̰ màlàng. La femme a goûté la sauce, et elle l'a aimé tellement qu'elle a toute mangée.
dḭ̄yə̰̄ V pénétrer (liquide). V fuir (liquide). ūtɨ̄ màn̄ nò nə̀ dḭ̄yə̰̄ ngá̰y. Ferme (la clef de) l'eau de peur qu'il se fuit beaucoup.
-dɨ́ PRA leur. ɨ̀ndà-n̄-dɨ́ ngá̰y. Il les a frappés beaucoup. PRA les (obj. de verbe). M-ɨ́ndə̄-dɨ́ Je les ai frappés.
dɨ̀bə̀ VT arrêter, s'arrêter. ōtɨ̄rō dɨ̀bə̀ tà màn̄ tɨ́. Le camion est arrêté au bord de la rivière. M-dɨ̀bə̀ kàdɨ̄ m̄-dèjè yá̰ dèē gɨ̄ à ɨ̀də̀-n̄ nə́. Je me suis arrêté pour demander ce que les gens disaient.
dɨ́gə̀ Arabe N pioche.
dɨ̀másɨ̀ Français N semaine. Súkɨ̄ gòtóō dɨ̀másɨ̀ kɨ́-làā tɨ́. Il n'y a pas de marché cette semaine. Dɨ̀másɨ̀ kɨ́ mān tɨ́ m-ā m-ɨ́jə̄ wú-dùm yā-ḿ. La semaine passée j'ai récolté mes arachides. N dimanche.
dɨ̀mə̀ [dɨ̀mā̰,dɨ̀mə̰̄] N boisson alcoolisée préparée à base du miel. Dɨ̀mə̀ ì kàsɨ̀ ń ngàn̄g kɨ́ ɗā-n̄ kɨ̀ tèjɨ̀. Le "dema" est une boisson alcoolisée qu'on prépare avec du miel.
dɨ̀ngáỳ N la prison. Expr: ɗā dɨ̀ngáỳ -être emprisonné
dɨ̀rḛ́y N plante à sauce.
12
N plaie. M-ā m̄-tèē m̄-njīyə̄ kɨ́ njà-ḿ kɨ́ dò lé. Je ne sors pas me promener avec mon pied blessé.
dōbɨ̄ N panier. M-ún dōbɨ̄ kàdɨ̄ m-ɔ́y-ň kō kɨ̀ mɔ̄y-ɔ́. J'ai pris un panier pour ramasser le mil dans le grenier. Expr: dōbɨ̄ kūbɨ̄ -panier pour le coton
dòktór̀ N docteur, médecin. Dòktór̀ àjɨ̀ ngōn-ḿ. Le médecin a guéri mon enfant.
dóm N chapeau utilisé par les jeunes hommes dans l'initiation.
dónò N abus de pouvoir. ì ngār̀ kɨ́ dónò ngá̰y. Il est un chef qui abuse beaucoup de son pouvoir.
dòrò N esp. d'arbre.
dōw N chauve-souris. Dōw nùjɨ̀ kɨ̀ mɔ́ngɔ̀ gɨ̄. Les chauves-souris détruisent les mangues.
dò̰ V mordre. Lé bísɨ̄ kɨ́ kɔ̄r dò̰-ī ɓáà ā ā̰y kɔ̄r. Si un chien enragé te mord tu deviendras fou. Lī dò̰ ngə̄-kó̰-ḿ kɨ̀-ndōý làā. Un serpent a mordu mon frère ce matin.
dò̰ō̰ VT attacher. ā ī-dò̰ō̰ kɨ̀lə̄ kɔ́ bḭ̄yə̰̄ tɨ́ ī-ɗèē-ň ādɨ̄-m̄. Vas attacher une corde au cou de la chèvre et amène-la-moi.
dɔ̀ PRP sur. M-āl dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ kàdɨ̄ m-á̰ā̰-ň yá̰ gɨ̄. Je monte sur l'arbre pour voir les choses. ī-ndì nàńg dɔ̀ wàā tɨ́. Assieds-toi sur la natte. Expr: dɔ̀ tɨ́ -sur lui/elle (chose)
dɔ̀ NIN tête. Bísɨ̄ gāng dɔ̀ lī. Le chien a coupé la tête du serpent. Dɔ̀-ḿ tōr-m ngá̰y. J'ai très mal à la tête. Dɔ̀-ḿ,dɔ̀-í,dɔ̀-ǹ,dɔ̀-jí,dɔ̀-sí,dɔ̀-dɨ́ gɨ̄ ma tête,ta tête,sa tête, nos têtes, vos têtes, leurs têtes
dɔ̀ɔ́ AV en haut; debout. òsō dɔ̀ɔ́. Il est tombé (d'en haut). Expr: ndì dɔ̀ɔ́ -être debout, se mettre debout m̄-ndì dɔ̀ɔ́ kàdɨ̄ m̄-ngó-ň màdɨ̄-ḿ gɨ̄.Je me suis mis debout pour attendre mes amis.
dɔ̀-nàng V territoire, terre. Yèl̄-bò òsō dɔ̀-nàng yā-jí tɨ́. L'avion s'est écrasé sur notre terre. ɓɔ̀l gɨ̄ à̰ӯ-n̄ nà̰ā̰ gō dɔ̀-nàng yā-jí tɨ́ kɔ̄ɔ́. Tous les lions ont fuit de notre territoire.
dɔ̀-tɨ́ AV en haute. Yèl̄ gɨ̄ mān dɔ̀-tɨ́. Des oiseaux ont passé au dessus.
dɔ̀ɔ́-dɔ̀ɔ̄ AV de temps en temps. m̄-ɗèē dɔ̀ɔ́-dɔ̀ɔ̄ m̄-gò̰ō̰-dɨ́. Je viens de temps en temps pour les visiter.
dɔ̀gɨ̀ N buffle. M-ō ngè-ndò̰ kógīí tɔ̄l dɔ̀gɨ̀. J'ai vu un chasseur tuer un buffle. Dɔ̀gɨ̀ ì dā̰ tītɨ̄ màn̄g bèé bə̀ ɗɔ̄ ngá̰y. Le buffle est un animal de la taille du bovin, mais il est beaucoup très agressif.
dɔ̀gɨ̄m N le lièvre. Dɔ̀gɨ̄m ì dā̰ kɨ́ mbī-ǹ ngāl ngá̰y bə̀ kùm-ǹ tɔ̀gɨ̀ ō. Le lièvre est un animal aux oreilles longues, et il est très malin.
dɔ̀ngɨ̀rɔ̀ N termite : esp. de. Dɔ̀ngɨ̀rɔ̀ ì yō̰ kɨ́ tò tītɨ̄ wā̰ bèé bə̀ è tá à kɨ̀ bḭ̀ḭ̄ lé lé dò̰-ī ɓáà à ɗā-ī màjɨ̀lé. Le termite "kodonger" est pareil au termite ailé, mais il n'a pas des ailes. S'il te pique cela te fera très mal.
13
dūú VI être petit. Kújɨ̄ kɨ́ dūú ń-ndò jɨ̀-ndì kḛ̀ḛ́ bə̀ jèē ì ngá̰y. Cette petite case là, nous restons dedans mais nous sommes nombreux. Ngōn ń-ndò dūú ngá̰y à à̰ӯ máng lé. L'enfant est tout petit, il ne doit pas fumer.
dùbɨ̄ V enterrer. Ngán gɨ̄ dùbɨ̄ gúsɨ̀ nàńg. Les enfants ont enterré l'argent dans le sol.
dūbɨ́ NUM mille. Dèē gɨ̄ dūbɨ́ sīrí sept-mille personnes m̄-ndōgō bḭ̄yə̰̄ ń-nò gúsɨ̀ dūbɨ́ kógīí. J'ai acheté cette chèvre là pour 5000 CFA (1000 "guse" = 5000 CFA). Expr: dūbɨ́-kə́-kālə̄n-kə́-kógī -mille un Expr: dūbə́-kə́-kālə̄n-kə́-jōó -mil deux Expr: dūbə́-mə̀tɨ́ -trois mille
dùl N esp. d'antilope, biche-cochon [Céphalope de Grimm]. Ngè-ndò̰ tɔ̄l dùl kɨ̀ búndɨ̀-ú. Le chasseur a tué l'antilope avec un fusil.
Dùm NP Arabe.
dùm̄ VT dépasser. Kāgɨ̄ ń-ndò ɔ̀ӯ ngá̰y, dùm̄ tɔ́gɨ̄-ḿ. Ce bois là est trop lourd pour moi [litt. pour ma force].
dūn NIN bassin; rein. M-ōsō dɔ̀ mɔ́ngɔ̀-ɔ́ àdɨ̄ dūn-ḿ tētɨ̄. Je suis tombé de l'arbre et je me suis cassé le bassin.
dúr̀ Arabe N méchanceté.
è PR lui, il, elle (forme indépendante). m̄-gè kàdɨ̄ ì è nə́ ɗèē-ň wàlá ì ī lé. Je veux que c'est lui qui vienne, et pas toi. è kɨ̀-kógɨ̄-ǹ lui seulement ì è nà̰á̰ ɗā nə́ lē. Ce n'est pas lui qui l'a fait.
è INT marqueur d'interrogation.
LOC dans, en.
è-n̄ PR eux, c'est eux. è-n̄ nà̰ā̰ àw̄-n̄ nṵ́ nò. Ils vont là-bas ensemble.
è-nóò PR cela. ī-lō ɗā è-nóò. Il ne faut pas faire cela.
èdɨ̀ V pleuvoir. Màn̄ èdɨ̀ àlé lē. Il va pleuvoir (litt: il ne va pas pas pleuvoir). Màn̄ èdɨ̀ ngá̰y. Il pleut beaucoup. Expr: èdɨ̀ ỳèdɨ̄ -faire les besoins Expr: èdɨ̀ ngédɨ́-màn̄ -uriner
èdɨ̄ V tromper. Dèē kógīí èdɨ̄-m̄ kɨ̀ gúsɨ̄ súk-ú. Quelqu'un m'a trompé avec l'argent au marché.
èlē V bouillir.
èn̄ (Syn: nèn̄) PR ils. èn̄ tél-n̄ àā-n̄ ɓē-é. Ils sont repartis au village. èn̄ kɨ̀-kógɨ̄-dɨ́ ils (seulement, eux-mêmes), eux seulement
èrè VI appuyer avec force. érē ādɨ̄ tél kɨ̄ nàńg. Appuie pour que ça se fonce dans la terre.
ḛ̀ PR lui.
ḛ́ḛ̄ AV oui. ḛ́ḛ̄, jɨ̀-tò màjɨ̀. Oui, nous sommes bien.
ə̰́ə̰̄ (Syn: ḛ́ḛ̄) AV oui.
14
gāá N criquet. M-āw tɨ̄bə̄ gāá gɨ̄ kèm kō yā-ḿ tɨ́. Je vais chasser les criquets dans mon champ.
gá-kērē N criquet dévastateur. Gá-kērē gɨ̄ tàā-n̄ ɓē bə̀ nùjɨ̀ kɨ̀ kō gɨ̄ màlàng. Les criquets dévastateurs ont envahi le village et ils ont détruit tout le mil.
gàgɨ̀rà N esp. de natte.
gàjɨ̀ NIN la moitié; une partie (normalement gàjɨ̀-ǹ 'son moitié'). ādɨ̄-m̄ gàjɨ̀-ǹ m-ɨ́sə̄. Donne-moi la moitié à manger.
gàjɨ̀ NIN fourche d'arbre. M-āl dɔ̀ɔ́ m̄-ndì gàjɨ̀ kāgɨ̄ tɨ́ m-ɨ́sə̄ kɨ̄njə́ yā-ḿ. Je suis monté sur l'arbre m'assis sur la fourche pour manger la patte de poulet. Kāgɨ̄ ń-ndò ì kɨ̀ gàjɨ̀ nè. Ce bois est fourchu; c'est bon pour faire un hangar.
gàjɨ̀ NIN corne. Gàjɨ̀ màn̄g Mbōrōrō gɨ̄ ngāl tɔ̀ӯ màn̄g kɨ́-ràng gɨ̄. Les cornes des boeufs Mbororo sont plus longues que celles des autres boeufs.
gājɨ̄ V diviser, couper en deux.
gájɨ̄ VI briser. Jó màn̄ òsō àdɨ̄ gájɨ̄ nà̰ā̰ tɨ́. La jarre d'eau est tombée et brisée en plusieurs morceaux. VT éparpiller des morceaux partout. Yégɨ̄ gɨ̄ ùdɨ̀-n̄ kèm dōbɨ̄ yā-ḿ tɨ́ ɨ̀sə̀-n̄ wúl-dùm-gɨ̄ gájɨ̄-n̄ nà̰ā̰ tɨ́. Les rats sont entrés dans mon panier et ils ont mangé les arachides en les éparpillant partout.
gájɨ́-sír N sauterelle. Gájɨ́-sír ì kùr̄ kɨ́ à ɨ̀sə̀ mbī wà gɨ̄. La sauterelle est un insecte qui mange des feuilles des herbes.
gándɨ̄ NIN talon. Lī dò̰-m̄ gándɨ̄-ḿ tɨ́. Un serpent m'a mordu dans le talon.
gàng N mouche tsé-tsé. Gàng ì kùr̄ kɨ́ dò̰ō̰ màn̄g gɨ̄ ngá̰y ɓàr-á. La mouche tsé-tsé est un insecte qui pique les boeufs beaucoup pendant la saison de pluie.
gāng V diviser. Dḭ̀yə̰́ gāng wàsɨ̄ nà̰ā̰-tɨ́ ɔ̀r̄ kèm-ǹ. La femme a divisé le melon en deux et enlevait les grains. V traverser. m̄-gāng màn̄ kɨ̀ tò. J'ai traversé le fleuve avec une pirogue. V bloquer. Ngé-gāng-ɗóbɨ̄ gɨ̄ gāng-n̄ ɗóbɨ̄ kɨ́ Bɨ̄nə̰̄ kɨ̀ Mā̰ysālā ɨ̀wə̀-n̄ ngé-ɗā-gātɨ̄ gɨ̄ tàā-n̄ gúsɨ̀ jī-dɨ́ tɨ́. Les coupeurs de route ont bloqué la route de Bouna à Moissala et ils ont pris l'argent des commerçants. VT imposer une amende. Gāng-n̄ gúrsɨ̀ dɔ̀ ngè-ɓògɨ̀ tɨ́ lò-ɗā-sàrìyà tɨ́. Ils ont imposé une amende sur le voleur à la place de jugement. Expr: gāng ndɔ̄ tɨ́ -continuer Les soldats marchent à la place de l'indépendance. Expr: ndū [dèē] dāng -[qqn] avoir une voix enrouée M-ɨ̄nə̄ pā ndɔ̄ɔ́-làā ngá̰y àdɨ̄ ndū-ḿ gāng.J'ai beaucoup chanté cette nuit et j'ai une voix enrouée.
gáng VI être abimé, cassé partout (fréq. de gāng). Pár-pàr tà-kújɨ̄ yā-ḿ gáng kɔ̄ɔ́. Le rideau en roseau de ma porte est abimé. VT couper (en plus. morceaux). Dḭ̀yə̰́ gáng wàsɨ̄ nà̰ā̰ tɨ́ yə̄ kàw̄-ń kɨ̄ gātɨ̄-á. La femme coupe le melon en morceaux pour aller vendre. VT critiquer. Ngè-ndòō gáng nàjɨ̄ dɔ̀ ngè-kɨ̀ngə̀-yá̰ tɨ́ lē. Un pauvre ne critique pas un richard (proverbe). VI être déchiré. Kūbɨ̄ gáng nà̰ā̰ tɨ́ màlàng. Le vêtement est complètement déchiré. VT infecter (qqn avec la lèpre). Lé ísə̄ yá̰ kɨ̀ ngè-bānjɨ̄ ɓáà bānjɨ̄ à gáng-ī. Si tu manges avec un lépreux alors la lèpre va t'infecter.
gángá [gá̰ŋgá] N tambour long. Gángá ɓār tɔ̀ӯ gá̰ gɨ̄. Le tambour "gang" résonne plus fort que les autres (tambours).
gàrà N cuisine. Gàrà kɨ́ ɗā kɨ̀ jɨ̀ngə̄ ngàn̄g tɔ̀ӯ è kɨ́ ɗā kɨ̀ wà kɨ́ kàrī. Une cuisine faite avec l'herbe 'jinga' [Sesbannia pachycarpa]' est plus forte que celle faite avec la paille simple. Expr: ɨ̀ndə̄ gàrà -chercher solution à un problème chez un mystique M-āw kɨ̀ndə̄ gàrà tɨ́ kàdɨ̄ m-ō ké ɗí ɔ̀gɨ̄-m̄ kàā kɨ̄ kété nò̰ó̰ wà.Je vais chercher une solution chez un mystique pour voir qu'est-ce qui m'empêche d'aller en avant.
15
gātɨ̄ VT vendre. m̄-gātɨ̄ kòsɨ́ gɨ̄. Je vends les concombres. N prix. Gātɨ̄ kòsɨ́ yā-í ì bà̰ý à? Quelle est le prix de tes concombres? Expr: yá̰-gātɨ̄-gɨ̄ -marchandise m̄-ndōgō yá̰-gātɨ̄-gɨ̄.J'achète des marchandises. Expr: ɗā gātɨ̄ -faire le commerce, vendre choses Dɨ̀másɨ̀ kɨ́ làā tɨ́ ɓáà dèē ɗā gātɨ̄ lé.Cette semaine on ne fait pas le commerce.
gáy N esp. d'arbre: palmier doum. Gáy ì kāgɨ̄ kɨ́ tò tītɨ̄ màr bèé bə̀ è tá tɔ̀gɨ̀ lé kàn̄-ǹ kó nèl̄ tītɨ̄ màr lóō. Le palmier doum est pareil au rônier, mais il n'est pas si grand, et son fruit n'est pas si sucré.
gá̰ N autre du même type ou espèce. Gángá ɓār tɔ̀ӯ gá̰ gɨ̄. Le tambour "gang" résonne plus fort que les autres (tambours). Kūbɨ̄ yā-ǹ ɨ̀ɓə̀ ngòng àdɨ̄ ɔ̀y gá̰ gɨ̄ ɓōkɨ́ kèm dōbɨ̄-ó. Ses vêtements remplissent le sac et alors il a pris le reste et l'a mis dans le panier.
V vouloir. J-àw̄ ń ī-gè nə́. Nous irons quand tu veux. Gè ɗā kɨ̀lə̀ lé àdɨ̄ ɨ̀sə̀ yá̰ àlé. Il ne veut pas travailler et alors il ne mange pas. VT aimer. m̄-gè-ǹ lé. Je ne l'aime pas. Expr: gèe kùwɨ̀ nàng bə̀ ìngè lē -Il a glissé et il est tombé. [litt: Il a voulu saisir la terre mais il n'a pas trouvé]
-gē PR marqueur de pluriel (seulement après prép. kɨ̀). M-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngán-jí gē. J'ai parlé avec nos enfants (à nous). m̄-ɗèē kɨ̀ màdɨ̄-ḿ gē. Je viens avec mes amis.
gèdè V quémander. ī-lō kɨ̀ gèdè-n̄ kō nə̀ mbó sè-í. Ne lui quémandes pas du mil de peur qu'il ne se moque de toi.
gèl N gauche. Bɔ̀bɨ̄-ḿ ì gèl. Mon père est gaucher. Expr: gèl-é -à la gauche
gèr̄ N spatule en bois. ún gèr̄ ādɨ̄-m̄ m̄-ɓìr̄-ň mùr̄. Prend-moi ce spatule en bois pour que je puisse remuer la boule avec.
gèr̄ V savoir, connaître. Gèr̄ yá̰ kɨ́ m-ɨ́də̄-ǹ nə́ kɔ̄ɔ́. Il a déjà su ce que je lui ai dit. V reconnaître. m̄-gèr̄ ndū ngōn-ḿ. J'ai reconnu la voix de mon enfant. N connaissance. Gèr̄ yā-ḿ kɨ́-dɔ̀ nàjɨ̄ nà̰ā̰ tɨ́ tɔ̀ӯ yā-ǹ. Ma connaissance de cette affaire surpasse celle de lui. V avouer. Gèr̄ kàdɨ̄ è ì ngè-kèm-màjàĺ lē. Il a avoué qu'il n'est pas un méchant.
gēr N tapioca blanc. Jɨ̀-ndīr kāgɨ̄ gēr tām-kàdɨ̄ j-ùsɨ̀ jɨ̀-tá̰-ň bḭ́yə̰̄. On creuse le tubercule du tapioca et pour frotter et en faire de la bouillie.
gìdɨ̀ PRP derrière. è gìdɨ̀ kújɨ̄ tɨ́. Il est derrière la maison.
gìdɨ̀ NIN dos. m̄-tūr gìdɨ̀-ḿ m-ādɨ̄ ngé-ḿ gɨ̄ lé. Je ne tourne pas le dos contre mes parents. Ngə̄-kó̰-ǹ òtō-ǹ gìdɨ̀-ǹ tɨ́. Son frère le porte sur le dos. Gìdɨ̀-ḿ tōr-m̄ ngá̰y. Mon dos me fait beaucoup mal.
gìndɨ̄ N fer. Kɔ̀dɨ̄ gɨ̄ ɗā-n̄ kɔ̀sɨ̀ kɨ̀ gìndɨ̄-í. Les forgerons fabriquent des houes avec le fer.
gīndɨ̄ VI être court. Bɔ̀bɨ̄-ḿ kɨ́ tɔ̀gɨ̀ ì dèē kɨ́ gīndɨ̄ ngá̰y. Mon vieux père est un homme de petite taille. VT être trop court pour. Njālā ń nò̰ gīndɨ̄-m̄ ngá̰y. Ce pantalon est trop court pour moi.
gír NIN la fesse. Gír-ḿ gòtóō. Je n'ai pas de fesse. (ce n'est pas grand). Gír-ḿ,gír-í,gír-ǹ,gír-jí,gír-sí,gír-dɨ́ ma fesse,ta fesse,sa fesse,nos fesses,vos fesses,leur fesses Ngōn-ḿ nō̰ tām ngè-kɔ̀sɨ̀-dèē-gɨ̄ ɔ̀sɨ̀-n̄ gír-ǹ tɨ́. Mon enfant pleure parce que le médecin l'a donné une piqûre à la fesse. NIN espèce de, type de. Jòmbó ì gír ɓètɨ̄ kɨ́ ndà bə̀ òō kùm bísɨ̄ gɨ̄ lé. le 'jombo' est une espèce de singe blanc mais il n'aime pas les chiens. Expr: ɔ̀sɨ̀ gír/kɔ̀sɨ̀ gír -aider ɓār-m̄ kàdɨ̄ m-ɔ́sɨ̄ gír-ǹ.Il m'a appelé pour l'aider.
gír PRP sous, dessous. Sóò òsō gír bòlò-màn̄-á. Le seau est tombé au fond du puits.
gír VI réfléchir. ī-gír nàjɨ̄ sḛ́ pá-tā ɔ̄r. Réfléchis un peu avant de parler.
16
gír-kà NIN parent, une personne apparentée. ì gír-kà-í à? Est-il un parent de toi? Expr: yá̰ gír-kà -rite traditionnel
gír-kújɨ̄ N église. M-āw gír-kújɨ̄-ú ndɔ̄ dɨ̀másɨ̀. Je vais à l'église le dimanche.
-gɨ̄ NPl marque du pluriel. Dā̰ gɨ̄ des animaux Dōw gɨ̄ nùjɨ̀-n̄ mɔ́ngɔ̀ yā-ḿ màlàng ndɔ̄ɔ́-làā. Les chauves-souris ont détruit toutes mes mangues cette nuit.
gɨ̀jə̀ V roter. Wúl-dùm ɗā-m̄ àdɨ̄ m̄-gɨ̀jə̀ ngá̰y. Les arachides me font roter beaucoup.
gɨ̄jə̄ N civet.
gɨ́lə̄ N furoncle, kyste. M-ā kɨ̀ gɨ́lə̄ nò̰-ḿ tɨ́. J'ai un kyste sur le front [litt: je suis avec kyste sur mon front]
gɨ̀mbə̀ N grenouille : esp. de. Gɨ̀mbə̀ ì kà̰rā̰ kɨ́ tò ì kèm màn̄ mbō tɨ́ ō kɨ̀ dèē gɨ̄ ì ɨ̀sə̀-n̄ ō. Le "Gemba" est une grande grenouille qui habite dans les marécages et dans les herbes. Les gens les mangent.
gɨ̀mbə̄ N guêpe.
gɨ̀mbə́ N calebasse à puiser.
gɨ̀mbə̄-gír-kèrē N guêpe maçonne. Gɨ̀mbə̄-gír-kèrē ɗā ɓē-bɔ̀r yā-ǹ kèm kújɨ̄-ú. La guêpe maçonne fait son nid de boue dans les murs des maisons.
gɨ̀mbə̄-ndùl N guêpe noire.
gɨ̀nə̀ NIN la bosse. gɨ̀nə̀-ḿ,gɨ̀nə̀-í,gɨ̀nə̀-ǹ,gɨ̀nə̀-jí,gɨ̀nə̀-sí,gɨ̀nə̀-dɨ́ ma bosse,ta bosse,sa bosse,nos bosses,vos bosses,leur bosses M-ɔ́y yá̰ kèm púsɨ̀ márày àdɨ̄ gɨ̀nə̀-ḿ tōr-m̄ ngá̰y. Je chargeais la charrette tout le matin et maintenant la bosse me fait beaucoup mal.
gɨ́nə̄ N scorpion. Lé gɨ́nə̄ ɨ̀gà-ī bə̀ ī-ɗā dáwá-ǹ lé ɓáà ā ī-ɓī ndɔ̄ɔ́ àlé. Si un scorpion te pique et tu n'appliques pas le médicament, tu ne pourrais pas dormir la nuit.
gɨ̄rə̄ V choisir. Gɨ̄rə̄-m̄-n̄ kàdɨ̄ m-ā m-ún dɔ̀ dèē gɨ̄. Ils m'ont choisi pour aller présider la cérémonie.
gɨ̄rə̰̄ N arc et flèche. Dèē gɨ̄ ɨ̀də̀-n̄ Bāyā gɨ̄ ɗā-n̄ kùm gɨ̄rə̰̄ yā-dɨ́ kɨ̀ kɨ̀gə̀-á. Les gens disent que les Gbaya préparent la pointe de leurs flèches avec du poison. Expr: kāgɨ̄-gɨ̄rə̰̄ -arc
NIN nuque. ɨ̀ndə̀ ngōn-ǹ gō-ǹ tɨ́. Il a tapé son enfant sur la nuque.
PRP après, derrière. ī-ɗèē gō-ḿ tɨ́. Suis-moi. (lit: tu-viens après moi). Gō dèē gèr̄ yá̰ kɨ́ gō-ǹ tɨ́ lē. La nuque de quelqu'un ne sait pas ce qui est derrière lui. PRP de. ɓɔ̀l gɨ̄ à̰ӯ-n̄ nà̰ā̰ gō dɔ̀-nàng yā-jí tɨ́ kɔ̄ɔ́. Tous les lions ont fuit de notre territoire. PRP selon. ī-ɗā kɨ̀ gō kèm-ndìgɨ̀ yā-í tɨ́. Tu fais selon ta volonté. PRP par rapport. ī ngōn ngá̰y gō-ḿ tɨ́. Tu es très petit par rapport à moi.
gògɨ́ AV en arrière. Kàw̄ kɨ̄ kété lē ì sḛ̀y, tél kɨ̄ gògɨ́ lē ì sḛ̀y. Aller en avant c'était long, revenir en arrière c'était long. Expr: kɨ́ gògɨ́ -prochaine Dɨ̀másɨ̀ kɨ́ gògɨ́la semaine prochaine
gògɨ́-gògɨ́ AV en arrière, très longtemps. Pourquoi tu recules en arrière ainsi?
17
gògɨ́-làā V dans nos jours, en ces derniers temps, maintenant. Yò ì ngá̰y gògɨ́-làā kèm ɓē kɨ́ Njàménà tɨ́. Il a beaucoup de sorcellerie en ces derniers temps dans la ville de N'djaména.
gól̄ VT consoler; bercer; tromper. Kó̰ ngōn gól̄ ngōn-ǹ. La femme berçait son bébé.
gòm N gombo. Bḭ̄yə̰̄ yā-dɨ́ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ gòm yā-dɨ́ gɨ̄ màlàng. Leurs chèvres ont mangé tous leur gombo. Gātɨ̄ gòm yā-í ì kóndóng è? Quel est le prix de tes gombos.
góm N arbuste : esp. de. ɗā-n̄ tá̰ kúl kɨ̀ góm. On fait la sauce longue avec la plante "Gum" (Grewia venusta).
gòng V clôture (pour protéger les plantes). Gòng ì lò ngōm màn̄g gɨ̄. Un enclos est là ou on garde les boeufs.
gōng V éviter. Yá̰ gòtóō jī-í tɨ́ ɓáà ngé-í gɨ̄ gōng-n̄-ī. Si tu n'as rien, tes parents t'évitent.
gōr VI être rond. M-ā m̄-gè ɗā kújɨ̄ kɨ́ gōr. Je veux faire une maison ronde. Dɔ̀-í gōr ngá̰y. Ta tête est très ronde.
górò N noix de kola. Bɔ́rnɔ̄ gɨ̄ gātɨ̄-n̄ górò gɨ̄ kɨ̀-lò-gɨ̄ tɨ́ màlàng. Les Bornous vendent des noix de kola partout.
górō N courge pareille au 'melon' mais plus petite.
gōsɨ̄ N artiste. Gōsɨ̄ gɨ̄ ɨ̀ndə̀-n̄ yá̰ ndɔ̄ɔ́-làā jɨ̀-ndām-ň. Les artistes ont joué cette nuit et nous avons dansé. Expr: gōsɨ̄ kèndè -artiste de la cithare gōsɨ̄ kèndè.artiste de la cithare
gōsɨ̄-nàjɨ̄ N conseil. ādɨ̄ ngōn-í gōsɨ̄-nàjɨ̄ ādɨ̄ tūr hál-ǹ. Donne à ton fils des conseils pour qu'il change son comportement. ɓār-m̄ kàdɨ̄ àdɨ̄-m̄ gōsɨ̄-nàjɨ̄ kɨ́ màjɨ̀. Il m'a appelé pour me donner des bons conseils.
gòtɨ̀ (Syn: tó) NIN traces de; place de. ùn-n̄ gòtɨ̀-jí márày làā. Ils ont suivi nos traces jusqu'ici. NIN absence de. Expr: kɔ̀jɨ̀ gòtɨ̀,ɔ̀jɨ̀ gòtɨ̀ -raconter ɔ̀jɨ̀ gòtɨ̀ yá̰ ń mān nə́.Il a raconté ce qui s'est passé. Expr: ùn gòtɨ̀ [dèē] -remplacer [qqn] Ngōn kɨ́ dɨ̀ngàm à ùn ì gòtɨ̀ bɔ̀bɨ̄-ǹ.Un fils va remplacer son père.
gòtóō VI n'exister pas. Bòlò-màn̄ gòtóō ɓē yā-jí tɨ́. Il n'y a pas un puits dans notre village.
gòy N pilon. Gòy, dèē gɨ̄ à ɗā-n̄ kàdɨ̄ ùr-n̄-nèé kō kèm bìr̄-í. Le pilon, on l'utilise pour piler le mil dans le mortier.
gò̰ NIN pomme d'Adam. Gò̰ kɔ́ dɨ̀ngàm bò tɔ̀ӯ gò̰ kɔ́ dḭ̀yə̰́. La pomme d'Adam de l'homme est plus grande que celle de la femme.
gò̰ N esp. de héron. Gò̰ ì yèl̄ kɨ́ bò ō kɔ́-ǹ ngāl ō. Le héron est un grand oiseau et son cou est long.
gó̰ V regarder avec attention.
gò̰ō̰ V visiter. Màdɨ̄-ḿ àw̄ gò̰ō̰ kó̰-ǹ. Mon ami est allé visiter sa mère. ɗā dɨ̀másɨ̀ jōó kɔ̄ɔ́ kànjɨ̄ kàdɨ̄ m-āw m̄-gò̰ō̰ ngé-ḿ gɨ̄. ça fait deux semaines déjà que je ne suis pas allé visiter ma famille. VT examiner. ī-gò̰ō̰ gúsɨ̀ yā-í màjɨ̀ ō. Examine bien ton argent pour être sûr. [litt: ...tu vois.]
gɔ̀gɨ̀ N le gouvernement. Nā̰ kɨ́ mān tɨ́ nò ngé-ɗā-kɨ̀lə̀ yə̄ gɔ̀gɨ̀ ùn-n̄ gúsɨ̀ lé. Les travailleurs du gouvernement n'ont pas pris leurs salaires le mois passé.
18
gɔ̀gɨ̀ (Syn: ngāng) NIN dents. Dèē kɨ́ màdɨ̄ gɨ̄ ɔ̀l-n̄ gɔ̀gɨ̀-dɨ́. Les gens d'autrefois limaient leurs dents. Gɔ̀gɨ̀-ḿ,gɔ̀gɨ̀-í,gɔ̀gɨ̀-ǹ,gɔ̀gɨ̀-jí,gɔ̀gɨ̀-sí,gɔ̀gɨ̀-dɨ́ mes dents,tes dents,ses dents,nos dents,vos dents,leurs dents
gɔ̀gɨ̀-ndùl N condiment fabriqué à base de graine d'oseille. ā ī-ndōgō gɔ̀gɨ̀-ndùl ādɨ̄-m̄ m̄-ndīr-ň tá̰. Achète du condiment d'oseille pour que je fasse une sauce avec.
gɔ̀jɨ̀ (Syn: gīndɨ̄) N sorgho. Dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ùr-n̄ gɔ̀jɨ̀ tām kàdɨ̄ ɗā-n̄-nèé mùr̄. Les femmes pilaient le sorgho pour en faire de la boule.
gɔ̀jɨ̀ VI être court. Mā̰ hō ī hō nə́ ì ná̰ gɔ̀jɨ̀ tɔ̀ӯ màdɨ̄-ǹ néè. Entre moi et toi, qui est le plus court. [litt: ...c'est qui qui est plus court que son camarade] VT être trop court pour. Njālā ń nò̰ gɔ̀jɨ̀-m̄ ngá̰y. Ce pantalon est trop court pour moi.
gɔ̀jɨ̀-dùwə̀ N le maïs. M-ɨ́sə̄ gɔ̀jɨ̀-dùwə̀ àdɨ̄ m̄-dò̰ō̰ jī-ḿ. Je mangeais le maïs et j'ai mordu le doigt.
gɔ̀l N gourdin. ādɨ̄-m̄ gɔ̀l yā-í tɨ́ ādɨ̄-m̄ m-ɨ̄nə̰̄ bāgɨ̄-ḿ tɨ́. Donne-moi ton gourdin afin que je le mette sur l'épaule.
gɔ̀l-ɗìgɨ̀ (Syn: kɔ̀sɨ̀) N la houe.
gɔ̀ltɨ̀-jàm N sorte de hache. m̄-ɗā gɔ̀ltɨ̀-jàm m̄-tīr-ń lò ndɔ̀r̄. Je fais une hache pour défricher le champ.
gɔ́rɨ́yɔ̄ VT conseiller. ī-gɔ́rɨ́yɔ̄ ngé-kèm-màjàĺ gɨ̄ àdɨ̄ tūr-n̄ hál-dɨ́. Conseille les malfaiteurs à changer leurs comportements.
gúù N force. Expr: ɨ̀ndə̀ gúù dɔ̀ [dèē] kàdɨ̄ [ɗā yá̰] = ùwə̀ [dèē] gúù kàdɨ̄ [ɗā yá̰] -obliger [qqn] [faire qqc] ɨ̀ndə̀-m̄ gúù kàdɨ̄ m̄-ɗā kɨ̀lə̀ = ùwə̀-m̄ kàdɨ̄ m̄-ɗā kɨ̀lə̀..Il m'a obligé de travailler.
gūgɨ̄ VT entourer. m̄-gūgɨ̄ gìdɨ̀ njòr yā-ḿ kɨ̀ ndògɨ̄-ó. J'entoure mes aubergines avec le secko.
gūm N piège. Tàgɨ́-ɓèē m-íyə̄ gūm kàdɨ̄ m-úwə̄-ň dér gɨ̄ bə̀ m-úwə̄ àlé. Hier j'ai tendu un piège pour attraper des pigeons mais je ne les ai pas attrapés. Gūm yā-ḿ ḭ̀ àdɨ̄ ùwə̀ yèl̄. Mon piège a sauté et il a attrapé un oiseau.
gūmbɨ̄rū N noyau. Gūmbɨ̄rū mɔ́ngɔ̀ ùwə̀ kɔ́ kó̰ màn̄g. Le noyau de mangue s'est coincé dans la gorge de la vache.
gūr VI être rond.
gúsɨ̀ N l'argent. ādɨ̄-n̄ gúsɨ̀ kɨ̀lə̀ yā-ḿ. Donne-moi l'argent pour mon travail. Mā m̄-tàā gúsɨ̀ bélē tɨ́. Je vais prendre de l'argent en bon.
hágɨ̄ NIN aîné de famille. Ngōn hágɨ̄-ḿ ì kɨ́ dɨ̀ngàm. Mon enfant aîné est un garçon.
hál Arabe NIN comportement. ḭ́yə̰̄ hál-í gɨ̄ ń-nò kɔ̄ɔ́ wàlá ī-lō ɗā làā. Laisse ton mauvais comportement, et ne le pratique pas ici. NIN caractère. Ngàn̄g ngá̰y kàdɨ̄ dèē gèr̄ hál màdɨ̄-ǹ. Il est très difficile qu'une personne connaisse le caractère de son ami.
háy N pagaie. Háy ì yá̰ nēl tò. Une pagaie est une chose pour pagayer une pirogue. m̄-tɔ́sɨ̄ háy. Je taille une pagaie.
hā̰ N esp. de champignon.
há̰ N esp. de champignon. Há̰ ì ɓòyò kɨ́ à ɨ̀ɓə̀ dɔ̀ yá̰ kɨ́ ndùm gɨ̄ tɨ́. Le "han" est un champignon qui pousse sur les choses pourries.
19
hèĺ N hangar pour mettre le mil aux villages. m̄-ɗā hèĺ ɓōkɨ́ kō yā-ḿ. J'ai construit un hangar et j'y mets mon mil.
hēl VT mener. Ngōn hēl bàtɨ̄ gɨ̄ kɨ̄ ɓē-é. L'enfant dirigeait les chèvres vers la maison.
hétɨ̄ VT tresser. Hétɨ̄-n̄ ndògɨ̄ kɨ̀ kɨ̀lə̄ yír-mbáy. Il tresse le secko avec la corde de l'arbre Hibiscus cannabinus'.
hīl N foyer. Hīl yə̄ kó̰-ḿ tɔ̄ lò ndīr yá̰ tɨ́. Le foyer de ma mère s'est cassé quand elle préparait la nourriture.
hìndɨ̄ V disparaître. Jɨ̀-ngɔ̄dɨ̄ dɔ̀gɨ̄m bə̀ hìndɨ̄ kɔ̄ɔ́. Nous avons chassé le lièvre mais il a disparu.
hìr N cobra, esp. de serpent. Hìr ì lī kɨ́ ɗɔ̄ ngá̰y. Le cobra est un serpent qui est très agressif.
(Syn: ō) CNJ et, aussi. Jɨ̀ ɗā-ī mùr̄ kɨ̀ kō-ó hō, ngàlìyà-á hō gɔ̀jɨ̀-dùwə̀-á hō. On fait la boule avec le mil, le manioc ou le maïs. Kɔ̀ӯ ì yèl̄ kɨ́ kùm-ǹ bò hō dɔ̀-ǹ bò hō. Le hibou est un oiseau qui a des gros yeux et une grosse tête aussi.
hól V refroidir en jetant à la volée. m̄-hól bḭ́yə̰̄ kàdɨ̄ sɔ̀l̄ àdɨ̄ m-ādɨ̄ ngán gɨ̄. Je refroidis la bouillie qu'elle soit fraîche, pour que je la donne aux enfants.
hólō V provoquer une ampoule. Hòr hólō jī-ḿ. Le feu m'a donné une ampoule sur la main. N une ampoule.
hòr N feu. Hòr ò̰ kō. Le feu a brûlé le mil. Hòr kɨ́ wà tɨ́ àā ò̰ kō yā-ḿ. Le feu de brousse va détruire mon mil.
hōr VT sarcler. ī-hōr kèm kō ādɨ̄ ùnjɨ̄. Sarcle le champ de mil pour que ça soit défriché.
hòr-ndàl̄ N feu du soir où les gens des villages se réunissent. Kà-ḿ ɓār-jí kàdɨ̄ j-à j-òō gōsɨ̄ nàjɨ̄ tə̀ hòr-ndàl̄ tɨ́. Mon grand-père nous a appelés pour que nous écoutions les paroles de sagesse devant le feu du soir.
hōró N saleté. Kūbɨ̄ yā-ḿ gɨ̄ tò-n̄ hōró. Mes vêtements sont sales.
hórō N couvercle de la ruche. M-ójō hórō tə̀ róbō yā-ḿ. J'ai tressé un couvercle pour ma ruche.
hórō V manger (un tubercule cru). m̄-hórō bə̄ngà. m̄-hórō ngàlìyà. Je mange la patate douce crue. Je mange le manioc cru. hórō ngàlìyà,hórō bə̄ngà,hórō hóy manger le manioc cru,la patate douce crue,le tubercule "hoy" cru
hóy N esp. de tubercule. Dèē gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ kàā hóy tām kɨ̀ndə̄ màn̄ tɨ́. Les gens mangent le tubercule 'hoy' pour la soif. Expr: hórō hóy -ce tubercule cru
hɔ̄pɔ̄ N fourreau. Dùm ɔ̀r̄ kìyə̄ kèm hɔ̄pɔ̄-ǹ tɨ́. L'arabe a enlevé un couteau de son fourreau. ɨ́lə̄ kìyə̄ yā-í kèm hɔ̄pɔ̄-ǹ tɨ́. Remets ton couteau de jet dans le fourreau.
hɔ̄r NIN salive, crachat. Hɔ̄r tə̀ dèē gɨ̄ ì sík-síkɨ́. La salive de tout le monde est différente.
hɔ́yɔ̄ VI maigrir beaucoup. Mò̰y ɗā-m̄ àdɨ̄ m̄-hɔ́yɔ̄ ngá̰y. J'étais malade et j'ai trop maigri.
húlūú N mousse. Kó̰ màn̄g yā-í húlūú tèē tà-ǹ tɨ́. Ta vache a l'écume à la bouche.
hútɨ̄ NIN fleur; fleurir. Wúl-dùm yā-ḿ gɨ̄ hútɨ̄ ngá̰y. Mes plantes d'arachide ont beaucoup fleuri.
20
hūy VI mousser. m̄-lēgɨ́ màn̄ bə̀ hūy ngá̰y Je fais bouillir l'eau et elle écume beaucoup.
PRA marqueur progressif. je suis en train de m'amuser,tu es en train de t'amuser, il est en train de s'amuser,nous sommes en train de nous amuser,vous êtes en train de vous amuser, ils sont en train de s'amuser
ì VI être. Mā̰ ì mò̰y. Moi j'étais malade. ɓē ì sḛ̀y. Le village est loin. Bɔ̀bɨ̄-í ì ɓē-é nò̰ó̰ à? Est-ce que ton père est à la maison. VI c'est (marqueur d'accentuation). ɓàr ɗèē kɔ̄ɔ́ àdɨ̄ dèē ndām lē jɨ̀-ndɔ̀r̄ ì mbé. La saison pluvieuse est arrivée, on ne joue plus, on cultive les champs. Mā m̄-ɗā ì kɨ̀lə̀ ì mbé. Je suis en train de faire le travail. Expr: [yá̰] (dèē) ì -(qqn) avoir [qqc] Ngán-ḿ ì mḭ́.J'ai cinq enfants.
ī PR tu, toi (forme indépendante). ī kɨ̀-kógɨ̄-í toi seulement M-ā̰-sí tàgɨ́-ɓèē ī ō è ō āw-ī mbā tɨ́. Je vous ai vu hier, toi et lui, en faisant un voyage. ì ī nà̰á̰ ī-ɗā nə́ lē. Ce n'est pas toi qui l'as fait.
VPl marqueur du pluriel pour la 2ème personne du verbe. Tò-ī só-tɨ́ màlàng-à? Est-ce que vous êtes tous bien? VPl marqueur "inclusif" pour la première personne du pluriel du verbe. J-ò̰ mùr̄, j-ò̰-ī mùr̄. nous (exclusif) avons mangé,vous (inclusif) avons mangé
PRA te (acc.). M-ō-ī kété lē. Je ne t'ai pas vu avant. Màdɨ̄-í gɨ̄ ɗèē gò̰ō̰-n̄-ī. Tes amis sont venus te visiter.
ī- PRA tu. ī-dèjè ngə̄-kó̰-í kɨ́ dḭ̀yə̰́ àdɨ̄ àdɨ̄-m̄ màn̄ m-ā̰y. Demande à ta soeur qu'elle me donne de l'eau à boire.
PRA ton, ta. PRA toi (obj. de préposition). ḭ́yə̰̄-m̄ ādɨ̄ m̄-āw sè-í. Laisse-moi partir avec toi. Jɨ̀-ɗā nàjɨ̄ sè-í lē. Nous n'avons de problèmes avec toi.
ìi VI durer longtemps. Kō yā-jí ìi ngá̰y kɔ̄ní-làā. (vs. Kō yā-jí ì ngá̰y kɔ̄ní-làā.) Notre mil a duré longtemps cette année (vs. Nous avons beaucoup de mil cette année.)
ìī V tarir, se sécher. ɓāl ndɔ̄ ɓáà màn̄ bā ìī. La saison sèche est arrivée, et l'eau du fleuve s'est tarie.
ī-lō V il ne faut pas (v. ).
ìbɨ̀ VT souffler. íbɨ̄ hòr ādɨ̄ ò̰. Souffle le feu pour que ça allume.
ìdɨ̄ VI être cuit, à point. ísə̄ dā̰ ń-ndò lé, nə̀ ìdɨ̄ màjɨ̀ lé. Ne mange pas cette viande, ce n'est pas bien cuite.
ìgɨ̀ VT vendre. M-ígɨ̄,ígɨ̄,ìgɨ̀,j-ìgɨ̀-ī,ìgɨ̀-n̄ je vends,tu vends, il vend, nous vendons, ils vendent M-ígɨ̄-ň,ígɨ̄-ň,ìgɨ̀-ň,j-ìgɨ̀-ī-nèé,ígɨ̄-ī-nèé,ìgɨ̀-n̄-nèé je vends avec,tu vends avec, il vend avec,nous vendons avec,vous vendez avec, ils vendent avec Ndí yə̄ kó̰-ḿ ìgɨ̀ kɔ̄ɔ́. Le pépin de néré de ma mère est déjà vendu.
ìl V sucer. Ngōn ìl mbà kó̰-ǹ. L'enfant tète sa maman. VT donner un baiser. Dḭ̀yə̰́ ìl mbɔ́r ngōn-ǹ. La femme donne un baiser à son bébé. VT piquer (moustique). Yíl gɨ̄ ìl-m̄-n̄ ndɔ̄ɔ́-làā ngá̰y. Les moustiques m'ont trop piqué cette nuit.
ìl̄ VI être nuageux, noir (ciel). Màn̄ ìl̄ tàgɨ́-ɓèē ngá̰y. Il faisait sombre et nuageux hier.
ìm̄ N haïr. ìm̄-m̄ tām hál-ḿ kɨ́ màjɨ̀ tɨ́. Il m'a hait à cause de mon bon comportement.
ìtɨ̀ VI pousser. Kāgɨ̄ kɨ́ tɨ́gə̄-n̄ ìtɨ̀ kɔ̄ɔ́. L'arbre qu'ils ont coupé à commencer de pousser.
21
ìyə̄ V esquiver. Jàng-ḿ ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀-á bə̀ m-íyə̄-ň kɔ̄ɔ́. Mon rival a jeté une sagaie sur moi mais je me suis esquivé. VT tendre (piège). Tàgɨ́-ɓèē m-īyā gūm kàdɨ̄ m-úwə̄-ň dér gɨ̄ bə̀ m-úwə̄ àlé. Hier j'ai tendu un piège pour les pigeons mais je n'ai rien attrapé.
ḭ̀ VI se gonfler. Bḭ́yə̰̄ lɔ́bɔ́ kó̰-ḿ ḭ̀ kɔ̄ɔ́. La bouillie pour préparer les gâteaux de ma mère s'est gonflée.
ḭ̀ V venir de. M-ḭ́ ɓē-é ngār̀. Je viens de chez le chef. ḭ́ ɗá à? D'où viens-tu? VI se lever (avec dɔ̀ɔ́). M-ḭ́ dɔ̀ɔ́ kɨ̀-ndōý ɓàtɨ̀ kàdɨ̄ m-āw ndɔ̀r̄-ɔ́. Je me lève très tôt le matin pour aller au champ. VI décoller. Yèl̄-bò ḭ̀ dɔ̀ɔ́. L'avion décolle. Expr: ḭ̀ bāgɨ̄-ǹ -voler, s'envoler Kɨ̄njə́ ì yèl̄ kɨ́ ḭ̀ bāgɨ̄-ǹ ngá̰y lē.Le poulet est un oiseau qui ne vole pas beaucoup.
ḭ̀yə̰̀ V laisser. ḭ̀yə̰̀-m̄,ḭ̀yə̰̀-ī,ḭ̀yə̰̀-ǹ,ḭ̀yə̰̀-jí,ḭ̀yə̰̀-sí,ḭ̀yə̰̀-dɨ́ Il m'a laissé, il t'a laissé, il lui a laissé, il nous a laissé, il vous a laissé, il les a laissé ḭ́yə̰̄ ngán gɨ̄ ādɨ̄ ɗèē-n̄ kɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́. Laisse les enfants venir à côté de moi.
ɨ̀ɓə̀ V serrer, remplir. M-ɨ́ɓə̄,íɓə̄,ɨ̀ɓə̀,j-ɨ̀ɓà-ī,íɓā-ī,ɨ̀ɓə̀-n̄ je bourre,tu bourres, il bourre,nous bourrons,vous bourrez, ils bourrent ɨ̀ɓə̀ kūbɨ̄ kèm dōbɨ̄-ó yə̄ kàw̄-ń kɨ̀ gātɨ̄-á. Il a rempli en serrant le coton dans le panier pour aller vendre. Sā kɨ́ bɔ̀bɨ̄-ḿ ndōgō nə́ dūú ngá̰y àdɨ̄ ɨ̀ɓə̀ njà-ḿ. Les chaussures que mon père a achetées sont trop petites et elles serrent mes pieds. V piétiner. ɨ̀ɓə̀ kɔ̄n àdɨ̄ njà-ǹ sír ngá̰y. Il a piétiné les épines et son pied s'est beaucoup enflé. VI devenir (belle, beau). Ngōn-í à ɨ̀ɓə̀ màndɨ̀ ngá̰y. Ta fille va devenir très belle. VT pousser. gɨ́lə̄ ɨ̀ɓə̀ nò̰-ǹ tɨ́. Un furoncle pousse sur son front. VI germer. Wúl yā-ḿ ɨ̀ɓə̀ kɔ̄ɔ́. Mes pois de terres ont déjà germé. VT donner un coup de pied. Kòrō ɔ̀r̄ njà-ǹ ɨ̀ɓə̀-m̄-nèé. L'âne a levé sa patte et m'a donné un coup de pied. VT malaxer. M-ɨ́ɓə̄ bɔ̀r tām-kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň bɨ̀ríkɨ̀. Je malaxe la boue pour en faire des briques.
ɨ̀ɓə̄ VT modeler. Dḭ̀yə̰́ ɨ̀ɓə̄ jó kɨ̀ bɔ̀r-jó. La femme modèle une jarre avec de l'argile. VI se presser en foule. Dèē gɨ̄ ɨ̀ɓə̄-n̄ nà̰ā̰ dɔ̀ ngè-mò̰y tɨ́. Les gens se pressent en foule au tour du malade.
ɨ̀də̀ V dire. Nàjɨ̄ kɨ́ m-ɨ́də̄ nə̀ ì nàjɨ̄ kɨ́ màjɨ̀lé àlé. Ce que j'ai dit n'est pas mauvais. ɨ̀də̀-m̄ nə̀ bɔ̀bɨ̄-ǹ ì mò̰y. Il m'a dit que son père était malade.
ɨ̀gə̀ V piquer. V tamiser.
ɨ̀gə̄ [ìgə̄] V payer. M-āw kàdɨ̄ m-ɨ̄gə̄ kɨ̄rə̄ yə̄ ngə̄-kó̰-ḿ. Je suis parti pour payer la dette de mon frère. VT entourer. m̄-ɨ̄gə̄ gìdɨ̀ njòr yā-ḿ kɨ̀ ndògɨ̄-ó. J'entoure mes aubergines avec le secko.
ɨ̀jə̀ [ìjə̀] V couper. M-ɨ́jə̄ wà tām-kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň ndògɨ̄. J'ai coupé des herbes pour en faire de clôture en paille (secko). M-ɨ́jə̄ wà kàdɨ̄ m̄-ójō-ň ndògɨ̄. Je coupe des herbes pour en tresser la clôture en paille. M-ɨ́jə̄,ɨ́jə̄,ɨ̀jə̀,j-ɨ̀jə̀-ī,ɨ́jə̄-ī,ɨ̀jə̀-n̄ je coupe,tu coupes, il coupe,nous coupons,vous coupez, ils coupent V récolter, faire la récolte (en coupant). Nā̰ kɨ́ gògɨ́ tɨ́ ɓáà j-à j-ɨ̀jə̀-ī kō. Le mois prochain nous allons récolter le mil. VT faire (trou au sol). Ngán gɨ̄ ɨ̀jə̀-n̄ bòlò nàńg ìyə̄-n̄-né mbḛ̄. Les enfants ont creusé le trou sur la terre pour tendre le piège. VT cueillir (fruit). āw íjə̄ mɔ́ngɔ̀ ādɨ̄-m̄. Va cueillir une mangue pour moi.
22
ɨ̀lə̀ V envoyer. M-ɨ́lə̄,ílə̄,ɨ̀lə̀,j-ɨ̀là-ī,ílā-ī,ɨ̀là-n̄ j'envoie,tu envoies, il envoie,nous envoyons,vous envoyez, ils envoient ɨ̀lə̀-m̄-n̄ kàdɨ̄ mā m̄-ɓār bɔ̀bɨ̄-ḿ. ils m'ont envoyé pour que j'appelle mon père. VT mettre, mettre dans. Ngán ngé kùl̄ màn̄g gɨ̄ ɨ̀lə̀-n̄ bə̄ngà hòr-ó tām kàdɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄. Les enfants qui gardent les boeufs mettent la patate douce sous le feu pour les manger. VI flotter. Kāgɨ̄ ɨ̀lə̀ màn̄-á. Le tronc flotte sur l'eau. VT planter (qqc qu'il faut transplanter: arbre, melon, etc.). ílə̄ kāgɨ̄ nàńg bə̀ ī-ɓōkɨ́ màn̄ dɔ̀-tɨ́. Plante l'arbre dans le sol et verse de l'eau dessus. VT donner à la main. M-ɨ́lə̄ yá̰ m-ādɨ̄-ī, ā ī-tàā jī-ḿ tɨ́ lé ā. Je te donne quelque chose (à la main), vas-tu le prendre. Expr: ɨ̀lə̀ gír -commencer M-ɨ́lə̄ gír kɨ̀lə̀ yā-ḿ bə̀ m-ā m̄-tɨ̀gə̄ láy lē.J'ai commencé mon travail mais je ne vais pas fini vite.
ɨ̀lə̀ VT porter [des habits]. ɨ̀lə̀ kūbɨ̄ porter des habits
ɨ̀nə̄ V jeter. ɨ̀nə̄-m̄ kɨ̀ kɔ̀kɨ̀rɔ̀-ɔ́. Il m'a jeté avec une pierre. M-ɨ̄nə̰̄,īnə̰̄,ɨ̀nə̄,j-ɨ̀nə̄-ī,īnə̰̄-ī,ɨ̀nə̄-n̄ je jette,tu jettes, il jette,nous jetons,vous jetez, ils jettent VT mettre. M-ɨ̄nə̰̄ mèdè kɔ́-í tɨ́. J'ai mis des perles au tour de ton cou. VT pondre (un seul oeuf). Kɨ̄njə́ ɨ̀nə̄ kà kógīí. La poule a pondu un oeuf. Expr: ɔ̀sɨ̀ ɨ̀nə̄ [dèē] -jeter [qqn] par terre
ɨ̀nə̄ VT chanter. Màdɨ̄-ḿ ɨ̀nə̄ pā màjɨ̀. Mon ami chant bien.
ɨ̀ndə̀ V frapper. ɨ̀ndə̀-m̄,ɨ̀ndə̀-ī,ɨ̀ndə̀-ǹ,ɨ̀ndə̀-jí,ɨ̀ndə̀-sí,ɨ̀ndə̀-dɨ́. il me frappe, il te frappe, il le frappe, il nous frappe, il vous frappe, il les frappe M-ɨ́ndə̄ ngōn tām òō nàjɨ̄ tà-ḿ tɨ́ lē. J'ai tapé l'enfant parce qu'il ne m'a pas obéi. VT tirer sur. áskàr ɨ̀ndə̀ ɓɔ̀l kɨ̀ búndɨ̀-ú. Le soldat a tiré sur le lion avec le fusil. VT taper (les mains). ɨ̀ndə̀-n̄ jī-dɨ́ àdɨ̄ dèē gɨ̄ ń ndām-n̄-nèé. Ils ont tapé les mains pour les danseurs. VT couvrir (la tête, avec qqc qu'on bande). Dèē kɨ́ ngè-kèm-màjàĺ gɨ̄ nèl̄-dɨ́ kɨ̀ndə̀ dɔ̀-dɨ́ kɨ̀ kàdɨ̀múl̀ ngá̰y. Les malfaiteurs aiment beaucoup couvrir leurs têtes avec le turban.
ɨ̀ndə̄ VT poser (à plat), mettre. ɨ̄ndə̄ mùr̄ dɔ̀ tábɨ̀l tɨ́ àdɨ̄ j-ò̰-ī. Mets la boule sur la table pour que nous mangions. M-ɨ̄ndə̄,ɨ̄ndə̄,ɨ̀ndə̄,j-ɨ̀ndə̄-ɨ̄ndə̄-ī,ɨ̀ndə̄-n̄ je pose,tu poses, il pose,nous posons,vous posez, ils posent V écrire. ī-ɗèē ɨ̄ndə̄ mbētē ādɨ̄-m̄ m-ɨ́lā-ň m-ādɨ̄ ngōn-ḿ. Viens écrire une lettre pour moi pour que je l'envoie à mon enfant.
ɨ̀ngə̀ [ɨ̀ngə̀,ɨ̀ngè] V trouver. M-ɨ́ngə̄ bàtɨ̄ yā-ḿ kɨ́ tà tḭ̄ nə́ kɔ̄ɔ́. J'ai déjà trouvé mon mouton qui était perdu. V avoir. m̄-ɗā kɨ̀lə̀ kàdɨ̄ m-ɨ́ngə̄ mápà yā-ḿ. Je travaille pour avoir du pain. Expr: ɨ̀ngə̀ lò -trouver ce que je veux; trouver la place m̄-mbɨ́sə̄ dèē gɨ̄ kàdɨ̄ m-ɨ́ngā-ň lò.Je bouscule les gens pour trouver ce que je veux. Expr: ɨ̀ngə̀ dɔ̀-ǹ -réussir ā ɨ́ngə̄ dɔ̀-í lò ɗā kɨ̀lə̀ tɨ́.Tu vas réussir avec le travail.
ɨ̀sə̀ V manger. M-ɨ́sə̄ yá̰ kɔ̄ɔ́ àdɨ̄ m-ɨ́sə̄ kɨ́ kò̰ jōó tò̰ō̰ lé. J'ai déjà mangé et alors je ne mange pas une deuxième fois.
ɨ̀tə̀ V faire pencher.
j- PRA nous (forme nominatif). J-ɨ̀sə̀-ī yá̰ kɔ̄ɔ́. Nous avons déjà mangé.
jàl̄ N esp. d'antilope (Cobe de Buffon).
jámbàl N chameau, dromadaire. Jámbàl ì dā̰ kɨ́ kɔ́-ǹ ngāl ngá̰y ō à kɨ̀ sūl-ǹ ō. Le chameau est un animal au long cou et bossu. Jámbàl òtō yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ màn̄g. Un chameau peut transporter plus qu'un boeuf.
jàng NIN rival. ī-lō tél jàng-ḿ. Ne deviens pas mon rival. Jɨ̀-ɗɔ̄ nà̰ā̰ kɨ̀ jàng-ḿ. Je me suis battu avec mon rival.
jáàӯ N chancellement. Ngōn kɨ́ ngè ndó njɨ̄rə̄ à ndà jáàӯ pá-tā njɨ̄rə̄ ɓáy. Un enfant qui apprend à marcher chancelle d'abord avant de marcher. Expr: ndà jáàӯ -chanceler
jèē PR nous (forme indépendante). Jèē jɨ̀-sə̀ yá̰ kɔ̄ɔ́. Nous avons déjà mangé.
23
jēm N caracal.
jèn-jèn V nageoire.
jènī N calebasse-cuillère.
NIN main. m̄-tógō jī-ḿ pá-tā m-ɨ́sə̄ yá̰. Je lave les mains avant de manger. Jī-ḿ,jī-í,jī-ǹ,jī-jí,jī-sí,jī-dɨ́ gɨ̄ ma main,ta main,sa main,nos mains,vos mains,leurs mains NIN fois (avec une action faite avec la main). NIN le doigt (pour le contexte).
-jí PRA notre, nos. ɓē yā-jí ì sḛ̀y. Notre village est loin d'ici.
-jí PRA nous (obj. de verbe). Tò ń-ndò bò àsɨ̀-jí màlàng. La pirogue est assez grande pour nous tous. ɗèē dɔ̀ɔ́-dɔ̀ɔ̄ gò̰ō̰-jí. Il vient de temps en temps pour nous visiter.
jɨ̀- PRA nous (forme nom., avant verbes qui commencent avec une voyelle). Jɨ̀-tɔ̄l kāgɨ̄ gɨ̄ kɨ̀ hòr-ó. Nous tuons les arbres avec le feu.
jɨ̀ngə̀ (Syn: ndèbè) V trembler.
jɨ̀ngə̄ N esp. d'arbuste [Sesbania pachycarpa]. M-āw m̄-sā jɨ̀ngə̄ m-ōjō-ň párpàr tɨ́. Je vais chercher l'arbuste Sesbannia pachycarpa pour tresser un rideau en roseau.
jɨ̄ngə̄ V descendre sans se retenir. M-á̰ā̰ yèl̄ jɨ̄ngə̄ nàńg. Je vois un oiseau descendre sans se retenir.
jɨ́ngə̄ N semoule. Dḭ̀yə̰́ ɨ̀gə̀ ndùjɨ̄ kɨ̀ tḛ̀mḛ̄, bə̀ ɓōkɨ́ jɨ́ngə̄-ǹ kèm bìr̄-í. La femme tamisait la farine avec un tamis et après mit la semoule dans le mortier.
N marmite en argile, poterie. Jó tɔ̄ nà̰ā̰ tɨ́ ngá̰y. La marmite est brisée en morceaux.
jōó NUM deux. m̄-ɗèē ɗā mbàng jōó kɔ̄ɔ́. Je suis arrivé ici il y a deux heures.
jó-sɨ̀mà̰ N marmite d'aluminium. Kó̰-ḿ ndōgō jó-sɨ̀mà̰. Ma mère a acheté une marmite.
jòmbó N singe, esp. de. Jòmbó ì ɓètɨ̄ kɨ́ màjɨ̀ ngá̰y tɔ̀ӯ gá̰ gɨ̄. Le singe 'jum' est plus beau que les autres singes.
jóӯ AV autrefois. Jóӯ nṵ́ dā̰ kɨ́ màjɨ̀lé gɨ̄ ì ngá̰y wà-á. Autrefois il y avait beaucoup d'animaux dangereux en brousse.
jóyī AV entre-temps, il y a longtemps. Jóyī dèē gɨ̄ à tàā-n̄ dḭ̀yə̰́ ì kɨ̀ kádɨ̄ ō kɨ̀ kúl-ú ō. Entretemps les gens dotaient les femmes avec la canne à sucre et le charbon.
jɔ̄ndɨ̄ N arbre : esp. de. Jɔ̄ndɨ̄ ì kāgɨ̄ kɨ́ dūú kɨ́ kɨ̀ kɔ̄n-nèé. "Janje" est un petit arbre épineux.
jɔ̀ndɔ̄ NIN toile (d'araignée). Kóng bɨ̀ndə̄ rɔ̄-ǹ kèm jɔ̀ndɔ̄ kɨ́-ngārɨ́ngàng tɨ́ àdɨ̄ lò kàdɨ̄ tèē gòtóō. La mouche remuait dans la toile d'araignée et elle ne pouvait pas y sortir.
jɔ̀ndɔ́n̄g N esp. de liane [Momordica sp.].
jɔ̀rmɔ̀ (Syn: árgè) N boisson alcoolisée très forte. Lé ā̰y jɔ̀rmɔ̀ ngá̰y jɔ̀rmɔ̀ ɓáà ā ī-ɓɨ́gə̄ láy ngá̰y. Si tu bois beaucoup de boisson alcoolisée très forte tu vas vieillir vite.
júm N oiseau : drongo. Júm ì yèl̄ kɨ́ ndùl kɨ́ kɨ̀lə̄ ngāl; à ɨ̀sə̀ ì kùr̄ gɨ̄ ō, à ɨ̀sə̀ ì dā̰ màdɨ̄-ǹ gɨ̄ ō. Le drongo est un oiseau noir avec la queue longue qui se nourrit d'insectes et d'autres petits oiseaux.
24
NIN grand-parent. Kà-í kɨ́ dɨ̀ngàm ɓār-m̄ kàdɨ̄ ɨ̀lə̀-m̄ súkɨ̄-ú. Ton grand-père m'a appelé pour m'envoyer au marché. Kà-ḿ kɨ́ dḭ̀yə̰́ ɗā yá̰ kógīí kàdɨ̄ m-ɨ́sə̄. Ma grand-mère fait quelque chose pour que je mange. Kà-ḿ ì mò̰ō̰. Mon grand-père est chef-de-terre. N ancêtre. Kà-jí kɨ́ jóӯ gɨ̄ gèr̄-n̄ ndò̰ dā̰ gɨ̄ ngá̰y. Nos ancêtres d'entretemps savaient chasser les animaux bien.
N l'oeuf, les oeufs. Mɨ̀lə̀-kɨ́-wà-á ùwə̀ kɨ̄njə́ yā-ḿ dɔ̀ kà-ǹ tɨ́. Le chat sauvage qui a saisi ma poule sur ses oeufs.
N partie supérieure de [la bière] (normalement suivi de kàsɨ̀). Dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ɔ̀r̄-n̄ kà kàsɨ̀. Les femmes enlèvent la partie supérieure de la bière.
kàā N tubercule. Hóy ì kàā wà kɨ́ dèē gɨ̄ sà-n̄ tām kɨ̀ndə̄ màn̄ tɨ́. Le "hoy" est le tubercule d'une herbe que les gens mangent pour la soif.
kàā VN aller (inf. de àā).
kà-gùgū NIN arrière-grand-parent. NIN arrière fils/fille. Kà-gùgū-ḿ gɨ̄ ì mḭ́. J'ai cinq arrière fils.
ká-nà̰ā̰ N réunion.
kàdàá AV midi. J-à dɨ̀bə̀ tə̀ ndó yá̰ yā-jí kàdɨ̀-á. Nous allons arrêter nos études à midi.
kàdɨ̀ PRP à côté de. M-ɨ̄nə̄ wàā kàdɨ̀ kújɨ̄ tɨ́. J'ai mis la natte à côté de la maison. PRP au bord de. àw̄ kàdɨ̀ ɗóbɨ̄ tɨ́. Il est parti au bord du chemin.
kàdɨ̀ NIN côte (du corps). Kɨ̄ngə̄ kàdɨ̀-ǹ gɨ̄ tētɨ̄-n̄ lò-ń òsō kāgɨ̄ tɨ́. Les os de sa côte sont cassés quand il est tombé de l'arbre.
kàdɨ̄ CMP que. m̄-gè kàdɨ̄ ī-ɗèē. Je veux que tu viennes. Expr: [yá̰/dèē] kɨ́ kàdɨ̄ -[chose/personne] qui ì yá̰ kɨ́ kàdɨ̄ m-ɨ́sə̄ àlé.Ce n'est pas une chose que je mange.
kàdɨ̄ VN donner (inf. de àdɨ̄).
kádɨ̄ N canne de sucre. Ngán gɨ̄ nùjɨ̀-n̄ kɨ̀ kádɨ̄ kō ɔ̀jɨ̀-n̄ nə̀ ì kádɨ̄ kɨ̀sə̀. Les enfants ont détruit du mil pensant qu'il s'agissait de canne à sucre.
kádɨ̄ NIN tige. ɓē-é ɓáà dèē gɨ̄ à ɗā-n̄ dɔ̀-kújɨ̄ yā-dɨ́ kɨ̀ kádɨ̄ kō gɨ̄. Dans les villages les gens font les toits des cases avec la tige de mil.
kàdɨ̀múl̀ N turban.
kàgɨ̀ VN ramper (inf. de àgɨ̀).
kàgɨ̀ V panthère, léopard. Kàgɨ̀ ì dā̰ kɨ́ ḭ̀ bàl ngá̰y. La panthère est un animal qui saute beaucoup. Kàgɨ̀ ì dā̰ kɨ́ tītɨ̄ mɨ̀lə̀ bèé, bə̀ è bás bò. ɨ̀sə̀ dā̰ kɨ́-ràng gɨ̄ ī dèē gɨ̄ ō. La panthère est un animal pareil au chat, mais elle est plus longue et plus grande.
kāgɨ̄ N arbre. Dèē gɨ̄ tɨ́gə̄-n̄ kāgɨ̄ gɨ̄ màlàng àdɨ̄ ngàn̄g kàdɨ̄ dèē ɨ̀ngə̀ kīr. Les gens ont coupé tous les arbres et maintenant il est devenu difficile de trouver du fagot. M-ɨ́sə̄ kàn̄ kāgɨ̄. Je mange le fruit d'un arbre. N arbuste, buisson. ī-tɨ́gə̄ kāgɨ̄ gɨ̄ kɔ̄ɔ́ ādɨ̄ jɨ̀-ndɔ̀r̄-ī-né mònjò. Tu coupes les arbustes pour que nous cultivions le haricot. N bois. ùn kāgɨ̄ ɨ̀ndə̄-ń bísɨ̄. Il a pris un bois et frappé le chien avec. Expr: ngōn kāgɨ̄ -arbuste
25
kágɨ̄ (Syn: kógɨ̄) VI jouer; s'amuser (normalement suivi de nà̰ā̰). Nèl̄-m̄ kágɨ̄ nà̰ā̰ ngá̰y. J'aime beaucoup jouer. Ngán gɨ̄ à kágɨ̄-n̄-nī nà̰ā̰ tə̀ kújɨ̄ ń-ndò tɨ́. Les enfants sont en train de jouer devant cette maison là. V bavarder.
kāgɨ̄-dīsɨ́ N la croix.
kāgɨ̄-kùӯ N canne à pêche. Ngōn ndájɨ̄ kāgɨ̄-kùӯ. L'enfant est en train de redresser la canne à pêche.
kāgɨ̄-ndì N banc, chaise. ī-ɗèē kɨ̀ kāgɨ̄-ndì ādɨ̄ mbā gɨ̄ ndì-n̄-nèé. Viens avec un banc pour que les invités puissent s'asseoir.
kàjɨ̀ VN sauver (inf. de àjɨ̀).
kāká V grand-père (mon). Kāká ɓār-m̄ kɨ̀-ndōý làā kàdɨ̄ m-ā m-ɨ́ngə̄-ǹ. Mon grand-père m'a appelé ce matin pour aller le trouver.
kàl NIN solitude, seule. Dèē kɨ́ kàl-á à ɗā yá̰ à òsō lé. Si la personne seule fait quelque chose il ne va pas réussir. Mā̰ ì dèē kɨ́ kàl-ḿ. Je suis une personne seule.
kàl̄ VN monter (inf. de àl̄).
kāl N esp. d'antilope.
kál N calebasse à boire. Jɨ̀-njàrìyà kál j-ɔ̀r̄ kèm-ǹ kàdɨ̄ jɨ̀-ɓōkɨ́ màn̄ kà̰ӯ kḛ̀ḛ́. Nous fendons la calebasse pour enlever son intérieur et verser l'eau (dedans). ún kál nò ɔ́sɨ̄ màn̄ ādɨ̄ m-ā̰y. Prends cette calebasse et puise de l'eau pour que je boive. Expr: kál màn̄ -calebasse à boire l'eau
kàĺ-ɓēé AV l'année passée. Kàĺ-ɓēé dèē gɨ̄ gātɨ̄-n̄ kō yā-dɨ́ bə̀-ńdò ɓō ɗā-dɨ́ àdɨ̄ òy-n̄ yò ɓō. L'année passée les gens ont vendu tout leur mil et maintenant ils meurent de faim.
kàlásɨ̀ Arabe AV déjà.
kàlìyà VN nager (inf. de àlìyà). Lé ī-gèr̄ kàlìyà màn̄ lé ɓáà ī-lō kàw̄ bā tɨ́ nə̀ àā ndùӯ màn̄. Si tu ne sais pas nager, il ne faut pas aller au fleuve de peur que tu te noies.
kàm PRP dans. Kèm ɓē kɨ́-ɗá tɨ́? Dans quel village?
kám N buisson. Ngé-ndɔ̀r̄ gɨ̄ tɨ́gə̄-n̄ kám pá-tā dùbɨ̄-n̄ yá̰. Les cultivateurs coupent les buissons du champ avant de semer. N feuilles. Expr: mbī kám -feuille d'arbuste Tàā ì kùr̄ kɨ́ à ɨ̀sə̀ ì mbī kám gɨ̄.La chenille est un insecte qui mange les feuilles des arbustes.
kàmyō̰ Français N camion.
kàn̄ NIN fruit. Kàn̄ mṵ̄y ndùl pá-tā dèē gɨ̄ ò̰-n̄. Le fruit de l'arbre "muy" devient noir d'abord et après les gens le mangent.
kán VI recouvrer un impôt (suivi de dɔ̀). Pàjā yə̄ ngār̀ ɗèē kán dɔ̀ yá̰ ndɔ̄ sàmɨ̀dí tɨ́. L'assistant de chef vient pour recouvrer l'impôt sur la marchandise le samedi. V rassembler. Kán dɔ̀ dèē gɨ̄. Il a rassemblé les gens. ī-kán dɔ̀ kūbɨ̄ gɨ̄ bə̀ ā ī-tógō-dɨ́. Rassemble les vêtements pour les laver.
kàn-kɔ́tɨ̄ N pomme d'Adam. àw̄ kɨ̀ kàn-kɔ́tɨ̄ kɨ́ bò ngá̰y. Il a la pomme d'Adam très grande.
kàndà N boulette, croquette; une préparation culinaire faite de poisson pilé, ou de viande, avec farine de sésame. Dèē gɨ̄ ɗā-n̄ kàndà ì kɨ̀ kór ō lé ɓáà ì kɨ̀ górō-ó. Si les gens ne font pas les croquettes avec le sésame, ils les font avec la courge.
26
kàndɨ̄ VN avoir des rapports sexuels avec (inf. de àndɨ̄).
kànjɨ̄ PRP sans. Gè-n̄ yá̰-kɨ́-sə̀ kànjɨ̄ kānjɨ̄ ō, kànjɨ̄ dā̰ ō. Ils veulent de la nourriture sans poisson et sans viande. Kūbɨ̄ kɨ́ ndɔ̀r̄ kànjɨ̄ kàtɨ̄ tɔ̀gɨ̀ lé. Le coton cultivé sans l'engrais ne se développe pas.
kānjɨ̄ N poisson. Ngán kānjɨ̄ gɨ̄ ì ngá̰y kèm màn̄ mbō tɨ́. Des petits poissons abondent dans les eaux de la rivière. M-ó̰ tá̰ kànjɨ̄ kānjɨ̄ ɓó-làā. J'ai mangé uns sauce sans poisson aujourd'hui.
kār N calebasse. ɓōkɨ́ kō kèm kār tɨ́ bə̀ tógō. Elle versa le mil dans la calebasse et le lava.
kàrī AV rien, rien de spécial. ī-lō kɨ̀ yēngə̄ màdɨ̄-í gɨ̄ kàrī. Il ne faut pas importuner tes amis pour rien. AV vide. Ngè-ndò̰-kānjɨ̄ tél jī-ǹ kàrī. Le pêcheur est revenu avec les mains vides.
kàsɨ̀ N bière de mil (v. aussi bíl-bìl). ā ī-tàā kàsɨ̀ bíl-bìl ī-ɗèē-n̄ ādɨ̄-m̄ m-ā̰y. Va prendre de la bière de mil et amène-la moi pour que je boive. Kó̰-ḿ ɨ̀lə̀ kētē kàdɨ̄ ɗā-n̄ kàsɨ̀ bíl-bìl. Ma mère prépare le malt de mil pour en faire la bière.
kāsɨ̄ NIN tibia (normalement suivi de njà). Ngōn-í ɨ̀ndə̀-m̄ kāsɨ̄ njà-ḿ tɨ́. Ton fils vient de me donner un coup de pied dans le tibia.
kásɨ̄ N bébé, nouveau-né (normalement ngōn kɨ́ kásɨ̄). Lé ī-kētɨ́ ngōn kɨ́ kásɨ̄ ɓáà ògō lé. Si tu chatouilles un petit enfant il ne rit pas. Dḭ̀yə̰́ tèē njà-ǹ tām ngōn kɨ́ kásɨ̄ tèē-ň. La femme a ouvert son entrejambe pour que le bébé y sorte.
kāsɨ̄-njà NIN jambe. M-ōsō àdɨ̄ kāsɨ̄-njà-ḿ tētɨ̄. Je suis tombé et j'ai cassé la jambe.
kàtɨ̄ N sel. Kàtɨ̄ ì ngá̰y kèm tá̰ ń-ndò tɨ́ lē. Il n'y a pas assez de sel dans cette sauce.
kàw̄ VN aller.
káw VT rassembler.
kàyà N vagabond(e). Dḭ̀yə̰́ kɨ́ màndɨ̀ kɨ́ ɗā kàyà lé ɓáà ì kɨ̀mə̰̄. Si une belle femme ne fait pas le vagabondage, elle sera une sorcière.
kà̰ā̰ N graillon, flegme. Ngé kà̰ӯ máng gɨ̄ tībɨ̄-n̄ kà̰ā̰ ngá̰y. Les fumeurs crachent beaucoup de flegme.
kà̰ā̰ VN voir (inf. de à̰ā̰).
kà̰rà̰ N marécage, étang. Kà̰rà̰ ì ngōn mbō kɨ́ dūú kɨ́ kèm wà tɨ́. Un étang est un petit marécage dans la brousse.
kà̰rā̰ N crapaud. Màn̄ kà̰rà̰ kɨ́ tò tɨ́ làā nə́ ì lò tò kà̰rā̰ gɨ̄. Le marécage qui se trouve là où vivent les crapauds.
ká̰rá̰ N piment. ī-lō kɨ̀sə̀ yá̰ kɨ̀ ká̰rá̰ ngá̰y. Il ne faut pas manger de la nourriture avec beaucoup de piment.
kà̰rā̰-bòtó (Syn: bòtó) N crapaud. Kà̰rā̰-bòtó ɨ̀nə̄ ndò̰-ǹ ùwə̀-ň kóng. Le crapaud a fait sortir sa langue et attrapé la mouche.
kà̰ӯ VN boire (inf. de à̰ӯ).
27
kà̰ӯ V courir (suivi de ngɔ̄dɨ̄).
CMP si (discours rapporté). Dèjè-m̄ ké m-ún sɨ́ndə̄-dùy yā-ǹ wà. Il m'a demandé si j'avais pris son vélo.
kèē N le van. Kó̰-ḿ ndōgō kèē tām-kàdɨ̄ sèpɨ̀-ň kō mùr̄. Ma mère a acheté le van pour vanner le mil (pour la boule).
kèdè N asticot. Kèdè ì kùr̄ kɨ́ à tò ì kèm yèdɨ̄-é. L'asticot est un ver qui habite dans l'excrément.
kèdɨ̀ VN pleuvoir (inf. de èdɨ̀).
kèdɨ̄ N éléphant. Kèdɨ̄ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ kō yā-jí gɨ̄ wà tɨ́. Les éléphants ont mangé nos céréales dans la brousse. Kèdɨ̄ ì dā̰ kɨ́ bò tɔ̀ӯ gá̰ dā̰ gɨ̄. L'éléphant est un animal qui est plus grand que tous les autres animaux.
kélē N esp. d'oiseau (mange-mil). Kélē gɨ̄ ò̰-n̄ kō yā-ḿ màlàng. Les mange-mils ont mangé tout mon mil.
kèlèlē N ver de terre. Ndɔ̄ kɨ́ màn̄ èdɨ̀ ngá̰y tɨ́ ɓáà kèlèlē gɨ̄ tèē àgɨ̀-n̄. Les jours où il pleut beaucoup, les vers de terre sortent et rampent dans les flaques d'eau.
kèm NIN ventre. Kèm-ḿ tōr-m ɗā ndɔ̄ jōó kɔ̄ɔ́. J'ai mal au ventre depuis deux jours. Kèm-ḿ, kèm-í,kèm-ǹ,kèm-jí,kèm-sí gɨ̄,kèm-dɨ́ mon ventre, ton ventre, son ventre, nos ventres, vos ventres, leurs ventres Tàgɨ́-ɓèē kèm-ḿ tōr-m̄ ngá̰y. Mon ventre me faisait beaucoup mal hier. NIN intérieur de. Kà-ḿ ɔ̀r̄ kèm kāl tām kàdɨ̄ gātɨ̄-ň. Ma grand-mère a enlevé l'intérieur de la calebasse pour vendre. Expr: kèm kɨ̀lə̀ tɨ́ -en travaillant
kèm-é (Syn: kḛ̀ḛ́) AV dedans. ɔ́y wú-dùm ī-ɓōkɨ́ kèm-é. Prends les arachides et verse-les dedans. ì lò kɨ́ ndɨ̀bə̀ tò tɨ́ kèm-é ngá̰y. C'est un endroit où il y a beaucoup d'argile dedans.
kèm-ndògɨ̄ N concession. Bòlò-màn̄ gòtóō kèm-ndògɨ̄ yā-jí tɨ́. Il n'y a pas un puits dans notre concession.
kèndè V cithare, harpe. Expr: ngè kɨ̀ndə̀ kèndè -joueur de la cithare
kér V frotter. ī-kér gìdɨ̀ sɨ̀mā̰ àdɨ̄ ùnjɨ̄. Il faut frotter l'extérieur de la marmite pour qu'il soit propre.
kèrē VI être rouge. Dɔ̀ kíl kèrē. La tête du margouillat est rouge. VI être mûr (fruit). Mɔ́ngɔ̀ yā-ḿ kèrē kɔ̄ɔ́. Ma mangue est déjà mûre.
kèrwè N perdrix. Kèrwè ì yèl̄ kɨ́ tò tītɨ̄ tènjɨ̀ bè, è rɔ̄-ǹ dūú hō bḭ̀ḭ̄-dɨ́ gɨ̄ tò-n̄ dáng hō. La perdrix est un oiseau pareil à la pintade mais lui il est plus petit et les plumes sont différentes.
kèsèng N esp. de grand poisson, le capitaine. M-āw súkɨ̄-ú m̄-ndōgō kèsèng. Je vais au marché pour acheter du capitain.
kèsɨ̀ PRA genou. Ngōn òsō àdɨ̄ ɓɨ̄ngə̄ kèsɨ̀-ǹ. L'enfant est tombé et eu une luxation du genou.
késɨ̄ V tousser. Késɨ̄ ngá̰y àdɨ̄ àdɨ̄-ǹ kàtɨ̄-ndà tām-kàdɨ̄ njíbɨ̄. Il toussait beaucoup et alors on lui a donné du sel indigène pour sucer. Ndɔ̄ɔ́ làā ngōn-ḿ késɨ̄ ngá̰y. Cette nuit mon enfant toussait beaucoup.
28
késɨ́-njà NIN genou. Késɨ́-njà-ḿ sír àdɨ̄ tɔ́gɨ̄-ḿ àsɨ̀ m̄-njīyə̄ lé. Mon genou est enflé alors je ne peux pas marcher.
kētē N malt de mil. Kó̰-ḿ ɨ̀lə̀ kētē kàdɨ̄ ɗā-n̄ bíl-bìl. Ma mère prépare le malt de mil pour en faire la bière. Expr: ɨ̀lə̀ kētē -préparer le malt de mil
kété AV avant, en avant. Yégɨ̄ kɨ́ ì-n̄ kété ngá̰y kújɨ̄-ú làā mɨ̀lə̀ ɨ̀sə̀-dɨ́ túù. Les rats qui abondaient dans la maison avant, le chat les a tous mangé. Expr: kété nò -devant ī-ngó-m̄ kété nò kújɨ̄ nò̰ó̰ tɨ́.Attends-moi devant cette maison là.
kētɨ́ VT chatouiller. Lé ā ī-kētɨ́ ngōn kɨ́ dūú ɓáà ògō lé. Si tu chatouilles un petit enfant il ne rit pas.
kḛ̀ḛ́ N dedans (abréviation de kèm-é). ì ɗí ǹ ì kḛ̀ḛ́? Qu'est-ce qu'il y a dedans? ɨ́lə̄ jī-í kḛ̀ḛ́ ún-ǹ. Mets la main dedans et prends. ùdɨ̀ kḛ̀ḛ́. Il est entré dedans.
kḛ̄y V partager (normalement avec nà̰ā̰). Ngán gɨ̄ kḛ̄y-n̄ nà̰ā̰ wú-dùm tɨ́. Les enfants partageaient les arachides.
kə̀ AV marqueur d'affirmation. ī ì nàsár̀, ní ā ī-ndɔ̀r̄ à? m-ā m̄-ndɔ̀r̄ kə̀! Toi qui es un blanc, vas-tu cultiver aussi? Si, je cultiverai! ī-ɗèē kə̀! Viens ici! (n'invente pas d'excuses et viens ici)
kìbɨ̀ N poisson électrique. Kìbɨ̀ ì kānjɨ̄ kɨ́ à ndàng dèē gɨ̄. Le poisson électrique est un poisson qui donne les gens une décharge électrique.
kìbɨ̀ VN siroter; asperger (inf. de ìbɨ̀).
kìjɨ̀ VI nouveau, neuf. Kūbɨ̄ kɨ́ kìjɨ̀ ngàn̄g tɔ̀ӯ kūbɨ̄ kɨ́ lō. Les vêtements neufs sont plus résistants que les anciennes. Màdɨ̄-ɓē-ḿ kɨ́ kìjɨ̀ mon nouveau voisin
kìl VN sucer (inf. de ìl).
kìl̄ VN être noir et nuageux (le ciel) (inf. de ìl̄).
kīl N côté de la bouche, joue. Kīl ngōn ń-ndò bò ngá̰y. Les joues de ce petit enfant sont très grosses. Kīl-ḿ,kīl-í,kīl-ǹ,kīl-jí,kīl-sí,kīl-dɨ́ mes joues,tes joues,ses joues,nos joues,vos joues,leur joues
kíl N margouillat. Kíl, ḭ́yə̰̄-m̄ ādɨ̄ m-ɨ̄nə̰̄ mèdè kɔ́-í tɨ́. ╘ margouillat, laisse-moi mettre des perles autour de ton cou.
kíl NIN coude. M-ɔ́sɨ̄ kíl-ḿ dɔ̀ yá̰-lá-dɔ̀ tɨ́. Je m'accoude sur l'oreiller. Ndà-n̄-ǹ àdɨ̄ tètɨ̀-n̄ kíl-ǹ lò-rɔ̄-nà̰ā̰ tɨ́. Ils l'ont frappé et l'ont cassé le coude au cours de la perturbation.
kìm̄ N haine. Expr: ɗā kīm kɨ̀ [dèē] -haire [qqn]
kīndɨ́ N zorille. Kīndɨ́ ì dā̰ kɨ́ òtɨ̀ ngá̰y. La zorille est un animal avec une odeur très désagréable. Bísɨ̄ yā-ḿ ɗɔ̄ kīndɨ́ bə̀ òtɨ̀ ngá̰y àdɨ̄ m-ā m̄-ɗèē m̄-ndì rɔ̄-ǹ tɨ́ lé. Mon chien a lutté avec la zorille et il sent beaucoup et alors je ne vais pas rester près de lui.
kīr N fagot. kīr ndīr yá̰-kɨ̀sə̀ Le fagot cuit la nourriture.
kìsɨ̀ N porte-malchance.
kìyə̄ N couteau. Kìyə̄, j-à j-ɨ̀jə̀-ī-nèé yá̰ gɨ̄. Le couteau, on l'utilise pour couper les choses.
kḭ̀ VI se lever (inf. de ḭ̀).
29
kḭ̀yə̰̀ [kḭ̀yà̰,kḭ̀yə̰̀] VN laisser (inf. de ḭ̀yə̰̀).
kḭ̄yə̰̄ [kḭ̄yā̰,kḭ̄yə̰̄] N arbre de karité. Kḭ̄yə̰̄ ì kāgɨ̄ kɨ́ dèē gē ò̰-n̄ yòbɨ́-ǹ hō ɗā-n̄ ɗɔ̄ý-ǹ yìbɨ̄ tɨ́ hō. Le karité est un arbre dont on mange les fruits et les amendes servent à fabriquer de l'huile.
kɨ̀ PRP avec. M-ā kɨ̀ bɔ̀bɨ̄-ḿ. Je suis parti avec mon père. ī-ɗèē sə̀-ḿ kɨ̀ màdɨ̄-í gɨ̄. Viens avec moi et tes amis. m̄-tèē màn̄ kɨ̀ tò-ó. Je traverse le fleuve avec une pirogue.
kɨ̄ PRP vers. ā āw ì kɨ̄ ɗá à? M-ā m-āw kɨ̄ súkɨ̄-ú. Vers où tu te diriges (avec qqc)? Je vais vers le marché.
kɨ́ CMP qui, que. Súkɨ̄ kɨ́ Mūndūú bò tɔ̀ӯ súkɨ̄ kɨ́ Sár̀. Le marché de Moundou est plus grand que le marché de Sarh. Yá̰ kɨ́ ī-ɗèē-n̄-nèé ādɨ̄-m̄ tò ì yá̰ kɨ́ nèl̄-m̄ ngá̰y. La chose que vous m'avez apportée est une chose qui me plaît beaucoup.
kɨ́-bū-bù N brouillard. Kɨ́-bū-bù ɔ̀gɨ̄-jí kàdɨ̄ j-à̰ā̰ lò. Le brouillard nous empêchait de voir.
kɨ́-dɔ̀ PRP au sujet de, à propos de. Nàjɨ̄ kɨ́-dɔ̀ ndīr yá̰ tɨ́. conseil au sujet de la cuisine
kɨ̀-gír-lòý AV matin avant que le soleil se lève. Lò kɨ́ kɨ̀-gír-lòý nèl̄-m̄ ngá̰y. J'aime le matin avant que le soleil se lève.
kɨ́-kété AV passé, le dernier. ì ɗí ī-ɗā dɨ̀másɨ̀ kɨ́-kété nò tɨ́ néè? C'est quoi que tu as fait la semaine passée? Dɨ̀másɨ̀ kɨ́-kété tɨ́ m-āw gír-kúj-ú lē. La semaine passée je ne suis pas allé à l'église.
kɨ́-kɨ́-tàá AV entièrement, dans sa totalité. ādɨ̄-m̄ mápà kɨ́-kɨ́-tàá m-ɨ́sə̄. Donne-moi le pain entier (pour que) je mange.
kɨ̀-kógīí AV seule. jɨ̀-ɗèē kɨ̀-kógīí-jí. Nous sommes venus seuls.
kɨ́-kógɨ̄- AV seul, tout seul (suivi de -ḿ,-í,-ǹ, etc. (moi, toi, lui, etc.)). ísə̄ yá̰ kɨ́-kógɨ̄-í ɓáà ā óy lò tɔ̄mbɔ̄ tɨ́. Si tu manges tout seul, tu mourras de vomissement. kɨ́-kógɨ̄-ḿ,kɨ́-kógɨ̄-í,kɨ́-kógɨ̄-ǹ,kɨ́-kógɨ̄-jí,kɨ́-kógɨ̄-sí,kɨ́-kógɨ̄-dɨ́ seule (pour moi,toi,lui,nous,vous,eux)
kɨ́-làā SPC ce, cette. Dɨ̀másɨ̀ kɨ́-làā cette semaine ɓāl kɨ́-làā tɨ́ màn̄ èdɨ̀ ngá̰y àdɨ̄ kō àn̄ ngá̰y. Cette année il a beaucoup plu et le mil a bien produit.
kɨ́-mājɨ́lā N esp. de rat. Yégɨ̄ kɨ́-mājɨ́lā ì yégɨ̄ kɨ́ wà-á bə̀ è tá kɨ̀lə̄-ǹ ngāl ngá̰y. Le rat "kimajila" est rat de la brousse mais il a la queue très longue.
kɨ́-māsī (Syn: māsī) N esp. d'arbuste. M-āw kɨ̀jə̀ kàn̄ māsī tɨ́ m-ɨ́sə̄. Je vais couper le fruit de l'arbuste "masi" pour le manger.
kɨ́-ndō-tɨ́ (Syn: ń-ndò) AV maintenant. M-āw ɓē-é yā-ḿ kɨ́-ndō-tɨ́. Je vais à ma maison maintenant. Kɨ́-ndō-tɨ́ m-ā m̄-ɗā ì kɨ̀lə̀ kɨ́-dɔ̀ tà Nàr tɨ́. Maintenant je suis en train de travailler sur la langue Nar.
kɨ́-ndōgō-mbélē N luciole. kɨ́-ndōgō-mbélē ì kùr̄ kɨ́ ndōgō ndɔ̄ɔ́ tītɨ̄ hòr bèé. La luciole est un insecte qui brille comme un feu dans la nuit.
kɨ̀-ndōý N matin. M-ā súkɨ̄-ú kɨ̀-ndōý làā. Je suis allé au marché ce matin. Lé ó̰ mùr̄ kɨ̀-ndōý ɓáà ā ī-ɓī kàdɨ̀-á ngá̰y. Si tu manges la boule le matin, tu dormiras beaucoup pendant l'après midi.
30
kɨ́-ngārɨ́ngàng N araignée. Kɨ́-ngārɨ́ngàng gɨ̄ ɗā-n̄ jɔ̀ndɔ̄ kàdɨ̄ ùwə̀-n̄-nèé kóng gɨ̄. Les araignées tissent des toiles pour attraper des mouches.
kɨ́-ngɔ̀kɨ̀rɔ̀ N chauve-souris de maison. Kɨ́-ngɔ̀kɨ̀rɔ̀ gɨ̄ ɗā-n̄ kɔ̄r ngá̰y dɔ̀-kújɨ̄ yā-ǹ tɨ́. Les petites chauves-souris font beaucoup de bruit dans le toit de sa maison.
kɨ́-ngɔ̀r-bādā N mante religieuse. Kɨ́-ngɔ̀r-bādā ì kùr̄ kɨ́ bò kɨ́ à ɨ̀sə̀ màdɨ̄-ǹ kɨ́ dūú gɨ̄. La mante religieuse est un insecte très grand qui mange beaucoup d'insectes plus petits.
kɨ́-ɗá INT lequel. Bḭ̄yə̰̄ kɨ́-ɗá ì mò̰y néè? Laquelle chèvre est malade? Expr: kə́-ɗá gɨ̄? -lesquels?
kɨ́-ɗàng AV différent (v. ɗàng).
kɨ́-wàá-tɨ́ AV sauvage, de la brousse.
kɨ̀ɓə̀ VN pousser; germer (inf. de ɨ̀ɓə̀).
kɨ̀də̀ VN dire (inf. de ɨ̀də̀).
kɨ̀gə̀ N fétiche, magie. Ngé ɗā kɨ̀gə̀ gɨ̄ ì-n̄ ngé tɔ̄l dèē gɨ̄. Les gens qui font les fétiches sont des gens qui tuent les gens. Témbɨ̄ gɨ̄ ngá̰y dèē gɨ̄ à ɗā-n̄-nèé kɨ̀gə̀. Beaucoup des guis, les gens les utilisent pour faire les fétiches. N poison. Expr: ɗā kɨ̀ kɨ̀gə̀ -empoisonner Expr: ɗā kɨ̀ kɨ̀gə̀ -empoisonner Kɨ̀mə̰̄ gɨ̄ ɗā-n̄ dèē gɨ̄ kɨ̀gə̀ yā-dɨ́.Les sorciers empoisonnent les gens avec leur magie.
kɨ̀gə̄ V payer (inf. de ɨ̀gə̄).
kɨ̀jə̀ VN couper (inf. de ɨ̀jə̀).
kɨ̀lə̀ VN porter (inf. de ɨ̀lə̀). Kɨ̀lə̀ kūbɨ̄ porter des habits
kɨ̀lə̀ VN envoyer (inf. de ɨ̀lə̀). Expr: kɨ̀lə̀ kɔ̄l -crier ī-lō kɨ̀lə̀ kɔ̄ĺ ngá̰y nə̀ dèē à ɓī-n̄ ì mbē.Il ne faut pas beaucoup crier car les gens sont en train de dormir.
kɨ̀lə̀ N travail. Ngōn ngār̀ ɗā kɨ̀lə̀ ì kɨ̀ nā̰ ndà. Le fils du chef travaille à la pleine lune. m̄-tɨ̀gə̄ kɨ̀lə̀ yā-ḿ ɓó-làā. J'ai fini mon travail aujourd'hui. Expr: ɗā kɨ̀lə̀ -travailler
kɨ̀lə̄ N la corde. M-ɨ́jə̄ kɨ̀lə̄ kɨ̀ kìyə̄. J'ai coupé la corde avec un couteau. Dḭ̀yə̰́ dò̰ō̰ kīr yā-ǹ kɨ̀ kɨ̀lə̄-á. La femme attache son fagot avec une corde. N corde, mesure de terrain équivalent à demi-hectare.
kɨ̀lə̄ NIN queue. Kɨ̀lə̄ màn̄g kɨ́ ɗā kìyə̄ gūm tɨ́. C'est la queue du boeuf qu'on prépare pour tendre les pièges. (mais pas vrai!) Kɨ̀lə̄ kèdɨ̄ gīndɨ̄ tɔ̀ӯ kɨ̀lə̄ màn̄g. La queue de l'éléphant est plus courte que la queue du boeuf.
kɨ̀mə̰̄ V sorcier. Kɨ̀mə̰̄ gɨ̄ ì dèē kɨ́ màjɨ̀ lé gɨ̄ kɨ́ kɨ̀lə̀ ɗā-dɨ́ ì ngé tɔ̄l dèē gɨ̄. Les sorciers sont des personnes mauvaises dont leur travail est de tuer les gens.
kɨ̀ndə̀ VN frapper (inf. de ɨ̀ndə̀). ī-lō kɨ̀ndə̀-ǹ. Il ne faut pas le frapper.
kɨ̀ndə̄ N soif. Dèē gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ kàā hóy tām kɨ̀ndə̄ màn̄ tɨ́. Les gens mangent le tubercule 'hoy' pour la soif.
kɨ̀ngə̀ VN trouver (inf. de ɨ̀ngə̀).
kɨ̄ngə̄ N hache. ún kɨ̄ngə̄ yā-í bə̀ j-àw̄ ndɔ̀r̄-ɔ́. Prends ta hache et allons au champ.
31
kɨ̄ngə̄ NIN l'os, les os. Bísɨ̄ ɨ̀sə̀ kɨ̄ngə̄ bàtɨ̄. Le chien mange les os de mouton. Bísɨ̄ ngòrò kɨ̄ngə̄. Le chien croquait l'os.
kɨ̄njə́ N poulet. Kó̰-kɨ̄njə́ yā-ḿ tàā tḭ̄ tà ngán-ǹ gɨ̄ màlàng. Ma poule là a perdu tous ses poussins. Kété ɓáà dḭ̀yə̰́ gɨ̄ à ɨ̀sə̀-n̄ kɨ̄njə́ àlé. Auparavant les femmes ne mangeaient pas de poulet. Expr: kó̰o̰-kə̄njɨ́ -la poule
kɨ̄rə̄ V kapokier. Hútɨ̄ kɨ̄rə̄ dèē gɨ̄ à ɗā-n̄-nèé tá̰. La fleur du kapokier, on l'utilise pour faire la sauce.
kɨ̄rə̄ N la dette. Ndɔ̄ kɨ́ ɨ̀ngə̀ gúsɨ̀ yā-ǹ tɨ́ nə́ à ɨ̀gə̄ kɨ̄rə̄. Le jour où il a reçu son salaire il est parti pour payer sa dette.
kɨ́rə̀ N remerciement. m̄-ɗā-sí kɨ́rə̀ ngá̰y tām ī-ɗèē-ī úwə̄-ī ndòō sə̀-ḿ. Je vous remercie beaucoup d'être venu me consoler.
kɨ́rə̄ NIN coq. Kɨ́rə̄ kɨ̄njə́ yā-í nō̰ ndɔ̄ɔ́ ngándáng ɔ̀gɨ̄-m̄ ɓī. Ton coq crie toute la nuit, il m'empêche de dormir! Expr: kə́rɨ̄ kə̄njɨ́ -le coq
kɨ́rə̄-kɨ̄njə́ N le coq. Kɨ́rə̄-kɨ̄njə́ yā-ḿ nò m-ā m-ādɨ̄ mbā gɨ̄. Mon coq là, je vais le donner aux étrangers.
kɨ̀sə̀ VN manger (inf. de ɨ̀sə̀).
VN forger (inf. de ò).
N mil (en général). ɓāl kɨ́ làā tɨ́ kō gɨ̄ àn̄-n̄ ngá̰y lē. Cette année la production du mil est faible. N céréales; semence. Gɨ̄rə̄ dàn kō kɨ́ màjɨ̀ tām-kàdɨ̄ ndɔ̀r̄. On choisit les meilleures semences pour semer.
AV présent, là. āw-ň kó? āw-ň kó à? Vas (avec cette chose là). Est-ce que tu es parti (avec cette chose là). Bɔ̀bɨ̄-í ɓē-é nò kó à? Est-ce que ton père est présent à la maison. ī-ɗā kɨ̀lə̀ nò kó à? Est-ce que tu travaille là? AV même (avec les pronoms personnels). mā̰ kó, ī kó, è kó, jèē kó,sè-ī kó,è-n̄ kó moi même,toi même,lui même,nous même,vous même, ils même
kòō N respiration, souffle. Tàā kòō ngàn̄g ngá̰y tām ì dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀ ń-dò tɨ́. La respiration est devenue très difficile parce qu'il est un vieux. Expr: tàā kòō -prendre repos, se reposer m̄-tàā kòō pá-tā m-āw ɓáy.Je me repose avant de continuer.
kòō VN écouter, entendre (inf. de òō).
kōó N héron garde-boeufs. Kōó ì yèl̄ kɨ́ njà-ǹ ngāl ngá̰y hō bèl̄ ndà ngá̰y hō. Le héron garde-boeufs est un oiseau à longues pattes et avec des plumes très blanches. Kōó ì yèl̄ kɨ́ ndà bə̀ bèl̄-ǹ tá ndà ngá̰y. Le héron garde-boeufs est un oiseau blanc mais ses plumes sont très blancs.
kó-gā̰á̰ N corbeau. Kó-gā̰á̰ ì yèl̄ kɨ́ ndùl kɨ́ ɓōĺ dèē gɨ̄ ngá̰y. ɨ̀sə̀ ngán kɨ̄njə́ gɨ̄, kíl hō, dā̰ kɨ́ ndùm gɨ̄ hō. Le corbeau est un oiseau noir qui a peur des gens. Il mange des poussins, des margouillats, et de la viande pourrie. Kó-gā̰á̰ lé nō̰ ɓáà màn̄ à èdɨ̀. Si le corbeau crie alors il va pleuvoir.
kòó-kārá N esp d'arbre. M-ā m̄-tɨ́gə̄ kòó-kārá kàdɨ̄ m̄-ɨ́lə̄-ň jɔ̀ndɔ́n̄g yā-ḿ. Je vais couper l'arbre "kokara" pour faire monter ma plante pour les sauce.
kóbō N couvercle du grenier (normalement tə̀ kóbō). ún tə̀ kóbō ɨ́lə̄ tə̀ mɔ̄y tɨ́. Prend le couvercle et mets-le sur le grenier.
kóbō-dàlī N selle de cheval.
32
kógīí (Syn: kógɨ̄ḿ) NUM un, une. SPC le même. Bɔ̀bɨ̄-dɨ́ ì kógīí bə̀ kó̰-dɨ́ ì dáng dáng. Ils ont le même père, mais leurs mères sont différentes. ì yá̰ kɨ́ kógīí gɨ̄. C'est la même chose. SPC chaque. Ngōn ìl mbà njà mɨ̀tə́ ndɔ̄ kógīí. L'enfant tète trois fois chaque jour.
kógɨ̄ (Syn: kágɨ̄) VI jouer, s'amuser (au pluriel, suivi de nà̰ā̰). Ngán gɨ̄ à kógɨ̄-n̄ ì nà̰ā̰ ì mbé tə̀ kújɨ̄ nò̰ tɨ́. Les enfants sont en train de jouer devant cette maison là.
kògō VN rire; se moquer de (inf. de ògō).
kòjɨ̀ VN engendrer, enfanter (inf. de òjɨ̀).
kòjō VN tresser (inf. de òjō).
kòl N girafe. Kòl ì dā̰ kɨ́ wà tɨ́ kɨ́ yḛ̀rḛ̄ hō kɔ́-ǹ ngāl hō. La girafe est un animal sauvage qui est tacheté et avec un long cou.
kòĺ N esp. d'arbre.
kōmbēr N tabouret. kōmbēr ì kāgɨ̄ kɨ́ tɔ́sɨ̄ kɨ́ dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ndì-n̄ dɔ̀-tɨ́. Un tabouret est un bois taillé où les femmes s'assoient.
kónō-nà̰ā̰ AV exactement. ì yá̰ kɨ́ ngàn̄g kónō-nà̰ā̰ màjɨ̀ nə́. C'est exactement les choses difficiles qui sont bons. M-ō ì dèē kógīí gɨ̄ kónō-nà̰ā̰ ɗèē-n̄ ɓáy-ɓáy nə́. J'ai vu que c'est la même personne qui vient toujours.
kòndò N fruit de l'arbre kòó-kārá. M-ā sā kòndò kàdɨ̄ m̄-kúl-ň tá̰. Je vais chercher le fruit "kondo" pour en faire une sauce.
kóndóng INT combien. ī-ndōgō kūbɨ̄ yā-í ì kóndóng è. À combien as-tu acheté tes vêtements.
kòn̄g N perche pour cueillir. J-à jɨ̀ ɗā kòn̄g kàdɨ̄ ɨ̀jə̀-ň mɔ́ngɔ̀. Nous sommes en train de faire une perche pour couper les mangues.
kòn̄g VN maigre (inf. de òn̄g). Dḭ̀yə̰́ kɨ́ kòn̄g nò̰, tɨ́lə̄ rɔ̄-ǹ ngá̰y kèm nàjɨ̄ dèē gɨ̄ tɨ́. Cette femme svelte là, elle se mêle beaucoup dans les affaires des autres.
kóng [kó̰ŋ̄] N mouche. Kóng gɨ̄ njɨ́bə̄-n̄ ngá̰y. Les mouches dérangent beaucoup. ūtɨ̄ kújɨ̄ ādɨ̄ kóng gɨ̄ ùdɨ̀-n̄ lé. Fermez la porte pour que les mouches n'entrent pas.
kór N sésame. Jɨ̀-ɗā kór tām-kàdɨ̄ j-ɨ̀sə̀-n̄-nèé kàndà. On utilise le sésame pour préparer la sauce appelée 'kanda'.
kòrō N l'âne. Ngé-gātɨ̄-yá̰ gɨ̄ òtō-n̄ yá̰-gātɨ̄ yā-dɨ́ gìdɨ̀ kòrō tɨ́. Les commerçants transportent leur marchandise à dos d'âne. Kòrō òtō yá̰ kɨ́ ɔ̀ӯ ngá̰y kɨ̀ tɔ̀ӯ dɔ̀-n̄. Un âne peut porter des choses qui sont plus lourdes que son propre poids.
kōrō NIN espace entre [qqc.]. Màn̄ tèē kōrō kújɨ̄ yā-ḿ tɨ́. L'eau entre à travers des trous dans mon toit.
kórō-ɓē N femme qui assiste au roi pendant les cérémonies de l'initiation. kórō-ɓē òjɨ̀ ngōn lé. La femme de l'initiation n'aura pas d'enfants.
kōrō-rɔ̄ý N mille-pattes. Dèē gɨ̄ ɨ̀də̀-n̄ nə̀ kōrō-rɔ̄ý gɨ̄ à njíbɨ̄-n̄ mósɨ̄ dèē gɨ̄. Les gens disent que les mil-pieds grands sucent le sang des gens.
33
kòsɨ́ N concombre. Lé ɨ́sə̄ kòsɨ́ ɓáà à ɗā-ī kàdɨ̄ ōng ngédɨ́-màn̄ ngá̰y. Si tu manges concombre alors il te fera uriner beaucoup.
kòtɨ̀ VN sentir, répandre une odeur (inf. de òtɨ̀).
kótɨ̄ N esp. de figuier. Kótɨ̄ gɨ̄ ì jōó kèm-ndɔ̀r̄ yā-ḿ tɨ́. Il y a deux figuiers dans mon champ.
kòy VN mourir (inf. de òy). N mort. Kòy ngōn kɨ́ dūú tōr ngá̰y tɔ̀ӯ kòy dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀. La mort d'un petit enfant fait plus mal que la mort d'un adulte.
kò̰ VN manger (la boule) (inf. de ò̰). Kò̰ mùr̄ ì yá̰ yə̄ dèē-ndùl. Manger la boule est une pratique d'un être humain.
kò̰ N droite. M-ó̰ mùr̄ kɨ̀ jī-ḿ kɨ́ kò̰-ó̰. Je mange la boule avec la main droite.
kó̰ V mère. Lé kó̰-í gòtóō ɓáà ā ī-ndì kɨ̀ kà-í kɨ́ dḭ̀yə̰́. Si tu n'as pas de mère, tu vivras avec ta grand-mère. Kó̰-ḿ ndōgō jó. Ma mère a acheté une marmite. Expr: kó̰o̰-kə̄njɨ́ -la poule
kò̰ō̰ VN porter [des habits] (inf. de ò̰ō̰). Kò̰ō̰ kūbɨ̄ porter des habits
kó̰nā̰ N ténia. Lé ɨ́sə̄ dā̰ kɨ́ ìdɨ̄ màjɨ̀lé ɓáà ā ún kó̰nā̰. Si tu manges de la viande qui n'est pas bien cuit tu risques d'attraper le ténia.
kó̰nó̰ N épilepsie. Kó̰nó̰ ì mò̰y kɨ́ ɗā-ī ɓáà ā ī-tósō nàńg hō húlūú tèē tà-í tɨ́ hō. L'épilepsie est une maladie qui, si elle t'attaque, tu tomberas sur le sol avec de la mousse qui sort de ta bouche.
kò̰rō̰ N brèche de [qqc]. Jɨ̀-tèē kò̰rō̰ lò ń-dò tɨ́ kàdɨ̄ j-àw̄-ī-nèé ɗɔ̄. Nous sommes sortis par la brèche pour partir à la bataille.
kó̰ró̰ N trou (dans quelque chose construite, tel comme un mûr). ī-lō kɨ̀lə̄ kùm-í kó̰ró̰ ndògɨ̄ tɨ́ kà̰ā̰-n̄ dèē gɨ̄. Ne mets pas tes yeux dans les trous du secko pour voir les gens. Expr: kújɨ̄ kɨ́ kó̰ró̰ -une maison avec trous Expr: kó̰ró̰ ndògɨ̄, kó̰ró̰ bɔ̀r, kó̰ró̰ kújɨ̄ -trou dans le secko, trou dans le mûr, trou dans la maison
kɔ́ NIN cou. M-ō̰ kāgɨ̄-dīsɨ́ kɔ́-ḿ tɨ́. Je porte la croix au cou. Kɔ́-ḿ,kɔ́-í,kɔ́--ǹ,kɔ́-jí,kɔ́-sí,kɔ́-dɨ́ mon cou,ton cou,son cou,nos cous,vos cous,leur cous Yá̰ kógīí ùwə̀ kɔ́-ḿ. Quelque chose s'est coincée dans ma gorge. Expr: (yá̰) ùwə̀ kɔ́ [dèē] -[qqn] avoir (qqc) coincée dans la gorge Kɨ̄ngə̄ kānjɨ̄ ùwə̀ kɔ́ ngōn.L'enfant a une arête de poisson coincée dans sa gorge.
kɔ̄ɔ́ AV déjà. Ná̰ m-ɨ́sə̄ yá̰ kɔ̄ɔ́ ɓáà m-āw ɓē yā-ḿ tɨ́. Quand je finirai déjà de manger, j'irai chez moi. AV indique un achèvement ou perte. m̄-tḭ̄ tà ngán kélē yā-ḿ kɔ̄ɔ́. J'ai perdu ma clé. Ngə̄-kó̰-jí kɨ́ mò̰y nə́ òy kɔ̄ɔ́. Notre malade est mort (en nous laissant).
kɔ́-kújɨ̄ N le toit (d'une maison).
kɔ̀bɨ̀ N rompement de coutume sociale (inceste, etc.).
kɔ̀dɨ̀ N tambour. Gír kɔ̀dɨ̀ gɨ̄ ì ngá̰y. Il y a plusieurs types de tambours.
kɔ̀dɨ̀ VN toucher.
kɔ̀dɨ̄ N forgeron. Yòō yə̄ kɔ̀dɨ̄ tɔ̄l kɔ̀dɨ̄. La sagaie du forgeron a tué le forgeron.
kɔ̀gɨ̄ VN empêcher (inf. de ɔ̀gɨ̄).
34
kɔ̀jɨ̀ VN montrer; conseiller (inf. de ɔ̀jɨ̀).
kɔ̀jɨ̄ N conseil.
kɔ̀kɨ̀rɔ̀ N caillou. m̄-ɗā kɔ̀kɨ̀rɔ̀ m-ā-ň ɗɔ̄ yèl̄ gɨ̄ tɨ́. Je prends un caillou pour lancer sur les oiseaux. Tá̰ gòm ì tá̰ kɨ́ tò ndɔ̀l ngá̰y. La sauce longue est très visqueuse.
kɔ̀l VN affûter, aiguiser (inf. de ɔ̀l).
kɔ̄l V quereller, palabrer. ō dèē gɨ̄ kɔ̄l-n̄ nà̰ā̰. écoute les gens qui se querellent. m̄-gè kɔ̄l sè-í lē. Je ne veux pas quereller avec toi.
kɔ̄ĺ (Syn: kɔ̄ŕ) N cri. ī-lō kɨ̀lə̀ kɔ̄ĺ nə̀ dèē gɨ̄ à ɗā-n̄ ì kɨ̀lə̀. Il ne faut pas pousser un cri, les gens sont en train de travailler. V jouer [la flûte, instrument de vent]. ī-ɗèē kɔ̄ĺ-ī nàl. Venez jouer la flûte. Expr: kɨ̄lə̄ kɔ̄ĺ,ɨ̄lə̄ kɔ̄ĺ -pousser un cri, il a poussé un cri
kɔ̄n N épine. Kɔ̄n ì ngá̰y làā. Il y beaucoup d'épines ici. Kɔ̄n gɨ̄ ɨ̀ɓə̀-n̄ kɨ̀ kō àdɨ̄ ùtɨ̄-n̄ dɔ̀-ǹ. Les épines poussaient avec le mil et l'ont étouffé.
kɔ́n NIN nez. Kɔ́n-ḿ òtɨ̀ yá̰ ngá̰y lē. Mon nez n'est pas très sensible.
kɔ̄n-hà̰rà̰ N esp. d'arbuste épineux. ā ī-sā kɔ̄n-hà̰rà̰ ādɨ̄ m-ɔ̄r gìdɨ̀ mɔ́ngɔ̀ tɨ́ nàjɨ̀ kàdɨ̄ bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄. Tu vas me chercher l'épine "haran" pour que j'entoure les manguiers avec de peur que les chèvres les mangent.
kɔ̄ní-làā [kō̰nḭ́làā] (Syn: ɓāl-kɨ́-làā) AV cette année. Kɔ̄ní-làā dèē gɨ̄ ndɔ̀r̄-n̄ kūbɨ̄ ngá̰y. Les gens ont cultivé beaucoup de coton cette année.
kɔ̀r N fatigue. Bɨ̀rə̀-kɔ̀sɨ̀ ɗā kɨ̀lə̀ ngá̰y tām-kàdɨ̄ kɔ̀r tèē rɔ̄-ǹ tɨ́ kɔ̄ɔ́. Le grand-cultivateur a travaillé si fort qu'il n'était plus fatigué.
kɔ̀r̄ VN enlever (inf. de ɔ̀r̄).
kɔ̄r NIN nombre. Dèē kɨ́ mbó ngá̰y gèr̄ kɔ̄r yá̰ àlé. Un vrai idiot ne sait pas le nombre des choses.
kɔ̄r N la folie. Expr: ngè-kɔ̄r -un fou M-ɨ́ngə̄ ngè-kɔ̄r ɗób-ó à ngɔ̄dɨ̄ dèē gɨ̄.J'ai rencontré un fou en cours de route en train de chasser les gens. Expr: dèē kə́ ngè-kɔ̄r -un fou Expr: bísɨ̄ kə́ kɔ̄r -un chien enragé
kɔ̄ŕ (Syn: kɔ̄ĺ) N bruit. ī-lō kɨ̀lə̄ kɔ̄ŕ. Il ne faut pas faire du bruit. Expr: ɨ̀lə̀ kɔ̄ŕ -crier, faire du bruit Kɔ̀ӯ ɨ̀lə̀ kɔ̄ŕ ngá̰y ndɔ̄ɔ́.Le hibou crie beaucoup pendant la nuit.
kɔ́r N sorte de sac tressé avec des feuilles. Kɔ́r ì yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ ɗā-n̄ tām-kàdɨ̄ ngōm-n̄-nèé kō gɨ̄. Le sac tressé est une chose que les gens font pour garder le mil.
kɔ̄r-kāgɨ̄ N statue. M-tɔ́sɨ̄ kɔ̄r-kāgɨ̄ m-ɨ̄ndə̄ m-ādɨ̄ dèē-gɨ̄ ɗèē à̰ā̰-n̄. J'ai taillé une statue et je l'ai mis pour que les gens viennent voir.
kɔ̀r̄-nàjɨ̄ N parole, conseil.
kɔ̀sɨ̀ N houe. Kɔ̀sɨ̀ yā-ḿ tètɨ̀ àdɨ̄ lò kàdɨ̄ m̄-ndɔ̀r̄ ɓó-làā gòtóō. Ma houe est cassée et alors je ne peux pas labourer aujourd'hui. Expr: kāgɨ̄ kɔ̀sɨ̀ -manche de la houe
kɔ̀sɨ̀ VN piquer (inf. de ɔ̀sɨ̀).
35
kɔ̀sɔ̀ng Français N cochon.
kɔ̀tɨ̀ VN se déplacer; partir (inf. de ɔ̀tɨ̀).
kɔ̀w NIN placenta. Lé dḭ̀yə̰́ òjɨ̀ ngōn-ǹ ɓáà kɔ̀w tèē gō-tɨ́. Quand une femme donne naissance à un enfant, le placenta sort après.
kɔ̀y V ramasser (inf. de ɔ̀y). V balayer.
kɔ̀ӯ N hibou. Kɔ̀ӯ ì yèl̄ kɨ́ kùm-ǹ gōr. Le hibou est un oiseau avec des yeux qui sont rondes. Kɔ̀ӯ nō̰ ndɔ̄ɔ́-làā ɔ̀gɨ̄-jí ɓī. Le hibou criait beaucoup cette nuit est il nous a empêché de dormir.
N forêt. ɓɔ̀l gɨ̄ ì ngá̰y kèm kù tɨ́. Les lions sont nombreux dans les forêts.
kūbɨ̄ N vêtements. Bùtó̰ò̰ kɨ́ kūbɨ̄ yā-ḿ gāng òsō. Un bouton est tombé de ma chemise (litt: s'est séparé et tombé) N coton. Kàmyō̰ gɨ̄ òtō-n̄ kūbɨ̄ àā-n̄-nèé Kūmrā tām lò-kɨ̀lə̀ kɨ́ Mā̰ysālāá nùjɨ̀ kɔ̄ɔ́. Les camions transportent le coton à Koumra parce que l'usine de Moissala est fermée. Gātɨ̄ kūbɨ̄ ɓē yā-jí tɨ́ ngá àlé. Le prix du coton chez nous n'est pas bon.
kùdɨ̀ VN entrer (inf. de ùdɨ̀).
kùgɨ̀ VN pincer; gratter (inf. de ùgɨ̀).
kùgɨ̄ V arriver.
kūgɨ̄ N tas des herbes que les gens rassemblent pour défricher le champ. Bɔ̀bɨ̄-ḿ ɔ̀sɨ̀ dɔ̀ kūgɨ̄ nà̰ā̰ tɨ́ kàdɨ̄ tīr-n̄ lò yā-ǹ. Mon père rassemble les tas des herbes pour défricher son champ.
kùjɨ̀ VI être stérile. Nḭ̄yə̰́-ǹ ì kùjɨ̀, àdɨ̄ òjɨ̀ ngōn lé. Sa femme est stérile, et alors elle n'a pas donné naissance à un enfant.
kújɨ̄ N maison; case. m̄-ɗā kújɨ̄ bḭ̄yə̰̄ yā-ḿ gɨ̄. J'ai construit une case pour mes cabris. Kújɨ̄ yā-ḿ ì kógīí ngɔ́y àdɨ̄ àsɨ̀ ndì dḭ̀yə̰́ gɨ̄ jōó àlé. Je n'ai qu'une seule case, pas suffisant pour deux femmes.
kújɨ̄-gātɨ̄ N boutique. M-ā kújɨ̄-gātɨ̄ tɨ́ m̄-ndōgō-ň yìbɨ̄. Je vais à la boutique pour acheter de l'huile.
kújɨ́-mbōgɨ̄ N maison complètement en paille. Ngé ndì mbō gɨ̄ ɗā-n̄ kújɨ́-mbōgɨ̄ tò-n̄-nèé. Les riverains font des maisons en paille pour y rester.
kùl̄ VN élever (inf. de ùl̄).
kūl NIN manche. Kūl kɨ̄ngə̄ yɔ̄kɨ́. Le manche de la hache s'est démanché. Expr: kūl kɨ̄ngə̄ -le manche de l'hache
kūl N le froid. Kūl njɨ́bə̄-jí ɓó-làā. Le froid nous dérange aujourd'hui.
kúl N sauce longue. Nḭ̄yə̰́-í ɗā tá̰-kúl tām yə̄ mbā gɨ̄ tɨ́. Ta femme a préparé la sauce longue pour les étrangers. V faire [la sauce longue]. Expr: rāa tá̰a̰ kúl -faire la sauce longue
36
kúl N charbon. m̄-ndōgō kúl kàdɨ̄ m̄-ndīr-ň yá̰. J'achète du charbon pour cuire quelque chose. Lé kúl tùtɨ̀ àĺ ɓáà ùn hòr láy lē. Si le charbon n'est pas sec alors il ne prend pas feu vite.
kùm NIN oeil, yeux. Kùm-ḿ à̰ā̰ lò sḛ̀y ngá̰y. Mes yeux voient très loin. Màdɨ̄-ǹ ndà-ǹ kùm-ǹ tɨ́ àdɨ̄ sír. Son ami lui a tapé dans l'oeil, et maintenant l'oeil est gonflé. Expr: kànjə́ kùm-ǹ -pour rien, sans aucune raison Expr: kùm [dèē] tɔ̀gɨ̀ -[qqn] être astuce, rusé Le lièvre est un animal qui est très rusé. Expr: òō kùm [yá̰] lé -n'aimer pas [qqc] le 'jombo' est une espèce de singe blanc mais il n'aime pas les chiens.
kúm NIN nombril. Kúm ngōn-ḿ ndùm. Le nombril de mon enfant est infecté.
kùn VN prendre (inf. de ùn).
kūndɨ́ N vapeur. Kūndɨ́ màn̄ kɨ́ tɨ́ngə̄ ɔ̀r̄ jī-ḿ kɨ̀ dò. La vapeur de l'eau bouillante m'a blessé la main.
kūndɨ́ N boisson sans levure, non alcoolisée. m̄-gè kūndɨ́ ngá̰y tām ì kàsɨ̀ kɨ́ ɗā dèē lé. J'aime beaucoup la boisson sans levure parce que c'est une boisson qui ne saoule pas.
kúndɨ̄ N balafon. Kúndɨ̄ ɓār tɔ̀ӯ kèndè. Le balafon résonne plus que la cithare.
kùr VN avaler (inf. de ùr).
kùr V piquer (insecte). Tèjɨ̀ ùr-m̄ àdɨ̄ rɔ̄-ḿ tōr-m̄ ngá̰y. Une abeille m'a piqué et ça m'a fait très mal.
kùr VN piler (inf. de ùr). Ngə̄-kó̰-ḿ kɨ́ dḭ̀yə̰́ ùr kō kàdɨ̄ ɗā-ň mùr̄ àdɨ̄ j-ò̰ ɓó-làā. Ma soeur est en train de piler le mil pour en faire de la boule pour que nous mangions aujourd'hui.
kùr̄ V coudre.
kùr̄ N insecte. Kùr̄ gɨ̄ ɔ̀gɨ̄-n̄ kūbɨ̄ yā-ḿ kàdɨ̄ ɗā rɔ̄-ǹ. Les insectes empêchent le développement de mon coton. V ver. Kèdè gɨ̄ ì kùr̄ gɨ̄ kɨ́ à tò-n̄ ì kèm yèdɨ̄-é. Les asticots sont des vers qui habitent dans l'excrément.
kūŕ N esp. de poisson. Kūŕ ì kānjɨ̄ kɨ́ à tò ì màn̄-á, bə̀ lé màn̄ ìī kɔ̄ɔ́ ɓáà à gír nàng-á. Le "kur" est un poisson qui reste dans l'eau mais si l'eau se tarit il se met dans la terre. (Peux vivre longtemps dans la boue.)
kúrmḛ̄ N étoile. Kúrmḛ̄ gɨ̄ àjɨ̀-n̄ ngá̰y gɨ̄. Les étoiles brillantes. Ndɔ̄ɔ́-làā kúrmḛ̄ gɨ̄ ì ngá̰y àdɨ̄ dèē gɨ̄ àā-n̄ kɨ̀ yá̰-kɨ̀sə̀ ngá̰y. Il y beaucoup d'étoiles dans le ciel cette nuit et les gens ont beaucoup de nourriture.
kùsɨ̀ VN frotter; essuyer (inf. de ùsɨ̀).
kūsɨ́ V gratter pour que ce soit propre. Kó̰-ḿ kūsɨ́ gìdɨ̀ sɨ̀mā̰ yā-ǹ. Ma mère gratte l'extérieur de sa marmite (pour qu'il soit propre).
kùtɨ̀ NUM dix. m̄-ɓōkɨ́ màktúbɨ́ gɨ̄ gír kùtɨ̀. J'ai mis les papiers dans groupes de dix.
kùtɨ̄ VN fermer (inf. de ùtɨ̄).
kùtɨ̀-gìdì-sɔ́ NUM quatorze.
37
kùtɨ̀-jōó NUM vingt. Mɔ́ngɔ̀ kèrē gātɨ̄-ǹ ì kùtɨ̀-jōó. Une mangue mûre coûte 100 CFA. Expr: kùtɨ̀-jōó-gìdìì-mə̀tɨ́ -vingt-trois Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-jōó -vingt-deux Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-kógɨ̄ḿ -vingt-un Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-sɔ́ɔ́ -vingt-quatre Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-mḛ̀hé -vingt-six Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-sīrí -vingt-sept Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-sɔ́-sɔ́ -vingt-huit Expr: kùtə̀-jōó-gìdìì-ndōhó -vingt-neuf
kùtɨ̀-mḛ̀hḛ́ NUM soixante.
kùtɨ̀-mḭ́ NUM cinquante.
kùtɨ̀-mɨ̀tə́ NUM trente. Dèē gɨ̄ kùtɨ̀-mɨ̀tə́ ɗèē-n̄ yò ngōn ngār̀ tɨ́. Trente personnes sont venues aux obsèques du fils du chef. Expr: kùtə̀-mə̀tɨ́-gìdìì-sɔ́ɔ́ -trente-quatre Expr: kùtə̀-mə̀tɨ́-gìdìì-mḭ́ḭ -trente-cinq
kùtɨ̀-ndōhó NUM quatre-vingt-dix.
kùtɨ̀-sɔ́-sɔ́ NUM quatre-vingt.
kùwə̀ VN prendre (inf. de ùwə̀).
kúwə̄ V propriétaire. Kúwā-ǹ le propriétaire de quelque chose Mā ì kúwā-ǹ. Moi je suis le propriétaire. m̄-tél kɨ̀ kɔ̀sɨ̀ m-ādɨ̄ kúwā-ǹ kɔ̄ɔ́. J'ai ramené la houe à son propriétaire. è ì kúwə̄-ḿ, ī ì kúwə̄-ḿ, mā ì kúwə̄-í, jèē ì kúwə̄-sí, ī-sē-ī ì kúwə̄-jí - il est mon propriétaire,tu es mon propriétaire,je suis ton propriétaire,nous sommes vos propriétaires,vous êtes nos propriétaires (en parlant des esclaves).
kùӯ N hameçon. Bɔ̀bɨ̄-ḿ tèē kɨ̀-ndōý àw̄ ndò̰ kānjɨ̄-á kɨ̀ kùӯ-ú. Mon père est sorti le matin pour faire la pêche à hameçon. Expr: kāgɨ̄ kùӯ -canne à pêche
VI être large. Lò-kùdɨ̀-yèl̄-bò kɨ́ Mā̰ysālāá là lé. La piste d'atterrissage à Moissala n'est pas large. ī-ɗèē kɨ̀ wàā kɨ́ là ādɨ̄-m̄. Apporte-moi une natte large.
V attraper au vol. Wə́r̀ òsō bə̀ m̄-lá ɗób-ó kɔ̄ɔ́. Le verre était sur le point de tomber mais je l'ai pris au vol. VT soutenir.
làā AV ici. ī-ndì làā ī-ngó-m̄ = ī-ndì tɨ́ làā ī-ngó-m̄. Reste ici et attends-moi. ī-ɗèē làā. Viens ici. SPC ce, cette, ces. Expr: ndɔ̄ɔ́-làā -cette nuit Ndɔ̄ɔ́-làā m̄-ɓī ngá̰y lē.Cette nuit je n'ai pas beaucoup dormi.
láà CNJ ou, ou bien. Mā̰ láà ì ī. moi ou toi.
lāá VT coller, se. Tēndɨ̄ lāá njà-ḿ tɨ́. Une sangsue s'est attachée à mon pied.
38
lā-à CNJ ou, ou bien. Kó̰-ḿ lā-à ì bɔ̀bɨ̄-ḿ à ɗèē ɓó-làā. Ma mère ou bien mon père va venir aujourd'hui.
làbdān N l'hôpital. è ì mò̰y àdɨ̄ m-ā sè-nèé làbdān-á. Il était malade et je l'ai emmené à l'hôpital. Nān-ḿ ì làbdān-á. Mon oncle est à l'hôpital.
lámbóò [là̰mbóò,lə̰̀mbóò] Français N impôt. Gɔ̀gɨ̀ ɨ̀ndə̀ gúù dɔ̀-jí tɨ́ kàdɨ̄ j-àdɨ̄-ī lámbóò. Le gouvernement nous oblige de payer les impôts. Expr: ìgə̄ lámbóò = (k)àdɨ̄ lámbóò -payer les impôts
lāngá N sorte de tasse en métal.
lápíyà INJ salut. Lápíyà kɨ̀-ndōý. Bon jour. Expr: ɗā lápíyà -dire bonjour, saluer M-ā m̄-ɗā bɔ̀bɨ̄-ḿ ō kó̰-ḿ ō lápíyà.Je vais saluer mon père et ma mère
lásɨ̀ Français N lance-pierre.
látɨ̄ VT enduire (qqn avec huile). ī-lō látɨ̄ yìbɨ̄ ɗɔ̄ý kɨ́ ndùl rɔ̄-ḿ nə̀ m̄-ndògɨ̄ màn̄ kɔ̄ɔ́. Il ne faut pas m'enduire avec l'huile de karité noir car je me suis déjà lavé. VT verser sur (qqn). Ngōn látɨ̄ bḭ́yə̰̄ rɔ̄-ǹ tɨ́. L'enfant a versé la bouillie sur lui.
láy AV vite, rapidement. Tò ndùӯ láy. La pirogue a chaviré rapidement. J-àw̄ láy nə̀ ɓē ì sḛ̀y. Allons vite, le village est loin. Expr: láy lē -lentement
AV pas, ne pas (marqueur négatif). Dḭ̀yə̰́ ń-ndò ì kó̰-ḿ lē. Cette femme n'est pas ma mère. ɨ̀sə̀ yá̰ lē ɓáy. Il n'a pas encore mangé.
N pas, ne pas (marqueur négatif). Bɔ̀bɨ̄-ḿ ì dèē kɨ́ bò lé àlé. Mon père n'est pas gros. Pànà ì dā̰ kɨ́ ngāl lé. L'antilope n'est pas un animal grand. Kìyə̄ yā-ḿ àtɨ̀ lé. Mon couteau n'est pas tranchant.
(Syn: ní) CNJ si. Lé bísɨ̄ kɨ́ kɔ̄r dò̰-ī ɓáà ā ā̰y kɔ̄r. Si un chien enragé te mord tu deviendras fou. CNJ qui. CNJ quand. Lé bɔ̀bɨ̄-ḿ ɗèē j-ɨ̀sə̀ yá̰. Quand mon père vient nous allons manger.
lēgɨ́ VT bouillir. m̄-lēgɨ́ màn̄ bə̀ hūy ngá̰y Je fais bouillir l'eau et elle écume beaucoup.
lèmúǹ Français N citron. Kó̰-ḿ ndōgō lèmúǹ kàdɨ̄ tá̰-ň bḭ́yə̰̄. Ma mère a acheté un citron pour en faire la bouillie.
lēńg VT manger avec les mains (en léchant). m̄-lēńg tá̰ kɨ́ nḭ̄yə̰́-ḿ ɗā nə́. Je mange avec les mains la sauce que ma femme m'a préparé. VT lécher. ī-lō lēńg jī-í. Il ne faut pas lécher tes mains.
N serpent. Lī dò̰ ngè-ndò̰ tàgɨ́-ɓèē. Le serpent a mordu le chasseur hier. Lé lī dò̰-ī ɓáà ā̰y kɨ̀lə̄. Si un serpent t'a mordu, tu vas fuir la corde.
líbɨ̀r N aiguille. Líbɨ̀r ì yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ à ùr̄-n̄-nèé kūbɨ̄. L'aiguille est une chose que les gens utilisent pour coudre les vêtements.
lígɨ̄rī VI être paralysé. Màdɨ̄-ɓē-ḿ njà-ǹ lígɨ̄rī àdɨ̄ njīyə̄ lé. Mon voisin a le pied paralysé et il ne marche pas.
lḭ̄yə̰̄ [lḭ̄yā̰,lḭ̄yə̰̄] N caméléon. Lḭ̄yə̰̄ tél kɨ́ ndà, lḭ̄yə̰̄ tél kɨ́ ndùl. Caméléon, deviens blanc, oh caméléon, deviens noir.
39
N endroit. M-āw lò tɨ́ lē. Je ne vais à aucun endroit. N façon (de faire quelque chose). M-ā m-ɔ́jɨ̄-ī lò ɗā-ǹ. Je vais te montrer la façon de le faire. N temps. NIN fait de (faire qqc). ì lò ɗā kɨ̀lə̀ tɨ́ nə̀ ā íngə̄-ň yá̰-kɨ̀sə̀. C'est dans le travail que tu vas trouver la nourriture. Expr: lò ndīr yá̰ tɨ́ -à l'endroit où l'on cuisine Expr: lò [ɗā yá̰] tɨ́ -en [faisant qqc] ā íngə̄ dɔ̀-í lò ɗā kɨ̀lə̀ tɨ́.Tu vas réussir en travaillant. Expr: lò kàdɨ̄ -la manière, façon M-ā m-ɔ́jɨ̄-ī lò kàdɨ̄ ī-ɗā.Je vais te montrer la manière de le faire.
V s'abstenir. Bɔ̀bɨ̄-ḿ lō kɨ̀sə̀ dā̰ kɔ̄ɔ́. Mon père s'abstient de manger la viande. m̄-lō ɗā yá̰ ń-ndò bə̀ sḛ́ pá-tā m-ā M-ɗā. Je m'abstiens de faire cela, je le ferai après. Expr: ī-lō -il ne faut pas ī-lō kà̰ӯ màn̄ nò.Il ne faut pas boire pas cette eau.
V bâiller. ɓō ɗā-m̄ ngá̰y àdɨ̄ m̄-ló ngá̰y. J'avais beaucoup faim et je bâillais beaucoup.
lóō AV ne pas aussi (contraction de lé ō). è tītɨ̄ ngə̄-kó̰-ǹ lóō. Il n'est pas comme son frère.
lò-ká-nà̰ā̰ N réunion. m̄-mbātɨ́ kàā lò-ká-nà̰ā̰ tɨ́. J'ai refusé d'aller à la réunion. N église (par extension).
lò-ń CNJ quand. Lò-ń m̄-ɗèē nə́ ādɨ̄-m̄-ī ɗí è. Quand je suis venu, qu'est-ce que vous m'avez donné.
lò-ndīr-yá̰ N la cuisine.
lò-sɔ̀lí N le soir, fin de l'après-midi. Mā̰ m̄-ɗèē lò-sɔ̀lí. Je viendrai le soir. Yèl̄-bò òsō tàgɨ́-ɓèē lò-sɔ̀lí. Un avion s'est écrasé hier soir. Expr: ɓó-làā lò-sɔ̀lí -ce soir
lò-tī (Syn: bírí) AV demain. Jɨ̀-tèē lò-tī kɨ̀ ndá màlàng j-ɔ̀y kèm-ɓē. Nous allons sortir demain en masse pour nettoyer la ville.
lòbò N cigogne marabout. Lòbò ì yèl̄ kɨ́ bò kɨ́ bə̀ è tá tò ì dàn kù-á. La cigogne marabout est un grand oiseau mais lui il habite dans la forêt.
lòmmm AV doucement. ī-ndì lòmmm ādɨ̄ j-òō yá̰ ń à ì ɨ̀də̀-n̄ nə́. Reste tranquillement pour que nous poussions écouter ce qu'ils disent.
lòng VT crépir. m̄-lòng gìdɨ̀ kújɨ̄ yā-ḿ. je crépis l'extérieur de la case.
lɔ́bɔ́ N beignet préparé à base de mil. Kɨ̀-ndōý làā m-ā̰y sáỳ kànjɨ̄ lɔ́bɔ́. Ce matin j'ai bu du thé sans beignet. Màdɨ̄-ɓē-ḿ ɗā lɔ́bɔ́. Ma voisine prépare des beignets de mil.
lɔ́sɨ̄ N le riz. m̄-ndɔ̀r̄ lɔ́sɨ̄ kɨ̀lə̄ mɨ̀tə́. J'ai cultivé trois cordes de riz.
lɔ́y VT malaxer (boue pour briques). m̄-lɔ́y bɔ̀r kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň bɨ̀ríkɨ̀. Je malaxe la boue pour en faire des briques. VT pétrir, remuer. Dḭ̀yə̰́ gɨ̄ lɔ́y-n̄ ndùjɨ̄. Les femmes pétrissent la farine.
VI être profond. ī-tél kɨ̄ gògɨ́, bòlò-màn̄ ń-ndò lú ngá̰y. Recule-toi, ce puits est très profond.
lúm V mélanger. ī-lúm kō gɨ̄ nà̰ā̰-tɨ́ àdɨ̄ jɨ̀-dùbɨ̄. Mélange les grains de mil ensemble pour que nous les semions.
m- PRA je. M-āw ɓē yā-ḿ tɨ́ kɨ́-ndō-tɨ́. Je vais chez moi maintenant.
-m̄ PRA me (obj. de verbe). ā ī-gè ɓògɨ̀-m̄ à? Alors tu veux me voler quoi?
40
-ḿ PRA mon, ma. M-āw kɨ̀ màdɨ̄-ḿ. Je vais avec mon ami. àw̄ kɨ̀ ngōn-ḿ. Il est parti avec mon fils. PRA moi (après prép.). ī ɗèē-n̄ sè-ḿ. Venez avec moi.
[mā̰] PR moi. ì mā ǹ m̄-ndì làā tò. C'est moi qui suis là. Mā kɨ̀-kógɨ̄ḿ moi seulement
màdɨ̀ N cynocéphale. Màdɨ̀ nùjɨ̀ yá̰ ngá̰y tɔ̀ӯ ɓètɨ̄. Le cynocéphale détruit plus de choses que le singe.
màdɨ̄ NIN copain. Màdɨ̄-ḿ èdɨ̄-m̄ kɨ̀ gúsɨ̀-ú. Mon copain m'a trompé avec l'argent. NIN autre de la même espèce. Yégɨ̄-sə̀sù ì yégɨ̄ kɨ́ ɓē-é bə̀ ì dò̰ màdɨ̄-ǹ gɨ̄ ɓáà òy-ň. Le rat "susu" est un rat du village, mais il mord les autres rats pour les tuer.
màdɨ̄-bà̰ā̰ NIN ennemi. Lé á̰ā̰ màdɨ̄-bà̰ā̰-í ɓáà ī-ɗā túù kàdɨ̄ íngā-ǹ lé. Si tu vois ton ennemi, fait tous pour que tu ne le trouves pas. Màdɨ̄-bà̰ā̰-ḿ gè kà̰ā̰-m̄ lé. Mon ennemi ne veut pas me voir.
màjàĺ VI être mauvais. ɗā bíl-bìl kɨ́ màjàĺ àdɨ̄ ɓōkɨ́ kɔ̄ɔ́. Elle a fait bière de mil mauvaise et elle l'a jeté. AV mal. Lé ɔ́dɨ̄-ǹ ɓáà à ɗā-ī màjàĺ, hólō dā̰-rɔ̄-í. Si tu le touches alors il va te faire mal en causant une ampoule sur ton corps.
màjɨ̀ VI être bon. āw súk-ú ɓáà ī-ndōgō kūbɨ̄ kɨ́ màjɨ̀ kógīí ī-ɗèē-ň ādɨ̄-m̄. Va au marché et achète un bon habit et amène-le-moi. VT être bon pour. ɓē-ngà yā-í màjɨ̀-ī ngá̰y. La vie maritale est très bonne pour toi. VI être facile (faire quelque chose). ì wà kɨ́ màjɨ̀ ndɔ̀r̄ ngá̰y. C'est une herbe qui est très facile sarcler. AV bien. ī-ndīr dā̰ nə́ ādɨ̄ ìdɨ̄ màjɨ̀. Prépare la viande de sorte qu'elle soit bien cuite. Expr: màjɨ̀ kàdɨ̄ -il faut que Màjɨ̀ kàdɨ̄ ī-ɗèē ɓó-làā lò-sɔ̀lí ādɨ̄ bíní ɓáà j-àw̄ mbā tɨ́.Il faut que tu viennes ce soir afin que demain nous voyagions.
màjɨ̀lé VI être mauvais. Ngè-kɨ̀gə̀ ì dèē kɨ́ màjɨ̀lé. Un sorcier est une mauvaise personne.
màktúbɨ́ (Syn: mbētē) N papier. Màktúbɨ́ ì ngá̰y kèm ngòng yā-í tɨ́. Il y a beaucoup de papiers dans ton sac. N livre. āw ún màktúbɨ́ ń-nò ī-ɗèē-n̄ ādɨ̄-m̄. Vas prendre ce livre et apporte-le moi.
māl N charognard. Māl ì yèl̄ kɨ́ bò kɨ́ dɔ̀-ǹ ngɔ̀ bə̀ à ɨ̀sə̀ dā̰ kɨ́ ndùm gɨ̄. Le charognard est un grand oiseau à la tête chauve qui mange la viande pourrie.
màlàng AV tous. Ngán gɨ̄ ò̰-n̄ mùr̄ màlàng. Les enfants ont mangé toute la boule. Tò-ī só-tɨ́ màlàng à? Est-ce que vous êtes tous bien?
màlìyà-kàgɨ̀ N léopard. Màlìyà-kàgɨ̀ ì dā̰ kɨ́ wà tɨ́ kɨ́ tò tītɨ̄ kàgɨ̀ bèé, bə̀ rɔ̄-ǹ tá dūú sḛ́. Le léopard est un animal sauvage qui ressemble à la panthère mais son corps est plus petit.
màm N python. Kɨ̀-ndōý làā m-á̰ā̰ màm ùr dùl. Ce matin j'ai vu un python avaler une biche-cochon.
mám V palper.
41
màn̄ N eau. ādɨ̄-m̄ màn̄ m-ā̰y Donnes-moi de l'eau à boire. N pluie. Màn̄ èdɨ̀ ngá̰y ɓāl kɨ́ làā tɨ́ àdɨ̄ màn̄ bā-á ɓɔ̀bɨ̀. Il a beaucoup plu cette année et maintenant l'eau du fleuve est boueuse. Màn̄ kɨ́ dɔ̀ɔ́ nə́ ɗā tà kàdɨ̄ j-ɨ̀ngə̀-n̄ kō gɨ̄ j-ɨ̀sə̀-n̄ nə́. La pluie nous permet de trouver de céréales pour manger. Tàgɨ́-ɓèē màn̄ èdɨ̀ ngá̰y. Hier il a plu beaucoup. NIN poison (de serpent). Pàl ì lī kɨ́ màn̄-ǹ ì ngá̰y. Le cobra est un serpent avec beaucoup de poison. NIN jus. Màn̄ lèmúǹ màsɨ̄ ngá̰y. Le jus du limon est très acide. NIN profit. Gātɨ̄ kɨ́ ḿ-ɗā nə́ m-ɨ́ngə̄ màn̄-ḿ ngá̰y lē. Le commerce que je fais, je ne trouve pas beaucoup de bénéfice. VI mouillé. Màn̄ ɨ̀ndə̀-m̄ àdɨ̄ kūbɨ̄ gɨ̄ yā-ḿ tò-n̄ màn̄. L'a pluie m'a frappé et mes vêtements sont mouillés. Expr: màn̄ kə́ dò̰ó̰ -pluie
mān V passer. ì mbā nə́ mān tɨ́ nò̰ó̰ = ì mbā nà̰á̰ mān nò̰ó̰. C'est un étranger qui passe là-bas. Expr: kɨ́ mān tɨ́ -passé, dernier Dɨ̀másɨ̀ kɨ́ mān tɨ́la semaine passée
màndɨ̀ VI être belle. Dḭ̀yə̰́ kɨ́ màndɨ̀ gè ɗā mùr̄ lé. Une femme belle ne veut pas préparer de la boule.
màng [màŋ] V acheter. m̄-màng máng tàgɨ́-ɓèē ō màn̄g ō. Hier j'ai acheté du tabac et un boeuf.
màng N esp. de plante, sorte de tapioca. Kà-ḿ ndīr màng ndɔ̄ jōó pá-tā ìdɨ̄ ɓáy. Ma grand-mère a cuit le tapioca deux jours avant qu'il soit cuit.
màn̄g [màŋ̄] N bovin. ɓē yā-jí tɨ́ ɓáà màn̄g nà̰á̰ àdɨ̄-jí tɔ́gɨ̄ tām kàdɨ̄ jɨ̀-ndɔ̀r̄-n̄ hō, tām-kàdɨ̄ j-ɔ̀y-n̄ yá̰ kɨ́ ndɔ̀r̄-ɔ́ kɨ̄ ɓē-é hō. Chez nous c'est le boeuf qui nous donne de force pour labourer et aussi pour transporter nos cultures chez nous. Màn̄g ɗèē ɨ̀sə̀ wà kɨ́ tò tà mbō tɨ́. Le boeuf venait et mangeait les herbes au bord de la rivière. Expr: kó̰ màn̄g -la vache Kó̰ màn̄g yā-jí ń ndò tɔ̀gɨ̀ kɔ̄ɔ́ àdɨ̄ ī-lō ndɔ̀r̄ sè-nèé.Notre vache là est vieille, il ne faut pas labourer avec elle.
máng [máŋ] N tabac. Ngōn kɨ́ dūú à̰ӯ máng lē. Un petit enfant ne fume pas.
mápà N le pain. m̄-tèē m-ā̰y sáỳ kɨ̀ mápà kɨ̀-ndōý làā. Je suis sorti et j'ai pris du thé avec du pain ce matin.
màr N rônier. Màr ì kāgɨ̄ kɨ́ ngāl ngá̰y, bə̀ kàn̄-ǹ tá sɔ̀l̄. Le rônier est un arbre très long et droit avec un fruit qui est doux.
màr-máng N pangolin. Màr-máng ì dā̰ kɨ́ wà-á kɨ́ lò kɨ́ ndì tɨ́ kḛ̀ḛ́ nò ɓáà màn̄ à èdɨ̀ lé. Le pangolin est un animal de la brousse mais là où il habite il ne pleut pas.
márày (Syn: márwày) AV beaucoup. Ngə̄-kó̰-ḿ rēn ngá̰y márày! Mon frère est trop mince! PRP jusqu'à. Bàbá ndì kèm sìgī tɨ́ márày mbàng ùr-nèé. Mon père était assis sur la chaise en bois jusque le soleil a couché (sur lui). ī-ɗèē-ī márày ī-ɨ́ngə̄-m̄-ī ɓē-é. Venez jusqu'au village pour me trouver. AV de tout, absolument. ī-lō ɗā yá̰ nò márày. Il ne faut pas faire cela absolument.
márí (Syn: márí-nṵ́) AV autrefois. Márí dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ kɨ̄njə́ àlé. Entre-temps les femmes ne mangeaient pas de la poule.
márí-nṵ́ (Syn: márí) AV autrefois. Márí-nṵ́ dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ kɨ̄njə́ àlé. Entre-temps les femmes ne mangeaient pas de la poule.
márwày AV très. Màn̄ mbō ń-dò ùnjɨ̄ márwày. L'eau de cette rivière est très claire. PRP jusque.
māsī (Syn: kɨ́-māsī) N esp. d'arbuste.
màsɨ̄ N tamarinier. Màsɨ̄ ì kāgɨ̄ kɨ́ ngɨ̀rə̀-ǹ ì ngá̰y. Lé ā ī-gè tɨ́gə̄-ǹ ɓáà ā tɨ́gə̄ láy lē. Le tamarinier est un arbre avec beaucoup de racines. Si tu essaies de le couper avec une hache, tu ne le couperas rapidement.
42
màsɨ̄ VI être acide. Lèmúǹ màsɨ̄ ngá̰y. Le citron est très acide.
mātɨ̄ N esp. d'arbre (néré).
mā̰ PR moi (forme indépendante). ì mā̰ nà̰á̰ m̄-ɗā nə́ lē. Ce n'est pas moi qui l'ai fait. M-ā m̄-gè kàā ɓē yā-ḿ tɨ́. Moi je vais rentrer chez moi. Mā̰ m̄-ɗā lé. Ce n'est pas moi qui l'ai fait. ḭ̀ mā̰ ǹ m̄-ndì làā tò. C'est moi qui suis ici.
mèdè N perles. Ngán kɨ́ ngé kàā bà̰y tɨ́ gɨ̄ ùr-n̄ mèdè tɨ́ nà̰ā̰-tɨ́. Les jeunes filles qui vont à l'initiation enfilent des perles.
mēndēng N type de danse. ī-ɗā mēndēng kàdɨ̄ ndò gɨ̄ ndām-n̄-nèé. Fais le "mendeng" pour que les initiés puissent danser.
mènjɨ̀ V bavarder, causer. J-à jɨ̀-mènjɨ̀ ì mbé. Nous sommes en train de causer. Mā̰ mènjɨ̀,ī mènjɨ̀,è mènjɨ̀,jɨ̀-mènjɨ̀-ī,ī mènjɨ̀-ī,mènjɨ̀-n̄ moi je bavarde,toi tu bavardes,lui il bavarde,nous bavardons,vous bavardez, ils bavardent M-āw rɔ̄ ngə̄-kó̰-ḿ tɨ́ kàdɨ̄ m̄-mènjɨ̀ sè-nèé. Je vais à côté de mon frère pour que nous puissions bavarder.
mḛ̀hḛ́ NUM six. Ngōn àw̄ kɨ̀ nā̰ mḛ̀hḛ́ ɓáà à àgɨ̀ nàng tɨ́. L'enfant a six mois et il commence à ramper par terre.
mḛ́yḛ́ N syphilis.
mə́ngɨ́rə̀ N scarabée : esp. de. Dèē gɨ̄ sà-n̄ mə́ngɨ́rə̀ lé tām à ì sà yèdɨ̄ gɨ̄. Les gens ne mangent pas le scarabée; le scarabée mange l'excrément.
mḭ́ N cinq. M-āw kɨ̀ ngán gɨ̄ mḭ́. J'ai cinq enfants.
mḭ̀yə̰̀ N tique. Lé mḭ̀yə̰̀ ùwə̀ rɔ̄-í tɨ́, bə̀ ī-ɗā yìbɨ̄ dɔ̀-ǹ tɨ́ à ḭ̀yə̰̀-ī láy. Si une tique te prend, et tu mets de l'huile sur lui, il te laissera vite.
mḭ̀yə̰̄ N couteau de jet. Ngè-kò-yá̰ ò mḭ̀yə̰̄. Le forgeron fabrique le couteau de jet.
mɨ̀lə̀ N la lutte. Ngán gɨ̄ ùn-n̄ nà̰ā̰ mɨ̀lə̀ màlàng. Les enfants luttent ensemble. Expr: kùnā mə̀lɨ̀ -lutter
mɨ̀lə̀ (Syn: bàtú) N chat. M-ā m-ūl mɨ̀lə̀ lé nò, ɔ̀gɨ̄ kàdɨ̄ kɨ̄njə́ yā-ḿ gɨ̄ òjɨ̀-n̄ nà̰ā̰. Je ne vais pas élever un chat puis qu'il empêche mes poulets de se multiplier. Mɨ̀lə̀ ngḛ̀y yégɨ̄ kàdɨ̄ ùwə̀-ǹ. Le chat guette le rat pour le saisir.
mɨ̀lə̀-kɨ́-wàá (Syn: mɨ̀lə̀-kɨ́-wàá-tɨ́) N chat sauvage. Mɨ̀lə̀-kɨ́-wàá ùwə̀ kɨ̄njə́ yā-ḿ dɔ̀ kà tɨ́. Le chat sauvage a saisi ma poule sur les oeufs.
mɨ̀lə̀-kɨ́-wàá-tɨ́ (Syn: mɨ̀lə̀-kɨ́-wàá) N chat sauvage. Mɨ̀lə̀-kɨ́-wàá-tɨ́ ɓògɨ̀ kɨ̄njə́ yā-ḿ ndɔ̄ɔ́ là. Le chat sauvage a volé mon poulet pendant la nuit.
mɨ̀rə̰̄ N méchanceté. ī-lō kàw̄ rɔ̄-ǹ tɨ́ nə̀ ì dèē kɨ́ mɨ̀rə̰̄. Il ne faut pas aller proche de lui, il est un méchant. Expr: dèē kɨ́ mɨ̀rə̰̄ -un méchant
mɨ̀tə́ N trois. Dèē gɨ̄ kɨ́ Njàménà tɨ́ tɔ̀ӯ-n̄ dèē gɨ̄ kɨ́ Mūndūú njà mɨ̀tə́. Il y a trois fois le nombre de personnes à N'Djaména qu'il y a à Moundou.
mòndō N arbre: esp. de. Mòndō ì kāgɨ̄ kɨ́ à ɔ̀dɨ̀ kùm-í ɓáà kùm-í sír. "Buto-taw" est un arbre que s'il te touche l'oeil, il s'enflera.
43
mōng VI large, être (chemin). ɗóbɨ̄ kɨ́ tò làā tɨ́ ì ɗóbɨ̄ kɨ́ mōng ngá̰y. Cette route ici est une route large.
mònjò N haricot. Mònjò kɨ́ ndīr kànjɨ̄ kàtɨ̄-ngélē tōr kèm-ḿ ngá̰y. Les haricots cuits sans du natron te font mal au ventre.
mórō N le foin. Mórō ì yá̰-kɨ̀sə̀ dā̰ kùl̄ gɨ̄. Le foin est la nourriture des animaux domestiques.
mósɨ̄ NIN sang. Mósɨ̄-ḿ ɔ̀ӯ ngá̰y. Mon sang est très lourd. (Je suis très lent.) Yíl gɨ̄ à̰ӯ-n̄ mósɨ̄-ḿ. Les moustiques me boivent le sang.
mò̰ō̰ [mò̰ō̰] N chef de terre. Mò̰ō̰ ɨ̀nə̄ mbēr kàdɨ̄ bírí ɓáà dèē gɨ̄ àw̄-n̄ bà̰y-á̰ tɨ́. Le chef de terre a fait l'annonce que demain les filles vont commencer leur initiation.
mò̰y N maladie. Mò̰y kɨ́ ɗā-m̄ kété nə́ ɗèē ɓó-làā ɓáy. La maladie qui m'a frappé avant m'est revenue aujourd'hui. N malade. Kété mā̰ ì mò̰y bə̀ ń-ndò ì só-tɨ́ sḛ́. Avant j'étais malade mais maintenant ça va un peu mieux.
mɔ́ngɔ̀ N mangue. Kàndɨ̄ mɔ́ngɔ̀ màsɨ̄ ngá̰y. La mangue est très acide.
mɔ̀rɔ̀ VI être mal cuit. ī-lō kò̰ mùr̄ kɨ́ mɔ̀rɔ̀. Il ne faut pas manger la boule qui est mal cuit. Bḭ́yə̰̄ kɨ́ mɔ̀rɔ̀; mùr̄ kɨ́ mɔ̀rɔ̀ la bouillie qui est mal cuite; la boule qui est mal cuite
mɔ̀tɨ̀ NIN pénis, verge. Mɔ̀tɨ̀ sɨ́ndə̄ ngāl ngá̰y. Le pénis d'un cheval est très long.
mɔ̄y V grenier. m̄-ɗā mɔ̄y wú-dùm yā-ḿ. Je fais un grenier pour mes arachides.
mùm (Syn: ùm) NIN beau-père, belle-mère. ɓē mùm-ḿ ì sḛ̀y ngá̰y. La maison de mon beau-père est très loin. Mùm-ḿ,mùm-í,mùm-ǹ,mùm-jí,mùm-sí,mùm-dɨ́ mon beau-père,ton beau-père,son beau-père,notre beau-père,votre beau-père,leur beau-père M-ɨ́sə̄ yá̰ kɨ̀ mùm-ḿ tɨ́ lē. Je ne mange pas en présence de mon beau-frère.
mùndō N aveugle. M-ā ì ngè ɗā màjɨ̀ ngándáng kɨ̀ mùndō gɨ̄. Je suis toujours gentil avec les aveugles.
Mūndūú NP Moundou (capitale de Logone-Occidental).
mùr̄ N la boule. Je vais manger la boule. ún-ī sèmbé ɗèē-n̄-nèé ādɨ̄-m̄ m-ɨ̄nə̰̄-ň mùr̄. Prenez une cuvette pour que je puisse mettre la boule dedans.
mūŕ VT manger (qqc. farineux). Ngán gɨ̄ mūŕ-n̄ ndùjɨ̄ wú-dùm. Les enfants mangent de la farine d'arachide.
mṵ̄y N esp. d'arbre avec le fruit comestible. Kàn̄ mṵ̄y ndùl pá-tā dèē gɨ̄ ò̰-n̄. Le fruit de l'arbre "muy" devient noir d'abord et après les gens le mangent.
mbà NIN sein, seins. Dèē-kɨ́-dḭ̀yə̰́ àdɨ̄ mbà ngōn-ǹ. La femme donne tète son enfant. N lait. ḭ́yə̰̄ mbà mbàng-á àlé nə̀ nùjɨ̀. Ne laisse pas le lait au soleil de peur qu'il devient aigre.
mbā N invité, étranger. Mbā gɨ̄ àw̄-n̄ ɓē yā-dɨ́ tɨ́. Les hôtes sont partis chez eux. Mbā yā-ḿ gɨ̄ ɗèē-n̄ kɔ̄ɔ́. Mes invités sont déjà venus. N voyage. Bírí m-āw mbā tɨ́ = Bírí m-ā m-āw mbā tɨ́. Demain je vais en voyage.
mbàl̄ NIN rayon de miel (normalement suivi de tèjɨ̀). Tɨ̄bə̄-n̄ tèjɨ̀ kèm mbàl̄-ǹ tɨ́. Ils ont chassé les abeilles du rayon. Rɔ̄-n̄ tèjɨ̀ gɨ̄ ɔ̀r̄-n̄-nèé mbàl̄-dɨ́. Ils ont chassé les abeilles pour enlever le rayon de miel.
44
mbàl̄ N cailloux, pierre. Mbàl̄ ɗɔ̄ yèl̄ gɨ̄. cailloux pour chasser les oiseaux. M-ɔ́l tà kìyə̄ yā-ḿ kɨ̀ mbàl̄-á. J'ai aiguisé mon couteau avec une pierre.
mbàmbā NIN écorce. m̄-ndì m̄-ɗā sáỳ kɨ̀ mbàmbā kḭ̄yə̰̄. Je suis en train de préparer du thé avec l'écorce de l'arbre de karité.
mbàng N soleil. Mbàng ɔ̀sɨ̀ ngá̰y ɓē yā-jí tɨ́. Le soleil brille très fort chez nous. Dḭ̀yə̰́ nīm kō kèm wàā tɨ́ bə̀ ɨ̀ndə̄ mbàng-á tām-kàdɨ̄ tùtɨ̀. La femme a mis le mil sur la natte et l'a étendu au soleil pour qu'il sèche. N heure. M-úgɨ̄ làā ì kɨ̀ mbàng kɨ́ kógīí kɨ̀-gír-lòý. Je suis arrivé à une heure du matin.
mbàn̄g N roi, chef.
mbàrà N jeu de hasard. ī-lō ɗɔ̄ mbàrà nə̀ ī ɗā ɓáà dèē gɨ̄ à ùwə̀-n̄-ī ngándáng. Il ne faut pas jouer le jeu de hasard de peur que tu joues et alors les gens vont toujours te bouffer.
mbātɨ́ V refuser. Bɔ̀bɨ̄-ḿ mbātɨ́ kàdɨ̄ m̄-ndōgō mòtóò/ōtɨ̄rō-kɨ̀-njà-jōó. Mon père a refusé de me laisser acheter une moto.
mbātɨ́-mbɔ̄jɨ́ NUM million (normalement avec njà). mbātɨ́-mbɔ̄jɨ́ njà ngá̰y beaucoup de millions
mbáy V mentir. Dɨ̀ngàm ń-ndò mbáy-jí tàgɨ́-ɓèē nə̀ tàā dḭ̀yə̰́. Cet homme nous a menti hier en disant qu'il est marié. Expr: ngè-mbáy -menteur
mbā̰rā̰ N esp. de piège. Kà-ḿ īyə̄ mbā̰rā̰ tām ɓòng à ɨ̀sə̀ bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ yā-ǹ ngándáng ngándáng. Mon grand-père a tendu le piège "mbara" parce que l`hyène mange souvent ses chèvres.
mbé AUX marqueur progressif (toujours précédé de ì). Mā m̄-ɗā ì kɨ̀lə̀ ì mbé. Je suis en train de faire ce travail. Mā m̄-wál tà-ḿ kɨ̀ màdɨ̄-ḿ ì mbé. Je suis en train de causer avec mon ami.
mbél V échanger. ī-mbél gúsɨ̀ lò-ḿ ādɨ̄-m̄. Change ces pièces pour moi, s'il te plaît. VT verser.
mbēr N annonce publique. ɨ̄nə̰̄-n̄ mbēr súkɨ̄-ú tàgɨ́-ɓèē. Ils ont fait une annonce publique au marché hier. Ngār̀ yə̄ jí ɨ̄nə̰̄ mbēr. Notre chef a fait une annonce publique.
mbérē VT traire; presser avec la main. ā ī-mbérē mbà màn̄g ī-ɗèē kɨ̀ mbà-ǹ ādɨ̄-m̄. Va traire la vache et apporte-moi (le lait). V rembourrer. m̄-mbérē kūbɨ̄ kèm dōbɨ̄-ó. J'ai rembourré le coton dans le panier.
mbētē (Syn: màktúbɨ́) N papier; livre. Mbētē ì ngá̰y kèm ngòng yā-í tɨ́. Il y a beaucoup de papiers dans ton sac.
mbḛ̄ N sorte de piège.
mbə̀-sɔ́l NIN aisselle. ī-tógō mbə̀-sɔ́l-í nə̀ ótɨ̄ màjɨ̀lé. Lave-toi bien les aisselles, tu sens très mauvais.
mbī NIN oreille. Mbī dɔ̀gɨ̄m ngāl ngá̰y. Les oreilles du lièvre sont très longues. NIN audition. Mbī-ḿ òō nàjɨ̄ láy ngá̰y. Mon audition est très attentive. N feuille. Kó̰ àw̄ sā mbī ngàlìyà tɨ́ kàdɨ̄ ɗèē ɗā-ň tá̰. Ma mère est partie chercher les feuilles de manioc pour venir faire une sauce avec.
mbíkī N sourd-muet.
mbínjɨ̄ N porc-épic. Mbínjɨ̄ ì dā̰ kɨ́ àw̄ kɨ̀ kɔ̄n-ǹ gìdɨ̀-ǹ tɨ́ tītɨ̄ ndúr bèé, bə̀ è tá bò. Le porc-épic est un animal qui a des piquants sur le dos, comme le hérisson, mais c'est plus grand.
45
mbɨ̄lə̄ V incliner. Gàjɨ̀ dàbɨ̀ yā-ḿ mbɨ̄lə̄ kɔ̄ɔ́. Les troncs de mon hangar sont inclinés.
mbɨ́rə̄ N pâte. Mbɨ́rə̄ wàsɨ̄; mbɨ́rə̄ kānjɨ̄ pâte de melon; pâte de poisson
mbɨ́rə̄ NIN purée. ī-ɗā-m̄ mbɨ́rə̄ ādɨ̄ m-ó̰. Fait une purée pour que je le mange.
mbɨ́sə̄ V bousculer. m̄-mbɨ́sə̄ dèē gɨ̄ kàdɨ̄ m-ɨ́ngā-ň lò. Je bouscule les gens pour trouver ce que je veux.
mbō V rivière, marigot. M-āw mbō sā kānjɨ̄ gɨ̄ tɨ́. Je vais au marigot pour y chercher des poissons.
mbó VI être idiot. Kɔ̀r̄ nàjɨ̄ kɨ̀ dèē kɨ́ mbó ngàn̄g ngá̰y. Il est très difficile de convaincre un idiot.
mbógō N sorte de boulette fabriquée à base de pois de terre. ā ī-ndōgō mbógō ādɨ̄ j-ɨ̀sə̀-ī. Achète de boulette de pois de terre pour qu'on les mange.
mbōlí N marabout; faiseur de tours. Mbōlí ɗā yá̰ kɔ̀sɨ̀ dɔ̀ nà̰ā̰ tɨ́ tàgɨ́-ɓèē. Un marabout a organisé un théâtre mystique hier.
Mbōrōrō NIN Mbororo, nomade Foulbé.
mbō̰ VT presser. Dèē-kɨ́-dḭ̀yə̰́ kɨ́ tɔ̀gɨ̀ ɔ̀sɨ̀ kór bə̀ mbō̰ tām yə̄ kɨ̀sə̀. La vielle femme pile les sésames et les presse pour manger. VT masser. ī-ɗèē mbō̰ njà-ḿ ādɨ̄-m̄ nə̀ tōr-m̄ ngá̰y. Viens masser ma jambe pour moi car elle me fait très mal.
mbò̰bó̰ PRP entre, parmi. ɓēdàyā ì ɓē kɨ́ mbò̰bó̰ Kūmrā ō Sár̀ ō. Bédaya est une ville entre Koumra et Sarh.
mbɔ̄jɨ́ VT mesurer. Jɨ̀-mbɔ̄jɨ́ kō kèm dōbɨ̄-ú kàdɨ̄ j-à̰ā̰ ké à ɗā lāngá mḭ́ wà. Nous mesurons le mil dans le panier pour voir si nous avons cinq tasses.
mbɔ̀r N pomme cannelle. Gūmbɨ̄rū mbɔ̀r ndélē ngá̰y. La graine de la pomme cannelle est très brillante.
mbɔ́r NIN joue. Dḭ̀yə̰́ ìl mbɔ́r ngōn-ǹ. La femme donne un baiser sur la joue de son enfant. Mbɔ́r-ḿ,mbɔ́r-í,mbɔ́r-ǹ,mbɔ́r-jí,mbɔ́r-sí,mbɔ́r-dɨ́ mes joues,tes moues,ses moues,nos joues,vos joues,leur joues
mbúsɨ̄ VT bourrer; pousser: piétiner. M-ā m̄-mbúsɨ̄ kūbɨ̄ kèm dōbɨ̄-ó. J'ai damé le coton dans le panier.
mbùtɨ̀ VI être troué. Ngòng yā-ḿ mbùtɨ̀ bə̀ yā-í ī mbútɨ̄ màlàng. Mon sac a un trou, mais le tien (à toi) est troué partout.
mbútɨ̄ VI être plein de trous, complètement troué.
ǹ- PR il, elle. ɨ̀də̀ nə̀ n-ɨ̀ngə̀ dā̰ àlé. (ɨ̀də̀ nə̀ è ɨ̀ngə̀ dā̰ àlé.) Elle a dit qu'elle (même) n'a pas trouvé de la viande. (vs. elle a dit qu'elle (quelqu'un d'autre) n'a pas trouvé la viande.)
[ǹ,nə̰̀] CNJ car.
CMP que, qui. ì ɗí ǹ ngə̄-kó̰-í ɗā ɨ̀ngə̀ gúsɨ̀ ngá̰y nè è? Comment se fait-il que ton frère a trouvé autant d'argent? è ǹ làā tò. Lui qui est là.
46
-ǹ (Syn: -nèé) PRA son, sa. Ngōn àl ì ngōn kɨ́ kɔ́-ǹ hō bɔ̀bɨ̄-ǹ ō òy-n̄ kɔ̄ɔ́. Un orphelin est un enfant dont sa mère et son père sont morts. Gātɨ̄-ǹ son prix Ngōn-ǹ ì mò̰y. Son enfant est malade. PRA le, la, lui (obj.). m̄-gè kàdɨ̄ m-úwə̄-ǹ bə̀ m̄-nàl̄-ǹ. J'ai essayé de l'attraper mais je l'ai raté.
-n̄ VPl marqueur du pluriel des verbes.
ń CMP qui.
(Syn: -nèé) PRA avec (quelque chose dont on a déjà parlé). ādɨ̄-m ndɨ̀sə̄ m-ɔ́y-ň lò. Donnes-moi un balai pour balayer avec.
ń-há̰ CMP que, qui. Dèē ń-há̰ ɓògɨ̀-m̄ tòō ì ī kó. La personne qui m'a volé était toi même.
ń-nò (Syn: ń-ndò) SPC ce, cet, cette. Gòy ń-nò; gòy gɨ̄ ń nò ce pilon; ces pilons PR cela; celui-ci, celle-ci. ún ń-nò. Prends celui-ci. ī-lō kɨ̀ ɗā ń-nò. Il ne faut pas faire cela.
ń-ndò AV maintenant. ń-ndò ā ī ɗā ɗí à? Et maintenant tu vas faire quoi?
ń-ndò (Syn: kɨ́-ndō-tɨ́) SPC ce, cet, cette, ces. Ná̰ nà̰á̰ ì ngār̀ kɨ́ ɓē ń-ndò tɨ́ nə́. Qui est le chef de ce village ici? Gòy ń-ndò; gòy gɨ̄ ń-ndò ce pilon; ces pilons
nāgɨ́ V rattraper. ūtɨ̄ tə̀-ɗóbɨ̄ bə̀ ī-nāgɨ́ gō-m̄ ɗóbɨ̄-ó. Ferme la porte et rattrape-moi sur le chemin. m̄-nāgɨ́,ī-nāgɨ́,nāgɨ́,jɨ̀-nāgɨ́-ī,ī-nāgɨ́-ī,nāgɨ́-n̄ Je rattrape,tu rattrapes, il rattrape,nous rattrapons,vous rattrapez,ils rattrapent NIN hâte. m̄-ɗèē nāgɨ́-ǹ (vs. m̄-ɗèē m̄-nāgɨ́-ǹ.) Je viens à la hâte (vs. je viens et je lui rattrape.)
nàjɨ̀ VT étaler, étendre (au soleil). Dḭ̀yə̰́ nàjɨ̀ kō kèm wàā kàdɨ̄ tùtɨ̀. La femme a étalé le mil sur une natte pour qu'il sèche. Màn̄ ùdɨ̀ kèm màktúbɨ́ yā-ḿ gɨ̄ tɨ́ àdɨ̄ m̄-nàjɨ̀ mbàng-á. L'eau est tombée sur mes papiers et alors je les ai étalés au soleil.
nàjɨ̄ N conseil. Nàjɨ̄ kɨ́-dɔ̀ ndīr yá̰ tɨ́ conseil au sujet de la cuisine N parole. ā ī-ɗā-ī ì ɗí làā nè è? Jèē jɨ̀-ɗèē kàdɨ̄ j-òō nàjɨ̄. Vous êtes ici pour faire quoi? Nous sommes venus pour écouter la parole. Ngè-ɓògɨ̀ gè kɨ̀də̀ nàjɨ̄ ngār̀ lé. Le voleur n'a pas voulu répondre au chef. N problème, dispute. Expr: ɗā nàjɨ̄ -avoir des problèmes m̄-gè ɗā nàjɨ̄ sè-í lē.Je ne veux pas de problèmes avec toi. Expr: ɔ̀r̄/kɔ̀r̄ nàjɨ̄ -parler, bavarder M-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngōn-ǹ nè.J'ai parlé avec son enfant là. Expr: kɔ̀jɨ̀ nàjɨ̄ -conseiller
nàjɨ̄-kàdɨ̄ CMP de peur que. CMP pour (but). m̄-ɗèē nàjɨ̄-kàdɨ̄ m-ún ngòng yā-ḿ. Je suis venu pour prendre mon sac.
nàjɨ̄-ɗí (Syn: à) INT pourquoi. nàjɨ̄-ɗí à ī-ɓār-m̄ è? Pour quoi as-tu m'appelé?
nàl N idée d'oublier. Dɔ̀-ḿ òy nàl,dɔ̀-í òy nàl,dɔ̀-ǹ òy nàl,dɔ̀-jí òy nàl,dɔ̀-sí òy nàl,dɔ̀-dɨ́ òy nàl j'ai oublié,tu as oublié, il a oublié,nous avons oublié,vous avez oublié, ils ont oublié Expr: dɔ̀ [dèē] òy nàl -[qqn] oublier
nàl NIN la flûte. ī-ɗèē kɔ̄l-ī nàl. Venez jouer la flûte.
nàl̄ V rater. m̄-gè kàdɨ̄ m-úwə̄-ǹ bə̀ m̄-nàl̄-ǹ. J'ai essayé de l'attraper mais je l'ai raté.
nām N esp. d'arbre avec fruit comestible.
nān N oncle maternel. Nān-ḿ ɔ̀r̄ nàjɨ̄ kɨ̀ ngōn-nèé. Mon oncle parle à son fils. Nān-ḿ ì ngə̄-kó̰ kó̰-ḿ. Mon oncle maternel est le frère de ma mère.
47
nàng [nàŋ] N terre. ɓɔ̀l gɨ̄ à̰ӯ-n̄ nà̰ā̰ màlàng gō nàng Mbáy gɨ̄ tɨ́. Les lions se sont tous enfuit à la terre des Mbay. Màn̄ èdɨ̀ sḛ́ ɓáà nàng àӯ. La pluie tombe et puis un peu et après la terre se sèche. Nàng tùtɨ̀. Le sol est sec. Expr: nàńg -en bas; par terre
nàńg AV à terre, par terre. Dɔ̀ yèl̄ tɔ̄ àdɨ̄ òsō nàńg. La tête de l'oiseau s'est cassée et il est tombé à terre. Ngán ngé-ndó-n̄-yá̰ ndì nàńg tām-yā kàdɨ̄ ngó-n̄-nèé tà ɗèē ngè-ndó-dɨ́-yá̰. Les élèves s'assoient pour attendre leur enseignant. M-ɨ́ngə̄ gúsɨ̀ kùtɨ̀-jōó nàńg. J'ai trouvé 100 CFA sur la terre. Expr: ndɨ̀ nàńg -s'asseoir Ngán ngé-ndó-n̄ yá̰ ndì nàńg tām-kàdɨ̄ ngó-n̄ tà ɗèē ngè-ndó-dɨ́-yá̰.Les élèves s'assoient pour attendre leur enseignant. Expr: tò nàńg -s'accoucher M-ɔ̄r ngá̰y àdɨ̄ m̄-tò nàńg kàdɨ̄ m̄-tàā kòō.Je suis très fatigué alors je me couche pour prendre un repos.
nàr N l'argent. Nàr ì ngè-kùm-tɔ̄, sā dèē gɨ̄ lé. L'argent est aveugle, il ne cherche pas les gens.
nàsár̀ [nàsár̀,nàsár] N personne blanche. Ngán kɨ́ sádɨ̀ tɨ́ gɨ̄ ngá̰y gèr̄-n̄ tə̀ nàsár̀ lē. Beaucoup d'enfants au Tchad ne connaissent pas la langue Française. Expr: tə̀ nàsár̀ -la langue française
nàsɨ̄ N antilope cheval. Nàsɨ̄ ì dā̰ kɨ́ ngāl tītɨ̄ sɨ́ndə̄ bèé. L'antilope cheval est un grand animal, de la taille d'un cheval.
náw (Syn: ndò̰) N pêcheur. M-āw kàdɨ̄ náw ùn-m̄ kɨ̀ tò ùdɨ̀-m̄ gìdɨ̀ màn̄ tɨ́ nṵ́. Je vais pour que le pêcheur me prend avec son pirogue et me dépose de l'autre côté. Náw gɨ̄ àlìyà màn̄ tə̄ kàlìyà, wàlá njīyə̄ màn̄ tɨ́ lē. Les pêcheurs nagent seulement, ils ne marchent pas sur l'eau.
nā̰ N lune. Nā̰ ùnjɨ̄ ngá̰y ɓó-làā. La lune est très claire aujourd'hui. N mois. Nə̰̀y nā̰ jōó ngɔ́y kàdɨ̄ m-ɨ́jə̄ kō. Ça reste deux mois avant que je récolte le mil. Expr: nā̰ kɨ́ gògɨ́ (tɨ́) -le mois prochain Nā̰ kɨ́ gògɨ́ tɨ́ ɓáà ì nā̰ kɨ̀jə̀ kō.Le mois prochain sera le mois pour récolter le mil. Expr: nā̰ kɨ́ màn̄ (tɨ́) -le mois passé
nā̰ V goûter. M-ā nā̰ sáỳ ń-ndò ké nèl̄ wà? J'ai goûté le thé pour voir s'il y avait assez de sucre.
ná̰ (Syn: lé) CNJ si.
ná̰ [ná̰à̰,ná̰] INT qui. ì ná̰ ǹ mān nṵ́ nò̰ó̰? Qui passe là-bas? Ná̰ nà̰á̰ ì ngār̀ kɨ́ ɓē ń-ndò tɨ́ nè è? Qui est le chef de ce village ici? ḭ̀ ná̰ ǹ ɗèē tàgɨ́-ɓèē nè è? C'est qui qui est venu ici hier? Bíní à ɗèē ná̰ à? Demain vas-tu venir?
nà̰ā̰ N marqueur réciproque. Lé á̰ā̰ màdɨ̄-bà̰ā̰-í ɓáà ī-lō kàdɨ̄ ī-ɨ́ngə̄-ī nà̰ā̰. Si tu vois ton rival, il ne faut pas que vous vous rencontriez. Expr: kɨ̀ gō nà̰ā̰ -successivement (dans l'espace)
nà̰á̰ CMP qui. ì ī nà̰á̰ ī-ɓògɨ̀-m̄ nə́. C'est toi qui m'as volé. CMP que. Tām ī ngōn kɨ́ màjɨ̀lé nà̰á̰ dèē gɨ̄ à ɨ̀ndə̀-n̄-ī nə́. C'est parce que tu es un enfant mauvais que les gens te frappent. ì màn̄g ń-ndò nà̰á̰ m̄-ndōgō nə́. C'est ce boeuf que j'ai acheté.
nà̰á̰ INJ maman! (pour Fournier, c'est nèé). Nà̰á̰, ī-ɗèē láy. Maman, viens vite!
AV comme ça. ɗā bà̰ý dèē gɨ̄ ngó-n̄-ī sétɨ̄ nè è? Comment se fait-il que les gens t'attendent en vain maintenant?
-né PRA son, sa.
-nèé (Syn: ǹ) PRA son, sa (forme instrumentale: avec kɨ̀,sè). M-āw sè-nèé. Je vais avec lui. Ngōn ɔ̀dɨ̀ hòr kɨ̀ jī-nèé. vs. Ngōn ɔ̀dɨ̀ jī-ǹ. L'enfant touche le feu avec sa main. vs. L'enfant touche sa main.
néè INT marqueur interrogatif. ā ī ɗā ɗí néè? Qu'est-ce que tu vas faire?
48
-nèé (Syn: -ň) PRA avec (quelque chose dont on a déjà parlé).
nējɨ̄ V nier. ī-lō nējɨ̄, ì ī ná̰ ɨ́də̄ ná̰. Ne le nie pas, c'est toi qui l'as dit!
nèl̄ VI être agréable. Kàn̄ mbɔ̀r nèl̄ ngá̰y. Le fruit de la pomme cannelle est très sucré. VT plaire. Tá̰ ń-ndò nèl̄-m̄ ngá̰y. Cette sauce là me plaît beaucoup. Expr: nèl̄ kɨ̀ [yá̰] -aimer [qqc] Ndàm ì dā̰ kɨ́ nèl̄ kɨ̀ wú-dùm ngá̰y.L'écureuil est un animal qui aime beaucoup les arachides.
nēl V pagayer. Dèē kɨ́ ngè-nēl-tò à ndì gògɨ́. La personne qui pagaye s'assis à l'arrière (de la pirogue). Náw gɨ̄ nēl tò (àā) ndò̰-n̄-nèé kānjɨ̄. Les pêcheurs pagayent la pirogue tout en cherchant des poissons.
nél N vent. Jɨ̀-ɓōĺ ndì tə̄ kújɨ̄-ú nàjɨ̄-kàdɨ̄ nél tètɨ̀ kújɨ̄ dɔ̀-jí tɨ́. Nous avons peur de rester dans la maison de peur que le vent détruise la maison sur nous. Nél tɔ̄l hòr kɨ́ lámbɨ̀ tɨ́. Le vent a éteint la lampe.
nél-māĺ N tourbillon. Nél-māĺ ùn kūbɨ̄ yā-ḿ àw̄-ň. Le tourbillon a pris mes vêtements et les a emporté.
nélé (Syn: bélē) V faire le pique-assiette. ī-lō kɨ̀ nélé ngándáng! Il ne faut pas faire le pique-assiette toujours! Expr: ngè-nélé -un pique-assiette
nèn̄ PR ils (forme indépendante). Nèn̄ tél-n̄ àā-n̄ ɓē-é. Ils sont repartis au village.
nə̀ [nə̰̀,nà̰] CNJ car. ī-tógō mbə̀-sɔ́l-í nə̀ ótɨ̄ màjɨ̀lé. Lave bien tes aisselles car tu sens très mauvais.
nə̀ [nə̰̀,nà̰] CNJ de peur que, sinon. Lé ī-gèr̄ kàlìyà màn̄ lé ɓáà ī-lō kàw̄ bā tɨ́ nə̀ àā ndùӯ màn̄. Si tu ne sais pas nager, il ne faut pas aller au fleuve de peur que tu te noies.
nə̀ [nə̰̀,nà̰] CMP qui. ɨ̀də̀-n̄ nə̀ ī nà̰á̰ ílə̄ hòr dɔ̀-kújɨ̄ tɨ́ nə́. Ils ont dit que c'est toi qui a brûlé le toit de la maison. CMP que (discours indirect). ídə̄-m̄ nə̀ ā ī-ɗèē lò-tī. Tu as dit que tu viendras demain. CMP comme, avec le mot, avec le nom de. Yá̰ ń-ndò j-à jɨ̀-ɓār-ǹ nə̀ ì "tḛ̀mḛ̄". Cette chose là on l'appelle un tamis. ɨ̀də̀-m̄ nə̀ ɗèē tàgɨ́-ɓèē. Il m'a dit qu'il est venu hier.
nə́ [nə̰́,ná̰] SPC ce (donne force à la phrase qui précède). Nàjɨ̄ kɨ́ m-ɨ́də̄-ī nə́ ì nàjɨ̄ kɨ́ màjɨ̀lé àlé. Le conseille que je t'ai donné n'est pas mauvais. ùwə̀-m̄ gúù kàdɨ̄ m̄-ɗā kɨ̀lə̀ nə́. Il m'a obligé de faire ce travail. ì màdɨ̄-m̄ gɨ̄ ń à ɗèē-n̄ nə́! Ce sont mes amis qui sont venus!
nə́ CNJ si. M-ā m-ādɨ̄-ī yá̰ kɨ́ màjɨ̀ ngá̰y nə́ ī-ɗèē nə́. Je vais te donner quelque chose de bon si tu viens.
nə̰̀y VI rester. Nə̰̀y-m̄ ì ndɔ̄ jōó ngɔ́y kàdɨ̄ m̄-tɨ̀gə̄ kɨ̀lə̀ yā-ḿ. Il ne me reste que deux jours pour finir le travail.
PRA marqueur du progressif, 3ème pers. pl. (v. ).
AV ici. ī-ɗèē-ī-ň ì kɨ̀ ɗí è? Vous êtes venus avec quoi?
(Syn: ná̰) CNJ si. ā ɨ́ngə̄ dɔ̀-í lé ní ī-ndó yá̰ lé nə́. Tu ne va pas réussir si tu n'étudies pas.
nīm (Syn: ɓōkɨ́) VT verser.
nīń V cadavre. ùn-n̄ nīń àw̄-n̄-nèé də̀-ɓádɨ̄ tām kàdɨ̄ dùbɨ̄-n̄. Ils ont pris le cadavre et l'ont emmené au cimetière pour l'enterrer.
nḭ̀ NIN coépouse. Nḭ̀-ḿ ɔ̀sɨ̀ gír-jí kèm-ndɔ̀r̄-ɔ́ lē. Ma coépouse ne nous aide pas dans le champ. N jalousie entre les femmes.
49
nḭ̄ V rêver. m̄-nḭ̄ dɔ̀ ngō-kó̰-ḿ tɨ́ ndɔ̄ɔ́ làā. J'ai rêvé de mon frère cette nuit. N la rêve.
nḭ̄yə̰́ NIN femme, épouse. Nḭ̄yə̰́-ḿ àā kɨ̀ ngán gɨ̄ mɨ̀tə́. ma femme a trois enfants. Lé nḭ̄yə̰́-m̄ à à̰ā̰ yá̰ kógīí ɓáà ndɨ̄ngə̄. Si ma femme voit quelque chose elle la désire.
Nɨ́bə̄ V frère de Sou dans les contes Saras. Nɨ́bə̄ ì ngə̄-kó̰ Sú bèé bás sā nàjɨ̄ àlé. Nuba est le frère de Sou, mais il ne cherche pas de problèmes comme son frère. N Dieu.
nɨ̀ngə̀ N épervier. Nɨ̀ngə̀ ì yèl̄ kɨ́ bò kɨ́ à ɨ̀sə̀ ngán kɨ̄njə́ gɨ̄ sə̀ gá̰ yèl̄ màdɨ̄-ǹ gɨ̄. L'épervier est un grand oiseau qui mange les poussins et des autres petits oiseaux.
nɨ̀ngə̀ N sagaie, lance. ùr-m̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀-á bə̀ m-úsɨ̄-ǹ kɔ̄ɔ́. Il a jeté une sagaie sur moi mais je me suis esquivé.
nɨ̄ngə́ N bracelet. Nɨ̄ngə́ kò̰ō̰ ngán bà̰yà̰ gɨ̄ ɔ̀ӯ ngá̰y. Les anneaux portés par les jeunes filles initiées sont très lourds.
SPC ce, cette. ə̰̀'ə̰́, m̄-gè kàdɨ̄ m̄-ɗā yá̰ nò lé. Non, je ne veux pas faire cela. ōtɨ̄rō nò ì yā-ḿ. Cette voiture est à moi.
nōbō V partager. Ngán gɨ̄ nōbō nà̰ā̰ wú-dùm. Les enfants partageaient les arachides. V distribuer. Dèē gɨ̄ nōbō-n̄ yá̰-kɨ̀sə̀ ngé-ɓō gɨ̄. Les gens ont distribué de la nourriture aux affamés.
nōm [nō̰m] VT tremper. Màn̄ nōm nàng. La pluie a détrempé le sol. Dḭ̀yə̰́ nōm kūbɨ̄ pá-tā tógō. La femme trempe les vêtements d'abord et après les lave. Kūbɨ̄ yā-ḿ gɨ̄ nōm-n̄ ngándáng. Mes vêtements sont toujours mouillés.
nò̰ PRP avant. ī-tèē nò̰-ḿ tɨ́. Tu es sorti avant moi.
nò̰ [nò̰o̰] N front. Nò̰-ḿ,nò̰-í,nò̰-ǹ,nò̰-jí,nò̰-sí,nò̰-dɨ́ mon front,ton front,son front,nos fronts,vos fronts,leurs fronts
nō̰ V pleurer. ī-ɗèē ún ngōn nə́ nō̰ tò. Viens prendre cet enfant qui pleure là. V crier. Kó-gā̰á̰ ì yèl̄ kɨ́ ndɔ̄ kɨ́ à nō̰ tɨ́ ɓáà ɔ̀jɨ̀ kàdɨ̄ ɓàr ɗèē kɔ̄ɔ́. Le corbeau est un oiseau qui, le jour qu'il crie il montre que la saison de la pluie arrive déjà. Kɔ̀ӯ nō̰ ndɔ̄ɔ́. Le hibou crie pendant la nuit.
nò̰ó̰ AV là-bas. M-ā m-āw nò̰ó̰. Je vais là. āw-ī nò̰ó̰ ún-ī kàsɨ̀ ādɨ̄-m̄-ī. Allez là-bas et prenez de la bière pour moi.
nò̰-kìsɨ̀ N malheur. Lé ādɨ̄-m̄ líbɨ̀r kɨ̀-ndōý ɓáà ì nò̰-kìsɨ̀-á ī-ɗā sə̀-ḿ. Si tu me donnes un aiguille le matin alors c'est le malheur que tu me donnes.
nūbō VT partager. Ngán gɨ̄ nūbō-n̄ nà̰ā̰ wú-dùm. Les enfants partageaient les arachides. VT distribuer. Mbā gɨ̄ nūbō yá̰-kɨ̀sə̀ ngé ɓō gɨ̄. Les étrangers ont distribué la nourriture aux affamés.
nùjɨ̀ V détruire (l'objet peut être précédé de kɨ̀ sans changer le sens). Nél-māĺ nùjɨ̀ kújɨ̄ gɨ̄ ngá̰y ɓē-é. Le tourbillon a détruit beaucoup de maisons dans le village. V gaspiller. Nùjɨ̀ kɨ̀ gúsɨ̀ yā-ǹ màlàng ɓē-é ngè-ɗā-mò̰y-ó̰. Il a gaspillé tout son argent chez les guérisseurs.
núsɨ̄ Arabe NIN moitié. ī-lō kɨ̀ kàdɨ̄ màdɨ̄-í núsɨ̄ yá̰, ādɨ̄-ǹ ɓáà àdɨ̄-ǹ kɨ́ bò márày. Il ne faut pas donner ton ami la moitié d'une chose, si tu lui donnes, donne-lui la grande part. N quelques uns, des autres. Kàā ì kùr̄ kɨ́ núsɨ̄ gɨ̄ ɨ̀ɓə̀-n̄ kɔ̄n-dɨ́ ō, núsɨ̄ gɨ̄ ɨ̀ɓə̀-n̄ lóō. La chenille est un insecte dont quelques uns poussent des épines et des autres ne les poussent pas.
50
nùtɨ̄ VT calciner. Lé màn̄ gòtóō sɨ̀mā̰ tɨ́ ɓáà dā̰ nùtɨ̄. S'il n'y a pas de l'eau dans la marmite la viande calcinera.
nṵ́ AV là-bas loin. á̰ā̰ lò kɨ́ nṵ́ tà màn̄ tɨ́. Regardez cet endroit loin là sur la rive. ì mbā nà̰á̰ mān nṵ́ nò. C'est un étranger qui passe là-bas (loin). Expr: márí-nṵ́ -auparavant, il y a longtemps Márí-nṵ́ dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ kɨ̄njə́ àlé.Auparavant, les femmes ne mangeaient pas le poulet.
ndà VI rester, être. M-ɨ́ngə̄ ngè-kɔ̄r ɗóbɨ̄-ó ndà à ngɔ̄dɨ̄ dèē gɨ̄. J'ai trouvé un fou sur la route et il était en train de chasser les gens. Ngōn-í kɨ́ dɔ̀-ngàn̄g ndà nə́ à tájɨ̄ dèē gɨ̄. Ton enfant têtu est là en train d'insulter les gens. ī-ndà ɗá à? Où es-tu?
ndà VI être blanc. Ndùjɨ̄ ndà ngá̰y. La farine est très blanche. VT blanchir, faire blanc. Ndùjɨ̄ ndà jī-ḿ. La farine a blanchi ma main. Expr: kə̀ nā̰a̰ ndàa -à la plein lune
ndá [ndá] AV dehors. M-ɨ́ngə̄ nān-í ndá. J'ai rencontré ton oncle maternel dehors.
ndàā V griller dans un récipient. Dḭ̀yə̰́ ndàā ì kānjɨ̄. La femme grille le poisson.
ndābá N canard. Ndābá ì yèl̄ kɨ́ gè màn̄ bə̀ gír-dɨ́ ì dáng dáng. Le canard est un oiseau qui aime l'eau. Il y a beaucoup d'espèces différentes.
ndájə̄ VT imiter. Ngōn kɨ́ dūú à ndájɨ̄ dèē kɨ́ tɔ̀gɨ̀ lé. Un enfant ne doit pas imiter un adulte.
ndájɨ̄ V dresser. Ngōn à ndájɨ̄ kāgɨ̄ ndò̰. L'enfant est en train de redresser la canne à pêche.
ndàl̄ N conseil (normalement en parlant du feu). Ngán gɨ̄ òō-n̄ sú tə̀ hòr ndàl̄ tɨ́. Les enfants écoutaient les contes devant le feu de soir.
ndàm NIN testicules. Ndàm bàl bḭ̄yə̰̄ màjɨ̀ ō ndélē ngá̰y ō. Les testicules du bouc sont très bons et ils brillent beaucoup.
ndàm N écureuil fouisseur. Bísɨ̄ yā-ḿ gɨ̄ ùwə̀-n̄ ndàm tàgɨ́-ɓèē. Mes chiens ont attrapé un écureuil hier. Ndàm ì dā̰ kɨ́ nèl̄ kɨ̀ wú-dùm ngá̰y. L'écureuil est un animal qui aime beaucoup les arachides.
ndām V danser. Ngé-kɔ̄ĺ-nàl gɨ̄ ndām-n̄ kɨ̀ tèrmbēt-é. Les joueurs de flûte dansent avec les petits tambours. ī-ɗèē-ī màlàng ādɨ̄ ndām-ī nà̰ā̰. Venez tous pour danser.
ndān VI rassasié, être. m̄-ndān kɔ̄ɔ́ àdɨ̄ m-ɨ́sə̄ yá̰ tò̰ lé. Je suis déjà rassasié, je ne peux plus manger.
ndàng V donner une décharge. Kìbɨ̀ ì kānjɨ̄ kɨ́ ɔ́dɨ̄ ɓáà à ndàng-ī. Le poisson électrique est un poisson que si tu le touches alors il te donnera une décharge électrique.
ndāńg AV pour rien, sans aucun motif. Ngōn ɨ̀nə̄-m̄ kɨ̀ kɔ̀kɨ̀rɔ̀ kɨ̀ ndāńg-á. L'enfant a jeté une pierre sur moi pour rien. ī-lō kɨ̀ ɗā yá̰ kɨ́ ndāńg kàrī. Il ne faut pas faire quelque chose pour rien. Expr: dèē kɨ́ ndāńg -un méchant
ndāńg N méchanceté. Ndāńg ì yá̰ kɨ́ jɨ̀-gè kàdɨ̄ dèē ɗā ɓē yā-jí tɨ́ lē. La méchanceté est une chose que nous ne voulons pas que les gens fassent dans notre village.
ndāŕ NIN peau. Expr: ndāŕ [dèē] sɔ̀l̄ -la peau [de q.q.] être simple Ndāŕ-ḿ sɔ̀l̄ ngá̰y.Ma peau est très lisse (pas rugueuse).
ndāŕ-tà NIN lèvre. Ndāŕ-tà-í là ngá̰y tītɨ̄ tà ɓètɨ̄. Tes lèvres sont comme (la bouche d') un singe.
ndàrìyà̰ V scolopendre. Ndàrìyà̰ ì kùr̄ kɨ́ dò̰-ī ɓáà tōr tɔ̀ӯ gɨ́nə̄. La scolopendre est un insecte que s'il te pique il fera plus mal que le scorpion.
51
ndèē V filtrer. Kó̰-ḿ ndèē árgè. Ma mère a filtré la "argi".
ndèbè (Syn: jɨ̀ngə̀) VI trembler. Lé úwə̄ ngè-ɓògɨ̀ ɓáà à ndèbè. Si tu attrapes un voleur il va trembler
ndèl̄ V silure. Ndèl̄ ì kānjɨ̄ kɨ́ àā kɨ̀ jèn-jèn ngá̰y lē. Le silure est un poisson sans beaucoup de nageoires.
ndèlè V fouiller, chercher. Ndèlè bùtó̰ò̰ yā-ǹ kɨ́ tàā tḭ̄. Il a fouillé le bouton perdu.
ndélē V luire, briller. Gìdɨ̀ tɔ́rsɨ̀ gìndɨ̄ ndélē ngá̰y. L'extérieur d'une torche métallique reluit beaucoup.
ndèn̄g VI diarrhée, avoir. Ngōn-ḿ ndèn̄g mósɨ̄. Mon enfant a la diarrhée avec du sang.
ndèr̄ VI être épais. Ndāŕ yàbɨ̀ ndèr̄ ngá̰y. La peau de l'hippopotame est très épaisse. Expr: jī [dèē] ndèr̄ -[qqn] être richard Dèē à ɗɔ̄ kɨ̀ dèē kɨ́ jī ndèr̄ ngá̰y lē.On ne dispute pas avec un riche.
ndēr V creuser. m̄-ndēr bòlò kɨ́ dūú kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň bòlò-yèdɨ̄ ɓē yā-ḿ tɨ́ J'ai creusé un trou profond pour en faire le WC dans ma concession.
ndètɨ̀ VT concerner. Nàjɨ̄ yā-í ndètɨ̀-m̄ lé. Ton problème ne me concerne pas.
ndéy N chicotte. Dèē gɨ̄ ɨ̀ndə̀-n̄ ngōn kɨ́ dɨ̀ngàm kɨ̀ ndéy lò sárìyà tɨ́. Les gens frappaient le gars avec une chicotte à la place de jugement.
ndì VI être assis. ī-ndì nàńg làā ī-ngó-m̄, sḛ́ ɓáà j-àw̄. Assieds-toi ici et attends-moi un instant et après nous irons. Expr: ndì nàńg -s'assoir sur la terre Expr: ndì dɔ̀ɔ́ -être debout, se mettre debout ɔ̀r ngá̰y àdɨ̄ ndì dɔ̀ɔ́ àlé.Il est très fatigué et alors il ne se met pas debout.
ndī N pluie. Tàgɨ́-ɓèē ndī èdɨ̀ ngá̰y. Hier il a plu beaucoup.
ndí N pépin.
ndìgɨ̀ V répondre. Bɔ̀bɨ̄-í ɓār-ī ɓáà ī-ndìgɨ̀-ǹ à? Votre père t'appelle -- vas-tu lui répondre?
ndìgɨ̀ VT vouloir. ī-ndìgɨ̀ kàdɨ̄ nḭ̄yə̰́-í ɗèē ɓē-é nā̰ kɨ̄ gògɨ́ tɨ́ à? Veux-tu que ta femme vienne chez toi le mois prochain? VT accepter. m̄-ndìgɨ̀ yá̰ kɨ́ ādɨ̄-m̄ nə́ lē. Je n'accepte pas ce que tu m'as donné.
ndíl N l'ombre. m̄-ndì ndíl-í. Je suis assis à l'ombre. Ndíl dīl sɔ̀l̄ màjɨ̀ ngá̰y. L'ombre du caïlcédrat est frais et très bon.
ndíl V faire des youyous. Dḭ̀yə̰́ gɨ̄ ɨ̀lə̀-n̄ ndíl tām-kàdɨ̄ ɔ̀sɨ̀-n̄-nèé ngé-kàl̄-sɨ́ndə̄ gɨ̄. Les femmes faisaient les youyous (pour encourager) les cavaliers.
ndīr V cuire, faire la cuisine. Kɨ̀lə̀ yə̄ dèē-kɨ́-dɨ̀ngàm ì kɨ̀lə̀ ndɔ̀r̄-ɔ́ bə̀ kɨ̀lə̀ yə̄ dèē-kɨ́-dḭ̀yə̰́ ì kɨ̀lə̀ ndīr yá̰. Le travail d'un homme est le champ, celui d'une femme c'est la cuisine. Kó̰-ḿ ndōgō jó ndīr yá̰. Ma femme a acheté une marmite pour cuire.
ndɨ̀bə̀ N argile (rouge). Kà-ḿ à ɗā kèm kál kɨ̀ ndɨ̀bə̀. Ma grand-mère prépare l'intérieur de la gourde avec l'argile rouge.
52
ndɨ̄jə́ N cicatrice. N ligne. M-ɨ́jə̄ ndɨ̄jə́ nàng tɨ́ làā àdɨ̄ ā ī-mān lò nò tɨ́ àĺ. J'ai tracé cette ligne, tu ne dois pas la traverser.
ndɨ́jə̄ N esp. d'oignon sauvage. Ngé-kɨ̀gə̀ gɨ̄ ō kɨ̀mə̰̄ gɨ̄ ō ɗā-n̄ ndɨ́jə̄ kàdɨ̄ ɗā-n̄-nèé dèē gɨ̄. Les féticheurs et les sorciers utilisent l'oignon sauvage pour détruire les gens.
ndɨ̄mə̰̄ VT emprunter; prêter. M-ndɨ̄mə̰̄ sɨ́ndə̄ yə̄ bɨ̀rə̀-mbā-ḿ kàdɨ̄ m-āw-ň ɓē-é. J'ai emprunté le cheval de mon hôte pour rentrer chez moi avec.
ndɨ̀ngə̄ N jumeaux, jumelles. Màdɨ̄-ɓē-ḿ òjɨ̀ ngán ndɨ̀ngə̄ gɨ̄ jōó. Ma voisine a donné naissance à des jumeaux.
ndɨ̄ngə̄ V souhaiter. m̄-ndɨ̄ngə̄ ngá̰y kàdɨ̄ ɗèē bíní lē. J'espère qu'il viendra demain. V convoiter; espérer. Ngè-yày ndɨ̄ngə̄ bānjɨ̄. Le paresseux convoite la lèpre.
ndɨ̀sə̄ N balai. ādɨ̄-m ndɨ̀sə̄ m-ɔ́y-ň lò. Donnes-moi un balai pour nettoyer. Dèē gɨ̄ ɔ̀y-n̄ kèm kújɨ̄-ú yā-dɨ́ kɨ̀ ndɨ̀sə̄. Les gens balaient l'intérieur de leurs maisons avec un balai.
ndɨ̀sə̄ (Syn: ngɨ̀sə̄) VI se raser. Yén ì yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ ɗā-n̄ kɨ̀ ndɨ̀sə̄-n̄-nèé mbāý-dɨ́. Un rasoir est un outil que les gens utilisent pour se raser la barbe.
ndò N initiation. Expr: dèē-kɨ́-dɨ̀ngə̀m ndò -un homme initié
ndō N situation après l'accouchement. Nḭ̄yə̰́-ḿ ɨ̀lə̀ gír ndō kùjɨ̀ ngōn. Ma femme commence avec les douleurs d'accouchement.
ndó V étudier. ā ɨ́ngə̄ dɔ̀-í lé lé ī-ndó yá̰ lē nə́. Tu ne va pas réussir si tu n'étudies pas. V apprendre.
ndòō N pauvreté. Ndòō ì ngá̰y kèm ɓē yā-ḿ tɨ́ ngɔ̀-làā. Il y a beaucoup de pauvreté de mon village maintenant. Expr: ùwə̀ ndòō kɨ̀ [dèē] -consoler [qqn]
ndògɨ̄ N clôture en paille, secko. M-ɨ́lə̄ ndògɨ̄ dɔ̀ kújɨ̄ yā-ḿ tɨ́. Je mets le secko sur ma maison. N concession. Ndògɨ̄ yə̄ bàbá la concession de mon père
ndògɨ̄ VI se laver (normalement avec màn̄). M-ndògɨ̄ màn̄ tām kàdɨ̄ rɔ̄-ḿ ùnjɨ̄. Je me lave pour que mon corps soit propre. ādɨ̄-m̄ màn̄ m̄-ndògɨ̄. Donnez-moi de l'eau pour que je me lave avec.
ndōgō V acheter. m̄-ndōgō yá̰-gātɨ̄-gɨ̄. J'achète des marchandises. ī-ndōgō kūbɨ̄ yā-í gɨ̄ ì kóndóng è? À combien as-tu acheté tes vêtements?
ndōgō VI briller (une luciole).
ndōhó NUM neuf.
ndól VI se réveiller; réveiller. Kɨ̀-ndɔ̄-gɨ̄ màlàng ngōn-ḿ à ndól láy àlé. Tous les jours mon enfant ne se réveille pas vite (c'est à dire, il se réveille en retard). m̄-ndól-ǹ kàdɨ̄ ɗèē bə̀ mbātɨ́ ɗèē sə̀-ḿ. Je l'ai réveillé de bonne heure mais il a refusé de venir avec moi.
ndòm̄ V enduire (d'huile), oindre. Dḭ̀yə̰́ ndòm̄ yìbɨ̄ rɔ̄ ngōn tɨ́ bə̀ sḛ́ ɓáà àā sə̀-nèé kújɨ̄-ú. La femme a enduit le corps de son fils avec de l'huile et après elle l'a porté dans la maison.
ndò̰ NIN langue. Ndò̰-ḿ,ndò̰-í,ndò̰-ǹ,ndò̰-jí,ndò̰-sí,ndò̰-dɨ́ ma langue,ta langue,sa langue,nos langues,vos langues,leurs langues
53
ndò̰ V faire la chasse, chasser. ī-ndò̰ ɓē yā-í tɨ́ pá-tā. Il faut faire la chasse dans ton propre pays premièrement. N la chasse. Expr: ndò̰ kānjɨ̄ -la pêche ādɨ̄-m̄ yò tɨ́ m-āw-ň ndò̰ kānjɨ̄ gɨ̄ tɨ́.Donne-moi un fétiche pour que je fasse la pêche avec.
ndò̰ō̰ VT démanger. Tɨ̀sə́ tḛ̄y ndò̰ō̰-m̄ ngá̰y. La balle du petit mil me démange beaucoup.
ndɔ̄ N jour. Ndɔ̄ jōó m-ā m-āw mbā tɨ́. Dans deux jours je partirai en voyage. Ndɔ̄ dɨ̀másɨ̀ ì ndɔ̄ tàā kòō. Le dimanche est un jour de repos.
ndɔ̄ɔ́ N la nuit. Ngōn ìl mbà njà mɨ̀tə́ ndɔ̄ɔ́. L'enfant a tété trois fois pendant la nuit. Dèē tèē ndɔ̄ɔ́ àlé. On ne sort pas la nuit. Expr: ndɔ̄ɔ́-làā -cette nuit ɓòn̄g ɓògɨ̀ bḭ̄yə̰̄ yā-ḿ ndɔ̄ɔ́-làā.L'hyène a volé ma chèvre cette nuit.
ndɔ̀l N substance visqueuse. Dā̰ ndèl̄ tò ndɔ̀l tītɨ̄ góm bè. Le corps du silure est aussi visqueux que la sauce longue.
ndɔ̀r̄ V cultiver. Dèē gɨ̄ ndɔ̀r̄-n̄ kūbɨ̄ ngá̰y ɓāl-kɨ́-làā tɨ́ = Dèē gɨ̄ ndɔ̀r̄-n̄ kūbɨ̄ ngá̰y kɔ̄ní-làā. Les gens ont planté beaucoup de coton cette année. N champ. Je vais dans mon champ. āw ɨ́ngə̄-m̄ kèm-ndɔ̀r̄-m tɨ́. Tu me trouveras dans mon champ.
ndɔ́r V tirer. Màng gɨ̄ ndɔ́r-n̄ púsɨ̀ kɨ́ kɨ̀ kō-ó. Les boeufs tiraient une charrette chargée de mil.
ndɔ̄y V adorer, louer. Dùm gɨ̄ sùkɨ̄ tà tá ndɔ̄y-ň álà. Les arabes rincent leurs bouches avant de louer Dieu.
ndū NIN voix. M-ō ndū ngōn-ḿ. J'ai écouté la voix de mon enfant. Ndū-ḿ,ndū-í,ndū-ǹ,ndū-jí,ndū-sí,ndū-dɨ́ ma voix,ta voix,sa voix,notre voix,votre voix,leur voix N injure. Ndū ì yá̰ kɨ́ màjɨ̀ kàdɨ̄ ídə̄ dɔ̀ màdɨ̄-í tɨ́ lé. Une injure est une chose que tu ne dois pas prononcer sur ton ami.
ndū VI germer. Kō yā-ḿ kɨ́ m̄-dùbɨ̄-ň ndū kɔ̄ɔ́. Mon mil que j-ai semé a déjà germé.
ndùbɨ̀ N esp. de serpent [Python royal]. ndùbɨ̀ ì lī kɨ́ à dò̰ ì kɨ̀mə̰̄ gɨ̄ wàlá ì dèē kɨ́ kàrī gɨ̄ lé. Le python royal est un serpent qui mord les sorciers mais pas les gens normaux.
ndùbɨ̄ V éclater. Bál̀ ndūbɨ̄ àdɨ̄ ɓōĺ ɗā dèē gɨ̄. Le ballon a éclaté et les gens ont eu peur.
ndūbɨ̄ N honorer; adorer. Dèē gɨ̄ ndūbɨ̄ ngār̀ yā-dɨ́. Les gens honoraient leur chef.
ndùjɨ̄ N farine. Ndùjɨ̄ ngàlìyà ndà ngá̰y. La farine de manioc est très blanche.
ndùl VI être noir. Kàn̄ kāgɨ̄ ndùl ngá̰y. Le fruit de l'arbre est très noir. VI être sombre. J-à jɨ̀-ɗā wà ngèl̄ kàdɨ̄ j-òō-n̄ lò lò ń hòr gòtóō kèm-é tɨ́ nə́. On utilise la torche en paille pour voir là où il n'y a pas de lumière. VT noircir. Kúl ndùl jī-ḿ. Le charbon noircit ma main. Expr: dèē-ndùl -être humain Expr: kùm [dèē] ndùl-ǹ -[qqn] avoir le vertige Kùm-ḿ ndùl-m̄ àdɨ̄ m-ōsō.J'ai le vertige et je suis tombé.
ndùm VI être pourri, pourrir. Mɔ́ngɔ̀ kɨ́ ī-ndōgō nə́ ì kɨ́ ndùm màlàng. Les mangues que tu as achetées au marché étaient toutes pourries. Māl ì yèl̄ kɨ́ à ɨ̀sə̀ ì dā̰ kɨ́ ndùm gɨ̄. Le charognard est un oiseau qui mange la viande pourrie.
ndùm̄ VI s'égarer, se perdre. Lé gèr̄ lò lé ɓáà ā ī-ndùm̄ ɓē-é nò̰ó̰ tɨ́. Si tu ne connaît pas l'endroit tu seras égaré dans cette ville.
54
ndúr N hérisson. Ndúr ì dā̰ kɨ́ à ɨ̀sə̀ ì wà gɨ̄ ō gāá gɨ̄ ō. Le hérisson est un animal qui se nourrit d'herbes et de sauterelles.
ndūsɨ̄ VI être vermoulu. Kāgɨ̄ yɨ̄də̄ ndūsɨ̄ láy ngá̰y àlé. Le bois de l'arbre 'yida' ne devient pas vermoulu vite.
ndùӯ VI se noyer. Ngōn ndùӯ màn̄. L'enfant s'est noyé. V chavirer. Tò ndùӯ màn̄-á. La pirogue a chaviré dans le fleuve.
ngà NIN mari. Ngà-ḿ bàsá ngá̰y. Mon mari est très beau.
ngá VI être bon. Mùr̄ kɨ́ m-ó̰ tàgɨ́-ɓèē nə́ ngá àlé. La boule que j'ai mangée hier n'était pas bonne. Dèē kɨ́ ngá ngá̰y Une personne qui est très bonne.
ngāl VI être grand, long, de haute taille. Ngə̄-kó̰-ḿ ngāl ngá̰y. Mon grand-frère est de haute taille.
ngàlìyà N manioc. Ngàlìyà kɨ́ kàrī nèl̄ tɔ̀ӯ è kɨ́ ndīr. Le manioc cru a meilleur goût que le manioc cuit.
ngán N enfants (pl. irrég. de ngōn).
ngán-jī NIN doigts. òjɨ̀-m̄-n̄ kɨ̀ ngán-jī-ḿ kɨ́ mḭ́. Je suis né avec mes cinq doigts.
ngándáng AV toujours. J-ɨ̀sə̀ yá̰ nà̰ā̰-tɨ́ ngándáng. Nous mangeons ensemble toujours. AV souvent. M-āw Sár̀ ngándáng lē. Je ne vais pas souvent à Sarh.
ngàn̄g VI être dur. Kɨ̄rə̄ ì kāgɨ̄ kɨ́ ngàn̄g lé. Le kapokier est un arbre qui n'est pas dur. VI être fort (boisson). árgè ngàn̄g ngá̰y bə̀ kàsɨ̀ bíl-bìl sɔ̀l̄. Argi est très fort, mais la bière de mil est faible. VI être difficile. Expr: kàsɨ̀ kɨ́ ngàn̄g -boisson alcoolisée fort
ngāng (Syn: gɔ̀gɨ̀) NIN dent. Kūŕ-ngāng nùjɨ̀ kɨ̀ ngāng-ḿ kɔ̄ɔ́. Les caries dentaires ont détruit mes dents. Dèē kɨ́ kété gɨ̄ ɔ̀l-n̄ ngāng dɨ́. Les gens d'autrefois limaient leurs dents. Ngāng-ḿ,ngāng-í,ngāng-ǹ,ngāng-jí,ngāng-sí,ngāng-dɨ́ mes dents,tes dents,ses dents,nos dents,vos dents,leurs dents,
ngànjɨ̀ NIN poitrine. ì yèl̄ kɨ́ tò tītɨ̄ dér bèé, bə̀ ngànjɨ̀-ǹ tā ndà. C'est un oiseau de la taille d'une palombe, mais sa poitrine est blanche.
ngàr̄ N arbuste épineux [Cassia ataxacantha]. Ngàr̄ ì kāgɨ̄ kɨ́ dèē gɨ̄ ɔ̀r̄-n̄-nèé ì gòng gìdɨ̀ njòr tɨ́. L'arbuste Cassia ataxacantha là, on l'utilise pour faire les clôtures autour des aubergines.
ngār̀ N chef. Ngār̀ ɔ̀gɨ̄ ngán gɨ̄ kágɨ̄ nà̰ā̰ ndɔ̄ɔ́. Le chef a empêché que les enfants dansent pendant la nuit.
ngār̀-kɨ́-bò N président. Ngār̀-kɨ́-bò kɨ́ Sádɨ̀ tɨ́ rī-ǹ nə̀ ì Dèbīì. Le président du Tchad s'appelle Deby.
ngàrāng N intérieur. ɔ̄r ngàrāng kèm róbō-ó. Creuse l'intérieur de la ruche. Expr: ngàrāng kèm [dèē] -la coeur (sens fig.) Ngàrāng kèm-í màjàĺ.Ton coeur est mauvais, tu es méchant.
ngàrwà̰y N iguane. Ngàrwà̰y ì dā̰ kɨ́ tò tītɨ̄ būr bèé bə̀ tò màn̄-á. L'iguane est une chose comme le varan, mais il vit dans l'eau.
ngà̰rā̰ N prunelle.
ngá̰y AV beaucoup. ɨ́sə̄ yá̰ ngá̰y. Tu manges beaucoup. ì dèē kɨ́ njɨ́bə̄ màdɨ̄ dèē gɨ̄ ngá̰y. Il est quelqu'un qui déranges les autres beaucoup.
55
ngè N propriétaire, ceux qui. ceux qui vont creuser la fosse NIN famille, parents. ī gè ngè-í gɨ̄ à? Est-ce que tu aimes ta famille. Expr: ngè [dèē] -parent de [qqn]
ngé NIN propriétaires (pl. irrég. de ngè). NIN famille, parent. Ngé-m̄ gɨ̄,ngé-í gɨ̄,ngé-ǹ gɨ̄,ngé-jí gɨ̄,ngé-sí gɨ̄,ngé-dɨ́ gɨ̄ ma famille,ta famille,sa famille,notre famille,votre famille,leur famille
ngè-ɓògɨ̀ N voleur. Ngè-ɓògɨ̀ tétɨ̄ kújɨ̄ yā-ḿ ɔ̀y-ň yá̰ gɨ̄. Le voleur a cassé (le mur de) ma maison et ramassé des choses.
ngè-gāng-ɗóbɨ̄ N coupeur de route.
ngè-gātɨ̄ (Syn: ngè-ɗā-gātɨ̄) N commerçant.
ngè-kɨ̀gə̀ N charlatan, magicien (v. aussi kɨ̀mə̰̄). Ngè-kɨ̀gə̀ àw̄ sā ngɨ̀rə̀ kāgɨ̄ yā-ǹ tɨ́ kàdɨ̄ tɔ̄l-ň màdɨ̄-bà̰ā̰-ǹ gɨ̄. Le magicien cherche ses racines pour tuer ses ennemis.
ngè-kɨ̀lə̄-ndòō N la veuve, le veuf. ī-lō ɗā kìm̄ kɨ̀ ngé-kɨ̀lə̄-ndòō gɨ̄. Il ne faut pas haire les veuves.
ngè-kò-yá̰ (Syn: kɔ̀dɨ̄) N forgeron.
ngé-kógīí-gɨ̄ PR quelques uns.
ngè-kò̰ N marqueur des nombres ordinaux. Ndɔ̄ kɨ́ ngè-kò̰ mḛ̀hḛ́ ɓáà m-āw kɨ̀lə̀-á lē. Le sixième jour je ne vais pas au travail.
ngè-kɔ̄r N le fou. Ngè-kɔ̄r ɗɔ̄ dèē gē nò̰ó̰. Un fou se dispute avec les gens là-bas.
ngè-kùm-tɔ̄ N aveugle (par accident). M-ā ì kɨ̀ tár-á ngándáng ngé-kùm-tɔ̄ gē. Je suis toujours gentil envers les aveugles. [litt: je vais avec amour toujours...]
ngè-mósɨ̄ N femme en règle. Dḭ̀yə̰́ ngè-mósɨ̄ lé ndīr yá̰ ɓáà dèē-kɨ́-dɨ̀ngàm ndò à ɨ̀sə̀ lé. Une femme en règle, si elle cuit une chose alors un homme initié ne va pas la manger.
ngè-ndāńg N un méchant.
ngè-ndó-yá̰ N professeur. Ngè-ndó-yá̰ àdɨ̄-ǹ kɨ̀lə̀ kàdɨ̄ ɗā ɓē-é. Le professeur lui a donné un travail pour faire à la maison.
ngè-ndò̰ N chasseur. Expr: ngè-ndò̰-kānjɨ̄ -pêcheur
ngè-ndɔ̀r̄ N cultivateur. Ngè-ndɔ̀r̄ tīr lò yā-ǹ. Le cultivateur défriche son champ.
ngè-ɗā-gātɨ̄ (Syn: ngè-gātɨ̄) N commerçant. Ngè-ɗā-gātɨ̄ àdɨ̄-m̄ yá̰-gātɨ̄ bélē tɨ́. Le commerçant m'a donné la marchandise en bon.
ngè-ɗā-kɨ̀lə̀ N travailleur; ouvrier. Bɔ̀bɨ̄-ḿ ì ngè-ɗā-kɨ̀lə̀ gɔ̀gɨ̀. Mon père est un fonctionnaire (un travailleur pour le gouvernement).
ngè-ɗā-mò̰y N guérisseurs.
ngè-ɗɔ̄ V guerrier.
56
ngè-yày N paresseux. Ngè-yày ndɨ̄ngə̄ bānjɨ̄. Le paresseux convoite la lèpre.
ngédɨ́-màn̄ N urine. Ngédɨ́-màn̄ màn̄g kèrē tītɨ̄ mósɨ̄ bèé. L'urine du bovin est rouge comme le sang. Ngōn òn̄g ngédɨ́-màn̄ dɔ̀ kó̰-ǹ tɨ́. L'enfant a uriné sur sa mère. Expr: èdɨ̀ ngédɨ́-màn̄ -uriner
ngèl̄ N paille pour faire une torche. Rɔ̄-n̄ tèjɨ̀ gɨ̄ kɨ̀ hòr ngèl̄-é ɔ̀r̄-n̄-nèé mbàl̄-dɨ́. Ils ont chassé les abeilles pour enlever le rayon de miel. Dèē gɨ̄ ɗā hòr ngèl̄ kàdɨ̄ j-òō-n̄ lò-ń nə́ hòr gòtóō kèm-é tɨ́ nə́. On utilise la torche en paille pour voir pendant la nuit là où il n'y a pas de l'électricité. Expr: hòr ngèl̄ -torche en paille
ngḛ̀y VT guetter. m̄-ngḛ̀y-ǹ kàdɨ̄ ɗèē ɓáà j-ùwə̀-ǹ. Je le guette pour que s'il vient nous allons l'attraper.
ngə̀-bɨ̄rə̄-ndī N arc-en-ciel. Ngə̀-bɨ̄rə̄-ndī tèē ɓáà màn̄ èdɨ̀ lé. Quand l'arc-en-ciel apparaît alors il ne vas plus pleuvoir.
ngə́-bò̰ N esp. de lézard. Ngə́-bò̰ dò̰ō̰ dèē ɓáà à tɔ̄l-ǹ. Si le lézard mord une personne alors il va la tuer.
ngə̄-kó̰ NIN frère, soeur. Ngə̄-kó̰-ḿ tèē bɔ̀bɨ̄-ḿ bə̀ mā m̄-tèē kó̰-ḿ. Mon frère ressemble à notre père, tandis que je ressemble plus à notre mère. ɓār ngə̄-kó̰-í ādɨ̄-m̄. Appelle ton frère pour moi.
ngɨ̀rə̀ NIN racines; nerfs (viande). Ngɨ̀rə̀ kāgɨ̄ ń-ndò ngàn̄g ngá̰y. Les racines de cet arbre sont très dures.
ngɨ̄rə̄ N peau.
ngɨ̀sə̄ (Syn: ndɨ̀sə̄) VT raser.
ngɨ́sə̄ N pou. Ngɨ́sə̄ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ dɔ̀-ngōn-ḿ márwày àdɨ̄ ɨ̀ngə̀ dò. Les poux ont mordu la tête de mon fils à tel point qu'il a une plaie.
ngō N brindilles. Kīr kɨ́ dūú gɨ̄ à ɓār-dɨ́ nə̀ ì ngō kīr gɨ̄. Le fagot petit on l'appelle de brindilles.
ngó (Syn: ngórō) V attendre. ɗā bà̰ý dèē gɨ̄ ngó-n̄-ī ngá̰y nè è? Comment se fait-il que les gens t'attendent en vain? ī-ngó-m̄ nə̀ m-ā m̄-ɨ́ngā-ī. Attends-moi, et je te trouverai.
ngòl N chef. Ngòl ḭ́yə̰̄ dèē gɨ̄ kàdɨ̄ ɗā-n̄ kɨ̀lə̀. Chef, laisses les gens travailler.
ngòl-ɗɔ̄ V guerrier.
ngòm VI se vanter. Bɔ̀bɨ̄ ngōn ń-ndò ngòm dɔ̀ ngōn-ǹ tɨ́ ngá̰y. Le père de l'enfant se vantait beaucoup de son fils. Expr: ngè-ngòm -menteur
ngōm V garder [troupeau, animaux]. Ngōn ngè ngōm yá̰-kùl̄ yā-ḿ tàn tḭ̄ wà-á. L'enfant qui garde mes animaux s'est égaré dans la brousse.
ngòmō N rhume. Ngòmō ɗā-m̄ ngá̰y àdɨ̄ m̄-ɓī ndɔ̄ɔ́-làā lé. Je suis enrhumé et je n'ai pas dormi cette nuit.
ngōn N enfant. Dḭ̀yə̰́ ìl mbɔ́r ngōn-ǹ. La femme donne un baiser à son bébé.
ngōn-bèn̄ NIN neveu, nièce.
57
ngōn-jī NIN doigt. Ngōn-jī-ḿ,ngōn-jī-í,ngōn-jī-ǹ,ngōn-jī-jí,ngōn-jī-sí,ngōn-jī-dɨ́ mon doigt,ton doigt,son doigt,notre doigts,votre doigts,leur doigts J-àw̄ kɨ̀ ngán-jī-jí mḭ́ kɨ̀ jī-jí tɨ́. Nous avons cinq doigts sur chaque main.
ngōn-nān NIN neveu, nièce.
ngōn-yég-kɨ́-wàá N souris. M-úwə̄ ngōn-yég-kɨ́-wàá kèm ɓē tɨ́. J'ai attrapé une petite souris dans son terrier.
ngòng N sac.
ngòngɨ̄rō N poteau. J-à jɨ̀-lá wàsɨ̄ gɨ̄ ō tòmátɨ̀ gɨ̄ ō kɨ̀ ngòngɨ̄rō. On soutient les courges et les tomates avec des poteaux.
ngónjɨ̄ N sorte d'hernie. Ngè ngónjɨ̄ à ɓī ndɔ̄ɔ́ àlé. La personne avec l'hernie ne dort pas la nuit.
ngòrò VT croquer. Bísɨ̄ à ngòrò ì kɨ̄ngə̄. Le chien est en train de croquer l'os.
ngórō (Syn: ngó) N attendre.
ngòròng N faucille. M-āw kàdɨ̄ kɔ̀dɨ̄ ɗā ngòròng àdɨ̄-m̄. Je vais pour que le forgeron me fabrique une faucille.
ngóy V future vie où l'on va après la mort. Lé dèē òy ɓáà àw̄ tə̀ ngóy ndɔ̄ tɨ́. Lorsque quelqu'un meurt, il va au-delà (à la vie future). Expr: tə̀ ngóy ndɔ̄ -la future vie, au-delà
ngɔ̀ VI être chauve. VI être rugueux. Rɔ̄ būr ì kɨ́ ngɔ̀. La peau du varan est rugueuse.
ngɔ́ NIN coquille, écaille, écorce. Wúl-dùm kèm ngɔ́-ǹ tɨ́ ndùm láy lē. Les arachides dans la coquille ne s'abîment pas rapidement.
ngɔ̀-làā AV de nos jours, maintenant.
ngɔ̄dɨ̄ N la course. M-ā̰y ngɔ̄dɨ̄ láy kàdɨ̄ m-āw m-ɨ́ngə̄ màdɨ̄-ḿ gɨ̄. J'ai couru rapidement pour aller trouver mes amis. Expr: kà̰ӯ/à̰ӯ ngɔ̄dɨ̄ -courir
ngɔ́njɨ̄ N hernie. Ngé ngɔ́njɨ̄ gɨ̄ ɓī-n̄ ndɔ̄ɔ́ lē. Les personnes qui ont une hernie ne dorment pas la nuit.
ngɔ̀r N action de s'accroupir. Expr: ɔ̀sɨ̀ ngɔ̀r -accroupir M-ɔ́sɨ̄ ngɔ̀r sḛ́ tām m-ɨ̄ndə̄ ndà dɔ̀ɔ́ nə́ njà-ḿ tōr-m̄ ngá̰y.Je m'accroupie un peu parce qu'en restant debout mon pied me fait mal.
ngɔ̀r AV proche. ī-ɗèē ngɔ̀r rɔ̄-ḿ tɨ́ nə̀ m̄-gè kɔ̀r̄ nàjɨ̄ sè-í. Viens proche de moi, je veux bavarder avec toi. Expr: kɨ́ ngɔ̀r ɓáy -nouveau ì màdɨ̄-ɓē-é-ḿ kɨ́ ngɔ̀r ɓáy.C'est mon nouveau voisin.
ngɔ̀r-ɓáy AV récemment, il y a peu de temps. Bɔ̀bɨ̄-ǹ òy ngɔ̀r-ɓáy. Son père est mort il y a peu de temps.
ngɔ́y AV seulement. Nə̰̀y nā̰ jōó ngɔ́y kàdɨ̄ m-ɨ́jə̄ kō. Ça reste deux mois avant que je récolte le mil.
ngúl N igname. Kùr̄ kógīí ɨ̀sə̀ ngúl yā-ḿ nùjɨ̀-ǹ. Un insecte a mangé mes ignames et les a détruit.
58
njà N pied, jambe. Njà-ḿ tōr-m̄ ngá̰y àdɨ̄ tɔ́gɨ̄-m àsɨ̀ njīyə̄ lé. J'ai mal au pied, je n'ai pas la force pour marcher. Njà-ḿ,njà-í,njà-ǹ,njà-jí,njà-sí,njà-dɨ́ mon pied,ton pied,son pied,nos pieds,vos pieds,leur pieds N fois. M-ā ɓē-bɔ̀rɔ́ njà jōó kɔ̄ɔ́. Je suis déjà parti à Béboro deux fois.
njālā N pantalons. ɓògɨ̀-n̄ njālā yā-ḿ ɓē-é àdɨ̄ m-ā m̄-ndōgō kɨ́-ɗàng. On a volé mon pantalon dans le village, je vais acheter un nouveau.
njàḿ-kàl N un esprit qui a la voix des ancêtres.
Njàménà NP N'Djaména (capitale de Tchad).
njàr (Syn: njàrìyà) V fendre. m̄-njàr wàsɨ̄ nà̰ā̰-tɨ́ jōó. J'ai fendu la courge en deux.
njár N amande.
njàrìyà (Syn: njàr) V fendre. m̄-njàrìyà górō nà̰ā̰-tɨ́ jōó. J'ai fendu la courge en deux.
njárɨ́m-ngōý N sable. ɨ̀là-n̄ tò dɔ̀ njárɨ́m-ngōý tɨ́. Ils ont mis la pirogue sur le sable.
njíbɨ̄ VT sucer. Ndíl kɨ́ màjàĺ gɨ̄ njíbɨ̄-n̄ mósɨ̄ dèē gɨ̄. Les esprits mauvais sucent le sang des gens. V donner un baiser. Dḭ̀yə̰́ njíbɨ̄ mbɔ́r ngōn-ǹ. La femme donna un baiser sur la joue de son bébé.
njīyə̄ V marcher. ī-njīyə̄ láy ādɨ̄ j-ùgɨ̄ kɨ̀ mbàng-á. Marche rapidement afin que nous puissions arriver à l'heure.
njɨ́bə̄ V déranger. Yíl gɨ̄ njɨ́bə̄-m̄ làā ngá̰y, m̄-tèē kàdɨ̄ m̄-ɗā kɨ̀lə̀ ndá. Les mouches me dérangent beaucoup ici, je vais sortir et travailler dehors. ì dḭ̀yə̰́ kɨ́ njɨ́bə̄ ngá̰y. C'est une femme qui dérange beaucoup.
njɨ́bə̄ N chenille poilue. ī-lō ndì gír ndíl kḭ̄yə̰̄ tɨ́ tām njɨ́bə̄ gɨ̄ ì ngá̰y dɔ̀ɔ́ nò. Il ne faut pas rester sous l'arbre de karité parce qu'il y a beaucoup de chenilles sur l'arbre.
njɨ̄rə̄ V marcher, se promener. m̄-njɨ̄rə̄ sḛ́ kàdɨ̄ m-á̰ā̰ yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ à ɗā-n̄ nə́. Je me promène pour voir ce que les gens font. Màdɨ̄-ɓē-ḿ ì kɨ́ lígɨ̄rī àdɨ̄ lò kàdɨ̄ njɨ̄rə̄ gòtóō. Mon voisin est paralysé et alors il n'y a pas de manière pour qu'il marche.
njòr N aubergine. Njòr yə̄ bɔ̀bɨ̄-ḿ àtɨ̄ ngá̰y. L'aubergine de mon grand-père est très amère.
njó̰rō̰ V mendier la nourriture.
ò V forger. Kɔ̀dɨ̄ gɨ̄ ò-n̄ kɔ̀sɨ̀ kɨ̀ gìndɨ̄-í. Les forgerons forgent des houes avec le fer.
ō (Syn: hō) AV et, aussi. Ndíl dīl sɔ̀l̄ ō màjɨ̀ ngá̰y ō. L'ombre du caïlcédrat est frais et très bon.
LOC dans, en (avec les noms qui contiennent la voyelle 'o').
òō V écouter, entendre. ī-ɗèē làā kàdɨ̄ ō-ň yá̰ yá̰ ń à ɨ̀də̀-n̄ nə́. Viens ici pour que tu écoutes ce qu'ils disent.
òbō V mélanger.
ògō VI rire. Ngán gɨ̄ ń òō-n̄ sú yə̄ bɔ̀bɨ̄-dɨ́ nə́ ògō-n̄ ngá̰y. Les enfants qui écoutaient le conte de leur père riaient beaucoup. M-ōgō,ōgō,ògō,j-ògō-ī,ōgō-ī,ògō-n̄ je/tu/il/nous/vous/ils rire ōgō tītɨ̄ màdɨ̀. Tu ris comme un cynocéphale.
59
òjɨ̀ V enfanter. òjɨ̀ ngōn-ǹ ì Mā̰ysālāá bə̀ è kúwə̄-ǹ òjɨ̀-n̄ ì Sár̀. Elle a eu son enfant à Moissala, mais elle-même était née à Sarh.
òjō V tresser. Wà ń-ndò màjɨ̀ ngá̰y kàdɨ̄ òjō ndògɨ̄. Cette herbe est très bonne pour tresser le secko. M-ōjō mɔ̄y wú-dùm yā-ḿ. Je tresse un grenier pour mes arachides.
òlō V bouillir.
òn̄g V verser. m̄-ōng màn̄ dɔ̀ mɔ́ngɔ̀ tɨ́. J'ai versé de l'eau sur le manguier. V uriner (avec ngédɨ́-màn̄).
òn̄g VI être maigre. V maigrir. Lé ísə̄ yá̰ ngá̰y lé ɓáà ā ōng. Si tu ne manges pas assez tu va maigrir.
òsō [òsō,ɨ̀sō] V tomber. Ngōn òsō dɔ̀ kāgɨ̄-á. L'enfant est tombé de l'arbre. M-ōsō,ōsō,òsō,j-òsō-ī,ōsō-ī,òsō-n̄ je tombe,tu tombes, il tombe,nous tombons,vous tombez, ils tombent Expr: òsō lé -ne pouvoir pas réussir Dèē kɨ́ kàl à ɗā yá̰ à òsō lé.Si une personne seule fait quelque chose elle ne va pas réussir
òtɨ̀ V sentir, répandre une odeur. ī-tógō mbə̀-sɔ́l-í nə̀ ótɨ̄ ngá̰y. Lave-toi bien les aisselles, tu sens très mauvais. òtɨ̀ màjɨ̀ lé; òtɨ̀ màjɨ̀ sentir mauvais; sentir bien Yá̰ kógīí òtɨ̀ màjɨ̀ lé ɨ́ngə̄-ǹ bə̀ ɨ̄nə̰̄ kɔ̄ɔ́. Quelque chose sent mauvais, trouve-le et jette-le.
ōtɨ̄rō Français V voiture. m̄-tàā tḭ̄ tə̀ kélē ōtɨ̄rō yā-ḿ. J'ai perdu la clé de ma voiture.
òtō V porter. m-ōtō,ōtō,òtō,j-òtō-ī,ōtō-ī,òtō-n̄ Je porte,tu portes, il porte,nous portons,vous portez, ils portent Dḭ̀yə̰́ òtō ngōn gìdɨ̀-ǹ tɨ́. La femme porte l'enfant sur son dos. V élever. Ngə̄-kó̰-ḿ òy àdɨ̄ m-ōtō ngōn-ǹ. Mon frère est mort et j'élève son enfant.
òy V mourir. Ngè-ndò̰ ɨ̀ndə̀ ɓɔ̀l kɨ̀ búndɨ̀ njà mɨ̀tə́ bə̀ òy láy lē. Le chasseur a tiré sur le lion trois fois, mais il n'est pas mort rapidement. M-óy,óy,òy,j-òy-ī,óy-ī,òy-n̄ je meure,tu meures, il meure,nous mourons,vous mourez, ils meurent VI être mort. M-ɨ́ngə̄ dèē kɨ́ òy kèm màn̄ bā tɨ́. J'ai trouvé une personne morte dans l'eau du fleuve. Expr: dɔ̀ [dèē] òy nàl [ɗā yá̰] -[qqn] oublier de [faire qqc] Dɔ̀-ǹ òy nàl kàw̄ wà tɨ́.Il a oublié d'aller au champ.
ò̰ V manger [la boule, qqc mou]. Jɨ̀-ngó-ī márày àdɨ̄ j-ò̰ mùr̄ tó̰-í tɨ́. Nous t'avons attendu longtemps, et enfin nous avons mangé de la boule à ton absence. Mùr̄ kɨ́ m-ó̰ tàgɨ́-ɓèē ngá. La boule que j'ai mangée hier était bonne.
ò̰ V brûler. Expr: kūl ò̰ -il fait froid ɓó-làā kūl ò̰ ngá̰y.Aujourd'hui il fait très froid.
ò̰ō̰ VT porter [des habits]. Kà-jí kɨ́ jóyī gɨ̄ à ò̰ō̰-n̄ ngɨ̄rə̄. Nos ancêtres d'auparavant portaient des peaux. m-ó̰ō̰,ó̰ō̰,ò̰ō̰,j-ò̰ō̰-ī,ó̰ō̰-ī,ò̰ō̰-n̄ je porte,tu portes, il porte,nous portons,vous portez, ils portent
-ɔ́ LOC dans, en (avec les noms qui contiennent la voyelle ɔ).
ɔ̀ɔ̄ N enduire.
ɔ̀bɨ̄ V pondre (les oeufs). Kó̰ kɨ̄njə́ ɔ̀bɨ̄ kà. La poule pond des oeufs. V chauffer la base d'un arbre pour le tuer. M-ɔ́bɨ̄ kāgɨ̄ ń-ndò tām-kàdɨ̄ kō yā-ḿ tɔ̀gɨ̀ màjɨ̀. Je brûle la base de l'arbre pour laisser de place pour que mon mil se développe.
ɔ̀dɨ̀ VT toucher. Ní m-ɔ́dɨ̄ yá̰ yā-í ɓáà, m-óy. Il a dit à son fils de ne pas toucher son argent. VT puiser [de l'eau]. ɔ́dɨ̄ màn̄ ādɨ̄ m-ā̰y. Puise de l'eau pour que je boive.
ɔ̀gɨ̄ V empêcher. M-ɔ̄gɨ̄-ǹ kàdɨ̄ ɨ̀ndə̀ ngōn. Je l'ai empêché de frapper l'enfant.
60
ɔ̀jɨ̀ V montrer, enseigner (normalement suive de nàjɨ̄). Je vais vous enseigner un jeu de chez nous ici. Ngōn ɔ̀jɨ̀-m̄ lò ń tà tḭ̄ tɨ́ gúsɨ̀ kèm-é nə́. L'enfant m'a montré là où on a perdu l'argent. M-ā m-ɔ́jɨ̄-ī lò kàdɨ̄ ī-ɗā. Je vais te montrer la manière de le faire. M-ɔ́jɨ̄-ǹ nā̰. Je lui ai montré la lune. V proposer. Kó̰-ḿ ɔ̀jɨ̀ kàdɨ̄ àw̄ mbā tɨ́. Ma mère propose de partir en voyage cette semaine. V penser (que), croire (que). M-ɔ́jɨ̄ kàdɨ̄ je pense que VT conseiller. ɔ́jɨ̄ ngōn-í nàjɨ̄ ādɨ̄ ḭ̀yə̰̀ kɨ̀lə̀-ɗā-ǹ. Conseille ton enfant qu'il laisse son conduit (mauvais). (litt: montre ton enfant des paroles bons ...) ɔ́jɨ̄ ngōn-í nàjɨ̄ kɨ́ màjɨ̀ gɨ̄ ādɨ̄ ḭ̀yə̰̀ hál-ǹ. Conseillez votre fils à changer sa conduite. Expr: ɔ̀jɨ̀ nə̀ -penser que ɔ̀jɨ̀-n̄ nə̀ ì kádɨ̄ kɨ̀sə̀.Ils pensaient que c'était la canne à sucre (pour manger). Expr: kɔ̀jɨ̀ rɔ̄ -se vanter
ɔ̀l VT affûter, aiguiser. Kìyə̄ yā-ḿ àtɨ̀ lé àdɨ̄ m-ɔ́l-ǹ. Mon couteau n'était pas tranchant et alors je l'ai aiguisé.
ɔ̀r VT tirer. m-ɔ́r,ɔ́r,ɔ̀r,j-ɔ̀r-ī,ɔ́r-ī,ɔ̀r-n̄ j'ai tiré,tu as tiré, il a tiré,nous avons tiré,vous avez tiré, ils ont tiré. VT enrouler.
ɔ̀r VI être fatigué. m̄-ɗā kɨ̀lə̀ ngá̰y àdɨ̄ m-ɔ́r̄. J'ai beaucoup travaillé et maintenant je suis fatigué.
ɔ̀r̄ VT choisir. Gír kūgɨ̄ dèē kógīí à ɔ̀r̄ dèē yā-ǹ kógīí tām-kàdɨ̄ ɨ̀ndə̄-ǹ mbàn̄g tɨ́. Un groupe choisira un des ses hommes pour le nommer roi. M-ɔ̄r kùm kō kɨ́ màjɨ̀ kàdɨ̄ m̄-dùbɨ̄. Je choisis les meilleurs grains d'arachide pour la plantation. V séparer. M-ɔ̄r,ɔ̄r,ɔ̀r̄,j-ɔ̀r̄,ɔ̄r-ī,ɔ̀r-n̄ j'ai séparé,tu as séparé, il a séparé,nous avons séparé,vous avez séparé, ils ont séparé, VI s'enlever, être enlevé. Kūl kɨ̄ngə̄ ɔ̀r̄. Le manche de la hache est enlevé. V enlever. m̄-dò̰ō̰ hòr-ngèl̄ tām-kàdɨ̄ m-ɔ̄r-ň tèjɨ̀ ndɔ̄ɔ́. J'attache la torche en paille pour enlever le miel pendant la nuit. Expr: ɔ̀r̄ kèm -choisir āw ɔ̀r̄ kèm bàtɨ̄ kɨ́ bò ī-ɗèē-ň ādɨ̄-m.Va prendre un gros mouton et apporte-le moi. Expr: ɔ̀r̄ tà -approcher ɔ̄r tə̀ ngōn-í ādɨ̄ ndì tə̀ mbà tɨ́.Approche ton enfant auprès du lait maternel. Expr: ɔ̀r̄ nàjɨ̄ -parler M-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngōn-ḿ mā̰,m-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngōn-í ī,m-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngōn-nèé,m-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngán-jí gɨ̄,m-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngán-sí gɨ̄,m-ɔ̄r nàjɨ̄ kɨ̀ ngán-dɨ́ gɨ̄j'ai parlé à mon enfant/ton enfant/son enfant;j'ai parlé à nos enfants/vos enfants/leurs enfants.
ɔ̀sɨ̀ VT piquer. ɔ̀sɨ̀-m̄-n̄ kɨ̀ dáwá tàgɨ́-ɓèē. ils m'ont piqué avec un médicament hier. V coincer. M-ɔ́sɨ̄ dɔ̀-ḿ bɔ̀r-ɔ́. Je me suis coincé la tête contre le mur. VT puiser. ún kál nò ɔ́sɨ̄ màn̄ ādɨ̄ m-ā̰y. Prends la calebasse à boire et prends de l'eau pour que je boive. Expr: ɔ̀sɨ̀ gír -aider ā ɔ́sɨ̄ gír-ḿ bírí kɨ̀ ndɔ̀r̄ à?Vas-tu m'aider demain au champ? Expr: ɔ̀sɨ̀ dɔ̀ [dèē gɨ̄] nà̰ā̰ tɨ́ -[qqc] se réunir ɓó-làā ɓáà ī-ndì ɓē-é màlàng kàdɨ̄ j-ɔ̀sɨ̀-ī dɔ̀-jí nà̰ā̰ tɨ́.Aujourd'hui restez tous à la maison pour que nous nous réunissions.
ɔ̀tɨ̀ VI se déplacer. Mbàng ɔ̀sɨ̀-m̄ ngá̰y, àdɨ̄ m-ā m-ɔ́tɨ̄ m-āw ndíl-í. Le soleil me dérange beaucoup, alors je vais me déplacer à l'ombre. V partir.
ɔ̀y V ramasser. V balayer. M-ɔ́y kèm kújɨ̄ yā-ḿ. J'ai balayé l'intérieure de ma maison.
ɔ̀ӯ VI être lourd.
N chanson, chant.
pá-tā CNJ d'abord et après. M-āw súkɨ̄-ú m̄-ndōgō yá̰-kɨ̀sə̀ pá-tā m̄-ɗèē-ň ndīr. Je vais au marché pour acheter la nourriture d'abord et après je l'apporterai pour cuire. ī-ɗèē pá-tā j-àw̄ ɓē-é. Viens d'abord (et après) nous irons chez nous. PRP d'abord. ī-ndò̰ ɓē yā-í tɨ́ pá-tā. Il faut faire la chasse dans ton propre pays premièrement.
pàjā N serviteur du chef. Ngār̀ ɨ̀lə̀ pàjā yā-ǹ àdɨ̄ sā-ḿ. Le chef a envoyé son serviteur pour me chercher.
61
pàl N esp. de serpent venimeux. Pàl ì lī kɨ́ dò̰-ī ɓáà ā óy. "Pal" est un serpent que s'il te mord tu vas mourir. Pàl ì lī kɨ́ ngāl lé-lē. Le "pal" est un serpent qui est un peu long.
pàlī [pàlīì,pàlī] N paludisme. Ngōn-ḿ àw̄ kɨ̀ pàlī àdɨ̄ m-āw làbdān tɨ́ m-ún dáwá. Mon enfant a le paludisme et je vais à l'hôpital pour prendre du médicament.
pànà N céphalophe à flancs roux (esp. de petite antilope). Pànà rɔ̄-ǹ dūú bə̀ à̰ӯ ngɔ̄dɨ̄ ngá̰y. L'antilope "pan" est toute petite, mais il court vite. Expr: kɨ́ wà tɨ́ = kɨ́ wà-á -de la brousse; sauvage Pànà ì dā̰ kɨ́ wà tɨ́ kɨ́ tò tītɨ̄ bòr̄ bèé bə̀ yá̰ kógīí tèē dɔ̀ kɔ́n-ǹ tɨ́.Le céphalophe est un animal de la brousse qui est pareil au phacochère, mais quelque chose sort de sa narine. (mais pas vrai!)
pápā N sandales. Màjɨ̀ kàdɨ̄ m-ɔ́r̄ kèm pápā pá-tā m-ún ɓáy. Il faut que je choisisse les sandales (que je veux) avant de les prendre.
pár-pàr N rideau en roseau.
párpàr N rideau en roseau.
púsɨ̀ N charrette.
ràng [ràŋ] N estrade, lit-estrade. Kà-ḿ ɗā ràng kàdɨ̀ nàjɨ̀-ň yá̰ gɨ̄. Ma grand-mère fabrique une estrade pour étaler les choses.
rásɨ̄ N bois avec trois fourches. M-ā tɨ́gə̄ rásɨ̄ kāgɨ̄ tɨ́. Je vais couper l'arbre avec trois fourches.
rēmbē N esp. d'arbuste. M-ā tɨ́gə̄ kāgɨ̄ rēmbē tɨ́ kàdɨ̄ m-ɨ́lā-n̄ wàsɨ̄ yā-ḿ. Je vais pour couper l'arbuste "rembe" pour faire monter mon melon.
rēn (Syn: rēngē) VI être mince. ì dèē kɨ́ rēn ngá̰y. Il est une personne qui est très mince.
rén N esp. d'oiseau.
rēngē [rḛ̄ŋ.gē] (Syn: rēn) VI être mince.
rḛ̀ý N bile. Dèē gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ dā̰ màn̄g kɨ́ tɨ́ngə̄ kɨ̀ rḛ̀ý-nèé. Les gens mangent la viande du boeuf avec sa bile. Rḛ̀ý màn̄ àtɨ̀ ngá̰y. La bile du boeuf est très amère.
NIN nom. Rī-í nə̀ ì ɗí? Rī-ḿ nə̀ ì ɗā-sə̀-ḿ-ngè. Comment tu t'appelles? Je m'appelle Rassemngué.
rīyə̄ VT fendre; déchirer. m̄-rīyə̄ kīr kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň hòr. J'ai fendu le bois pour allumer le feu.
rḭ̄yə̰̄ [rḭ̄yā̰,rḭ̄yə̰̄] (Syn: tīĺ) V déchirer. VI être déchiré. Kūbɨ̄ gɨ̄ ndò rḭ̄yə̰̄ ngá̰y, ūr-dɨ́ tò̰ lé. Ces vêtements sont tous déchirés, ne les couds plus.
róbō [rə́bə̄,róbō] N la ruche (d'abeille). Róbō ì kāgɨ̄ kɨ́ dèē gɨ̄ njàrìyà-n̄ nà̰ā̰-tɨ́ tɔ́l-n̄ kèm-ǹ dò̰ō̰-n̄ wà gɨ̄ tɨ́ ɨ̀ndə̄-n̄ dɔ̀ɔ́ tām-kàdɨ̄ tèjɨ̀ gɨ̄ ɗèē-n̄ ndì-n̄ kèm-é. La ruche est un tronc d'arbre que les gens divisent en deux, et après ils creusent l'intérieur et mettent de la paille dedans pour que les abeilles viennent y vivre. Kó̰-sí àw̄ ɗá? Où est allée ta mère?
róy VT plumer. Róy bèl̄ kɨ̄njə́ tām-kàdɨ̄ ndīr ɨ̀ndə̄ mbā gɨ̄. Elle déplume la poule afin qu'elle puisse la préparer pour les invités. V arracher. Dèē kɨ́ ngè kèm màjɨ̀ lé róy kō yā-ḿ kɨ́ ɨ̀ɓə̀ ngɔ̀r-ɓáy nə́ kɔ̄ɔ́. Un homme mauvais a arraché mes plantes de mil qui viennent de pousser.
rɔ̄ PRP à côté de, près de. ī-ndì rɔ̄-ḿ tɨ́. Reste à côté de moi.
62
rɔ̄ N le corps. ī-ngōm rɔ̄-í nə̀ mò̰y kɨ́ màjàĺ gɨ̄ à ɗèē-n̄ nò̰ó̰. Il faut garder ton corps de peur que les mauvaises maladies puissent venir. Rɔ̄-ḿ,rɔ̄-í,rɔ̄-ǹ,rɔ̄-jí,rɔ̄-sí,rɔ̄-dɨ́ mon corps,ton corps,son corps,nos corps,vos corps,leurs corps Expr: kə̄ rɔ̄ [dèē] tɨ́ -à côté de [qqn] ādɨ̄-ī ngán kɨ́ dūú gɨ̄ ɗèē-n̄ kɨ̄ rɔ̄-ḿ tɨ́.Laissez les petits enfants venir à côté de moi.
rɔ̄-nèl̄ N joie, félicité. Ndām sāy ì ndām rɔ̄-nèl̄. La danse appelée "Say" est une danse de joie.
ɗà [ɗà,rà] VI être (debout). Kāgɨ̄ kɨ́ ɗà kàdɨ̀ kújɨ̄ ń-ndò tɨ́ nə́ àā kɨ̀ mbī-ǹ ngá̰y. L'arbre qui est à côté de cette maison a beaucoup de feuilles.
ɗā [ɗā,rā] VT faire. ī-ɗā yá̰ kɨ́ m-ɨ́də̄-ī nə́ kɔ̄ɔ́ à? Est-ce que tu as déjà fait ce que je t'ai demandé? Dèē kɨ́ à ɗā yá̰ ì dèē kɨ́ à ɨ̀sə̀ yá̰ gɨ̄. Une personne qui fait des choses est une personne qui mange. V préparer. ì kál kɨ́ dèē gɨ̄ ɗā-n̄ kàdɨ̄ à̰ӯ-n̄-nèé màn̄. C'est une calebasse que les gens préparent pour boire de l'eau avec. V causer que. Ndābá yā-ḿ gɨ̄ ɗā-n̄ kèm-ndògɨ̄ yā-ḿ màjɨ̀lé. Mes canards font que ma concession soit mauvaise (c'est à dire, sale). Expr: ɗā [dèē] mò̰y -traiter [qqn qui est malade] Ngōn-ǹ ì mò̰y, àdɨ̄ m̄-ɗā-ǹ mò̰y ndɔ̄ɔ́-làā.Son enfant était très malade et je l'ai soigné pendant la nuit. Expr: ɗā [ɓāl,nā̰,ndɔ̄, etc.] -depuis [an, mois, jour, etc.] M-āw mbā àlé ɗā ɓāl sɔ́-sɔ́.Je n'ai pas voyagé depuis huit ans.
ɗá [ɗá,rá] INT où. āw kɨ̄ ɗá à? Où vas-tu? ɗá ɨ́ngə̄ gúsɨ̀ nè è? Où as-tu trouvé l'argent? ì ɗá ɨ́ngə̄ gúsɨ̄ nə́? C'est où que tu as trouvé l'argent?
ɗàgɨ̀ [ɗàgɨ̀,ràgɨ̀] N type de natte. Kà-ḿ ì ngè kòjō ɗàgɨ̀. Mon grand-père est tisserand de ce type de natte. ɗàgɨ̀ ì wàā kɨ́ à ɗā-n̄-nèé kɨ̀ mbī màr-á. Le "ragi" est une natte qu'on fabrique avec la feuille du rônier.
ɗàng [ɗàŋ,ràŋ] AV différent. ādɨ̄-m̄ kɨ́ ɗàng. Donne-moi une autre. N autre. Kɨ̀lə̄ kɨ́ ī-ɗā-ī nə́ màjɨ̀ lé, àdɨ̄ ī-ɗā-ī kɨ́ ɗàng. La corde que vous avez faite n'est pas bonne, il faut faire autre.
ɗèē [ɗèē,rèē] (Syn: lé) V venir. ī-ɗèē-ī màlàng, jɨ̀-ndām-ī. Venez tous, nous allons danser. Ngán-ndó-yá̰ gɨ̄ ɗèē-n̄ kɔ̄ɔ́. Les enfants de l'école sont déjà arrivés. ī-ɗèē ɗā-ī kɨ̀lə̀ sè-jí. Venez nous aider.
ɗèmbè [ɗèmbè,rèmbè] VT faire tomber (le toit de la case). ɗèmbè dɔ̀-kújɨ̄ ādɨ̄ ɨ̀sō. Il a poussé le toit de la case pour que ça tombe.
ɗéng [ɗén,rén] N filet. Ngè ndò̰ ɨ̀nə̄ ɗéng kèm màn̄ ɓō tɨ́. Le pêcheur lançait le filet dans l'eau profonde du fleuve. Expr: ɗéng ndò̰ -un filet pour la pêche
ɗēr [ɗēr,rēr] (Syn: ɗēr) N esp. de plante.
ɗə̀ŕ [ɗə̀ŕ,rə̀ŕ] N poudre de bois vermoulu. Kāgɨ̄ kɨ́ ɗə̀ŕ bois vermoulu
ɗí [ɗí,rí] INT que, quoi. ì ɗí ǹ ngə̄-kó̰-í ɗā kàdɨ̄ ɨ̀ngə̀-ň gúsɨ̀ nè è? C'est quoi que ton frère a fait pour trouver autant d'argent?
ɗìsɨ̀ [ɗìsɨ̀,rìsɨ̀] VT descendre. Ngōn kɨ́ dɨ̀ngàm, ī-ɗìsɨ̀ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́. Garçon, descends de l'arbre! V atterrir. Yèl̄-bò ɗìsɨ̀ kɔ̄ɔ́. l'avion atterrie.
ɗɨ́ngá̰y-tɨ́ [ɗɨ́ŋgá̰ytɨ́,rɨ́ŋgá̰y] INT quand. ì ɗɨ́ngá̰y-tɨ́ nə̀ ī-ɗèē nə́? C'est quand que tu viens?
ɗɨ̀rə̀ [ɗɨ̀rə̀,rɨ̀rə̀] N bois fourchu. Kāká tɨ́gə̄ ɗɨ̀rə̀ kàdɨ̄ ɨ̀ndə̄-ň màn̄. La grand-mère a coupé le bois fourchu pour y mettre de l'eau.
ɗóbɨ̄ [ɗóbɨ̄,róbɨ̄] N route, chemin. ī-lō-ī kɨ̀ kùn ɗóbɨ̄ ń-ndò nə̀, ngé-gāng-ɗóbɨ̄ ndì nò̰ó̰, à tɨ́ndə̄ dèē gɨ̄ ō, à tàā-n̄ yá̰ yā-dɨ́ gɨ̄ ō. Ne prends pas cette route, il y a des coupeurs de route la, ils vont taper les gens et arracher leur biens.
63
ɗōngō [ɗō̰ŋgō,rō̰ŋgō] N faire le tour de. V entourer. m̄-gè ɗōngō gìdɨ̀ kújɨ̄ yā-ḿ kɨ̀ ndògɨ̄-ó. Je veux entourer ma maison avec le secko.
ɗóngō [ɗó̰ŋgō,ró̰ŋgō] N sorte de gourdin.
ɗòròrò [ɗòròrò,ròròrò] AV goutte à goutte. Kɔ́-kújɨ̄ yā-ḿ mbùtɨ̀ àdɨ̄ màn̄ kɨ́ èdɨ̀ nə́ dḭ̄yə̰̄ ɗòròrò. Le toit de ma maison est troué et alors l'eau pénètre goûte à goûte.
ɗòsɨ̀ [ɗòsɨ̀,ròsɨ̀] V remplir. ɨ̀jə̀ dā̰ àdɨ̄ ɗòsɨ̀ dōbɨ̄ mḭ́. Il a recueilli assez de la viande pour remplir cinq paniers.
ɗóy [ɗóy,róy] V arracher.
ɗò̰rḭ́yō̰ [ɗò̰rḭ́yō̰,rò̰rḭ́yō̰] N petit concombre. ɗò̰rḭ́yō̰ ì kòsɨ́ kɨ́ dèē gɨ̄ à ɨ̀sə̀-n̄ lé tām àtɨ̄ ngá̰y. Le "doriyon" est un concombre que les gens ne mangent pas parce qu'il est très amer.
ɗɔ̄ [ɗɔ̄,rɔ̄] VI se battre. Màdɨ̄-ḿ ngàn̄g ngá̰y à tɔ́gɨ̄-ḿ àsɨ̀ ɗɔ̄-ǹ lé. Mon ami est trop fort, je ne peux pas me battre avec lui. ī-lō-ī ɗɔ̄-ī nà̰ā̰. Il ne faut pas se battre. V aboyer. M-ō bísɨ̄ ɗɔ̄ ndɔ̄ɔ́-làā. J'ai écouté le chien aboyer cette nuit. V combattre (avec kɨ̀). Jɨ̀-ɗɔ̄-ī kɨ̀ mò̰y kɨ́ làā àdɨ̄ àw̄ kɔ̄ɔ́. Nous combattons cette maladie pour qu'elle quitte.
ɗɔ̄ý [ɗɔ̄ý,rɔ̄ý] N noix de karité.
ɗùgɨ̀ [ɗùgɨ̀,rùgɨ̀] VI tordre; être courbé. Gɔ̀l ì kāgɨ̄ kɨ́ tà-ǹ ɗùgɨ̀. Un gourdin est un morceau de bois avec une extrémité recourbée.
ɗṵ̀y [ɗṵ̀y,rṵ̀y] ID très (rouge-sang): descr. de kèrē. Mósɨ̄ kɨ̀ kèrē ɗṵ̀y. Le sang très rouge.
ɗṵ̀y [ɗṵ̀y,rṵ̀y] ID très (frais): descr. de sɔ̀l̄. Màn̄ kɨ́ sɔ̀l̄ ɗṵ̀y. Eau qui est bien fraîche.
N fumée. M-ā m̄-ā̰y máng, sà-ǹ à njɨ́bə̄-ī à? Je fume du tabac, est-ce que la fumée te dérange? Hòr tò tɨ́ kànjɨ̄ sā lé. Il n'y a pas de feu sans fumée.
V chaussure. Lé m-ō̰ sā ń-ndò lò tɨ́ngə̄ ngá̰y ɓáà njà-ḿ hólō. Si je porte des chaussures quand il fait très chaud les ampoules sortiront dans les pieds.
V chercher. m̄-sā-ǹ sétɨ̄. Je l'ai cherché en vain. Sā bàtɨ̄ yā-ǹ kɨ́ tà tḭ̄. Il cherchait son mouton perdu. Ngè-ɓògɨ̀ sā kèm kújɨ̄ màlàng tām-yē gúsɨ̀ tɨ́ bə̀ ɨ̀ngə̀ yá̰ kógīí lē. Le voleur a fouillé toute la maison pour l'argent mais il n'a rien trouvé.
(Syn: ngāl) VI être long. m̄-gè kāgɨ̄ kɨ́ sá kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň dɔ̀-kújɨ̄ yā-ḿ. Je veux un bois long pour construire le toit de ma maison.
sàbā N sorte de panier avec manche.
Sádɨ̀ NP Tchad.
sájɨ̄ NIN beau-frère, belle-soeur. Sájɨ̄-ḿ ì ngə̄-kó̰ nḭ̄yə̰́-ḿ. Mon beau-frère est le frère de ma femme.
sálā V faire la prière. Dùm gɨ̄ à sálā-n̄ kɨ̀ ndɔ̄ bòndrèdíì ngándáng. Les arabes toujours font leur prière le vendredi.
sálàng N bâton. ādɨ̄-m̄ sálàng ādɨ̄ m̄-njīyə̄-ň. Donne-moi un bâton pour que je marche avec.
Sár̀ NP Sarh (capitale du Moyen Chari).
64
sárìyà AV jugement.
sāy N sorte de danse.
sáỳ N thé.
sè- PRP avec. Sè-ḿ,sè-í,sè-ǹ/sè-nèé,sè-jí,sè-sí,sè-dɨ́ avec moi,avec toi,avec lui,avec nous,avec vous,avec eux
sē-ī PR vous (forme indépendante). Sē-ī kɨ̀ kógɨ̄-sí Vous seulement. Ngār̀ àdɨ̄-sí sē-ī yá̰ ngá̰y bə̀ àdɨ̄-jí jèē lé. Le chef a beaucoup donné a vous mais rien a nous.
sédɨ̄ V péter. Mònjò ɗā-m̄ àdɨ̄ m̄-sédɨ̄ ngá̰y. Les haricots me font péter beaucoup.
séjɨ̀ Français N chaise.
sèmbé N cuvette. Dḭ̀yə̰́ ɨ̀ndə̄ sèmbé dɔ̀-ǹ tɨ́ tàgɨ́-ɓèē bə̀ àw̄ súkɨ̄-ú. Hier la femme a mis la cuvette sur sa tête et elle est allée au marché. Sèmbé yā-ḿ mbùtɨ̀ kɔ̄ɔ́. Mon cuvette est troué (et on ne peut plus l'utiliser).
sèpɨ̀ V vanner. Kó̰-ḿ sèpɨ̀ kō. Ma mère vanne le mil.
sétɨ̄ AV en vain. Tàā gúsɨ̀ ɓú jī-ḿ tɨ́ bə̀ m̄-dèjè-ǹ sétɨ̄. Il a pris mon 500 CFA, mais je l'ai réclamé en vain. Expr: ɗā yá̰ sétɨ̄ -ne pouvoir pas faire, être impossible faire Màsɨ̄ ì kāgɨ̄ kɨ́ kèdɨ̄ à ɔ̀r̄ sétɨ̄.Le tamarinier est un arbre que l'éléphant ne peut pas enlever.
sḛ́ AV un peu. Kàn̄ kāgɨ̄ ń-ndò nèl̄ sḛ́. Le fruit de cet arbre est un peu sucré. AV après, dans un instant. Sḛ́ ɓáà āw-ī. Après un peu vous allez partir.
sḛ̀y AV loin. Kàw̄ kɨ̄ kété ì sḛ̀y, tél kɨ̄ gògɨ́ làā ì ngɔ̀r. Aller en avant c'était long, revenir en arrière c'était court.
sə̀ PRP avec. sə̀-ḿ,sə̀-í,sè-nèé (=sè-ǹ),sə̀-jí,sè-sí,sè-dɨ́ avec moi, avec toi, avec lui, avec nous, avec vous, avec eux
-sí PRP votre, vos. avec vos jambes PRA vous (obj.). ils nous donnent
sìgī N chaise en bois et peau. Bàbá ndì kèm sìgī tɨ́ márày mbàng ùr-ň. Mon père était assis sur la chaise en bois jusque la tombée du soleil (litt: avec lui).
sík-síkɨ́ Arabe AV différent. Hōr tə̀ dèē gɨ̄ ì sík-síkɨ́. La salive de tout le monde est différente.
sír V enfler, s'enfler. ì mò̰y kɨ́ à sír mbə̀-sɔ́l dèē gɨ̄. C'est une maladie qui enfle les aisselles. V augmenter en volume. m̄-ndīr mònjò bə̀ sír kɔ̄ɔ́. Les haricots que je préparais se sont enflés.
sīrí NUM sept. Dèē gɨ̄ ɓú sīrí sept-cent personnes Dɨ̀másɨ̀ kógīí àw̄ kɨ̀ ndɔ̄ sīrí. Une semaine a sept jours.
sīyə̄ V tamiser. Dḭ̀yə̰́ sīyə̄ kō kàdɨ̄ ɔ̀r̄ jɨ́ngə̄-ǹ. La femme tamise le mil pour enlever le son.
-sɨ̀ PRA vous (acc.). ī-ɗèē-ī ɔ́sɨ̄-ī gír-ḿ ādɨ̄ m̄-ōtō-ň sḛ́ ɓáà m-ādɨ̄-sɨ̀ kūbɨ̄ kɨ́ màjɨ̀ gɨ̄. Venez m'aider un peu pour le porter et alors je vous donnerai des beaux habits.
sɨ́kə̄ V secouer. Sɨ́kə̄-n̄ kāgɨ̄ mɔ́ngɔ̀ kàdɨ̄ kàn̄ gɨ̄ ùr̄-n̄ nàńg. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre.
65
sɨ̀mā̰ N marmite. Dḭ̀yə̰́ tɨ́ndə̄ sɨ̀mā̰ dɔ̀ nà̰ā̰ tɨ́. La femme entasse les marmites l'une sur l'autre.
sɨ́ndə̄ N cheval. Bàbá ndōgō sɨ́ndə̄ tām-kàdɨ̄ j-ùl̄-ň màng gɨ̄. Papa a acheté un cheval pour que nous puissions élever des bovins (le cheval sert à les diriger). N vélo.
sɨ́ndə̄-dùy N vélo. m̄-ndōgō sɨ́ndə̄-dùy kàdɨ̄ m-āw-ň lò-ndó-yá̰ tɨ́. J'ai acheté un vélo pour aller à l'école avec.
sɨ̀ngɔ̀y N sagaie de chasse.
sóò N seau.
só-tɨ́ VI être mieux. Dáwá kɨ́ ɔ̀sɨ̀-m̄-ň ɗā-m̄ só-tɨ́. Le médicament qu'ils m'ont donné en injection m'a guéri. Expr: Só-tɨ́ à? Só-tɨ́ sḛ́. -Vas-tu bien? Je vais bien.
sòbɨ̀ V piler pour quitter le son. Dḭ̀yə̰́ sòbɨ̀ kō nə́ ɔ̀r̄ bɨ̀nə̄ kɔ̄ɔ́ wà? Est-ce que la femme pile le mil et enlève le son?
sɔ́ NUM quatre.
sɔ́-sɔ́ NUM huit. M-āw mbā àlé ɗā ɓāl sɔ́-sɔ́. Je n'ai pas voyagé depuis huit ans.
sɔ̄bɨ̄ VI être orienté. sɔ̄bɨ̄-jí lò. Il nous a orienté.
sɔ̀l̄ VI être frais. Màn̄ kɨ́ sɔ̀l̄ sɔ̀l̄ kɔ́-m. L'eau fraîche m'a rafraîchi la gorge.
VT enfumer [qqc.]. Sā sū-m̄ ngá̰y, m-á̰ā̰ lò lé. La fumée me dérange beaucoup, je ne vois rien.
N conte. ɨ́də̄-jí sú yə̄ ɓòn̄g. Conte-nous une histoire de l'hyène. Ngán gɨ̄ òō-n̄ sú tə̀ hòr ndàl̄ tɨ́. Les enfants écoutaient les contes devant le feu du soir.
sú-kɨ́-tītɨ̄-bɨ̄rə̰̄ N devinette. m̄-gè kɨ̀də̀ sú-kɨ́-tītɨ̄-bɨ̄rə̰̄ ngá̰y. J'aime beaucoup poser des devinettes. Dèjè-m̄-n̄ sú-kɨ́-tītɨ̄-bɨ̄rə̰̄ ngá̰y ō m-ɨ́ngə̄ màlàng ō. Les gens ont posé beaucoup de devinettes et je les ai tous trouvé.
sùkɨ̄ VT rincer. Dùm gɨ̄ sùkɨ̄-n̄ tà-dɨ́ pá-tā àw̄-n̄ ndɔ̄y-ɔ́. Les arabes rincent leurs bouches avant d'aller à la prière (adoration).
súkɨ̄ N marché.
súkɨ̀r N sucre.
sūl NIN bosse (d'animal). Jámbàl ì dā̰ kɨ́ kɔ́-ǹ ngāl ngá̰y ō à kɨ̀ sūl-ǹ ō. Le chameau est un animal au long cou et bosse.
súmū AV droit. Làā ɓáà j-àw̄ súmū. D'ici nous allons droit.
sútɨ̄ NIN nourriture sans sauce. M-ó̰ sútɨ̄ mùr̄ lé. Je ne mange pas la boule sans sauce. VT manger (qqc) sans sauce. m̄-sútɨ̄ mápà àlé. Je ne mange pas le pain sans sauce.
sùwə̀ N célibataire, état de célibataire. Dèē-kɨ́-dɨ̀ngàm kɨ́ àā kɨ̀ nḭ̄yə̰́ lé láà ì dèē-kɨ́-dḭ̀yə̰́ kɨ́ tàā ngà lé ì sùwə̀. Un homme qui n'a pas de femme, ou bien une femme qui n'a pas pris un mari, est un célibataire.
sùwə̄ V piler pour quitter la coquille. Nā̰ kɨ́ gògɨ́ tɨ́ ɓáà bàbá àdɨ̄ sùwə̄-n̄ kō yā-ǹ. Le mois prochain mon père va demander qu'on pile son mil.
66
[tà,tə̀] NIN bouche. Kɨ̀-ndōý nṵ́ yá̰ ɔ̀dɨ̀ tà-ḿ lē. Depuis le matin je n'ai rien gouté. Tà-í tò tītɨ̄ ɓètɨ̄. Ta bouche est comme la bouche d'un singe. NIN aperture, bouche d'un trou. Nous avons mis le feu à la bouche du trou.
(Syn: tàn) V perdre (toujours avec tḭ̄).
NIN langue, langage (souvent tə̀). Bɔ̀bɨ̄-ḿ gèr̄ tà nàsár̀ màjɨ̀ ngá̰y. Mon père connaît la langue française très bien.
CNJ marqueur d'insistance (avec les nasales et les voyelles; v. aussi tə̄).
AV d'abord. ī-ɗèē tá j-àw̄ ɓē-é. Tu viens d'abord (et après) nous irons à la maison. m̄-ngó-ī kàdɨ̄ ī-ɗèē ɨ́ngə̄-m̄ tá j-àw̄. je t'attends pour que tu me rattrapes d'abord et après nous irons. Bɔ̀bɨ̄-ḿ ɗèē lò-tḭ̄ tá, m-ā m-āw m-ɨ́ngə̄-í. Mon père vient demain, et après j'irai te trouver. CMP qui est (connectif). ī-ɗā yá̰ nò tá màjɨ̀. Fait la chose bien. AV marqueur d'insistance. M-ā m̄-ɗèē bə̀ è tá ndì ngó-sí. Moi je viens mais lui il vous attend. Expr: è tá -lui (comparaison avec autre chose dont on a parlé) Tāgɨ̄ ì dā̰ kɨ́ tò tītɨ̄ gɨ̄jə̄ bèé bə̀ è tá òtɨ̀ ngá̰y.La genette est un animal pareil à la civette, mais la civette est plus grande et sent beaucoup.
tàā N chenille (sans poils). Tàā ì kùr̄ kɨ́ àw̄ kɨ̀ kɔ̄n-ǹ, bə̀ ngé-kógīí-gɨ̄ àw̄-n̄ kɨ̀ kɔ̄n lé. La chenille est un insecte dont certaines poussent une épine et d'autres pas.
tàā VT prendre. ī-tàā mápà ń-ndò ādɨ̄-m̄ m-āw. Prends ce pain (de ma main) pour que je puisse partir.
tà-kújɨ̄ N porte (de la maison).
tábɨ̀l Français N table.
tádɨ̄ VT bégayer (normalement suivi de nàjɨ̄). Ngōn kɨ́ ɨ̀sə̀ kà ngá̰y ɓáà à tádɨ̄ nàjɨ̄ ngá̰y. Un enfant qui mange beaucoup d'oeufs va bégayer.
tāgɨ̄ N genette. Tāgɨ̄ ì dā̰ kɨ́ tò tītɨ̄ gɨ̄jə̄ bèé bə̀ è tá òtɨ̀ ngá̰y. La genette est un animal pareil à la civette, mais la civette est plus grande et sent pire.
tàgɨ́-ɓèē AV hier. Jó yā-ḿ tɔ̄ tàgɨ́-ɓèē. Hier ma marmite se m'est cassé. M-màng máng tàgɨ́-ɓèē. J'ai acheté du tabac hier.
tájɨ̄ VT insulter. Lé tájɨ̄-m̄ ɓáà m-ā m̄-ɨ́ndə̄-ī. Si tu m'insultes, je te frapperai.
tàl N rosée. ɓàr-á ɓáà tàl gɨ̄ ùwə̀-n̄ mbī wà gɨ̄ tɨ́ ngá̰y kɨ̀-ndōý. Pendant la saison pluvieuse, il y a beaucoup de rosée sur les herbes le matin.
tál V sautiller. bísɨ̄ gɨ̄ tál-n̄ nà̰ā̰ tà kújɨ̄ tɨ́. Les chiens sautillent devant la maison. VI s'enlever (peinture, émail, etc.). ī-lō kɨ̀sə̀ yá̰ kèm sèmbé kɨ́ tál tɨ́. Il ne faut pas manger quelque chose dans une cuvette dont la peinture est enlevée.
tām (Syn: tām-kàdɨ̄) CNJ parce que. M-ɨ́ndə̄-ǹ tām njɨ́bə̄-m̄ ngá̰y. Je l'ai tapé parce qu'il m'a dérangé beaucoup. PRP grâce. Tām yā-ḿ tɨ́ ó̰ mùr̄ ɓó-làā nə́. Grâce à moi tu as mangé la boule aujourd'hui.
tām-kàdɨ̄ CMP pour que. Jɨ̀-ɗā-ī kɨ̀lə̀ tām-kàdɨ̄ jɨ̀-ɨ̀ngə̀-ī-nèé yá̰ j-ɨ̀sə̀-ī. Nous travaillons pour que nous trouvions quelque chose à manger. m̄-ndɔ̀r̄ tām kàdɨ̄ m-ɨ́ngə̄ yá̰ m-ɨ́sə̄. Je laboure pour que je puisse avoir à manger. m̄-ndó yá̰ ngá̰y tām-kàdɨ̄ m̄-tèē-ň ngè-ɗā-kɨ̀lə̀ yə̄ gɔ̀gɨ̀. J'étudie beaucoup pour que je devienne un fonctionnaire.
67
tām-ɗí INT pourquoi (normalement suivi de ). Tām-ɗí tá ā ī-ɓār-m̄ nə́ è. Pour quoi as-tu m'appelé. Tām-ɗí tá kó̰-í ɗèē lò-ká-nà̰ā̰ tɨ́ ɓó-làā lé nə́? Pour quoi ta mère n'est-elle pas venue à la réunion.
tām-yā [tā̰myā,tā̰myə̄] (Syn: tām-yē) PRP contre. m̄-ngōm dā̰-rɔ̄ tām-yā mò̰y kɨ́ màjàĺ tɨ́. Je protège mon corps contre la maladie mauvaise. PRP pour (but). Ngán ngé-ndó-n̄-yá̰ ndì nàńg tām-yā kàdɨ̄ ngó-n̄-nèé tà ɗèē ngè-ndó-dɨ́-yá̰. Les élèves s'assoient pour attendre leur enseignant.
tām-yē (Syn: tām-yā) PRP pour. m̄-ɗā kɨ̀lə̀ tām-yē mápà tɨ́. Je travail pour le pain. ī-ɗèē tām-yē kàdɨ̄ ɔ́sɨ̄ gír-jí. Viens pour nous aider. Tàgɨ́-ɓèē m-āw làbdān-á tām-yē mò̰y tɨ́. Hier je suis allé à l'hôpital pour une maladie.
tàn (Syn: tà) VT perdre (seulement avec tḭ̄).
tápɨ̄ Arabe VT déranger. VI souffrir. Màdɨ̄-í gɨ̄ kɨ́ ɗèē-n̄ tàgɨ́-ɓèē nə́ tápɨ̄-n̄ ngá̰y. Tes amis qui sont venus hier ont beaucoup souffert. N la souffrance.
tár VT aimer. Dḭ̀yə̰́ tár ngōn tɔ̀ӯ gúsɨ̀ kɨ́ dɔ̀ nàng tɨ́. La femme aime sa fille plus que tout l'argent du monde. N amour.
tá̰ N sauce. Dḭ̀yə̰́ à ndīr ì tá̰. La femme est en train de cuire la sauce. VT préparer la sauce. VT préparer (la bouillie). Dḭ̀yə̰́ tá̰ bḭ́yə̰̄ ngōn-ǹ. La femme prépare de la bouillie pour son enfant. Expr: tá̰ kúl -la sauce longue M-ó̰ tá̰ kúl.Je mange la sauce longue.
tā̰rā̰ N bâton pour chasser les rats. m̄-tɨ́gə̄ tā̰rā̰ kàdɨ̄ m̄-ɗɔ̄-n̄ yégɨ̄ gɨ̄. Je coupe un bâton pour chasser les rats.
tèē V sortir. Kó̰-ḿ tèē àw̄ súkɨ̄ tɨ́. Ma mère est sortie allé au marché. ī-tèē à? As-tu sorti? V traverser. m̄-tèē màn̄ kɨ̀ tò-ó. Je traverse l'eau avec une pirogue. V concerner. Nàjɨ̄ yā-í tèē-m̄ lé. Ton problème ne me concerne pas. V arriver. Kùm-ḿ à̰ā̰ lò tèē sḛ̀y ngá̰y. Mes yeux voient (litt: et arrivent) très loin. V passer. Dèē gɨ̄ tèē-n̄ màn̄ kɨ̀ tò-ó. Les gens traversent le fleuve avec la pirogue. Expr: (yá̰a̰) tèē rō [dèē] tə́ kɔ̄ɔ́ -(un état corporel) ne dérange plus [qqn] ɓō/mò̰y tèē rɔ̄-ḿ tɨ́ kɔ̄ɔ́.La faim/maladie ne me dérange plus.
tèjɨ̀ N abeille. Tɨ̄bə̄-n̄ tèjɨ̀ gɨ̄ kɨ̀ hòr-ngèl̄-é. Ils ont chassé les abeilles avec une torche de paille. N miel. Dɨ̀mə̀ ì kàsɨ̀ ń ngàn̄g kɨ́ ɗā-n̄ kɨ̀ tèjɨ̀. Le "dema" est une boisson alcoolisée qu'on prépare avec du miel. Expr: yìbɨ̄-tèjɨ̀ -miel Nān-ḿ ò̰ yìbɨ̄-tèjɨ̀.Mon oncle mange du miel. Expr: ɔ̀r̄ tèjɨ̀ -enlever le miel de la ruche Nān-ḿ ɔ̀r̄ tèjɨ̀.Mon oncle enlève le miel (de la ruche).
tèl̄ V avoir fièvre. Lé dɔ̀-í tèl̄-ī ngá̰y ɓáà kɔ́n-í à à̰ӯ mósɨ̄. Si vous avez une forte fièvre, vous aurez l'hémorragie (du nez). VI pleuvoir avec l'éclair.
tél V revenir. ī-tél ī-ɗèē ɓē-é kɔ̄ɔ́ à? Es-tu revenu à la maison déjà? Bɔ̀bɨ̄-ḿ tél mbā yā-ǹ tɨ́ lé ɓáy. Mon père n'est pas encore revenu de son voyage. V devenir. Tél ngār̀ kɨ́ bò kɔ̄ɔ́. Il est déjà devenu un grand chef. V changer. m̄-gè kàw̄ ndò̰ kānjɨ̄ tɨ́ bə̀ m̄-tél m̄-lō kɔ̄ɔ́. J'ai voulu aller à la pêche mais j'ai changé d'avis et je me suis abstenu. Expr: tél kə̀ [yá̰a̰] -restituer M-tél kɨ̀ gɔ̀l-ɗìgɨ̀ m-ādɨ̄ kúwə̄-ǹ kɔ̄ɔ́.J'ai déjà restitué la houe à son propriétaire.
témbɨ̄ N gui, plante parasite. Témbɨ̄ gɨ̄ ngá̰y dèē gɨ̄ à ɗā-n̄-nèé mò̰y. Beaucoup des guis les gens utilisent pour traiter les maladies.
tēndɨ̄ N sangsue. Tēndɨ̄ tò màn̄-á, à ùwə̀ rɔ̄ dèē gɨ̄ tɨ́ ō à à̰ӯ mósɨ̄-dɨ́ ō. La sangsue vit dans le fleuve et elle se fixe aux corps des gens et boit leur sang.
68
tènjɨ̀ N pintade. M-ūl tènjɨ̀ gɨ̄. J'élève des pintades.
tèrmbētɨ̄ N type de tambour.
tètè N fourmi, petite et noire. Tètè gɨ̄ ɔ̀y-n̄ jɨ́ngə̄ kō. La petite fourmi noire ramasse la semoule de mil.
tètē V suer. N sueur. M-úsɨ̄ tètē nò̰-ḿ tɨ́. J'essuie la sueur sur mon front.
tètɨ̀ V casser. m̄-tètɨ̀ kīr. Je casse une pièce de fagot.
tētɨ̄ VI être cassé. Bāgɨ̄ yèl̄ tētɨ̄ àdɨ̄ òsō. L'aile de l'oiseau s'est cassée et il est tombé.
tétɨ̄ V casser (plus. choses), écraser. m̄-tétɨ̄ kīr. Je casse le fagot (plus. pièces).
tḛ̄ VT éparpiller, écarter. Tḛ̄-n̄ nà̰ā̰-tɨ́ tītɨ̄ kóng gɨ̄. Ils se sont dispersés comme des mouches.
tḛ̀ḛ̄ V ouvrir. ī-tḛ̀ḛ̄ tà-ndògɨ̄ àdɨ̄ ōtɨ̄rō gɨ̄ tḛ̀ḛ̄-n̄-nèé. Ouvre la porte de la concession pour que les voitures puissent y sortir. VI être ouvert.
tḛ̀mḛ̄ N tamis pour les épis. Ngə̄-kó̰-ḿ ndōgō tḛ̀mḛ̄ tām-kàdɨ̄ ɨ̀gə̀-ň ndùjɨ̄. Ma soeur achète un tamis pour tamiser la farine.
tḛ̄y N esp. de mil, pénicillaire.
tə̀ [tə̀,tà] PRP devant. Ndì tə̀ kújɨ̄ tɨ́. Il reste devant la maison. PRP pour, à cause de. Tàgɨ́-ɓèē m-āw dòktór̀-ó tə̀ mò̰y. Hier je suis allé à l'hôpital pour une maladie.
tə̀ N langue (v. aussi forme longue: ). Expr: tə̀ dùm = tə̀ àrábɨ̀ -la langue arabe Expr: tə̀ nàsár̀ -la langue française Dèē gɨ̄ ngá̰y Sádɨ̀ tɨ́ gèr̄-n̄ tə̀ nàsár lē.Beaucoup de monde au Tchad ne connaissent pas la langue française. Expr: tə̀ Nàr -la langue Nar Expr: tə̀ mbáy -la langue Mbay Expr: tə̀ Sàr̄ -la langue Sar Expr: tə̀ Ngàmbáy -la langue Ngambay Expr: tə̀ Dày -la langue Day Expr: tə̀ Gūr -la langue Gor
tə̄ CNJ connecteur d'accentuation. m̄-ndɔ̀r̄ tə̄ ndɔ̀r̄. Je ne fais rien que labourer. Dā̰ nə́ ngɨ̀rə̀ tə̄ ngɨ̀rə̀. Cette viande là n'est rien que dur. CNJ marqueur d'accentuation sur la phrase qui précède. M-ā m̄-ndì tə̄ kúj-ú kɨ̀ bàsá màdɨ̄-m̄. Je vais rester dans la case avec mon jeune ami.
tə̀-bɨ̀tēl N la capsule d'une bouteille.
tə̀-kújɨ̄ N la porte de la maison. m̄-ɗā tà-kújɨ̄ yā-ḿ. Je fabrique la porte de ma maison.
tə̀-kūl PRP grâce. Tə̀-kūlū mā̰ nà̰ā̰ ó̰-ň mùr̄ ɓó-làā nə́. C'est grâce à moi que tu as mangé la boule aujourd'hui. Kɨ̀ tə̀-kūl-ḿ mā̰ nə̀ ō-ň mùr̄ ɓó-làā nə́. Grâce à moi tu as mangé la boule aujourd'hui.
tə̀-kūlū N grâce.
tə̀-kúm NIN cordon ombilical.
tībɨ̄ NIN sève; glu. Tībɨ̄ mɔ́ngɔ̀ tḭ́yə̰̄ jī-ḿ tɨ́. La colle s'est collée à ma main.
tìl N obscurité. Lò kɨ́ ndɔ̄ɔ́ ùwə̀ tìl, m-á̰ā̰ lò lé. Quand il fait nuit, je ne vois rien. Expr: ùwə̀ tìl -être sombre
69
tīĺ (Syn: rīyə̄) VT déchirer. Kūbɨ̄ gɨ̄ ndò tīĺ ngá̰y, ūr-dɨ́ tò̰ lé. Ces vêtements sont tous déchiré, ne les couds plus.
tīr VT préparer (une sauce farineuse). Kó̰-ḿ tīr wàsɨ̄. Ma mère prépare le melon avec la farine d'arachide. Expr: yír kɨ́ tīr -l'oseille préparée avec la farine d'arachide M-ó̰ yír kɨ́ tīr tàgɨ́-ɓèē.J'ai mangé l'oseille préparée avec la farine d'arachide hier.
tīr V défricher. Nā̰ àbríl̀ tɨ́ ɓáà dèē gɨ̄ tīr-n̄ lò ndɔ̀r̄. Dans le mois d'avril les gens défrichent les champs.
tītɨ̄ VI être pareil. m̄-ɗā tītɨ̄ kɨ́ m̄-ɗā-ň kété nə́. Je le ferai comme je l'ai fait avant.
tḭ̄ V disperser. V renverser. Màn̄g tḭ̄ màn̄ kèm sèmbé tɨ́. Le boeuf a renversé l'eau dans la cuvette. V verser. Expr: tà tḭ̄ tə̀ -perdre m̄-tà tḭ̄ tə̀ màn̄g yā-ḿ.J'ai perdu mon boeuf. Expr: tà tḭ̄ = tàn tḭ̄ = tḭ̄ tə̀ -perdre m̄-tḭ̄ tə̀ kélē ɓē. = m̄-tà tḭ̄ tə̀ kélē ɓē.J'ai perdu la clé de la maison.
tḭ̀ḭ̄ NIN intestins. Túy tḭ̀ḭ̄ bḭ̄yə̰̄ tām-kàdɨ̄ ndīr. Il a nettoyé les intestins du cabri pour les cuire.
tḭ́yə̰̄ V coller. Tībɨ̄ kḭ̄yə̰̄ tḭ́yə̰̄ kèm kūbɨ̄ yā-ḿ tɨ́. La sève de l'arbre de karité s'est collée à mes vêtements.
tḭ́yə̰̄ [tḭ́yā̰,tḭ́yə̰̄] N esp. de fourmi rouge trouvé dans les manguiers. Tḭ́yə̰̄ gɨ̄ ɔ̀gɨ̄-m-n̄ kàdɨ̄ m-āl dɔ̀ mɔ́ngɔ̀ tɨ́. Les fourmis des manguiers m'ont empêché de grimper le manguier. Tḭ́yə̰̄ gɨ̄ ì-n̄ ngá̰y dɔ̀ mɔ́ngɔ̀ nò̰ó̰ tɨ́. Il y a beaucoup de fourmis rouges dans ce manguier là.
tɨ́ PRP marqueur locatif. M-ájɨ̄ ngōn kɨ́ ndùӯ màn̄ bā tɨ́ nə́. J'ai sauvé l'enfant qui se noyait au fleuve. AV marqueur de politesse, s'il vous plaît. ādɨ̄-m̄ màn̄ tɨ́ m-ā̰y. Donne-moi de l'eau à boire, s'il te plaît. AV marqueur du but, utilisée après les verbes de mouvement. M-ā m-āw tɨ̄bə̄ dér gɨ̄ tɨ́. Je vais pour chasser les pigeons.
tɨ̄bə̄ V renvoyer. m̄-tɨ̄bə̄ bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ kèm kō yā-ḿ tɨ́. J'ai chassé les chèvres dans mon champ de mil.
tɨ́də̄ V compter. M-ā m̄-tɨ́də̄-dɨ́ ì mbé. Je suis en train de les compter.
tɨ̀gə̄ V achever. V finir. m̄-tɨ̀gə̄ kɨ̀lə̀ yā-ḿ. J'ai fini mon travail. VI être fini; être épuisé. Yá̰-kɨ̀sə̀ yā-ḿ tɨ̀gə̄. Ma nourriture est épuisée.
tɨ́gə̄ V couper (à la hache). Tɨ́gə̄ kāgɨ̄ tām-kàdɨ̄ ɗā-ň tò tɨ́. Il a coupé un arbre pour en fabriquer une pirogue.
tɨ̀gòn NIN balle de grains. Tɨ̀gòn tḛ̄y ndò̰ō̰ ngá̰y nə́ ɔ́dɨ̄ nə́. La balle du petit mil démange beaucoup si tu la touches.
tɨ́jə̄ V couper (plus. fois).
tɨ́lə̄ V jeter (plus. fois). Expr: tɨ́lə̄ yá̰ kɨ̄ nà̰ā̰-tɨ́ -compliquer les choses, provoquer des problèmes m̄-gè ɗā kɨ̀lə̀ kɨ̀ dèē kɨ́ tɨ́lə̄ yá̰ kɨ̄ nà̰ā̰-tɨ́ lē.Je ne veux pas travailler avec quelqu'un qui complique les choses. Expr: tɨ́lə̄ yá̰ gɨ̄ nà̰ā̰ tɨ́ -être compliqué, chercher problèmes Je ne veux pas travailler avec les gens compliqués.
tɨ̄nə̰̄ VT emprunter; prêter. M-tɨ̄nə̰̄-ǹ gúsɨ̀ bə̀ gō-tɨ́ ɓáà gè kɨ̀gə̄-m̄ lé. Je lui ai prêté de l'argent, et maintenant il ne veut pas me payer.
tɨ́ndə̄ V entasser (fréq. de ɨ̀ndə̄). Tɨ́ndə̄ sèmbé dɔ̀ nà̰ā̰-tɨ́. Elle entasse les marmites une sur l'autre.
70
tɨ́ngə̄ VI être chaud. Màn̄ kɨ́ tɨ́ngə̄ tɔ̄l kɨ̄njə́ àdɨ̄ mā̰ m̄-gè lé. L'eau chaude a tué la poule, moi, je n'en veux pas.
tɨ̄rə́ N lit, lit de bois. kɨ́-ɓɔ̀r-ɓɔ̄n ì ngá̰y kèm tɨ̄rə́ kāgɨ̄ yā-ḿ tɨ́. Mon lit en bois est plein de punaises.
tɨ̄rútɨ̄ NIN benjamin, enfant plus petit de la famille. Ngōn tɨ̄rútɨ̄-ḿ ì kɨ́ dḭ̀yə̰́. La plus petite de ma famille est une fille.
tɨ̀sə́ NIN balle de grains. Tɨ̀sə́ tḛ̄y ndò̰ō̰-m̄ ngá̰y. La balle du petit mil démange beaucoup si tu la touches.
SPC ce (marque la fin d'une proposition relative définitive). Dèē nə́ ɓògɨ̀-m̄ tò ì ī kó. La personne qui m'a volé est toi précisément.
N pirogue. m̄-tèē màn̄ kɨ̀ tò. Je traverse le fleuve avec la pirogue. M-āw kɨ̀ tò yā-ḿ mbō-ó. Je vais avec ma pirogue à la rivière.
VI être couché (normalement avec nàńg). M-ɔ́r̄ ngá̰y àdɨ̄ m̄-tò nàńg kàdɨ̄ m̄-tàā-kòō. Je suis très fatigué alors je me couche pour me reposer. Tò kújɨ̄-ú. Il est dans la case. VI être. ā ɔ́y yá̰ kɨ́ tò nṵ́ nò ādɨ̄-m̄. Va ramasser la chose qui est là-bas pour moi.
(Syn: gòtɨ̀) NIN absence de. Ngə̄-kó̰-ḿ ɗèē gò̰ō̰-m̄ tó-ḿ tɨ́. Mon frère est venu me visiter en mon absence. NIN trace de.
tòō AV ici. è nə̀ làā tòō. C'est lui qui est ici. Expr: làā tòō [làā tò] -ici
tóbɨ̄ N sifflet (de 10 centimètres) pour appeler les gens. Lé ō tóbɨ̄ ɓáà yá̰ kógīí ɗā yá̰. Si tu écoutes le sifflet, quelque chose arrivera.
tógō V laver. je lave,tu laves, il lave,nous lavons,vous lavez, ils lavent m̄-tógō kūbɨ̄ yā-ḿ gɨ̄ tām tò-n̄ hōró. Je lave mes habits parce qu'ils sont sales. M-āw bā-á kàdɨ̄ m̄-tógō kūbɨ̄ yā-ḿ gɨ̄. Je vais au fleuve pour laver mes vêtements.
tōń VT lécher. Ngōn tōń jī-ǹ. L'enfant se lèche les doigts.
tōr VT faire mal, faire souffrir. Jī-ḿ tōr-m̄ ngá̰y. Ma main me fait beaucoup mal. Expr: rɔ̄ [dèē] tōr-ǹ -[qqn] être malade, ne sentir pas bien Rɔ̄-ǹ è tōr-ǹ àdɨ̄ ɗā kɨ̀lə̀ àlé.Il est malade et alors il ne travaille pas.
tōrō N esp. de mauvaise herbe [Striga hermonthica]. Tōrō ì wà kɨ́ tɔ̄l kō gɨ̄. La Striga est une herbe qui tue le mil. Tōrō nùjɨ̀ tḛ̄y yā-ḿ L'herbe Striga a détruit mon mil.
tósō V tomber (plus. fois). Kó̰nó̰ ì mò̰y kɨ́ ɗā-ī ɓáà ā ī-tósō nàńg hō húlūú tèē tà-í tɨ́ hō. L'épilepsie est une maladie qui, si elle t'attaque, tu tomberas sur le sol avec de la mousse qui sort de ta bouche.
tò̰ AV plus; encore. ī-ɗā tò̰ lé. Ne fais plus.
tó̰ VT mordre.
tò̰ō̰ VI gémir. Ngōn kɨ́ mò̰y tò̰ō̰ ngá̰y. L'enfant malade gemmait beaucoup
tɔ̄ VT casser, écraser. VI se briser, se casser; être cassé, écrasé. Hīl yə̄ kó̰-ḿ tɔ̄ lò ndīr yá̰ tɨ́. Le foyer de ma mère s'est cassé quand elle préparait de nourriture. VI s'écraser. Yèl̄-bò tɔ̄ dɔ̀-nàng yā-jí tɨ́. L'avion s'est écrasé sur notre terre.
71
tɔ̀gɨ̀ V grandir. Kāgɨ̄ mɔ́ngɔ̀ yā-ḿ nò tɔ̀gɨ̀ ngá̰y lē. Mon manguier ne grandit pas beaucoup. ādɨ̄ ɓōĺ ɗā-ī lé, lé ī-tɔ̀gɨ̀ ɓáà ā ásɨ̄ kàdɨ̄ ā āw sè-dɨ́ ō. Ne t'inquiète pas, quand tu deviendras grand tu pourras aussi partir avec eux. VI être vieux; devenir vieux.
tɔ́gɨ̄ NIN force. Tɔ́gɨ̄ màdɨ̄-ḿ ì ngá̰y àdɨ̄ m-ā m̄-ɗɔ̄-ǹ lé. La force de mon ami est trop; je ne peux pas le battre. Bɔ̀bɨ̄-ḿ kɨ́ tɔ̀gɨ̀ à njɨ̄rə̄ tò̰ lé, tɔ́gɨ̄-ǹ gòtóō. Mon vieux père ne peux plus marcher, il n'a pas la force.
tɔ̄l V tuer. Tɔ̄l dèē ì ɗā yá̰ kɨ́ màjàĺ. Tuer quelqu'un c'est faire quelque chose mauvais. V finir (travail). ī-ngó-m̄ ādɨ̄ m̄-tɔ̄l kɨ̀lə̀ ɓáà j-àw̄. Attends-moi jusqu'à ce que je finisse le travail et alors nous irons. Expr: tɔ̄l tə̀ -finir, achever M-ā m̄-tɔ̄l tə̀ kɨ̀lə̀ yā-ḿ ɓó-làā.J vais finir mon travail aujourd'hui.
tɔ́l V affûter, aiguiser. VT peler, éplucher. m̄-tɔ́l mɔ́ngɔ̀ kàdɨ̄ m-ɨ́sə̄. J'ai pelé la mangue pour que je la mange. V tailler.
tɔ̄mbɔ̄ VI vomir. Ngòmō ɗā ngōn-ḿ ngá̰y à tɔ̄mbɔ̄ ngá̰y. Mon enfant est très malade avec la grippe et il vomit beaucoup.
tɔ́sɨ̄ V tailler. m̄-tɔ́sɨ̄ bìr̄. Je taille un mortier.
tɔ́tɨ̄ VI se disputer. Ngán gɨ̄ tɔ́tɨ̄ nà̰ā̰ dɔ̀ mùr̄ tɨ́. Les enfants se disputent sur la boule.
tɔ̀ӯ VT dépasser. Kāgɨ̄ ń-ndò ɔ̀ӯ ngá̰y, tɔ̀ӯ tɔ́gɨ̄-ḿ. Ce bois là est trop lourd pour moi [litt. pour ma force]. J-ì lō ɗā yá̰ kɨ́ tɔ̀ӯ dɔ̀-jí nò̰, tɔ́gɨ̄-jí àsɨ̀ lé. Nous abstenons de faire une chose qui nous dépasse, notre force n'est pas assez. Tɔ̀ӯ dɔ̀-ḿ,tɔ̀ӯ dɔ̀-í,tɔ̀ӯ dɔ̀-ǹ,tɔ̀ӯ dɔ̀-jí,tɔ̀ӯ dɔ̀-sí,tɔ̀ӯ dɔ̀-dɨ́ il me dépasse, il te dépasse, il le dépasse, il nous dépasse, il vous dépasse, il les dépasse
túù Français AV tous.
tún VT sommeiller. Ngōn-í à tún ì ɓī, ínə̰̄-ǹ dɔ̀ tɨ̄rə́ tɨ́. Ton enfant s'assoupie, mets-le au lit.
tūr VI se tourner. Ngōn kɨ́ mò̰y tūr rɔ̄-ǹ bə̀ tósō. L'enfant malade tournait et se retournait et il tombe. V changer. ì gōsɨ̄-nàjɨ̄ kɨ́ màjɨ̀ nà̰ā̰ à tūr hál dèē nə́. C'est un bon conseille qui peut changer le comportement d'une personne.
túr N fourmi noire. Túr gɨ̄ ɗā-n̄ ɓē kèm-ndɔ̀r̄ yā-ḿ tɨ́. Les fourmis noires ont fait leur fourmilière dans mon champ. Túr gɨ̄ dɔ̀-n̄ ndàm ngōn-ḿ àdɨ̄ sír. Des petites fourmis noires ont mordu les testicules de mon fils et ils se sont enflés.
túr VT piquer. ī-lō kàw̄ lò nò̰ó̰ tɨ́ nə̀ gɨ̀mbə̄-ndùl gɨ̄ túr-n̄-ī. Il ne faut pas aller là-bas de peur que les guêpes noires te piquent.
tùtɨ̀ VI être sec. Kīr tùtɨ̀ lē ɓáy. Le fagot n'est pas sec.
tūtɨ́ AV dedans. ílə̄ jī-í tūtɨ́ ún-ǹ. Mets la main dedans et prends y.
tútɨ̄ VT détacher, délier. ī-tútɨ̄ kɨ̀lə̄ kèm sóò tɨ́ ādɨ̄-m̄ m̄-dò̰-ň kɨ́ kìjɨ̀. Détache la corde du seau pour que je puisse y mettre une nouvelle. m̄-tútɨ̄ kāgɨ̄ dīl kàdɨ̄ m̄-ɗā-ň hòr. J'ai détaché le bois du caïlcédrat pour en faire du feu.
tūwə̄ N esp. de roseau. Gàgɨ̀rà ì wàā kɨ́ à ɗā-n̄-nèé kɨ̀ tūwə̄-á. La "gagera" est une natte qu'on fabrique avec le roseau.
72
túy VI être glissant. Bḭ̀ḭ̄ bísɨ̄ yā-ḿ túy ngá̰y. La peau de mon chien est très glissante. V glisser.
LOC en, dans.
ùdɨ̀ V entrer. údɨ̄-ī kújɨ̄-ú ādɨ̄ kágɨ̄-ī nà̰ā̰ sḛ́. Entrez dans la maison afin que nous puissions bavarder un peu. M-údɨ̄,údɨ̄,ùdɨ̀,j-ùdɨ̀-ī,údɨ̄-ī,ùdɨ̀-n̄ J'entre,tu entres, il entre,nous entrons,vous entrez, ils entrent. Gúsɨ̀ ùdɨ̀ kèm nàng tɨ́. L'argent a disparu dans le sable. Bḭ̄yə̰̄ gɨ̄ ùdɨ̀-n̄ kèm bɨ̀lə̀ dɨ́ tɨ́. Les chèvres sont entrées dans leur case. ùdɨ̀ màn̄-á Il est entré dans l'eau.
ùgɨ̀ V pincer. ùgɨ̀ mùr̄ ɨ̀nə̄ kèm tá̰ ɔ̀dɨ̀-ň bə̀ ò̰. Il a pincé de la boule, l'a mis dans la sauce et puis l'a mangé. VT gratter. Ngōn ùgɨ̀ kùm-ǹ ngá̰y àdɨ̄ ɨ̀ngə̀ dò. l'enfant a beaucoup gratté l'oeil alors qu'il a une blessure.
ùl̄ V élever, nourrir. Ngə̄-kó̰-ḿ òy àdɨ̄ m-ūl ngōn-ǹ. Mon frère est mort et j'élève son enfant.
ùm (Syn: mùm) N parent par alliance. ùm-ḿ,ùm-í,ùm-ǹ,ùm-jí,ùm-sí,ùm-dɨ́ mon beau-père,ton beau-père,son beau-père,notre beau-père,votre beau-père,leur beau-père
ùn V prendre. ún bə̀tɨ̄l kɨ́ dūú nò ādɨ̄-m̄. Prends cette petite bouteille pour moi. V sélectionner, choisir. ɓāl kɨ́ gògɨ́ tɨ́ ɓáà ngán Sádɨ̀ tɨ́ à ùn-n̄ ngār̀ yā-dɨ́. L'année prochaine les Tchadiens vont choisir leur président. V saisir. Nɨ̀ngə̀ ùn ngōn kɨ̄njə́ yā-ḿ. L'épervier a saisi mon poussin. Expr: ùn dɔ̀ [dèē-gə̄] -présider Expr: ùn tà/tə̀ [dèē] -se vanter de [qqn] Bɔ̀bɨ̄ ngōn ùn tə̀ ngōn-ǹ ngá̰y.Le père de l'enfant se vantait beaucoup de son fils.
ùnjɨ̄ V allumer. VI être propre, clair. Tógō kūbɨ̄ ādɨ̄-m̄ àdɨ̄ ùnjɨ̄ ngá̰y. Lave-moi les vêtements pour qu'ils soient très propres. m̄-ndògɨ̄ màn̄ kàdɨ̄ rɔ̄-ḿ ùnjɨ̄. Je me lave pour que mon corps soit propre. Expr: ùnjə̄ hòr -allumer le feu
ùr NIN foie. ùr bḭ̄yə̰̄ màjɨ̀ ngá̰y kàdɨ̄ dèē ɨ̀sə̀. Le foie de chèvre est très bonne pour qu'une personne le mange. Les femmes ne mangent pas le foie de poulet.
ùr VT avaler. Lī màm ùr dùl. Le boa a avalé la biche-cochon. M-úr,úr,ùr,j-ùr-ī,úr-ī,ùr-n̄ j'avale,tu avales, il avale,nous avalons,vous avalez, ils avalent
ùr V piler. Ngə̄-kó̰-ḿ kɨ́ dḭ̀yə̰́ ùr kō kàdɨ̄ ɗā-ň mùr̄ àdɨ̄ j-ò̰ ɓó-làā. Ma soeur pile le mil pour en faire la boule pour que nous mangions aujourd'hui.
ùr V piquer. Kùr̄ ùr-m̄. Un insecte m'a piqué. V lancer. Ngè-ndò̰ ùr nàsɨ̄ kɨ̀ nɨ̀ngə̀-á. Le chasseur a lancé la sagaie sur l'antilope cheval.
ùr̄ N coudre. Ngè-kùr̄-yá̰ à ùr ì kūbɨ̄ yā-ḿ gɨ̄. Le couturier est en train de coudre mes vêtements.
ùr̄ VI tomber par terre (plus. choses, en masse). Sɨ́kə̄-n̄ kāgɨ̄ mɔ́ngɔ̀ kàdɨ̄ kàn̄ gɨ̄ ùr̄-n̄ nàńg. Il secouait la branche du manguier pour que les mangues tombent à terre.
ùsɨ̀ V frotter. M-úsɨ̄,úsɨ̄,ùsɨ̀,j-ùsɨ̀-ī,úsɨ̄-ī,ùsɨ̀-n̄ je frotte,tu frottes, il frotte,nous frottons,vous frottez, ils frottent M-úsɨ̄ kèm jó kàdɨ̄ ùnjɨ̄. Je frotte l'intérieure du canari afin qu'il soit propre. V essuyer. úsɨ̄ dɔ̀ tábɨ̀l ādɨ̄-m̄. Essuie la surface de la table pour moi. VT esquiver.
73
ùtɨ̄ V fermer. ūtɨ̄-ī bòlò-màn̄ tām dèē gɨ̄ à ɗèē-n̄ kàdɨ̄ ɔ̀dɨ̀-n̄ màn̄ màlàng. Fermez le trou du puits de peur que les gens viennent puiser toute l'eau. Expr: ùtɨ̄ dɔ̀ -étouffer Les épines poussaient avec le mil et l'ont étouffé.
ùwə̀ [ùwə̀,ùwà,ɨ̀wə̀,ɨ̀wà] V saisir, prendre. m̄-tɨ̄bə̄ ngōn kɨ́ m-úwə̄-ǹ. J'ai chassé l'enfant et je l'ai attrapé. M-úwə̄,íwə̄ = úwə̄,ùwə̀,j-ɨ̀wə̀-ī,úwə̄-ī,ùwə̀-n̄ J'ai saisi,tu as saisi, il a saisi,nous avons saisi,vous avez saisi, ils ont saisi ùwà-m̄,ùwà-ī,ùwà-ǹ,ùwə̀-jí,ùwə̀-sí,ùwə̀-dɨ́ il m'a saisi, il t'a saisi, il l'a saisi, il nous a saisi, il vous a saisi, il les a saisi ùwà-m̄-n̄,ùwà-n̄-ī,ùwà-n̄-ǹ,ùwà-n̄-jí,ùwà-n̄-sí,ùwà-n̄-dɨ́ ils m'ont saisi, ils t'ont saisi, ils l'ont saisi, ils nous ont saisi, ils vous ont saisi, ils les ont saisi VT être coincé dans. Kɨ̄njə́ ùr wú-dùm àdɨ̄ ùwə̀ kɔ́-ǹ. Le poulet a avalé une arachide qui s'est coincée dans sa gorge. VT bouffer. ī-lō ɗɔ̄ mbàrà nə̀ ī ɗā ɓáà dèē gɨ̄ à ùwə̀-n̄-ī ngándáng. Il ne faut pas jouer le jeu de hasard de peur que tu joues et alors les gens vont toujours te bouffer. VT planter (arbre, qqc qu'il faut transplanter). M-úwə̄ kāgɨ̄ ngá̰y bə̀ hòr kɨ́ wà tɨ́ ò̰ màlàng. J'ai planté beaucoup d'arbres mais le feu de brousse a tous brûlé. VI se percher (oiseau). Yèl̄ kɨ́ m-ɨ́ndə̄-ǹ kɨ̀ lásɨ̀-á nə́ ḭ̀ ùwə̀ dɔ̀ kāgɨ̄ tɨ́ nṵ́ nò̰. L'oiseau que j'ai frappé avec le lance-pierre s'est envolé aller se percher sur cet arbre là un peu loin. VT obliger. ùwə̀-m̄ àdɨ̄ m̄-ɗā dɨ̀ngáỳ kànjɨ̄ kùm-ǹ. Il m'a obligé de faire la prison pour rien. Expr: ùwə̀ mbā -accueillir étrangers M-āw ɓē-é ɓàtɨ̀ tām-kàdɨ̄ m-úwā mbā yā-ḿ gɨ̄.Je vais tôt pour accueillir mes étrangers. Expr: ùwə̀ kɔ̄ɔ́ -se coincer dans
ùwə̄ N esp. de mil, sorgho. Dḭ̀yə̰́ ùr ùwə̄ kàdɨ̄ ɗā-ň mùr̄. La femme pilait le mil pour en faire de la boule.
N herbes; paille. Wà ì ngá̰y kèm-ndɔ̀r̄ ń-ndò tɨ́. Il y a beaucoup d'herbes dans ce champ. N brousse.
wàā N natte. m̄-gè wàā kàdɨ̄ ɓī-ň. Je veux une natte pour dormir.
wà-á AV dans la brousse. M-āw wà-á ndò̰ tɨ́. Je vais dans la brousse pour la chasse.
wāl N esp. d'antilope. M-āw ndò̰ wāl gɨ̄ tɨ́. Je vais à la chasse d'antilopes.
wál V bavarder. M-āw wál nàjɨ̄ rɔ̄ ngə̄-kó̰-ḿ tɨ́. Je vais bavarder avec mon frère.
wàlá Arabe CNJ et pas; mais pas. m̄-gè nə̀ ì è nà̰á̰ kàdɨ̄ ɗèē nə́ wàlá ì ī lé. Je veux que c'est lui qui vient et pas toi.
wàlìyà N joie. ī-ɗā wàlìyà ngá̰y, nàjɨ̄-ɗí tɨ́ wà? Tu es très joyeux -- pour quelle raison?
wár N belle-soeur (soeur de la femme). Wár-ḿ ì ngə̄-kó̰ nḭ̄yə̰́-ḿ kɨ́ dḭ̀yə̰́. Mon beau-frère est le frère de ma femme.
wàsɨ̄ N melon. Wàsɨ̄ òjō wàā bə̀ ɓī dɔ̀ nàng tɨ́. Le melon tisse une natte mais dort sur la terre. Wàsɨ̄ kɨ́ ndīr kɨ̀ dā̰ màjɨ̀ ngá̰y. Le melon cuit avec la viande est délicieux.
wā̰ N termite ailé. Wā̰ ì kùr̄ kɨ́ àā kɨ̀ bāgɨ̄-ǹ. Dèē gɨ̄ ì sà-n̄. Le termite ailé est un insecte qui a des ailes. Les gens les mangent.
wà̰rā̰ N esp. de poisson. Wà̰rā̰ ì kānjɨ̄ kɨ́ tò tītɨ̄ lī bèé. Le "wara" est un poisson qui est pareil au serpent.
wə̄lɨ̄ N coquillage. m̄-ndōgō wə̄lɨ̄ kàdɨ̄ m̄-dò̰-ň gír ngōn-ḿ tɨ́. J'achète le coquillage pour que je l'attache autour du rein de mon fils.
wú-dùm N arachide. M-ɨ́sə̄ wú-dùm. Je mange les arachides. Wú-dùm kèm ngɔ́-ǹ tɨ́ ndùm láy lē. Les arachides en coquilles ne pourrissent pas rapidement.
wúl N pois de terre. Wúl kɨ́ kànjɨ̄ ndàā ngàn̄g ngá̰y. Les pois de terre qu'on n'a pas encore grillés sont très durs.
74
[yā,yə̄] PRP de, à (avec les suffixes pour les pronoms personnels; v. yə̄). Yā-ḿ,yā-í,yā-ǹ,yā-jí,yā-sí,yā-dɨ́ à moi,à moi,à lui,a nous,a vous,a eux M-ā m̄-gātɨ̄ màn̄g yā-ḿ dɨ̀másɨ̀ kɨ́ gògɨ́ tɨ́. Je vais vendre mon boeuf la semaine prochaine.
yàbɨ̀ N hippopotame. Yàbɨ̀ ì dā̰ kɨ́ bò tītɨ̄ kèdɨ̄ bèé bə̀ njà-ǹ tá gīndɨ̄ ngá̰y. L'hippopotame est un animal aquatique gros comme l'éléphant et avec courtes pattes.
yày N paresse. Yày ì yá̰ kɨ́ à tèē yò dèē. La paresse est quelque chose qui arrive a causer la mort d'une personne. VI être paresseux. Ngōn-ḿ yày ngá̰y, gè ɗā kɨ̀lə̀ sə̀-ḿ lē. Mon enfant est très paresseux, il ne veut pas travailler avec moi. Expr: ɗā yày -être paresseux Dèē kɨ́ ngè ɗā yày ì dèē kɨ́ kàdɨ̄ àdɨ̄-ǹ yá̰ ɨ̀sə̀ àlé.Une personne qui est paresseuse est une personne qu'on ne doit pas lui donner à manger.
yá̰ [ɲá̰] N chose. ì yá̰ kɨ́ dèē gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄ lé. Ce n'est pas une chose que les gens mangent.
yá̰-kɨ̀sə̀ V nourriture. ī-lō kɔ̀dɨ̀ yá̰-kɨ̀sə̀ nò̰ó̰ ń màjɨ̀lé. Il ne faut pas toucher cette nourriture mauvaise. ā ī ɗā kɨ̀lə̀ ɓáà ā ɨ́ngə̄ yá̰-kɨ̀sə̀. Si tu travailles tu vas avoir de la nourriture.
yá̰-lá-dɔ̀ N coussin, oreiller.
yēbɨ̄ VI vaporiser, former gouttes de l'eau.
yèdɨ̄ NIN excrément. Ngōn-ḿ àā kɨ̀ mósɨ̄ yèdɨ̄-ǹ tɨ́. Mon enfant a de sang dans son excrément. m̄-gè ndēr bòlò yèdɨ̄ ɓē-é yā-ḿ tɨ́. Je veux creuser un WC (trou pour l'excrément) dans ma concession. Expr: kèdɨ̀ yèdɨ̄ -déféquer, faire les besoins ī-lō kèdɨ̀ yèdɨ̄ làā nə̀ kóng gɨ̄ ɔ̀gɨ̄-n̄-jí kàdɨ̄ jɨ̀-ndì tɨ́.Ne faites pas les besoins là où les mouches vont nous empêcher d'y rester.
yégɨ̄ N le rat. M-ā ndò̰ yégɨ̄ kɨ́-wàá-tɨ́. Je vais à la chasse des rats de la brousse.
yégɨ̄-gùsɨ̄ N esp. de rat. Yégɨ̄-gùsɨ̄ ì yégɨ̄ kɨ́ à tò ì ɓē-é bə̀ njīyə̄ ì kèm wà kɨ̀ ɓē gɨ̄ tɨ́. Le rat "guse" est un rat du village mais il habite dans les herbes à côté des villages.
yégɨ̄-kùrō N esp. de rat. Yégɨ̄-kùrō ì yégɨ̄ kɨ́ rɔ̄-ǹ dūú bə̀ yḛ̀rḛ̄. Le rat "kuro" est un rat avec un petit corps rayé.
yégɨ̄-sə̀sù N esp. de rat. Yégɨ̄-sə̀sù ì yégɨ̄ kɨ́ ɓē-é, bə̀ è tá òtɨ̀ ngá̰y. Le "susu" rat est un rat du village, mais il a une odeur très désagréable.
yégɨ̄-tō̰rō̰ N esp. de rat. Yégɨ̄-tō̰rō̰ ì yégɨ̄ kɨ́ à tò ì kújɨ̄-ú à ɨ̀sə̀ ì jɨ́ngə̄ dèē gɨ̄. Le rat "toro" est un rat qui habite dans les maisons et qui mange la semoule de mil des gens.
yégɨ̄-tūbɨ̄ N rat : esp. de. Yégɨ̄-tūbɨ̄ ì yégɨ̄ kɨ́ wà-á bə̀ è tá ndì ɓē-é kɨ́ màdɨ̄-ǹ gɨ̄. Le rat "tubi" est un rat de la brousse mais il habite dans les trous des autres rats.
yégɨ̄-yír N esp. de rat. Yégɨ̄ yír ì yégɨ̄ kɨ́ rɔ̄-ǹ dūú bə̀ è tá ɗā ɓē ngá̰y lé. Le rat "oseille" est un petit rat qui ne fait pas souvent un trou.
yèl̄ N oiseau. Yèl̄ ɗā ɓē dɔ̀ kāgɨ̄ nò̰ó̰ tɨ́ bə̀ lī ɔ̀gɨ̄-ǹ kàdɨ̄ tò kèm-é. L'oiseau a fait son nid sur cet arbre là mais le serpent ne le laisse pas rester dedans. Bùrùm ì yèl̄ kɨ́ bò ngá̰y àdɨ̄ ḭ̀ bāgɨ̄ lé. L'autruche est un oiseau si grand qu'il ne vole pas.
yēl NIN braises. ī-lō kàdɨ̄ ngōn ɔ̀dɨ̀ yēl hòr. Il ne faut pas que l'enfant touche les braises.
yèl̄-bò N avion. Yèl̄-bò ḭ̀ dɔ̀ɔ́; yèl̄-bò ùdɨ̀ nàńg. L'avion décolle; l'avion atterrit.
yèmbɨ̀ VI être gras.
75
yén [ɲḛ́n] N le rasoir. ādɨ̄-m̄ yén m̄-ɨ́jā-ň tə̀-kúm ngōn. Donne-moi un rasoir pour que je coupe le cordon ombilical.
yēńg [ɲēŋ́] V rasoir. Yēńg ì yá̰ kɨ́ kà-jí kɨ́ jóӯ gɨ̄ ɗā-n̄ kàdɨ̄ tɨ́jə̄-ň ndɨ̄jə́. Le rasoir est une chose que nos ancêtres utilisaient pour dessiner des cicatrices (sur leurs visages).
yēngə̄ [ɲḛ̄ngə̄] VT accuser. ī-lō kɨ̀ yēngə̄ màdɨ̄-í gɨ̄ kàrī. Il ne faut pas importuner tes amis pour rien. m̄-yēngā-ī ō, ī-yēngā-m̄ mā̰ ō. Je t'accuse (et) tu m'accuses a moi.
yér V balancer sur la tête. Dḭ̀yə̰́ yér sèmbé dɔ̀-ǹ tɨ́ àw̄ kɨ̄ súkɨ̄-ú. La femme balançait la cuvette sur la tête et allait vers le marché.
yḛ̀ [ɲḛ̀] NIN résidu. M-āw sā yḛ̀ kàsɨ̀ tɨ́ kàdɨ̄ m-ādɨ̄ kɔ̀sɔ̀ng yā-ḿ gɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄. Je suis à la recherche des résidus de la bière pour en donner à manger à mes cochons. Expr: yḛ̀ tḛ̄y -le résidu du petit mil Yḛ̀ tḛ̄y à àdɨ̄-n̄ ì dā̰ gɨ̄ kàdɨ̄ ɨ̀sə̀-n̄.Les résidus du petit mil, on les donne aux animaux pour manger.
yḛ̀ḛ̄ [ɲḛ̀ḛ̄] VI fondre. Yìbɨ̄ ɗɔ̄ý yḛ̀ḛ̄ hòr-ó. L'huile de karité (concentrée) se fond au feu.
yḛ̀rḛ̄ [ɲḛ̀rḛ̄] VI être rayé. ò̰ō̰ kūbɨ̄ kɨ́ yḛ̀rḛ̄. Il porte un habit rayé.
yḛ̄rḛ́ [ɲḛ̄rḛ́] N esp. de liane. Kāká sā kɨ̀lə̄ yḛ̄rḛ́ kàdɨ̄ òjō-ň ndògɨ̄. Mon père cherche la corde de cette liane pour tresser le secko.
yḛ̀rɨ̀ [ɲḛ̀rɨ̀] VI être sale. ī-yḛ̀rɨ̀ ngá̰y àdɨ̄ āw ī-ndògɨ̄ màn̄. Tu es très sal, il faut que tu te laves.
yḛ̀tə̰̄ [ɲḛ̀tə̰̄] V mouiller la semoule. ī-yḛ̀tə̰̄ jɨ́ngə̄ ādɨ̄ m-úr. Il faut mouiller la semoule pour que je puisse piler.
yḛ̄tɨ̄ [ɲḛ̀tɨ̄] N guêpe jaune. Yḛ̄tɨ̄ gɨ̄ ùr-m̄-n̄ tàgɨ́-ɓèē wà-á. Une guêpe jaune m'a piqué hier dans la brousse. Yḛ̄tɨ̄ ì kùr̄ kɨ́ tò tītɨ̄ gɨ̀mbə̄ bèé bə̀ è tá ɓál-ǹ kèrē. La guêpe 'yete' est un insecte pareil à la guêpe noir mais elle est jaune.
yə̄ PRP de, à. Kāgɨ̄-ndì ń-ndò yə̄ ná̰ à? Cette chaise (appartient) à qui? PRP pour (avec infinitif). M-āw Sár̀ tɨ́ yə̄ kà̰ā̰ kà-ḿ tɨ́. Je suis parti à Sarh pour voir mon grand-père.
yìbɨ̄ N huile. Lé mḭ̀yə̰̀ ùwə̀-ī ī-ɗā yìbɨ̄ dɔ̀-ǹ tɨ́ ɓáà ḭ̀yə̰̀-ī láy. Si une tique te prend, et tu mets de l'huile sur lui, il te laissera vite. Expr: yìbə̄-tèjə̀ -miel
yíl N moustique. Yíl dò̰-m̄ ngá̰y ndɔ̄ɔ́-làā. Les moustiques me piquaient beaucoup cette nuit.
yìngà-dɔ̀ NIN cheveux. M-ɨ́jə̄ yìngà-dɔ̀-ḿ. Je coiffe mes cheveux.
yír N oseille. m̄-gè kò̰ tá̰ yír. Je veux manger une sauce d'oseille.
yír-mbáy N esp. d'oseille dont on utilise l'écorce pour fabriquer la corde.
yɨ̄də̄ N esp. d'arbre.
N mort. Tàgɨ́-ɓèē tɔ̄l-n̄ màn̄g lò yò tɨ́. Ils ont abattu un boeuf à la place mortuaire hier. N sorcellerie, magie. Yò ì ngá̰y gògɨ́-làā kèm ɓē kɨ́ Njàménà tɨ́. Il a beaucoup de sorcellerie dans la ville de N'Djaména.
yòō N sagaie de pêche à trois pointures.
76
yòbɨ́ N fruit de l'arbre de karité.
yō̰ [ɲō̰] N termite. Yō̰ gɨ̄ ò̰-n̄ kāgɨ̄ yā-ḿ màlàng. Les termites ont tout rongé mon bois. Yō̰ gɨ̄ ò̰-n̄ tɨ̄rə́ kāgɨ̄ yā-ḿ. Les termites rongent mon lit en bois.
yɔ̄kɨ́ VI avoir de jeu, être mal serré. VI être lâché. Gɔ̀gɨ̀ ngōn-kà-ḿ yɔ̄kɨ́. La dent de mon petit fils est lâchée.